AccueilRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Kagero Yamanaka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Kagero Yamanaka   Mer 11 Juin - 19:49

^^Moi^^
 
Prénom : Arthur
 
Age : 16
 
Mangas favoris : Ouaaaah… Euh, Angel Beats, les Fate, Shinsekai Yori, les deux saisons de Ef…et ensuite… Y en trop pour en faire une courte liste en fait ^^
 
Jeux vidéo préférés : Skyrim, sans aucun doutes, et les deux derniers Fallout (Donc le 3 et New Vegas)
 
Aime : La confiture, l’Histoire, et bien sûr regarder des animes.
 
Déteste : les USA (Lynchez-moi, je suis prêt)
 
Personnages préférés de One pièce : Smoker et Mr. 2
 
^^Mon personnage^^
 
Nom : Yamanaka
Prénom : Kagero
Surnom : l'Ombre
Sexe : Homme
Orientation : Hétéro
Âge : 30
Classe : Pirates
Rang : Vigie, possible ?
Equipage : Kamiki no Uni, si possible ?
 
Fruit du Démon : /
Haki : Armement
Autres pouvoirs : Rokushiki (Shigan/Soru/Kami/Geppou)
 
Physionomie : Kagero est grand, et c’est peu dire car il l’est de bien un mètre quatre-vingt-dix, mais le fait qu’il a tendance à courber l’échine le ramène à généralement un mètre et quatre-vingt ou un mètre quatre-vingt-cinq centimètres. C’est également une personne musclée, du torse et des jambes notamment, mais ses bras sont squelettiques, et n’ont l’air de contenir ni graisse ni muscle.  Un détail, et plutôt important cela dit, c’est qu’il s’est entièrement peint la peau en gris/noir, suite à ses problèmes de jeunesse… Mais vous verrez ça plus bas.
 
Il eut également fut un temps d’élégants cheveux noirs, mais suite à de certaines circonstances il dut s’en débarrasser. De plus il fait également tout son possible, malgré son âge, pour ne pas avoir de barbe.
 
Quant à son visage, il est plutôt commun, de sa forme : légèrement ovale, pas trop long mais pas trop court, pas trop fin mais pas trop gros. Son nez est également de taille raisonnable, ses yeux noirs sont cependant assez petits.
 
Mais à vrai dire, cela importe peu. Il faut penser à vrai dire que Kagero cache ces parties de son corps en permanence, via une longue tunique, composé d’un drap tissu teinté noir, qu’il ne quitte qu’en combat, et son visage par un masque blanc représentant un crâne. Mais ce n’est pas un sauvage, et le masque n’est qu’en bois. Il ne porte cependant pas d'autres haut que sa tunique, mais porte en permanence un pantalon noir bouffant et des chaussures de cuir.
Points forts : arrive à bien se dissimuler dans les environnements sombres, à un très bon temps de réaction, de même qu’une bonne agilité.
 
Points faibles : Déteste le soleil, pyrophobe aussi, mais dans une certaine mesure.  
 
Psychologie : Il ne faut pas le nier, pendant une très grande partie de son enfance, Kagero a été contraint à courber l’échine, et à ne rien dire lorsqu’il se faisait maltraiter. Cependant, c’est le passé, et même si cette lâcheté à laisser des traces importantes à son lui actuel, au fur et à mesure qu’il apprenait le Rokushiki, et qu’il grandissait de plus en plus il se sentait de plus en plus puissant, et en a développé une forme assez pointue d’orgueil. Même s’il ne commencera jamais à se vanter en public, étant donné qu’il aime rester discret… Cet orgueil est plus de la confiance en soi en fait.
 
Il prend aussi généralement de très nombreuses précautions avant d’accorder sa confiance à autrui, de même qu’il hésite souvent avant de parler et de divulguer ses émotions. Parlant de celles-ci, Kagero ne les laisse jamais le submerger, et lorsqu’il est concentré sur quelque chose, il est absolument imperturbable et calme.
 
Rêve : Devenir une ombre… Enfin, posséder un des Fruits légendaires qui permettraient de devenir invisible.
 
Histoire : 

Vous connaissez l’île de Cottonwood Cove ?  Bien sûr que non, suis-je bête. Il s’agit d’une petite terre très fertile, dans East Blue. Tellement petite qu’elle n’est pas affichée sur les cartes. Population ? Deux centaines de fermiers, de bûcherons et de Dockers. En effet, comme le nom de l’avais pas présagé, cette île vit de l’export de son bois blanc rare utilisé notamment pour les meubles et pour la décoration, mais aussi de son coton d’une extrême qualité. Il y à donc, en dehors des enfants, trois types de personnes sur cette île : les Dockers, les Bûcherons, et les fermiers. Rajoutes les enfants, vous avez quatre catégories.
 
Cependant, il y avait une personne qui ne rentrait pas dans les quatre catégories, c’était un enfant  n’étant ni éduqué, ni travailleur. Rejeté par tout le monde, battu par tout le monde. « Affreusement moche ! », « Ta mère n’était qu’une sale Catin ! », « Ton Père ? Un raté qu’a mérité son sort ! », « Porte malheur ! », « Monstre ! », « Voleur !», « Une saleté d’ombre, voilà ce que tu es ! », « Une ombre et une tâche ! »: Tels étaient les arguments, étant donné qu’il fut né de l’union d’une Serveuse, suicidée et d’un poivrot se disant pêcheur, mort en tombant à la mer en essayant d’attraper un énorme espadon. Trouvant l’histoire comique, le village avait fait de son  passe-temps national de maltraiter cet enfant s’il osait se montrer dans la ville en plein jour. C’est de là que vient l’héliophobie de Kagero. Pendant ces séances d’humiliations, les seuls mots que l’enfant répétaient étaient : « Oui, je ne suis qu’une ombre, ne me regardez pas… ».
 
Comment trouvait-il de quoi survivre ? Il avait appris, tout seul, comment entrer de nuit dans certains magasins, notamment de vêtements et de nourriture. Le reste du temps, il vivait dans la forêt, à l’ombre en permanence, générant sur lui une peau très blanche. Précaire comme situation, certes. Mais, même s’il s’éloigner le plus possible du village de jour il ne pouvait s’empêcher, des fois en plein jour, de s’aventurer à la lisière de la forêt, regardant avec envie des gens ayant des vies normales. Et cette situation de précarité dura jusqu’à ses quinze ans.
 
Un jour, un étranger arriva sur l’île. Chose rare, étant donné que l’île eut zéro citoyen partant, pour zéro arrivant depuis des années, les seuls trafics entrants/sortants étant de la marchandise. Il semblait anxieux sur le port, voyant des gardes de la marine patrouiller autour de la ville, et des drapeaux de cette dernière sur les grues en bois du port. Ceci le fit vite quitter la bourgade, pour se réfugier dans les bois. Aucun doute après tout : il était recherché par le gouvernement.
Alors qu’il marchait dans la forêt, une bonne odeur de lapin cuit le fit attirer vers un petit terrain sans herbes, d’un mètre carré probablement, ou reposait un feu en train de cuire une carcasse de lapin, et un petit sac de couchage constitué de vieux tissus. Egalement y était un enfant, un adolescent, à la peau très blanche, aux vêtements sales et aux cheveux noirs rendus marrons par la saleté. Les deux individus s’observèrent. L’enfant, ayant l’habitude de craindre les autres, ne s’enfuit pas devant l’homme, et le silence resta pesant quelques instants.
 
Puis finalement, le premier à bouger fut le gosse, qui décida de s’assoir à côté du feu, et de commencer à manger le lapin qui venait d’être cuit. Il arracha une cuisse et la proposa à l’étranger, qui accepta sans mot, et s’asseyant à côté de son hôte.
 
L’homme ne tarda pas à demander : « Merci pour le lapin, mais si tu me permets, que fais-tu ici ? »
 
« Je suis en plein camping. Hmpf, je vis ici. Vous ? Personne ne vient dans les parages d’habitude. »
 
« Ah, hum… Quelques… Embrouilles, par ci, par là. J’ai chopé le premier bateau sur la côte et me voilà ici. »
 
« Recherché par la Marine je suppose ? J’entends des histoires de pirates tous les jours… Quand je m’aventure suffisamment proche du village pour les entendre du moins. J’ai tort ?»
 
« Pas vraiment, hé, hé… »
 
Ils mangèrent quelques minutes.
 
« Pourquoi ? »
 
« Vol, et connaissance illégale de certaines techniques. »
 
L’enfant hocha la tête.
 
« Et donc ; » repris l’étranger, « Pas vraiment d’endroit où dormir pour les prochains jours. Ça te dérange, si je reste dans le coin ? J’pourrais même te montrer quelques trucs cools si tu veux. »
 
« Vraiment ? Et pourquoi pas me montrer vos ‘certaines techniques’, tant qu’on y est ? »
 
« Bah, j’ai pas grand choses d’autre à montrer après tout. »
 
Nous passerons les détails suivants, car ils ne sont pas tellement intéressants. Le garçon et l’homme cohabitèrent quelques semaines, se révélant de temps en temps leur passé. Cependant, tout changea le jour ou une équipe de Marines arrivèrent sur l’île. Lorsque le garçon le raconta à l’homme, celui-ci devina qu’ils étaient sûrement là pour lui, il décida donc d’appliquer une idée qu’il avait en tête depuis un moment, léguer ses techniques à quelqu’un. Et qui de mieux placé que le garçon de presque seize ans avait qui il cohabitait ? Il expliqua au garçon les circonstances, et celui-ci ayant compris et accepté, il se fit entraîner par son colocataire. Il dura des mois, de même que les recherches des Marines, qui ne se concentraient en fait que sur la ville pour une obscure raison.
 
Finalement, l’entraînement s’acheva, alors que le jeune homme atteignait presque les dix-sept ans. Mais deux soirs plus tard, lorsque la Marine obtint le droit de fouiller les bois, ils firent irruption dans le campement des deux protagonistes des dernières scènes. Ils avaient déjà convenu quoi faire si cela arrivait : Le jeune fuyait, et le vieux combattait. Lorsque le premier fut hors de danger, il écouta attentivement les alentours ; pendant dix minutes, des coups de feu, des cris, puis rien… et un :

« Officier, on l’a eu! »
 
Prononcé par une voix inconnue.
 
‘Cette étrange collocation s’achève enfin ? J’en suis… nostalgique.’ Pensa Kagero, qui ne montrait pourtant aucun signe de tristesse ou de remords.
 
Il s’enfonça de plus en plus dans la forêt ; se rapprochant des champs de coton, histoire de ne pas être privé de ravitaillement. Sombrant de nouveau dans la solitude, il repensa aux anciens jours, aux jours ou il se faisait battre tout le temps ;  aux jours ou il ne voudrait pas revenir. Il voulait, tout en restant discret, et inconnu, comme une ombre, être à la fois craint et respecté, atteindre tout ce qui dans sa petite enfance lui paraissais inatteignable. Il en avait maintenant les moyens. 
 
Il était déjà devenu fort, et son physique avait suivi. Mais sa peau semblant fragile le faisait rester faible. Il était trop brillant pour être une ombre. Il commença par raser sa barbe, à tondre entièrement ses cheveux, et à voler quelques vêtements adéquats au village : un long drap en tissu noir, un pantalon noir ample voir bouffant, et des chaussures de cuir.  Cependant il se trouvait encore trop brillant, ses vêtements ne pouvaient éternellement cacher sa peau. Un jour, il s’infiltra dans l’entrepôt de teinture de la ferme de coton, et vola un baquet entier de teinture noire, une dite ‘indélébile, autant sur vêtements que sur peau’.
 
Après y avoir bien réfléchi, il s’enduit entièrement de la teinture du baquet. Ce fut un échec et une erreur de jeunesse : la teinture irritait tellement la peau que le jeune eut l’impression d’être brûlé, et sa peau n’était pas noire, mais bien d’un gris sombre. Il regretta souvent cette erreur.
 
Le dernier élément que le jeune homme souhaita dissimuler chez lui fut son visage, même s’il était actuellement coloré en noir. Le moyen le plus simple et le plus rapide était de se faire un masque. Le problème est que pour qu’un masque soit efficace, il faut qu’il ressorte comparé au reste de la tenue. Même si ce n’est qu’un peu. Il fallait également que le masque ait un message à apporter, et ait un rôle à jouer dans les projets d’avenir du jeune homme. Il regarda ses mains sombres, puis repensa un instant aux moments où il observait le village la nuit. Puis, se souvenant d’histoires de fantômes que les enfants se racontaient les uns les autres la nuit.
 
‘C’est ça. Je peux être un fantôme.’
 
Se dit-t-il, en entreprenant de tailler un masque en forme de visage de squelette. Lorsque son œuvre fut finit, il enfila ce masque blanc, contrastant avec le reste de sa tenue. A ce moment, quel que fut son nom, il mourut. Mais se fut pour donner naissance à l’Ombre, Yamanaka Kagero.
 
Le premier objectif de cette ombre nouvellement née était de quitter l’enfer de son lieu de naissance. La solution vite trouvée fut d’embarquer clandestinement dans un bateau du Dock, le lendemain matin. Cela dit, Kagero voulait partir le plus vite possible de cette île de malheur… Et bien, le vol fut donc décidé.
 
Il se dirigea à travers la forêt le plus rapidement possible jusqu’au Dock. Le prochain bateau prévu pour partir demain était amarré à un des deux quais, et gardé par quelques Marines… Rien dont l’Ombre ne puisse se charger en somme.
 
Alors qu’un des Marines se retrouva seul en attendant la relève, Kagero décida d’agir. Il se déplaça silencieusement jusqu’au garde en question, et une fois derrière lui, lui brisa le cou, avant de saisir sa bourse, et de retourner dans l’ombre. Il se déplaça jusqu’au second garde, et lui fit subir le même sorte que le premier, et répéta l’opération cinq fois jusqu’à ce que la relève arrive.  Alors que cette dernière se montra, Kagero saborda discrètement le deuxième bateau du Dock, puis monta à bord de celui qu’il comptait voler, se débarrassa des dix membres d’équipage, et fit lâcher les voiles. Encore heureux que le  vent soufflait dans la bonne direction, et le temps que les gardes nouvellement arrivés comprennent ce qu’il était en train de se passer, il n’eurent le temps que de voir, éclairé par la lumière de la lune, une silhouette humaine drapée dans une cape noir, portant un masque de squelette.
 
Kagero arriva le lendemain matin sur une plage déserte. Il arrêta le bateau en voie encore navigable, et le saborda, faisant ainsi perdre toute la marchandise ayant été chargée dessus la veille. Fier de son coup, mais pas encore totalement satisfait, Kagero décida de se diriger vers la ville la plus proche, histoire de chercher du travail, si cela était encore possible.
 
Et il faut croire que cela ne l’était pas, la marine n’avait pas chômée et avait déjà dépliée des avis de recherche dans toutes les villes alentours, obligeant l’Ombre à voler pour survivre. Il fallait croire que rien dans ces villes n’était pas à sa portée : Manoirs, maisons de luxe, autant de bâtiments remplis de richesses ne demandant qu’à être volées.
 
Une fois que tout cela arriva au nombre de dix, il eut assez d’argent pour vivre pendant un moment, mais c’était sans compter sur les marines qui avaient réussis à le pister jusque dans la ville où il était. Cependant, ce n’était pas comme s’ils pouvaient arrêter Kagero, qui se débarrassa facilement de l’Officier et de ses dix gardes du corps. Cependant, les alentours n’étaient plus du tout surs, alors s’emparant du premier bateau qu’il trouva sur le port, jetant en même temps son capitaine à la mer, il fit voile vers l’ouest, espérant trouver des terres plus clémentes. Même chose que la dernière fois, il saborda son navire lorsqu’il arriva proche d’une Terre, et il commença à voyager dans tout le pays.
 
Et il continua ses vols et ses attaques pendant près de dix-huit ans. Aujourd’hui même, on lui attribue au total une quinzaine de meurtres de civils, cinquante-cinq meurtres de marines et cinq officiers tués, de même que trois bateaux détruits, deux vols de bâtiments marins, et une cinquantaine de cambriolages. Ainsi, la prime de l’homme encapuchonné surnommé « Kage », ou l’Ombre, atteint un total de cent douze millions et cinq cent milles Berrys.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kagero Yamanaka   Mer 11 Juin - 20:12

Bienvenue a toi Kagero, peut être sera tu notre futur Nakama, Yuki notre capitaine devras t'y accepter mais nous te remercierons de passer sur ce poste la : 


http://one-piece-rpg-net.nice-board.net/t1121-kamiki-no-unidescription-de-l-equipage
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kagero Yamanaka   Mer 11 Juin - 20:48

Je t'accepte dans mon équipage, je t'invité à choisir un poste dans l'équipage via le lien que Musaqhi ta donné juste au dessus Smile
Puis apres tu postera dans l île de ton choix pour commencer le rp sur ta rencontre avec l équipage Smile voilà voila pour tout autre question je t'invité à m envoyer un mp. À bientot.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kagero Yamanaka   Mer 11 Juin - 21:23

Merci beaucoup ^^
En fait, j'avais déjà vu votre fiche d'équipage, et quand j'ai lu j'étais en mode "Ouaaaah, me faut rentrer dans cet équipage" x)

Enfin j'attends d'être validé, tout de même ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kagero Yamanaka   Mer 11 Juin - 21:25

Ahah sa fait plaisir d'entendre sa Wink tu as regardé pour les postes dans l équipage ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kagero Yamanaka   Mer 11 Juin - 21:32

Oui... Enfin, le seul problème est que je n'en trouve pas qui convienne à mon personnage... (Désolé d'être aussi embêtant :/ )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kagero Yamanaka   Mer 11 Juin - 21:43

Bah c'est pas grave.on verra bien lors de nos rp... Au pire tu sera comme moi tu défend le navire lors des attaques adverses Wink
Revenir en haut Aller en bas
Cliff Aeon
Membre
Capitaine des Taiyo no Okoku
Le Roi Soleil
MembreCapitaine des Taiyo no OkokuLe Roi Soleil
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 07/06/2014

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 310.250.000 Berries
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Kagero Yamanaka   Mer 11 Juin - 21:46

"Ouaaaah, me faut rentrer dans cet équipage" x)

Maaaaais bien sur... xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kagero Yamanaka   Mer 11 Juin - 21:49

Yuki: Compris, et encore merci ^^

Aeon : Bah concrètement, c'est ce que je me suis dit quand tu m'as passé le lien vers la fiche...Tu veux que je ressorte les archives Skype ? x)
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Fondatrice
Second des Chasseurs de Têtes
Dark Sorcerer
FondatriceSecond des Chasseurs de TêtesDark Sorcerer
avatar

Nombre de messages : 224
Date d'inscription : 08/06/2014

MessageSujet: Re: Kagero Yamanaka   Mer 11 Juin - 22:07

Bienvenue sur le forum ! Si t'as pas envie de faire un new rp, tu peux toujours rejoindre ceux qui sont utilisés en ce moment même pour les recrutements. Bon pour l'instant je suis la seule nana de l'équipage, c'est bien, y a au moins quelqu'un pour recoudre vos affaires Razz

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shine Karyline
Fondatrice
Révolutionnaire
Mangeuses de Pommes
FondatriceRévolutionnaireMangeuses de Pommes
avatar

Nombre de messages : 252
Age : 27
Date d'inscription : 07/02/2009

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 313.105.000 Berries
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Kagero Yamanaka   Mer 11 Juin - 22:14

Bienvenue sur le forum ! Tout est en ordre, tu peux rp, tu es validé ! Cependant, fait attention à tes sauts de pages quand tu fait tes interlignes, tu en a fait un peu trop, mais bon c'est pas grave, au moins on peu pas se plaindre de lire un gros pavé, ce que j'ai tendance des fois à faire et je m'en excuses x)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kagero Yamanaka   Jeu 12 Juin - 10:47

Merci beaucoup  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kagero Yamanaka   Jeu 12 Juin - 14:10

Bienvenue a toi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kagero Yamanaka   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kagero Yamanaka
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kagero Yamanaka

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One piece RPG :: Archives :: présentatons-
Sauter vers: