AccueilRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Nojiko
Admin
Seconde Cuistot des Menshuus
Karaté Girl
AdminSeconde Cuistot des MenshuusKaraté Girl
avatar

Date d'inscription : 01/08/2012

Nombre de messages : 178


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 15.455.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Jeu 10 Sep - 23:19

Nojiko et Koala on suivit les poissons que Mélodie avait envoyé pour les guider vers ses amis, mais les poissons se sont un peu trompé car ils l'ont envoyé sur l'île où Sara a été enlevée par des chasseurs de prime et donc où elle ne se trouvait plus. Cependant, les deux jeunes filles ont tout de même décidé de s'y arrêter pour se reposer et Koala y a contacté Sabo grâce à un escargotphone portable pour qu'il les rejoigne. En attendant son arrivée, Nojiko a voulu aller en ville pour faire un peu de shopping et Koala l'a accompagné avec joie car ça lui plaisait assez. Puis, elles se sont arrêtées à une taverne où se poser et boire un peu.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 237


MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Ven 11 Sep - 0:31

Mélodie avait reçu un appel des poissons qu'elle avait envoyés à Nojiko pour l'avertir qu'ils s'étaient un peu embrouillés les nageoires, car arrivés sur l'île, il n'y avait plus de trace des membres de l'équipage de la jeune femme aux cheveux bleus. Voulant rattraper ses bêtises, Mélodie avait foncé sur cette île, et devinez qui l'avait suivie ? Shibumi, bien évidemment ! Cette sirène aux cheveux roses, aussi collante qu'une sangsue, semblait ne rien pouvoir faire sans la sirène aux cheveux bleus ce qui était faux, elle savait faire pleins de choses sans elle, mais ce n'était pas aussi drôle que de s'amuser à la mettre mal à l'aise ou l'initier à l'art de la drague, car elle avait bien comprit qu'avec le capitaine pirate ça n'allait pas trop fort, donc elle ne voulait pas que Mélodie reste seule trop longtemps si jamais son couple casserait avec Heike. Une fois sur l'île, Shibumi eût des yeux en formes de cœurs en voyant à l'horizon quelques garçons, Bien que l'île ne soit pas touristique, il y avait quand même des habitants. En la voyant dans cet état, Mélodie soupira.

"Bon je sais que tu n'étais plus dans la perle de ma mère, mais ça commence à bien faire ! J'en ais marre que tu me fasses honte à chaque fois ! Oh tu m'écoutes ?"


- C'est pour cette raison que je ne deviendrais jamais bi !

"Euh.... Pourquoi ? Oh pis non, je ne veux même pas le savoir ! Il faut qu'on retrouve Nojiko !"

- Le meilleur moyen, c'est d'aller faire un tour dans une taverne, mais faut être présentable, et tu sais ce que cela veut dire ?

"Oh non ! Pas ça ! Nooon je veux pas faire les boutiques avec toi !!!"

- Oh que si tu vas les faire ! Allez vient par là !£

Shibumi et Mélodie s'étaient assises sur des cailloux, à l'abri des regards trop indiscrets, mais il était dur de l'être, surtout avec Shibumi qui avait l'air d'avoir envie de sauter sur tout ce qui était masculin et qui bougeait. Mélodie étant exaspérée, lui avait fait une remarque, mais Shibumi, étant revenue sur terre, avait fait semblant de l'écouter, ayant l'air d'être ennuyée par les propos de la sirène aux cheveux bleus, d'ailleurs, elle le lui fit comprendre à sa façon, ce fût d'ailleurs la raison pour laquelle Mélodie ne comprit pas. Parlant alors de ce qu'elles allaient faire, Shibumi eût une illumination. Leur jambes étant revenues, Mélodie essaya de s'enfuir, mais Shibumi la retint par le poignet, avant de l'embarquer avec elle en direction de la ville. Lorsqu'elles y furent, Shibumi entraina de force Mélodie dans la boutique, puis y passèrent quelques heures avant d'en ressortir.


- Franchement, je suis contente que tu n'ais pas trop gueuler et que tu te sois laissée faire, tu es sublimes !

"Pfff, j'en ais marre d'être ta poupée ! De quoi j'ai l'aire ? Je ne suis pas naturelle !"

- Bof à la base tu l'est pas.

"Comment ça ?"

-Parce que tu crois que ta couleur de cheveux est naturelle ?

"Et tu crois que la tienne l'était lorsque petit elle était arc-en-ciel ?"

- Aouch ça fait mal ! Bien joué ! ça fait plaisir, tu commence à appliquer ce que je t'ai appris !

"Oh tu vas où ?"

- Moi je vais à la taverne, toi tu essaies de pas te faire violer et tu cherches dans la ville. Si tu la trouves pas dans la ville, vient me rejoindre à la taverne.

"Bon... euh... d'accord !"

Shibumi portait, depuis qu'elles étaient passées à la boutique, un haut noir, bien moulant et légèrement décolleté. Quant au bas, elle portait une jupe courte, aussi de la même couleur, qui mettait bien en valeur ses formes. Elle portait également des chaussures à talons assorties et des chaussettes-bas très fines. Mélodie, quant à elle, portait un tee-shirt assez moulant, et beaucoup moins décolleté que celui de Shibumi, avec des manches courtes, dont le bleu s'assortissait assez bien avec ses cheveux. Pour ce qui était de la jupe, elle était plus longue, mais était tout aussi moulante que celle de Shibumi, le bleu étant un peu plus foncé. Dans cette tenue, Mélodie était moins provoquante que la sirène aux cheveux roses, mais était tout de même très appétissante.

En discutant sur ce fait, Mélodie soupira, ne se trouvant pas très à l'aise, car elle avait l'impression d'être habille comme une poupée Barbie, ce qui la dérangeait un peu, ce qui n'était pas le cas de Shibumi, qui était bien contente qu'elle se fasse un peu remarquer. Après avoir embêé Mélodie, cette dernière répliqua, ce qui surprit Shibumi, qui fit une grimace, trouvant sa réplique assez bonne, mais dur à encaisser, surtout qu'à l'époque, elle en avait souffert de la couleur de sa tignasse. Après cet échange de paroles, Shibumi s'en alla, laissant Mélodie plantée là, ce qui apeura un peu cette dernière, mais l'autre sirène lui dit ce qu'elle devait faire, ce qui la rassura. Après s'être séparées, Mélodie parti en quête de faire le tour de la ville, tandis que Shibumi se dirigeait vers la taverne. En fait, cette saleté de Shibumi avait donné le plus gros du travail à faire à Mélodie, mais aussi le plus pénible et le plus sadique, surtout que Nojiko et Koala se trouvaient dans la fameuse taverne. Lorsqu'elle y fût enfin, elle alla saluer les filles.


- Hello ! Tient c'est drôle, Mélodie vous cherchait pour vous aider à retrouver vos amis, je crois qu'elle s'est un peu plantée sur la destination. Oui, une pinte de rhum svp, ça fait une éternité que j'en ais plus bue !

Shibumi, avec un petit sourire aux lèvres, s'était assise à la table des filles, en leur expliquant la situation. Elle commanda une pinte de rhum, lorsque le serveur passa, mais ce n'était pas pour autant qu'elle se serait levée pour aller chercher Mélodie pour lui dire qu'elle avait plus besoin de chercher, oh non c'était bien trop drôle de la laisser mariner un peu ! En parlant de cette dernière, elle avait commencé ses recherches, avant de finir par s'asseoir sur un banc, ce qui lui permettait de rassembler ses idées, pour savoir comment bien procédés pour éviter de chercher deux fois au même endroit.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rias Gremory
Membre
Pirate Solitaire
Princess Crimson Ruin
MembrePirate SolitairePrincess Crimson Ruin
avatar

Date de naissance : 15/02/1996

Age : 22
Date d'inscription : 08/09/2015

Nombre de messages : 74


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 139.405.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Ven 11 Sep - 9:14

Bien, j'étais partis en mer avec une bonne centaine de marine, décidant de mettre quelques pirates aux arrêt, me stoppant sur les iles unes a unes, j'avais déjà cinq ou six pirates dans les geôles du bâtiments de la marine, enfin, non c'était mon navire, le Rushifa, un immense bâtiment possédant cinquante canons de chaque côté, huit sous la proue, une proue capable de détruire n'importe quoi, une dizaine de voile. En fait ce navire est un véritable mastodonte de la marine et je dois reconnaitre que j'en étais fière, tout comme l'équipage que j'avais formé dessus, l'élite de l'élite, un amiral dirigeant le navire en mon absence...

Enfin bref là j'étais là, ordonnant alors l'accostage sur l'ile du nom de Lunas, une fois fait les voiles se plièrent, une cinquantaine d'homme descendirent avec moi, on aller a la chasse au pirates, et j'étais des plus motivée, les hommes étaient en rang, les regardant.

"Messieurs, vous êtes la fierté de la marine, les élites, alors soyez a la hauteur de votre réputation et ramenez moi ces pirates ! Quand on repart je veux que cette ile en soit débarrassée compris soldat ?"

Les regardant tous d'un air très sérieux, entendant alors leurs réponse.

"Oui Amiral Chef Rias !"

Faisant alors un sourire alors en ordonnant la mise en marche des hommes et femmes qui composaient cette élite, pendant ce temps les cinquante autres marine restaient au navire avait pour mission de bloquer tout accès au port.

Moi et ma cinquantaine nous dirigions vers la taverne, après tout quel meilleur endroit pour un pirate ? Passant devant une fille sur un banc mais étant encore assez loin de la taverne, avançant.

[HRP : Rias arrivera pas de suite a la taverne]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Autres Signatures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léo
Membre
Chasseur de Prime
La Lame Verte
MembreChasseur de PrimeLa Lame Verte
avatar

Date d'inscription : 13/05/2014

Nombre de messages : 38


MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Ven 11 Sep - 10:05

Cela faisait plusieurs jours que Léo s'est arrêté sur cette île. Son bateau de fortune étant en mauvais état suite aux turbulences de la mer, il a dû s'arrêter pour le faire réparer, seulement il n'avait pas assez d'argent pour ça, du coup il a dû chasser des pirates et des bandits pour obtenir leurs primes et gagner de l'argent. Là, il a réuni la somme mais doit encore attendre un peu la fin des réparations pour pouvoir partir. Là, habillé d'une cape dont la capuche est sur sa tête, dissimulant son visage, il s'arrête à une taverne où il s'installe à une table avant de commander un verre de rhum.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabo
Modérateur
Second et Navigateur des Menshuus
Le Noble Détrousseur
ModérateurSecond et Navigateur des MenshuusLe Noble Détrousseur
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 26
Date d'inscription : 01/07/2012

Nombre de messages : 311

Feat : nul part et partout à la fois...
Poste : Détrousser les demoiselles en détresse

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 97.305.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Dim 13 Sep - 15:15

Bon la mission est enfin terminé. Je ne m'attendais pas à une aventure de se type, mais avec Dragon et surtout avec la marine il faut s'attendre à tout. Par contre le médecin de bord a eu fort à faire avec nous à notre retour sur le navire. Pendant une petite  partie du trajet, il c'est occuper de nos blessures et fracture. Pour  ma part j'avais une cote fêler et non briser contrairement a se que je pensais et mon bras gauche avait succomber a ces blessures. J'ai donc passer le trajet avec un bras casser dans des bandages et accrocher en bandoulier. Cela ne m’empêcha pas de m’entraîner un peu avec mon nouveau pourvoir d'ombre que j'avais acquis sur l'île. Lana m'aida un peu à maîtriser certain aspect de cet nouvelle capacité, mais pour le reste elle décida de me laisser me débrouiller seul. Je réussi a contrôler la capacité de base qui consiste a se fondre dans les ombres pour disparaître. Cela ma d'ailleurs bien amuser de faire quelques farces a mes compagnons de voyages.

Au bout d'un moment en mer, j'eu un appel de Koala sur un escargophone. Elle me disait de la rejoindre elle et Nojiko sur l'île Lunas. Le bateau fit donc route jusqu'à cette île de Grand Line se trouvant sur la route ou nous étions, pratique. Cependant il y eu un petit problème quand au loin, accoster au port de l'île, nous virent un énorme navire de la Marine. Un personnage important avait donc mit pied a terre ici. Même si mon amie Nojiko était avec Koala, j'eu peur pour elles deux. On me dit alors que je devais trouver un moyen pour rejoindre l'île sans que nous nous fassions repéré. Se fut un peu difficile, mais avec mon nouveau pouvoir je fini par trouver la solution. Je fis mes au revoir à mes compagnons révolutionnaires et leur promis de venir les aider en cas de besoin. Me servant d'une grande ombre faite par un bâtiment, je me fondis dedans et put rejoindre la terre ferme sans me faire repéré. Après cela je me dépêchais de rejoindre mes amies. Ou pouvais je les trouver par contre, voila tout le problème. Peut être faisaient-elles du shopping, après tout se sont deux filles que je recherche. D'un pas rapide j'arpentais la rue marchande et fini par arriver non loin de la taverne. J'espérais juste y arriver avant la marine s'ils se dirigeaient vers se bâtiment eux aussi. De mon main droite j'ouvris la porte du bâtiment et entra en regardant les table afin de voir si mes amies s'y trouvaient. Heureusement pour moi elles y étaient. Sans m'occuper du serveur qui m'avait lui aussi repéré, je m’avançais vers leur table.


- Salut les filles, désolé de l'attente. Je suis bien content de voir que vous n'avez pas croisées les petits soldats qui on accosté en ville.

Elles étaient assissent avec une troisième femme que je ne connaissais pas par contre. Une femme au cheveux rose habiller d'une manière assez provocante et buvant une pinte de rhum apparemment.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~ A-S-L ~~

Technique de Sabo

Dialogue color = CornflowerBlue
Attaque par fruit du démon  color = Black
Ombres volées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nojiko
Admin
Seconde Cuistot des Menshuus
Karaté Girl
AdminSeconde Cuistot des MenshuusKaraté Girl
avatar

Date d'inscription : 01/08/2012

Nombre de messages : 178


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 15.455.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Dim 13 Sep - 17:39

Nojiko et Koala continuaient à boire leurs verres sans se préoccuper de la présence de la Marine dans la ville, commençant à en avoir l'habitude et sachant quoi faire si elles croisent des soldats. C'est alors qu'elles retrouvent Shibumi, la sirène qui a possédé un moment Mélodie avant que cette dernière lui fasse un corps à elle. Après qu'elle les ait rejoint, elle leur avoua l'erreur de Mélodie, Nojiko répond alors : "Salut, Shibumi, Mélodie n'est pas avec toi d'ailleurs? Sinon, on s'est rendu compte de l'erreur, en effet. Cependant, d'après le journal, Sara aurait été capturé ici par des chasseurs de pirates, donc j'espère trouver des indices pour la retrouver. On peut dire qu'elle ne s'est pas entièrement trompée non plus".

Puis, Sabo finit par les rejoindre en disant comme quoi il était content qu'elles n'aient pas croisés des soldats de la Marine qui patrouillaient dans les environs. Koala affiche un beau sourire et dit :
"Ho! Ne t'en fais pas, si c'était le cas, on aurait géré sans problème!"

Nojiko, elle, en pensant au fait qu'il se soit barré sans prévenir en la laissant et aussi en prenant le risque de voir Lucky et Sara s'éloigner un peu plus, s'énerve en le voyant arriver comme une fleur.


"Toi!"


Elle sert son poing et lui donne un violent coup de poing dans le ventre qui le projette au point de lui faire traverser le mûr de la taverne et le faire s'écraser contre le mûr d'en face. Après cela, elle s'approche de Sabo, sortant de la taverne, se saisit de lui par le col et se met à le secouer comme un prunier en lui hurlant dessus.


"Je vais t'apprendre à m'abandonner aux mains d'une parfaite inconnue et de te barrer sans prévenir et sans te préoccuper du sort de Lucky et Sara qui étaient en danger!"


Elle le lâche ensuite et lui donne un dernier coup de poing au-dessus du crâne avant de croiser ses bras en lui lançant un regard sévère.


"Lucky a peut-être réussi à s'en sortir seul, mais j'espère pour toi qu'il n'est pas trop tard pour sauver Sara des chasseurs de primes qui l'ont capturé, sinon, ça ira très mal!"

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 237


MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Dim 13 Sep - 20:25

Shibumi fût surprise de savoir qu'au final, Mélodie n'avait pas eût tout à fait tort, dommage qu'elle n'ait pas encore retrouvé ses amis et que son amie était en danger... Oui on ne dirait pas comme ça, mais Shibumi avait un cœur et ne se moquait pas toujours de tout. Par la suite, un jeune homme arriva. En voyant son alure et la façon dont il s'excusa, la jeune sirène comprit tout de suite qu'il s'agissait du dénommé Sabo. En voyant le sourire de Koala et la façon dont Nojiko l'accueillit, Shibumi ne pût s'empêcher de sourire.

- C'est bien chérie, faut pas se laisser faire par les hommes et leur montrer qui c'est le chef ! Bon tu m'excuseras deux minutes Koala, je reviens dans deux minutes

Elle avait repéré Léo et trouvant qu'il paraissait bien suspect, elle se dit qu'il fallait qu'elle découvre qui il était véritablement. Elle prit sa pinte, puis alla s'asseoir à sa table, après avoir demandé si elle pouvait, mais vu qu'il était seul, il ne pouvait pas dire non à une jolie fille qui voulait lui tenir compagnie.


"Désolée d'interférer dans ta vie, mais tu avais l'air d'avoir besoin d'un peu de compagnie. Eheh à ta santé ! Quel est ton prénom cheveux verts ? Moi je m'appelle Shibumi, je suis ravie de faire ta connaissance !

Evidemment, c'était un homme, elle ne pouvait qu'être ravie cette sale perverse en manque d'amour ! Avant de boire une gorgée de rhum, elle trinqua à sa santé, lui faisant un grand sourire d'ange, voir même un peu charmeur auquel il ne pouvait que succomber. N'ayant aucuns avis de recherches, du fait qu'elle avait disparut depuis de très longues années et aussi parce que les marines n'avaient pas encore songé à lui en faire un. Pendant ce temps, Mélodie avait vu les marines passer, heureusement, ils ne s'étaient pas arrêtés à la taverne et c'était sûrement mieux ainsi. Soupirant de soulagement, elle décida quand même d'y aller. En s'en rapprochant, elle vit un jeune homme faire un vol-planée depuis la taverne, ce qui lui fit pousser un cri de surprise. Au moins, même si Nojiko ne l'avait pas remarquée, elle avait désormais la réponse à sa question existentielle.

Ne disant rien, elle vit Nojiko s'occuper du cas du jeune homme. Ce dernier devait sûrement être Sabo, ce qui expliquait la raison pour laquelel son amie était aussi violente avec le pauvre garçon. Elle attendit qu'elle ait terminé, puis s'approcha timidement du duo, se demandant si elle devait vraiment interférer cette discussion animée ou pas, qui lui avait fait se souvenir d'une chose importante qu'elle avait oubliée. Lorsque Nojiko en eût terminé avec Sabo, elle sorti une lettre emballée dans du plastique, de sa poche. Après avoir enlevé le plastique et l'avoir dépliée, elle la tendit au révolutionnaire.

"Bonjour, excusez-moi d'intervenir dans votre règlement de compte, mais je crois que cette lettre t'es destinée. Je l'ai trouvée dernièrement, elle s'était échouée sur le sable... Désolée d'avoir lu le contenu, je sais que la situation est critique, mais je l'ai trouvée très romantique... Je m'appelle Mélodie"

La jeune sirène aux cheveux bleus était toute souriante, puis après, elle se mit à scruter ses pieds en rougissant, ayant l'air d'avoir trop honte d'avoir regardé quelque chose qui ne la regardait pas et surtout de rêver alors que ce n'était pas du tout le moment. L'écriture n'était pas très bonne, ce qui fait qu'on pouvait comprendre que Sara l'avait écrite comme elle le pouvait et qu'elle l'avait sûrement faite en cachette, pour éviter d'avoir d'autres problèmes avec son ravisseur. Plus étrange que cela ne puisse paraître, mais c'était Ayato, l'ami de son ravisseur qui l'avait jetée à la mer pour la jeune femme, avant de disparaître totalement de la circulation. Lorsque Sabo l'eût prise, Mélodie releva sa tête, se demandant comment il allait réagir. Voilà ce qu'il était écrit dessus lorsqu'il la lu :

Mon précieux Sabo, mes très chers amis,
J'espère que vous allez bien et que Lucky à réussi à s'enfuir. De mon côté, cela ne va pas très fort, je perds petit à petit mon humanité et la maîtrise de mon corps... Je pense à vous autant que je le peux et je m'excuse de vous créer tant de soucis. Repenser à ce que nous avons vécu me fait tant sourire, même si notre dernière aventure n'a pas été fameuse, cependant, elle me rappelle mes sentiments envers Sabo et j'espère qu'il ne les as pas oubliés, sinon dès que je le verrais, je lui mettrais une telel raclée qu'aucun de vous ne le reconnaîtra., non mais y a des choses avec lesquelles il ne faut pas plaisanter ! Enfin si c'est pas le cas et qu'il m'aime toujours, alors dans ce cas... J'ai très hâte de le revoir, ainsi que vous mes très chers amis... portez vous tous bien. Sara

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rias Gremory
Membre
Pirate Solitaire
Princess Crimson Ruin
MembrePirate SolitairePrincess Crimson Ruin
avatar

Date de naissance : 15/02/1996

Age : 22
Date d'inscription : 08/09/2015

Nombre de messages : 74


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 139.405.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Mar 15 Sep - 8:55

Nous n'avions pas croisés un seul pirate, vexant, nous étions non loin de la taverne lorsque nous entendîmes un joli bordel, voyant un mur s'écrouler, j'ordonnais au soldat alors d'encercler le bâtiment, me mettant dans le cercle et attendant que la fumée retombe, voyant alors un règlement de compte eeeet des pirates ! Enfin ! Je me doutais bien que cette ile n'en était pas dépourvue, souriante alors je les regardais.

"Et bien le moins du monde c'est d'éviter de tout casser... Fufufu après le propriétaire doit tout refaire rahlala... Enfin bref.... Si vous pouviez vous laisser arrêter ce serait merveilleux, mais bien entendue cela n'est pas possible n'est ce pas ?"

Les regardant tos, cette fille au cheveux bleus, alors comme ça elle était une pirate... Mince je suis passée a cote d'elle sans rien faire... Bon.bah pas grave je vais l'attraper ici et maintenant avec tout ses copains.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Autres Signatures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léo
Membre
Chasseur de Prime
La Lame Verte
MembreChasseur de PrimeLa Lame Verte
avatar

Date d'inscription : 13/05/2014

Nombre de messages : 38


MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Mar 15 Sep - 10:10

Une fois servi, Léo se met à boire son verre de rhum sans se préoccuper de ce qu'il se passait autour de lui. Cependant, le fait qu'une fille fasse sa crise contre un garçon attira son attention. La fille ne lui disait pas grand chose, mais pour le garçon c'est tout le contraire. Il s'agissait d'un membre important des Révolutionnaires et une belle prime était sur sa tête. Il serait intéressant de le capturer. Il sort légèrement de sa pensée quand une fille vient l'aborder, chose qu'il n'aimait pas car elle venait de le déranger dans son observation.

"Je n'ai pas besoin de compagnie et mon nom ne te regarde pas. J'aime pas qu'on me dérange".


Après avoir répondu de façon sec, il quitte la taverne, passe devant l'étrange duo rejoint par une fille aux longs cheveux bleus et se cache à l'ombre d'une ruelle. Les hors-la-loi ne tardent pas à être encerclé par des soldats de la Marine étant sous les ordres d'une femme aux cheveux rouges. Il allait voir comment ça évoluerait.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabo
Modérateur
Second et Navigateur des Menshuus
Le Noble Détrousseur
ModérateurSecond et Navigateur des MenshuusLe Noble Détrousseur
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 26
Date d'inscription : 01/07/2012

Nombre de messages : 311

Feat : nul part et partout à la fois...
Poste : Détrousser les demoiselles en détresse

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 97.305.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Mar 15 Sep - 21:29

Aie aie, je m'attendais à se que Nojiko soit énervé, mais de la à m'envoyer a travers le mur alors que j'étais encore un peu blesser, sa je ne mit attendais pas. Cette fille est vraiment violente, comme tout les membres de notre équipage a vrai dire. A peine remis du choc du mur, voila qu'elle se met a me secouer a m'en décoller la tête. Bon effectivement en écoutant se qu'elle me disait, je ne put rien répondre pour me défendre. J'étais effectivement partie en la laissant seule avec Koala et sans m’inquiéter de Sara et Lucky. Bon en vérité se n’était pas tellement vrai, je me suis inquiéter pour eux pendant tout le long du trajet et j’espérais retrouver Lucky la ou j'allais, mais cela ne c'est pas dérouler comme je l'espérais. Aucune trace de lui et aucun renseignement non plus. Finalement Nojiko me lâche et et me remet un coup sur la tête. Elle avait parfaitement raison.

- Cette inconnue est ma meilleur amie et je suis vraiment désolé, je n'avais pas le temps de te dire ou je devais aller.

A peine ai je eu le temps de m'excuser qu'une fille au cheveux bleu s'approcha pour me remettre une lettre. Elle se nommait Mélodie et apparemment semblait me connaitre, même si moi je ne l'avais jamais vu. La remerciant je me plongeais dans la lecture. Je n'avais pas fait attention que l'armé de Marine était déjà en train de nous encerclé.

"Mon précieux Sabo, mes très chers amis,
J'espère que vous allez bien et que Lucky à réussi à s'enfuir. De mon côté, cela ne va pas très fort, je perds petit à petit mon humanité et la maîtrise de mon corps... Je pense à vous autant que je le peux et je m'excuse de vous créer tant de soucis. Repenser à ce que nous avons vécu me fait tant sourire, même si notre dernière aventure n'a pas été fameuse, cependant, elle me rappelle mes sentiments envers Sabo et j'espère qu'il ne les as pas oubliés, sinon dès que je le verrais, je lui mettrais une telel raclée qu'aucun de vous ne le reconnaîtra., non mais y a des choses avec lesquelles il ne faut pas plaisanter ! Enfin si c'est pas le cas et qu'il m'aime toujours, alors dans ce cas... J'ai très hâte de le revoir, ainsi que vous mes très chers amis... portez vous tous bien. Sara"

Ces mots me firent montés les larmes. Koala m'appela pour me faire reprendre conscience de se qui nous entouraient. La je vis tous les Marines nous entourant. Notre situation, n’était pas très bonne, mais vraiment pas bonne. Sara, j'ai vraiment été con de ne pas partir tout de suite a ta recherche. Un ancien commandant de l'armé révolutionnaire et maintenant second de l'équipage dans lequel il est, n'est même pas capable de partir au secours de ces amis quand il le faut. Maintenant que j'étais attentif sur se qui nous entouraient, j'aperçu une jeune homme sortir de la taverne pour observe se qui se passait. Je me remis debout, la lettre à la main.


- Désolé de vous décevoir, mais effectivement il ne faut pas compter sur notre collaboration.

Vu la situation je n'avais pas trop le choix. Même si je ne voulais pas que l'on me connaisse en tant que révolutionnaire, mais en tant que pirate, cela devenait de plus en plus compliquer.

- Koala, je sais que tu attendait sa avec impatience. L'ancien bras droit de Dragon reprend du service. Il est temps de redonner au mot liberté tout son sens en rendant au Menshuus la vie qu'ils leur a été prise dernièrement.

A son sourire, je savais que j'avais dit une chose qui lui plaisait. Repartir en mission ensemble, sa faisait tellement longtemps. Je sortie d'une poche de ma veste ma dernière acquisition. J'avais demander a un des révolutionnaires adepte de la création d'arme de me fabriquer un bâton télescopique. Dépliant mon bâton, je fis taire mes douleurs.

- Préparez vous à courir.

Pour commencer il fallait que l'on se face un petit passage a travers les marines et j'eu une très bonne idée.

- Itsuwarino kage

Mon corps commença a s'évaporé et rapidement je me fondis dans les ombres qui était maintenant bien plus présente. Vu que personne ne savait que je possédais se nouveau pouvoir, c’était un bon coup de surprise. Dans les ombres, je me jetais sur les soldats à l'opposer de la rouquine qui me semblait dangereuse. Seul mon bâton sortie de l'ombre pour frapper les soldats au zone sensible, nous libérant un passage. Je ressortie de l'ombre a l'autre bout du passage assez large que j'avais fait. Je n'avais pas pensez avant a combiner mes différents coups fétiche à mes nouvelles capacités. C'est pourtant plutôt efficace. Par contre je sentis une vive douleur dans mon bras gauche qui était encore dans les bandages.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~ A-S-L ~~

Technique de Sabo

Dialogue color = CornflowerBlue
Attaque par fruit du démon  color = Black
Ombres volées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nojiko
Admin
Seconde Cuistot des Menshuus
Karaté Girl
AdminSeconde Cuistot des MenshuusKaraté Girl
avatar

Date d'inscription : 01/08/2012

Nombre de messages : 178


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 15.455.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Mer 16 Sep - 9:19

Sabo répond à Nojiko comme quoi Koala était sa meilleure amie et qu'il n'avait pas le temps de dire où il allait. Nojiko réplique alors : "Tu n'as aucune excuse! Si tu devais partir et me laisser avec ta meilleure amie, tu aurais pu prendre cinq minutes pour m'expliquer et avoir l'amabilité de nous présenter toi-même et la politesse de dire au revoir au lieu de te casser comme un voleur. Et à Lucky et Sara? Tu as pensé à eux? On ne savait pas où se trouvait Sara et Lucky était entre les mains de la Marine!"

Puis, Mélodie arrive, les interrompant pour donner une lettre à Sabo.


"Tiens, salut Mélodie. Shibumi est à l'intérieur si tu la cherches".


Après ça, elle voit que Sabo était bizarre en lisant la lettre, elle glisse alors derrière lui pour lire la lettre au-dessus de son épaule et voit alors qu'il s'agissait d'un lettre de Sara qui s'adressait à eux. Bon, elle parlait plus à Sabo, mais elle s'adressait aussi à eux. Apparemment, Sara ne savait pas que Lucky a réussit à s'échapper. Après, elle ne savait pas de quand datait cette lettre.


"J'ai à présent la confirmation que Sara était ici dernièrement. On devrait pouvoir trouver des indices pour la retrouver en interrogeant des gens et on devrait se concentrer sur ça, Lucky, on finira bien par le retrouver, mais nous n'avons pas d'indice".


Puis, ils remarquent que des soldats de la Marine, dirigés par une femme aux cheveux rouges, les avait encerclé. Nojiko affiche alors un air confus car elle se doutait que c'était en partie à cause d'elle qu'ils étaient là avec tout le bruit qu'elle a provoqué. Cette femme leur demande de se rendre, mais Sabo ne compte pas le faire, et le fait bien comprendre, Nojiko non plus ne comptait pas se rendre, mais n'en dit rien. Par contre, quand Sabo dit ce qu'il était, elle ne put se taper le visage avec le plat de sa main.


"Espèce d'imbécile, tu étais obligé de dire que tu étais des Révolutionnaires? Ils vont encore moins nous lâcher maintenant".


Mais Sabo était plein de ressource. Il utilise un étrange pouvoir, qui surprend tout le monde, pour attaquer les soldats par surprise. Nojiko eut les yeux ronds comme des soucoupe tellement elle était surprise.


"J'y crois pas! Il...il a mangé un fruit du démon!"


Koala rit légèrement.


"Comme d'habitude, Sabo, tu arrives à nous surprendre".


Sabo libère un passage, mais d'autres soldats arrivent en renfort.


"Je m'en occupe cette fois. COUP TOURBILLON DE LA GRANDE OURS!"


Elle lève ses bras et se met à faire plusieurs flips avant vers les soldats en provoquant des ondes de choc autour qui assomme la plupart des soldat. C'est une technique que Nojiko a inventé qui mélange les simples arts martiaux, qui ont été les base de son apprentissage, et le karaté des hommes poissons. Une fois ceci fait, elle se remet droite sur ses jambes.


"Partons maintenant".


Elle commence alors à courir avec Koala.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 237


MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Mer 16 Sep - 21:01

Lorsque Nojiko la salua, Mélodie sourit d'une manière très brève, car savoir que Shibumi était dans la taverne et qu'elle les avait vues et qu'elle n'avait même pas daigné le lui dire, l'énervait un peu, elle ne perdait rien pour attendre celle-là ! Par la suite, lorsqu'elle vit Sabo aussi ému, elle se mordit un peu la lèvre inférieur, se sentant gênée. Elle espérait vraiment qu'ils arrivent à retrouver leurs amis ! Ensuite, la marine fait son apparition. La femme aux cheveux rouges fit une remarque concernant la taverne, ce qui avait l'air de rendre Nojiko mal à l'aise. Mélodie mit une main sur son épaule.

"T'en fai tpas, c'est pas grave pour tout ce qu'il arrive, je vais arranger les choses"

La sirène se mit alors à chantonner, avec un léger sourire aux lèvres, car la façon dont la femme aux cheveux rouges se comportait, cela l'amusait tout comme la réaction de Sabo, il avait raison de ne pas se laisser faire ! Lorsqu'elle eût terminé, le trou fait à la taverne s'était réparé, et c'était grâce à sa perle. Par la suite, elle entendit la véritable identité de ce jeune homme et à ce sujet, Nojiko n'eût pas l'air d'apprécier qu'il le crie sur tous les toits, ce qui ce comprenait. Le jeune homme se fraya un chemin, puis ce fût aux deux jeunes femmes qui s'enfuirent, mais lorsque Mélodie voulu le faire, elle n'en eût pas le temps. Elle scruta alors Rias et ses hommes, n'ayant pas l'air découragée pour autant.

"Vous avez l'air bien civilisée pour quelqu'un qui a beaucoup de décisions à prendre... J'espère au moins que vous aimez ce que vous faites et que vous ne faites pas trop de cauchemars durant la nuit, on va le savoir de suite ! Pouvoir de la perle bleu vient à moi !"

Mélodie disait ces paroles à Rias avec un grand sourire aux lèvres, avant de tendre la main en avant, puis la rabattre vers elle, pour mettre son micro bleu, apparut dû au pouvoir de sa perle, vers ses lèvres pour chanter cette chanson : https://www.youtube.com/watch?v=Dq2wayT5ZtA Ses ennemis s'endormirent les uns après les autres, mais pas ses alliés, ce qui était assez pratique. Lorsqu'elle eût endormi ses assaillants, elle s'en alla rejoindre ses amis, ne voulant pas rester avec ces gens qui ne voulaient pas devenir ses amis. Pendant ce temps, Shibumi avait fini sa pinte en vitesse, puis avait couru après Léo, car cette manière de parler lui avait beaucoup plu et aimant donc jouer avec les garçons, alors cela ne semblait pas la déranger de devoir courir après ce jeune sauvageons. Finissant par le perdre de vue, elle continua à le chercher, sans succès, mais cela ne faisait rien, dès qu'elle lui mettrait la main dessus, elle ne le laissera plus filer de si tôt ! Quand même, ce faire courser par une fille, c'était bien la veine pour un chasseur de prime !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rias Gremory
Membre
Pirate Solitaire
Princess Crimson Ruin
MembrePirate SolitairePrincess Crimson Ruin
avatar

Date de naissance : 15/02/1996

Age : 22
Date d'inscription : 08/09/2015

Nombre de messages : 74


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 139.405.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Ven 18 Sep - 7:10

Comme je l'avais prédit, aucun ne voulurent se rendre, bon sang encore une bataille... C'est pénible a force, en prime il pensait me prendre pour une abrutie, son fruit du démon avait l'air assez puissant mais pas suffisament, regardant alors d'abord la fille aux cheveux bleus et prenant la parole.

"Merci mademoiselle, au moins tu l'a réparée c'est déjà ça, enfin bref je vais m'occuper des deux petits téméraire et de toi ensuite"

Puis me lançant sur Sabo, utilisant mon haki de l'armement, me déplaçant relativement vite et abatant mon poings sur l'ombre se déplaçant, puis agrippant l'ombre au niveau du col et la sortant pour avoir le révolutionnaire en face de moi.

"Je ne me suis pas présenté, Rias Gremory, Amiral en chef, pense tu pouvoir filer ?"

Le tenant fermement tandis que les marines restant se séparèrent pour encercler le reste de pirates, entamant des combats, en ce qui concerne cette Nojiko, ce fut Akeno, qui s'en chargea, utilisant son pouvoir de la foudre pour l'attaquer, elle ainsi que les autres, leurs envoyant la foudre.

"Ahla ahla je m'amuse comme une folle fufufu"

Akeno continuant d'assaillir le reste des personnes présentes faisant partie des pirates, y compris Mélodie et les plus petits.

[ Akeno : Amiral : Sadique :Cliquez ici ]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Autres Signatures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabo
Modérateur
Second et Navigateur des Menshuus
Le Noble Détrousseur
ModérateurSecond et Navigateur des MenshuusLe Noble Détrousseur
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 26
Date d'inscription : 01/07/2012

Nombre de messages : 311

Feat : nul part et partout à la fois...
Poste : Détrousser les demoiselles en détresse

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 97.305.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Ven 18 Sep - 23:13

Après mon passage dans le groupe de soldat, plusieurs étaient tomber sous mes coups. Bon sa n'allait pas être aussi simple pour prendre la fuite. D'autre remplacèrent ceux tomber, mais Nojiko se fraya un chemin avec une technique que je n'avais jamais vu, mais qui me rappela un peu les coups que Koala utilisait. Donc elle a appris son art à Nojiko pendant le temps qu'elles on passer ensemble. Nous serons tous devenu plus fort quand l'équipage sera réuni. D'autres soldats me bloquèrent la route pendant que la fille au cheveux bleu chanta une étrange mélodie. Certain soldats s'endormirent sur place, plutôt pratique. D'un rapide coup d’œil je ne vie pas la femme au cheveux rouge affecter par quoi que se soit. Qui était-elle réellement ? Je dut cependant me concentrée sur les soldats qui ne s'étaient pas assoupis et qui étaient encore devant moi. Redevenant mon ombre, je n'eu aucun mal a passer dans la leur en les faisant chuter avec mon arme, mais quelque chose ne se passa pas comme prévu. Soudainement je me fis frapper par je ne sais quoi. La douleur fus vive et une main m'attrapa pour me sortir de l'ombre. Se fus une surprise de voir la femme rousse qui se présenta, me faisant écarquiller les yeux. L'amiral en chef de la marine, rien que sa. J'ai vraiment pas de chance. Une autre femme sembla s'amuser en balançant des éclairs sur mes amies pour les stoppées. Nos chance n’était pas bien grande apparemment. Pour cacher mon stresse, je ne put m’empêcher de lui sourire.

- A vrai dire, je réussi toujours à fuir, mademoiselle. S'il y a bien une chose pour quoi je suis doué, c'est bien cela. Et puis je doit retrouver plusieurs personnes alors je ne peut pas vous laissez nous stopper ici.

Discrètement, je fis passer une de mes mains dans l'ombre et, me concentrant sur une manière de nous débarrasser d'eu, je fis divaguer mes idées. Si je pouvais l'attraper pour la repousser sa m'aiderais. Tient et si j'essayais sa ? Les mains des ombres au sols s'élevèrent du sols et attrapèrent plusieurs soldat afin des les tirer en arrière et les clouer au sol. Bon évidemment, les deux femmes furent de ceux qui se firent attraper et tirer au sol assez violemment.

- Mesdames, a une prochaine peut être, ou pas.

Pour me sortir de mon ombre, elle avait dut utiliser le haki comme je l'avais fait pour le clone de Ace. Ainsi sa ne serait pas une bonne idée que je me replonge dans les ombres pour fuir. Je repris donc ma course au coté de mes amies qui avaient été libéré de leurs opposants.

- Ne vous arrêtez surtout pas !! Les ombres ne vont pas les retenir longtemps !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~ A-S-L ~~

Technique de Sabo

Dialogue color = CornflowerBlue
Attaque par fruit du démon  color = Black
Ombres volées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nojiko
Admin
Seconde Cuistot des Menshuus
Karaté Girl
AdminSeconde Cuistot des MenshuusKaraté Girl
avatar

Date d'inscription : 01/08/2012

Nombre de messages : 178


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 15.455.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Sam 19 Sep - 0:06

Nojiko continue sa course quand un éclair s'abat juste devant elle, la forçant à s'arrêter. Nojiko voit alors une femme les attaquer avec des éclairs. Nojiko les esquive tant bien que mal en faisant des pas sur le côté en disant : "C'est quoi ce bins?"

Commençant à en avoir assez, elle se préparer à attaquer, mais la femme se retrouve plaquée par des mains d'ombres, comme tout les autres membres de la Marine d'ailleurs, encore une intervention de Sabo apparemment. Ce dernier passe devant elle et Mélodie en courant et en leur demandant de faire pareil car il ne savait pas combien de temps ça les retiendrait. Nojiko hoche la tête alors et le suit en courant très rapidement.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 237


MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Sam 19 Sep - 2:41

En entendant la réflexion de la marine, Mélodie lui fit un grand sourire. Comme c'était bête qu'elle mette tous les pirates dans le même paniers, surtout qu'elle agissait bien plus comme une intermédiaire entre la terre et la mer en essayant d'y apporter l'harmonie entre les deux environnements, mais vu qu'elle aimait bien un pirate et qu'elle avait rejoint son équipe pour une durée indéterminée, tout le monde pensait qu'elle était dangereuse, ce qui la décevait un peu, car la plupart des préjugés sur son compte étaient faux. Elle était dangereuse, mais que si on la cherchait.

"Vous savez, c'est normal, fallait bien que quelqu'un répare les dégâts de ces deux amis qui se retrouvent enfin ! Vous feriez mieux de vous occuper de moi avant eux, ils doivent retrouver leurs amis , vous ne pouvez pas empêcher deux cœurs amoureux de ce retrouver !"

S'était exclamée la jeune fille avant de partir. Elle esquiva également les éclaires comme elle le pouvait, mais l'électricité étant son point faible, dès qu'elle s'en reçu un, elle eût très mal et tomba par terre. Elle allait s'en recevoir un nouveau, mais soudain, une sorte de bâton d'eau lancé comme un shuriken vint intercepter l'attaque, ce qui permit à la jeune femme de s'écarter juste à temps. Elle se redressa et pût voir Shibumi, qui semblait être légèrement énervée contre la lanceuse de foudre. Par la suite, Sabo trouva un stratagème pour les sortir de cette situation pénible et leur dit de fuir. Mélodie allait faire de même, lorsqu'elle vit Shibumi préparer une autre attaque.


"Qu'est-ce qe tu fais ? Vient on y va !"

- ça va pas la tête ? J'vais les crever ces salopards ! Tu crois qu'eux ils se sont gênés ? Je vasi les noyer, ça leur apprendra à vouloir essayer de te tuer !

"En agissant ainsi, tu pourrais tuer des innocents ! Shibumi, je te l'interdis ! Va les rejoindre et guide-les sur la mer, moi je vais tenter de les retenir !"

- Mais... Bon t'a intérêt à revenir vivante !

Shibumi avait arrêté de chercher Löo pour se concentrer sur Mélodie. Elle voulait la venger, mais cette dernière l'en empêcha, car sachant très bien que son amie ne faisait rien dans la dentelle, elle se disait qu'en la laissant faire, il y allait y avoir un véritable massacre et elle ne le désirait pas. Elle réussi à convaincre Shibumi de s'en aller, et à contrecoeur, cette dernière fini par s'en aller. Mélodie resta donc seule avec la marine. Cette dernière se mit alors à chanter une chanson reposante, pour que les marines n'aient pas envie d'avancer, enfin ceux qui avaient réussi à se libérer des ombres, et pour ceux qui auraient la force de faire des pas en sa direction, elle les attendaient pour leur chanter une chanson qui les pousseraient à danser comme des fous.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monkey D Lucky
Membre
Capitaine des Menshuus
Expérience S-5.1
Le Senshu Fou
MembreCapitaine des MenshuusExpérience S-5.1Le Senshu Fou
avatar

Date d'inscription : 04/07/2012

Nombre de messages : 281


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 188.455.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Sam 19 Sep - 10:51

L'état de santé de Sara ne s'était pas vraiment arrangé. Bon, après leur départ, elle a pu cuisiner, mais ensuite, elle a commencé à avoir de la fièvre, ce qui inquiéta Lucky et préoccupa Neru qui n'avait pas les ingrédients nécessaires pour lui faire un médicament qui la soigne. Heureusement, ils ont finit par s'arrêter sur une île, Lunas, c'est là que Sara avait été capturée par ces chasseurs de primes, ce qui ne rassura pas la cuistot. De tout manière, Neru l'avait forcé à rester au lit car elle ne devait pas se fatiguer et pour être certain qu'elle fasse ce qu'il lui demande, il a décidé de rester au bateau avec elle et a envoyé Lucky acheter des médicaments en lui passant de l'argent pour ça. Allez savoir où il a trouvé cet argent. En vu du fait que la nouvelle que Sara a été enlevée ici s'est répandu dans le journal, Lucky espère retrouver ses autres amis. Bref, du coup, Lucky marchait tranquillement dans un village de l'île, les mains dans les poches, quand il voit des soldats de la Marine patrouillaient, ce qui le force à se cacher.

"Avec tout ces gardes, je risque de mettre du temps à chercher ces médicament car ils me reconnaîtront de suite".


Il voit alors un magasin de vêtements et eut une idée. Il s'approche discrètement et prend une veste à manche longue avec une capuche où il y a un trace de patte patte marron et des la fausse fourrure blanche sur les bord. Il met la capuche sur la tête en se l'enfonçant bien de sorte à dissimuler son visage et referme sa fermeture éclaire pour dissimuler son torse et son bandage qui couvrait sa blessure en train de cicatriser à cet endroit. Alors qu'il allait partir, le gérant du magasin le voit et dit :
"Hé! Vous n'avez pas payer!"

"Oups! Désolé, j'allais oublier. J'ai pas d'argent sur moi, mais je peux vous laisser cette veste si vous voulez".


Il lui passe alors sa veste noire qui avait aux niveau de la fermeture de la fausse fourrure blanche, qui était un peu poussiéreuse à cause de toute les aventures qu'il a passé. Le marchand ne semble d'ailleurs pas content.


"Non, mais vous vous moquez ou quoi? Elle est pourrit cette veste! Vous allez de suite me payer!"


"Je peux pas, j'ai juste assez d'argent pour acheter des médicaments pour une amie".


"Je m'en fiche!"


"Écoutez, j'ai pas de temps à perdre, j'échange une veste contre une autres veste qu'il suffit juste de nettoyer. Maintenant, au revoir".


Après avoir dit sa façon de penser, Lucky commence à partir quand il entend le marchand hurler :
"Au secoure! Garde! On me vole!"

En entendant ça, Lucky décide de ne pas attendre l'arrivé des garde et se met à courir à travers la rue comme un dératé avant de se rendre à une pharmacie où il fait la course qu'il devait faire. Il aurait bien acheter de la nourriture, mais il n'avait pas assez et préférait laisser la santé de Sara passer avant son appétit. Il range ensuite les médicaments précieusement dans une poche interne de sa nouvelle veste, vu que les poches avec des fermetures éclairs, c'était pratique, comme ça, il est certain de ne rien perdre en cas de problème. D'ailleurs, en parlant de problème, alors qu'il sortait de la pharmacie, il voit le marchand au bout de la rue en le pointant du doigt.


"Là! Le voilà!"


Lucky sursaute en le voyant :
"Hein? Mais comment vous m'avez trouvé?!"

Il n'eut pas de réponse car plein de soldats de la Marine arrivent derrière le marchand et foncent vers lui. De suite, il se met alors à courir à toute à allure en étant poursuivit. Ne faisant pas vraiment attention à où il allait, il se heurte à un personne et tombe du coup par terre sur les fesse et sa capuche tombe pour laisser voir son visage. Un peu sonné, il secoue sa tête et relève la tête pour voir qu'il s'est heurté à Sabo, Nojiko et deux autres filles qu'il ne connaissait pas. Content de voir ses deux amis, il se réjouit alors en disant :
"Sabo! Nojiko! Vous êtes là!"

Il affiche un air dépité et intrigué en voyant Koala et Shibumi.


"Heu...Vous êtes qui vous?"


"Il est là! Attrapez-le!"

En entendant un Marine crier cela et les entendant s'approcher, il se relève d'un coup et dit :
"Vite, on ne doit pas rester là!"

Il allait part dans l'autre sens, celle d'où venait ses amis, mais il voit d'autres Marines débarquer dans ce sens. Il regarde alors ses amis et dit :
"Bha, dites-donc, vous, vous avez vraiment le don de vous attirer des ennuis pour avoir la moitié des gardes à vos trousses".

Il regarde autour de lui pour chercher un moyen de se sortir de là car maintenant, ils n'avaient plus d'issue, il eut finalement une idée et dit :
"Bon, je vais arranger ça. CHEWING..."

Il saute en l'air tourne sur lui-même avant de crier :
"DÉFLAGRATION!"

Il donne ensuite une multitude de coups de poing et de coups de pied allongés dans toutes les directions pour frapper les soldats qui sont assommés. Il atterrit ensuite au sol en disant :
"Bon, on y va?"

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rias Gremory
Membre
Pirate Solitaire
Princess Crimson Ruin
MembrePirate SolitairePrincess Crimson Ruin
avatar

Date de naissance : 15/02/1996

Age : 22
Date d'inscription : 08/09/2015

Nombre de messages : 74


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 139.405.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Sam 19 Sep - 11:01

Akeno gérait apparemment très bien, elle parvint a en stopper une, tandis qu'une autre s'en reçut, moi, mon cher mignon petit révolutionnaire venait de s'extirper, des mains m'avaient attrapaient et plaquées au sol, mais c'est quoi ce bordel ? Ah je vois.... Sabo.... Non c'est mort ! Je les empêcherais de fuir, parvenant a me libérer tandis qu'il ne restait plus que cette Mélodie, Akeno utilisant ses eclairs pour détruire les ombres et ainsi se libérer.

"Akeno ! Tu t'occupe d'elle ! Moi je vais chercher les autres ! Si tu y arrive, chope la et elle ira faire un séjour en prison, quant a toi jeune fille, navrée mais moi je m'occupe de tes amis, mais t'inquiète pas Akeno va jouer avec toi"

Riant un peu tandis que Akeno lançait un ensemble d'éclair sur la sirène, Akeno Himejima, la prêtresse du tonnerre, après tout ce n'est pas pour rien, la regardant alors s'amuser tandis que je prenais ma forme de succube, des ailes noires, une queue, des cornes, Akeno prenant la parole.

"Ahla ahla amusons nous mon Coeur fufufu"

Continuant de s'amuser avec Mélodie, tandis que moi je me dirigeais vers les pirates qui a aidaient fuient, ma cible ? Sabo et Nojiko, et les autres dans ma foulée. Les retrouvant assez rapidement et restant au dessus d'eux, mes ailes noires me permettant de rester en l'air tandis qu'ils m'enervaient, tenter de fuir était tout bonnement inutile, j'allais les capturer point barre, souriant malicieusement malgré tout et me collant directement sur Sabo, l'embrassant, passionnément et langoureusement et le retenant de mon étreinte, enduit de Haki d'armement, ce baiser, non je n'aimais pas le révolutionnaire mais je lui volais son énergie. Qu'allait ils faire ? Tandis que j'embrassais Sabo, je vis une ancienne connaissance arriver, Lucky, tient tient, je devrais m'occuper de lui aussi d'ailleurs mais pour l'instant je devais vider suffisamment le révolutionnaire, l'embrassant avec plus de fougue.

Technique utilisée:
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Autres Signatures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léo
Membre
Chasseur de Prime
La Lame Verte
MembreChasseur de PrimeLa Lame Verte
avatar

Date d'inscription : 13/05/2014

Nombre de messages : 38


MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Sam 19 Sep - 16:00

Depuis sa cachette, Léo était en tain d'observer les évènements qui se produisaient sous ses yeux. Ce Sabo fait un révélation assez intéressante, ainsi, c'était lui le second de Dragon? Il lui semblait avoir lu un article sur lui comme quoi il aurait détruit un laboratoire de la Marine il n'y a pas longtemps et dans ce même journal. Il a vu sa prime qui était très impressionnante, il pourrait avoir de quoi tenir pendant un bon bout de temps avec une somme pareille. Évitant Shibumi qui le chercher partout pour il ne savait quelle raison, il suit les pirates en fuit discrètement qui sont rejoint par un autre pirate dont il a entendu parlé et qui avait une deux fois plus élevée que celle de Sabo. Alors que ce dernier se...faisait voler un baiser par l'amiral en chef de la Marine, le fameux Lucky semble vouloir intervenir, Léo dégaine une de ses épée rétractables en criant : "CALIBRE 36!"

Il envoie alors une lame d'air que Lucky évite de justesse et qui touche donc le sol juste devant lui. Léo sort alors de l'ombre en dégainant sa deuxième épée rétractable et en retirant sa capuche pour révéler son visage.


"Monkey D Lucky, capitaine des Menshuus, 188 455 000 de berrys. Avec toi, j'empocherais une belle prime".


Il se met en position de combat et crée deux lames d'air vers Lucky.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabo
Modérateur
Second et Navigateur des Menshuus
Le Noble Détrousseur
ModérateurSecond et Navigateur des MenshuusLe Noble Détrousseur
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 26
Date d'inscription : 01/07/2012

Nombre de messages : 311

Feat : nul part et partout à la fois...
Poste : Détrousser les demoiselles en détresse

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 97.305.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Lun 21 Sep - 0:33

Notre course est décisive si on veux réussir à retrouver tout l'équipage. Pour aucune raison nous devons nous arrêter ou même ralentir sinon l'amiral en chef nous rattraperait. Dire que je pensais que c’était juste une simple gradé, pas la grande chef de la marine. On est vraiment mal tomber. Lui dire qui j'étais était par contre une bonne stratégie de ma part, ainsi elle ne s'en prendrait qu'a moi, la cible la plus dangereuse a ces yeux maintenant, enfin j'espère. Ainsi je pourrais mieux aider mes amis a fuir, même si je devais y resté. Bon évidemment je n'ai pas l'intention de mourir avant de revoir Sara donc même l'amiral en chef ne pourra pas me retenir contre ma volonté. Après tout, on ne retient jamais une ombre.

Alors que l'on cours sans se retourner, un homme surgie devant nous et la c'est la catastrophe. Impossible d’empêcher la collision. Tout le monde tombe à la renverse. Rapidement je me remet sur mes genoux et la je fus agréablement surpris de constater qu'il s'agissait de Lucky !! Notre capitaine, nous venions de retrouver notre capitaine !! Apparemment lui aussi avait des soldats au trousse, se qui n'allait pas nous aider au contraire. Voyant que nous allions nous faire encerclé, notre Lucky fit se qu'il faisait le mieux, du ménage. Frappant avec une vitesse incroyable, il asséna plusieurs coups, stoppant bon nombres de nos poursuivant.


- Je n'aurais pas pensé te retrouver ici, franchement Lucky je suis heureux et surpris que tu ai réussi a te tiré des griffes d'un amiral.

Effectivement c'est étrange. A t-il réussi a s'enfuir ou cette évasion est un coup monté ? Depuis ma discutions avec Lana à se sujet je me pose des questions sur les clones et leur but. Comme ceux que j'ai affronter, est-il lui aussi en mission secrète pour la marine ? Bon c'est pas le moment de se poser autant de question. Maintenant que nous étions tous debout, nous pouvions nous remettre en rou... Qu'est-ce qui se passe ?? Pourquoi ?? Pourquoi cette femme, Rias, venait de me sauter dessus pour m'embrasser ? Elle était accrocher a moi si fermement que je ne pouvais pas me détacher d'elle et étrangement je sentais mes forces diminuer. C’était effrayant et excitant en même temps. Je me sentais mal de me faire ainsi voler un baiser par cette femme qui était une de nos ennemis. Si Sara venait à l'apprendre s'en était fini de moi. Faisant tout se que je pouvais pour me débattre, je sentais mes forces me quitter, comme si elle était en train de mes les voler en plus des baiser. Que faire je doit a tout pris me libéré, mais je n'ai aucune prise et mon fruit du démon ne me sera d'aucune utilité avec elle. Peut être qu'avec mon bras droit je peu libéré la frappe que j'avais utiliser sur l'île, mais je serais aussi pris dans le coup.

- Sale garce, lâche le tout de suite ! Sameigawara Seiken !

Koala venait de venir à mon secours et d'une manière bien à elle. Elle a eu de la chance et moi aussi d'ailleurs. Utilisant une de ces frappe de karaté amphibien, une frappe direct au corps à corps. Lors de l'impact, une onde d'eau s'échappa de sont poing, envoyant la rouquine loin de moi. Pourquoi j'ai eu de la chance ? Car Koala a eu la bonne idée de me tenir fermement avec son autre main pour ne pas que je vole aussi, accroché à la voleuse de baiser.

- Merci, j'ai bien cru que je n'allais pas m'en sortir avec elle. Par contre j'en ai profiter pour garder un petit souvenir de cette rencontre.

Effectivement, pendant que je me débattait, j'avais réussi a trouver par hasard un bijou appartenant à cette femme. Je me remis debout avec l'aide de mon amie et la je vis celui qui nous observait vers la taverne. Apparemment lui aussi n’était pas la pour nous aider vu qu'il s'attaquait à notre capitaine. La fuite de cette île n'allait pas être une partie de plaisir, mais sa ne serait pas amusant sinon.

- Lucky désolé, mais on a pas le temps de s'amuser avec eux. On doit partir au plus vite pour retrouver Sara !!

Si la femme rousse revenait à la charge se qu'elle ferait sans doute, je devais me tenir prêt et ne pas la laisser m’attraper comme elle avait fait. Elle avait déjà subtiliser assez de mes forces comme sa.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~ A-S-L ~~

Technique de Sabo

Dialogue color = CornflowerBlue
Attaque par fruit du démon  color = Black
Ombres volées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nojiko
Admin
Seconde Cuistot des Menshuus
Karaté Girl
AdminSeconde Cuistot des MenshuusKaraté Girl
avatar

Date d'inscription : 01/08/2012

Nombre de messages : 178


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 15.455.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Lun 21 Sep - 8:21

Nojiko courait à toute vitesse avec Sabo, Shibumi et Koala quand elle voit un garçon encapuchonné courir au sens inverse et auquel ils se cognent. Nojiko tombe alors par terre avant de se relève et s'époussetant, elle voit alors que le garçon n'était autre que Lucky. Elle écarquille alors les yeux de surprise et dit : "Lucky!"

Lucky semblait heureux de les revoir, tout comme Nojiko d'ailleurs. Sabo semblait content aussi, mais, quelque chose n'allait pas, il était bizarre. Ils voient alors des Marines, qui poursuivaient Lucky, qui arrivaient dans l'autre direction et Lucky leur fait alors un commentaire sur le fait qu'ils s'attiraient des ennuis, ce qui énerva Nojiko qui hurle en ayant les yeux blancs froncés et des dents pointus :
"Et c'est toi qui dit ça?!"

Lucky décide alors d'arranger les choses en assommant plein de gardes avant de leur demander si ils y allaient. Sabo lui fait par alors de sa joie de le revoir et de son étonnement suite à son évasion. Nojiko croise les bras et dit :
"Dis, tu as lu le journal chez les Révolutionnaires? Car tu sembles pas trop te tenir au courant?"

Elle dit ça car normalement, le journal à fait par de son évasion avec l'aide d'un stagiaire des laboratoires de la Marine. Apparemment, Sabo n'était pas au courant. Puis, l'amiral profite du moment d'inattention de Sabo pour...l'embrasser? Heu...ça, elle ne s'y attendait pas, par contre, Sabo était bizarre suite à se baiser, on dirait qu'il l'épuisait, heureusement, Koala intervient.


"C'était quoi ça? Le baiser qui tue?"


Puis, Sabo dit avoir pris un souvenir de cette altercation, Nojiko croise alors les bras en affichant un air sévère et dit :
"Je ne crois pas que ça plaise beaucoup à Sara que tu garde un souvenir d'une femme qui t'a volé un baiser. Si elle l'apprend, tu risques de prendre cher et n'essaie même pas de l'entuber en lui offrant un bijou".

Le pauvre Lucky non plus n'était pas sorti de l'auberge car il se fait attaquer par un chasseur de prime qui semblait bien au courant au sujet de leur capitaine. Quand il l'attaque, Nojiko pousse Lucky.


"Tu ne lui feras rien. GANZAN RYOKAN HA!"


et donne un coup de poing dans le vide qui crée une onde de choc tranchante qui détruit les lames d'air et se projette que le garçon aux cheveux verts. Sabo leur dit alors qu'ils devaient pas perdre de temps, ce dont Nojiko était tout à fait d'accord. Cependant, une chose la préoccuper.


"Oui, tu as raison Sabo, mais tu ne remarques rien? La Marine qui contrôle la foudre n'est pas là et Mélodie n'est toujours pas revenue. Elle est certainement en train de lui faire face toute seule et elle est sensible à la foudre de part le fait qu'elle soit une sirène. On ne peut pas la laisser".

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 237


MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Lun 21 Sep - 20:03

Mélodie tentait tant bien que mal de retenir Akeno, mais elle n'y arrivait pas, elle était trop rapide. Elle ne pouvait ni utiliser le Gyojin Karaté, ni chanter, ce qui fait qu'elle était bien plus en difficulté qu'elle ne le pensait. Elle avait beau esquivé, mais elle se prenait les éclairs en pleine face, ce qui fait qu'elle laissait ses cordes vocales s'exprimer, pour violenter les pauvres tympans de la sbire de Rias. A force de se prendre des éclaires, Mélodie n'en pût plus, elle ne pouvait plus bouger, encore une attaque et c'en était fini d'elle. Alors qu'Akeno s'apprêtait à donner le coup de grâce, plusieurs Shuriken d'eau se mirent à attaquer la marine.

- Excuse-moi Mélodie, j'aurais pas dû te laisser prendre des responsabilités, c'est à moi, à présent, à m'en charger !

En entendant cette voix, Mélodie eût des grands yeux ronds. Shibumi avait de nouveau fait marche arrière, n'ayant pas de problèmes avec les marines, qui étaient grandement occupés pas le reste de leurs amis. Par la suite, Shibumi, se fichant de ce qu'avait pensé Mélodie, tout à l'heure, fit apparaître une vague d'eau qu'elle fit abattre sur Akeno et Mélodie, car elle ne pouvait pas le faire autrement, de plus, elle savait que son amie allait résister. Lorsqu'Akeno fût projetée violemment contre un mur de maison, lorsque la vague eût disparut, Shibumi se précipita sur l'ennemie et lui assena un immense coup de poing à la tête, ce qui l'assomma.


- Vient Mélodie, on se casse !

Dit Shibumi à son amie, avant de la prendre dans ses bras, la portant ainsi comme une princesse, alors que Mélodie semblait être très faible, mais encore en vie. Shibumi revint avec son amie, lorsque Nojiko dit ce qu'elle pensait à Sabo et Lucky, ce qui fit sourire la sirène aux cheveux roses, qui était bien contente que d'autres personnes s'en fassent pour sa sœur de cœur.


- Vous en faites pas, je m'en suis occupée, elle s'est reçu un énorme coup de poing sur sa sale face et assommée comme elle l'est, elle ne devrait plus nous poser de problèmes. Si ça ne vous dérange pas, on va encore vous accompagner, le temps qu'elle se remette de ses blessures. Ah et bien que cela soit un détail qui ne passe pas inaperçu, le criez pas sur tous les toits qu'on est des sirènes, s'il vous plait, parce que sinon, on va avoir des problèmes avec des inconnus qui voudront se faire du blé sur notre compte

Mélodie ne disait ps grand chose, elle avait les yeux mi-clos, n'ayant pas l'air d'aller bien, ce qui pouvait se comprendre avec tout ce qu'elle s'était ramassée sur la tête. Cependant, les sirènes, ainsi que les hommes-poissons étaient résistant, alors la jeune femme allait s'en remettre. Après avoir dit ce qu'elle pensait, Shibumi pointa la queue de sirène de Mélodie avec son regard, leur expliquant la raison pour laquelle ils ne devaient pas trop en parler. Après avoir dit ce qu'elle pensait, elle se préparait à partir avec les autres, pour rejoindre au plus vite le navire, enfin si on leur en laissait la possibilité.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monkey D Lucky
Membre
Capitaine des Menshuus
Expérience S-5.1
Le Senshu Fou
MembreCapitaine des MenshuusExpérience S-5.1Le Senshu Fou
avatar

Date d'inscription : 04/07/2012

Nombre de messages : 281


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 188.455.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Lun 21 Sep - 22:45

Sabo et Nojiko semblaient contents de le retrouver, cela l'étonna un peu car il pensait qu'ils lui en voudraient pour ce qui est arrivé avec Ryo, mais apparemment ce n'était pas le cas. Quoi que, il trouvait Sabo un peu bizarre, surtout quand il dit qu'il est étonné d'avoir réussi à échapper à un amiral. Peut-être qu'au fond, lui, il lui en voulait, mais Lucky ne pouvait pas lui en tenir rigueur, lui-même il s'en voulait de ce qu'il s'est passé. Lucky se contente de répondre : "Bah, disons que si un chat qui parle et qui pratique la médecine ne m'avait pas aidé, je serais certainement sur une table d'opération le cerveau ouvert à me demander qui vous êtes".

Il laisse un moment de silence pour laisser ses amis assimiler cette réponse qui pouvait paraître dingue, surtout au sujet du chat qui parle. Il rajoute alors :
"Je vous expliquerais ça plus tard, on ne doit pas rester dans le coin si on est repérés".

Soudain, une femme que Lucky connaissait surgit et s'empare de Sabo pour l'embrasser. Cette femme n'était nulle autre que l'amiral en chef de la Marine, il se rappelait de la première fois qu'il l'a vu alors qu'il était dans la base Marine de Nezumi.


*******

Rias avait entendu parlé du nouveau projet de senshus qui consiste à créer de puissants soldats pour renforcer la Marine par clonage en clonant des pirates et en faisant suivre à ces clones un entraînement militaire. Pour lancer le projet, un premier clone, créé à partir du pirate Monkey D Luffy, a été créé et commencé un entraînement dans la Marine sous la responsabilité de Nezumi. Elle avait décidé, dans le cadre d'une inspection, de voir ce clone. Alors qu'elle arrivait, Nezumi était déjà sur place pour l'accueillir.


"Ho! Bonjour Amirale Commandante, c'est un honneur de vous accueillir parmi nous".


Rias ne lui répond pas et se contente de passer à côté de lui en le snobant, n'appréciant pas trop les lèche bottes, et rentre à l'intérieur. Nezumi fait la moue alors avant de réafficher un sourire en la suivant.


"Si vous avez besoin de quoi que ce soit, n'hésitez surtout pas".


"Je veux voir le Senshu".


Nezumi efface son sourire et affiche un air ahuri.


"Pardon?"


Rias s'arrête et le fixe.


"C'est bien vous qui avez sous votre responsabilité le senshu immatriculé S-5.1, appelé aussi Monkey D Lucky?"


"Heu...Oui".


"Et bien je veux le voir".


"Heu...d'accord. Attendez-moi dans mon bureau".


Il demande à des soldats de la guider jusqu'à son bureau avant de se rendre dans les cuisine où Lucky était de corvée car il avait séché son entraînement du matin et c'était de plus en plus fréquent, ce qui agaçait beaucoup Nezumi. Alors qu'il s'approchait de la porte, Lucky fut éjecté par le cuisinier qui lui cri dessus.


"Sort de ma cuisine sale estomac sur patte! Je t'ai demandé d'éplucher les pommes de terres et seulement de les éplucher, pas de les manger ensuite!"


Lucky tombe par terre sur les fesses en ayant la bouche pleine, il se tourne pour répondre au cuisinier.


"Mais j'ai faim moi".


"Je m'en fous! Je ne veux plus te voir dans ma cuisine!"


Le cuisinier claque alors brutalement la porte sous le regard exaspéré de Lucky qui trouvait qu'il s'énervait vraiment pour pas grand chose. Nezumi se racle alors la gorge et Lucky se retourne vers lui en avant la nourriture qu'il avait dans la bouche. Nezumi lui lance un regard sévère et dit :
"Je vois que tu as encore fait des siennes, Lucky! Je commence à en avoir par-dessus la tête de tes histoires!"

Lucky croise se bras en faisant la tête et en disant :
"Je vous ai dit que je veux pas faire partie de la Marine mais devenir le roi des pirates, alors si vous êtes pas contents, vous avez qu'à me laisser partir réaliser mon rêve".

"Arrête donc de me casser les oreilles avec cette histoire de roi des pirates! Tu es un senshu, un clone créé pour renforcer la Marine et devenir l'une de nos armes les plus puissantes contre les pirates! Pas devenir un pirate! Et encore moins le roi de pirates! Ce n'est même pas ton rêve! C'est celui de l'humain à partir duquel on t'a créé!"


Lucky s'énerve et se relève d'un coup.


"Je ne suis pas qu'un senshu! Je suis un être humain avec des sentiments et des rêves! Je veux vivre libre et choisir ce que je veux devenir, pas qu'on me l'impose comme vous me le faites".


Nezumi s'énerve en voyant Lucky se rebeller une nouvelle fois et lui tire par les cheveux, ce qui lui fait serrer les dents de douleur.


"Écoutes-moi bien, S-5.1. Encore une fois, tu es un senshu et j'ai demandé à ce que tu sois créé pour que tu m'obéisses et uniquement pour que tu m'obéisses, pas pour rêver. L'amiral commandante chef veut te voir, tu n'as pas intérêt de me faire honte!"


Lucky serre les poings en commençant à en avoir marre qu'on lui dise toujours ça, qu'on lui rappelle ce qu'il était. Il aimerait qu'on le traite et le considère comme un humain à part entière, pas juste un clone créé dans un programmé à tuer les pirates, surtout qu'il n'avait aucune envie de détruire les pirates, au contraire, il voulait en devenir un. Soudain, une voix féminine dit derrière eux :
"Un problème, colonel Nezumi?"

Nezumi se retourne lâche Lucky et affiche un sourire gêné en voyant que c'était Rias qui les avait rejoint. Lucky se frotte la tête alors que Nezumi dit :
"Ho, c'est vous amirale commandante? Mais vous deviez m'attendre à mon bureau".

"Je trouvais que vous trainiez trop, alors je suis venu moi-même. Je préfère largement bouger que rester enfermer dans un bureau".


Elle regarde Lucky qui continuait de se masser la tête avec sa main et dit :
"C'est toi, S-5.1?"

Lucky la regarde en faisant la moue et dit :
"Oui, mais je m'appelle Lucky, Monkey D Lucky".

"Très bien, je prends note, Lucky. Est-ce que tu te plais dans la Marine?"


Lucky regarde Nezumi, qui lui lance un regard menaçant comme pour lui dire silencieusement qu'il devait faire attention à ce qu'il allait dire. Le clone regarde ensuite la dirigeante de la Marine et répond simplement :
"Non".

Nezumi se crispe alors tandis que Rias hausse un sourcil.


"Non? Et pourquoi donc?"


"Parce que j'ai jamais choisi d'être un soldat de la Marine moi. On me l'a imposé. On m'a créé, on m'a fait venir ici, fait manger un fruit de l'ange, mais j'ai rien voulu de tout ça, on ne m'a pas demandé mon avis. J'aimerais vivre libre et choisir ma propre voie. Je veux devenir un pirate, le roi des pirates".


Nezumi faillit avoir une crise cardiaque en l'entendant dire ça à sa chef. Cette dernière reste impassible et dit :
"Je vois. Je crois que j'en ai assez entendu et vu".

Elle tourne les talons et commence à s'éloigner, Nezumi lui coure alors après.


"Amirale commandante, attendez!"


Il s'arrête et lance un regard sévère à Lucky.


"Tu ne perds rien pour attendre toi! Tu vas me payer cette humiliation!"


Il voit un groupe de soldat qui passait et dit :
"Emmenez-le en cellule et donnez-lui 100 coups de fouet pour le punir de son impertinence!"

Il continue alors à courir après Rias d'un air suppliant alors que les soldats entourent Lucky pour l'emmener dans les cellules. Ça semblait une habitude pour eux car ce n'est pas la première fois que Lucky se faisait punir ainsi, parfois, ils en profitaient pour le taquiner.


"Alors, le senshu, on a encore mis en rogne le colonel? Franchement, t'es une vraie plaie. Le patron a voyagé pour rien, il aurait mieux fait de ne pas demander ta création, tu nous sers à rien, même en tant que pirates tu servirais à rien. Je te dis même pas en roi des pirates".

Cette fois, c'était trop pour Lucky, il s'arrête d'un coup en ayant la tête basse au poing que l'ombre de sa frange dissimule ses yeux. Ce qui intrigua les soldats.


"Vous avez raison sur un point, j'ai rien à faire dans la Marine. Alors je vais devenir le roi des pirates et vivre libre".


Il relève ensuite la tête en ayant un regard de psychopathe qui effraya les soldats.


"Et personne ne m'en empêchera".


Quand ils le voient serrer les poings, ils se mettent à lui tirer dessus, mais les balles rebondissent sur lui et tuent certains d'entre eux avant de commencer à avancer vers eux. Pendant ce temps, à l'extérieur, Nezumi se met à supplier Rias.


"Je vous en prie, c'est qu'un petit déréglage, et puis, c'est un prototypes et les prototypes ne sont pas toujours réussis".


Rias ignore ses gérégnades et continue d'avancer quand une partie d'un mûr de la base explose pour laisser passer Lucky qui se laisse propulser au loin de la forêt en criant :
"Ouai! Je suis liiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiibre!

Nezumi s'énerve alors :
"Rha! Le sale morveux! Il va me le payer!"

Des soldats arrivent alors et l'un deux dit :
"Colonel, Lucky s'est enfuit et a tué la moitié de nos hommes!"

"Quoi?!"


Il accourt à l'intérieur et voit plein d'hommes à terre. L'un d'eux bougeait un peu, Rias s'approche et dit :
"Que s'est-il passé?"

"C'est...c'est le senshu..."

"Lucky?"


"Oui, il est devenu fou et a massacré tout ceux qui étaient sur son chemin avant d'utiliser son pouvoir pour se projeter contre un mûr qu'il a détruit ainsi. C'est un vrai monstre..."

Il rend alors son dernier souffle. Nezumi dit alors :
"Je vais mettre tout mes hommes sur le coup pour attraper cette expérience ratée!"

"Il ne vaut mieux pas".


"Quoi?! Mais vous avez un ce qu'il a fait? Non seulement il a déserté, mais il a aussi massacré la moitié de mes hommes!"


"Justement, il ne vaut mieux pas mettre en danger d'autres de vos hommes qui vous serons inutiles. Laissez-le partir pour le moment et voyez si il y a des survivants à soigner".


Elle s'en va alors en disant :
"Monkey D Lucky, c'est un nom que je ne risque pas d'oublier et j'ai hâte de notre prochaine rencontre".

*******

La voyant faire du mal à Sabo, il fait un pas pour intervenir, mais s'arrête quand il y eu une lame d'air qui frappe le sol devant lui. Il voit alors un chasseur de prime apparaître en s'armant de drôles d'épées en montrant qu'il s'intéresse à lui par rapport à sa prime, ce qui énerva assez Lucky.


"Quoi?! Encore un chasseur de prime qui veut ma peau à cause de ma prime! Ça commence à bien faire! Qu'est-ce qu'ils ont eut aussi à augmenter ma prime autant? Ils sont malades dans le Gouvernement!"


Alors que Sabo fut sauvé par Koala, Lucky lui ait sauvé par Nojiko qui utilise une capacité qu'elle n'avait pas avant, beaucoup de choses ont changé apparemment depuis son arrestation. Sabo le ramène à la réalité en lui disant comme quoi ils devaient retrouver Sara.


"Ha oui, c'est vrai, je dois en plus lui passer ses médicaments car elle est un peu malade".


Alors que Nojiko parle d'une certaine Mélodie qui est restée en arrière, la fille aux cheveux roses revient avec une fille aux cheveux bleus et elle dit qu'elle s'en est occupée et dit qu'elle restera avec eux le temps qu'elle se soigne.


"Pas de soucis, notre médecin va s'en occuper".


Il pense alors à un truc, avec une blessée, ils risquent d'être ralentis et Rias va leur causer des problèmes. Il devait s'en occuper. Il s'approche de Sabo et lui passe les médicaments de Sara en disant :
"Pars avec les filles, je vais occuper l'amirale commandante. Elle est au port. Je vous rejoindrais, préparez-vous à partir une fois sur place".

Il s'écarte ensuite pour faire face à la dirigeante de la Marine en faisant craquer ses points.


"Comme on se retrouve. Je vais t'apprendre à voler l'énergie de mon navigateur. CHEWING PUNCH!"


Il fait prendre de l'élan à son bras et l'allonge pour lui donner un bon coup de poing.


HRP-Si le flash-back va pas Rias, n'hésite pas à me le dire-HRP

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rias Gremory
Membre
Pirate Solitaire
Princess Crimson Ruin
MembrePirate SolitairePrincess Crimson Ruin
avatar

Date de naissance : 15/02/1996

Age : 22
Date d'inscription : 08/09/2015

Nombre de messages : 74


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 139.405.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Mar 22 Sep - 9:03

Et bien, cette demoiselle est du genre jalouse ? Recevant le coup, stoppant le baisé, peu m'importe je lui ai pris assez d'énergie pour le fatigué, et ca suffirait, mais voilà... Il a fallu que S-5.1 s'en mêle... Et bien... Décidément lui a décidé de bien embêter la marine, laissant alors filer les autres tandis que Akeno avait fini dans un mur, se relevant en riant, mais s'asseyant sur une maison, elle savait que je voulais qu'elle les laisse... Je les attraperais un autre jour, pour l'instant.... Lucky... Lui je le ramène a Marine-Ford, reprenant mon sérieux en le voyant faire, souriant, son bras élastique était si prévisible, et avec mon haki c'était encore plus simple... Attendant alors qu'il envoie son poing

"Je respecte ton envie d'être pirate, je n'aurais pas été chef de la marine je t'y aurais même suivis et soutenue, Monkey.D.Lucky, néanmoins, en tant que amirale commandante, comprend que je ne peux pas t'aider dans cette voie. Désolée."

Le regardant alors d'un air sérieux, mon sourire affichant un air désormais neutre.

"Juste, rassure moi, tu t'es bien amusé ?"

Il est vrai que j'hesitais a le laisser filer, après tout moi aussi j'aurais aimée être pirate, et je le serais... Mais pas de suite.... Attendons encore un peu, après ca... Je pourrais même le rejoindre tient ! Il lança alors son poing tandis que j'esquivais, passant rapidement un bracelet de kairouseki autour de son bras.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Autres Signatures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léo
Membre
Chasseur de Prime
La Lame Verte
MembreChasseur de PrimeLa Lame Verte
avatar

Date d'inscription : 13/05/2014

Nombre de messages : 38


MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Mar 22 Sep - 11:46

Lucky ne semblait pas aimer de se faire traquer par un chasseur de prime à nouveau, mais Léo s'en moquait bien de ce qu'il pouvait penser, il voulait sa prime et c'est tout. Seulement, une fille intervient pour l'aider et Léo dut sauter sur le coté pour éviter l'onde de choc qui s'abat sur le mûr à coté. Les autres pirates s'enfuirent alors que sa cible voulait s'occuper de l'amirale en chef de la Marine, il ne pourrait donc pas s'occuper de lui. Cependant, il pouvait toujours essayer d'avoir la prime du second de Dragon. Il grimpe alors sur les toits et court de toit en toit après les pirates. Il atterrit devant eux pour leur barrer la route.

"Vous n'irez nulle part. FLASH!"


Avec ses deux épées, il crée deux lames d'aire qui tranches horizontalement.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabo
Modérateur
Second et Navigateur des Menshuus
Le Noble Détrousseur
ModérateurSecond et Navigateur des MenshuusLe Noble Détrousseur
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 26
Date d'inscription : 01/07/2012

Nombre de messages : 311

Feat : nul part et partout à la fois...
Poste : Détrousser les demoiselles en détresse

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 97.305.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Ven 25 Sep - 17:16

Quoi ?? Il veux rester seul à affronter l'amiral en chef de la marine ?? Je ne peut que me poser de multiple question, même si d'une certaine manière cela ressemblait bien au comportement de Luffy. Têtu et capable de se sacrifié pour ces amis. J'avais les médicament pour Sara en main, comprenant donc qu'elle devait être sur notre navire ou celui qu'ils avaient emprunter pour le moment. Le temps nous était compter, mais je ne put m’empêcher de fixer Lucky droit dans les yeux, espérant voir je ne sais quoi, surement une étincelle de folie ou de courage.

- Fait attention à toi, je ne veux pas perdre encore une fois un frère.

Il ne pouvait pas comprendre se que je j’insinuais par la. Evidemment je faisais référence au clone de mon frère Ace que j'avais affronter et que Hazama avait tué. Ayant été rejoint par Mélodie et l'autre femme plus provocante qui leur avait avouer qu'elles étaient des sirènes. Elles aussi on dut avoir bon nombre de problème, mais plutôt avec ceux voulant se faire une petite fortune en vendant une sirène. Elles avaient de la chance d’être tomber sur nous. Reprenant notre fuite de plus belle, je rangeais les médicament, mais nous fîmes de nouveau arrêter par le chasseur de prime de tout a l'heure. Lui aussi commençait a devenir agaçant. Evidemment je n'étais pas encore remis de toutes mes blessures et avec l'intervention de Rias cela n'avait rien arrangé. Je devais rejoindre Sara au plus vite !! Réagissant instinctivement, je positionnais mon bras gauche encore valide en forme de serre et recouvra ma main d'une carapace noir. Je sentais mes forces diminuer a mesure que je me servais de mon fluide, mais pour avancer tout en protégeant mes amis je n'avais pas vraiment d'autre choix.

- Doragonkurō.

Les deux lame d'air s'écrasèrent contre ma main, me faisant reculer tout de même. J'aurais surement mieux encaisser au meilleurs de ma forme, mais bon. Afin d'économiser mes forces, je sortie mon baton en prévision de cet affrontement.

- Sa ne te dirait pas de juste nous laisser avancer sans faire d'histoire ? Non ? Bon tant pis tu va regretter de te frotter à nous. Kage no idō.

Nous devions régler cela le plus rapidement possible et rejoindre Sara. Commençant a me fondre dans l'ombre je la fis se scinder en plusieurs morceau se déplaçant autour de lui en cercle. Laquelle était la vrai, difficile de le savoir. Me préparant à attaquer, j'attendais qu'il frappe non loin de mon ombre, de la vrai pour agir.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~ A-S-L ~~

Technique de Sabo

Dialogue color = CornflowerBlue
Attaque par fruit du démon  color = Black
Ombres volées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nojiko
Admin
Seconde Cuistot des Menshuus
Karaté Girl
AdminSeconde Cuistot des MenshuusKaraté Girl
avatar

Date d'inscription : 01/08/2012

Nombre de messages : 178


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 15.455.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Sam 26 Sep - 1:13

Quand Lucky raconte qu'il a été aidé par un chat qui parle et qui fait médecine, Nojiko avait affiché un air dépité en se demandant s'il n'était pas devenu un peu fou car ça lui semblait assez incroyable son histoire, mais il dit qu'il leur donnerait les explications plus tard, et bien, elle avait hâte de les écouter, seulement, pour le moment, une amirale un peu trop collante ainsi qu'un chasseur de prime un peu trop chiant était après eux. Après que Nojiko ce soit occupée de ce dernier, Sabo dit à Lucky qu'ils ne devaient pas tarder et retrouver Sara. Lucky dit alors qu'il devait lui apporter des médicaments. Nojiko écarquille alors les yeux, choquée, et dit : "Quoi?! Sara est avec toi?! Tu l'as libéré des chasseurs de primes?!"

Nojiko était sans voix là, elle ne s'attendait pas tout à ce qu'il ait déjà trouvé leur chef cuistot, c'était une belle surprise. Cela voulait donc dire que ça y est, ils étaient tous réunis, enfin, presque car ils devaient tous aller au port pour retrouver Sara. Puis, Shibumi finit par revenir avec une Mélodie mal en point, mais d'après Lucky, leur "médecin" s'en occupera. C'est curieux ça, Lucky aurait-il engagé un nouveau médecin quand ils étaient séparés? Tout es possible avec lui. Puis, Lucky leur demande de partir pendant qu'il occupait l'amiral en chef, Nojiko affiche alors un air choqué.


"Quoi?! Mais t'es malade?! On a faillit te perdre quand un amiral a déboulé la dernière fois et t'a emmené! Il n'est pas question que ça recommence!"


Cependant, elle savait qu'il lui serait impossible de le convaincre de changer d'avis, étant buté. Sabo demande alors à Lucky d'être prudent et ajoute une dernière phrase qui intrigue un peu la jeune fille. Peut-être qu'il faisait référence au fait que quand Lucky a été emmené par l'amiral, ça lui a donné l'impression de perdre un frère et il ne voulait pas que ça se reproduise une nouvelle fois. Elle ne voyait que cela, après tout, elle ne savait pas tout ce qu'il lui était arrivé quand ils ont été séparés et encore moins son lien avec Luffy car elle savait peu de chose sur lui, à part à présent que c'était un révolutionnaire. Finalement, elle se résout à suivre Sabo, mais le chasseur de prime leur fait barrage à un moment en leur envoyant une attaque, attaque que Sabo parvient à arrêter avant de créer une diversion. Koala fait un pas en avant et dit :
"Sabo! Tu n'as pas le temps pour ça! Pars retrouver Sara au lieux de faire joujou! Tu as entendu Lucky? Elle est malade et a besoin des médicaments qu'elle t'a passé! Je vais m'occuper de ce chasseur de prime. Toi, va au port retrouver Sara et ce fameux médecin".

Nojiko la regarde d'un air inquiet et dit :
"Mais...tu penses t'en sortir?"

"Cet escrimeur est encore inexpérimenté, donc oui. Et puis, c'est inévitable, nos chemins devaient se séparer, je suis une révolutionnaire, vous des pirates et il est temps pour votre équipage de se retrouver".


Koala les regarde et leur fait alors un clin d'oeuil en affichant un beau sourire. Nojiko sourit, hoche la tête, se saisit d'un bras de Mélodie pour la mettre autour de son cou et aider ainsi Shibumi à la porter et reprend son avancée en disant :
"Viens, Sabo, on y va!"

Koala fait face au chasseur de prime.


"À nous deux mon gaillard".

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 237


MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Sam 26 Sep - 15:53

Pendant ce temps, Sara ouvrait petit à petit les yeux, ce qui soulagea un peu Neru, mais en même temps, l'inquiéta, car lorsqu'elle se rendrait compte que Lucky était parti, elle aurait envie de le rejoindre pour l'aider, si jamais il avait des ennuis et dans son état, il valait mieux qu'elle reste au lit. Bien que cela était étonnant et aussi très rare, elle portait une longue chemise de nuit de couleur rouge, qui ressemblait étrangement à la robe que portait sa mère lors de ses aventures hors de son lieu d'origine.

- Neru... J'ai manqué quelque chose ? Il est où Lucky ?

- Euh... Dans la cuisine, il mange...

- Menteur !

- Sara je t'interdis de partir ! Revient au lit de suite !!

Sara s'était aperçue qu'il mentait, alors elle le lui avait bien fait comprendre qu'elle n'était pas dupe, puis avec un peu de difficultés, elle s'était levée du lit, ce qui n'avait pas plus au médecin. La miss s'en alla jusque sur le pont, se mouvant assez lentement, ce qui était plutôt ridicule venant de la part de quelqu'un qui était rapide. Elle se tint ensuite fortement sur la rambarde, observant l'horizon d'un air un peu mélancolique, ce languissant de revoir ses chers amis et ayant hâte de pouvoir repartir derrière les fourneaux et à l'aventure. Neru, très inquiet pour la miss, s'était assis sur la rambarde, voulant la surveiller de prêt. Pendant ce temps, Shibumi était bien contente que quelqu'un puisse s'occuper de sa sœur de cœur. Vu que Lucky voulait s'occuper seul de l'amiral commandante en chef, ils s'en allèrent.


- Ils ont raisons, t'a pas intérêt à mourir durant ce combat, tes amis 'attendent ! Dès que j'aurais déposé Mélodie, je reviendrais te donner un coup de pouce !

Elle lui fit un grand sourire, après tout c'était tout ce qu'elle pouvait faire en remerciement de les accueillirent et de soigner Mélodie, qui n'avait rien dit depuis tout ce temps. On tenta à nouveau de leur bloquer le passage, mais Koala les aida à continuer leur chemin. une fois enfin arrivé au navire, Sara avait vraiment l'air heureuse de les revoir. Mélodie fût donc déposée dans le navire et Shibumi pût repartir d'où elle était venue. Neru s'approcha de la jeune sirène d'un air légèrement horrifié, avant d'aller chercher la trousse de soin, puis il se mit à soigner la jeune sirène, dont les jambes étaient enfin revenues. Pendant ce temps, Lucky et Rias purent voir une sorte de spiral d'eau qui surgit sous la marine, avant de la soulever et de la projeter plus loin, agissant ainsi comme une sorte de cascade que Rias venait de remonter assez violemment.

- Tes amis sont tous en sécurité, tu devrais aller les rejoindre au lieu de vouloir jouer aux héros ! Sans Mélodie dans les pattes, j'ai la force nécessaire pour l'affronter, cours rejoindre tes amis et partez, je vous fait confiance pour bien vous occuper de ma sœur de cœur !

Shibumi avait l'air plus que sérieuse, elle pensait que Lucky n'avait plus rien à faire ici, que pour cette fois, c'était à elle de faire quelque chose de bien dans sa vie en pouvant utiliser toute sa force, elle ne risquerait pas de blesser des gens qu'elle appréciaient, même si elle les comptaient sur les doigts de ses deux mains. Par la suite, Shibumi fit apparaître une petite goute d'eau dans sa main, elle était prête à attaquer dès que l'occasion le lui permettrait.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monkey D Lucky
Membre
Capitaine des Menshuus
Expérience S-5.1
Le Senshu Fou
MembreCapitaine des MenshuusExpérience S-5.1Le Senshu Fou
avatar

Date d'inscription : 04/07/2012

Nombre de messages : 281


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 188.455.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Sam 26 Sep - 18:00

Nojiko semble surprise d'apprendre que Lucky avait sauvé Sara, mais ensuite, elle ne semblait pas vouloir le laisser affronter l'amirale en chef, de peur que ça finisse comme quand l'amiral à débarqué la dernière fois, Lucky lui lance un regard sévère et dit alors : "Si on l'affronte tous ici, personne ne pourra s'enfuir! Sabo est mal en point et la sirène bleue également. Si personne ne la retient, elle nous rattrapera tous et nous capturera et Sara n'aura pas ses médicaments! C'est ça que tu veux?"

Sabo se met en face de lui pour le regarder droit dans les yeux en lui disant des paroles qui l'étonnèrent. D'ailleurs, il avait même les yeux rond comme des soucoupes et faisant la moue tellement il était étonné. Que voulait-il dire pas "perdre encore une fois un frère"? Faisait-il référence au fait qu'il a été séparé de Luffy et de Ace et que c'est comme s'il lest avait perdu? Est-ce que ça voulait dire qu'il le considérait comme un frère? Il était assez troublé par ces paroles. Il ne savait pas comment agir, il était en même temps heureux, car ça voulait dire qu'il ne lui en voulait pas la mort de Ryo. Mais en même temps, un peu triste car il ne savait pas s'il le considérait comme tel par rapport à lui et non à Luffy à qui il ressemblait tant. Finalement, il décide de se montrer rassurant. Il fronce les sourcils pour afficher un air déterminé, affiche un immense sourire, hoche la tête et dit :
"Oui, ne t'en fais. Vas-y maintenant, Sara t'attend".

Il les regarde alors s'éloigner avant de se tourner vers Rias pour lui faire clairement comprendre qu'il n'a pas aimé ce qu'elle a fait à Sabo avant de lui donner un coup de poing, mais elle parvient à l'esquiver et lui met alors un bracelet en granit marin. Lucky remet son bras normal alors et essaie de retirer ce bracelet en tirant dessus, mais n'y parvient pas. Il entend alors les paroles de Rias sur le fait qu'elle comprenait son envie de devenir pirate, mais qu'elle ne pouvait le soutenir. Lucky lui lance un regard sévère et dit :
"Arrêtez de vous moquer de moi! Vous, les membres de la Marine, ne valez pas mieux les uns que les autres! Vous voulez tout contrôler autour de vous! Du moment où une personne veut vivre libre, en-dehors du gouvernement, on est hors-la-loi, des criminels! Vous dites servir la justice, mais c'est faux! Un Marine a demandé ma création donc je dois uniquement servir la Marine, mais j'ai pas envie! Je veux faire ce que moi j'ai décidé! Vous me traitez comme un esclave et je refuse de vivre ainsi!"

Lucky continue d'essayer de retirer le bracelet, mais sent son effet et se laisse tomber à genoux en en se sentant fatigué. Rias lui demande alors s'il s'était amusé, Lucky répond alors :
"Devenir pirate n'est pas un jeu pour moi! Si j'ai décidé d'en devenir un, c'est pour vivre libre. J'ai été heureux de rencontrer des amis qui ne me considèrent pas comme une arme ou un outil et qui me considèrent comme une personne à part entière!"

Ensuite, Shibumi débarque en envoyant un coup sur la vice-amiral avant de lui demander d'aller retrouver ses amis pendant qu'elle s'occupait de la vice-amiral, Lucky la regarde alors et dit :
"Bon, d'accord, mais dès que tu sens que tu as des difficultés, ne reste pas et casse-toi, ce n'est pas une marine comme les autres".

Il se relève alors et commence à courir, mais s'épuisait rapidement au bout d'un moment à cause de ce granit marin. Il s'appuie alors au mûr pour continuer à avancer tant bien que mal.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rias Gremory
Membre
Pirate Solitaire
Princess Crimson Ruin
MembrePirate SolitairePrincess Crimson Ruin
avatar

Date de naissance : 15/02/1996

Age : 22
Date d'inscription : 08/09/2015

Nombre de messages : 74


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 139.405.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Lun 28 Sep - 7:14

"Arrêtez de vous moquer de moi! Vous, les membres de la Marine, ne valez pas mieux les uns que les autres! Vous voulez tout contrôler autour de vous! Du moment où une personne veut vivre libre, en-dehors du gouvernement, on est hors-la-loi, des criminels! Vous dites servir la justice, mais c'est faux! Un Marine a demandé ma création donc je dois uniquement servir la Marine, mais j'ai pas envie! Je veux faire ce que moi j'ai décidé! Vous me traitez comme un esclave et je refuse de vivre ainsi ! Devenir pirate n'est pas un jeu pour moi! Si j'ai décidé d'en devenir un, c'est pour vivre libre. J'ai été heureux de rencontrer des amis qui ne me considèrent pas comme une arme ou un outil et qui me considèrent comme une personne à part entière!"

Cette fois j'en pouvais plus, je craquais, j'étais bel et bien en colère, les sourcils froncés, je fus alors soulevée et projeter mais Akeno était là et je pus reprendre avec Lucky, Akeno s'occupant de demoiselle Shibumi, utilisant ses éclairs comme toujours tandis que je me jetais sur Lucky, le soulevant par le col.

"Espèce d'ingrats ! Je ne cherche pas a te contrôler ! Ni rien d'autre ! Tu dit qu'on te traite comme un esclave ? Sait tu ce que c'est ? L'a tu vécus ?! Tu parle sans connaître ce dont tu te plaint ! Esclave... Je t'ai élevé, éduqué, nourris, vêtis, j'étais là quand tu avait besoin ! Je te couchais ! Je te douchais ! J'ai été ta mère a toi et tes soeurs idiot !"

Je lui balançais alors un coup de poing sur la tête avant de le rattraper contre moi, l'enlaçant tandis que je pleurais, oui je pleurais et alors ? Après tout je n'en reste pas moins une femme...

"Je t'ai toujours considéré comme un fils... Je te défendais quand Nezumi te faisait la morale... Je lui demandais d'être plus indulgent... Mais le fait que tu soit un pirate était inévitable... Je l'avais déjà prédit... Et je savais que ca arriverait, et tant mieux ! Tu n'a pas ta place a la marine et malgré tout ce que tu peut dire je suis fière de toi ! Tu a un équipage, des amis, une histoire et un futur... Je donnerais tout pour être a tes côtés et je le serais un jour mais pas de suite..."

Tandis que je lui retirais discrètement le bracelet en kairouseki, Akeno continuait d'attaquer la sirène violemment, tandis que je lâchais Lucky, je savais pas comment il allait réagir mais au fond je m'en tape un peu... Le regardant alors tranquillement en rangeant le bracelet dans ma poche, puis m'adressant a Akeno, ma très chère petite soeur.

« Akeno laisse la s'il te plait... »

Akeno la laissant alors en stoppant tout éclair et venant a ma droite, regardant Lucky avec un sourire taquin, tel que je la connais elle va encore l'embêter mais bon...

« Ah la, ah la, Lucky, t'es pas très malin tu l'a faite pleurer c'est pas gentille... Mais bon elle t'en veut pas... Sinon en tant que pirate je suppose que tu es celui que tu devais être et tant mieux, je te rejoindrais également quand Rias te suivra... Après tout je dois t'embêter encore un peu tu comprend... Ca me manque »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Autres Signatures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léo
Membre
Chasseur de Prime
La Lame Verte
MembreChasseur de PrimeLa Lame Verte
avatar

Date d'inscription : 13/05/2014

Nombre de messages : 38


MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Lun 28 Sep - 8:21

Léo commençait un peu par être agacé par le fait que ces pirates parvenaient à contrer ses coup sans la moindre difficulté. Ils étaient bien plus fort que ce qu'il pensait, surtout Sabo. Il ne devait pas s'attendre à moins de sa part en vu de l'importance de sa prime. Mais bon, il espérait que, blessé comme il est, il serait plus facile à battre, mais il s'est trompé. Quand il lui demande s'il voulait les laisser passer, Léo répond : "Hors de question, votre prime est trop précieuse et puis je déteste les pirates".

Sabo lui répond alors qu'il allait regretter de s'être frotté à eux, ce qui fait afficher un sourire narquois au garçon aux cheveux verts.


"Franchement, ça m'étonnerait beaucoup".


Puis il se transforme en ombre qui se divise en plusieurs, cela ne lui fait rien car il sait attaquer plusieurs cible en même temps. Mais une fille demande à Sabo de partir en disant qu'elle allait s'occuper de lui. La bonne blague, elle était vraiment sûr d'elle, mais cela ne l'intimide pas le moins du monde. Se mettant en garde, il lui fait face.


"Et bien vient, je t'attends".

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabo
Modérateur
Second et Navigateur des Menshuus
Le Noble Détrousseur
ModérateurSecond et Navigateur des MenshuusLe Noble Détrousseur
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 26
Date d'inscription : 01/07/2012

Nombre de messages : 311

Feat : nul part et partout à la fois...
Poste : Détrousser les demoiselles en détresse

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 97.305.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Ven 2 Oct - 22:58

J'attendais une ouverture, la moindre faille pour bondir sur cet escrimeur et en finir rapidement. Se combat devait être rapide sinon je ne l'emporterais pas. Au mieux je devais réussir a l’assommée pour repartir de plus belle. Bon finalement se fus Koala qui intervint en me gueulant dessus, comme d'habitude d'ailleurs. Je l'écoutais tout en continuant de tourner en ombre autour de notre adversaire. Qu'on la laisse seule affronter cet homme ? Je la savais forte, mais quand même je ne voulais perdre ma meilleure amie a cause de notre fuite. Nojiko s’inquiéta aussi de la laisser seule, mais elle réussi à la convaincre. Je ressortie de l'ombre vers Koala la regardant droit dans les yeux.

- Ne fais pas de folie, Hazama et Dragon ne me pardonnerais pas s'il t'arrivait malheur.

Discrètement je lui remis le bijou que j'avais pris a Rias. Se larcin n’était pas mon meilleurs et peu être qu'il sera plus utile a mon amie. Nojiko avait déjà commencer a fuir avec Mélodie et Shibumi. Moi je le rejoint en passant dans les ombres afin de les rejoindre plus vite. Finalement nous finîmes par arriver au navire sans faire d'autre rencontre. Nojiko et Shibumi installèrent Mélodie pour qu'elle puisse se faire soigner par le médecin. Moi je m'étais arrêter sur le pont, vers Sara. La revoir me fit monter les larmes au visages, mais vu l'état de faiblesse dans laquelle elle était actuellement je n'osais pas la prendre dans mes bras pour la serrer tendrement. De ma main valide je lui fit une caresse sur le visage et je me penchais pour déposer un baiser sur ces lèvres.

- Je suis de retour, et j'ai les médicament que Lucky ma donner. Allons vite les donner au médecin que je n'ai pas vu d'ailleurs.

Je les sortais de ma poches et la je sentis une atroce douleur. Malgré le fluide que j'avais utiliser tout à l'heure pour stopper le coup, l'impact à bout portant avait fait des gros dégât qui s'ajoutait a ceux que j'avais eu lors de la dernière mission. Et moi qui voulais repartir aider Koala et Lucky, j'ai tellement abusé de mes forces dans mon état que je suis à bout.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~ A-S-L ~~

Technique de Sabo

Dialogue color = CornflowerBlue
Attaque par fruit du démon  color = Black
Ombres volées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nojiko
Admin
Seconde Cuistot des Menshuus
Karaté Girl
AdminSeconde Cuistot des MenshuusKaraté Girl
avatar

Date d'inscription : 01/08/2012

Nombre de messages : 178


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 15.455.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Sam 3 Oct - 14:16

Sabo semblait être aussi inquiet pour Koala, mais cette dernière affiche un beau sourire et lui dit : "Arrête de jouer les mères poules et va rejoindre ta chérie, sinon, je t'y envoie avec un grand coup de pied au derrière. Vas maintenant et pas de discussion".

Sabo finit par partir avec Nojiko alors que le bretteur provoquait un peu Koala qui le trouvait assez ridicule. Ok, il se débrouillait avec ses épées, mais il n'avait pas assez d'expérience pour espérer battre une révolutionnaire comme elle.


"Tu sembles bien sûr de toi, mais tu te fais des illusions. SAMEIGAWARA SEIKEN!"


Elle donne un coup de poing dans l'air, une onde se propage alors et frappe le garçon. Pendant ce temps, Nojiko arrive sur le navire avec Sabo où ils trouvent Sara en chemisette de nuit et...un chat humanoïde. Ok, donc Lucky avait bien dit la vérité sur cette histoire de chat qui parle qui l'avait aidé, mais bon, elle trouvait ceci toujours assez incroyable car c'est la première fois qu'elle voyait ça. Elle était tout de même ravie de retrouver Sara et de voir qu'elle allait bien, bon, elle était malade, mais au moins, elle n'était plus entre les mains des chasseurs de primes. Cependant, elle n'alla pas de suite la voir, préférant la laisser seule avec Sabo. Quand il dit ne pas avoir vu le médecin, voyant le chat sortir une trousse de soin, Najiko affiche un air dépité, le montre du pouce et dit :
"Je crois qu'il est à le médecin".

Soudain, elle voit que Sabo ne semblait pas aller bien, elle s'approche alors, pose sa main sur son épaule et dit :
"Hé! Ça va?"

Puis, elle constate que Lucky n'est toujours pas revenu et ça commence un peu à l'inquiéter.


"Vous pensez que Lucky va revenir? Ça commence à faire long".

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 237


MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Sam 3 Oct - 21:52

Shibumi se battait contre Akeno, mais cette dernière devait enrager, car à chaque fois qu'elle l'attaquait avec ses éclaires, la miss faisait apparaître une sorte de bulle protectrice qui l'empêchait de la toucher, et arrivant à prévoir ses coups, elle s'amusait à narguer la marine. Au bout d'un moment, sa supérieur lui dit d'arrêter, ce qui eût l'air de décevoir Shibumi, qui fit la moue, un peu comme une gamine à qui l'on retirait son jouet.

- Oh c'est pas drôle ! Au moment où l'on s'amusait bien^, tu arrêtes, bon tant pis ! Tient, t'a l'air de bien connaître ce garçon, et de l'apprécier comme ta supérieur... C'est vraiment super étrange, surtout venant de la part d'un groupe qui sont sensé être nos ennemis ! Bon je pense que si vous le laisser partir, il faut que vous rameniez un petit souvenir pour éviter d'être la risée du gouvernement mondial...

Elle leur fit un mince sourire, se disant bien que la libération de Lucky n'allait pas être gratuite. Pendant ce temps, Sara avait vraiment l'air très heureuse de retrouver ses chers amis. Lorsque Sabo lui vola un baiser, elle senti des larmes lui venir aux yeux, se demandant si elle était en train de rêver, masi ce ne fût pas le cas, c'était bel et bien la réalité ! Lorsqu'il dit qu'il était rentré, et demanda où était le médecin, et que Nojiko lui montra la direction de Neru, Sara se mit à rire.

- Bah alors ? En plus d'avoir perdu le chemin du navire tu as la vision qui baisse ? Ahahah, je susi tellement contente de vous revoir tout les deux ! Sabo repart plus, sinon cette fois-ci, je vais vraiment mourir !

S'exclama la demoiselle, avant de se jeter sur lui pour le prendre dans ses bras. Si lui n'avait pas osé le faire, elle l'osait, n'ayant pas peur pour sa santé, de plus elle en avait besoin pour aller mieux. Lorsqu'elle l'eût assez câliné dans ses bras, elle le lâcha, puis prit les médicaments qu'il lui tendait, tandis que Nojiko lui demanda comment allait son bras, ce qui fit hausser un sourcil à la jeune femme.


- Comment ça ? Tu es blessé ? ça ne va pas du tout ! Il faudra que Neru t'examine !

Déclara la demoiselle, avant de tousser comme une fumeuse, ce qui fit lever la tête au médecin, qui jusqu'à présent, était bien trop occupé pour dire quoi que ce soit, mais en scrutant la jeune femme, cette dernière eût l'air de se sentir coupable, ayant l'air de très bien savoir ce qu'il était en train de penser à cet instant précis. Lorsqu'il en eût terminé avec Mélodie, cette dernière, étant un peu moins dans ls vapes, sursauta en se rendant compte que c'était un chat qui venait de la soigner. Un petit cri de frayeur s'échappa de sa bouche, cri qu'elle fini par retenir en mettant sa main sur sa bouche tout en reculant un peu, ce qui eût l'air d'embarrasser un peu Neru, qui se senti mal de lui avoir fait peur.


"Mais.... Mais... Mais vous êes un chat !"

- S'il vous plait jolie demoiselle n'ayez pas peur de moi, je ne mange pas les sublimes jeunes filles tels que vous !

"Et pour les autres ?"

- Ah... Euh.. Je mange quelques poissons, certes... Oh excusez-moi, je ne peux pas résister ! Miaou ! ♥

"Oh... Je... Je suis extrêmement gênée !"

- Ahahahah je crois que notre médecin t'aime bien, présente-toi au lieu d'agir comme un... Comme un... Comme un chat !

- Que si tu me donnes tes médicament !

Sara observait la rencontre entre Mélodie et Neru, mais elle ne se passait pas très bien. Neru essayait de se faire passer pour quelqu'un de gentil, mais il avait de la peine, car la miss lui sortait des bons arguments. La trouvant tellement jolie, il ne pu plus se retenir et sauta sur ses genoux pour lui faire un câlin, comme l'aurait fait un chat, ce qui embarrassa encore plus la jeune sirène, qui ne savait pas comment réagir, par contre, cela fit rire Sara, qui lui dit de mieux se comporter et Neru en profita pour trouver un compromis, alors la miss, soupirant, lui obéit et s'assit. Il prit les médicaments, mais avant de les administrer, il se présenta.


- Je m'appelle Silverstar Neru et j'ai aidé votre capitaine à s'enfuir du QG de la marine. J'ai mangé le fruit de l'humain, et c'est pour cette raison que nous pouvons communiquer. J'espère au moins que je ne vous fais pas trop peur. Par contre, ceci n'est que ma petite forme, je peux devenir plus grand pour me battre et pour vous protéger. Hm jeune homme, il faudra que j'examine votre bras, il n'as pas l'air d'être au meilleur de sa forme. Hm Sara, je crois que l'on ferait mieux d'aller dans la chambre

Après avoir dit tout cela, il invita Sara à le suivre. Cette dernière se leva, s'inclina un peu, faisant une sorte de révérence, ce qui semblait être un reste de son passage chez Marc, avant de suivre Neru. Lorsqu'ils furent dans la chambre, il prépara les médicaments, mais lorsqu'elle les eût avalé, la miss eût des réactions étranges, ce qui fit qu'ils purent entendre plusieurs bruits de combats, avec quelques passages à vides ou Neru administrait une autre dose de médicaments à la demoiselle. Ces dernier étant assez forts, la miss ne semblait pas les supporter, et pourtant, ils allaient très vite la guérir. Par contre, si Nojiko et Sabo entreraient dans la pièce, ils se poseraient sûrement des questions en voyant Neru, à califourchon sur Sara, après avoir prit sa forme d'humain, ce qui fait qu'à présent il mesure dans les 1m90, avec pleins de muscle, tandis que la miss avait l'air de se débattre, donc du coup, la prise de médicaments pourraient avoir plusieurs quiproquos assez cocasses. Mélodie, quant à elle, se mit à se poser pleins de questions sur l'équipage, mais aussi sur Shibumi, car elle ne la voyait pas revenir.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monkey D Lucky
Membre
Capitaine des Menshuus
Expérience S-5.1
Le Senshu Fou
MembreCapitaine des MenshuusExpérience S-5.1Le Senshu Fou
avatar

Date d'inscription : 04/07/2012

Nombre de messages : 281


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 188.455.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Sam 3 Oct - 23:21

Lucky continuait d'avancer en s'appuyant contre le mûr pour s'aider à rester debout, le granit marine l'affaiblissant toujours, quand Rias parvient à le rattraper et se saisir de lui par le col, le soulevant comme si rien n'était. Il se saisit de son bras en se débattant pour essayer de se libérer de la prise, mais n'y parvient pas. Rias se met alors à le sermonner en le traitant d'ingrat, exactement comme Nezumi le faisait, ce qui l'énervait un peu plus. Puis, elle ose dire qu'il ne savait ce dont il parlait, ce qui était faux, Nezumi l'avait mal traité et Kizaru l'a renvoyé direct en laboratoire quand il l'avait capturé et il ne saurait ce qu'il serait devenu si Neru n'avait pas été là. Puis, elle se met à parler de tout autre chose qu'il ne comprenait pas. Elle dit s'être occupé de lui, mais il n'en avait pas le moindre souvenir car la première fois qu'il l'avait vu c'était le jour où il a déserté la Marine pour devenir un pirate et être livre. Il fut surpris quand elle le prend dans ses bras en pleurant en disant qu'elle le considérait comme un fils, comme quoi elle l'aurait défendu qu'elle savait qu'il deviendrait pirate qu'elle voudrait être à ses côtés. Il eut alors une sensation étrange, il se sentait...bien? C'était bizarre et il ne comprenait pas vraiment comment cela se faisait et pour lui, tout ce qu'elle lui racontait était impossible pour lui car il n'en avait pas le moindre souvenir. Il écoutait à peine ce que disait l'autre femme, trop plongé dans ses pensées. Mais il en sort quand il sent sa force revenir suite au l'extrait du bracelet en granit marin et en entendant Shibumi prétendre qu'elles devaient attendre quelque chose en échange de leur fuite. Pensant qu'elles essayaient de le duper, il sert les poing affiche un air sévère, recule, écarte ses bras, se saisit des têtes des deux femmes et les fait se cogner violemment l'une contre l'autre avant de se redresser de les regarder de toute sa hauteur.

"Bravo pour votre petit numéro, vous avez presque faillit m'avoir, mais vous avez échoué. Vous ne vous êtes jamais occupé de moi, vous n'êtes pas ma mère, je n'en ai pas, et je n'ai pas de soeurs non plus. Je suis un clone, j'ai été créé artificiellement par Vegapunk. Je n'ai rien avoir avec vous. La seule fois où je vous ai vu est le jour où j'ai décidé de prendre mon destin en main. Contrairement à ce que vous croyez, je sais très bien de quoi je parle quand je disais que vous me traitiez comme un esclave. Les coups de fouets chaque fois que je refusais d'obéir, le cachot, Nezumi qui n'arrêtait pas de dire que je lui appartenait. Quand l'amiral Kizaru m'a arrêté, il ne m'a même pas envoyé en prison ou condamné à mort, mais m'a envoyé en laboratoire pour que je subisse des réglages comme si j'étais une vulgaire machine, sans oublier qu'il disait que j'étais une propriété du Gouvernement et pas reconnu comme une personne à part entière..."


Il affiche un regard rempli de haine et dit :
"Et vous osez dire que je n'ai pas vécu comme un esclave?! Que je ne sais pas de quoi je parle?! Je le sais très bien au contraire! Je pense même que j'ai vécu pire encore que comme un esclave et vous! Vous! Chef de la marine, les avez laissé faire et ne valez pas mieux! Vous n'êtes pas ma mère! Vous n'êtes rien du tout! Ma famille, c'est mon équipage! Et vous vous en êtes pris à mon frère et je vous pardonnerais jamais ça!"

Il lui donne un dernier coup de poing à la figure avant de se saisir de Shibumi à la taille. Il allonge son bras pour se tenir à un poteau qui se trouvait là. Recule pour prendre de l'élan et étendre plus son bras relâche tout pour se propulser au loin dans les airs. Il atterrit non loin de leu bateau temporaire sans délicatesse, Lucky avait même lâché Shibumi qui était tombée non loin de lui. Il se frotte les fesses alors en disant :
"Ouille...Il faut vraiment que j'améliore mes atterrissages".

Le marchand de toute à l'heure sort de la ville alors en pointant du doigt Lucky en disant :
"Là! Le voilà!"

Lucky sursaute en le voyant et dit :
"Quoi?! Encore vous?! Mais c'est du harcèlement!"

Puis, des Marines arrivent derrière le marchand et cours vers eux.


"Ha non, pas encore!"


Il prend Shibumi par le bras et se met à courir en la tirant. Quand il voit son bateau, il cri :
"Commencez à partir!"

Puis, il s'arrête, prend Shibumi sur son épaule comme un sac de patate, saute à une distance impressionnante et atterrit sur le pont où il lâche Shibumi sans délicatesse.


"On doit vite partir avant que les deux folles reviennent à la charge et que les Marines nous rattrape!"


Il s'agite alors dans tout les sens pour lever l'ancre, déplier les voiles et pousser le navire et y remonter. Mais il trouvait que c'était pas assez vite, en plus, ils étaient trop nombreux pour ce navire.


"Rha! Non! C'est trop lent! Rhalala! Vivement qu'on récupère le Liberty! La rosette! T'as dit être une sirène, non? Tu peux pas pousser le navire pour qu'on avance plus vite jusqu'à ce qu'on soit en sécurité?"

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rias Gremory
Membre
Pirate Solitaire
Princess Crimson Ruin
MembrePirate SolitairePrincess Crimson Ruin
avatar

Date de naissance : 15/02/1996

Age : 22
Date d'inscription : 08/09/2015

Nombre de messages : 74


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 139.405.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Lun 5 Oct - 12:43

"Bravo pour votre petit numéro, vous avez presque faillit m'avoir, mais vous avez échoué. Vous ne vous êtes jamais occupé de moi, vous n'êtes pas ma mère, je n'en ai pas, et je n'ai pas de soeurs non plus. Je suis un clone, j'ai été créé artificiellement par Vegapunk. Je n'ai rien avoir avec vous. La seule fois où je vous ai vu est le jour où j'ai décidé de prendre mon destin en main. Contrairement à ce que vous croyez, je sais très bien de quoi je parle quand je disais que vous me traitiez comme un esclave. Les coups de fouets chaque fois que je refusais d'obéir, le cachot, Nezumi qui n'arrêtait pas de dire que je lui appartenait. Quand l'amiral Kizaru m'a arrêté, il ne m'a même pas envoyé en prison ou condamné à mort, mais m'a envoyé en laboratoire pour que je subisse des réglages comme si j'étais une vulgaire machine, sans oublier qu'il disait que j'étais une propriété du Gouvernement et pas reconnu comme une personne à part entière..."

Moi et ma soeur venions alors de nous cogner a cause de Lucky, lui qui disait que nous n'étions rien... Avait il tout oublié ? Tout ce que j'ai fais avec lui ? Tout ces moments que l'on a passé ? Ca me faisait énormément de peine, il venait tout simplement de me détruire là... Je le comprenais tout de même... Ayant sans doute oublié, heureusement j'avais toujours cette photo sur moi... Celle que l'on avait faite le premier soir... Mais également lors de ces premiers mots... Et le soir où il m'appela maman... Ce soir là je m'en souviens comme si c'était hier... Sortant alors la photo et la mettant dans la poche de Lucky avant que celui ci ne file... Akeno me prenant dans ses bras. Je n'ai jamais été si triste... Écoutant ce qu'il disait sans rien dire... Au dos de la photo était écrit "Tes premiers mots étaient manger et viande... Mais le soir même... Je t'ai couché et tu m'a appelé Maman, Lucky, tu es mon fils et je serais pirate a tes cotés". Quant a Nezumi et Kizaru, je rentre et je les détruit ! De quels droits ils lui on fait subir un tel traitement ?! Ma colère est au plus haut sommet et la je ne pourrais pas me calmer ! Laissant Lucky filer alors.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Autres Signatures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léo
Membre
Chasseur de Prime
La Lame Verte
MembreChasseur de PrimeLa Lame Verte
avatar

Date d'inscription : 13/05/2014

Nombre de messages : 38


MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Lun 5 Oct - 14:47

Léo n'avait rien eu le temps de faire et avait été assommé par le coup que cette fille lui a donné. Il finit par se relever en secouant sa tête et en se la tenant, ayant très mal. Il dit alors : "Ouille, ma tête...j'ai l'impression que je me suis attaqué à un peu trop fort pour moi. Cela veut dire une chose, c'est que je vais devoir m'entraîner un peu plus si je veux pouvoir battre ces pirates un jour".

Il regarde autour de lui et voit que la jeune fille qui l'avait frappé était partie, tant pis. Il s'en va au hangar où il avait laissé son bateau, paie les réparations et s'en va avec de cette île. Pendant ce temps, alors que Lucky parlait du Liberty en s'agitant dans tout les sens pour essayer de partir plus vite, un canon est envoyé sur les soldats de la Marine qui fonçaient vers eux et la plupart tombent à terre. Il arrive alors juste à côté du bateau de fortune des Menshuus le fameux Liberty sur lequel il y avait Koala qui était sur la rambarde.


"Vous avez demandé le Liberty? Le voici! J'ai contacté le père de Sara qui a gardé le navire pendant tout ce temps et l'a amené ici. Je savais que si au moins Sabo et Nojiko se retrouvaient, ils auraient besoin d'un navire pour chercher le reste de leur équipage".


HRP-Je quitte le RP avec Léo-HRP

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabo
Modérateur
Second et Navigateur des Menshuus
Le Noble Détrousseur
ModérateurSecond et Navigateur des MenshuusLe Noble Détrousseur
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 26
Date d'inscription : 01/07/2012

Nombre de messages : 311

Feat : nul part et partout à la fois...
Poste : Détrousser les demoiselles en détresse

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 97.305.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Mar 6 Oct - 18:18

Malgré mes blessures, j'étais vraiment heureux de retrouver Sara. Cependant son état m'inquiétais. Elle semblait elle aussi mal en point alors le médecin allait devoir y remédier rapidement. Elle me pris dans ces bras avec une force que je ne l'en croyais pas capable vu son état de fatigue se qui me rassura quand même. Sa chaleur, elle m'avait manquer énormément, dorénavant je ne la quitterais plus, j'en fais le serment. D'ailleurs en parlent du médecin, les deux femmes de l'équipage me l'avait montré en en se moquant du fait que je ne l'avais pas vu. Pour dire vrai je 'avais pas bien bien écouter Lucky à son sujet alors je ne m'attendais pas a voir un chat qui parle. Ma réaction en le voyant fut donc un peu exagéré c'est vrai, quand il parla.



- WHAAAAAAAAAA ! Un chat qui parle !!

Mon cœur avait fait un de ces bond dans mon torse ! Je ne réussissais pas à dégager mon regard de lui quand il regarda rapidement mon bras pour me dire qu'il devra y faire quelques chose plus tard. Evidemment il devait avant s'occuper de Sara maintenant qu'il avait les médicaments. Les yeux rond et la bouche ouverte je les regardaient partir tout les deux en direction des cabines.

- Sérieusement Nojiko, c'est un chat qui parle et il porte un gilet !!

Sérieusement je passe pour un idiot la, mais bon j'ai une bonne raison non ?? Quelques minutes après qu'ils aient disparu dans la cabine, nous purent entendre les cris de Sara. Les médicaments étaient si fort que cela ?? Sans attendre et pris de peur, je me précipitais vers la chambre et ouvris la porte. Se que je vis me stoppa dans mon élan. Elle était en train de se débattre pendant que le chat maintenant plus grand que moi et plus musclé aussi était a califourchon sur elle, la tenant. C’était vraiment les médicaments qui faisait cela à ma Sara ??

- Mais qu'est-ce que tu lui fait !!

Je voulus prendre mon bâton télescopique, mais ma main ne me répondis pas et du coup ne se referma pas. Merde j'étais plus mal en point que je le pensais, mais mon état de santé pouvait attendre. Je venais également d'entendre la voix de Lucky qui avait donc réussi à échapper à la femme rousse très dangereuse. Tant mieux a vrai dire, mais encore plus étrange. Bon je m'inquiéterais de cela plus tard, pour l'heure j'étais vraiment inquiet pour Sara et une incroyable envie de meurtre envers se chat géant grandissait en moi.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~ A-S-L ~~

Technique de Sabo

Dialogue color = CornflowerBlue
Attaque par fruit du démon  color = Black
Ombres volées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nojiko
Admin
Seconde Cuistot des Menshuus
Karaté Girl
AdminSeconde Cuistot des MenshuusKaraté Girl
avatar

Date d'inscription : 01/08/2012

Nombre de messages : 178


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 15.455.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Mar 6 Oct - 19:23

HRP-Trop drôle la tête de Sabo XD-HRP

Personne ne répond aux interrogations de Nojiko au sujet de Lucky, faut dire que tout le monde semblait occupé à autre chose, donc ils n'avaient pas dû l'entendre. Quand même, ces dans ces moments-là qu'elle se sentait bien seule. Quand elle voit Neru se présenter après avoir fait un câlin à Mélodie, Nojiko affiche un beau sourire en fermant les yeux et en joignant ses mains.


"Ho! Il est trop mignon! Quand on partira et que Lucky reviendra, je te préparerais plein de poissons".


On dirait que Neru venait de se mettre Nojiko dans sa poche, ce qui était pas mal pour lui car s'il allait se servir en cuisine elle ne le gronderait pas contrairement à Lucky. Quand il part avec Sara dans la cabine pour la soigner et lui faire prendre ses médicaments, Sabo semblait toujours choqué de voir un chat qui parle, Nojiko, elle, ne l'était pas vraiment après que son village ait vécu sous les tyrannie d'homme-poisson et vu des tas de choses bizarres dans sa vie, plus rien ne la surprend. Elle croise ses bras alors et lance un regard dépité à Sabo.


"Oui, et Lucky est un homme élastique, Sara peut se transformer en sable et toi en ombre à présent. Franchement, niveau bizarrerie, t'es mal placé pour faire ce genre de remarque..."


Elle le pointe du doigt pour montrer son air ahuri et ajoute :
"Ainsi que cette tête".

Elle baisse son doigt et se tourne vers la cabine quand elle entend du bruit venant de là-bas. Elle ne savait pas vraiment quoi faire car après tout, quand Ryo était là, souvent il se battait avec Sara pour pouvoir la soigner, mais en même temps, elle ne connaissait pas ce chat, donc il pouvait lui faire du mal. Elle allait accourir à la suite de Sabo, mais s'arrête nette en entendant crier qu'il fallait partir. La jeune femme se tourne et écarquille ses yeux en le voyant courir en tirant Shibumi et en ayant la Marine à ses trousses. Elle fronce les sourcils en ayant les yeux blancs et cri :
"Mais qu'est-ce que tu as encore fait, idiot!"

Lucky monte sur le navire en s'agitant dans tout les sens pour faire avancer le navire avant de raler comme quoi ils avançaient pas assez vite. Nojiko lui donne alors un bon coup de poing au-dessus du crâne.


"On a encore de soldats à nos trousses maintenant à cause de toi! Je t'ai bien dit de ne pas t'attaquer à l'amiral chef de la Marine! Mais non, il a encore fallut que tu en fasses qu'à ta tête!"


Puis, soudain, un canon est tiré sur les Marines, ce qui surprend Nojiko qui dit :
"Hein? Mais d'où vient ce canon?"

C'est alors qu'arrive le Liberty dirigé par Koala qui leur explique ce qu'elle avait fait. Nojiko sourit alors de joie et dit :
"Tu as bien fait! Merci Koala!"

Elle va dans la cabine pour chercher Sara, Sabo et Neru.


"Et les gars! Vous ne devinerez jamais ce que Koala nous ra..."


Elle s’interrompe en voyant la scène devant et écarquille les yeux.


"...mène. Heu...il se passe quoi là? Je veux bien que Sara soit une malade difficile, mais c'est pas une manière d'administrer des médicaments. Bref, on règlera cette histoire plus tard. Lucky est revenu avec la Marine aux trousses...comme d'habitude et Koala vient de revenir avec le Liberty. Venez, on ne doit pas rester ici".


Elle quitte alors le bateau pou monter sur le Liberty en semblant ravie, enfin, tout pourra redevenir comme avant, enfin, presque, car il manque ce pauvre Ryo, mais à part ça, leur équipage est aus complet.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 237


MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Mar 6 Oct - 21:14

HS : J'ai trop rit en lisant vos messages, franchement, vous êtes top les gars =)

En entendant Lucky péter son câble, Shibumi eût des gros yeux ronds, avant de se mettre à les cligner plusieurs fois, ne s'attendant pas à ce qu'il s'énerve autant. Bon il assomma un peu les deux nanas, mais il aurait bien pu faire pire, mais bon comme on dit, rien ne vaut une bonne petite cognée de tête pour calmer les esprits agités ! Par la suite, Lucky l'entraina avec lui, la faisant courir partout et lui faisant faire des cascades, ce qui commen4Ait à bien faire. Elle était d'accord qu'il l'aide à s'enfuir, masi là, il en faisait un peu trop à son goût. Une fois arrivés à bon port, il se fit un peu engueulé par Nojiko, mais cela ne semblait pas être le plus important pour lui, car il s'agita et couru partout pour faire en sorte que le bateau n'avance plus vite, avant qu'il ne se tourne vers elle pour lui faire une proposition indécente. Là, une petite veine d'énervement se fit voir, avant qu'elle n'explose.

- Non, mais m'a bien regardée ? Je suis une sirène, pas un vulgaire dauphin !

Après avoir pété son câble, elle soupira, fermant un peu les yeux, avant de les ouvrit à nouveau en se rendant jusqu'au bord du navire. Ce n'était pas parce qu'elle était outrée qu'elle n'allait pas donné un coup de main ! Toutefois, en marchant devant Mélodie, elle l'entendit rire un peu, ce qui lui avait fait levé les yeux au ciel, ayant l'air plus qu'exaspérée. Ensuite, Koala arriva avec le Liberty, alors les filles montèrent à bord.


"Ce bateau est vraiment merveilleux ! Je suis sûre qu'il sera capable d'aller jusqu'au fond de la mer, si vous l'enduisiez avec une substance spéciale qui se trouve à Shabaody, cela nous ferais vraiment plaisir que vous veniez une fois nous rendre visite..."

- Oh c'est bon, tu n'es pas encore tout à fait remise ! On passe une nuit avec vous, le temps que la gamine récupère, puis ensuite, on ne vous posera plus de problèmes !

Après avoir fait une brève visite touristique, elle eût envie de partir, car elle n'avait pas envie de revoir ce chat, mais Shibumi leur fit bien comprendre à tous ses sentiments à l'égard de la jeune sirène aux cheveux bleus, ce qui n'eût pas l'air de plaire à la principale intéressée, mais Shibumi s'en foutait, sa santé passait avant ses peurs stupides. Pendant ce temps, Neru était bien content que Nojiko l'apprécie. Par contre, dès que Sabo et Nojiko entrèrent dans la cabine, il se senti extrêmement gêné.


- Mais j'y peux rien moi, c'est à cause des médicaments ! Si je le faisais pas, elle se serait sûrement faite mal ! Le traitement que je lui ait fait prendre est très efficace, mais en même temps, il a des effets secondaires qui poussent les consommateurs à devenir violents ou à avoir des envies suicidaires, jusqu'à ce que le maux s'en aille par différentes voies du corps. Heureusement, chez elle, il n'y a que l'agressivité qui sort.... Ouah bravo Sara, t'y est enfin arrivée !!! Je suis super fier !

- Y a vraiment pas de quoi l'être.. Berk, c'est vraiment plus que répugnant ! Désolée du retard Noji, on peut y aller...

- Tout de même, c'est la première fois que je vois ce type de cas, il me semblait pourtant qu'il n'y en avait plus, mais je me suis trompé. Tout ceux qui t'ont soigné par le passé on affaiblit la maladie, mais n'ont pas réussi à la guérir et plus elle recevait de médicaments, plus ces parasites devenaient forts. Sara a eût énormément de chances de tomber sur moi et son fruit du démon de l'ange, car sans lui, il y aurait longtemps qu'elle serait morte...

- QUOI ?! Oh là, là ! Merci Koneko ! Je peux te le jurer que je ne l'oublierais pas et que mon père saura te récompenser lorsqu'il saura toute la vérité ! Et t'en fait pas, je n'ai pas perdu la main pour la cuisine, mais tout de même, je ne peux partir sans ça !

Bien que le temps pressait, Neru avait prit le temps d'expliquer aux deux jeunes gens ce qu'il ce passait. Peu de temps après avoir fini son explication, il pu voir Sara vomir pleins de sortes de limaces toutes noires et rampantes, ainsi que quelques boules qui ressemblaient à du charbon. Neru leur lança du sel, tandis que Sara, se sentait humiliée en étant dans cette position de faiblesse devant ses amis et le fait qu'elle crache des immondices. Comprenant également que sans son intervention et celle du fruit du démon, elle aurait fini par y passer, elle prit le chat dans ses bras, lui faisant un câlin, avant de se redresser. Elle parla avec beaucoup de sérieux, avant de prendre le peu d'affaires qu'elle avait, puis elle sorti de la pièce précipitamment, ce qui fit rire Neru, qui se rendait compte que la jeune femme n'était plus du tout malade. Il la rejoignit alors sur le Liberty.


- Bah comme tu vois, grâce à toi Lucky, ça va mieux ! T'en fait pas, je te promets de plus jamais être malade et d'assurer mon job à fond, et si je n'y arrive pas, je te laisserais me me jeter à l'eau, parce que ça voudra dire que je servirais plus à rien !

Sara avait dit ces paroles à son capitaine en lui faisant un immense sourire, avant de rire, se disant bien qu'il n'allait pas oser mettre en œuvre ses paroles... Quoi que, après tout, il ne fallait pas oublier qu'il s'agissait du clone de Luffy, donc ce qui était le plus improbable, il était capable de le faire.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monkey D Lucky
Membre
Capitaine des Menshuus
Expérience S-5.1
Le Senshu Fou
MembreCapitaine des MenshuusExpérience S-5.1Le Senshu Fou
avatar

Date d'inscription : 04/07/2012

Nombre de messages : 281


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 188.455.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Mar 6 Oct - 22:47

Quand Shibumi se vexe sur le fait qu'elle n'était pas un dauphin alors qu'il lui demandait de les aider à avancer plus vite, Lucky dit : "Mais le prend pas comme ça. Je te force pas à le faire si tu veux pas, je te demandais juste ce service pour échapper aux soldats de la Marine, c'est tout et puis c'est pas sympas de dire que les dauphins sont vulgaires car c'est l'animal fétiche de la soeur de Luffy et c'est pas par hasard alors un peu de respect".

Se rappelant que Ondine, la soeur adoptive de Luffy, adorait les dauphins depuis sa plus jeune enfance, il n'avait pas pu s'empêcher de sortir cette anecdote. Puis, Nojiko le frappe, ce qui le fait tomber à la renverse, et elle lui fait la morale, il se frotte alors la tête en faisant la moue et en disant :
"Heu...désolé, Nojiko".

Puis, un canon est tiré sur les soldats et il arrive le Liberty. Lucky saute alors de joie sur place en criant :
"Ouai! Le Liberty! Il m'a manqué!"

Nojiko court chercher Sara et Sabo, mais trouvant qu'ils étaient trop longs, Lucky alla voir et dit :
"Hé! Les gars, c'est pas ici qu'on doit faire la fête, mais sur notre bon vieux bateau. Je prends nos réserves, on en aura besoin".

Il prend un gros sac rempli de nourritures, qu'ils avaient volé à un sale type sur Drum, et le met sur son dos. Voyons que Sabo semblait contrarié, Lucky le regarde, lui fait une bonne tape derrière le dos en disant :
"Hé! Fais pas cette tête Sabo. C'est le chat qui te préoccupe? Ouai, je sais ce que c'est, moi aussi ça m'a fait bizarre au début de voir un chat qui parle, j'ai même cru que la prison me faisais halluciner, mais t'en fais pas, on s'y habitue très vite, et puis, il m'a sauvé la vie plus d'une fois, donc soit pas étonné de le voir dans notre équipage. Allé, viens, le Liberty nous attend. Je suis sûr que tu lui as manqué et que ça t'a manqué de le naviguer".

Il entoure les épaules de son ami avec ses bras et l'entraîne ainsi avec lui avec un grand enthousiasme jusqu'au navire où il le lâche. Il pose alors le sac de nourriture en disant :
"C'est chouette, on est enfin tous réunis, tout le monde va être soigné par notre médecin et il y a de la nourriture à volonté. Tout est pour le mieux!"

Sara lui dit ensuite que grâce à lui elle allait mieux et qu'elle pourrait reprendre son travail, mais qu'il pourrait la jeter à l'eau si ça n'allait pas. Lucky dit alors :
"Ça va pas la tête? Jamais je ferais une chose pareille. J'ai pas envie de perdre un autre membre de mon équipage".

Là, quand il dit ça, la mort de Ryo lui revient à l'esprit, effaçant son sourire. Il revoyait la mère de Sara tirer, lui éviter la balle et le cadavre de Ryo. Il tourne alors la tête en la baissant avant de se reprendre, ou du moins d'essayer de se reprendre. Il affiche un petit sourire et dit :
"Bon, c'est pas tout, j'aurais bien voulu fêter nos retrouvaille, mais toute ces émotions m'ont épuisé alors je vais me reposer".

Il se tourne alors et se rend dans la cabine où il referme la porte derrière lui, il ne ferme pas à clef bien sûr. Il s'assit sur le lit alors en soupirant de fatigue, replie ses jambes sur lui, se recroquevillant et regarde dans le vide d'un air inexpressif se disant à haute voix comme pour parler à lui-même :
"Non...Je ne veux plus qu'aucune personne meurt à cause de moi".

Sans qu'il le voit, alors il s'était assis, la fameuse photo que Rias lui avait laissé discrètement tombe de sa poche et se pose doucement au sol.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabo
Modérateur
Second et Navigateur des Menshuus
Le Noble Détrousseur
ModérateurSecond et Navigateur des MenshuusLe Noble Détrousseur
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 26
Date d'inscription : 01/07/2012

Nombre de messages : 311

Feat : nul part et partout à la fois...
Poste : Détrousser les demoiselles en détresse

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 97.305.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Ven 9 Oct - 15:52

Vraiment il n'avais pas le choix ?? Bon ne le connaissant pas j'aurais normalement du mal à croire se qu'il disait, mais ma Sara avait confiance en se qu'il faisait alors bon je ne dis rien et me contenta de serrer les poings en regardant. Nojiko eu l'air aussi choquer que moi par contre, mais elle ne dit trop rien. Par contre elle annonça que mon amie Koala avait ramener le Liberty se qui était une très bonne nouvelle. Peu de temps après que le traitement fut terminé, Sara eu un haut le cœur et vomie je ne sais quoi. Je n'eu pas trop eu le temps de voir, car Lucky entra a son tour et m’entraîna en dehors de la cabine pour m'emmener sur notre navire.

- Venant de toi franchement sa ne m'étonne pas.

Le liberty avait été bien entretenu durant le temps ou nous avions été séparé se qui était plutôt bien. Celui qui avait pris soin de lui, je devais le remercier la prochaine fois qu'on le verrais. Chacun repris ces marques et ces quartiers afin de préparé le départ qui était maintenant proche. Moi je pris quelques minutes pour déposer mes quelques affaires dans la cabine de navigation sauf le carnet sur Lucky que j'avais récupéré. En sortant j'eu juste le temps de voir Lucky disparaître pour aller au cabine. Il devait être fatigué, comme moi d'ailleurs. Enfin je prendrais le temps de me reposé après que l'on soit hors de danger. Pour l'heure les marine était encore en ville et surtout la rouquine très dangereuse. J’avançais vers Sara pour lui caresser tendrement la joue avec le dos de ma main.

- Bon les filles je vous laisse préparé de quoi fêté nos retrouvaille, je me charge de faire partir le Liberty loin de cette île. Dans dix minutes maximum on est partie alors que tous le monde soit prêt. Koala si tu peu me donner un petit coup de main s'l te plaie. Avec un seul bras je risque d'avoir un peu de mal.

Les voiles étaient déjà tendus se qui était un avantage, mais je devais régler le reste. De retour dans la cabine, je défis la carte de navigation. Notre prochaine destination était une île un peu plus loin, mais quelques zone plutôt dangereuse se dressait entre les deux. Rien de bien méchant pour un équipage préparé, mais on ne sait jamais. Comme je l'avais annoncer, dix minutes plus tard j'étais à la barre et le vent gonfla les voiles, nous faisant avancer. Le cap était inscrit dans le log pose qui était rester assez longtemps au bon endroit. Maintenant que le bateau avançait, je le laissait naviguer tranquillement et repartie sur le pont. Étrangement notre capitaine n'était pas réapparu se qui m'intrigua. Je partie vers les cabines et quand je fus devant le porte de la sienne, toqua.

- Lucky, tu est la ? Sa va comme tu veux ??

Sans attendre qu'il me demande d'entré, j'ouvris la porte et le vis dans un état inquiétant. On aurait dit qu'il était en état de choc. C'est la que j'aperçus la photo par terre avant de la ramasser. Mon regard fut figé sur se que je vis.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~ A-S-L ~~

Technique de Sabo

Dialogue color = CornflowerBlue
Attaque par fruit du démon  color = Black
Ombres volées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nojiko
Admin
Seconde Cuistot des Menshuus
Karaté Girl
AdminSeconde Cuistot des MenshuusKaraté Girl
avatar

Date d'inscription : 01/08/2012

Nombre de messages : 178


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 15.455.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Ven 9 Oct - 19:02

Suite aux explications de Neru, Nojiko comprenait mieux la situation et ne se fait donc pas plus de soucis, ensuite, Lucky ne tarde pas à venir les chercher pour qu'ils montent sur le navire, ce que Nojiko ne tarde pas à faire tout comme les deux jeunes sirènes qui décident de rester jusqu'à ce que Mélodie aille mieux. Nojiko dit alors : "Il n'y a pas de soucis, vous êtes les bienvenues sur notre navire. Par contre, ce que tu me dis me surprend assez, je ne savais pas qu'il était possible aux navire d'aller sous l'eau. Peut-être qu'on finira par passer vous voir si c'est sur notre chemin".

Puis, à la sa grande surprise, Lucky ne souhaite finalement pas faire la fête et préfère aller se reposer, ce qui n'était pas dans son habitude, en plus, il lui semblait qu'il avait fait un drôle de tête après avoir répondu à Sara qu'il ne la jetterait jamais à la mer. Elle s'approche de Sara et dit :
"Qu'est-ce qu'il a? Tu sais quelque chose?"

Dans d'autres circonstances, elle aurait demandé à Sabo vu qu'il est normalement la personne la plus proche de Lucky, mais bon, là, elle se doutait qu'il ne devait pas être plus au courant qu'elle vu qu'il venait aussi de le retrouver, ce qui n'était pas le cas de Sara qui l'avait retrouvé avant eux, du coup, elle demande à elle. Après un échange tendre avec Sara, Sabo leur demande de préparer la fête pour leur retrouvaille pendant qu'il faisait avancer le navire. Nojiko sourit et dit :
"Oui, c'est une bonne idée, ça fera sûrement revenir Lucky. Sara, on reprend du service. Allons en cuisine, à moins que tu préfères cuisiner à l'air frais. Ça me donne idée d'ailleurs, on peut faire un petit barbecue. Je reviens avec tout ce qu'il faut".

Alors que Nojiko part chercher ce qu'il fallait pour faire un barbecue, Koala accepte d'aider Sabo et quand elle termine et qu'il part en cabine, Nojiko revient et commence à tout installer alors que Koala dit :
"Bon, ce n'est pas tout, mais je vais vous laisser à présent".

Nojiko arrête alors ses installations, se tourne vers Koala et dit :
"Quoi? Tu ne veux pas rester avec nous?"

"C'est gentil et votre petite bande est bien sympathique, mais j'appartiens aux Révolutionnaires, être pirate, ça ne me dit rien, c'est plus le truc de Sabo".


"En parlant de Sabo, tu ne veux pas lui dire au revoir avant de partir?"


"Je ne préfères pas, il va encore faire sa mère poule et ça va me retarder, l'entraînement des Révolutionnaires ne doit pas attendre et je me suis absentée depuis trop longtemps déjà".


"Je comprends, et bien, au revoir alors".


"Au revoir. Salue Sabo de ma part".


Koala saute du navire pour atterrir sur le bateau où ils étaient toute à l'heure et l'utilise pour partir. Nojiko regarde Sara en souriant et dit :
"Bon, allé, mettons-nous au travail, ça rendra sûrement le sourire à Lucky".

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 237


MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Ven 9 Oct - 21:49

En entendant la réaction de Lucky, Sara baissa la tête, se sentant coupable de lui avoir dit ces mots innocent, tandis que Mélodie avait l'air inquiète et que Shibumi se demandait ce qu'il ce passait dans la tête de ce garçon, qui lui avait pourtant fait une explication, avec beaucoup d'agitations, sur les dauphins. Si elle n'aimait pas ces créatures, c'était parce qu'elle n'avait jamais vraiment réussi à être amie avec l'un d'eux, de plus, elle les trouvaient bien trop stupide, les seuls avec qui elle avait réussi à avoir une discussion, elle avait faillit se taper la tête contre les coraux, ah, là, là quels souvenirs ! Mélodie se tourna par la suite vers la sirène aux cheveux roses.

"Tu devrais aller t'excuser !"

- Hein ? Mais... Pourquoi ?

- Laissez tomber les filles, c'est pas à cause de vous, c'est à cause de moi. Nojiko, s'il est dans cet état, c'est parce qu'il repense constamment à Ryô. Ma mère voulait tirer une balle sur Lucky et il a esquivé et puis.... C'est Ryô qui ce l'est reçue et depuis, il souffre !

"Oh ! Pauvre Lu-san ! Je vais aller lui chanter une chanson pour lui remonter le moral !"

- Nan arrête ça tout de suite, c'est pas une bonne idée ! Il veut sûrement être seul !

"Oh ? Très bien... Par contre, c'est normal que tu ne savais pas Nojiko, les hommes-poissons sont fâchés avec les humains depuis la nuit du temps et c'est pareil pour votre race, alors ils préfèrent garder leur secret pour eux, mais il existe un homme s'appelant Reylight qui connait le moyen pour revêtir votre navire de cette substance spéciale"

- Wow ! Allez sous l'eau, ça serait génial ! Peut-être que ça me permettrait de découvrir le All Blue avant Sanji, mais cela m'étonne, vu tout le temps où je vous ais retardés, il a sûrement déjà dû le découvrir

"Ne soit pas si dure avec toi-même, je suis sûre qu'il ne l'a pas encore trouvé, tu as sûrement encore toutes tes chances !"

Mélodie s'était tournée vers Shibumi, pour la regarder et lui parler avec sévérité, tandis que cette dernière la scruta avec un air étonné, ne comprenant pas ce qu'elle avait fait de faux. Sara expliqua ce qu'il c'était passé, alors Mélodie tourna les talons et s'en alla vers les cabines, mais elle n'en eût pas le temps, car Shibumi la rattrapa par le poignet, avant de la lâcher, une fois qu'elle eût comprit le message qu'elle voulait lui faire passer. Une fois remise de ses émotions, Mélodie répondit à Nojiko, ce qui eût l'air de beaucoup fasciner Sara, avant qu'elle ne se dévalorise, ce qui fit que Mélodie vint mettre sa main sur son épaule, lui faisant un grand sourire en lui disant ces paroles, ce qui fit que la blonde se mit à sourire, aussi, mais plus timidement. Sabo leur dit par la suite ce qu'il désirait qu'elles fassent, lui caressant au passage la joue, ce qui eût l'air de la remettre d'aplomb. Nojiko eût alors une idée et elle parti en cuisine, avant de revenir et préparer la table, jusqu'à ce que Koala dit qu'elle allait partir, ce qui attrista un peu Mélodie, car elle l'aimait bien.


"Oh tu parts déjà ? Tu vas me manquer Koala !"

- Fait pas ta chochotte, on la reverra ! C'est à présent que je vais le donner mon coup de main, allez accrochez-vous bien les loulouttes !

En les entendant parler, Sara n'avait rein dit, elle s'était contente de regarder la scène en croisant ses bras, ayant l'air de réfléchir à quelque chose. Mélodie, quant à elle, avait l'air un peu triste, alors Shibumi fit une réflexion qui la fit se ressaisir, puis ensuite, elles se mirent toutes deux à chanter cette chanson : https://www.youtube.com/watch?v=6rbSKQCnCgI A cause de la chanson, les deux navires se mirent à avancer dix fois plus vite, ce qui fit avoir des yeux ronds à Sara, ne s'y attendant pas.

- Non ! Attendez ! Vous êtes sérieuses les filles ? Il est dément votre pouvoir !

"Et encore, tu n'as rien vu... Grâce à lui, j'ai redonner vie à Shibumi en lui créant un corps"

- Hey fait pas un malaise !

- Vous en faites, pas, ça va aller, mais.. Wahou ! Franchement, vous êtes trop balèzes !

"Ouais on l'est tellement qu'on va aider Nojiko à faire la cuisine à ta place !"


- Mélodie déconne pas ! Je vais la faire ! Vous deux, reposez-vous !

- Et c'est comme ça que j'ai décidé de me rediriger vers une autre profession... Nojiko est bien plus stable et plus performante, cela devrait être elle la principale cuisinière de l'équipage ! Qu'est-ce que je pourrais faire pour être véritable utile à l'équipage ?

- Un strip-tease, ils aiment bien ça les mecs et ça mettrait un peu d'ambiance !

"Shibumi di ! Pardonne-la, elle est intenable !"

Sara était plus qu'impressionnée par les pouvoirs des sirènes, elle faillit d'ailleurs faire un malaise en entendant que le pouvoir avait permit de donner un corps à Shibumi, ce à quoi elle ne s'attendait pas du tout. Elle se ressaisit, mais Mélodie enchaina en proposant de faire la cuisine. Shibumi n'avait pas l'air d'accord, elle ne laissa donc pas le choix aux deux blessées, ce qui fit soupirer Sara, tandis qu'elle baissait la tête en fermant les yeux, ayant l'air songeuse. Elle dit alors ce qu'elle pensait, ayant l'air très sérieuse, mais en la voyant quand même un peu triste de ne plus pouvoir faire ce qu'elle aimait, Shibumi sorti une bêtise, ce qui fit que Sara releva sa tête et ouvrit ses yeux, affichant un air choqué, tout en rougissant très fortement. Après avoir dit ces paroles, Shibumi parti aux cuisines en rigolant. De son côté, Neru avait reprit sa taille de petit félin et avait suivit Lucky dès qu'il était parti. Il l'avait observé un moment en silence, sans qu'il ne le remarque, avant qu'il ne saute sur son lit pour le serrer dans ses bras, essayant de lui apporter le plus de soutient qu'il le pouvait à son meilleur ami.

[coor=orange]- T'en fait pas, plus personne ne mourra par ta faute, car avec toutes les expériences que tu as vécues t'on rendus plus fort, et puis, durant cette séparation, tes amis se sont sûrement entrainés, on part dans de bonnes conditions, alors sourit ! En plus je suis sûr que les poulettes vont faire quelque chose de grandiose, alors tu devrais en profiter ! Tient, c'est à toi ça ?[/color]

Après avoir tenté de le réconforter, il vit une photo trainer par terre, alors il lâcha son ami, sauta du lit, puis revint, donnant la photo à son ami avec un regard interrogateur. Ils ne restèrent pas seuls, car Sabo vint les rejoindre pour savoir si Lucky allait bien, au moins, le principal intéressé pouvait être ravi de voir que ses amis prenaient soin de lui et ne le laissaient pas tomber.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monkey D Lucky
Membre
Capitaine des Menshuus
Expérience S-5.1
Le Senshu Fou
MembreCapitaine des MenshuusExpérience S-5.1Le Senshu Fou
avatar

Date d'inscription : 04/07/2012

Nombre de messages : 281


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 188.455.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Ven 9 Oct - 22:54

Lucky continuait de déprimer, se retenant de pleurer, les lèvres tremblant légèrement, quand Neru le rejoint pour essayer de le réconforter. Lucky baisse alors la tête tristement, continuant de se retenir de pleurer.

"Je...Je n'arrête pas à penser à ce jour...Le jour de la mort de Ryo, je revoie tout en boucle...La mère de Sara me tirant dessus, moi esquivant et Ryo à terre...mort..."


Il resserre les poings en ajoutant :
"Tout ça parce que j'ai esquivé cette fichue balle qui m'était destinée...C'est moi qui aurait dû mourir ce jour-là...pas lui...Quand l'amiral a débarqué parce que j'ai frappé une tenryubito, Ryo venait de mourir, je ne voulais pas voir mes autres amis mourir, je me suis donc rendu pour être certain qu'il ne s'en prenne pas à mes amis et que plus aucun d'eux meurent par ma faute..."

Puis, Neru lui tend quelque chose en lui posant une question, Lucky relève la tête d'un air intrigué et prend ce qu'il lui tendait. Il affiche un air choqué en voyant ce que c'était. Il s'agissait d'une photo qui représentait Rias assise sur une chaise en affichant un tendre sourire alors qu'une fille aux longs cheveux blonds se tenait à droite d'elle et une fille aux court cheveux bleus marqués d'une mèche verte à gauche, toute les deux debout et souriantes légèrement, Akeno se tient debout derrière la chef de la Marine elle en ayant un immense sourire alors que Lucky était assis par terre devant, habillé d'une tenue de Marine, en tenant un gigot et en souriant de toute ses dents. Il eut les yeux ronds comme des soucoupes en voyant ça. C'était impossible, cette photo ne pouvait être réelle. Il se met alors à trembler avant de lâcher la photo qui tombe par terre juste devant la porte d'entrée de la cabine. Lucky était tellement dans un étant de choc qu'il n'entend pas Sabo l'interpeler derrière la porte et lui demander s'il allait bien, continuant à trembler, toujours sous le choc. Quand Sabo entre et ramasse la photo, Lucky relève la tête vers lui en tremblant toujours et en étant toujours choqué et le fait de voir que Sabo était en train de regarder la photo ne l'aidait pas et il espérait qu'il lui dirait qu'il venait d'halluciner et qu'il l'avait mal vu.


"Sabo, je...je t'en pries...dis-moi que cette photo est fausse...dis-moi que ce n'est pas moi..."


Le regard choqué de Lucky se fait ensuite suppliant.


"Dis-moi que ce n'est pas moi avec la chef de la Marine et sa soeur...qu'elle n'est pas ce qu'elle prétend..."


Il détourne la tête et regarde droit devant lui en semblant totalement perdu.


"Ce...ce n'est pas possible...cette photo ne peut pas exister..."


Il sert les poings, la rage commençant à monter en lui et il hurle alors :
"Elle peut pas être ma mère! J'en n'ai pas! Je suis un clone!"

Après avoir hurlé ces paroles, il met sa capuche sur la tête et se l'enfonce bien en baissant la tête avant de se mettre à pleurer.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabo
Modérateur
Second et Navigateur des Menshuus
Le Noble Détrousseur
ModérateurSecond et Navigateur des MenshuusLe Noble Détrousseur
avatar

Féminin

Date de naissance : 21/10/1991

Age : 26
Date d'inscription : 01/07/2012

Nombre de messages : 311

Feat : nul part et partout à la fois...
Poste : Détrousser les demoiselles en détresse

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 97.305.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Mar 20 Oct - 18:35

Pourquoi se comporte t-il comme sa ? Je ne sais pas trop comment réagir la, il est dans un état émotionnel très grave sa c'est certain. Je le regarde avec un air grave sans rien dire. Il voudrait que je lui confirme le contraire de se que j'ai appris sur lui dans le laboratoire de Vegapunk, cela ne va pas être facile. C'est un choix difficile que je dois prendre la maintenant en un fragment de seconde. Etre fidèle au combattant de la liberté et continuer de soupçonner Lucky pour le percer à jour, ou croire en se que mon cœur me dit et lui cacher la vérité pour le ménagé. Non, j'ai déjà trop mentis à mes amis, je ne peu pas continuer. Peut être devrais je prendre une troisième options pour lui, pour le clone de mon frère. Je sortie le carnet rouge de ma poche et l'ouvris assez rapidement pour trouver le passage que je cherchais.

- Je suis désolé Lucky. Extraits du journal du docteur Vegapunk intitulé Expérience S-5.1 dit Lucky "Akeno a décidé de marquer le coup avec une photo. Je l'ai moi-même faite, cela ressemblait à un vrai portrait de famille. Rias a gardé la photo avec elle et a emmené Lucky dans sa chambre car il s'est endormi."

Je me doutais que lui lire cela allait être un véritable choc, même un électrochoc des plus cruel. Je cherchais un autre passage pour finir de lui révélé la vérité.

- Encore un extrait "Pendant tout ce temps, j'ai été surpris d'entendre Lucky appeler Rias "maman" et Akeno m'a dit que c'était parce qu'elle s'occupait de lui, ce qui était en effet une explication."

Maintenant, j'allais surement devoir lui dévoilé où j'ai trouver se livre, mais pas avant d'avoir essayer de le réconforter.

- Lucky, se qui est écrit dans se livre et cette photos sont surement la vérité sur ton passé, mais elles ne change rien à se que tu est, cela ne change rien à qui tu est. Tu a tout fait et est prêt à te sacrifier pour chacun d'entre nous alors ne laisse pas une photo te déstabiliser autant.

Aussi rapidement que je l'avais sortie, je fermais le journal et le rangeais dans ma poche.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~ A-S-L ~~

Technique de Sabo

Dialogue color = CornflowerBlue
Attaque par fruit du démon  color = Black
Ombres volées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nojiko
Admin
Seconde Cuistot des Menshuus
Karaté Girl
AdminSeconde Cuistot des MenshuusKaraté Girl
avatar

Date d'inscription : 01/08/2012

Nombre de messages : 178


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 15.455.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Mar 20 Oct - 22:51

En écoutant les explications de Sara, Nojiko comprenait mieux la situation, elle ferme alors les yeux, songeuse et dit : "Je vois, il culpabilise. J'espère que ça lui passera. Il fait le mec débile et tout, mais au fond, il semble être quelqu'un de très sensible. On doit tout faire pour qu'il se remette de tout ça".

Ensuite, Mélodie leur explique comment on pouvait faire pour aller sous l'eau avec un navire, ce qui était assez étonnant pour Nojiko. Il faudrait qu'ils essaient le moment venu. Ensuite, les deux sirènes utilisent leurs pouvoirs pour accélérer le navire. Nojiko était tellement surprise qu'elle a faillit tomber par terre, heureusement, elle s'est accrochée à temps. Nojiko affiche un air sévère et dit :
"Attention, vous auriez pu nous casser quelque chose".

Puis, Sara désespère du fait qu'elle ne pouvait rien faire du fait qu'elle ne pouvait rien faire, Nojiko intervient alors en disant :
"J'ai cru voir que Sabo était blessé, tu pourrais jouer les infirmières pour lui, je suis certaine que ça ne lui déplairait pas. Le temps que toi tu sois à nouveau d'attaque pour la cuisine et que lui son bras guérisse, tu pourras lui remplacer son bras blessé pendant un temps".

Soudain, elle entend Lucky crier, vu que le bois était assez épais, elle n'entend pas clairement ce qu'il disait, mais elle l'entend.


"Oulà, qu'est-ce qu'il lui arrive à votre avis? J'espère que Sabo arrivera à le calmer. Hmmm, peut-être que si je commence à faire les grillades ça l'aidera à aller mieux".


De suite, Nojiko finit d'installer le barbecue et prépare les brochettes à bases de morceaux de viande, de mandarines et de légumes. Elle allume un petit feux avec une allumette qu'elle a emprunté à Sara et commence à faire cuire les brochettes que le grill.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Date d'inscription : 02/09/2013

Nombre de messages : 237


MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Mer 21 Oct - 1:03

Oups, en effet, elles avaient faillit faire de la casse à cause de leur bêtise, ce qui fit rougir Mélodie de honte, tandis que Shibumi préféra ne rien dire, ne voulant pas casser l'ambiance. Quand Nojiko dit à Sara ce qu'elle pouvait faire, cette dernière eût soudain une mine réjouie.

- Oh c'est une excellente idée ! Nojiko tu es un génie !

Alros que Shibumi pensait que les simples d'esprits étaient facilement heureux et que Mélodie avait l'air d'être contente pour la blonde, des cris se firent entendre, venant de la cabine de Lucky. Tout le monde eût l'air de se deamnder ce qu'il ce passait. Sara se releva en vitesse, puis se transforma en sable, laissant derrière elle des allumettes pour que Nojiko puisse continuer à cuisiner. En la voyant agir de la sorte, les deux sirènes eurent l'air choquées, ne l'ayant encore jamais vu faire ça.


"Alors elle aussi elle a avalé un fruit du démon ? C'est dingue !"

- Ouais, mais c'est pas pratique pour Nojiko, elle est la seule à ne pas avoir avalé un fruit du démon. Tu vois si ces quatre imbéciles tombent à l'eau ? Tient, tient, ça me fait penser à une blague...

"Shibumi, ce n'est pas drôle ! Faut qu'on mette en place un système pour qu'on aille les sauver si jamais ils tombent à l'eau et qu'elle a pas le temps de les rattraper !"

- Mélodie, tu es trop gentille

En lui disant ces paroles, Shibumi arrêta d'aider, pour ébouriffer les cheveux de Mélodie, en ayant un leger sourire aux lèvres, ce que la principale intéressée ne comprit pas. Pendant ce temps, Neru avait été assez choqué de voir la réaction de Lucky. Le pauvre, il avait vraiment l'air très chamboulé et l'apparition de la photo ne l'aidait pas à aller mieux. La blonde fit une discrète apparition, lorsque Sabo lit le journal de bord parlant de Lucky. Sara scruta Sabo avec un regard sceptique.


- Ange, je suis pas sûre qu'il aille mieux en sachant son passé, mais comme on dit, tant que l'on ne le connait pas, on ne peut pas se construire un avenir, alors à présent, Lucky peut repartir sur de bonnes bases, et puis, qu'il soit une expérience ou pas, même s'il y a des hauts et des bas, il reste notre ami et on continue l'aventure tous ensemble ! Un senshu, un révolutionnaire, un chat qui parle, une humaine super douée dans le combat et la cuisine, ainsi qu'une ex-princesse, trop garçon manqué pour en être une... Avec tout ce petit monde, on ne peut rêver d'un meilleur équipage ! Par contre, il faudrait que l'un d'entre nous tienne un livre de bord, parce que raconter toute notre vie aux prochains membres de l'équipage, ça ne va pas être simple. Allez les amis Nojiko a préparé un super barbecue, Lucky, tu ne dois surtout pas le rater !

Au début, Sara avait été plus que sérieuse, puis aprpsè, elle avait eût un grand sourire aux lèvres, ayant l'air contente de faire partie de l'équipage. En entendant tout son récit, Neru faillit verser une petite larme, il trouvait ce récit tellement beau, de plus, voir que Lucky avait des amis et qu'il n'était pas seul, le comblait de joie. Neru ne dit rien, mais il plaça sa patte sur l'épaule du capitaine, tout en le regardant fixement, lui faisant ainsi comprendre qu'il n'avait pas le choix t qu'il devait oublier ses peines autour d'un bon repas avec ses meilleurs copains.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monkey D Lucky
Membre
Capitaine des Menshuus
Expérience S-5.1
Le Senshu Fou
MembreCapitaine des MenshuusExpérience S-5.1Le Senshu Fou
avatar

Date d'inscription : 04/07/2012

Nombre de messages : 281


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 188.455.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Mer 21 Oct - 12:16

Lucky continuait de pleurer à chaude larmes, ne voulant pas croire ce qu'il venait de voir. Il espérait que Sabo lui confirmerait que tout cela était faux, mais il n'en fit rien, au contraire. À la grande surprise de Lucky, il se met à lire un carnet, un carnet le concernant et ayant appartenu à Vegapunk, le scientifique l'ayant créé. Il était choqué, non seulement par le fait que Sabo soit en possession de ce carnet, mais aussi par les extraits qu'il lui disait. Rias? Sa mère? Non, c'était impossible pour lui, il était tellement choqué parce qu'il entendait, qu'il avait cessé de pleurer et c'était mis juste à trembler, gardant la tête basse et sa capuche enfoncée sur la tête, dissimulant ainsi son visage. Il restait ainsi alors que Sabo et Sara, qui venait d'arriver, tentaient de le réconforter. Gardant la tête basse, Lucky finit par dire : "Sabo...où as-tu trouver ce livre?...Ho, et puis, peu importe..."

Soudain, il se met à éclater de rire, ce qui devait surprendre toute les personnes présentent dans la pièce. Il relève alors la tête en ayant un immense sourire et en continuant de rire.


"Hahahahaha! Franchement, les gars, vous êtes trop! Vous avez vraiment cru ce qu'il y avait écrit dans ce fichu bouquin et vous pensez vraiment que cette photo est vrai?! Hahahahaha!"


Il arrête de rire, mais garde un beau sourire.


"Voilà ce que moi je pense, c'est tout simplement une histoire montée de toute pièce pour nous manipuler et essayer de mieux nous capturer. Vous n'allez jamais me croire si je vous raconte le cinéma que l'amiral en chef de la Marine. Elle a essayé de me faire croire qu'elle me considérait comme un fils, qu'elle m'a élevé au côté de soit disantes soeurs et qu'elle voulait rejoindre mon équipage, mais je suis certain que c'était juste pour me faire baisser ma garde et la laisser me suivre jusqu'à vous pour nous capturer ensuite, mais je ne me suis pas laissé berné et lui ai donné une bonne correction pour avoir essayé de se moquer de moi. Ce qu'il y a écrit dans ce carnet est juste un tissu de mensonge et cette photo n'est qu'un montage, c'est tout. La vérité de mon passé c'est ça, j'ai été créé par Vegapunk à la demande de Nezumi qui voulait m'utiliser pour chasser les pirates, j'en ai eu marre et je me suis barré pour vivre mon rêve, devenir roi des pirates, voilà la vérité sur mon passé, pas ce torchon. Vous ne pensez pas que je le saurais si j'avais été le fils de cette femme? En plus, je peux pas avoir de mère, je suis un clone, un humain créé artificiellement. Faut dire qu'ils ont fait fort la Marine, monter tout ces éléments pour me faire douter de moi, à croire qu'ils veulent vraiment nous capturer, mais ça marche pas sur moi, je suis pas dupe".


Il se lève pose ses bras autours des épaules de Sara et Sabo avant de dire :
"Cette femme, elle n'est rien pour moi, la seule fois où je l'ai vu avant aujourd'hui, c'est le jour où je me suis cassé de la Marine alors qu'elle inspectait la nouvelle base de Nezumi. Hahaha! Je vous dis pas la tête qu'il faisait, j'avais cru qu'il allait exploser. Ma famille c'est vous, alors oublions cette histoire qui ne tient pas la route une seconde".

On pouvait pas dire que Lucky n'y croyait pas du tout à cette histoire, il avait quelques doutes, mais il restait dans le dénie, ne voulant croire à ce que ce soit vrai et ceci pour la simple raison qu'il n'avait pas le moindre souvenir de tout cela. Il les lâcha ensuite et se rallonge sur son lit en disant :
"Allez-y aux grillades, moi j'ai pas très faim et j'ai besoin de réfléchir à un moyen de faire regretter à la Marine d'essayer de manipuler les Menshuus de cette manière".

Pendant ce temps, le marchand était énervé de voir que celui qui lui a volé une de ses marchandises est parvenu à s'enfuir avec toute sa bande. En voyant Rias, il va la voir et dit :
"Bonjour, vous tombez bien. J'aimerais faire une déclaration de vol. Un sale gamin m'a volé une de mes superbes vestes et m'a laissé en échange cette veste toute pourrie".

Il lui montre alors la veste que lui avait laissé Lucky, veste qui devait rappeler quelque chose à Rias.


*******

C'était le soir à Rusukaina, Rias était dans son bureau avec une machine à coudre et du tissu, en train de coudre quelque chose. Lucky était dans les couloirs, se dirigeant vers sa chambre pour aller dormir quand il la voit à travers la porte. Il entre alors, curieux.


"Maman? Qu'est-ce que tu ais en train de faire?"


Rias sursaute, ne s'attendant pas à ce qu'il rentre et se retourne vers lui en lui faisant un beau sourire.


"Ho, rien, juste un peu de couture pour de nouveaux rideaux. Il est tard, tu devrais aller dormir".


"J'y allais. Tu peux venir avec moi pour me border comme d'habitude?"


"Encore? Mais tu es un grand garçon maintenant".


Lucky sourit de toute ses dents.


"Peut-être, mais j'aime quand tu me bordes".


"D'accord, j'arrive alors".


Rias se lève et quitte le bureau avec Lucky.


*******

Cela faisait déjà une semaine que Lucky était sorti de sa cuve, Rias, Akeno, Asia et Xenovia ont décidé de fêter cela. Lucky grandissait très vite mentalement, mais le pauvre n'avait pas la chance de faire attention à ça. Du coup, elles ont décidé d'organiser une sorte d'anniversaire pour Lucky, pour fêter ses une semaine. Lucky était super content qu'elles aient pensé à faire cela. Quand il arrive le moment des cadeaux, Rias offre le sien, Lucky l'ouvre et voit une veste noir à manche longue qui avait aux niveau de la fermeture de la fausse fourrure blanche. Il la lève en étant fasciné.

"Ho! Chouette!"


"Rias a passé la nuit à faire cette veste".


"Ça te plait?"


"Ho oui! En plus, elle est noire, comme les pavillons des pirates!"


"Fufufu! Décidément, tu ne perds pas le nord".


*******

Et oui, cette veste que Lucky avait au début de ces aventures est une veste que Rias lui avait offert, mais il s'en rappelait évidemment pas, du coup, il s'en débarrassé sans vraiment de remord.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rias Gremory
Membre
Pirate Solitaire
Princess Crimson Ruin
MembrePirate SolitairePrincess Crimson Ruin
avatar

Date de naissance : 15/02/1996

Age : 22
Date d'inscription : 08/09/2015

Nombre de messages : 74


Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 139.405.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   Ven 23 Oct - 16:32

"Bonjour, vous tombez bien. J'aimerais faire une déclaration de vol. Un sale gamin m'a volé une de mes superbes vestes et m'a laissé en échange cette veste toute pourrie"

J'étais déjà bien énervée, ou du moins, pas de super humeur, mon fils m'avait oublié, a ce moment là, le monde entier ne saurait comprendre ma douleur, le ciel me tombait sur la tête, alors le marchand et son histoire de vol franchement je m'en bats les steaks, le regardant alors en prenant la parole.

« Fermez là, vous croyez que là de suite j'en ai quelques chose a faire de votre vol ?! Et qui vous a donné cette veste ? Elle est pas a vous ! C'est celle de mon fils espèce de cretin demeuré... Lucky... »

Récupérant alors la veste, cette veste... Il l'avait refilé, avait il tout oublié ?! Retournant au navire, m'asseyant dans ma chambre, j'étais triste, je pleurais alors, serrant la veste dd Lucky contre moi, son premier anniversaire, il me manquait, si seulement on pouvait revivre cette semaine... Akeno tentant alors de me réconforter

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Autres Signatures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Menshuus réunis, mais pas sortis de l'auberge [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Fermé] PC Lent Mais tout neuf ...
» s'enregistre mais apres introuvable
» Désolé, mais seuls les utilisateurs avec un accès spécial peuvent lire des sujets dans ce forum
» Voiture de location, connexion pas de prise allume-cigare mais prise USB 2.0
» Disque dur usb reconnu mais pas sa partition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One piece RPG :: Archives :: RP-
Sauter vers: