AccueilRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Parc Aquatique (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 237


MessageSujet: Parc Aquatique (Libre)   Jeu 5 Juin - 21:28

Mélodie, toujours à la recherche de son ami Tarô, avait laissé son père entre les mains d'Heike suite à une information qu'elle avait obtenue d'un inconnu, qui était devenu un précieux allié lorsqu'elle avait enfin prit le temps de l'écouter. L'endroit où elle devait aller était dangereux pour les sirènes, elle le savait très bien et pourtant, elle devait y aller, il fallait qu'elle sache si le renseignement qu'on lui avait donné était véridique ou pas. Le second du capitaine n'étant pas tant chaud pour qu'elle parte dans ces lieux où il ne serait pas certain de la revoir, n'avait pas eût l'air de lui donner son autorisation, alors elle était partie en douce. Nageant aussi rapidement qu'elle le pouvait, la miss fini enfin par atteindre Saobody. Sortant sa tête de l'eau, elle pu voir depuis la mer quelques mangroves suinter, ce qui créa des bulles de savon et donna un spectacle magnifique à la jeune sirène qui avait l'air émerveillée devant tant de beautés.

*Oh comme c'est beau ! Pourquoi est-ce que tout le monde dit que cet endroit est dangereux ? Il a l'air super !*

Pensa la sirène en fermant ses yeux tout en souriant et en riant doucement. Lorsqu'elle se fût enfin décidée à rejoindre la terre ferme, elle préféra attendre quelques minutes, ce qui permit à ses jambes de revenir et à ses habits de se retransformer pour lui éviter de se balader à poil. Une fois présentable, et surtout capable de marcher, Mélodie se mit à explorer les environs, s'émerveillant de tout, jusqu'à ce qu'elle entra un peu dans la ville, ce qui eût l'air de moins lui plaire, car elle trouvait les habitants étranges. Pourquoi certains d'entres eux se baladaient avec un bocal vide sur la tête ? Ils se prenaient pour des poissons ? Ce n'était pas très ressemblant, de plus, pourquoi certains d'entres eux se faisaient transporter par des humains ? Ils avaient pas assez de forces pour marcher ? Se posant tout un tas d'autres questions, Mélodie ne fit pas attention et bouscula sans le faire exprès une Dragonne Céleste, qui surprise, tomba sur les fesses.


- Comment osez-vous....

"Oh pardon je ne l'ai pas fais exprès ! Attendez je vais vous aidez à vous relever !"

- Sûrement pas ! Vous avez l'air d'être tombée à l'eau, je ne veux pas que vous me refilez vos microbes, déjà que je suis malade rien qu'en vous regardant ! Je déteste le bleu ! D'ailleurs, cette teinture vous va si mal ! Et ces habits ! Oh n'en parlons pas, ils sont aussi moches que la personne qui les portes ! Ma pauvre chérie, changez de look, devenez belle et peut-être qu'un jour vous serez digne de me parler à nouveau ! Nestor j'ai besoin de vous ! Venez ici tout de suite bon à rien !

Au fur et à mesure que cette femme lui parlait d'une voix hautaine et supérieur, comme si elle était la meilleure, Mélodie devenait de plus en plus blanche, ayant l'air choquée. Elle comprenait à présent pourquoi sa mère ne voulait pas qu'elle rencontre des humains et elle n'avait pas tort, surtout si c'était ce genre d'humains odieux qu'elle avait rencontré. Ne pouvant supporter davantage, Mélodie n'attendit pas que le fameux Nestor relève sa "maîtresse" pour pouvoir faire un peu connaissance avec ce dernier, qui lui avait l'air gentil. Elle tourna les talons et parti en courant, voulant mettre le plus de distance entre cette affreuse mégère et elle, et dire qu'elle n'avait fait que lui poser une question, avait voulu être gentille avec, décidément, c'était à ne rien y comprendre ! Lorsqu'elle fût sûre qu'elle ne risquait plus rien, elle ralenti sa marche, ce qui lui permit de voir un petit magasin où elle y entra pour acheter une canette de thé froid. Ceci étant fait, elle sorti du bâtiment aussi vite qu'elle y était entrée, n'arrivant plus à supporter le regard de ces inconnus qui la regardaient tous de travers, normal puisqu'elle était une étrangère et surtout une roturière vu qu'elle ne possédait pas leur classe sociale. Tout en continuant sa marche, elle aperçu un banc, qui lui permit de s'asseoir et de boire tranquillement en ayant l'air dépitée par la stupidité de ces humains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shanks le Roux
Membre
Capitaine des Akagami
Le Roux
MembreCapitaine des AkagamiLe Roux
avatar

Masculin

Date de naissance : 15/02/1996

Age : 22
Date d'inscription : 03/06/2014

Nombre de messages : 90


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 700.000.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Parc Aquatique (Libre)   Jeu 5 Juin - 22:22

Shanks était de passage a Shabondy, ce lieu lui rappelait beaucoup de souvenirs au côté de Baggy et Gol D. Roger, mais ce lieu le dégoutait aussi, la folie humaine était la plus visible ici, l'orgueil des dragons célestes, la haine des humains envers les hommes poisson au sirène, alors que lui même avait déjà rencontrai Jinbei, le paladin des mers qu'il trouvait aimable.

Puis il vit une jeune fille tamponnait une tenryûbito, il ce demandait ce qui allé ce passer

- Comment osez-vous....

"Oh pardon je ne l'ai pas fais exprès ! Attendez je vais vous aidez à vous relever !"

- Sûrement pas ! Vous avez l'air d'être tombée à l'eau, je ne veux pas que vous me refilez vos microbes, déjà que je suis malade rien qu'en vous regardant ! Je déteste le bleu ! D'ailleurs, cette teinture vous va si mal ! Et ces habits ! Oh n'en parlons pas, ils sont aussi moches que la personne qui les portes ! Ma pauvre chérie, changez de look, devenez belle et peut-être qu'un jour vous serez digne de me parler à nouveau ! Nestor j'ai besoin de vous ! Venez ici tout de suite bon à rien !

Il allait donc dans le parc de Shabondy, regardant les bulles d'air, il rigola puis des pasants le reconnurent.


- C'est....


- ...... Shanks le Roux !


- Euh... oui c'est bien moi mais....

Shanks n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'il fût encerclé par une trentaines de marines, il ne cherchait pas a se battre mais apparemment il n'aurait pas le choix, il sortit donc son épée, sa cape virevoltante dans le vent.


- Autant rien que pour moi. Je ne tient pas a me battre alors séparez vous.


- Shanks le Roux, empereur du shin sekai, vous êtes en état d'arrestations, rendez-vous ou nous serons obligés de vous abattre sur place, personnellement cela ne me gênerais pas le moins du monde !


- Bon, pas le choix, désolé

Sur ces mots Shanks utilisa le haki du roi, une dizaines de marines tombèrent au sol, Shanks s’élançait alors sur les marines restant, même manchot il restait l'un des Yonkou et les décimèrent tous, a l’exception de un, qui semblait être coriace.

- Bon, je vais te faire une fleur, je vais te laisser tranquille, a plus tard.

Sur ces mots Shanks rejoignit la sirène, persuadé que cela n'allait pas ce finir si facilement.

Shanks rejoignit sur le banc cette jeune fille, il l'avait bien remarqué, a sa manière d'agir, ce devait être une sirène.

- Salut jeune fille, c'est dangereux pour une sirène de se balader sur Shabondy, et encore plus de foncer dans un tenryûbito tu sais.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Autre Signature:
 


Wanted:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Parc Aquatique (Libre)   Ven 6 Juin - 0:54

C'était vraiment fatiguant de rechercher ce gros tas. C'est vrai quoi comment un truc aussi gros pouvait il être aussi difficile à repérer ? Bon pour l'instant, j'étais dans un lieu plutôt sympas alors pas le moment de s'énerver. Je me tenais sur un banc dans ce qui semblait être un parc où les gens venaient s'amuser et j'admirais le spectacle que tout ces gens m’offraient. Certains étaient un peu trop à l'aise à mon gout. Ils se faisaient porter par d'autres personnes qui semblaient avoir besoin de repos tant leurs visages étaient défigurés de fatigue. Comment pouvait on traiter un homme de  la sorte ? je n'y comprenais rien, mais pour ne pas attirer l'attention sur moi et pour éviter tout types d'ennuis, je préférais me taire et ne rien dire. De plus se mettre un bocal sur la tête en plein air était complétement stupide.




Soudain, il y eu de l'action, une jeune fille bouscula une femme avec un bocal sur la caboche. Je réprimais alors un fou rire qui sorti sans que je ne puisse rien faire. La jeune fille s'était excusée, mais avait reçu des paroles blessantes de la part de cette grosse vache. Mais pour qui se prenait elle à la fin, pour qui se prenait ils  tous ? Mais l'action n'était pas encore terminée, loin de là. Un type avec une cape noir et avec les cheveux roux se fit encercler par des hommes de la marine. Pourquoi ? je ne le savais pas, mais la raclé qu'il leur fila était tellement impressionnante que j'en restais bouche bée. Sans même avoir touché la plupart d'entre eux, ils s'étaient tous écroulés. Comment est-ce possible ?.




Ensuite, il alla retrouver la jeune fille de tout à l'heure qui s'était assise sur un des bancs du parc. Elle semblait triste à cause des paroles de cette méchante femme qui portait un bocal. Je restais assis là à observer ce qu'ils faisaient. De plus en plus, l'envie d'aller parler au type au cheveux roux m'envahissait. Il m'intriguait, je voulais savoir comment il avait pu vaincre ces hommes sans lever le petit doigt. Lentement, je me leva de ma chaise et je m'avança vers eux. Une fois assez proche, je pris une bonne inspiration avant de dire d'un trait.


Salut vous deux, toi le type à la cape, t'es super balèze  j'aimerais bien savoir comment tu peux battre des gens sans les toucher... et toi j'ai pas vraiment aimé la manière dont cette affreuse femme t'as traitée...elle à été tellement méchante avec toi mais ça va on dirait tu survie à ce que je vois.

Drôle de façon de parler aux gens, surtout quand on ne les connait pas. Mais c'était toujours comme ça avec moi, je ne savais pas tourner autour du pot. Je ne l'avais fait avant et je n'allais pas commencé aujourd’hui. Et puis je n'avais pas l’occasion de toujours parler avec les gens que je rencontrais, si ce type n'avait pas terrassé les hommes de la marine aussi facilement, je ne saurais peut être jamais leur adresser la parole. mais ma curiosité m'avait conduit à le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Fujitsu Bardax
Membre
Marine
MembreMarine
avatar

Date d'inscription : 15/05/2014

Nombre de messages : 46


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]:
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Parc Aquatique (Libre)   Lun 9 Juin - 0:25

  J'avais enfin pu prendre quelques jours de vacance. Sa faisait un moment que je voulais en prendre pour allez faire un tour a Sabaody. Après plusieurs heures de promenade, fatigué je chercha un endroit pour me reposer. Après quelques question bien poser on fini par me dire qu'avec un peu de technique, on pouvais accrocher une bulle a un arbre et s'installer dedans, rien de mieux que pour faire une petite sieste. Je m'étais un peu éloigné de la ville dans un coin prêt de la mer pour ne pas être remarquer de tous. Peut de temps après mettre mis dans ma bulle je fus déranger par un clapotis d'eau inhabituelle. En regardant d'ou venait ce clapotis, je vis une sirène sortir de l'eau. Pas courant dans le coin surtout a cause du trafique d'esclave qui circule dans certain groove de cette archipel. En la voyant prendre un corps de jeune femme je compris qu'elle pouvait très aisément ce faire passez pour une humaine. 

  Intriguer de la voir ce diriger un peu au hasard je décida de la suivre discrètement. Il y avait peu de chance qu'elle ne me remarque et, dans le pire des cas elle me prendrais pour un simple civil. Bah oui quoi quand on est en vacance qui irait ce faire chiez a s'habillez dans sa tenue de boulot? Tout particulièrement quand on aime pas son boulot.

  La petite ne devait vraiment pas avoir l'habitude de venir sur terre car, d'après ce que je pus voir, elle avait l'aire de s'émerveiller devant presque tout. Malheureusement cette idiote, croisa des dragon céleste et n'a pas u meilleur idée que de rentrer dans l'une d'elle. Il y avait deux solution soit elle ignorait tout de la terre ferme soit elle étais suicidaire. Sa devait être son jour de chance car, a part l'envoyer paître et lui dire qu'elle était moche (ce qui n'étais pas vraiment le cas a mon goût en tout cas.) Il n'y eut pas d'incident.

  Malheureusement pour moi, elle prit la fuite comme si le diable lui étais au train. Tout ce que je pu voir c'est la direction dans la qu'elle étais parti. Le temps que je la retrouve sur un banc, elle avait trouvé un notre compagnon et pas n'importe le qu'elle. Shanks le roux. Un des quatre yonkou. Une grosse pointure, mais il n'étais pas seul... Façon de parler car il y avais plusieurs corps par terre. Tous des marines. Ces idiots avais du essayer de s'attaquer a Shanks. Je ne sais pas si c'étais par négligence ou pas mais, il restait un marine encore debout. Je m'élança pour le frapper avant qu'il ne fasse la bêtise de ce jeter sur Shanks. Malheureusement pour lui par habitude je transforma son bras en pierre et frappa a la gorge ce qui eu pour effet de lui faire le coup du lapin. Je ne pensais pas le tuer juste l’assommer mais tant pis. Au moins il ne me prendront pas pour un marine

"-Et merde désoler pour ce cadavre sa n'étais pas voulu. J'ai juste voulut l’assommer. J'ai été un peu trop fort..."
  Je n'eu pas le temps le temps de finir de m'exprimer, qu'un mec au cheveux rose intervint en sortant de je ne sais ou en criant après shanks... Sa devait être un de ces fan. J'hésitais a lui faire subir le même sort que l'autre cadavre a mes pieds ou d'attendre. Je décida d'attendre. Pas trop envie de me salir un peu plus pour le moment mais je resta sur mes gardes prêt a lui sauté dessus quand même si besoin est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mechanika
Membre
Chasseuse de prime
Navigatrice
Lady Mécanique
MembreChasseuse de primeNavigatriceLady Mécanique
avatar

Féminin

Date de naissance : 23/12/1990

Age : 27
Date d'inscription : 25/05/2014

Nombre de messages : 66


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: //
Matricule [Marine Only]: //
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Parc Aquatique (Libre)   Lun 9 Juin - 1:58

Un bateau cargo qui transportait une cargaison très importante de munition et d'arme s'amarra au port de l'archipel de sabody, le bateau attendant d'avoir l'autorisation nécessaire de passer par marijoi pour livrer ses ravitaillement et prouver leur véritable identité. A son bord se trouvait le capitaine Garami armurière réputer pour ses armes a feu d'une grande qualité et étant la Shichibukai la moins primait des 7 corsaires. En réalité si elle avait était accepté dans leur rang c’était a cause de la qualité de la marchandise qu'elle fournissait a la marine et la réputation qu'avait son équipage. La question qui se posait maintenant était pourquoi elle naviguait sur un bateau de la marine ? Tout simplement par ce que tout cette marchandise était son petit cadeau quotidien qu'elle devait a la marine en échange de son statue car elle payait son tribut pas avec de l'argent mais avec des armes qui leur était bien plus utiles en cette période bien troublé. La jeune capitaine sauta du bateau tenant une valise fermement , qui était une livraison assez spécial pour des clients très particulier, sachant qu'elle devait passer par la pour allez a son rendez vous mensuel qui était aussi agréable que d'avoir ses règles. Elle avait pris contacte avec un de ses clients afin de pouvoir livrer sa commande en même temps,elle marcha tranquillement dans se lieux assez particulier remplis de débauche et dépravation d'un coté et de l'autre de joie et d’insouciance. Une belle farce était ces îles qui cachait d'horrible secret que la marine tentait de cacher tant bien que mal au monde mais que Garami avait en connaissance grasse au carnet noir. Garami après un bon petit quart d'heur de marche évitant des pirates qui semblait avoir des démêler avec la marine ne voulant pas attirer l'attention sur elle , elle arriva au bar de l'arnaque un établissement tenue par une très vielle amie de son grand père . Elle entra dans le bar fit un signe de tête a la barmaid en signe de salut et qui lui pointa le font de la salle ou se trouvait un homme encapuchonné qui l'attendait. Elle se mit a sa table et dit :

« Bonjour kenyo !
-tu es en retard Garami !
-Désolé j'ai eu un petit retard sur la route des crétins de pirate qui foute le bordel avec la marine ! 
- Bref ! Tu a ma commande ?
-Tu a mon argent ?


Tout de suite après ses mot les deux protagoniste se regardèrent posèrent leur valise doucement sur la table et l'ouvrirent a l'unisson montrant leur contenue , l'une contenait de l'argent et l'autre une magnifique arme dans un belle étuis, Garami dit alors :

«  je l'ai appelé kaisa , c'est un revolver si coup qui a la différence des autre a le chargeur démontable et qui peu être remplacer par un autre plain offrant plus rapidité de rechargement j'ai aussi modifier le canon et le chien pour que ça s'enraille plus et offre une meilleur puissance de feu ! 

-Parfais tu es vraiment la meilleur !

-mais fait gaffe cela est un prototype que je travaille pour la marine je le présente au commandement que dans 6 mois alors ne le montre pas a tout le monde ! 


-ok , voilà ton argent 150.000 Berrys comme promis ! »

Sur ses dernières parole ils échangèrent les valise et l'homme partit a tout vitesse quand à elle , elle préféra rester boire un verre pour fêter une nouvelle vente réussite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Parc Aquatique (Libre)   Lun 9 Juin - 23:44

Un homme encapuchonné se trouvait sur la grande roue. Pas très sympathique comme attraction, même plutôt chiante a vrai dire. Il attendit qu'elle fit un tour complet avant de descendre. Puis il partit prendre un cornet de glace. A peine eut il tenu le cornet que la glace était devenue un liquide en ébullition. Une journée de merde. Il marchais alors jusqu’à entendre le bruit d'une taverne. Il s'installa a une table, proche du fond et demanda une bouteille de Sake. Il entendit alors une personne armée marcher, une femme, très bien armée apparemment. Elle alla s'installer au fond du restaurant, et parla a voix basse avec un homme. Une discussion normale a première vue. Mais le cœur de l'homme battait comme avant de recevoir un cadeau. Ils devaient faire une transaction. Peut être de la drogue et de l'argent a se faire. Bizarre, ils parlent d'argent et de commandes, Musashi appela la barman pour lui demander une deuxième bouteille. Il écoutait la suite. Une arme était intéressante, si l'homme était utilisateur de Haki il pourrait faire mal a Musashi. Cette femme n'était pas a sous estimer. Musashi  écouta la suite, la femme était donc de la marine, et l'homme lui as donné un paquet de pognon, il venait de partir. Si Musashi avait des yeux on y aurait vu le signe des Berry. Il se leva lentement et silencieusement en portant les deux bouteilles et son verre. Puis alla s'installer a la place de l'homme. Il y posa les bouteille et son verre et pris ensuite la bouteille déjà ouverte.   


Puis je vous offrir un verre et discutailler un moment avec vous ?


Musashi portait un gros sac sur l'épaule, c'était ses économies, il l'entrouvit aux yeux de la marchande  
Revenir en haut Aller en bas
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 237


MessageSujet: Re: Parc Aquatique (Libre)   Mar 10 Juin - 0:45

La jeune sirène était toute dépitée. Comment est-ce qu'elle allait faire pour retrouver la personne qu'elle cherchait si tout le monde lui répondait méchamment comme cette femme ? Elle se sentait perdue, elle n'avait pas l'habitude de laisser facilement tomber, mais là, elle était tellement découragée qu'elle était en train de se demander si elle ne devait pas rentrer chez elle. Etant au bord des larmes, la miss se ressaisit lorsqu'elle entendit un homme lui parler. Elle releva brusquement sa tête en la tournant vers l'homme en écarquillant ses yeux, étant surprise par sa présence et par la phrase qu'il venait de lui dire. Il n'avait pas l'air méchant, de plus, qu'est-ce qu'il pouvait bien lui faire en étant manchot ? Se rappelant subitement qu'un empereur répondait à cette description, la jeune fille eût le souffle coupé durant quelques minutes, se demandant ce qu'il lui voulait. Elle fini tout de même par retrouver l'usage e la parole pour s'adresser à cet homme qui ne lui était pas inconnu.

"Monsieur, vous devez beaucoup aimer les contes de fées, les sirènes n'existent pas. Comme je l'ai dit à cette dame, je ne l'ai pas fait exprès, j'espère que vous n'êtes pas un de ses représentants, je ne voudrais pas me faire encore plus ma voir par cette personne. J'en ais vaguement entendu parlé, je ne savais pas qu'ils se nommaient ainsi. Je commence à mieux comprendre pourquoi ils agissent de la sorte avec leur entourage"

Mélodie tenta de se montrer le plus convaincante possible, même s'il était très puissant, il était préférable qu'il reste ignare, même si d'habitude elle n'avait pas honte de dire qu'elle était une sirène, si c'était très dangereux pour les gens de sa race, alors autant ne pas le crier sur tous les toits. Tout en réfléchissant, elle détourna la tête, l'air songeuse, se disant que les montres dont lui avait parlé sa mère n'étaient pas si fictifs qu'elle le croyait, d'ailleurs, savoir qu'ils existaient véritablement lui faisait froid dans le dos. Mieux valait qu'elle n'ait plus d'ennuis avec eux si elle ne voulait pas se faire maltraiter comme ces pauvres humains qui semblaient leur servir d'esclaves. Par la suite, un jeune homme sorti de nul part, ce qui la fit sursauter. Il n'avait pas l'air méchant, mais tout de même, son entrée lui avait fait peur.


"Oui vous avez raison, elle n'était vraiment pas sympa, elle m'a fait peur, mais la prochaine fois que je la revois, je me laisserais plus faire ! On ne se connait pas, mais c'est très gentil à vous de vous inquiétez pour moi, vous êtes adorable et puis, je vais beaucoup mieux depuis que je vous ais rencontré tous les deux !"

S'exclama la sirène en leur faisant un beau sourire, puis baissa la tête en rougissant légèrement, avant de sursauter à nouveau lorsqu'un nouveau personnage fit une entrée fracassante en tuant, sans le faire exprès, un marine. Bien qu'elle détestait voir des gens se faire tuer, elle ne pouvait pas lui en vouloir, car après tout, une faute avouée était à moitié pardonnée, surtout qu'il avait vraiment l'air d'être désolé.


"Ôtez la vie à autrui est un crime impardonnable,, sauf s'il était accidentel, je vous pardonne !"

Lui faisant un beau sourire pour lui montrer qu'elle ne lui en voulait pas, elle se rendit compte que depuis qu'elle trainait avec des humains, elle était moins émotive, surtout lorsqu'elle voyait quelqu'un se faire tuer devant ses yeux, si elle continuait à partager la vie quotidienne des pirates, elle allait finir par trouver un meurtre banal, ce qui ne rendrait sûrement pas sa mère très fière d'elle, ce qu'elle préférait éviter. Scrutant tour à tour les trois hommes, Mélodie eût une idée qui allait sûrement leur être très utile à tous pour la suite de l'aventure.


"Et si on faisait les présentations ? On vient à peine de se rencontrer, vous avez l'air tous les trois merveilleux, mais j'aimerais beaucoup connaître vos noms. En ce qui me concerne, je me nomme Mélodie Bluestar, ravie de faire votre connaissance !"

Et oui, connaître le nom de ses futurs compagnons d'aventure était très pratique, voir essentiel pour créer des relations entre eux. Ayant lancé l'initiative des présentations, elle fût la première à se lancer à l'eau. Pour le moment. En les fixant une fois de plus l'un après l'autre, la sirène eût une nouvelle idée, qui lui serait des plus utile, enfin si ce n'étaient pas des mauvais bougres et qu'ils étaient d'accord de lui filer un petit coup de main.


"A ce qu'il paraît, cet endroit est la terreur des hommes-poissons, pour mieux connaître ce peuple et également pour mieux évaluer la situation, je suis venue pour retrouver quelqu'un. Je me sens un perdue sur cette île, est-ce que l'un d'entre vous serait d'accord de me servir de guide ?"

Elle passerait sûrement pour quelqu'un étant très gonflée de poser cette question alors qu'elle venait à peine de les rencontrer, mais bon, mieux valait avoir un guide sous sa main, sinon elle se ferait sûrement choppé avant d'avoir réussi son objectif, ce qu'elle ne voulait pas, voilà la raison pour laquelle elle espérait que l'un d'entre eux dise oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shanks le Roux
Membre
Capitaine des Akagami
Le Roux
MembreCapitaine des AkagamiLe Roux
avatar

Masculin

Date de naissance : 15/02/1996

Age : 22
Date d'inscription : 03/06/2014

Nombre de messages : 90


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 700.000.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Parc Aquatique (Libre)   Mer 11 Juin - 14:36

"Monsieur, vous devez beaucoup aimer les contes de fées, les sirènes n'existent pas. Comme je l'ai dit à cette dame, je ne l'ai pas fait exprès, j'espère que vous n'êtes pas un de ses représentants, je ne voudrais pas me faire encore plus ma voir par cette personne. J'en ais vaguement entendu parlé, je ne savais pas qu'ils se nommaient ainsi. Je commence à mieux comprendre pourquoi ils agissent de la sorte avec leur entourage"

Puis elle s'adressa aux autres qui venait d'arriver, une fois qu'elle eu finit ses discours je lui fis un sourire puis riais.

- Conte de fée ? Je suis Shanks mais je suis connu aussi sous "le Roux", je suis l'un des 4 yonkou, donc, me dire que les sirènes n'existent pas, c'est pas ien, je suis passé des centaines de fois dans l'île des hommes poissons, et des sirènes j'en ai vu miss, ensuite effectivement, cet endroit est la terreur des hommes-poisson.

Puis je regardais le jeune homme au cheveux rose qui m'interrogea cash, ce qui m'amusait en soi


Salut vous deux, toi le type à la cape, t'es super balèze  j'aimerais bien savoir comment tu peux battre des gens sans les toucher... et toi j'ai pas vraiment aimé la manière dont cette affreuse femme t'as traitée...elle à été tellement méchante avec toi mais ça va on dirait tu survie à ce que je vois.


Ce que j'ai fait ? Ca s'appelle le haki du roi ou conquérant, ce haki me permet d'un smple regard d'intimidé mes adversaires faibles, celui que j'ai épargné, était un officier faible certes, mais assez puissant pour rester debout. Seul une personne sur un million l'on.

Puis un homme arriva, bien sûr, je n'étais pas censé savoir que c'était un marine, et de plus il a achevé un autre marine donc bon.


"-Et merde désoler pour ce cadavre sa n'étais pas voulu. J'ai juste voulut l’assommer. J'ai été un peu trop fort..."

Et ben gamin, entre achever et assommer il y a une différence, mais bon, pas grave

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Autre Signature:
 


Wanted:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Parc Aquatique (Libre)   Mer 11 Juin - 22:17

On pouvait dire que cet endroit été bien animé, après le remue ménage de tout à l'heure, un autre gars de la marine venait de se faire  tuer par un type qui venait d'arriver. Apparemment, il n'avait pas voulu le tuer. Bref, moi j'avais eu ma réponse de la part de cet homme au cheveux roux. Il se servait donc du haki pour vaincre les gens de cette manière. C'était trop balèze comme truc. Je voulais absolument apprendre à faire ça. Je serais plus puissant en combat comme ça c'était sûr. Quant à la fille, elle voulait faire plus connaissance avec nous. Elle s'appelait Melodie Bluestar  et l'homme au cheveux roux se nommait Shanks le roux. Bah sans doute que je devais le faire moi aussi.

Moi c'est Sora Rainfire content de vous connaitre

 De plus, elle cherchait un guide pour lui montrer le chemin. Des trois types qui étaient avec elle, j'étais surement le moins doué pour faire office de guide. Je ne connaissait pas les lieux.

En tout cas pas moi, je suis aussi nouveau en ces lieux que toi. 

Je portais encore mon attention sur Shanks, je voulais qu'il m'apprenne sa fameuse technique de Haki. Le type qui venait de nous rejoindre semblait être aussi balèze que Shanks. Une vrai équipe de gros bras.


Dit Shanks, tu pourrais m'apprendre comment faire pour maitriser ton truc là... le Haki.
Revenir en haut Aller en bas
Fujitsu Bardax
Membre
Marine
MembreMarine
avatar

Date d'inscription : 15/05/2014

Nombre de messages : 46


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]:
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Parc Aquatique (Libre)   Sam 21 Juin - 12:09

Je les regardas discutaillé entre eux. Je ne m’intéressais que très peu a ce qu'il racontait car, je n'y voyais aucun intérêt. Qu'y avait-il d'intéressant a ce présenter quand tu étais un yonkou connu et crin de tout le monde? Aucun. Qu'elle intérêt de ce présenté quand tu n'es qu'un ignare qui ne sais même pas que pour maîtriser le haki il faut un certain temps d'entraînement et, surtout une pré-disposition aux haki tout spécialement au haki du roi.

  La seule chose qui m'intéressait plus ou moins étais la sirène, bien qu'un peut idiote. Comme j'avais pu le remarquer plus tôt elle ignorait pas mal de chose de la terre car, qui pardonnerais aussi facilement sans être un peut dégoutter devant un meurtre et surtout, a sourire ainsi. était t'elle folle? Voyant que les autre attendaient un réponse de ma part je fini par grommeler:

"-Moi c'est Bardax, Fujitsu Bardax."



  Après toutes ces paroles inutile a mon goût et ces présentation inutile vu que certain étais plus tôt célèbre, Mélodie nous demanda de l'aide pour la guidée a travers l'île pour retrouver une de ces connaissance. Shanks et Sora n'avait pas l'air très intéresser mais moi par contre oui. Après tout sa n'étais pas tous les jours que l'ont croisait une sirène et, j'étais bien curieux de savoir qui était cette personne.

"-Pourquoi pas. Je ne connais pas très bien cette île mais je n'ai rien a faire et je suis en vacance donc j'ai du temp devant moi pour t'aidé. Et puis quelques chose me dit que tu pourrais bien avoir besoin d'aide si tu tombe sur un groupe de chasseur d'homme poisson... ou de sirène"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 237


MessageSujet: Re: Parc Aquatique (Libre)   Dim 3 Aoû - 2:26

HS : ça fait un bon moment qu'il n'y a pas eût de suite, soit on passe son tour ou soit je répond pour le faire avancer, ça serait domamge que ce poste parte aux archives

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 237


MessageSujet: Re: Parc Aquatique (Libre)   Dim 5 Oct - 20:05

HS : Bon j'en ais marre d'attendre ! Celui qui veut répondre à la suite, le fait, comme ça, ce rp serasera un peu pus actif.

Mélodie rougit légèrement en riant un peu lorsque l'homme lui dit qu'il connaissait les hommes-poissons et que ce n'était pas bien de lui dire n'importe quoi. Suite aux présentations, Mélodie se rendit compte que les deux hommes n'avaient pas vraiment envie de l'accompagner, ce qu'elle trouvait dommage. Heureusement, Bardax lui dit qu'il voulait bien l'accompagner, ce qui lui fit retrouver son sourire, car il était bien normal qu'elle était un peu déçue.


"Oh oui ? C'est sûr ? Tu veux bien ? Alors on y va ! A plus les amis !"

Elle était tellement contente qu'elle prit le bras de Bardax et l'entraina avec lui après avoir fait un signe de la main à ses deux nouveaux amis. Lui tenant ainsi le bras comme cela, la jeune fille pouvait très bien passer pour sa petite copine, ce qui n'était pas le cas bien sûr, mais au moins, cela évitait les soupçons concernant sa véritable identité. Au bout de quelques minutes, elle s'arrêta et lui lâcha le bras, elle avait l'air de se demander par où passer.


"Tu crois que c'est mieux d'aller où pour se renseigner pour retrouver une personne disparue ?"

Tout en lui posant une question, elle pu voir une femme, ayant un collier autours du cou, en train de s'enfuir. Elle était assez jolie et portait une robe noire assez courte avec un tablier accroché au bas de sa taille pour éviter qu'elle ne se salisse. Se demandant ce qu'il ce passait, Mélodie voulu lui poser la question, mais elle ne le pu pas, car elle entendit un coup de feu, ce qui la fit sursauter et la fit se figer sur place lorsqu'elle vit la femme tomber par terre en ayant la jambe ensanglantée, ce qui prouvait que la balle lui était destinée. L'homme qui avait tiré la balle s'approcha lentement, très lentement tandis que la femme à terre commençait à stresser et à avoir terriblement peur, ce qui était aussi le cas de la jeune sirène. Lorsqu'il fût prêt de la femme, il la regarda avec un regard méprisant


- Sale petite garce tu croyais pouvoir t'enfuir ? Je vais t'apprendre à me déshonorer saloperie d'humaine insignifiante !

Sur ces mots, il commença à lui donner des coups de pieds violents, s'amusant à lui écraser les doigts, le dos, bref il était en train de la maltraiter, ce que Mélodie trouvait insupportable ! Lorsqu'elle entendit les os des doigts de la femme se briser, elle ne pu plus se retenir. Elle utilisa le karaté des hommes-poissons. Elle créa une goutte d'eau dans sa main qu'elle envoya sur l'homme qui lui transperça l'épaule comme s'il s'agissait d'une balle. Etant surprit, il recula, ce qui permit à la femme de partir, mais malheureusement, ce sauvetage n'avait servit à rien, car le collier de l'humaine explosa et la tua, ce qui fit crier la jeune sirène en lui arrachant quelques larmes.


"A quoi ça sert de faire tout ça ? Ils se croient meilleurs que leur semblables en les traitants comme des poissons pourris ? C'est intolérable ! Vient on se casse ! On va aller chercher ailleurs !"

Lui dit Mélodie après avoir séché ses larmes, puis avoir couru dans une direction avant que l'homme ne se remette de ses esprits. Cette andouille venait de se faire repérer en utilisant cette technique que seul les hommes-poissons et quelques sirènes connaissaient. Pendant ce temps, dans le bar où se trouvaient Musashi et Garami, deux hommes entrèrent et se mirent à une table qui n'était pas très loin des deux jeuns gens.


- Alors mon ami comment vont les affaires ?

- Pas très bien mon vieux, on dirait que les esclaves ne veulent plus se montrer.

- Réjouis-toi mon ami, à ce qu'il parait, une sirène a été aperçue.

- Une sirène dis-tu ? Tu me rends sceptique dis-moi en plus !

- Tu connais d'autres créatures qui ont une nageoire espèce d'écervelé ? A ce qu'il parait, elle est jeune et surtout très jolie.

- Hum tu m'intéresse, il va falloir que j'enquête à ce sujet

- Tu ne veux pas boire un coup ?

- Non désolé, cette histoire m'intéresse trop, il faut que j'aille vérifier par moi-même !

Les deux hommes parlaient à voix basse pour éviter que d'autres n'entendent la conversation et n'en profitent. Celui qui était vendeur d'esclaves était très intéressé par l'information de son ami, alors au lieu de boire un verre comme il était convenu, s'en alla tout de suite à la chasse, ne voulant pas rater cette occasion en or, surtout que sur la terre ferme, ces créatures étaient beaucoup plus lentes qu'en mer, donc il ne voulait pas rater sa chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parc Aquatique (Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parc Aquatique (Libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Parc Aquatique (Libre)
» J'ai testé pour vous: la chute libre du Zümo.
» [espace 4]carte main libre
» Libre Graph
» [LAG III] Mémoire siege et retros vers carte main libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One piece RPG :: Archives :: RP-
Sauter vers: