AccueilRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'espoir du colonel (PV Fubuki)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Atarashii Yume
Fondatrice
Seconde et Archéologue des Aigles Dorés
Shirokibou
FondatriceSeconde et Archéologue des Aigles DorésShirokibou
avatar

Nombre de messages : 166
Date d'inscription : 19/12/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 84.560.000 Berries
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: L'espoir du colonel (PV Fubuki)   Ven 7 Aoû - 20:51

Depuis qu'elles étaient libres, les deux filles s'en allait d'îles en îles, vivant un peu leur vie, espérant retrouver au plus vite leurs amis, se languissant toutes deux de les voir. L'une avait mangé le fruit de l'ange de la glace et avait les cheveux blanc, tandis que l'autre, avait mangé le fruit du renard, elle avait donc les cheveux roux et était constamment en mode hybride, ce qui la rendait plus repérable, mais aussi toujours active pour les combats, quoi qu'il arrive. Un jour, les miss étaient arrivées sur l'île, et cela faisait un semaine qu'elles y étaient restées, pour se reposer. Au début, les habitants s'étaient montrés méfiants, puis avaient fini par sympathiser avec Hoshi, qui était bien plus sociable que Yume, sa grande-sœur adoptive. Cette dernière ayant retenu les leçons du passé, se montrait ainsi pour veiller et protéger sa petite-sœur.

Pour elle, elle aurait vendu son âme ou se serait alliée avec ces gens méchants du gouvernements qui avaient exterminés l'île où elle créchait autrefois avec leur père adoptif, avant qu'ils ne découvrent qu'elle savait lire les ponéglyphes et qu'ils rasent tout pour éviter que quiconque ne découvre le secret du passé oublié. Heureusement pour Yume, tout cela n'était pas prêt d'arriver, Hoshi se portait bien, et c'était tout ce qui compte pour l'instant. Yume avait prouvé à de nombreuses fois qu'elle n'était pas méchante, mais se faisant constamment harceler par la marine ou les habitants, qui désiraient avoir l'argent de la récompense pour sa capture, elle restait sur la défensive, mais si on essayait de l'approcher ou de lui parler, elle prendrait le temps d'écouter la personne pour savoir ce que cette dernière lui voudrait.

Aujourd'hui, comme à l'accoutumée, Yume dormait au pied du pont, appuyée contre ce dernier, sur une chaise longue que les habitants avaient préférés lui donner pour éviter qu'elle ne tombe à l'eau, car cela n'avait pas duré longtemps avant qu'ils ne sachent qu'elles détenaient un fruit. Elles avaient eût de la chance que ces gens étaient sympa, car ils ne les avaient pas encore dénoncées. hoshi, quant à elle, s'était totalement transformée en renarde, et jouait avec les enfants, ce qui plaisaient beaucoup à ces derniers, qui l'appréciait beaucoup. Bref, pour l'instant, tout était tranquille, mais cela ne dura sûrement pas longtemps,

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Thème Principal de Yume
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utsuro Fubuki
Membre
Colonel
Acnologia
MembreColonelAcnologia
avatar

Nombre de messages : 53
Age : 20
Date d'inscription : 05/10/2013

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]:
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: L'espoir du colonel (PV Fubuki)   Lun 10 Aoû - 5:17

Fubuki s'ennuyait à mourir sur son navire et, le fait qu'ils avaient besoin de s'approvisionner à nouveau en eau et en nourriture justifiais le fait qu'ils devaient faire escale sur la prochaine île qu'ils rencontreraient. Quoique à y regarder de plus près, on ne pouvait pas réellement parler d'île au singulier mais de deux îles qui n'en formaient plus qu'une : il s'agissait de Twins Island. Cette île qui, en fait, était composé de deux îles reliées par un grand et long pont qu'il fallait traverser pendant environ 10 à 15 minutes. Fubuki ordonna à 20 de ses hommes de mettre pied sur l'île pour y trouver leur "bonheur" en nourriture, et de ne surtout pas oublier l'eau et sa boisson favorite, s'ils pouvaient la trouver.

Le colonel lui préférait partir se balader. Il s'arrêta à un marché où il acheta un fruit et le mangea avec plaisir. La vendeuse était charmante et lui avait si joliment proposé, il ne pouvait se résoudre à lui dire non. En poursuivant sa promenade, il constata que le comportement des gens présent sur cette île était quelque peu étrange. Bon nombre d'habitants n'avaient pas vraiment l'air serein ou rassuré de quelque chose mais quoi ? Avaient-ils peur de la Marine ? Bien qu'à part les soldats, Fubuki ne portait aucun vêtement qui pouvait laisser penser qu'il appartenait à la Marine.Y avait-il sur cette île quelque part des bandits ou des pirates qui les avaient menacé ou qui les effrayaient au point qu'ils paraissaient tous étrange ? L'officier de la Marine se posa plusieurs questions qui restaient encore sans réponse.

Il n'osa néanmoins pas demandé de quoi il retournait, et retourna donc à sa petite occupation. Non pas qu'il s'en fichait mais il pensait qu'il était peut être trop tôt pour éventuellement s'inquiéter. En marchant un peu plus loin, il vit une jeune femme couchée près du pont. Intrigué, il alla lui parler.

- Bonjour, dit-il avec un sourire. Qu'est-ce qu'une jeune femme comme vous fais toute seule ici ? Êtes-vous triste ou juste pensive, peut être ? Oups, je vous ai réveillé, pardonnez-moi.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~




"Touchez à ma famille... Et je vous tue !!"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atarashii Yume
Fondatrice
Seconde et Archéologue des Aigles Dorés
Shirokibou
FondatriceSeconde et Archéologue des Aigles DorésShirokibou
avatar

Nombre de messages : 166
Date d'inscription : 19/12/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 84.560.000 Berries
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: L'espoir du colonel (PV Fubuki)   Lun 10 Aoû - 21:17

En entendant la voix de l'humain, Yume se réveilla en sursaut, et tomba de sa chaise. Elle se rattrapa comme elle le pouvait sur le pied du pont, remontant frénétiquement son corps avec ses bras et le reste de son corps, tandis que le garçon, continuait de parler sans remarquer qu'elle faisait tout en son pouvoir pour éviter de se noyer... Ah la la elle était belle la main armée de la justice qui se disait être là pour sauver les opprimés et protéger le peuple, parce que là, même si elle ne savait pas qu'il était marine, elle ne sentait aucunes ondes de compassions à son égard, comme s'il voulait lui dire "démerde-toi" en continuant de parler et en ne faisant rien. Au bout d'un moment, elle fini par atterrir lourdement sur une plate-forme faite en glace, par ses soins, ce qui lui évita de trépasser dans l'eau.

"Je ne suis ni triste, ni en colère, je suis énervée ! Faites-moi le plaisir de déguerpir sur le champ !"

Il y avait de quoi, mais le pauvre garçon n'était pas sensé être au courant qu'elle avait mangé un fruit de l'ange. Après être remontée sur la terre ferme, la miss avait une veine d'énervement sur la tempe, et avait son bras tendu, avec un doigt pointé sur une direction en lui disant de ficher le camp. Malheureusement pour le jeune homme, il ne savait pas non plus qu'elle était de très mauvais poil lorsqu'on la réveillait par surprise. Hoshi, voyant de loin qu'il y allait y avoir un problème, se retransforma en humaine, avec ses vêtements sur elle, puis prit congé des enfants en leur disant qu'elle reviendrait jouer avec eux dès qu'elle le pourrait. Lorsqu'elle fût sur les lieux du crime, elle s'interposa entre les deux humains, puis posa son bras sur l'épaule de sa sœur, en ayant un grand sourire aux lèvres.


- Hey frangine ! Hakuna Mattata ! Faut être accueillante avec les nouveaux !

"Ok, je te laisse t'en charger..."

- Hey non ! Pas moi ! Toi ! Revient ici ! Au pied !!!! Euh... Veuillez excuser ma sœur, elle est un peu sauvage. Bienvenue sur l'île ! J'espère que vous, vous plairez ! Vous êtes venu sur l'île pour le tourisme ou pour le ravitaillement ? En tout cas, vous êtes très charmant, je m'appelle Atarashii Hoshi, et cela sera un plaisir pour moi de vous faire visiter l'île, si cela peut vous rendre service

Yume soupira, puis soudain, elle eût une idée, ce qui lui fit avoir un mince sourire aux lèvres. Elle mit tout de suite son plan à exécution. Elle s'en alla en riant, laissant sa sœur se décarcasser avec cet inconnu, ce qui n'eût pas l'air de lui plaire, mais à la jeune femme aux yeux blancs, c'étiat bien le contraire. Une fois hors de son champ de vision, Hoshi baissa la tête en soupirant, ayant l'air dépitée par la réaction de sa sœur aînée adoptive, mais elle reprit très vite son sourire. Elle lui souhaita la bienvenue, puis lui posa pleins de questions, avant de se présenter. En disant ce qu'elle pensait de lui, elle se mit à tourner autours de lui, laissant sa queue de renarde chatouiller le corps du jeune homme, avant qu'elle ne se remette devant lui, ayant fini l'inspection, pour se remettre devant lui en lui faisant un nouveau sourire. Sans le faire exprès, la miss venait de donner son prénom à un potentiel ennemi, car Taichigiri avait déjà parlé des filles à Fubuki, et il serait sûrement intéressé de connaître un peu mieux qui était ces jeunes filles dont le colonel parlait souvent.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Thème Principal de Yume
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utsuro Fubuki
Membre
Colonel
Acnologia
MembreColonelAcnologia
avatar

Nombre de messages : 53
Age : 20
Date d'inscription : 05/10/2013

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]:
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: L'espoir du colonel (PV Fubuki)   Mer 12 Aoû - 4:50

Fubuki était quelque peu maladroit. Il avait surpris la jeune fille et l'avait sorti de son doux sommeil. Mais quel emmerdeur maladroit ! Il l'a vit se débattre pour ne pas tombé, ce qui était marrant c'était de le voir se débattre de gauche à droite comme pour l'aider à ne pas tomber sans vraiment le faire. Peut être avait-il été un peu trop amusé par cette situation quelque peu délicate. Lorsqu'elle se reprit, elle n'avait pas très l'air contente ni même amusée. D'ailleurs, elle le lui fit bien comprendre puisqu'elle lui avait dit qu'elle n'était pas d'humeur et qu'il pouvait, non, qu'il devait dégager.

Peut être avait-elle passé une mauvaise journée, ou qu'elle n'était pas du matin ? 2tait-elle du genre ronchonne au réveil, ou c'est la tronche verte de Fubuki qui ne lui revenait pas dès le matin ? Le Colonel se posa quelques questions mais n'eut point de réponses. La jeune femme était décidée à le faire partir mais le jeune homme n'en avait pas du tout envie. Soudain, une autre jeune fille s'interposa et ainsi la jeune fille en colère partit, laissant son amie là, avec un étranger. Ah ! C'était sa sœur ! Fubuki avait l'air un peu embêté par le fait que la jeune Hoshi fut abandonné par sa grande sœur. Elle s'était présenté à lui mais elle posa aussi beaucoup de questions.

- Eh bien, tu es bien bavarde, dit-il en souriant. Je m'appelle Fubuki et euh.. Hoshi, hein ?Ton nom me dit quelque chose ! Mais je ne me rappelle pas où je l'ai déjà entendu. Enfin bref, pour répondre à ta question, je suis ici pour le ravitaillement.

Elle le trouvait charmant ? Intéressant. Fubuki sourit en entendant ces mots. Tout à coup, la jeune fille tourna autour du jeune homme avec une queue de renard qui le caressait. C'était un mangeur de fruit du démon, et de type Zoan. Fubuki sourit en voyant se disant qu'il rencontra enfin quelqu'un d'autre que lui avec un pouvoir similaire. Fubuki demanda à Hoshi si elle volait qu'il accompagne à rechercher sa sœur, et lui demanda par la même occasion comment s'appelait sa grande sœur fugueuse.

- Tu sais, lui dit-il en marchant, moi aussi j'ai une queue. Mais je ne la sors pas souvent, dit-il en murmurant. Regarde.

Il sortit sa queue de dragon noir aux motifs verts bleus, puis la rentra aussitôt.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~




"Touchez à ma famille... Et je vous tue !!"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atarashii Yume
Fondatrice
Seconde et Archéologue des Aigles Dorés
Shirokibou
FondatriceSeconde et Archéologue des Aigles DorésShirokibou
avatar

Nombre de messages : 166
Date d'inscription : 19/12/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 84.560.000 Berries
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: L'espoir du colonel (PV Fubuki)   Mer 12 Aoû - 22:12

Il dit qu'il avait déjà entendu son prénom quelque part, ce qui fit apparaître un regard légèrement méfiant sur le visage de la jeune goupil, car elle avait soudainement l'impression qu'il lui cachait quelque chose, bon c'était sa sœur qui devait déteindre sur elle ! Elle se rendit vite compte qu'elle se faisait des idées, car il lui dit clairement ce qu'il était, et ce qu'il faisait ici. Bon par contre, il lui demanda comment s'appelait sa sœur et si elle désirait qu'il l'aide à la retrouver.

- Dans ce cas, je n'ai qu'à vous aider à trouver les meilleures endroits qui vous permettront d'obtenir de bons produits ! En ce qui concerne Neesan, elle vous dira d'elle-même son prénom si elle en a envie et je n'ai pas besoin d'aide pour la retrouver. Voyez par vous-même ![/color]

"Yahou !!!"

- Ouais !!! Encore !!!

En sentant l'air se refroidir petit à petit, Hoshi fit signe à Fubuki, en pointant son doigt vers le haut, ainsi que sa tête, pour lui faire comprendre qu'il n'aurait pas beaucoup de peines pour la retrouver, car en effet, Yume passa au-dessus d'eux, sur une vague de glace. Elle courait, sautait, des fois même, on pouvait avoir l'impression qu'elle volait, avant d'utiliser à nouveau ses pouvoirs sous ses pieds. Elle faisait aussi quelques loopings et acrobaties, ce qui plaisaient beaucoup aux habitants, mais surtout aux enfants, qui étaient en train de l'applaudir, tout on en redemandant. Si Yume faisait ça, c'était pour exercer ses pouvoirs, pour voir si elle n'était pas rouillée, mais aussi pour distraire les gens pour les remercier de les laisser tranquille sur l'île. Dès qu'elle eût terminé son petit spectacle, elle fit une rampe de glace, sur laquelle elle se laissa glisser pour atterrir sur le sol, lorsque ce fût le cas, elle fit disparaître tout ce qu'elle avait créé, avant de se faire envahir par les gosses des îles jumelles, ce qui fit rire sa sœur.


- Vous voyez ? La glace fini toujours par fondre. Sinon désolée pour tout à l'heure, je n'ai pas percuté pour votre queue. Il s'agit de quel animal ? Il ne me semble jamais en avoir vu un ! Et pourquoi vous ne faites pas souvent apparaître votre queue ?

"Parce qu'il n'est pas une andouille comme toi, il sait passer inaperçu !"

- C'est que du blabla tu dis n'importe quoi ! Dit c'est quand que tu adoptes un gosse ?

"Je t'ai déjà, ça me suffit"

- Qu'est-ce que tu veux dire par.... Heyyy méchante ! Sinon, Fubuki, il veut savoir comment tu t'appelles ?

"Je supposes qu'il sait ton prénom.... Pff pourquoi vous insistez tellement à savoir tout de moi ? J'espère que vous n'êtes pas un espion à cet enfoiré d'Utsuro Taichigiri ! Avec des cheveux aussi verts et une gueule de con comme la votre, cela ne serait pas étonnant !"

- Arrêt de prononcer ce nom, j'ai peur !

"T'en fait pas, il est loin derrière nous, et quoi qu'il arrive, je serais toujours là pour te protéger ! Vient, je vais t'offrir un pain au chocolat !"

- Super ! Merci Yume-san !

Yume n'arrêtait pas d'embêter sa sœur, ce qui la faisait rire, car cette dernière n'arrêtait pas de réagir au quart de tour. Par la suite, lorsqu'elle se mit à parler de prénoms, Yume devint très sombre. Elle ne s'était pas méfiée tout de suite, mais maintenant qu'elle y songeait, il pouvait peut-être être un acolyte à Taichi, ne sachant pas qu'il était son frère, sa pensée était tout à fait justifiée. En entendant ce prénom, Hoshi se figea, se mit à trembler, en ayant l'air terrifiée. Yume la prit dans ses bras, pour la rassurer, puis lui fit un bisou et lui prit la main pour l'entrainer avec elle, ne voulant plus la laisser seule avec ce drôle d'individu.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Thème Principal de Yume
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utsuro Fubuki
Membre
Colonel
Acnologia
MembreColonelAcnologia
avatar

Nombre de messages : 53
Age : 20
Date d'inscription : 05/10/2013

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]:
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: L'espoir du colonel (PV Fubuki)   Ven 14 Aoû - 2:34

La jeune Hoshi était prête à aider le Colonel pour trouver le ou les meilleurs endroits pour se ravitailler comme il le fallait. Cela ne semblait pas déplaire à Fubuki qui avait l'air de s'en réjouir justement. Elle lui dit ensuite que sa sœur lui dévoilerai son nom que si elle le voulait, puis elle lui dis de regarder. L'air ambiant était devenu  bien plus froid qu'il y avait à peine quelques secondes, puis, il vit une sorte de vagues de glace juste au dessus de sa tête. Se demandant ce qui se passait et pourquoi Hoshi avait l'air si enthousiaste face à ça, il comprit qu'il s'agissait de la grande sœur en question. Visiblement, elle avait elle aussi mangé un fruit du démon, et savait bien s'en servir.

Fubuki contempla et apprécia le spectacle qui s'offrait à lui, et comme tous les habitants et la jeune sœur, il applaudit la grande sœur de Hoshi. Un sourire apparu aussi sur son visage. "C'était très bien !". C'est ce qu'avait dis Fubuki. Puis, il constata comme tout le monde que la glace se mit à fondre et donc à disparaître complètement. Ensuite, Hoshi lui demanda de quel animal venait sa queue car elle n'en avait jamais vu des comme lui. Elle lui demanda pourquoi il ne sortait que peu sa queue et la réponse de sa sœur l'amusa beaucoup. D'ailleurs, leur petite discussion le fit beaucoup rire. Soudain, la grande sœur se demanda s'il n'était pas un sous-fifre de "cet enfoiré d'Utsuro Taichigiri !".

Voilà qui avait le mérite d'être clair : elles avaient l'air de ne pas du tout supporter le frère de Fubuki voire même de le détester. La jeune Hoshi était traumatisée rien qu'en entendant son nom. Fubuki ne comprit pas tout de suite. Soudain, la jeune Hoshi remercia sa sœur Yume. Il connaissait enfin les prénoms de ces deux là. En les voyant partir, il se mit à réfléchir, puis, se souvint d'elles.

- Je rêve ! Alors ce sont elles... Pourquoi se servir de gamines ?

Il les rattrapa ensuite.

- Attendez ! Yume, c'est ça ? Dis moi c'que mon frère vous a fait.

Elles n'avaient pas l'air rassuré de savoir qu'il était le frère de ce salaud de Taichigiri. Pourtant, il n'avait pas l'air intéressé par ce qu'elles avaient subi dans un sens sadique mais plus remonté qu'autre chose. Fubuki n'approuvait pas certaines méthodes utilisées par son frère. Et en sachant que leur petite sœur assistait leur aîné, il ne supportait pas du tout ça. Il était même prêt à les faire disparaître pour ne pas qu'elles retombent entre les mailles du filet de son frère.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~




"Touchez à ma famille... Et je vous tue !!"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atarashii Yume
Fondatrice
Seconde et Archéologue des Aigles Dorés
Shirokibou
FondatriceSeconde et Archéologue des Aigles DorésShirokibou
avatar

Nombre de messages : 166
Date d'inscription : 19/12/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 84.560.000 Berries
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: L'espoir du colonel (PV Fubuki)   Ven 14 Aoû - 23:48

Le Fubuki ne semblait pas vouloir lâcher prise avec cette affaire, car il les rejoignit pour les interpeler. Il leur demanda ce qu'avait fait Taichigiri à leur encontre, ce qui énerva la miss, encore plus qu'elle ne l'était déjà, ce qui fit peur à sa sœur, car lorsqu'elle était autant énervée, ses pouvoirs pouvoirs risquaient de devenir incontrôlables.

"Parce que vous êtes son frère ? C'est encore mieux ! Vous êtes sont frère et vous ne savez rien des agissements de ce taré ? Ce n'est que pur mensonge ! Il s'agit juste d'un stratagème pour nous faire basiser notre gardes et nous avoir plus facilement espèce de lâche !"

- Il... Il... Il a fait pleins d'expériences sur nous pour créer de nouvelles armes pour arriver à capturer plus facilement les pirates, même qu'il a créé un casque capable de faire obéir quiconque le porte, mais ce... ce n'est pas encore tout à fait fiable, comme toutes ses autres créations ! C'est... C'est un monstre ! Il m'a mit son casque et m'a forcée à combattre Yume ! Je... Je le déteste ! Il me répugne !

"Hoshi ! Vas-t-en !"

Yume fût plus que choquée lorsqu'elle entendit Hoshi vendre la mèche, après qu'elle ait remballé le jeune homme avec des paroles amères et pleines de rages. Ayant peur pour sa sœur, elle lui dit de s'en aller, mais cette dernière n'y arrivait pas, elle était comme figée, tandis qu'elle tremblait encore plus qu'avant et que ses yeux étaient remplis de larmes, ce qui était très rare chez elle, tout comme sa sœur. Voyant qu'Hoshi était incapable de faire quoi que ce soit, Yume gela les pieds de Fubuki, puis elle créa une vague de glace et posa Hoshi en sureté.


"Cette fois-ci, rend-toi utile et va avertir les gens, dit-leur de se mettre à l'abri, sur une île voisine !"

Elle lui caressa les cheveux, ainsi que la joue, avant de lui faire un bisou, avant de repartir sur sa vague de glace, qui lui avait permise de l'emmener plus loin, en la portant comme une princesse. Retournant vers le colonel, la miss le scruta avec un regard profond, voir noir. Lui n'avait rien fait, mais puisqu'il était là, il allait payer pour les horreurs que son frère avait faites sur sa personne et sur celle de sa sœur.


"Et si, aujourd'hui, on inversait les rôles chien du gouvernement ? Tu ne vaux sûrement pas mieux que ton frère ! Il est donc temps de donner à ton cher frère une punition qu'il n'oubliera pas de si tôt ! Bientôt, la glace toute entière t'aura recouverte, ta mort sera lente et douloureuse ! A moins que... Saloperie ! Toi aussi tu vas crever comme le chien que tu es !!! Vous tous les marines, vous ne valez pas mieux qu'un autre !!!! Vous êtes tous des pourritures !!!!!"

En disant ces paroles, Yume pointait sa main en direction de Fubuki, la paume bien droite, tandis que la glace recouvrait petit à petit le corps du pauvre colonel. Alors qu'elle arrivait au nombril, elle entendit un bruit, alors elle dégaina son épée Meitou et donna un bon coup tranchant à un marine, qui avait essayé de l'attaquer par derrière, pour l'immobilisé, ce qui lui aurait permit d'aller sauver son supérieur, action qu'il ne réussi puisqu'il tomba au sol en étant mal en point. Enfin sa mission était réussie à moitié, car à présent, Fubuki pouvait tenter de sortir de ce pétrin dans lequel la miss l'avait mit. Cette dernière était en train de péter son câble, car elle n'avait pas du tout apprécié ce geste de la part de ce brave marine qui n'avait voulu que bien faire.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Thème Principal de Yume
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utsuro Fubuki
Membre
Colonel
Acnologia
MembreColonelAcnologia
avatar

Nombre de messages : 53
Age : 20
Date d'inscription : 05/10/2013

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]:
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: L'espoir du colonel (PV Fubuki)   Sam 12 Sep - 1:37

Notre brave Colonel avait visiblement fait une erreur, semblait-il, monumentale en se présentant à ses deux là comme étant le jeune frère du Colonel Taichigiri, lui qui était la cause de tous leur tourment physique et mental. Celui là même qui les avait attrapé, fais prisonnière et les avait torturé, si l'on peut dire afin de mener à bien des recherches, s'en servant comme vulgaire sujet d'expérience. Fubuki avait beau être un fier officier de la Marine, il avait beau éprouvé un certain "dégoût" envers les pirates les plus cruels des mers de ce globe, il n'en restait pas moins humain, à l'inverse de son frère.

Ce qui le révoltait c'était que son frère s'adonne à ce genre d'expérience qu'il jugeait barbare, surtout que pour lui, ça le rendait aussi cruel et ignoble que les plus infâmes pirates qui sillonnaient ces mers en quête de trésors ragoûtants en tout genre. Il demanda à la jeune Yume ce que Taichi-kun leur avait fait subir, mais c'était sans compter sur la jeune sœur, qui lui raconta tout sans trop de détails. Fubuki eut l'air choqué, mais pendant ce temps, alors que Yume ordonna à sa sœur de mettre les habitants à l'abri de tout danger, elle attaqua Fubuki en gelant son corps depuis ses jambes. Ce dernier sortit de son état de choc et se vit quasi-emprisonné dans un bloc de glace noir.

Il n'était pas effrayé, juste remonté. Il ne considéra pas la jeune femme comme un ennemi, jusqu'au moment où elle lui fit comprendre qu'elle lui ferait payer ce que son frère leur avait fait subir, et lorsqu'elle le compara aux marines en général comme étant des "pourritures", il s'énerva et activa son pouvoir. Ses jambes se transformèrent en pattes de dragon noir, ses bras étaient aussi des pattes de dragon noir et ses doigts étaient devenus des griffes en acier. Il s'acharna un petit peu sur le bloc de glace qui lui congelait les bonbons. Après s'être libéré, il reprit son apparence humaine et parla à Yume.

- Pour commencer, ne me mets JAMAIS dans le même sac que ces incapables officiers de la Marine bon qu'à faire souffrir ceux qu'ils devraient protéger justement ! Ensuite, tu ne peux pas me tenir pour responsable de ce que mon frère vous a fait subir, bien que je sois contre ses agissements. Et pour finir, tu es mal placé pour me traiter de pourriture car, de nous deux, tu es celle qui a commis le plus de crimes au vue de ta prime ! Tu es une pirate, donc une criminel aux yeux du monde !

Il la regarda avec un air sérieux, ne voulait pas lui montrer l'empathie qu'il éprouvait pour elle et sa sœurette.

- Voilà c'que j'te propose : je te laisse fuir, nie ma rencontre avec vous aujourd'hui, mais si nos route se croise je vous attraperai. Ou alors, tu fais l'imbécile, refuse mon offre, m'attaque et je n'éprouverai alors que peu de pitié pour toi... Pirate !

Fubuki avait des choses à dires à son frère, mais pour l'instant, il était curieux de voir ce que son adversaire allait faire : fuirait-elle ou déciderait-elle de risquer sa vie dans un combat contre cet homme déjà hors de lui ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~




"Touchez à ma famille... Et je vous tue !!"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atarashii Yume
Fondatrice
Seconde et Archéologue des Aigles Dorés
Shirokibou
FondatriceSeconde et Archéologue des Aigles DorésShirokibou
avatar

Nombre de messages : 166
Date d'inscription : 19/12/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 84.560.000 Berries
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: L'espoir du colonel (PV Fubuki)   Sam 12 Sep - 3:01

En entendant les dires de l'homme, Yume fût choquée. C'était bien la première fois que quelqu'un lui disait de telles paroles. Il était fou, il voulait réduire davantage ses chances de survies ? Même Taichi n'avaient pas osé évoquer le sujet, après avoir réussi à découvrir leur passé. De la glace se mit à jaillir de son corps, gelant tout ce qui se trouvait sur les côtés. Dans sa tête, elle revit l'île en feu et dévastée après le passage de la marine, elle revit également son père adoptif se faire tuer en les protégeant. C'était le moment le plus horrible de toute sa vie. Elle se laissa tomber sur les genoux, laissant couler quelques larmes, tandis qu'une grande dose de colère grondait dans son cœur.

Une criminelle... voilà tout ce qu'elle était auy yeux du gouver mondiale, voir même du mond comme il l'avait si bien dit ! En plus d'être une criminelle, la plupart des gens voulaient la voir sur l'échafaud, car avec tout ce qu'elle savait, elle n'avait pas le droit de vivre. Repensant ainsi à tout cela, la miss semblait vraiment être au fond du gouffre, c'était des souvenirs dont elle n'aurait jamais voulu se rappeler.


"Tu ne sais pas qui je suis véritablement, alors tais-toi !"

Lui ordonna la demoiselle d'un ton sec. Elle essuya ses yeux du revers de sa main, puis se redressa, le scrutant avec un regard fixe, étant à la fois noir, signe qu'elle n'appréciait pas forcément les dires du jeune homme. Ce dernier lui fit par la suite une proposition, qui eût l'air plus de l'agacer que de lui faire plaisir.


"Non, mais tu m'as bien regardée ? C'est quoi cette proposition de merde ? C'est parce que je suis une fille que tu dois te sentir galant ? Je ne fuirais pas devant un adversaire tel que toi, même si tu fais des trucs bizarre avec ton corps ! Tant que tu laisses ma sœur tranquille et que ça ce passe entre toi et moi, ça me va. Si tu tiens tant que ça à m'attraper, je peux t'assurer que tu vas en baver !"

La glace ayant recouvert une bonne partie des maisons et des rues, la miss se prenait pour la reine des neiges avec son pouvoir instable sus le coup de la colère. En voyant ce qu'elle avait fait, elle ne répara rien, car la glace blanche était son élément, car oui, elle était blanche et non noire, d'où le fruit de l'ange de la glace. Quoi qu'il en soit, étant bien parée pour attaquer, la miss créa un pic de glace, tentant ainsi de transpercer son adversaire. Le combat allait être violent, c'était ainsi pour cette raison que Yume avait demandé à Hoshi de mettre les gens en sécurité. Honnêtement, si elle était vraiment une crapule, pensez-vous qu'elle aurait agit de la sorte ? Ce qui prouvait bien que la marine se trompait sur son compte.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Thème Principal de Yume
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utsuro Fubuki
Membre
Colonel
Acnologia
MembreColonelAcnologia
avatar

Nombre de messages : 53
Age : 20
Date d'inscription : 05/10/2013

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]:
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: L'espoir du colonel (PV Fubuki)   Mer 11 Nov - 23:17

Après la proposition, la jeune fille fondit en larme, en lui disant qu'il ne la connaissait pas. Elle réagit avec colère puis gela une grande partie de l'île. Plusieurs choses interpellèrent le Colonel. D'abord, il comprit pourquoi elle avait demandé à sa sœur de mettre la population à l'abri, car en effet son pouvoir, qui s'était manifesté sous l'effet de sa colère, avait fait de sacrés dégâts. Fubuki savait qu'il n'y avait plus personne sur l'île donc il ne s'inquiétait pas trop des dégâts. Il l'avait traité de criminelle car elle était une pirate mais il ne connaissait pas son histoire. Fubuki avait été séparé de sa famille, de ses sauveurs par des pirates, il avait vu ses compagnons et ses parents adoptifs se faire attaqués par des pirates. Il avait logiquement emmagasiné une certaine haine vis-à-vis d'eux.

Il ne connaissait pas l'histoire de cette Yume mais elle ne savait rien de lui non plus. Il ne voulait pas lui faire de mal : pas parce qu'elle et sa sœur étaient des filles, non loin de lui cette idée ; mais parce qu'elles avaient vécu et subi d'horribles choses. Il avait plus de cœur et de compassion pour les gens que son frère, sûrement parce qu'il était encore "humain" à l'inverse de son frère, le "cyborg". Fubuki l'observa et ne dis rien. Il l'écouta parler un instant puis poussa un soupire. Il comprit qu'elle était prête à se battre, et qu'elle refusait la chance qu'il lui proposait qui était de fuir avec sa sœur. Il la regarda et ne comprenait pas pourquoi elle agissait ainsi.

- Tu refuse l'offre que je te fais ? Pourquoi ? Si je te propose de te laisser fuir, c'est parce que je ne cautionne pas ce que mon frère vous a fait, dit-il avec des yeux pleins de dégoût envers cet acte de son frère. Je n'vous veux que dalle, à toi et à ta sœur, mais... si tu veux absolument te battre.... je peux te donner ce que tu veux.

Il prit un air sérieux, puis lui demanda de dégeler l'île et de fuir ou ils finiront par se battre. Fubuki ne souhaitait pas se battre en fait, mais d'après la colère de Yume, cette dernière semblait bien décidé.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~




"Touchez à ma famille... Et je vous tue !!"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atarashii Yume
Fondatrice
Seconde et Archéologue des Aigles Dorés
Shirokibou
FondatriceSeconde et Archéologue des Aigles DorésShirokibou
avatar

Nombre de messages : 166
Date d'inscription : 19/12/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 84.560.000 Berries
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: L'espoir du colonel (PV Fubuki)   Jeu 12 Nov - 0:20

En entendant les paroles de l'homme, Yume ne dit rien, se contentant de le scruter fixement. Il disait qu'il ne voulait rien à elle, ni à sa petite-sœur, mais pourtant, elle avait du mal à le croire, après tout, il était le frère de ce monstre, lui aussi pouvait mentir, mais pourtant, il avait l'air sincère. Il lui demanda par la suite de dégeler l'île, alors elle leva lentement son bras droit, le positionnant, de façon à ce qu'elle puisse bien ouvrir la paume de sa main, mais elle hésita et fini par laisser tomber son bras le long de son corps, hochant négativement la tête.

"Parce que fuir un adversaire juste parce qu'il vous laisse partir juste parce que vous êtes une faible femme, ça me dérange ! Si je fais que fuir, tu crois que c'est comme ça que j'aurais les moyens de sauver tout le temps Hoshi ? On a tout perdu, par votre faute à vous les marines, alors c'est mon devoir de la protéger, quoi qu'il en coûte, et pendant que je vous parle, elle m'attend sûrement bien à l'abri"

Oh la saleté ! C'était donc pour l'une de ces raisons qu'elle ne voulait pas partir ? Yume était vraiment quelqu'un de bien, car même s'il avait l'air honnête, elle avait préféré qu'elle soit à l'abri, avec les habitants. Cependant, sa colère semblait toujours être présente, ce qui voulait dire qu'elle n'avait pas refusé de les aider juste pour les embêter, c'était parce qu'elle savait très bien que tant qu'elle ne serait pas calmée, son pouvoir continuerait à faire des siennes.


"Parce que le froid est le prix de la liberté, vivez donc avec messieurs les marines et vous comprendrez pourquoi la glace est si merveilleuse ! Si je vous en débarrasse, vous m'offrez quoi en échange ?"

S'étant moquée d'eux, elle eût le temps de reprendre son pouvoir en main, ce qui fit qu'il ne s'évapora pas à tout va et ne gela plus ce qui était déjà gelé. En leur posant la question suivante, la miss semblait être des plus sérieuses, tout en esquivant un sourire malicieux, ce que deux marines ne purent plus supporter. Is essayèrent de l'attraper pour la raisonner à leur façon, mais la miss esquiva et créa un poteau de glace, sur lequel elle tenait en équilibre, hors de leur portée, espérant avoir très rapidement une réponse de leur part.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Thème Principal de Yume
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utsuro Fubuki
Membre
Colonel
Acnologia
MembreColonelAcnologia
avatar

Nombre de messages : 53
Age : 20
Date d'inscription : 05/10/2013

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]:
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: L'espoir du colonel (PV Fubuki)   Ven 13 Nov - 0:40

Fubuki attendait que la jeune pirate dégèle la ville et préférait la laisser fuir, pour lui donner une chance de se mettre à l'abri bien plus loin, plutôt que de la laisser l'affronter et déchaîner un combat sans précédent, qui serait sûrement des plus violents. Fubuki était devenu un officier de la Marine pour apprendre à contrôler son pouvoir et protéger les gens qui lui tenaient à cœur, ainsi que tous les civils qui pourraient être en danger à cause des agissements de pirates infâmes. Il ne voyait pas en Yume une pirate pareille. Il l'avait croisé dans un petit coin tranquille, détendue aux côtés de sa sœur, n'emmerdant personne et ne faisant rien d'illégale. Ce n'était que la méfiance constante de Yume envers la Marine et les révélations de Fubuki qui avaient déclenché tout ça. 

Il pensait qu'elle ferait ce qu'il lui avait demandé mais elle refusa d'abord de dégeler la ville, puis lui fit clairement comprendre qu'elle ne fuirait pas. Elle exprima son ressenti et dit pourquoi elle ne pouvait passer son temps à fuir : si elle ne faisait pas face au monde, comment pourrait-elle protéger sa sœur ? Fubuki compatissait, ou plutôt il comprenait son point de vue.

- Je vois où tu veux en venir, dit-il. Néanmoins, réponds à cette question : comment pourrais-tu protéger ta sœur... Si tu venais à mourir au combat ?

Fubuki était d'accord avec elle, mais elle semblait oublier que si elle n'appartenait plus au même monde que sa sœur, elle ne pourrait plus jamais rien faire pour lui venir en aide en cas de besoin.  Elle finirait ainsi par livrer sa jeune sœur à un monde cruel et sans pitié, mais aussi grand et inconnu pour un enfant de cet âge. Fubuki l'a regarda d'un air sérieux pour lui faire comprendre avec ses paroles qu'elle faisait sûrement fausse route avec cette pensée. Puis, sans qu'il ne s'y attende, elle lui demanda ce qu'il pourrait lui offrir en échange de la libération de son pouvoir sur la ville désormais gelée. Le Colonel se savait pas quoi lui proposer mais il ne comprenait pas pourquoi il devrait marchander avec une pirate. Mais... Pouvait-il vraiment la classer dans la catégorie pirate, comme  eux qu'il détestait ? Elle avait quand même mis sa sœur et les habitants à l'abri, craignant que leur combat ne fasse trop de dégâts et de blessés.

- Tu es une pirate pourtant... tu as un bon fond. Cet acte consistant à protéger ta sœur et les habitants est honorable, et pour ça, tu as deviné mes pensées, dit-il. Je n'sais pas ce que la Marine et le Gouvernement Mondial t'ont fait, mais je n'y suis pour rien, réplica-t-il d'un air songeur et attristé. 

Fubuki n'était pas comme les Haut-gradés de la Marine, il était compréhensif et savait ouvrir son cœur à autrui, c'est pourquoi il comprenait les actes de Yume et ne s'y opposait pas tellement. Mais que voulait-elle, il se le demandait.

- Dis moi ce que tu veux, en échange !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~




"Touchez à ma famille... Et je vous tue !!"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atarashii Yume
Fondatrice
Seconde et Archéologue des Aigles Dorés
Shirokibou
FondatriceSeconde et Archéologue des Aigles DorésShirokibou
avatar

Nombre de messages : 166
Date d'inscription : 19/12/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 84.560.000 Berries
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: L'espoir du colonel (PV Fubuki)   Sam 14 Nov - 1:33

Comment elle allait faire pour protéger Hoshi si jamais elle rejoignait son père ? Yume haussa un sourcil, trouvant cette tellement évidente qu'elle se demandait si elle allait lui répondre ou pas. Une fois avoir terminé de se concerner avec elle-même, la miss fini par répondre.

"Je suis morte depuis longtemps, je ne fais que renaître petit à petit, si on me tue à nouveau, je renaîtrais de mes cendres, tel un phénix flamboyant et Hosera sera à jamais à l'abri !"

Si elle disait qu'elle était morte, c'était à cause de ce qu'elle avait vécu étant enfant, pour lui expliquer que son âme s'était déjà éteinte et qu'elle avait renaît de ses cendres grâce à Sora et à sa petite sœur, ce qui était une superbe métaphore pour lui expliquer tout ce qu'elle avait souffert, tout en se foutant un peu de sa gueule et en n'entrant pas dans les détails. Il lui dit ensuite ce qu'il pensait d'elle, ce qui fit que son pouvoir doubla d'intensité, jusqu'à ce qu'elle réussi à ce calmer.


"Tu es indirectement pour quelque chose en faisant partie de cette mauvaise graine ! Et tu sais pourquoi on me recherche ? Pourquoi on me traque ? Juste parce que je sais lire une écriture que vous n'êtes pas capable de déchiffrez vous-même et dont vous avez peur que ceux qui sachent la lire, révèlent ces secrets si bien gardés ! Je suis une liseuse de ponéglyphes et vous avez ruiné ma vie et celle de mes proches bandes d'enfoirés !!!"

La miss s'était penchée en avant pour expliqué ce qu'elle était, avant de se redresser, laissant à nouveau sa voix et ses pouvoirs se déchainer, ce qui fait qu'il n'y avait plus rien d'inanimé qu'elle n'avait pas encore gelé. Au final, lorsqu'elle fût un peu plus calme, elle fit disparaître petit à petit son pilier de glace, ce qui pouvaient leur faire penser qu'elle était sur un ascenseur glacé.


"Ce que je veux ? Il y a tant de choses que je désires, mais qui ne sont pas réalisables ! Ce qui me ferait plaisir serait, que vous, marines égoïstes, arrêtiez de traiter des gens, comme moi, avec une barbarie sans limites juste parce que nous désirons savoir ce qu'il s'est passé autrefois ! Nos descendants et les enfants ont besoin de savoir pour ne pas refaire les erreurs du passé, alors, vous trouvez ça normal que des gens soient tués et que des îles soient rasées juste pour cette simple raison ? Moi je trouve que non ! Cependant, vu que votre parole n'est pas votre fort et que je ne pourrais pas l'obtenir, et que je ne désire pas que des marines viennent souiller mon île pour la reconstruire, je vais me montrer généreuse envers ces habitants"

Après avoir dit ces paroles, Yume soupira, puis baissa la tête en la tournant de côté, tandis qu'elle avait sa main tendue, avec la paume bien ouverte, se demandant si elle avait bien fait de lui expliquer en gros ce qu'il c'était passé dans sa vie, mais en prenant du recul, elle se dit qu'elle avait bien fait, car celui-là semblait être à son écoute. Lorsque toute l'île fût dégelée, et qu'il n'y eût plus aucunes traces de glace, la miss se senti assommée, ce qu'elle ne comprenait pas. On lui mit des menottes en granit marin, puis l'un des marines de Fubuki lui expliqua pourquoi il avait fait ça, disant que cette fille était un danger pour tous, même pour elle et qu'il fallait l'enfermer, mais également la ramener à Taichigiri.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Thème Principal de Yume
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utsuro Fubuki
Membre
Colonel
Acnologia
MembreColonelAcnologia
avatar

Nombre de messages : 53
Age : 20
Date d'inscription : 05/10/2013

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]:
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: L'espoir du colonel (PV Fubuki)   Mer 16 Déc - 20:21

La jeune femme raconta son histoire au Colonel. Elle lui expliqua pourquoi la mort ne l'effrayait pas, qu'elle se sentait déjà morte de l'intérieur, et que les personnes pour lesquelles il travaillait avait détruit sa vie et qu'il ne cesserait certainement pas tant qu'elle serait en vie. Fubuki était quelqu'un de très compréhensible, et même si quelqu'un partageait une chose horrible qu'elle avait vu ou vécu et qu'il n'avait jamais connu pareilles choses, il avait cette faculté de se mettre dans la peau de cette dite personne et tenter de ressentir à minima ce qu'elle a ressenti. Il l'écouta attentivement. Il ne savait pas pourquoi elle était devenue une pirate, ni de quels type de crimes elle avait été accusé, et qui justifiait qu'il y avait un avis de recherche pour elle et une prime sur sa tête.

Lorsqu'elle lui expliqua qu'en réalité, elle était une archéologue qui savait lire les ponéglyphes et que c'était la raison pour laquelle la Marine et le Gouvernement Mondial détruisait des familles et des îles, en sachant que des personnes au telle savoir vivait encore. Cela lui rappela cette histoire qu'il avait entendu sur l'île d'Ohara, qui avait été détruite car ses habitants s'était rendu coupable d'un grand crime contre le Monde. 2videmment, il n'avait jamais été au courant sur l'intitulé exact du dit crime. Aujourd'hui, grâce aux explications de la jeune femme, il connaissait la vérité. Il en fut choqué, abasourdi, et attristé. C'était un mélange d'émotion qui se lisait très clairement sur son visage. Il ne parvenait pas à croire, qu'on exécutait des familles et des îles entières, uniquement parce que leurs habitants avaient la capacité de déchiffrer la vérité sur ce qui s'était passé il y a 900 ans, en cette terre.

Elle le jugeait néanmoins coupable de tous ces actes de barbaries dont s'étaient rendus coupable la Marine et le Gouvernement Mondial, uniquement parce qu'il y travaillait. Mais elle ne savait pas pourquoi il avait rejoint la Marine. Pendant qu'elle finissait de conter son passé, son pouvoir se déchaina encore un peu, gelant tout ce qui n'était pas animé. Voilà donc toute la souffrance dont elle fut victime et dont elle continue d'en être. Il la regarda, puis fit silence. Il ne savait quoi dire ; elle lui avait aussi fait comprendre qu'il ne pourrait jamais lui offrir ce dont elle rêvait ni même ce qu'elle voulait, car il ne pouvait rien faire seul. Il se sentait désolé.

Elle libéra l'île de son pouvoir et posa les pieds au sol. Puis elle tendit les mains vers Fubuki, qui ne réagit point, mis à part baisser la tête à son tour. Lorsque l'un de ses hommes passa les menottes à cette pirate en justifiant qu'elle était trop dangereuse pour les autres et même pour elle, et qu'il la confierai au Colonel Taichigiri, Fubuki brandit un pistolet en direction du soldat.

- Lâche la !! ordonna Fubuki. Tu es sous MES ordres et non sous ceux de mon frère jusqu'à preuve du contraire, alors lâche cette femme.

Le soldat eut peur et lâcha la jeune femme. Heike prit alors les clés des menottes et ordonna à ses hommes de retourner sur leur navire car il quitterait cette île dès maintenant. Ensuite, il se tenait droit devant Yume, qui était encore menotté.

- Tu as raison. Je suis indirectement responsable de tous ce qui t'es arrivée. Si j'ai personnellement rejoins la Marine, c'est parce que les gens qui m'avaient élevé et adopté furent attaqués par des pirates sanguinaires, je n'avais qu'un seul but : les protéger et protéger les autres populations de ces êtres infâmes qui n'avaient pas de cœur, contrairement à toi. je voulais aussi apprendre à contrôler mon pouvoir, pour l'utiliser à bon escient. Aujourd'hui, tu m'as appris des choses que je ne savais pas. Franchement !! Tuer des gens qui veulent connaître l'histoire de ce monde est bien plus criminel qu'être le Roi des Pirates. Ca me répugne, bordel !!!

Il serra ses poings, et ses dents, puis il desserra se rapprochant de Yume avec la clé des menottes et une carte de vie.

- Je suis désolé pour tout ce qu'on tas fais vivre, Yume. Je vais te libérer et ferait comme si je ne t'ai jamais rencontré ici. Une fois que tu seras libre, je m'en irai, et si tu veux me tuer libre à toi. Je te laisse ma carte de vie : si tu as besoin d'aide un jour, viens me voir ou contacte moi comme tu peux que je rapplique. Tu n'es pas obligée de me faire confiance, sache juste que.... Je tiens à vous protéger maintenant, ta sœur et toi !

Il lui ôta ensuite les menottes, se releva et lui tourna le dos.

- Mon objectif aujourd'hui est de gravir les échelons et changer la mentalité et le système de la Marine jusqu'au Gouvernement Mondial.

Il se mit tel un symbole de paix et de sécurité, avec la lumière du soleil, face aux habitants de l'île, puis se pencha en avant.

- Au nom de la Marine et du Gouvernement Mondial... Je vous prie d'accepter mes excuses pour tous ces désagréments causés en cette si belle journée.

Il se rendit ensuite sur son navire, et se préparait à partir.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~




"Touchez à ma famille... Et je vous tue !!"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'espoir du colonel (PV Fubuki)   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'espoir du colonel (PV Fubuki)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'espoir du colonel (PV Fubuki)
» [Texte] L'espoir et la Volonté
» [Découverte] Les Ecuyers de l'Espoir
» Améliorations sans espoir du 765 T
» Présentation d'un nouveau colonel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One piece RPG :: Grand Line :: Paradis :: Route N°1 :: Twins Island-
Sauter vers: