AccueilRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'équipage aux longs bras

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 237


MessageSujet: L'équipage aux longs bras   Dim 3 Aoû - 2:50

HS : C'est la suie du précédent rp ave cHeike, si vous voulez vous joindre, pas de problèmes =)

A l'horizon on pouvait voir que l'île se rapprochait du bateau ou sûrement l'inverse, ce qui devait sûrement être plus logique. Entre Twin Island et leur prochaine escale, ils avaient eût le temps de se reposer un peu, ce qui n'avait pas fait de mal à l'équipage. Le père de Mélodie avait eût le temps de récupérer des forces, ses blessures s'étaient vite guéries, car il était bien connu qu'un homme-poisson récupérait à une vitese prodigieuse. Mélodie avait l'air de s'être remise de ses émotions, d'ailleurs il n'y avait rien de tel qu'une bonne nuit de sommeil pour régénérer les troupes. Pour l'instant, il n'y avait que le navigateur, le musicien et la jeune fille qui étaient debout. Le navigateur s'était levé tôt, car il voulaient qu'ils arrivent au plus vite sur la prochaine île parce que tout comme l'équipage, il avait ha^te de voir cette nouvelle destination dont les habitants avait la renommée d'êtres étranges à cause de leurs longs bras. Le musicien, quant à lui, voulait réveiller l'équipage, mais la jeune sirène lui avait dit que ce n'était pas nécessaire et l'avait convaincu, sans aucunes difficultés, de lui jouer un morceau de musique avec son violon. Mélodie était donc assise sur la balustrade du navire en regardant l'horizon tout en écoutant cet air de musique qui la faisait rêver. Au bout d'un moment, la demoiselle trancha d'un coup sec le silence du matin.


"Les cheveux au vent, un gentil musicien dévoué, faire partie d'un équipe et partir à l'aventure... Il y a tant de sirènes et d'hommes-poissons qui rêveraient d'être à ma place, car ils n'ont jamais mit une nageoire sur la terre ferme, je me sens vraiment très chanceuse d'avoir été acceptée parmi vous, de plus, c'est très sympa de ta part d'avoir fait un petit écart pour me faire plaisir !"

En lui disant ces paroles, elle s'était retournée pour lui faire un grand sourire. En la voyant le lui faire, le musicien avait arrêté de joué, puis il avait hoché la tête en signe d'approbation et avait légèrement sourit, puis avait reprit son air où il s'était arrêté, se disant qu'il aurait été difficile de sa part de dire non à une jolie fille et en plus, cela ne le dérangeait pas tant qu'il n'y paraissait, il avait même l'air d'être amusé par la situation. La jeune fille s'étant retournée pour admirer une fois de plus le paysage. Dans une heure ils allaient accoster.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hachioji Heike
Membre
6ème Commandant des White Beard
Le Saiyan
Membre6ème Commandant des White BeardLe Saiyan
avatar

Masculin

Date de naissance : 23/01/1997

Age : 21
Date d'inscription : 27/10/2013

Nombre de messages : 143


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]:
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: L'équipage aux longs bras   Jeu 7 Aoû - 1:24

Le matin ! Enfin le matin !! La journée que l'équipage avait passé précédemment avait été si longue et éprouvante, qu'ils avaient eu l'impression qu'elle ne se terminerait donc jamais. Enfin, ils n'avaient pas fait grand chose pour de pirates à part : combattre des soldats et officiers de la Marine, détruire quelques navires, fuir la Marine, faire une belle rencontre et une autre, plutôt étonnante et, limite gênante. Mais bon. Disons que cela fait partie de leur quotidien.

La nuit, quant à elle, fut plutôt calme et relaxante. Normal. Sachant que tous les membres de l'équipage, y compris Mélodie qui y faisait officiellement partie, ainsi que son père, s'étaient battus pratiquement toute la journée, il était évident qu'ils se reposent toute la nuit. Tout d'abord, pour récupérer de leurs blessures et ensuite, pour... Bah pour dormir, tout simplement.



Le soleil étai déjà levé, et une île pointa, petit à petit, le bout de son nez jusqu'à laisser apparaître tout son corps. Heike dormait toujours, et n'avait visiblement aucune envie de se réveiller ni de se lever maintenant. Trois personnes étaient réveiller et se trouvaient sur le pont à scruter l'horizon. Il s'agissait de Mélodie, du navigateur et du musicien de l'équipage. Heike connaissait les habitudes de son équipage car le navigateur et le musicien, étaient toujours les premiers debout. Mais s'il savait que Mélodie était là, c'est parce que la musique joué par le musicien (évidemment, elle sera pas joué par un coq -_-'.) et les voix qu'ils avaient entendu un peu lus tôt appartenait à ces deux-là.


C'était un air de musique calme, doux, reposant et amusant. Heike aimait bien cette musique, même s'il est vrai qu'il aime toutes les musiques et chansons joués et chantés par son musicien. Il était situé au sommet du mât du bateau. À l'endroit même, où on pouvait le mieux scruter l'horizon. C'était décidément son coin favori. IL pencha légèrement sa tête pour voir ce que faisait ses trois compagnons, car la musique avait cessé. 
Il entendit et vit sa belle sirène (enfin "sa" c'est un bien grand mot possessif, car elle ne lui appartient pas vraiment), exprimer ce qu'elle avait sur le cœur au musicien qui était alors devenu son ami. Il la vit lui sourire, et ce dernier se remit à jouer en lui renvoyant son sourire.


C'est bien évidemment sur ces derniers sourire que Heike, redressa sa tête, se repositionna à sa place, ferma les yeux pour se rendormir, et se mit, à son tour, à sourire, en disant :


- Hum ! Je suis heureux de te savoir heureuse, Mélodie. Et j'espère que tu le seras autant avec m..


Trop tard. Il s'était endormi.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Le destin m'a mené jusqu'à Barbe blanche. Il est mon capitaine et je le suivrai jusqu'à la mort !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 237


MessageSujet: Re: L'équipage aux longs bras   Jeu 7 Aoû - 23:44

Mélodie ria en voyant son beau capitaine se rendormir dès qu'il lui avait adressé la parole. A son avis, il n'était plus temps pour lui de dormir, de nouvelles aventures les attendaient, cela n'allait pas le faire si le big boss roupillait alors que tout le monde commençait à ce réveiller. Comment ils allaient faire pour le sortir de sa torpeur ? Mélodie eût soudain une idée qui allait sûrement mettre debout tout les mâles de ce navire.

"Dit-moi, connais-tu la chanson "Kuroneko no Tango ?"

- Oui, bien que cela soit étrange qu'un poisson veuille une chanson parlant de chat et noir qui plus est ! ça porte malheur et c'est encore pire sur un bateau !

[color=cyan]"Mais non, ce ne sont que des superstitions !"

- Bon très bien, tu l'auras voulu !

Spoiler:
 

Mélodie ria en trouvant la question très pertinente du musicien, mais ce dernier fini par lui jouer son air. Au début, il s'occupa de la mélodie, pour être sur qu'il jouait le bon air, puis siffla la musique en jouant avec ses instruments. Lorsqu'il fût enfin opérationnel, il se mit à jouer en chantant. La miss le suivait en bougeant avec son corps de droite à gauche tout en restant assise, puis elle fini par se lever d'un bon pour danser habilement sur la rambarde du navire, de toute façon, même si elle tombait, ce n'était pas grave vu qu'elle était une sirène. Tout en bougeant, elle chantait. Le musicien la regardait faire avec un regard un peu hagard tout en continuant à jouer avec ses instruments de musique, se disant qu'elle était trop belle et que le capitaine avait de la chance de l'avoir. Lorsqu'elle en eût marre, elle sauta à l'intérieur pour chanter en chœur avec le musicien tout en dansant à ses côtés, ce qui donnait une jolie prestation, puis la demoiselle se tut pour laisser le beau chanteur utiliser ses cordes vocales, puis elle rebondit sur ses paroles et chanta à son tour, comme s'ils se faisaient une courte discussion en chanson, mais cela ne dura pas longtemps, car ils recommencèrent à chanter en chœur. Ensuite, le musicien arrêta de danser et ne fit que la partie instrumental tandis que la jeune sirène dansait encore sans avoir l'air de pouvoir s'arrêter. Ils terminèrent la chanson en chantant une seconde fois en chœur, puis arrêtèrent leur cinéma en voyant que plusieurs membres de l'équipage étaient présent. Ne pouvant s'arrêter, Mélodie demanda une seconde fois la partie instrumental pour pouvoir danser avec les autres pirates. Lorsque la musique s'arrêta, Mélodie les remercia tous.

"Bon maintenant que vous êtes tous réveillé, quelqu'un peu me parler de l'île où l'on va atterrir ? Faut que je sache comment me comporter pour pas vous apporter des ennuis et aussi savoir ce que vous comptez faire sur place, je ne voudrais pas être une gêne"

Mélodie semblait être très sérieuse en posant ces questions qui lui semblaient essentiel, car vu le chahut qu'elle avait créé sur la précédente île, elle préférait essayer de se tenir à carreau, après ce qu'elle ferait, tout dépendrait des ordres donnés par son beau capitaine, se demandant s'il allait lui répondre ou si c'était ses hommes qui allaient s'en charger, en tout cas, quoi qu'il en soit, mieux valait qu'ils lui donnent des réponses potables pour qu'elle ne foute pas le bordel avec les longs-bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hachioji Heike
Membre
6ème Commandant des White Beard
Le Saiyan
Membre6ème Commandant des White BeardLe Saiyan
avatar

Masculin

Date de naissance : 23/01/1997

Age : 21
Date d'inscription : 27/10/2013

Nombre de messages : 143


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]:
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: L'équipage aux longs bras   Jeu 14 Aoû - 23:08

Dormir, dormir et encore dormir. C'était actuellement la seule chose que faisait Heike. Quel bel exemple donnait le capitaine ! Il était fatigué, épuisé. De plus, il n'était pas facile à réveiller, pourtant, il le devait. L'équipage et leur navire approchaient de plus en plus de l'île des Long-bras. Le capitaine était dans l'obligation d'être debout et de diriger le navire, donner des ordres pour comment accoster sur l'île sans trop de soucis, et bien plus encore. Mais il ne faisait rien de tous ça, à part une chose : dormir, évidemment !


Heike ronflait légèrement et dormait paisiblement, jusqu'à ce que son musicien se mit à jouer puis à chanter une chanson qu'il ne connaissait pas. Mélodie berçait tous ceux qui se trouvaient sur le pont avec sa douce, mélodieuse et belle voix. Elle prenait plaisir à entendre le musicien jouer l'instrumental et chanter, mais elle prenait aussi plaisir à le faire. Elle dansait, remuait et secouait son corps dans tous les sens : elle avait le rythme dans la peau, ça c'est sûr !
Elle et le musicien s'en donnaient à cœur joie. Ils chantaient à tour de rôle, on croirait qu'ils étaient en plein débat et tout ça en chanson.


- C'est quoi cette chanson ? disait un des membres de l'équipage.
- Ouais !! Encore, encore !!

L'équipage tout entier étaient réveillés, et tous dansaient avec la jolie sirène. Ils étaient heureux et ce, dès le réveil. Ce qui avait parfois pour habitude d'agacer leur capitaine. Ce dernier se réveilla justement et soupira.

- Hum ! On a pas idée d'faire autant d'boucan dès l'matin !


Quand ils eurent tous terminés, Mélodie demanda à l'équipage comment elle devait se comment elle devrait se comporter sur l'île sur laquelle ils se rendaient pour ne pas leur attirer autant de problème que sur la précédente île. Apparemment, elle s'en voulait d'avoir attirer un peu trop l'attention sur elle et de les avoir mis dans l'embarras. Mais les hommes d'Heike n'étaient pas de cet avis.

- Voyons Mélodie, tu sais très bien qu'il t'est impossible de ne pas attirer l'attention sur toi, dit un de membres de l'équipage.
- Il a raison, Princesse ! dit un autre membre. Étant une sirène, vous attirez la convoitise d'hommes plus malfaisants les uns que les autres ! Mais faut pas vous en faire...
- Ouais, parce qu'on est les hommes de Barbe Blanche et surtout du capitaine Heike.
- Et qu'on te protégera quoi qu'il arrive !
- OUAAIIIS !!!


L'équipage était fidèle à son capitaine et aimait beaucoup Mélodie. Bien sûr, la draguer était interdit s'ils ne voulaient pas provoquer la colère de leur capitaine. Mais s'ils voulaient néanmoins braver l'interdit, ils devaient le faire sans que leur capitaine ne le sache ou qu'il ne les voient. Mais là, n'était pas la question. Ils devaient répondre à la question de Mélodie car toutes leurs explications n'avaient pas réellement répondu à la question de Mélodie.
C'est alors que se leva, regarda son équipage qui se trouvait en bas, et leur dit d'un air un peu endormi.

- Je n'ai rien à faire sur cette île. D'ailleurs, elle ne m'intéresse pas du tout. Mais j'aime bien avoir les pieds sur la terre ferme de temps en temps, surtout quand on navigue sur Grand Line, depuis un moment. En c'qui t'concerne Mélodie... Reste toi même. Si quelques personnes tentent quoi que ce soit contre un des membres de mon équipage... Dans ce cas...

Il se tourna face à la mer et l'île, puis dit avec un sourire de démon.

- Je ferai en sorte qu'ils ne puissent plus jamais recommencer.

Ce regard et ce sourire qu'Heike arborait en prononçant ces paroles, effrayaient grandement son équipage, qui le craignait, exclusivement, dans ce genre de moment.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Le destin m'a mené jusqu'à Barbe blanche. Il est mon capitaine et je le suivrai jusqu'à la mort !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 237


MessageSujet: Re: L'équipage aux longs bras   Dim 17 Aoû - 0:45

Cette chanson avait l'air de plaire aux membres de l'équipage et Mélodie en était ravie, par contre, elle le fût moins lorsqu'ils lui dirent qu'elle ne pouvait pas passer inaperçue. Elle ne dit rien et se contenta de baisser la tête en ayant l'air déçue, puis elle la releva et sourit lorsqu'elle entendit les dires de l'équipage et du capitaine. Ils semblaient être bien sûr d'eux et évidemment, Mélodie les croyaient, car elle savait qu'ils étaient sincères. Quelques minutes plus tard, le cuisiner débarqua avec plusieurs plateau qu'il apporta sur une table à roulette. Et oui, pendant que tout le monde dormait ou s'amusait, lui était resté dans sa cuisine pour préparer le petit déjeuner.

- Messieurs, venez vous restaurer avant d'accoster sur la prochaine île. Mademoiselle, suivez-moi je vous prie !

Mélodie eût l'air surprise, puis elle hocha la tête et suivit le cuisiner jusqu'à la chambre où avait été installé son père pour qu'il s'y repose. La demoiselle eût une mine réjouie lorsqu'elle vit qu'il était presque guérit.

- Il a insisté pour manger une dernière fois avec vous, vous savez comme sont les parents, ils aiment bien profiter de leurs enfants, surtout lorsqu'elle est jolie...

- Un peu de tenue jeune homme !

- Oui, pardon ! Euh... votre repas est servit, il faut aussi que vous preniez des forces.


"D'accord, merci c'est très gentil !"

Son père avait remit le jeune homme à l'ordre, car il en avait profité pour se rincer l'œil. Etant enfin seule, la jeune femme lui fit un grand sourire, puis s'approcha de son assiette et se demanda si elle allait réussir à tout manger, elle le devait bien pour ne pas faire de peine au cuistot qui avait été si gentil avec elle et son père.


- Bon maintenant que t'es en couple avec ce bipède mal peigné, tu ne vas pas devoir faire attention aux hommes, mais à une autre chose de la vie, quelque chose de bien plus intimes, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle les sirènes sont souvent le fantasme des hommes... s'il te demande de faire quoi que ce soit sans protection, tu lui en colles une !

"Mais oui papa ! Ne t'en fais pas, je serais prudente !"

- Tu ferras aussi attention aux filet, une sirène ça nage vite, mais ça nage souvent tout droit sans ralentir, étant une jeune écervelée, tu fonces sûrement encore sans réfléchir, ils ne seront pas toujours là pour te protéger

"Oui papa, je sais déjà tout ça !"

- Oh et une dernière chose

"Quoi encore ?!"

- Bon appétit !

"Oh euh... merci !"

Mélodie commençait à en avoir marre d'entendre les messages préventif de son père qu'elle connaissait déjà. Lorsqu'elle pensait qu'il en avait terminé avec ces conseils, il l'interpella une dernière fois, étant un peu agacée, elle lui répondit avec un ton un petit peu sec, ce qui fit qu'elle se senti très mal à l'aise lorsqu'il lui souhaita bon appétit. Remarquant qu'elle était gênée, il ne pu s'empêcher de sourire en étant amusé de la voir dans cet état, elle était mignonne, elle lui faisait penser à sa mère. Lorsqu'elle eût terminé de manger, elle fit un bisou à son père, puis s'en alla après lui avoir souhaité une bonne journée. Une fois sur le pont, parmi les hommes, elle se rendit compte que le bateau venait tout juste d'accoster.

"Youpi on est enfin arrivé !!! Alors qu'est-ce qu'on attend pour visiter l'île ?"

Demanda la jeune sirène en ayant l'air très enthousiaste de faire de nouvelles rencontres. Après leur avoir fait un grand sourire, elle descendit en sautant directement de la rambarde du navire pour atterrir sans trop de problèmes sur le sol. Oui bon elle aurait pu attendre qu'ils descende la rampe, mais étant un peu pressée, et surtout parce qu'ils lui avaient dit de rester naturelle, la demoiselle les avaient écouté et l'était donc restée en agissant à sa guise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hachioji Heike
Membre
6ème Commandant des White Beard
Le Saiyan
Membre6ème Commandant des White BeardLe Saiyan
avatar

Masculin

Date de naissance : 23/01/1997

Age : 21
Date d'inscription : 27/10/2013

Nombre de messages : 143


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]:
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: L'équipage aux longs bras   Dim 17 Aoû - 4:24

- LA BOUUFFE !!!


L'équipage tout entier était ravi de voir le cuisiner ramener le repas. Il s'était presque surpassé car il avait mis les petits plats dans les petits (en même temps, il n'avait pas trop l'embarras du choix, hein..). Même en étant pirate de Barbe blanche, ils ne roulaient pas non plus sur l'or. Quand il servit les membres de l'équipage, ces derniers se ruèrent sur la nourriture comme des affamés. À les voir, on jurerait qu'ils n'avaient pas manger ni vu de nourriture depuis des lustres. Et pourtant ! Ces gros morfales s'étaient bien remplis la pense la nuit dernière.

Tout le monde mangeait, et Mélodie était partie dans la cuisine avec le cuistot (naturellement !). Heike, quant à lui, n'était pas descendu manger. Étonnant, car de tout l'équipage, s'était celui qui mangeait le plus. Mais, bizarrement, il n'avait pas faim. Il était couché, contemplant le ciel, les oiseaux et les nuages, les mains derrières la tête, comme à son habitude.


- Capitaine ! dit le navigateur.
- Capitaine ! Vous ne venez pas manger ? demanda un autre membre.


Un silence s'imposa sur le pont, car Heike n'avait point répondu. Il continuait de regarder le ciel avec tout ce qu'il y avait autour. L'équipage ne comprenait pas pourquoi leur capitaine ne venait pas manger ni pourquoi il ne leur répondait pas. Ils étaient inquiet pour leur capitaine. Ce dernier n'avait même pas voulu savoir où allait Mélodie ni ce qu'elle allait faire ou pas avec son cuistot. Et pas uniquement parce qu'il avait confiance en elle. Mais surtout parce qu'il avait quelque chose que personne ne savait.


- Capitaine ! Vous allez bien ? demanda le son bretteur, l'air inquiet.
- Capitaine !
- Fermez-la, dit Heike agacé. Je vais bien. Je réfléchis... C'est tout ! 
- Vous pensez à la sirène, pas vrai ?
- Laisse moi dormir, tu veux ?


L'équipage se tut et se mit à jouer aux cartes. Ils faisaient des paris plutôt idiots, immatures mais tellement rigolos. Bien qu'Heike ne participait jamais à leur jeux. Soudain, l'île se montra totalement. "île en vue" cria l'équipage, tout excité, par l'envie de visiter l'île, qui attirait la curiosité d'un grand nombre des membres de l'équipage.



Le bateau avait enfin accosté et Mélodie sortit de nulle part en montrant son enthousiasme et son excitation, à l'idée de visiter cette île qui lui était jusqu'alors inconnu, et qui attirait sa curiosité, tout comme ses amis. Elle leur demanda ce qu'ils attendaient pour se rendre sur l'île. Cette dernière sauta avant même qu'ils ne placent la rampe pour descendre du bateau. Et commença son avancée pour se rendre en ville, très enthousiaste. En même temps, elle n'avait fait que suivre les conseils de son capitaine : "Reste toi même." Ce n'était peut être pas un excellent conseil.


- Mademoiselle ! Attendez-nous !! Mademoiselle !! dit tout l'équipage.
- Suivez la ! dit Heike.
- HEEEIIIINN ??!!!
- Mais Capitaine ! La rampe n'est pas encore placé.
- Grr !! DÉGAGEZ !! dit Heike en les frappant avec son poing de lumière (* Shinsei ken *), pour les éjecter du navire.
- HAAAAAA.. Aïe !! Ça fait mal, Capitaine !
- Taisez-vous, et allons-y ! Sinon le Capitaine va s'énerver !


Et ils se ruèrent vers Mélodie pour l'accompagner. Heike était toujours sur le navire, et le père de Mélodie aussi. Ces derniers se regardèrent.


- Aimez-vous réellement ma fille, pirate ?

- Votre fille.. est devenu et deviendra toute ma vie !!
- Dans ce cas... Protégez la bien, s'il vous plaît !
-  À la vie, à la mort ! Je suis prêt à m'arracher moi même le cœur pour la protégez !


L'homme-poisson sourit. Heike le regarda puis lui demanda ce qu'il allait faire. Il lui répondit que le cuistot et lui veilleront sur le navire. C'est alors que Heike leur dit ceci.

- Faites attention au bateau.
- Hum ? se demandaient l'homme-poison et le cuistot.
- Où allez-vous, Capitaine ?
- Sur l'île.
- Pourquoi faire ? lui demanda de nouveau le cuistot.
- Je croyais que cette île ne vous intéressait pas ? demanda l'homme-poisson.
C'est vrai, et c'est toujours le cas. Mais... Même l'île la plus inutile pour moi.. Peut devenir la plus intéressante !

L'homme-poisson n'avait pas compris ce qu'il voulait dire mais une chose était sûre, le cuistot avait compris. Car, quand le Capitaine s'envola en direction de l'île, le cuistot avait vu sur son visage, un sourire plus que démoniaque et très effrayant, qui le fit encore trembler. Quelle idée le Commandant de la 6e flotte de l'équipage de Barbe blanche avait en tête .

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Le destin m'a mené jusqu'à Barbe blanche. Il est mon capitaine et je le suivrai jusqu'à la mort !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 237


MessageSujet: Re: L'équipage aux longs bras   Dim 17 Aoû - 11:54

La jeune fille ne pu s'empêcher de rire en voyant comment les membres de l'équipage se faisaient virer du navire pour partir à l'aventure avec elle. Toujours en riant, la jeune femme les attendit, puis lorsqu'ils furent présent, elle se stoppa puis, les regarda tous à tour de rôle en ayant l'air contente de les avoir à ses côtés.

"Alors les gars on y va ? Cette île elle a vraiment l'air trop cool !"

Après leur avoir fait un grand sourire, elle se mit à avancer, jusqu'à rencontrer un homme qui avait des longs-bras, donc deux articulations au lieu d'une, ce qui impressionna et intrigua la jeune fille, car elle n'avait encore jamais vu des hommes avec des bras de cette longueur, déjà qu'un homme en général cela faisait peut de temps qu'elle en avaient côtoyé, alors voir un homme encore bien plus différent qu'un autre était tout à fait normal qu'elle s'y intéresse. Au bout de quelques minutes, elle s'en approcha et le salua.


"Bonjour ! Désolée de vous dérangé ! On vient d'arriver sur cette île et on se demande ce que vous êtes, enfin plus moi qu'eux, alors si ce n'est pas trop indiscret, qu'est-ce que vous êtes ?"

- Un ange...

"Ah bon ? D'après les livres de conte de fée que me lisais ma mère, ils sont sensés être beau... enfin sans vouloir vus offenser bien sûr"

- Non pas moi, vous ! Moi je suis un long-bras, de la tribu des longs-bras

"Merci c'est gentil, mais je ne suis rien de tout cela moi !"

- Modeste en plus ! Voyez j'ai deux articulations, c'est pour cette raison qu'on nous nommes ains, vous pouvez toucher mademoisellei

"Wow c'est fascinant !"

Mélodie était très gênée, surtout par apport à ses propres paroles et un peu à cause de celles de cet inconnu qui semblait être très sympathique. Ce dernier lui proposa de toucher, ce qu'elle fit, puis elle s'amusa à lui bouger le bras comme s'il s'agissait d'une poupée dont le bras pouvait s'articuler comme elle le désirait, ce qui avait l'air de beaucoup l'amuser, ce qui n'était pas le cas de l'inconnu qui était sûrement en train de se demander pourquoi il lui avait permit de toucher l'un des membres de son corps. Lorsqu'elle eût fini de jouer, elle lui fit un grand sourire puis le remercia.


- Ce n'est rien mademoiselle. Venez avec moi, je pense que le chef sera très heureux de vous rencontrer, par contre vous, vous restez là !

"Mais ce sont mes amis, je ne veux pas qu'ils ratent quoi que ce soit si c'est important !"

- Ne vous en faites pas, ils ne vont rien rater, pour eux, ce ne sera pas intéressant

La principale intéressée commençait à se douter de quelque chose, car ce n'était pas normal qu'elle soit la seule à aller dans un endroit qu'elle ne connaissait pas pour voir quelqu'un qui lui était inconnu. En faites, durant les quelques minutes où elle avait joué avec sa "poupée" Mélodie avait un peu chantonné, ce qui avait intéressé le long-bras, car en même temps d'être mignonne, elle avait une jolie voix, le chef pourrait peut-être en tirer quelque chose, ce qui leur permettrait peut-être d'élever leur bénéfices, car harceler les pauvres de l'île voisine c'était bien, mais si en même temps ils pouvaient devenir riche grâce à quelqu'un d'autre, ils n'allaient pas craché dessus et tenter d'utiliser son potentiel, voilà la raison pour laquelle il voulait qu'elle rencontre leur chef.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hachioji Heike
Membre
6ème Commandant des White Beard
Le Saiyan
Membre6ème Commandant des White BeardLe Saiyan
avatar

Masculin

Date de naissance : 23/01/1997

Age : 21
Date d'inscription : 27/10/2013

Nombre de messages : 143


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]:
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: L'équipage aux longs bras   Lun 18 Aoû - 21:57

Heike était parti survoler l'île, grâce à son pouvoir. Mais, avant de se lancer dans la "même" aventure que Mélodie et ses hommes, il avait sourit et dit quelque chose d'intéressant à son cuisiner et au père de la jolie sirène. Avec, en prime, un sourire plutôt effrayant. Personne ne se doutait de ce qu'il s'apprêtait à faire, mais ça risquait d'être dangereux et problématique. Enfin bon, il scrutait les horizons, observait l'attitude des habitants de l'île, leur particularité qui faisait qu'on les avait appelé "Long-bras". Il faut bien se l'avouer : c'était une caractéristique humaine très... Étrange, intrigante et exceptionnelle.


Pendant son temps d'observation, il retrouva la trace de Mélodie, sa jolie sirène enthousiaste, et de ses hommes, peu enthousiastes et parfois, voire souvent, nonchalants. Il cessa de voler et se posa, derrière un mur, tout près de là où se trouvaient l'équipage. Il écouta attentivement la conversation entre un membre de la Tribu des Long-bras et L'équipage, plus particulièrement Mélodie. Il était heureux de voir Mélodie impressionné et heureuse d'en apprendre plus sur cette tribu.



- Hum, fit-il en souriant comme à son habitude.


Soudain, il vit ce Long-bras proposer à Mélodie d'aller voir le chef. Jusque là, Heike n'y voyait aucun inconvénient, jusqu'au moment où, cet homme refusa que le reste de l'équipage les suivent. Il trouva cette histoire louche. Connaissant ses hommes, il savait pertinemment qu'ils ne s'opposeraient pas à 100% contre cette situation qui paraissait plus qu'étrange. Il vit Mélodie s'y opposée mais cela ne fut de courte durée. La façon dont l'homme la regardait ne lui plaisait guère. Il se peut qu'il n'ait aucune arrière pensée concernant Mélodie néanmoins, Heike ne souhaitait prendre aucun risque. En voyant, Mélodie et l'homme s'éloigner, il les suivit en empruntant un chemin voisin. Il prit un chapeau et s'en alla heurté brusquement la sirèe, qui semblait avoir eu mal.


- Oh, pardonnez moi, jeune demoiselle ! Je ne vous aviez pas vu, dit-il d'un air gêné et embarrasser qu'il imitait bien.


Il lui chuchota : "Fais attention à toi, Mélo ! Si les choses tournent mal, défends toi. Et si tu ne peux pas (ou plus), crie mon prénom de toutes tes forces et je rappliquerai", en lui faisant un beau sourire.
Il reprit en disant : "Je vous salue gente demoiselle. Puisse ce magnifique sourire me charmer de nouveau". Toutes ces échanges se firent très rapidement, mine de rien. Il repartit aussitôt. Il observa d'abord le ou les différents chemins empruntés par cet homme, en qui il n'avait aucune confiance. Une fois qu'elle fut arrivé, il partit retrouvé ses hommes et leur ordonna de se rendre autour de l'endroit où résidait le chef en leur donnant les instructions.



Heike s'en alla sur le toit d'une maison, où il avait vu sur ses hommes et le lieu d'habitat du chef, et s'endormit. Mais quel cas, celui là !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Le destin m'a mené jusqu'à Barbe blanche. Il est mon capitaine et je le suivrai jusqu'à la mort !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 237


MessageSujet: Re: L'équipage aux longs bras   Lun 18 Aoû - 23:49

La jeune sirène suivit l'homme un peu à contre coeur, il était tellement insistant qu'au final elle avait fini par accepter, peut-être qu'au final ce n'était pas si malsain qu'elle le pensait. Sur la route, un homme avec un chapeau la bouscula. Aie ça fait mal ! Quel maladroit il faisait ! Oh mais ce n'était qu'Heike ! Le vilain cachotier, elle ne savait pas qu'il s'était également rendu sur cette île. Ce dernier lui chuchota des instructions, qu'elle comprit en ayant un faible sourire aux lèvres. Qu'il était mignon lorsqu'il s'inquiétait pour elle !

"Ne vous en faites pas bel inconnu, si le hasard fait bien les choses peut-être nous reverrons-nous à nouveau"

Déclara la jeune fille d'un ton mélancolique, comme si elle n'allait pas le revoir, jouant donc à merveille le rôle de la jeune femme déprimée en ayant vu un futur petit copain s'en aller aussi vite qu'un oiseau prenant son envol. Mélodie fit encore cette tête quelques minutes, pour éviter d'éveiller les soupçons, puis une fois à l'intérieur, le chef eût l'air surprit et intéressé en voyant Mélodie qu'il ne se gêna pas de regarder sous tous les angles.


- Alors ?

- Alors quoi ?

- Comment la trouvez-vous ?

- Très charmante, mais que voulez-vous que j'en fasse ?

- Les pauvres ont de plus en plus de mal à nous donner leurs bien, il nous faut du sang neuf ! J'ai donc pensé que si elle chantait pour nous...

- Oh très intéressant !

"Je ne chante pas pour l'argent, mais pour le plaisir ! De plus, je ne peux pas rester indéfiniment ici, j'ai des amis qui m'attendent !"

- Vous n'irez nul part !

Spoiler:
 

Le chef la regardait avec un regard brillant de perversion et d'intérêt, car il se voyait déjà plein aux as, ce qui ne plaisait pas trop à Mélodie, qui ne voulait pas faire de sa passion un commerce, surtout qu'elle n'avait pas que ça à faire, heureusement qu'ils n'étaient pas au courant pour sa véritable identité, sinon ils ne l'auraient pas laissé repartir. La miss voulu prendre la poudre d'escampette, ce qu'elle fit en commençant à chanter une chanson qui était douce, puis de plus en plus rapide lorsqu'ils lui coupèrent la route en direction de la sortei, ce qui fit qu'elle dû faire quelques pas de danse pour les esquiver. Elle tenta une deuxième fois de s'enfuir en chantant à nouveau doucement, puis dû reprende la partie rapide lorsqu'ils tentèrent à nouveau de l'empêcher de partir, ce qui fit qu'elle se mit à se battre et à danser en même temps, car elle leur donnait des coups de poings et pieds en faisant des gestes gracieux. Au bout d'un moment, elle en eût marre, alors elle créa une goutte d'eau pour fracasser la porte lorsqu'ils étaient occupés à la retenir, pour qu'ils ne voient rien, puis se mit par terre pour marcher comme un animal pour passer la sortie qu'elle s'était faite, mais un peu trop basse. Ils tentèrent de la retenir, mais tout ce qu'ils eurent fût le bas de Mélodie. Imaginez donc la tête de ses amis lorsqu'ils la virent sortir à quatre pattes en ayant les fesses à l'air. Se relevant, elle se précipita vers eux en ayant soulagée de les revoir.


"Ces types là sont des malades ! Franchement y a rien d'intéressant sur cette île, faut se barrer vite fait ! Quoi ? Pourquoi vous avec un regard débile ou gêné ? Oh ! Non c'est pas ce que vous croyez !!!"

Mélodie venait enfin de remarquer la raison de l'embarras de l'équipage. Et oui, pour des mecs, voir une nana en petite culotte réveille toujours la bête qui dorment en eux, même lorsque ce sont des hommes que vous considérez comme étant vos amis peuvent devenir vos pires ennemis dans ce genre de tenue. Etant donc toute rouge, Mélodie attendit que les kidnappeurs d'habits montrent le bout de leurs affreux bras, ce qui n'allait pas tarder à se faire, car comme on dit, lorsqu'on parle du loup, il sort de son trou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hachioji Heike
Membre
6ème Commandant des White Beard
Le Saiyan
Membre6ème Commandant des White BeardLe Saiyan
avatar

Masculin

Date de naissance : 23/01/1997

Age : 21
Date d'inscription : 27/10/2013

Nombre de messages : 143


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]:
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: L'équipage aux longs bras   Mer 20 Aoû - 2:26

Heike était en train de dormir, comme d'habitude ! Il préférait agir comme s'il ne s'inquiétait pas pour la jeune et jolie sirène. C'était totalement faux, ou alors  pas complètement.  En effet, Heike ne se faisait que peu de soucis pour Mélodie, car il savait que son amie (et bien plus encore !) était très forte car elle maîtrisait un des arts martiaux des Hommes-Poissons. Donc il savait pertinemment qu'elle saurait se débarrasser de ses ennemis en cas de danger. D'un autre côté, il l'aimait. Il en était amoureux mais ne souhaitait pas se l'avouer.


Néanmoins, malgré le fait qu'il se faisait un sang d'encre pour sa sirène, cela ne l'empêchait pas une minute de dormir. D'ailleurs, jusqu'à ce jour, personne ne sait vraiment ce qui peut ou pourrait perturber le sommeil de notre commandant. Un chose est cependant sûre : c'est que les hommes d'Heike savait très bien qu'il ne fallait JAMAIS perturber le sommeil de ce dernier.


Au cas où il y aurait eu un problème avec Mélodie, il s'était placé non loin de là où elle était, d'ailleurs, ses hommes furent également placés autour du ce lieu. Heike avait ouvert un œil car il avait senti comme de l'agitation. Il observa et vit Mélodie, sortir en petite culotte. Il ne prit même pas le temps de rougir, ou de contempler ce "paradis" car il était énervé. Le simple fait de la voir ainsi, le mettait en colère. Il ne frappa point ces hommes, mais, était prêt à le faire.

- Grrr !! Les enfoirés !!

Alors que Mélodie fut gêné et embarrasser, et qu'elle se tenait prêt à accueillir les goujats qui l'avaient "déshabiller", Heike se téléporta entre elle et ses infâmes hommes qui s'apprêtaient à sortir. Il surprit l'équipage tout entier, par son apparition soudaine. Il laissa alors sa puissance exploser. L'aura jaune, similaire à des flammes l'entourait, et était plutôt dense. De cette aura qui représente sa puissance était telle, qu'elle faisait peur à ses hommes et que la moitié d'entre eux, en tremblaient. Il ne voulait même pas savoir si Mélodie tremblait ou pas.


- Je m'occuperai de vous plus tard ! Rendez-vous sur le navire... MAINTENANT !!!

Il s'avança et balaya d'un revers de la main, les hommes qui poursuivaient Mélodie, avec une vague d'énergie assez imposante. Il entra enfin dans l’enceinte du bâtiment et se déchaîna sur les malfrats et le bâtiment, avant de faire face à l'homme que suivait Mélodie et le chef.

- Je vais vous faire regretter votre geste, dit-il très en colère. Allez au diable !!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Le destin m'a mené jusqu'à Barbe blanche. Il est mon capitaine et je le suivrai jusqu'à la mort !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 237


MessageSujet: Re: L'équipage aux longs bras   Mer 20 Aoû - 20:26

Mélodie était rouge de honte, par contre, elle était un peu surprise qu'il soit autant énervé alors qu'elle ne lui avait pas encore expliqué la situation. Peut-être qu'au final, mieux ne valait pas pour eux qu'il apprenne qu'ils voulaient se faire du bénéfice sur le dos de sa sirène. La principale concernée eût un peu peur en le voyant dans cet état. Elle ne bougea pas lorsqu'il leur ordonna à tous de retourner vers le navire. Elle resta figée sur place, voyant avec effroi son capitaine tout détruire autours de lui.

- Mademoiselle ! Venez, il ne faut pas rester ici !

"Mais... mais je ne veux pas partir sans avoir récupéré mon habit !"

- Plus tard, de plus, à l'heure qu'il est, il doit être enseveli sous les décombres ! Venez sinon il risque de vous arriver malheur !

Ses habits, elle s'en souvenait comme si c'était hier, elle les avaient achetés avec sa maman, c'était un cadeau de sa maman disparue, voilà la raison pour laquelle elle tenait tant à le récupérer et aussi la raison pour laquelle elle semblait être aussi dépitée. Elle fini par se ressaisir, elle hocha la tête en signe d'approbation, puis suivre ce membre à toutes hâtes, fesses à l'air, ce qui n'était pas facile pour courir, enfin pas pour elle, pour ses alliés. Etant enfin au bateau, son père eût l'air très surprit de la voir dans cette tenue, alors il la questionna quand elle fût enfin à bord.


- Ma fille ! Qu'est-ce qu'il c'est encore passé ?

"Bah ils ont tenté de me recruter pour se faire du fric, j'ai pas voulu et j'ai montré mon cul pour protesté !"

- Voyons ce ne sont pas des manières de parler ainsi !

"M'en fou ! Moi ce qui m'énerve, c'est que j'ai perdu ce que m'a offert maman !"

- Oh ne t'en fais pas, il y a encore pleins de vêtements dans ta garde-robe, j'irais t'en chercher des nouveaux dès que ça ira mieux, en attendant, faudra faire avec, heureusement que t'a pas pensé à enlever ton haut

"Papa c'est pas drôle !"

Son père aviat une petite goutte de sueur qui avait perlé de son front lorsqu'il lui avait posé la première question, ce qui montrait qu'en même temps qu'il était énervé, il était également gêné. Mélodie lui répondit avec de la colère, mais se calma très vite, surtout lorsqu'ils prirent le temps de discuter et surtout, qu'il lui dit qu'il lui rapporterait de nouveaux vêtements que lui avait offert sa mère, ce qui lui rendit le sourire. Par la suite, son père se mit même à se moquer d'elle, ce qui la fit lever les yeux au ciel en soupirant d'indignation. Pendant ce emps, les longs-bras ne savaient pas quoi faire, soit ils jouaient les fourbes, soit ils se rendaient, au vu de la puissance d'Heike, ils ne pouvaient qu'abdiquer.


- Nous faites pas e mal on lui a rien fait à votre copine !

- Ouais on a fait que lui proposer un marché, elle a refusé, on a juste essayé de la convaincre, je vous jure, on lui aurait jamais fait du mal !

- Chef taisez-vous s'il vous plait je veux pas mourir !!!

Le chef restait très calme, essayant tout de même d'avoir un plan B pour se sortir de ce mauvais pas, mais son subordonné ne l'y aidait pas, car il paniquait comme s'il se trouvait face à un barbare sans fois ni lois, un vrai pirate ! A vrai dire, la dérouillée que c'était prise les autres sbires ne l'aidait pas à être tranquille, mais bon, avec ce qu'ils avaient tenté de faire, il était plus qu'évident qu'ils risquaient de recevoir une punition bien méritée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hachioji Heike
Membre
6ème Commandant des White Beard
Le Saiyan
Membre6ème Commandant des White BeardLe Saiyan
avatar

Masculin

Date de naissance : 23/01/1997

Age : 21
Date d'inscription : 27/10/2013

Nombre de messages : 143


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]:
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: L'équipage aux longs bras   Jeu 21 Aoû - 3:01

Heike n'était plus du tout d'humeur à jouer, à rigoler ou encore à dormir. Ce n'est pas grand chose pourtant. Tout ce qu'il avait vu c'était Mélodie, sans bas et juste en culotte, pas de quoi en faire tout un plat ! Enfin, apparemment oui ! Heike était remonté et avait donné l'ordre à son équipage de retourner au navire. Il ne s'était même pas occupé de savoir s'ils y étaient retournés ou non.

En effet, il s'était déjà rendu dans l'enceinte du lieu d'habitat du chef, et s'était déchaîné comme il fallait sur les hommes du chef et sur le bâtiment. Beaucoup étaient blessés, au sol, dans l'incapacité de bouger ni de relever. Il menaça le chef et le reste de ses hommes encore debout. Ces derniers supplièrent le commandant de Barbe Blanche, de ne rien leur faire, que tout ce qui s'était passé était un malheureux malentendu. Mais le capitaine s'en moquait et continua à tout détruire.

- Quand j'y pense, vous ne méritez même pas que je vous tue ! Je vais faire sauter cet endroit, à vous de survivre !

Et le bâtiment explosa. Il vit des membres à part, et du sang en quantité, puis se téléporta sur le navire. Retournant à sa place favorite, il ferma les yeux, mais avant de se reposer, il ordonna à ses hommes de quitter cet endroit car il en avait déjà marre d'y être.

- Partons avant que je décide de détruire cette île !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Le destin m'a mené jusqu'à Barbe blanche. Il est mon capitaine et je le suivrai jusqu'à la mort !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 237


MessageSujet: Re: L'équipage aux longs bras   Ven 22 Aoû - 0:30

Heureusement pour les longs-bras, Heike décida de les épargner, mais dans l'état qu'il leur laissait leur île, ils allaient avoir du mal à survivre, quoi que, tout n'avait pas été détruit, donc s'ils s'y prenaient bien, leur île devrait bien vite retrouver l'atmosphère qu'il régnait avant que ces fous ne débarquent sur leur territoire. Lorsqu'il les eût rejoint, il leur dit qu'il était préférable de quitter l'île avant qu'il ne la détruise, ce qui était plutôt sage de sa part de vouloir partir.

- Vient ici j'te dit !

"Non ! J'veux pas porter cette horreur !"

Ne voulant pas que sa fille se balade en petite culotte sur le navire, il avait réussi à dégoté un short qui passerait assez bien pour une fille, mais cette dernière le trouvait affreux avec ses grosses fleurs couleur rose dégueulasse et sa couleur verte délavée, ce qui fait qu'elle préférait rester ainsi le temps que son père aille mieux, ce qui fait qu'il avait dû un peu lui courir après, ce qui lui avait permit de se maintenir en santé pour retrouver les forces qu'il avait encore. Lorsqu'il fût devant le capitaine, il se stoppa.


- Enfin rentré Heike ?! J'espère qu'ils ont eût la raclée qu'ils méritaient ! Dites qu'est-ce vous en pensez ? Je ne sais pas qui le portait à l'origine, je l'ai trouvé sur le bateau, dans une armoire. C'est assez sympa, de plus que c'est à sa taille, mais vous savez comme sont les filles, elles sont un peu difficiles. J'espère que vous arriverez au moins à lui faire changer d'avis. Bon maintenant sur quelle île on se rend ?

Non ce n'était pas sympa du tout, ça allait juste lui donner une honte monumentale dont elle ne se remettrait sûrement jamais tellement il était moche. En attendant qu'elle montre à nouveau le bout de son nez, son père se permit de poser une question des plus essentielles, car savoir où se dirigeait le bateau était toujours bon à savoir, de plus, il commençait à bien aimer les aventures de cet équipage, voilà donc pourquoi il s'intéressait tant à leur prochaine destination.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hachioji Heike
Membre
6ème Commandant des White Beard
Le Saiyan
Membre6ème Commandant des White BeardLe Saiyan
avatar

Masculin

Date de naissance : 23/01/1997

Age : 21
Date d'inscription : 27/10/2013

Nombre de messages : 143


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]:
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: L'équipage aux longs bras   Jeu 28 Aoû - 2:05

Heike était retourné sur son navire, et avait ordonné à son équipage de quitter cette île avant qu'il ne la détruise. Heike était un homme bon, calme et souriant. Mais le fat qu'on s'en prenne à ses hommes, qu'il considérait comme ses amis les plus fidèles. Mais, évidemment, il ne voulait pas le leur dire. Il restait sur le pont un moment en scrutant l'horizon. Il ne daignait point jeter un œil sur l'île des Long-Bras, car le simple fait de voir les habitants de cette île, lui rappelait ceux qui avaient fait "il ne savait quoi" à sa sirène. Il avait les bras croisés et ses yeux étaient fermés.


- Capitaine ! Tout va bien, demanda l'un de ses hommes.
- Laisse le, avant qu'il ne s'énerve pour de bon, dit raisonnablement un autre.


Pendant ce temps, Mélodie était coursé par son cher et tendre père qui voulait absolument lui faire enfilé un bas, plutôt moche selon elle et aux yeux d'Heike également. Ce dernier ne s'y attarda pas et dit à ses hommes qu'ils navigueront un moment sur Grand Line en attendant qu'ils approchent une nouvelle île.


Le père de Mélodie s'approcha d'Heike. IL fut d'abord légèrement surpris que ce dernier soit déjà rentré, puis lui demanda de l'aider à convaincre sa fille de porter le bas qu'il avait trouvé.

- Mais.. C'est à moi ça ! dit un des membres de l'équipage gêné. D'ailleurs, il n'est pas si moche que ça. Enfin.. Je trouve !
- Si ! Il est horrible, dit Heike en arrachant, à la vitesse de la lumière, le bas de Mélodie, la laissant une nouvelle fois en culotte.


En une fraction de seconde, il lui fit enfilé un joli short blanc, assez moulant à motifs de fleurs bleus qu'il avait volé dans un magasin en quittant l'île. (Quel voleur rapide et malin celui là !) Il jeta l'horrible bas par dessus bord, au grand drame de l'un de ses hommes qui en fut triste et vexé. Mais il se remit vite de ses petites émotions. Le père de la sirène demanda ensuite à Heike où ils se rendaient dorénavant. Ce à quoi il répondit qu'il n'avait pas de destination en tête, pour le moment, et qu'il comptait naviguer "sans réel but" sur cette mère pour un petit moment. Il se rendit ensuite dans sa cabine, pour se coucher et demanda à ses hommes de ne pas s'attirer d'ennuis.


- Je n'autorise qu'une seule personne à me déranger pour une raison ou une autre, dit-il en lançant un clin d’œil à sa douce à travers ses propos. Sur ce, bonne nuit. Ou bonne journée..
- Bonne nuit de la journée, dit l'un de ses hommes en souriant.
- Ouais, c'est ça ! 'Spèce de clown, va ! dit Heike avec un petit sourire aux lèvres.


Il disparut ensuite, en fermant la porte de sa cabine.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Le destin m'a mené jusqu'à Barbe blanche. Il est mon capitaine et je le suivrai jusqu'à la mort !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 237


MessageSujet: Re: L'équipage aux longs bras   Ven 29 Aoû - 22:46

Le père de Mélodie eût très vite un avis constructif et radical : Il ne plaisait pas au capitaine, alors il le jeta à l'eau ! L'homme-dauphin eût l'air tout aussi dépité que l'homme d'Heike qui venait de perdre un précieux souvenir. Il eût l'air de s'en remettre, mais Mélodie sentait que ça n'allait pas aller. Cependant, avant de se concentrer sur son cas, elle se concentra sur un autre : Son nouveau short ! Le remarquant, elle eût des petits cœurs à la place des yeux.

"Je l'adore ! Youhou c'est le premier vêtement que m'offre un homme ! C'est vraiment trop chouette ! Hey vous avez vu comme il me va bien ?! Il est trop classe !!! Tient pour fêter ce tout premier cadeau vestimentaire, il faut que je fasse quelque chose pour le remercier ! Ah je sais, je vais enlever mon haut !"

- Non surtout pas ! Arrête de t'agiter partout tu es ridicule ma fille !

"Vieil aigrit !"

Mélodie courrait partout en faisant des aller et retour tout en s'extasiant sur ce cadeau qui avait vraiment l'air de lui plaire, puis de temps à autre, elle se baissait et remuait un peu son fessier pour que les gens puissent bien voir son nouveau vêtement. Son père fini par en avoir marre et lui dit quelque chose, surtout pour éviter un viol collectif, car la demoiselle commençait vraiment à enlever son haut. La jeune sirène lui répondit en lui tirant la langue, ce qui n'eût pas l'air de plaire à son père, mais elle s'en foutait royalement, d'ailleurs, elle enchaina par un sourire remplacé très vite par un petit rire très bref. Se souvenant de ce qu'elle voulait faire, elle se précipita vers la rambarde du bateau pour prendre son élan, puis sauta à l'eau, ce qui fit qu'au moment où Heike parla d'elle en pensant l'avoir dans son champ de vision, ce qui n'était pas le cas puisqu'il avait parlé dans le vide, car elle avait sauté dans la mer

- Cette gamine n'est pas nette, pff j'abandonne ! Qui veut boire du saké avec moi ?

Le père de Mélodie était tellement désespéré par l'attitude de sa fille qu'il préféra la laisser se débrouiller. Après avoir proposé aux humains de boire, un ou deux acceptèrent, ce qui lui fit plaisir. Pendant ce temps, Mélodie tournait la tête de droite et de gauche en flottant lorsqu'elle s'arrêtait pour chercher le short perdu. Lorsqu'elle l'eût retrouvé, elle fonça dessus, puis remonta à la surface très rapidement. Une fois sur le bateau, elle interpella le propriétaire de cette "horreur" et lorsqu'il la vit en possession de son short, il accourut vers elle en ayant l'air très heureux.


- Oh tu es allée le rechercher pour moi ? C'est trop gentil de ta part !

"Bah c'est normal, c'est un peu de ma faute s'il s'est retrouvé sous l'océan, alors je tenais à aller le récupérer ihih. Dites est-ce que vous pouvez m'aider à aller jusqu'à la cabine d'Heike ? Faut que je lui parle !"

Après lui avoir fait un câlin et lui avoir fait un bisou, il la lâcha, puis interpella un autre membre de l'équipage en ayant une idée qui permettrait à la demoiselle de très vite rejoindre la cabine de son cher capitaine, car il était vrai qu'en étant transformée en sirène, elle risquait de mettre un paquet de temps pour arriver jusqu'à son cœur. Sous le commandement de son ami, l'homme l'aida à la porter, puis à la lancer jusqu'à la cabine de leur chef. L'atterrissage n'avait pas été aussi bon que l'idée. Elle voyait des étoiles tourner au-dessus de sa tête, puis fini par se remettre de sa chute en se rendant compte que durant son atterrissage catastrophique, elle avait ouvert par mégarde la porte de la cabine d'Heike. Etant sur le dos, la tête à l'envers et la queue repliée, elle se remit droite, puis entra dans la pièce en prenant soin de refermer la porte derrière elle.


"Heike ? Est-ce que ça va ? Tu étais tellement en colère aujourd'hui, tu étais méconnaissable, j'espère que tu vas mieux. Ah et... oui c'est normal la queue de sirène, c'était mon choix personnel, mais t'en fais pas, elle va disparaître. Par contre, ce qui me dérange, c'est mes cheveux, ils passent petit à petit du bleu foncé au bleu clair, j'espère que je ne vais pas les perdre, je vais être trop moche en étant chauve !"

Mélodie avait eût l'air plutôt embarrassée à l'idée de perdre ses cheveux, puis elle en avait rit, car cette pensée était tout à fait stupide. Pendant ce temps, en allant chercher de l'alcool, le père de Mélodie trouva sur le sol le haut de la jeune sirène. En le voyant, il eût l'air gêné et en même temps, un peu en colère contre cette petite idiote qui faisait n'importe quoi avec son corps, mais bon, elle était jeune, il ne pouvait pas lui en vouloir. Il fronça les sourcils, puis le ramassa et alla le placer devant la porte de la cabine d'Heike avant de retourner chercher ce dont il avait prévu de prendre pour boire avec les copains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hachioji Heike
Membre
6ème Commandant des White Beard
Le Saiyan
Membre6ème Commandant des White BeardLe Saiyan
avatar

Masculin

Date de naissance : 23/01/1997

Age : 21
Date d'inscription : 27/10/2013

Nombre de messages : 143


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]:
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: L'équipage aux longs bras   Dim 7 Sep - 5:17

Heike était parti dans sa cabine pour... dormir ! Encore ! Bien que, cette fois, il en avait grand besoin, après avoir passé sa colère sur les longs-Bras. En entrant, il entendait et regardait de quelle manière elle fêtait le short que Heike lui avait fait enfilé rapidement et qu'elle considéra vite comme un cadeau. Il sourit puis s'en alla prendre une douche. Ayant mangé un fruit du démon, il était évidemment sensible à l'eau.


Il prenait son temps pour se frotter partout, malgré le fait qu'il perdait progressivement ses forces. Il se disait qu'il y était allé un peu, voire même, beaucoup trop avec les Long-Bras. En particulier devant ses hommes et Mélodie. Il était néanmoins content de savoir que le short qu'il lui avait offert, l'avait rendu heureuse. Il ferma les yeux tout en se rinçant.


Tout à coup, pendant qu'il sortait de la douche, à poil, Mélodie débarqua, à l'improviste. Il semblerait qu'elle ait été envoyé tel un sachet de patate. Quand il l'a vit, il fut un eu surpris de la voir avec sa queue de sirène. Alors que lui... Il était à poil, hein ! Elle s'inquiétait pour ses cheveux, craignant de les perdre mais ne semblait pas s'être rendu compte que son capitaine et plus, était tout nu.

Il prit une serviette s'essuya rapidement le haut et la déposa, exposant toujours son corps.

- Hum ! Il y a très peu de chance pour que tes cheveux tombent, Mélo.

Heike s'excusa d'avoir été violent et méconnaissable aujourd'hui, puis il se coucha sur son lit.


- Hum ? Ah excuse moi. Je ferai mieux de mettre un boxer pour ne pas t'offenser ni attirer la colère incompréhensible de ton père.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Le destin m'a mené jusqu'à Barbe blanche. Il est mon capitaine et je le suivrai jusqu'à la mort !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 237


MessageSujet: Re: L'équipage aux longs bras   Dim 7 Sep - 11:18

Mélodie n'avait pas tout de suite remarqué qu'il était nu, lorsque ce fût le cas, elle rougit très légèrement, puis sourit et éclata de rire lorsqu'il dit que la colère de son père était incompréhensible. Quand elle se fût enfin calmée, elle lui sourit une seconde fois, puis se releva et prit ses mains dans les siennes, pour rendre ce moment encore plus intense, mais aussi pour garder son équilibre, car si elle tombait durant qu'elle s'adressait à lui, cela ne serait pas sérieux du tout.

"Si sa colère est incompréhensible, comment définir la tienne quand tu m'as vue ressortir de chez les longs-bras ? Et pis, tu ne m'offense pas, parce que toi tu es... beau et pis aussi parce que je t'aime beaucoup et..."

Elle fût interrompue dans ses explication par un petit bruit qui ressemblait à celui d'un bouchon de champagne que l'on fait péter. Suite à ce bruit, il pu la voir retrouver ses jambes d'humaine, avec son short et... en soutien-gorge ? Wtf ? C'était quoi ce bordel ? Mélodie était au courant de ce petit défaut technique bien avant qu'elle ne se retransforme puisqu'elle avait fait exprès de le perdre en cours de route. Tout en rougissant un petit peu en baissant la tête, puis en la relevant en ayant l'air moins gênée, elle continua sa phrase.


"....Parce que moi aussi je ne suis pas très habillée ! Dit-moi, pourquoi est-ce que les humains apportent autant d'importance au physique et aux habits ? Chez nous, on en met pour faire joli, mais pas forcément par pudeur, alors dit-moi, pourquoi est-ce que voir une fille nue vous rend fou ? Tu ne trouves pas que c'est un peu bizarre ?"

Elle pencha sa tête sur le côté en lui faisant un sourire tout en fermant ses yeux l'espace d'un instant lorsqu'elle eût terminé sa phrase, puis les ouvrit à nouveau et le lâcha pour aller s'allonger sur le lit, sur le dos tout en déposant sa tête sur ses bras qu'elle venait de croiser, décidément, elle n'était pas peureuse cette petite, car en étant seule avec un homme, ce dernier pourrait très bien avoir des actes déplacés, mais pensant que ce n'était pas le cas d'Heike, elle lui faisait confiance.


"En tout cas, avec vous, on a pas fini de rigoler ! Depuis que je suis avec vous, j'ai pas mal voyagé, j'ai vu des choses qu'aucunes sirènes n'auraient pensé pouvoir voir ! Dit, tu crois qu'ils seront comment les prochains humains qu'on croisera ? En faites, tu ne m'as pas beaucoup parlé de toi ! Est-ce que tu as des parents ? ça serait super si je pouvais la rencontrer !"

C'était vrai, lui connaissait son père, mais elle, ne savait rien de la part d'Heike. Bon lui n'avait pas encore rencontré sa mère, mais ça ne saurait tarder, après tout, Mélodie allait bientôt partir à sa recherche, enfin bien plus tard, ce qui lui permettrait sûrement de savoir à quoi elle ressemblait. Après tout, c'était normal qu'elle ait envie d'en savoir un peu plus sur son beau capitaine, qui était encore bien plus beau lorsqu'il ne portait pas de vêtements
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hachioji Heike
Membre
6ème Commandant des White Beard
Le Saiyan
Membre6ème Commandant des White BeardLe Saiyan
avatar

Masculin

Date de naissance : 23/01/1997

Age : 21
Date d'inscription : 27/10/2013

Nombre de messages : 143


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]:
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: L'équipage aux longs bras   Jeu 11 Sep - 3:44

Heike écoutait Mélodie parler. Décidément, il aimait sa joli voix. Il l'aida à se tenir sur ses deux jambes lorsqu'elle les récupéra, mais aussi pour rendre le fait qu'elle rougissait un peu en le voyant à poil. Cela ne le gênait pas du tout. À croire qu'il avait l'habitude que les femmes le voient sans ses habits. Il se peut que ce soit le cas. Il n'y voyait aucun soucis.
Mélodie lui fit comprendre d'un air assez amusée que sa colère était plus indescriptible que celle de son père. Elle lui précisa également qu'il ne l'avait point offenser.


Heike se sentit mieux et plutôt soulagé de le savoir. Il avait peur d'avoir effrayé sa douce, bien qu'il savait ce qu'il avait fait comme acte de "barbarerie". Elle poursuivit en disant qu'il étai beau, à ses yeux, et qu'elle l'aimait beaucoup mais fut interrompu. Néanmoins, Heike n'avait pas réagi au bruit qu'il y avait dehors, et qui laissait supposer que c'était la fête à l'extérieur. Il ne revenait pas de ce qu'elle venait de lui dire. Beau, lui ? La seule qui lui as dit une telle chose un jour, était sa mère.


Ça faisait un moment qu'on ne lui avait pas fait un tel compliment. Puis, il prit un air étonné. Il n'avait pas remarqué qu'après qu'elle ait récupérer ses jambes, elle avait été mystérieusement habillé d'un soutien-gorge. Pourquoi un soutif ? Heike l'aimait la poitrine à l'air. Bref, au naturel quoi ! Néanmoins, elle se demandai pourquoi les humains aimaient porter de l'importance aux vêtements.


- Alors je n'en ai aucune idée ! Je pense qu'on aime pas se dévoiler. Notre corps possède des secrets intérieurs et extérieurs que l'on préfère cacher ou dissimuler sous des habits, dit-il. Enfin.. Je pense ! Dans mon cas, avoir ou non des vêtements n'est pas ce qui me rendra ou non plus fort.


Ils se couchèrent ensuite su le lit. La tête de la sirène sur le corps de l'humain qui était ni chaud ni froid. Mélodie se demandait où ils iraient ensuite et quel genre de race ils rencontreraient ensuite. Puis, elle voulut en savoir plus sur sa mère. Qu'allait-l répondre ?


- On verra bien quel race on rencontrera, répondit-il.  En ce qui concerne ma mère.. Elle a été assassiné quand j'avais 7 ans, par des agents du gouvernement. Aujourd'hui, j'ai un père et des frères, ainsi que des amis. Et en ce moment.. À mes côtés, j'ai.. Bien plus que tous. Il le dit en détournant les yeux d'elle et en rougissant un peu.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Le destin m'a mené jusqu'à Barbe blanche. Il est mon capitaine et je le suivrai jusqu'à la mort !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 237


MessageSujet: Re: L'équipage aux longs bras   Ven 12 Sep - 0:13

Oh il avait l'air d'avoir apprécié son compliment, cela lui faisait très plaisir, bien que pour elle s'en était pas un, ce n'était qu'une simple déduction. Auprès de lui, elle se sentait bien, elle ferma d'ailleurs quelques minues les yeux avant qu'il ne réponde à toutes ses questions existentielles, elle eût même l'air triste lorsqu'il lui avoua que sa mère était morte, cela ce voyait, à la moue qu'elle faisait malgré le fait qu'elle avait les yeux mi-clos. Cependant, lorsqu'il lui fit l'aveu d'une information qui semblait pourtant être claire comme de l'eau de roche dans les deux sens, Mélodie se redressa d'un bond pour se mettre en position assise en ayant l'air tout aussi embarrassée que lui.

"Ah bon ?"

C'était idiot, mais c'était tout ce qu'elle trouva à lui dire. Elle se tut durant quelques minutes, ce qui voulait dire que cette phrase cogitait sérieusement dans son petit cerveau lent. Elle fini par lui répondre en lui faisant un grand sourire.


"T'en fait pas, je crois que je viens de comprendre ! Les choses les plus précieuses sont celles qui viennent du cœur, elles valent bien plus chères que le plus grand des trésors, un jour maman me l'a dit, c'est joli hein ? Oh c'est quoi ça ? Elle a l'air en difficulté !"

Mélodie venait de parler avec sagesse, mais aussi avec une petite pointe d'innocence et surtout, de croyance en ses propres dires qu'elle avait entendu plus d'une fois. La jeune sirène s'interrompit en voyant un papillon prit dans une toile d'araignée. N'en ayant encore jamais vu, elle se demandait comment il avait atterrit là et surtout, comment lui venir en aide. La jeune sirène se leva, puis approcha son doigt et eût l'air dégoûtée en touchant la toile, car la texture ne semblait pas lui plaire. Avec de la patience, elle réussi à le sortir du pétrin dans lequel il s'était fourré, pour la remercier, ce dernier tourna autours de la jeune fille, puis sorti par l'ouverture de la porte que Mélodie avait entre-ouvert pour le faire sortir de la pièce. Une fois parti, la miss referma la porte en ayant l'air contente d'elle.


"J'en avais encore jamais vu, mais c'est vraiment trop chou ! Dit tu crois que ça donnerait quoi si au lieu d'avoir une queue de sirène j'avais des ailes ? En tout cas, tu as raison, ce n'est pas les habits qui nous rendent plus for, mais ceux qui les portent, en faits, ça sert à rien d'en mettre, mais si j'arrête d'en porter, papa et toi vous allez mourir tout les deux d'une attaque cardiaque !"

Mélodie ria, puis étendit ses bras en repliant une de ses jambes sur l'autres, puis tourna sur elle-même avant de replier les membres de son corps, tout ceci, elle l'avait fait très rapidement, ce qui fait qu'on pouvait se demander si elle venait de se prendre pour un papillon ou si elle avait fait cela juste pour s'amuser. Ayant enfin arrêté de bouger, elle vint s'asseoir à nouveau sur le lit du beau capitaine pour scruter ce dernier quelques instants avant de reprendre la parole.


"Au faites, je ne te l'ai pas dit, mais mon trésor à moi c'est toi et t'en fais pas, je te dépenserais pas pour m'acheter des nouveaux habits ihihih ! Par contre, si tu viens à disparaître, c'est moi qui reprend ton navire, parce que si on laisse tes hommes faires, il sera détruit dans la journée ou revendu pour faire une super fiesta ! J'aime beaucoup apprendre des humains à tes côtés, et je dois avouer que pour l'instant, c'est toi le plus gentil, le plus brave et le plus costaud que j'ai rencontré ! Tu es génial ! Tu es... parfait et c'est pour ça que je t'aime..."

Mélodie était très amusée par ces propos, ce qui explication la raison pour laquelle elle riait un peu, par contre, lorsqu'elle se mit à parler à Heike de tout ce qu'elle pensait de lui, elle le dit très naturellement, sans se rendre compte que cela pourrait l'embarrasser ou lui plaire, comme si c'était tout à fait banal de lui balancer à la figure des gentils mots sans penser aux conséquences du résultat qu'ils allaient apportés à son interlocuteur. Une fois qu'elle eût terminé son court monologue, Mélodie lui vola un baiser avec rapidité et précision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hachioji Heike
Membre
6ème Commandant des White Beard
Le Saiyan
Membre6ème Commandant des White BeardLe Saiyan
avatar

Masculin

Date de naissance : 23/01/1997

Age : 21
Date d'inscription : 27/10/2013

Nombre de messages : 143


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]:
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: L'équipage aux longs bras   Sam 13 Sep - 3:26

Heike avait répondu à Mélodie. Il lui avait dis qu'il n'avait plus de mère car elle tait morte depuis bien longtemps. Lorsque Heike lui raconta cette petite histoire sur son passé, on pouvait voir une petite lueur de tristesse, d'amertume et de colère dans ses yeux, ainsi que dans sa voix.

Néanmoins, il s'en remit. Et cessa cet effet de tristesse et de mélancolie qu'il ne supportait pas.


Heike n'avait pas vraiment réagi à la réponse brève et déconcentré de Mélodie quand il lui fit comprendre qu'elle comptait énormément pour lui. Il s'amusait à la voir découvrir un papillon coincé dans les toiles d'araignée de ces horribles bestioles. Il l'observait avec attention. Elle aida le papillon qu lui fit un signe de l'aile pour la remercier.



Par rapport à tous ce que Mélodie lui avait dit sur le fait de l'imaginer avec des aies de papillon plutôt qu'une queue de sirène, ainsi que sans habits. Elle ria en disant que si elle ne portait plus d'habits, lui et son père en mourraient.

- Bah non, faut pas non plus exagérer ! dit-il d'un air gêné et amusé. J'en tomberai malade à a régueur mais c'est tout, termina-t-il en souriant.


Elle tournoya ensuite tel un papillon assez rapidement. Heike avait pu suivre le moindre de ses mouvements qui étaient très gracieux, grâce à sa vitesse. Elle lui dit ensuite quelque chose qui le rendit plutôt heureux : qu'il était son trésor. Quelles belles paroles ! Rien ne pouvait plus le rendre heureux que ça. Mais il ne voulait pas le montrer. Il se mit soudain à rire lorsqu'elle lui dit qu'elle reprendrait les reines de l'équipage s'il disparaissait. Sous prétexte que ses hommes feraient n'importe quoi du navire.


- T'as totalement raison, dit-il en riant aux éclats.


Et alors que Mélodie se repositionna auprès de son "beau" capitaine, elle l'embrassa à la vitesse de la lumière. Ce qui est, techniquement, impossible puisque Heike possédait le fruit de la luminescence. Enfin bref ! Ce baiser fut apprécié par Heike qui le lui en fit un en retour, lentement et passionnément.

- Traduis ça comme tu veux, ma jolie sirène, lui chuchota-t-il à l'oreille.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Le destin m'a mené jusqu'à Barbe blanche. Il est mon capitaine et je le suivrai jusqu'à la mort !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 237


MessageSujet: Re: L'équipage aux longs bras   Sam 13 Sep - 15:11

L'entendre rire aux éclats, cela lui faisait du bien, au moins, elle savait qu'avec elle, il était heureux et c'était ce qui comptait le plus à ses yeux. Lorsqu'il l'embrassa longuement et passionnément, elle en fût très surprise, car elle ne s'attendait pas à ce qu'il réponde aussi vite à son baiser. Elle sourit, commente est-ce que cette soirée allait se terminer ? Mélodie comprenait mieux à présent la raison pour laquelle Heike avait dit à son homme "a demain", c'était sûr et certain que s'ils passaient la nuit ensemble, le temps allait très vite filer.

"Si je te dis que c'est parce que tu m'aime et que c'est réciproque, qu'en-dis-tu de cette traduction ?"

Lui demanda Mélodie en lui faisant un clin d'œil. Elle enleva par la suite ses petites chaussures, des jolies que portaient les jeunes filles de son âge, mais l'avait-il remarqué ? Après tout, ce n'était pas le détail le plus flagrant chez elle, non ce que l'on voyait en premier, c'était soit sa poitrine, soit ses cheveux bleus ou sa queue de sirène lorsqu'elle était transformée, mais ses pieds et ses chaussures, on s'en foutait un peu, car chez elle, c'était très insignifiant comme détail. Enfin bref, elle les enleva et les mis à côté du lit, pour éviter que l'un d'entre eux s'encouble, puis elle grimpa entièrement sur le lit du beau capitaine qui était à ses côtés en ce moment même.


"Je pense qu'à présent on se connait assez pour dire qu'on sort ensemble non ? En tout cas, je pense que ça ferait plaisir à ton équipage, tu sais, ils ne sont pas toujours très fûtés, mais ils te sont très fidèles et t'aiment beaucoup, tout comme moi, mais avant de leur faire plaisir à eux, c'est pour faire plaisir à nous que je te fais cette proposition et puis parce que..."

Spoiler:
 

Mélodie avait dit tout ce qu'elle pensait en étant très sincère. Par la suite, elle lui dit tout ce qu'elle pensait de lui en lui chantant une jolie chanson qu'elle connaissait et qui allait très bien avec le thème principal du moment. Lorsqu'elle eût terminé sa chanson, elle lui fit un grand sourire, puis déposa un petit baiser sur le front d'Heike en ayant l'air comme soulagée d'avoir pu lui dire ce qu'elle pensait de lui.


"Toute façon, toi tu m'aimes pour ce que je suis et pas parce que je suis une sirène, parce que tu aimes ce que j'ai à l'intérieur, je l'ai compris et je pense que mon père aussi l'a comprit. Il risque d'être surprit si je lui dit qu'on sort officiellement ensemble, mais il finira par s'habituer, enfin si tu es d'accord, bien sûr !"

Mélodie savait désormais ce qu'elle désirait d'Heike, voilà la raison pour laquelle elle le lui avait bien fai comprendre. Elle soupira de satisfaction, puis se coucha à nouveau aux côtés d'Heike en lui souriant avec une certaine candeur et innocence qu'elle avait encore. Tout de même, en la voyant aussi douce et gentille, c'était dur de l'imaginer combattre, voir même avoir une place au sein de l'équipage et pourtant, c'était bien le cas, car elle avait su comment s'y prendre pour gagner le cœur du capitaine et de son équipage pour en faire partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hachioji Heike
Membre
6ème Commandant des White Beard
Le Saiyan
Membre6ème Commandant des White BeardLe Saiyan
avatar

Masculin

Date de naissance : 23/01/1997

Age : 21
Date d'inscription : 27/10/2013

Nombre de messages : 143


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]:
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: L'équipage aux longs bras   Ven 19 Sep - 1:57

Heike observait la réaction de sa douce sirène juste après l'avoir délicieusement et langoureusement embrassé. Il la regardait. Elle avait l'air surprise qu'il l'ait embrassé, surtout qu'il l'avait fait très rapidement. Elle ne s'attendait pas du tout à ça, du moins sur le coup. Elle traduit ce baiser par le fait qu'ils s'aimaient tous les deux, d'un amour réciproque. Heike montra le fait qu'il était d'accord avec cette traduction en lui faisant un léger sourire, du coin de la lèvre.


Lorsque Heike regardait Mélodie, il ne voyait pas en elle une sirène aux formes plus que généreuse. Non ! Il voyait en elle une belle jeune femme, souriante, heureuse, gentille, parfois maladroite mas c'est ce qui fait son charme, selon lui. Il avait certes remarqué qu'elle avait une jolie poitrine, une belle queue de sirène et de jolies petits pieds, mais il ne s'était pas arrêté tout de suite sur ce genre de détails sans grand intérêts, à ses yeux.

En ce jour, Mélodie était d'accord pur dire que vu qu'ils se connaissaient un peu voire beaucoup mieux, ils pouvaient décrétés qu'ils sortaient officiellement ensemble. Heike l'a regarda, d'un air surpris, puis sourit avant de lui dire :


- Toi et moi sortons ensemble depuis le jour où je t'ai vu ! Il n'y a que toi qui ne le savais pas vraiment.


Il se mit ensuite à rire. En effet, depuis le jour où il l'avait rencontré et "sauvé", il voulait faire d'elle sa petite-amie mais n'osait encore se lancer. Il avait donc décidé qu'elle était sa petite-amie non officiel jusqu'à ce qu'il trouve le courage et/ou la force de lui exprimer ses sentiments.
Mélodie se mit ensuite à chantonner une belle et mélodieuse chanson. Heike ferma les yeux. Il pensait à lui et Mélodie mais eu aussi une petite pensée pour sa défunte et chère mère.

Mélodie avait su ouvrir son cœur en grand à travers cette merveilleuse chanson que Heike avait naturellement adoré. Il prit le baiser de Mélodie su son front et ferma ses yeux à cet instant. Quand il les ouvrit, il la vit près de lui. Et l'écouta dire exactement ce qu'il pensait d'elle et pourquoi il l'aimait. Il l'a prit dans ses bras.

- Merci.. D'être entré dans ma vie, Mélodie ! Je...

Il souffla un grand coup puis lui dit :

- Je t'aime Mélodie !

Avant de lui offrir un autre baiser. (Quel homme !)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Le destin m'a mené jusqu'à Barbe blanche. Il est mon capitaine et je le suivrai jusqu'à la mort !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 237


MessageSujet: Re: L'équipage aux longs bras   Dim 5 Oct - 21:07

HS : Désolée j'avais plus d'idées

Alors comme ça, cela faisait depuis longtemps qu'il l'aimait ? Elle ne le savait pas, surtout qu'au début, elle ne pensait pas qu'ils sortiraient ensemble, surtout que leur rencontre avait été assez mouvementée. Tout en souriant, Mélodie l'écouta lui dire ce qu'il pensait d'elle. Il éait trop mignon en la remerciant d'être entrée dans sa vie, ce qui était réciproque pour elle. Sans lui, son existence serait sûrement restée morne et ennuyeuse, grâce à lui, elle vivait des véritables aventures, rencontrait pleins de gens et surtout, s'amusait beaucoup et puis, elle avait trouvé l'amour, ce qui n'était pas rien. Par la suite, il lui dit qu'il l'aimait et l'embrassa, ce qui fit battre son cœur à la chamade. Lorsque le baiser fût terminé, elle pu enfin parler. Elle le regarda avec un regard doux tout en lui faisant un grand sourire.

"Moi aussi je t'aime mon ange !"

Elle était très sincère en lui disant ces paroles, car elle l'aimait du plus profond de son cœur. Lui ayant donc dit ce qu'elle ressentait, elle se senti mieux, comme avant lorsqu'elle lui avait dit toutes ces autres paroles qu'elle pensait réellement.


"Et maintenant, tu veux faire quoi ?"

Elle lui posa cette question en lui faisant un clin d'œil espiègle, comme si elle aviat envie de jouer avec lui pour voir comment il allait réagir face à sa question. Heureusement que son père ne la surveillait pas et ne savait pas ce qu'elle risquait de faire, sinon il péterait un câble, ce qui était assez normal pour un père protecteur, mais bon, ils ne lui diraient rien, donc ils pouvaient faire ce qu'ils voulaient et puis, Mélodie avait envie de s'amuser un peu avec son aimé, ce qui était tout à fait normal de sa part, bien qu'elle n'était pas très douée dans ce domaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hachioji Heike
Membre
6ème Commandant des White Beard
Le Saiyan
Membre6ème Commandant des White BeardLe Saiyan
avatar

Masculin

Date de naissance : 23/01/1997

Age : 21
Date d'inscription : 27/10/2013

Nombre de messages : 143


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]:
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: L'équipage aux longs bras   Jeu 16 Oct - 3:49

Heike regardait l'expression de Mélodie. Il avait l'impression de la voir rougir puis sourire, après lui avoir avoué ses sentiments. Heike rougissait et, après cet aveu, il ne savait plus trop où se mettre. Il mit sa main sur sa tête et secoua ses cheveux l'air un peu gêné par ce qu'il avait dit. Il détourna son regard d'elle, et se mettait à dévisager l'ensemble de sa cabine : son lit, son bureau, sa chaise, sa salle de bains, ses toilettes. Il voulait se cacher, peut n'assumait-il pas ce qu'il venait de dire, et peut être, n'était-il pas prêt à supporter le regard perçant et rougissant de sa jolie sirène.

Après l'avoir embrassé, elle reprit ses esprits et lui dit à son tour, qu'elle l'aimait également. Elle l'avait même surnommé son "ange". Il était abasourdi, aucune fille mis à part sa mère et sa sœur ne lui avait donné de surnom. Et encore moins celui là.


Elle lui demanda ensuite ce qu'il voulait qu'ils fassent. Ce qu'il voulait qu'ils fassent ? Comme si il pouvait le savoir. En tant qu'homme, il avait surement une idée, mais l'oublia rapidement en se disant qu'il risquait de lui manquer de respect. Mais son clin d'œil semblait vouloir dire beaucoup de chose.
Alors, il la tenu par les hanches en glissant ses mains sous son t-shirt, puis tout en la caressant, l'embrassa avec la langue.

- On fera ce que tu voudras !, lui chuchota-t-il.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"Le destin m'a mené jusqu'à Barbe blanche. Il est mon capitaine et je le suivrai jusqu'à la mort !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'équipage aux longs bras   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'équipage aux longs bras
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'équipage aux longs bras
» Longs trains, cantons courts
» Bonjours à tous,
» Nouvelle version 8.0A3 disponible
» jeux pour faire des rébus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One piece RPG :: Archives :: RP-
Sauter vers: