AccueilRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Atarashii Yume
Fondatrice
Seconde et Archéologue des Aigles Dorés
Shirokibou
FondatriceSeconde et Archéologue des Aigles DorésShirokibou
avatar

Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 19/12/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 84.560.000 Berries
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Mer 21 Oct - 23:22

Yume, le cœur encore plus glacé que jamais, voulais tout de même en savoir plus sur le passé oublié. Elle avait entendu parlé d'un endroit où un fameux John y aurait enfuit un trésor. Ne sachant pas de quoi il s'agissait, elle avait décidé d'y enquêter, car un trésor pouvait être n'importe quoi, même une tablette de ponéglyphe ! Comme à l'accoutumée, elle avait prit Hoshi dans ses bras, la portant comme une princesse, tandis qu'elle glissait et sautait sur des vagues de glace, qu'elle créaient, puis faisaient disparaître derrière elle. Une fois arrivées sur l'île, Yume lâcha Hoshi, puis elle la scruta avec un regard quasi inexpressif.

"Tu es mon cœur, alors fait pas d'erreurs, il n'est pas encore l'heure pour toi de trépasser, alors pour une fois, écoute ta grande-sœur"

Cette simple phrase voulait simplement dire qu'elle en avait marre de lui sauver tout le temps la vie et qu'elle devait faire un peu attention. Elle voulait aussi dire qu'elle l'aimait, et que si elle apprendrait sa mort, elle ne le supporterait pas et gèlerait tout ce qui passerait sous sa main. Soudain, elle fût surprise en voyant un navire pirate se diriger vers l'île où elles se trouvaient.


"Certaines pirates sont gentils, mais d'autres, ce sont des enfoirés de la pire espèce, alors... Non, je me tais, je sais de toute façon que tu ne vas pas m'écouter et faire comme si ma phrase de tout à l'heure n'existait pas, allez va t'amuser !"

En lui disant ces paroles, elle avait soudain réalisé qu'elle n'écouterait pas et n'en ferait qu'à sa tête. Elle lâcha un soupir, lui caressant les cheveux, avant de lui faire un bisou sur le front, comme pour lui souhaiter une bonne journée. En la voyant agir ainsi, on avait de la peine à imaginer la personne dont tout le monde parlait en mal. En fait, elle pouvait être très gentille, mais étant souvent de glace, sa beauté et son cœur étaient souvent inaccessible. Une fois ceci fait, Yume tourna les talons et s'en alla, mais restant tout de même proche de sa sœur, après tout, on ne sait jamais ce qu'il pouvait se passer avec des inconnus à la recherche du trésor de cette île mystérieuse.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Thème Principal de Yume
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atarashii Hoshi
Membre
Civile en cavale
Scarlett
avatar

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 19/09/2015

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 102 160 500
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Ven 23 Oct - 21:00

Comme à son habitude je me faisais encore porter par sa sœur qui sautait et glisser sûr de splendides vagues de glaces toutes a son effigie , mon regard se déposa discrètement sur le sien me faisant presque rougir de bien-être , je me sentais en sécurité dans ses bras, je lâchai un léger soupiré et empoignai légèrement c'est vêtement pour ne pas glisser . Mes prunelles se posèrent sur le paysage que je voyais, on pouvait voir que l'on s'approcher d'une île, ma grande sœur devait l'avoir vue car elle se mettait tout à coup à accélérer le rythme .
Une fois arriver sur cette île, Yume me posa à terre et mon premier réflexe fut de m'étirer en poussant un léger couinement, l’air ici était bon, bien meilleur qu'en pleine mer, Yume se mit à parler mais le vent ce Mis à souffler au même moment m’empêchant donc d'entendre ce qu'elle disait, j'écarquillais légèrement les yeux ou du moins celui qu'elle pouvait voir, elle avait  remarquer l’incompréhension sur mon visage ce qui avait  la faire rire sur le coup

 .
"Certaines pirates sont gentilles, mais d'autres, ce sont des enfoirés de la pire espèce, alors... Non, je me tais, je sais de toute façon que tu ne vas pas m'écouter et faire comme si ma phrase de tout à l'heure n'existait pas, allez va t'amuser !"


Pour une fois , je me mis à l'écouter attentivement, ce qui était une chose très rare, mon regard était posé sur ce bateau qui arriver aux loin je me disais qu'il devait vivre des aventures fantastiques en tous genres . Pendant que j'étais perdue dans mes pensées, ma grande sœur s'approcha de moi déposant un baiser sur mon front, je lui lançai un regard de stupeur mes joues s'empourprant légèrement, elle se mit à tourner les talons se mettant dos à moi, ma main se mis à se dresser pour lui attraper son haut, je tremblais de tout mon être, ne plus être à ses côtés était une idée dont je ne voulais pas me ressoudes, je lui chuchotai sans la regarder :


« Je vais devenir forte , et je te protégerais alors… Je t'interdis de mourir avant moi tu m'entends ! Stupide Sœur »




Cette phrase était en vrai plus un gage de son amour, mais ne sachant pas vraiment comment l'exprimer autre que par des mots durs . Pendant le temps de leur petite discussion le bateau venait d’amarrer ici, je le regardais les regards révolus, pensant aux diverses  choses qui pourraient m'arriver .

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Couleur choisie pour parole : Turquoise 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monkey D Lucky
Membre
Capitaine des Menshuus
Expérience S-5.1
Le Senshu Fou
MembreCapitaine des MenshuusExpérience S-5.1Le Senshu Fou
avatar

Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 04/07/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 188.455.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Sam 24 Oct - 14:43

C'était le soir quand ils commençaient à s'approcher de l'île, Lucky était dans sa cabine, seul, réveillé, n'arrivant pas à trouver le sommeil. Il regardait un moment cette photo qu'ils avaient trouvé. Il avait beau être persuadé qu'elle était fausse, elle était vraiment bien réussie et en plus, il se sentait bizarre en la voyant, il ne se l'expliquait pas du tout. Il se reprend, préférant ne pas y penser et range la photo au fond du tiroir de sa table de nuit. Pendant tout le trajet, il avait pensé à ce qu'il allait faire et il avait pris une décision. Entre le fait que ses amis sachent ce qu'il était et qu'il a travaillé dans la Marine, qu'il soit responsable de la mort de Ryo, cette photo et ce carnet, il se doutait qu'ils n'auraient plus jamais confiance en lui si ce n'était pas déjà fait. Il pense alors qu'il était temps pour lui de partir. Ainsi, il s'installe à son bureau et se met à rédiger une lettre.

Bonjour les amis,

Je suis désolé de devoir vous quitter ainsi, mais je pense que c'est le mieux que je puisse faire. Je pense que j'ai été un très mauvais capitaine pour vous car je suis trop faible pour vous protéger et l'un des nôtres est mort à cause de moi.

De plus, après tout ce qu'il s'est passé dernièrement, je pense ne plus avoir ma place parmi vous car vous n'aurez plus confiance en moi et je préfère partir avant de voir cela.En sachant que j'ai fait partie un temps de la Marine, comment ai-je pu penser un instant que j'aurais pu devenir le roi des pirates? Maintenant que vous avez un médecin, je peux partir tranquille.

Malgré tout, je suis heureux de vous avoir rencontré. Vous avez réussi à me donner l'impression d'être un humain à part entière et non comme un simple clone. Je n'oublierais jamais cela.

À présent, c'est Sabo votre Capitaine, je suis certain qu'il tiendra beaucoup mieux ce rôle que moi, je lui fais entièrement confiance pour ça.

Merci pour tout et adieux.

Lucky


Pendant qu'il écrivait ces mots, des larmes s'étaient mis à couler des yeux de Lucky. Quand il termine en signant, une larme tombe sur le bord de la feuille, la mouillant un peu. Il finit par se reprendre et sèche ses larmes avant de se lever et de quitter la pièce en laissant la lettre sur le bureau. Il marche dans les couloirs en faisant attention de ne tomber sur personne, juste au cas où. Il finit par arriver sur le pont et là, il fait attention à ne pas tomber sur la personne chargée de faire le guet. Ça ne lui plaisait pas de partir comme un voleur, mais il n'avait pas le choix, s'il leur disait en face, il craignait de ne plus avoir le courage de partir, or, il devait le faire. Une fois certain d'être à la vue de personne, il s'accroche à deux poutres du navire, recule tout en allongeant ses bras et lâche tout pour se faire expulser au loin sur la plage de l'île. Là, le jour commence à se lever et Lucky regarde le Liberty éclairé par la lumière du crépuscule, repensant au jour où il a rencontré ses amis.



*******

Lucky était poursuivit par l'équipage d'Alvida qui le confondait avec Luffy. Lucky continuait de courir avant de s'arrêter pour se cacher derrière un arbre, essoufflé. Il entendait les hommes d'Alvida se rapprocher de plus en plus.


"Je dois continuer sinon je suis perdu".


Lucky regarde dans tout les sens à la recherche d'un moyen pour s'enfuir. C'est alors que quelque chose attira Alvida et son équipage un peu plus loin de l'endroit où se trouve Lucky, c'était une bonne chose car ça lui permettrait de souffler un peu. C'est alors que Sabo atterrit à coté de lui.


"Hey Luffy! Ça fait un moment qu'on ne s'est pas..."


Lucky ne fut pas étonné qu'il le confonde d'abord avec Luffy. Lucky le regarde et dit :
"Désolé de te décevoir mais il y a erreur sur la personne".

Sabo comprit vite que Lucky n'était pas Luffy mais il lui demande qui il était. Lucky remarque qu'il se montrait méfiant envers lui et avait porté sa main sur le fourreau de son épée.


"Attend, tu ressembles à Luffy mais tu n'es pas Luffy. Qui es-tu toi qui ressemble à mon petit frère?"


"T'as pas besoin de cette arme, tu risques juste de t'épuiser pour rien. Oui, je ne suis pas Luffy bien que je sois en quelque sorte lié à lui, ce qui explique ma ressemblance avec lui. Je m'appelle Lucky et toi, je sais qui t'es. Tu es Sabo. Ça m'étonne de te voire ici étant donné que tu es sensé être mort, tué par un Dragon Céleste. Qu'est-ce que tu fiches avec cette sorcière d'Alvida? Il ne me semble pas que tu faisais partie de son équipage avant? Toi qui a toujours voulu être libre, tu risques pas de l'être avec elle".


"Ben j'ai eu la chance d’être secouru à la dernière minute et mon sauveur m'a emmené en mer alors que j’étais inconscient. Après ça j'ai mit du temps à me remettre et j'ai pris la mer en tant que pirate aujourd'hui. Pour Alvida, disons qu'elle fut sur ma route et que pour accomplir mon rêve j'ai besoin de me payer un beau bateau. Par chance elle venait de ramasser un beau pactole. Et toi, pourquoi tu ressemble a mon petit frère?? Et tu fais quoi sur les mers??"


Lucky écoute les explications de Sabo qui prennent tout leur sens. Lucky se demandait comment réagirait son original en apprenant que son deuxième grand frère était vivant alors qu'il le croyait mort. Il aurait peut-être la même réaction que lui et serait surpris. Peut-être même qu'il sauterait de joie. En tout cas, si Lucky était le vrai Luffy, c'est ce qu'il aurait fait, mais il ne l'a pas fait car il conscient de ne pas être Luffy bien qu'il avait les mêmes souvenirs que lui, la même apparence et un caractère similaire. Enfin, après que Lucky eut des réponses à ses questions, il se reçoit d'autres questions de la part de Sabo. Le clone hésitait un peu à y répondre car il n'aimait pas trop en parler de peur d'être traité comme une bête de foire. Même si il n'est pas né de façon naturelle, il restait humain et il voulait qu'on le traite comme tel. Il fit la mou à son moment d'hésitation avant de montrer un immense sourire débile en mettant ses mains à sa taille.


"Ton petit frère! Tu peux l'appeler par son prénom! C'est plus un gamin! Qu'est-ce que ça peut te faire pour laquelle je ressemble à Luffy! Je lui ressemble et puis c'est tout, la raison n'est qu'un détail. Ce que je fais sur les mers! Et bien je compte monter mon équipage! Je compte bien devenir le roi des pirates! Voilà ce que je fais sur les mers. Sinon, t'as vraiment pas changer, toujours aussi chapardeur, ça me rappelle quand toi et Ace voliez pour faire votre trésor que vous cachiez. Vous ne faisiez pas confiance à Luffy au début pour garder votre secret d'ailleurs. Bon, si tu veux chopper le trésor d'Alvida, je te conseille de faire vite car moi je compte pas rester sur cette île et tu m'accompagnes".


"Ça marche, je t'accompagne. Par contre, j'ai pas d'embarcation, mais j'imagine que tu en as une pour arriver jusque ici. Au pire avec le butin du coin on a de quoi s'en payer une belle".


Quand Sabo accepte d'accompagner Lucky, celui-ci sourit encore plus. Cela lui faisait un premier membre dans son équipage de pirates. Par contre, quand ils quitteront cette île, Lucky compte bien lui préciser qu'il sera l'unique et seul capitaine. Il ne partagera pas la poste avec lui comme il avait partageait la poste de capitaine avec Ace et Luffy quand ils ont créé l'ASL et qu'ils ne se mettaient pas d'accord. Là, ça sera totalement différent. Lucky dit :
"Oui, j'ai un bateau mais je compte m'en trouver un mieux car celui que j'ai n'ai pas vraiment prestigieux".

C'est alors qu'ils entendent Alvida et les membres de son équipage revenir vers leur direction.


"Aller viens, faut pas rester planter la. Direction la planque et après le bateau!"


"Vas-y toi, je vais plutôt t'attendre près du bateau de l'autre coté de l'île".


Ils se séparèrent alors avant de se retrouver, mais ils ont dû affronter Alvida avant de pouvoir fuir. Lucky a découvert bien malgré lui le pouvoir de l'épée de Sabo qui l'avait aveuglé temporairement. Quand ils réussissent à prendre la mer sur le bateau de pêche de Lucky, Sabo lui dit : "Desolé pour tes yeux en fait toute à l'heure, j'ai pas eu le temps de te prévenir et j'avais pas d'autre cache pour te protéger".


Lucky regarde Sabo en montrant un sourire débile.


"T'en fais pas, je ne t'en veux pas. Je m'achèterais des lunettes de soleil quand je le pourrais. Bon, vu que tu rejoins les Menshuus, je tiens à mettre une chose au clair : c'est moi le capitaine et c'est pas négociable. Je ne suis ni Lucky, ni Ace, donc pas question de partager le poste de capitaine comme vous le faisiez quand vous étiez gosses en formant l'ASL. Bon, par contre, puisue tu es le premier membre à rejoindre mon équipage, je veux bien faire de toi mon second. Ok?"


Sabo se met alors au garde à vous en affichant un immense sourire.


"J'accepte capitaine!! Voguons sur les mers et faisons-nous connaître de tous!!"


C'est ainsi qu'ils partirent tout les deux sur East-blue. Beaucoup d'autres aventures auront lieu avec de nombreuses rencontres amicales ou non. Mais c'est ainsi que se passe une vie de pirate quand on recherche le One Piece.


*******

Lucky et Sabo se sont arrêtés au Baratie, le navire restaurant où Luffy a rencontré Sanji, pour se faire leur réserve de nourriture. C'est Lucky qui est entré alors que Sabo surveillait leur bateau. Là, il rencontre Sara qui le confond avec Luffy également avant de s'en aller, quand il apprend qu'elle était la cousine de Sanji, Lucky montre un immense sourire et dit en étant enthousiaste :
"Hé! Peut-être qu'elle cuisine aussi bien que lui! Il faut qu'elle rejoigne mon équipage!"

De suite, il sort de l'intérieur du restaurant et cours sur le pont à la recherche de Sara. Au bout de plusieurs minutes, Lucky finit par trouver Sara à l'avant du navire restaurant. Elle fumait. Lucky s'arrête derrière en faisant un signe de la main et en disant :
"Salut!"

Sara ne semblait pas ravie de le voir, mais Lucky n'y accorde pas beaucoup d'importance à ça.


"Qu'est-ce que tu m'veux toi?"


"Bah, déjà, pour commencer, je crois que tu as fait erreur sur la personne toute à l'heure, je ne suis pas Luffy. Je m'appelle Lucky. Après, t'en fais pas, je ne t'en veux pas, t'es pas la seule à avoir fait cette erreur. De ce qui est de ce que je te veux, il se trouve que je suis en train de monter mon équipage de pirates. Ça te dirait d'en faire partie?"


Lucky la regarde en ayant un immense sourire alors qu'elle lui lance un regard suspicieux avant de sourire légèrement.


"Tu n'es donc pas Luffy? C'est étrange, tu lui ressembles comme deux gouttes d'eau, je ne savais pas qu'il avait un jumeau, mais dit-moi, pourquoi accepterais-je de faire partie de ton équipe?"


Sara croyait que Lucky et Luffy étaient jumeaux, elle était pas vraiment loin de la vérité, il avaient bien un lien mais pas de parenté, c'était plus compliqué que ça vu qu'il est son clone, mais bon, ça, il n'aimait pas le préciser bien qu'il préfère dire qu'il n'était pas le jumeau de Luffy. Il dit alors :
"Luffy et moi ne sommes pas du tout frères jumeaux. Pour de ce qui est de rejoindre mon équipage, et bien..."

Il n'eut le temps de terminer sa phrase car Zeff arrive pour envoyer Sara en salle. Zeff lui parle alors d'un pari qu'il aurait perdu. Lucky hausse une sourcil car il n'avait accepté aucun pari. Si ce vieux comptait l'entuber, il est tomber sur la mauvaise personne car Lucky est moins naïf que Luffy et ne se laisse pas amadoué. Cela ne plait d'ailleurs pas du tout à Zeff. Puis Zeff engueulait Sara qui a quitté son service pour venir en aide à un homme affamé et mal en point. Il se mettent à se disputer. Au final, Sara n'écoute pas son patron et prépare un plat au nouveau venu. Durant le temps d'absence de Sara, le misérable donne la véritable raison de sa venue sur le Barati qui serait de venir chercher Sara et la ramener chez elle. Lucky hausse un sourcil, ne comprenant pas ce qu'était que cette histoire. Quand Sara revient, Zeff lance un regard pesant sur le clone du chapeau de paille comme lui demandant de faire une truc. Lucky se contente de regarder Sara et lui dit :
"Dis, Sara, tu veux bien manger avec moi pour qu'on discute de la proposition que je t'ai faite? Je meurs de faim en plus".

Sara l'emmène alors dans les cuisines. Quand elle part quelques minutes, les employés du restaurant lui lancent un regard méfiant l'air de dire "touches à rien ou on te coupe les mains", du moins c'est ce qu'il supposait vu que leur regard était loin d'être sympathique. Sara revient et sert un bon repas à Lucky.


"Je pense que tu dois avoir le même appétit que Luffy, j'espère que ça te suffira, si tu as encore faim, n'hésite pas à me le dire. Dit-donc, toi t'es un sacré drôle de petit gars! Faire la morale aussi facilement à Zeff, y en a pas beaucoup qui osent le faire! Bon alors parle-moi un peu de toi, convainc-moi je suis tout ouïe".


Aille, il n'aimait pas parler de lui en plus, il lui faudra dire la vérité en dissimulant certaines choses à son sujet. Il mange en vitesse tout ce qu'il y avait dans son assiette. Ayant encore faim, il redemande à être resservit avant de se mettre à faire ce qui lui semblait délicat.


"Bah, comme je te l'ai dit, je m'appelle Monkey D Lucky. Mon rêve est de devenir roi des pirates. Je suis en train de monter mon équipage qui s'appelle les Menshuus. Je constate que tu ne sembles pas bien t'épanouir ici avec ce type qui ne laisse pas faire ce que tu as envie. Peut-être que tu désire avoir plus de liberté, même être libre".


Lorsqu'il lui parla de liberté, la demoiselle le regarda intensément, être libre, c'était toujours ce qu'elle avait voulu être.


"Dit-moi, connais-tu All Blue?"


Sara pose une question bien étrange à Lucky, ayant une bonne partie des souvenirs de Luffy, il savait que Sanji lui en a parler et qu'il rêve de le retrouver. Lucky lui répond alors :
"J'en ai entendu parlé. Sanji en a parlé à Luffy il me semble. Tu veux trouver cette mer légendaire toi aussi?"

C'est alors que Zeff et Ghetio firent irruption dans la cuisine en ayant l'air d'avoir prit une grande décision, ce qui intrigua la blondinette qui se demandait de quoi ils avaient bien pu parler, en tout cas, elle avait l'air contente que le garçon ait beaucoup mieux, d'ailleurs ce dernier fit quelques pas vers elle, puis s'inclina et tendit sa main vers elle.


"Princesse, auriez-vous l'obligeance de me suivre? Je vous ramène à vos parents!"


"Zeff, c'est quoi cette embrouille?"


"Désolé gamine, ce jeune homme, c'est un bon gars, il a fait tout ce chemin rien que pour toi".

"Non! Non et non! Je ne retournerais pas auprès de ces richissimes pirates qui préfère abandonner leur fille malade plutôt que de s'en occuper et qui veulent la récupérer que quand elle va mieux, je ne suis pas un jouet ! Lucky, vient on s'en va!"


Sara réagit au quart de tour et Lucky la comprenait. Que quelqu'un dicte sa vie et décide tout à sa place, il s'y est refusé et c'est pour ça qu'il a fuit la Marine qui voulaient l'obligé à devenir le soldat ultime pour chasser les pirates. Chasser les pirates le dégoûtait déjà et il n'aimait pas obéir à des ordres. Il préférait être indépendant, libre. C'est pour ça qu'il a appelé son équipage les Menshuus, parce que cela voulait dire "mettre en liberté" et c'est bien ce qu'il voulait faire aux membres de son équipage et il ferait de même pour Sara. Pendant que celle-ci alla chercher quelque chose, Lucky se met devant Gheito pour lui faire barrage en lui lançant un regard sévère, prêt à l'empêcher de rattraper Sara. Sara finit par revenir en levant le pouce en l'air et en souriant.


"Hey maintenant que l'oiseau que je suis est sorti de sa cage, va falloir expliquer à mes parents pourquoi je suis plus là, bonne chance, a moins que... Je ne leur écrive un mot pour que le Baratie puisse encore obtenir son lot d'argent pour ma garde, mais en échange, j'veux que l'autre tordu me suive pas et que tu me remettes de quoi nourrir mon équipage durant un ou deux mois... Je... Merci pour tout ce que tu as fais pour moi".


Elle enlace ensuite le chef cuistot. Apparemment, même si ils n'arrêtaient pas de se chamailler, au fond, ils s'adoraient. Par contre, le clone du chapeau de paille ne savait si ils allaient vraiment pouvoir partir facilement vu que Gheito se révèle être un chasseur de prime. Si il était bien renseigner, il devrait savoir que la tête de Lucky a été mis à prix récemment et voudrait le capturer juste pour l'empêcher d'engager Sara. Mais bon, il pense tout de même ne pas avoir trop de mal à s'en débarrasser puisque Sara arrive à le mettre à mal sans difficulté. Lucky regarde Zeff et dit :
"Alors? Pour la bouffe, c'est d'accord?"

Sara offre un cadeau à Zeff qui semble troubler par ce geste. Lucky alla chercher la nourriture qu'on lui a promis. Il fait tout embarqué dans le bateau de pêche qui lui servait de navire. Il faudra d'ailleurs qu'il fasse un vrai navire pour son équipage et pouvoir naviguer sans risque sur les mers. Il sourit à Sabo et dit :
"Regardes-moi ça! Je ramène plein de bouffes pour qu'on ait à manger durant plusieurs jours ainsi qu'un cuistot pour les préparer. Sara, voici Sabo, Sabo, Sara".

Sara ne tarde pas à les rejoindre sous le regard de Zeff qui lui dit :
"Fait attention à toi et tâche de ne pas prendre froid".

La demoiselle eût l'air choquée, elle le regarda un long moment, puis tout d'un coup, un nouveau lot de souvenir fit son apparition dans sa tête, par la suite, elle senti les larmes lui venir aux yeux et tout comme l'avait fait Sanji, sans le faire exprès, un grand torrent de larmes explosa.


"Merci à tous ! Même si c'était dur et qu'on a pas toujours été sympa les uns envers les autres, je vous aime tous ! Prenez soin de vous et ne vous en faites pas, je reviendrais quand j'aurais trouvé All Blue!!!"


C'était assez touchant à voir. Il avait presque l'impression de voir un remake des au revoir de Sanji. Lucky ferme les yeux, pensif. Peut-être qu'il était sur le point de suivre les traces de Luffy et cela lui faisait peur, si il changeait au point de ne plus avoir de personnalité propre et de devenir carrément un double de Luffy? Il n'aimerait pas vraiment, voulant avoir sa propre identité; Il fait avancer le bateau, en route pour de nouvelles aventures.


*******

Les Menshuus étaient arrivés à Kokoyashi pour racheter de la nourriture car Lucky avait tout mangé. Seul Sara et Lucky sont allés au village alors que Sabo était resté une nouvelle fois pour garder le bateau. Lucky avait décidé de ne pas se rendre directement dans le village, voulant faire un détour sur la plage. Il ne savait pas pourquoi, mais il sentait que si il se rendait dans ce village, il lui arriverait encore des histoires. Il finit par s'arrêter vers le nouveau port du village. C'est pile à cet endroit que se trouvait Arlong Park avant sa destruction. Lucky eu alors les yeux grand écarquillé. Des images de Luffy affrontant Arlong défilèrent dans sa tête. Il savait où il était à présent, il savait pourquoi il avait un plus grand air de déjà vu que d'habitude. Il se trouvait au village de Kokoyashi et c'est à partir de cet endroit que tout a commencé pour lui. C'est ici que l'ADN de Luffy ayant servi à sa création a été recueillit. Lucky sent une présence derrière lui, il louche ses yeux sur le coté et il entend une voix familière, façon de parler bien sûre, disons une voix qu'il reconnaît s'adresser à lui.


"Alors c'est vrai, tu es revenu, et sans Nami. Je pourrais sa voir ce que tu fais là et pourquoi Nami n'est pas avec toi?"


Chose qui ne l'étonnait pas du tout, c'est que cette personne le confondait avec Luffy et lui posait des tas de questions sur la raison de sa venue ici et le fait que Nami ne soit pas avec lui. Lucky se retourne pour faire face à Nojiko, la soeur de Nami, et dit :
"Je crois que tu te trompes sur la personne, Nojiko, je ne suis pas Luffy et pour l'endroit où se trouve Nami, elle navire sur Grand Line avec Luffy et son équipage, tout simplement".

Sara arrive en étant essoufflée, Lucky se gratte le coin de son front en la regardant d'un air intrigué et lui dit :
"Qu'est-ce que t'as Sara? Je croyais que t'étais partie faire les courses, pas faire du footing".

"Bah oui, j'étais censée nous acheter de la bouffe, mais un certain capitaine s'est mit à semer le trouble chez les habitants de ce village, j'ai dû tout laisser tomber pour intervenir et dissiper ce petit malentendu. Sinon un brave type asez sensé m'a brièvement raconté ce qu'il c'est passé ici, je lui ais aussi demandé qui tu étais et quand j'ai compris qu'il y allait y voir une embrouille, j'ai aussitôt accourut jusqu'ici, mais ce qui m'a aidé à vite vous rattraper, c'est ça"


En disant ces dernière paroles, Sara eût un petit sourire aux lèvres, puis se transforma en sable devant les yeux de Nojiko, au moins, elle avait toutes les preuves pour lui montrer qu'elle ne mentait pas. Puis, Sara répond aux questions de Nojiko.


"Bonjour! Je m'appelle Sara, vous devez sûrement être Nojiko, la sœur de Nami, n'est-ce pas? Désolée s'il y a un malentendu, mais cet imbécile heureux n'est pas le héros que vous chercher! Bien qu'il ressemble beaucoup à Luffy, ce n'est pas lui, il s'appelle Lucky, d'ailleurs, un détail ne vous choque pas? Il n'a pas son chapeau de paille sur la tête, hors le vrai Luffy ne s'en sépare jamais! J'espère que cette mésentente sera vite résolue".


Lucky doute qu'elle réussisse à la convaincre avec l'exemple du chapeau de paille puisque Luffy l'avait prêté à Nami avant d'aller affronter Arlong. Cependant, il avait une autre preuve de sa différence avec Luffy qui était incontestable et impossible à dissimuler. Le capitaine des Menshuus montre sa joue gauche et dit :
"Voici un autre détail que Sara a omis, je ne sais pas si tu as remarqué que Luffy avait une cicatrice, et bien, moi, je n'ai pas de cicatrice".

"Ok, tu n'es pas Luffy et tu t'appelles Lucky, soit. Comment ça se fait alors que tu connaisses mon nom avant l'arrivée de Sara et sans que j'ai eu à me présenter? Sara, il me semble l'avoir croisé quand les gens du village m'appelaient, cela s'explique donc, mais toi, il ne me semble pas t'avoir vu au village, je viens de te trouver à l'instant à l'endroit où se trouvait Arlong Park. Je me demande bien d'ailleurs ce que tu fais là".


"Et aussi, les nouvelles vont vites et puis, le Baratie n'est pas très éloigné de votre île, donc j'étais déjà un petit peu au courant de ce qu'il s'est passé, mais j'avais un trou de mémoire".


"Bah, je connais en quelque sorte Luffy et il m'a parlé de toi. Et puis, quelle importance comment je connais ton nom? Je le connais et puis c'est tout. Bon, j'ai faim, on peut aller manger?"


"Bon, d'accord, suivez-moi, je vais vous préparer à manger".


Sur ces mots, Nojiko avance et les mène jusqu'à sa maison qui se trouvait près des mandariniers. Elle prépare un canard à la mandarine et le sert aux deux nouveaux venus. Elle s'assoit et dit :
"Voilà, c'est prêt, en attendant, vous ne m'avez pas dit ce que vous faisiez dans notre village. Et toi, Lucky, que faisais-tu vers l'ancien Arlong Park?"

Alors que Lucky se met à vider son assiette à toute vitesse et de se resservir, Nojiko pose encore des questions et cette fois-ci, sur leur présence sur leur île ainsi que la présence de Lucky sur l'endroit où se trouvait Arlong Park.


"Et bien en faites... Pardon, répond, après tout c'est toi le capitaine..."


Lucky prend une dernière bouchée du canard et répond :
"Bah, on n'a plus de provisions donc on est venu en chercher. De ce qui est de Arlong Parc, je faisais juste que me balader quand j'ai vu ce lieu qui semblait vide et je me demandait bien ce qu'il pouvait y avoir, maintenant j'ai ma réponse".

"Et bien, je ne sais pas si tu es cuistot, mais ce qui est certain, c'est que ce que tu prépares est comparable à un repas du Baratie!"


"Tu sais, Sara a raison, tu sembles vraiment bien cuisiner, ça te dirait de rejoindre mon équipage pour seconder Sara en cuisine?"


Nojiko était surprise par la proposition de Lucky. Jamais elle penserait un jour que des pirates lui proposeraient de faire partie de leur équipage. C'est vrai, contrairement à Nami, elle n'a pas la moindre connaissance en navigation, elle frappe peut-être fort mais n'a aucune expérience au combat. Tout ce qu'elle sait faire, c'est cultiver des fruits et et cuisiner. Bien que cuisiner serait utile dans un équipage, elle ne saurait pas se défendre. Elle se lève et commence à débarrasser les couverts en disant :
"Bien que j'aimerais voyager, je ne peux accepter ta proposition. Je dois veiller sur le verger. Ma soeur étant partie avec ton sosie, je suis la seule à présent à pouvoir m'occuper de la culture de notre mère. On y tient beaucoup et on ferait tout pour qu'il reste intacte. Cela fait dès années que j'y veille et je continuerais".

C'est dommage que Nojiko ne veuille pas rejoindre l'équipage à cause du fait qu'elle doit s'occuper des mandarine mais Lucky ne compte pas laisser tomber l'affaire. Il était certain qu'elle fera un excellent membre dans son équipage et il ne voulait pas rater sa chance. Puis il y eut l'histoire avec Nezumi et Lucky a été contraint d'avouer aux fille ce qu'il était en réalité, mais cela ne semblait pas les déranger plus que ça. Quand ils se débarrassent de Nezumi, Lucky regarde Nojiko.


"Alors? T'as réfléchit à ma proposition? Je te préviens, je te lâcherais pas tant que tu refuseras".


Nojiko lui lance un regard sévère et dit :
"Dans, ce cas, tu resteras longtemps car jamais je rejoindrais ton équipage".

Lucky hausse les épaules à la réponse de Nojiko, persuadé qu'elle finira par accepter sa proposition au bout d'un moment. Les deux filles s'en allèrent, laissant Lucky en plan, il ne put s'empêcher de crier alors :
"Hé! C'est pas juste! Je peux pas nager ni m'envoler moi!"

Il met un radeau dans l'eau, saute dedans et rame rapidement jusqu'à la plage avec ses deux bras. C'était pas vraiment dure car ce genre de chose faisant partie de son entraînement dans la Marine. Selon des soldats, ramer musclerait, ce qui s'est avéré assez vrai même si soulever des altères était beaucoup plus efficace. Il descend du radeau et trouve Nojiko dans les bras de Genzu en pleure et Sara discuter avec un type. Lucky s'approche en mettant ses mains derrière la tête et en demandant :
"Qu'est-ce que j'ai raté?"

Nojiko met ses mains à sa taille et dit :
"Et bien, je crois que tu n'auras pas à rester longtemps ici car tu viens de gagner deux membres dans ton équipage".

L'homme qui discutait avec Sara ajoute alors :
"Elle dit vrai, je me joint à vous pour un temps très limité, je suis médecin et je m'appelle Ryô..."

Lucky ne put retenir un sourire débile en apprenant que Nojiko viendrait et qu'ils venaient d'engager un médecin en plus de ça, celui-ci se nommant Ryô. Il se dit que finalement, malgré son passé de Marine, il était en train de monter un bel équipage et il n'en était pas peu fier. Il en oublia un instant Nezumi et le fait qu'il n'était qu'un simple clone créé par la Marine. Il montre ensuite un air inquiet quand Ryô dit que Sara avait de la fièvre avant de l'assommer car elle ne voulait pas qu'il la soigne. Lucky ne put s'empêcher de dire :
"Mais t'es malade ou quoi? Pourquoi tu as fait ça?"

Nako, le docteur du village qui venait d'arriver et qui avait vu la scène, se mit à gronder le jeune médecin en disant :
"Hé! C'est pas comme ça qu'on calme un patient réticent! Un calment ou somnifère suffit amplement, et pour lui en administrer, utiliser des fléchettes est aussi utile qu'une seringue".

"Avec ce que je lui ais administré elle ne fera plus de rechute avant plusieurs mois. J'espère que vous en m'en voulez pas d'avoir été aussi direct, vous devrez vous passer de votre cuistot pour cet après-midi. Bien, si vous le voulez, nous pouvons y aller".


Nojiko croise ses bras en fermant les yeux et dit :
"Et bien, je suppose qu'un poste de deuxième cuistot ne sera pas de trop dans ces cas-là donc c'est moi qui préparera le diner".

Il regarde Nojiko et lui dit :
"On t'attend sur notre bateau au port".

Sur ces mots, il se rend sur son bateau de pêche, l'espadon. Ils étaient à présent cinq dans l'équipage, si ils continuaient à être nombreux, ils va bientôt plus avoir de place sur ce petit bateau. Il va devoir songer vraiment à faire construire un vrai grand navire, il demande d'ailleurs comment il appellera celui-ci. Boarf, il verrait bien. Une fois sur le bateau, il annonça la nouvelle que deux nouveaux allaient rejoindre l'équipage. Par contre, il n'osa pas trop raconter leur mésaventure, ni de lui avouer ce qu'il avait avoué aux filles, du coup il remet la révélation à plus tard. Nojiko finit par les rejoindre en disant :
"Voilà, on peut partir".

Ce voyage n'allait pas être de tout repos et ils allaient sûrement en baver, mais en contrepartie, ils allaient beaucoup s'amuser.


*******

À Logue Town, l'équipage a été confronté à des soldats de la Marine dirigée par Nezumi que Lucky a bien amoché. Sabo et Nojiko étaient partis avant eux au port. Après ce petit contre-temps, ils arrivent au port où Sara lui montre le navire que elle et Sabo ont acheté. Il avait encore besoin de travaux, mais Lucky trouvait qu'il avait fière allure quand même.


"Alors il te plait? C'est Sabo et moi qui l'avons choisit!"


Il n'eut par contre pas le temps de répondre à la question de Sara car elle alla voire de suite Ryô avant d'aller aider à la construction du navire. Lucky allait monter sur le navire à son tour quand Sabo vient le voir et lui pose une question. Lucky eut alors une boule au ventre car le moment qu'il appréhendait venait d'arriver et il ne savait pas comment réagirait Sabo. Il regarde autour de lui, constatant le monde, puis, pose une main sur l'épaule de Sabo et le prend à part pour lui dire toute la vérité, appréhendant sa réaction. Sabo pose sa main alors sur l'épaule de Lucky en disant :
"Clone ou pas, vous êtes des têtes brûlées tous les deux et c'est pour ça que je t'ai apprécié, capitaine. Je sais maintenant que ce Nezumi est une enflure qui s'en est pris à deux de mes amis, Luffy et toi. La prochaine fois, je lui ferais payer ça".

Lucky fut surpris par la réaction de Sabo. Il avait beau avoir les souvenirs de l'enfance de Luffy, il ne s'attendait vraiment pas à ça, comme quoi, il le connaissait moins que ce qu'il pensait. Il s'attendait plus à ce qu'il le rejette ou soit écœuré à l'idée de savoir qu'il a été entraîné par la Marine et qu'il en a fait partie pendant quelques temps. Mais pas du tout, au contraire, il prouve qu'il le considère toujours comme son ami et cela le touchait beaucoup. Quand il lui dit qu'il comptait faire regretter à Nezumi ce qu'il avait fait à lui et Luffy, Lucky affiche un immense sourire sur son visage et dit :
"Pas la peine, t'inquiète, je m'en suis déjà occupé, il est bien amoché. Je crois qu'il va prendre au sérieux mes avertissements et évitera de me croiser à présent".

Lucky riait de bon coeur après avoir dit ça. Sabo affiche un grand sourire et enleva passe son bras autour des épaules du clone.


"Aller capitaine, on attend votre avis sur ce beau bateau qu'on a choisis exprès pour vous!! Afin que notre périple puisse continuer avec nos couleurs!!"


"Je trouve qu'il a la classe, on est à présent fin prêt pour naviguer sur GrandLine. Je sais même comment on pourrait l'appeler. Que penses-tu de Liberty?" Par contre, je t'ai déjà dit d'arrêter de m'appeler capitaine et de m'appeler Lucky. Ha! Et arrêtes de me vouvoyer aussi, je suis pas le grand-père de Lucky".


Sabo éclate alors de rire.


"Je ne recommencerais plus Lucky, ne t'inquiète pas".


Puis, Sabo est allé faire des courses avant de revenir. Lucky est allé le voir pour voir ce qu'il faisait en attendant que leur navire soit prêt. Là, Sabo lui révèle qu'il était un Révolutionnaire et qu'il devait se rendre à Karakuri pour leur compte, cela effraya assez Lucky au passage en sachant que c'était l'île natale de son créateur, Vegapunk. Tout le monde entre pour décider de leur prochaine destination. Puis, finalement, les charpentiers ont finis leur travail et l'annonce à Nojiko. Pensant qu'il était temps de partir et qu'elle savait que tout le monde s'était rendu en cuisine, elle décide d'aller les chercher. Et à l'instar de sa soeur qui était loin d'être délicate, Nojiko entre brutalement dans la pièce en ouvrant la porte avec son pied, sans le casser bien entendu.


"Allez! Bougez-vous! Les réparations sont terminés et ont va pouvoir partir maintenant!"


"Dans ce cas, il est temps de lever les voiles! Sabo, tu devrais te mettre au gouvernail, il faut que nous partions, cela attendra..."


"Tu es brulante".


"Normal, après tout, si le sable n'est pas chaud, il ne sert à rien ! Allez partons à l'aventure avant qu'il ne soit trop tard!"


Lucky monte sur le pont pour voire le résultat qui le satisfaisait largement. Mais bon, il n'eut pas vraiment le temps de se réjouir car des soldats de la Marine arrivent au port pour tenter de les arrêter.


"Sara, aide moi vite, on doit sortir la grand voile pour partir au plus vite d'ici!"


"Je m'en charge!"


Pour Nojiko ça l'arrangeait un peu. N'étant pas une combattante, elle pouvait servir à quelque chose au moins. Elle monte donc l'échelle et défait une corde pour que la voile se déplie. Elle passe ensuite à la deuxième voile. Elle reste ensuite en haut du grand mat pour pouvoir être à la fois à l'abri et surveiller les horizons alors que la navire se dirigeait vers Grand Line.


Luffy fait craquer ses poings en disant :
"Bon, les gars, faites bouger ce navire pour qu'il me montre ce qu'il a dans le ventre. Moi, je vais m'occuper des soldats qui s'approchent un peu trop près du Liberty!"

Sabo accourt vers le gouvernail pour diriger le navire.


"Grand Line, prépares-toi à accueillir l'équipage du nouveau roi des pirates!!"


Lucky commence à affronter des Marine qui montaient ou qui tentaient de monter. Des coups de poings par-ci, des coup de pieds par-là. Il faisait voler au moins une vingtaine de soldats hors du navire alors que Sabo s’affairait à faire quitter le port à leur navire.


"Grand Line! Nous voilà! Les Menshuus!"


*******

Après que Kizaru ait emmené Lucky à Marineford, il a été enfermé dans une cellule. Assis dans un coin et recroquevillé sur lui-même, il se demandait ce que pouvaient bien faire ses amis en ce moment. Il espérait une chose, c'est qu'ils soient en sécurité et qu'ils ne feront pas de folie. Mais pour être certain de ça, il devait parvenir à s'échapper. Il prend les chaînes de ses menotte et tire dessus, mais ne parvient à rien. Avec le Granit Marin, ses forces avaient totalement disparus et il ne pouvait pas utiliser ses pouvoirs. Il baisse alors ses bras en soupirant. Puis, il entend du bruit et voit qu'on lui apporte un plateau repas. Mais il n'y touche pas, n'ayant pas faim. Il entend alors la personne qui lui a apporté ce plateau repas lui dire :
"Pff encore un sale pirate qui s'est fait attrapé comme un débutant. Quel crime as-tu commis pour en arriver là?"

Il affiche un air bête en voyant un chat lui parler, pensant rêver ou avoir un hallucination. Il répond du coup pas de suite à sa question.


"Hein? Je rêve ou c'est un chat qui me parle là? En plus, c'est bizarre un chat qui travaille dans la Marine alors que ça n'aime pas l'eau. Je crois que le fait d'être enfermé ne me réussit pas, je suis en train d'halluciner".


Le chat croise ses bras et hausse les sourcil, agacé par la remarque de Lucky.


"Je ne suis pas une hallucination stupide humain! Je suis bien réel! Je mets mes compétences à contribution pour en savoir plus sur la médecine et bien d'autres choses scientifiques auxquelles je n'ai pas le droit d'y toucher, car selon eux, je suis mieux à passer le balais et la serpillère, pff n'importe quoi!"


"Pas la peine de t'énerver contre moi, j'y suis pour rien si les scientifique ne reconnaissent pas ta valeur et franchement, ce n'est pas dans la Marine que tu peux avoir ce genre de chose, j'en sais quelque chose parce qu'avant de devenir pirate, j'en ai fait partie. Franchement, je préfère largement d'être pirate, au moins, là, je peux vivre ma vie librement".


Il se reprend ensuite, baisse la tête et dit :
"Si pour toi, s'échapper d'un destin qu'on t'impose pour vivre libre et faire payer à une femme cruelle d'avoir lever la main sur sa fille est un crime, alors je ne pense pas qu'on a la même notion du terme "crime". Pour ma part, le seule crime que j'ai commis est d'être responsable de la mort d'un de mes amis, mais jamais personne n'y tiendra compte, sauf mes autres amis qui doivent sûrement m'en vouloir".

Le chat eût l'air surprit de le voir culpabiliser, c'était bien la première fois qu'il voyait une personne de son envergure avoir l'air aussi triste après avoir commit un crime. S'il comprenait bien, c'était le garçon qui avait tabassé une dragonne céleste qui allait se faire examiner par les scientifiques, et surtout, amélioré.


"À ce que j'ai entendu, ils veulent t'effacer tes souvenirs et te rendre moins rebelle".


Lucky écarquille les yeux alors d'un air choqué et eu un mouvement de recule. Non, il ne voulait pas qu'on lui retire ça. Ce sont les souvenir de Luffy qui l'ont poussé à vivre sa vie. Et tout ce qu'il a vécu avec ses amis, il ne voulait pas les oublier, c'est la seule chose qu'il a réussi à se construire. C'est pire encore que ce qu'il pensait. Il se lève, comprenant qu'il ne devait pas rester plus longtemps.


"Je dois vite partir! Ils n'ont pas le droit de faire ça! Les souvenirs que j'ai sont les seules choses qui me donnent l'impression d'être une personne normale et non pas une expérience ratée!"


"Lever la main sur un être aussi prestigieux revient au suicide, mais je pense que tu en étais bien conscient..."


Lucky sert les poings et s'énerve :
"Oui j'en étais bien conscient et je m'en moquais! Cette femme n'a rien de prestigieux! C'est qu'une monstre qui battait sa fille et la faisait souffrir par plaisir! Elle lui a brisé la jambe alors que c'était une des choses qui lui permettait de se défendre! Je ne regrette pas ce que j'ai fait! Elle l'a mérité et si j'ai l'occasion de recommencer! Je le ferais!"

Oui, Lucky savait bien qu'il risquait en frappant une Dragonne Céleste, mais en ayant vu ce qu'elle avait fait à sa propre fille qui en plus est son amie, son sang n'avait fait qu'un tour. Il avait voulu lui faire mal, la faire souffrir autant qu'elle avait fait souffrir sa fille. Après avoir dit ça, il se met à pousser les bracelets de ses menottes pour essayer de se les retirer. Il se met d'ailleurs à s'agiter dans tout les sens en faisant ça. Puis, il s'arrête en entendant la porte de sa cellule s'ouvrir. Il se tourne et voir que c'est le chat qui lui a ouvert la porte. Il affiche alors un air intrigué, ne comprenant pas son geste et il y avait de quoi. Ce chat ne semblait pas aimer les pirates et les humains. Hors, Lucky était les deux, ça lui donnait deux raisons pour ne pas l'aider et il le faisait quand même.


"Mais pour..."


Il allait dire "pourquoi", mais fut interrompu par le chat qui lui explique la raison de son geste.


"Cependant, effacer la mémoire des gens est encore bien plus criminel qu'ôter une vie, allez casse-toi, et ne te retourne pas!"


Lucky lui lance alors un regard rempli de reconnaissance, sourit et dit :
"Merci".

Il quitte alors la cellule. Mais il s'arrête à un moment. Il ne pouvait pas partir comme ça et pour deux raisons. D'abord, il avait toujours ces menottes qui l'empêchaient d'utiliser ses pouvoirs et le vidaient de ses forces, du coup, il ne risquait pas d'aller loin. Ensuite, ce chat risquait d'avoir des ennuis à cause de lui. Il ne pouvait pas le laisser comme ça. Il se retourne alors et va dans la direction qu'a prise le chat. Alors qu'il se rapprochait du labo, une alarme retenti et des soldats marchent dans les couloirs. Bon, on dirait qu'on avait remarqué sa fuite, il n'y avait pas de temps à perdre. Il court et arrive jusqu'au labo où il voit un scientifique maltraiter le chat. Il ne pouvait pas lui donner de coup efficace, mais il savait quoi faire à la place. Il prend un fusil qui se trouvait là et met le bout sur la tempe du scientifique qui tressaillit.


"Levez encore une fois la main sur lui et je vous plante une balle dans le crâne, c'est clair?"


"Lucky, cela faisait longtemps. On ne t'a pas vu depuis qu'on t'a envoyé dans le camp d'entraînement. Il paraît que tu as quelques défaillances et je constate que c'est véridique. On ne t'a pas créé pour que tu deviennes pirate, mais pour que tu anéantisses les pirates".

"C'est bien ça le problème, parce que vous m'avez créé pour ça, je n'ai pas le droit à faire autre chose et j'en ai eu ras-le-bol. Je veux choisir ce que je veux être, pas qu'on me l'impose".


"Tu n'es même pas un vrai humain, tu as été créé artificiellement".

"Je reste un humain avec des pensées et des sentiments!"


"Et que vas-tu faire, maintenant? Me tuer?"

"Non, je ne suis pas un meurtrier. Vous avez des doubles des menottes, passez-les moi".


Le scientifique s'approche d'un tiroir, prend un trousseau de clef qu'il lance à Lucky qui le rattrape et s'en sert pour retirer ses menottes avant de jeter le fusil plus loin.


"Quel gâchis, une si belle invention finir comme ça".

"Je ne suis pas un objet!"


Lucky allonge son bras pour lui donner un coup de poing à la figure qui l'assomme. Son bras redevient normal ensuite. Il regarde le chat et lui dit :
"Tu n'as pas ta place ici. Ce n'est pas ici que tu réaliseras ton rêve et que tu apprendras de nouvelles choses. Viens avec moi. Tu seras libre de vivre ton rêve comme tu le veux".

"Je t'ai libéré, tu m'a aidé, on est quitte! Qu'est-ce que tu veux que je fasse avec un pirate? Je t'ai aidé, mais après tu vas sûrement recommencé à piller ou à faire je ne sais quoi que font les pirates dans ton genre!"


Ce chat semblait avoir une très mauvaise image des pirates et les mettait dans le même sac alors que lui avait rien avoir avec ce qu'il décrivait. Lucky affiche alors un air d'incompréhension en penchant sa tête sur le côté et en disant :
"Hein? Recommencer à piller? Mais j'ai jamais pillé quoi que ce soit moi. Et puis déjà, ce que tu ferais avec moi c'est faire ce que tu veux faire comme la médecine à ce que j'ai compris et pas faire le ménage comme ces marines te forçaient à le faire".

"Je t'accompagne jusqu'à la sortie, après on se sépare! Si je n'ai rien fait tout à l'heure, c'était parce que je ne voulais pas perdre ma place, mais à présent, crois-moi maintenant que je n'ai plus rien qui me retient ici, ils vont en baver!"


Lucky remet sa tête droite et dit :
"J'ai une autre proposition, quand on est dehors, tu viens avec moi et tu rejoins mon équipage".

Comme quoi, Lucky était bien comme Luffy et ne lâchait pas facilement le morceau. Puis, des soldats arrivent alors. Le chat prend une apparence humaine et défonce les garde avant de dire :
"Le premier qui se relève je le broie! Des objections?"

Les marines dirent tous "non", lorsqu'il demanda s'ils avaient des objections, ils avaient l'air de ne plus oser bouger, ce qui fit sourire Neru, car il adorait mettre une raclée à tout ceux qui se moquaient de lui.


"Vient pirate on y va!"


Lucky tique un peur quand il l'appelle pirate, du coup il dit :
"Hé! Je m'appelle pas "pirate" d'abord, je m'appelle, Lucky! Ok, le chat?"

Il ne savait pas comment il s'appelait, donc il l'avait appelé comme ça. Peut-être qu'il n'aimerait pas, mais tant pis, lui il avait une excuse pour l'appeler comme ça, ce chat lui, n'avait pas vraiment d'excuse pour l'appeler "pirate" car s'il savait qu'il avait frappé une dragonne céleste, il a dû forcément entendre son nom. Remarque, il préfère ça plutôt qu'il l'appelle par son nom de code en tant qu'expérience qui lui rappelait encore ses origines.


"Ça, je le sais bien, mais vu que nous n'avons aucun lien, pirate, te va très bien, d'ailleurs c'est ce que tu es! Moi je m'appelle Neru! J'espère que ça au moins tu pourras le retenir et non je ne rejoindrais pas ton équipage!"


Même si Neru ne voulait pas rejoindre son équipage, Lucky ne comptait pas lâcher l'affaire. D'ailleurs, il ne compte pas le lâcher jusqu'à ce qu'il accepte de rejoindre son équipage. Il le suivit ensuite et demande :
"La sortie est encore loin?"

Puis, il s'arrête brusquement quand il voit Kizaru leur barrer la route en disant :
"Où comptez-vous aller comme ça?"

Lucky voulu aller de l'autre côté, mais des soldats arrivait. Il eut alors une idée. Il sert son poing, tend son bras en arrière pour lui faire prendre de l'élan et donne un coup au mûr, fabriquant un autre passage. Il prend le chat et le fait courir avec lui par ce passage. Mais Kizaru apparaît devant eux, fait apparaître une épée de lumière dans sa main et frappe rapidement Lucky à la poitrine qui eut une blessure en forme de croix. Il lâche un cri de douleur et tombe à genoux en mettant une de ses mains à sa blessure qui se vidait de sang. Le scientifique arrive et montre un air horrifié.


"Ho non! Vous me l'avez abimé! Quel gâchis! C'est ce que je craignais!"

"Vous n'avez qu'à mieux réussir vos créations!"


"Mais j'ai même pas encore eu le temps de faire les réglages".

Le scientifique lance un regard noir au chat.


"Toi! Je suis sûr que tu es derrière tout ça! C'est de ta faute si l'invention de seigneur Vegapunk a été abimée! Tu vas le regretter!"

Le scientifique voulu lui donner un coup de pied, mais Lucky se reprend malgré sa blessure et donne un coup de poing au scientifique qui est envoyé volé plus loin.


"Je vous ai dit de ne pas lever la main sur lui!"


Kizura donne un coup de poing à la figure de Lucky qui s'étale sur le sol et serrant des dents. Kizaru s'approche et pose son pied sur la blessure du clone, le faisant encore plus mal.


"Un senshu n'a aucun droit, encore moins d'exiger quoi que ce soit à ses supérieurs".


"Vous n'êtes pas mon supérieur!"


Kizaru écrase un peu plus sa blessure, faisant serrer des dents encore plus de douleur Lucky.


"Qu'as-tu dit? J'ai cru mal entendre".


Lucky voulu répéter et dire sa façon de penser, mais il se sentait de plus en plus mal et voulait garder ses forces pour rester conscient. Alors que Kizaru continuait de faire souffrir Lucky en écrasant sa blessure encore plus exprès pour le torturer, Neru intervient avant de prendre Lucky et l'aider à avancer.


"Tu as vraiment le don pour t'attirer des ennuis!"


Lucky affiche un immense sourire et dit :
"Ça, je le sais déjà, pas besoin de me le dire".

Neru finit par les faire sortir hors du bâtiment de Marineford et à les faire semer les gardes avant de leur trouver une cachette. Neru déposa Lucky par terre, puis reprit sa petite taille qu'il avait eue en tout premier lorsqu'il avait rencontré Lucky. Il enleva son sac de toile de son dos, puis commença à l'ouvrir.


"On avait dit jusqu'à la sortie, tu es sorti, je suis sorti, voilà nous n'avons plus de comptes à nous rendre!"


"Désolé de te décevoir, mais nous sommes pas tout à fait sortis, Tout simplement parce que toute cette île fait partie de Marineford. On doit donc quitter cette île".


"Cependant, je suis médecin avant tout, alors ne bouge pas !"


Alors qu'il lui faisait plusieurs traitements, Lucky serre des dents parce qu'il avait mal et que ça le piquait. Il dit alors :
"Bordel! Ça fait mal ton truc! T'es sûr que c'est pour soigner et non pas pour torturer?!"

Quand il finit, Lucky se redresse doucement en mettant sa main sur le pansement de blessure en serrant des dents car rien que faire ce mouvement lui faisait mal. Neru range toutes ses affaire, puis sorti un paquet de biscuit et le donna au capitaine avant de remettre son sac à dos sur ses épaules.


"Tient, reprend des forces, on n'est pas encore sorti d'affaires. En faites, tu as un bateau j'espère ? Parce que moi, je peux voler pour atteindre la prochaine île si les vents sont favorables, mais toi, tu vas couler si tu essaies de partir à la nage".


Il prend le paquet de biscuits que lui tendait le chat et commence à manger. Quand il lui demande s'il avait un navire pour partir. Lucky lui regarde alors d'un air incrédule, la bouche pleine et répond :
"Elle est bizarre ta queshtion. Je te rappelle de ch'étais prisonnier ichi, donc t'imachine bien que mon navire n'est pas dans le coin".

Il avale alors les biscuit qu'il avait dans la bouche.


"Pff franchement l'humain t'es un boulet faut tout faire pour toi! Bon j'ai compris, je dois aussi t'aider à te trouver un bateau pas cher, parce que moi, je ne pique pas les bateaux des autres!"


Lucky fait la moue. D'abord, parce qu'il n'aimait comment il venait de le qualifier, ensuite, parce qu'il trouvait son truc illogique.


"Heu...je te rappelle encore une fois qu'on est à Marineford. Il n'y a pas de marchand dans les environs, tout ce qui se trouve sur cette île appartient à la Marine, tout les habitants sont des membres de la Marine, hormis moi qui a été enfermé ici uniquement pour que les scientifiques trafiquent encore je ne sais quoi sur moi et toi qui...heu...leur servait de larbin? Bref, du coup, bonne chance pour trouver un navire pas cher sans voler un de la Marine, car c'est le seul moyen pour partir d'ici. Au pire, tu peux toujours essayer de faire un radeau, et encore, il te faudrait voler les outils dans leur hangar. Bref, tout ça pour te dire que parfois, pour arriver à quelque chose, voler est la seule solution et pas forcément mal dans ces cas-là. Après, ne pense pas que parce que je suis un pirate, je m'amuse à voler les choses. Mon navire par exemple, je l'ai payé. Bon, c'est ma cuistot qui l'a payé, mais tout ça pour te dire que je l'ai pas volé. La seule fois que j'ai volé, c'est pour fuir La base Marine où je me trouvais parce que c'était le seul moyen pour moi de m'enfuir".


Il croise ensuite ses bras en tournant la tête et dit :
"Et arrête de me traiter de boulet! Ok? Je t'ai pas forcé à me libérer et à me sauver à ce que je sache! Prend un peu tes responsabilités".

Il le regarde à nouveau en haussant un sourcil et dit :
"D'ailleurs, y a un truc que j'ai du mal à comprendre. Si je suis un boulet, qu'est-ce que tu fais encore là? En plus, on dirait que tu n'aimes ni les humains, ni les pirates. Pourtant, je suis les deux. Alors pourquoi tu m'aides?"

Neru tourna la tête en la baissant légèrement. Pourquoi lui expliquer? Il n'y comprendrait rien de toute façon...


"Tout d'abord, je t'ai aidé parce que te libérer, ça ferait enrager cette saleté de scientifique, il y avait déjà un moment de cela qu'il commençait à me gonfler".

Lucky fait la moue et dit :
"Hein? Tu veux dire que je servais comme outil pour énerver un scientifique que tu n'aimais pas? Je suis sensé le prendre comment?"

Lucky avait un peu l'impression d'avoir été servi comme un instrument qu'autre chose et il n'aimait pas ça. Enfin, en tout cas, ce chat avait déjà eu une punition pour s'être servi de lui de cette manière vu que le scientifique l'avait corrigé, enfin, avant qu'il arrive pour le sauver évidemment. Et même malgré ce qu'il a fait, il ne regrettait pas de l'avoir sauvé. Puis, Neru se mit à raconter son passé qui explique la raison pour la quelle il détestait les pirates et les humains. Quand il termine, Lucky le regarde et lui dit :
"Je comprends oui. Tu sais? Les pirates ne sont pas tous comme tu le décris. Il y en a qui sont de braves gens qui veulent juste vivre libres. Après, c'est vrai qu'il existe de mauvais pirates qui vivent seulement à faire régner la peur et la mort sur leur passage. D'ailleurs, je connais une fille qui était comme toi. Enfin, je ne la connais pas personnellement, mais la personne à partir de laquelle j'ai été créé la connais et j'en ai des souvenir. Cette fille détestait les pirates parce que des pirates ont tué sa mère adoptive quand elle était enfant et fait régner la terreur dans son village pendant plusieurs années. Puis, elle a rencontré le garçon à partir duquel j'ai été créé. Il s'appelle Luffy. Bien qu'il soit un pirate, elle a finit par le considérer comme son ami avec le reste de son équipage. Puis, après qu'il ait libéré son village de l'emprise des pirates qui ont pris d'assaut son village, elle l'a suivit et est devenue à son tour pirate parce qu'elle a vu que les pirates n'étaient pas tous pareilles, que Luffy ne l'abandonnerait jamais et qu'elle considérait cet équipage comme sa famille. Tout ça pour dire qu'on n'a pas forcément une bonne image générale des choses".

Neru ne semblait pas convaincu par les paroles de Lucky. Il se contente de faire apparaître ses ailes d'ange et s'envoler. Il alla bien plus loin que le toit des maisons pour avoir une bonne vue d'ensemble. Lorsqu'il vit ce qu'il voulait, il se posa à nouveau su sol, mais cette fois-ci, garda ses ailes en ayant l'air de savoir ce qu'il faisait.


"Je sais où l'on doit aller! Puisque tu sembles avoir du mal à te déplacer et que se déplacer dans les rues c'est risqués, je vais te montrer un moyen bien plus efficace pour éviter les problèmes. Une fois sur ton... bateau... oublie-moi, c'est un conseil d'ami!"


Lucky se lève doucement alors et dit :
"Quoi? Mais jamais je ne t'oublierais, ça va pas la tête?"

Puis, Neru le porte jusqu'à un petit bateau.


"Bon nous voici arrivé à destination, bonne chance dans la suite de tes aventures!"


Neru le détache et le bateau s'éloigne doucement. Lucky remarque alors un détail, Neru n'était pas resté avec lui et était retourné sur l'île de Marineford.


"Hé! Mais je t'ai demandé de venir avec moi! Ça va pas du tout là!"


Il voit les soldats arriver pour encercler Neru. Kizaru s'approche, illumine sa main pour aveugler le félin et donne un violent coup de pieds au-dessus du crâne du chat, puis, il met son pied au-dessus de sa tête, prêt à l'écraser.


"Tout ceux qui me barrent la route pour mon expédition punitive doivent être éliminés, je vais me faire un plaisir de me débarrasser de toi!"


Lucky décide d'intervenir et dit :
"Hé! Laissez-le tranquille! C'est moi que vous voulez? Venez me chercher!"

Kizaru pointe Lucky du doigt et cri :
"Tirez-lui dessus et pas de quartier!"

Neru affiche des yeux dont la rétine était toute petite, rétractée en ayant l'air d'avoir peur. Peur pour Lucky, car dans sa tête, il revit Célia se faire tuer.


"V... Vous n'avez pas le droit de faire ça!"


S'exclama-t-il, bien qu'il avait horriblement mal à la tête après les coups qu'il s'était reçu de la part de l'amiral. Il se sentait faible, il ne pouvait rien faire pour empêcher cela. Le voir mourir était comme revoir son ange se faire tuer une deuxième fois, c'était plus qu'insupportable à regarder. Il senti les larmes lui monter aux yeux, se sentant honteux d'être aussi faible à un moment pareil. Les soldats se mettent à lui tirer dessus. Lucky inspire alors pour se gonfler, les balles rebondissent sur lui et sont renvoyés vers les soldats pour tombent un par un. Seul Kizaru n'était pas touché car les balles lui traversaient. Kizaru tend alors sa main pour envoyer un rayon, mais Lucky souffle l'air qu'il avait dans son corps, créant une bourrasque de vent repoussant le rayon vers l'envoyeur et poussant Kizaru en arrière par la même occasion. En plus de ça, cela pousse la bateau au loin, hors de la vue de tous. Kizaru se relève et voit que Neru avait disparu. En fait, discrètement, avant d'interpeller Kizaru, Leucky avait allongé son bras pour se saisir d'un des pieds de Neru et lors de l'expulsion du bateau, Neru a été emporté aussi. Une fois loin, Lucky avait posé Neru sur le pont. Le pansement de Lucky s'étant défait et sa blessure ne s'étant pas arrangé après ce qu'il venait de faire, Lucky s'assit en serrant des dents. Mais malgré la douleur, il souriait car il était content de ce qu'il venait de faire. Il regarde Neru et dit :
"Tu croyais vraiment que j'allais te laisser là-bas te faire tuer? Tu me connais vraiment mal et puis, je pense que je vais encore avoir besoin d'un médecin si ça te dérange pas".

Lucky ne put alors s'empêcher de rire légèrement, rire un peu étouffé par ses serrages de dents dû à la douleur. Neru ne sût pas ce qu'il lui était arrivé, car tout était allé si vite. A ce qu'il comprit, c'était qu'il se retrouvait sur le bateau en compagnie du clone de Luffy. Il se mit debout pour le regarder avec des yeux ronds.


"Je crois que... Non... Ta blessure, elle est de nouveau ouverte... Je... Je vais te la soigner!"


Le chat lui fit un sourire en ayant les larmes aux yeux. C'était un pirate, certes, mais avec le cœur d'un grand et bon pirate, pas celui d'un mauvais et d'un minable pirate. Il avait raison, pas tous étaient méchants. Il était si heureux de s'être fait enfin un ami qui ne le laisserait pas tomber, et que l'on pouvait tuer difficilement, qu'il en aurait presque pleuré de joie, mais le métier passait avant tout. il enleva une fois de plus son sac, puis sorti la trousse et fit les choses avec bien plus de douceurs qu'avant, ce qui fit que Lucky ne senti rien.


*******

En pensant à tout ça, Lucky commençait à pleurer à chaude larme. Il enfonce sa capuche sur sa tête, tourne les talons pour faire dos à l'horizon et dit avec une voix étranglée :
"Adieux...les amis".

Après avoir dit ces paroles, il s'enfonce dans la forêt en courant.


HRP-Ce serait bien que personne en-dehors de Yume et Hoshi trouve de suite Lucky, après, je ne vous oblige en rien-HRP

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Nombre de messages : 234
Date d'inscription : 02/09/2013

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Sam 24 Oct - 21:47

Ce soir, Shibumi s'était portée volontaire pour faire le guet. Elle l'avait déjà fait plusieurs fois, mais quelques nombreuses années plus tôt, mais elle n'avait pas perdu la main, car elle se souvenait comment faire, ainsi que de son jeu de mot, qu'elle ne s'était pas privée de poser, ce qui avait légèrement ennuyé Mélodie, mais ce n'était pas grave, elle s'en était vite remise. Quoi qu'il en soit, la miss ouvrait l'œil et le bon Ils pouvaient compter sur elle pour ne pas s'endormir, et surtout pour se défouler sur celui ou celle qui tenterait de les attaquer durant la nuit. Pourquoi ? Parce qu'avec tout ce qu'elle avait vécu, dès qu'elle se retrouvait un instant seul, elel y repensait et lorsque c'était la nuit, il lui était impossible de dormir Le père de Mélodie avait dit qu'il s'agissait d'une insomnie chronique, dont elle ne pourrait se passer qu'en essayant de réparer les erreurs du passé ou de se trouver un petit-copain, ce qui l'aiderait à oublier ses sombres années, mais ça, c'était pas gagné d'avance, car la miss ne faisait que draguer, elle n'arrivait pas à faire plus qu'un coup du soir, car à cause de son premier petit-ami, elle avait peur qu'un autre garçon la trahisse, ce qui était tout à fait normal, vu que le garçon qu'elle avait aimé l'avait assassiné.

Continuant à guetter, elle ne se doutait même pas que Lucky était parti, étant beaucoup trop préoccupée par le point fixe qu'elle fixait en étant perdue dans ses pensées. Au bout d'un moment, elle se leva et fit le tour du bateau, voulant élargir sa zone de surveillance, passant même par les chambres pour voir si personne n'avait besoin de rien. Lorsqu'elle passa devant la chambre de Lucky, elle pu constater qu'elle était vide, ce qu'elle trouvait plutôt étrange. Sur le bureau, elle vit une lettre, alors elle entra dans la cabine pour se saisir du bout de papier. Lorsqu'elle le lu, elle plaqua sa main sur sa bouche pour s'empêcher de crier, à cause de la surprise. Comment il pouvait faire ça ce crétin ? Il était pourtant le capitaine de cet équipage ! Elle garda la lettre et s'en alla réveiller Mélodie, qui fût plutôt surprise de voir la sirène aux cheveux roses dans sa chambre.


"Il ce passe quoi ?"

- Lis la lettre et crie pas s'il te plait...

"Oh mon dieu ! Qu'est-ce qu'on va faire ?"

- Quand le jour sera levé, le partirais à sa recherche, toi, tu t'occupes de les distraire le temps que je revienne et s'ils posent des questions, tu dis qu'il est parti voir si l'endroit était sûr et que je l'ai accompagné... Enfin tu te débrouilles ! Mieux vaut régler cette affaire dans le plus grand des silences, sinon ça va tourner en catastrophe, je le sens !

Mélodie avait hoché la tête, lui confirmant le fait qu'elle ne crierait pas, mais lorsqu'elle vit le contenu de la lettre, elel du se retenir de ne pas gueuler un bon coup d'effrois. Elles ne faisaient pas partie de l'équipage, mais après tout ce qu'ils avaient fait pour elles, les sirènes ne pouvaient pas rester les bras croisés et de plus, Mélodie étant très sensible, il était tout à fait normal qu'elle ne se sente pas bien en lisant ce genre de lettre. Après ce que lui dit Shibumi, Mélodie prit sa place de guet et dès qu'il fit un peu plus jour, Shibumi descendit gentiment dans l'eau, puis nagea jusqu'à l'île. Dès qu'elle fût sur la terre ferme, elle attendit que ses jambes reviennent, puis elle parti à la recherche de Lucky, espérant le retrouver avant que Mélodie ne crache le morceau, bien qu'elle ait caché précieusement la lettre dans sa poche et qu'elle essayerait de les couvrir.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabo
Modérateur
Second et Navigateur des Menshuus
Le Noble Détrousseur
ModérateurSecond et Navigateur des MenshuusLe Noble Détrousseur
avatar

Nombre de messages : 307
Age : 26
Localisation : nul part et partout à la fois...
Date d'inscription : 01/07/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 97.305.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Mer 28 Oct - 22:21

Notre voyage a repris de plus belle maintenant que nous sommes tous ensemble, mais l'ambiance n'est pas trop au plus haut. Notre médecin fait de l’excellent travail avec nos blessure, nos deux cuistots nous cuisines de bon petits plats, je calcule un itinéraire pour continuer de parcourir Grand Line, les deux sirènes nous accompagnent en enjolivant l'atmosphère autant qu'elles le peuvent, et notre capitaine n'est pas totalement parmi nous. Il a beau essayer de le cacher, sa se voit quand on l'observe bien. Son regard est parfois emplie d'une tristesse que personne ne réussi a faire disparaître. Est-ce qu'il se sent encore coupable pour se qui est arriver à Ryo ? Je ne saurais le dire et je n'ai pas trop le cœur à lui demander. Si c'est cela qui le chagrine, je ne sais pas trop se que je pourrais lui dire pour lui faire comprendre que se n'est pas sa faute.

Se soir la, j'étais rester dans la cabine de pilotage pour que nous ne perdions pas le cap et que nous réussissions à atteindre la prochaine île sans problème, mais j'avais du mal à m'endormir après avoir fait accoster le navire alors je sortie de mes affaires un carnet vierge pour commencer à écrire les détail de notre aventure. Sara avait eu cette bonne idée de relater dans un carnet notre voyage afin d'en garder une trace pour toujours. La nuit continuait de s'écouler et je n'avais pas conscience que notre capitaine venait de quitter le navire en douce.


- Ace, Luffy, j'espère que de votre coté vous vivez aussi de belle aventure. J'ai hâte de pouvoir vous raconter se que l'on vie de notre cotés.

En écrivant, le sommeil fini par me rattraper et je m'assoupis sur le carnet que je remplissais de nos aventure. Le jour commença à se lever, mais m'étant endormis assez tard, la lumière de soleil ne me réveilla pas.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~ A-S-L ~~

Technique de Sabo

Dialogue color = CornflowerBlue
Attaque par fruit du démon  color = Black
Ombres volées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sara
Fondatrice
Cuistot des Menshuus
Sand Princess
FondatriceCuistot des MenshuusSand Princess
avatar

Nombre de messages : 434
Age : 27
Localisation : Dans la cuisine du Liberty
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 16.055.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Mer 28 Oct - 23:06

HS : Si je me trompe pas, c'est à mon tour =)

Après tout ce qu'ils avaient vécu, Sara s'était sérieusement mise à réfléchir à son utilité à l'équipage. Même si elle pouvait assister Neru pour soigner Sabo, elle se doutait bien qu'après, il irait mieux et elle ne saurait à nouveau pas quoi faire, redeviendrait le boulet qu'ils avaient l'habitude de s'occuper et de sauver. Elle soupira, se rendant compte que malgré le fait qu'elle se comportait souvent comme un mec, ces temps-ci, elle se comportait plus comme la princesse qu'elle était. En ce moment actuel des évènements, elle faisait un jeu avec Neru, bien que ce dernier râlait parce qu'elle fumait, la miss s'en fichait pas mal, ce qui était rigolo, car bien qu'ils s'engueulaient souvent ou n'étaient pas en accord, ils étaient assez proche, un peu comme un frère et une sœur.

"Va te faire foutre, t'a encore triché !"

"Moi ? Non ! Je suis un pauvre chaton innocent !"

"Ouais bah le chaton il va arrêter de me prendre pour une cruche, sinon il va finir dans la casserole pour le prochain repas !"

"Après ou avant ton overdose de cigarette ?"

"Pff t'es nul !"


Ouais pas de doute, c'était vraiment une affaire qui roulait entre les deux jeunots. Une fois la partie finie, Sara parti se coucher, puis Neru rappliqua et sauta dans ses bras, sous la couverture, pour dormir tout prêt d'elle comme l'aurait fait un véritable chat. Le lendemain matin, Neru se réveilla bien avant la demoiselle et alla faire un tour dans les cuisines, pour aller manger quelque chose. Du côté de la demoiselle, elle se réveilla une demi-heure plus tard. Elle ne fût pas surprise de se réveiller seule. Elle bailla, puis s'habilla, mettant sa tenue habituelle, qu'elle appréciait bien mieux qu'une vulgaire robe. Une fois prête, elle se transforma en sable et s'en alla voir Sabo. Le trouvant endormi à son bureau, elle eût l'air toute attendrie, puis se mit à le secouer gentiment, lui donnant un petit surnom pour l'aider à se réveiller, car dans cette position, il ne devait pas être très confortable pour dormir.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Merci à Nojiko pour son beau kit ♥

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-piece-rpg-net.nice-board.net
Nojiko
Admin
Seconde Cuistot des Menshuus
Karaté Girl
AdminSeconde Cuistot des MenshuusKaraté Girl
avatar

Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 01/08/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 15.455.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Jeu 29 Oct - 0:13

Nojiko s'était couchée assez tôt la veille, mais avait été réveillée par l'engueulade entre Sara et Neru, du coup, elle s'est vite relevée de son lit, habillée en petite nuisette violette, et avait crié : "Ça suffit tout les deux! Y en a qui veulent dormir ici! Si vous continuez, vous serez privés de repas!"

Après s'être assurée qu'ils avaient compris, elle était retournée se coucher. Le lendemain matin, Nojiko se réveille peu de temps après Neru et Sara et s'était vite habillée pour aller en cuisine et préparer le petit-déjeuner. Là, elle voit que Neru s'était déjà servit, mais elle ne le gronde pas contrairement à Lucky, le trouvant trop mignon.


"Tien, tu es réveillé. Attend, je vais te servir un verre de lait comme tu les aimes".


Elle va au frigo et prend une bouteille de lait avant de chercher au placard un verre qu'elle rempli avec du lait avant de le donner à Neru pour qu'il puisse boire. Ensuite, elle enfile un tablier et prépare des oeufs au bacon pour tout le monde qu'elle met dans plusieurs assiettes. Elle pose une assiette sur la table devant Neru.


"Tiens, commence à manger. Je vais servir les autres".


Elle prend un grand plateau dans lequel elle les assiettes et va dans les différentes cabines pour servir tout le monde. Elle commence par la cabine de Sabo où ce dernier s'était endormi sur son carnet de bord avant d'être réveillé par Sara. Nojiko eut d'ailleurs les joues gonflées car elle se retenait de rire en voyant qu'il avait des marques d'écriture venant de son carnet sur le visage. Elle pose deux assiettes sur le bureau avant de dire :
"Tenez, les amoureux. Votre petit-déjeuner est servit. Je vais maintenant réveiller et servir notre capitaine. Ho! Et, Sabo, je crois que tu devrais de débarbouiller le visage".

Elle rit légèrement, quitte alors la pièce et entre dans la cabine de Lucky en donnant un bon coup de pied à la porte.


"Allez, Lucky! On se réveille! C'est l'heure du petit-déjeu..."


Elle s'interrompe et écarquille les yeux en constatant que Lucky n'était pas dans sa chambre, tellement, qu'elle lâche le plateau qui tombe par terre. De suite, elle remonte le couloir et retrouve Sara et Sabo en disant :
"Les gars! Lucky n'est pas dans sa chambre! Vous ne l'aurez pas vu par hasard?...Bon, je vais voir s'il n'a pas filé en cuisine!"

De suite, elle court vers la cuisine où elle voit Neru seul comme toute à l'heure.


"Neru! Tu n'as pas vu Lucky? Il n'est pas dans sa chambre!...Je vais voir sur le pont!"


Elle se rend alors sur le pont, mais voit que Mélodie, Shibumi n'était pas avec elle, ce qu'elle trouvait bizarre au passage.


"Mélodie! Tu n'as pas vu Lucky? Il n'est pas dans sa chambre! Ho! Et Shibumi n'est pas avec toi?"


Trouvant Mélodie étrange, Nojiko lui lance un regard aiguë et dit :
"Mélodie, qu'est-ce que tu as? T'as pas l'air dans ton assiette. Est-ce qu'il est arrivé quelque chose à Lucky et c'est pour ça que Shibumi n'est pas là?"

Le regard de Nojiko se fait alors insistant, sentant qu'elle lui cachait quelque chose, et elle n'aimait pas du tout ça. Elle voit alors quelque chose dépasser de sa poche. Sans prévenir, elle le prend en disant :
"Qu'est-ce que tu caches dans ta poche?"

Elle se fige alors en lisant le papier qu'elle avait sorti et eut les yeux ronds comme des soucoupes. Elle met sa main sur sa bouche et dit :
"Ho non...mais c'est pas vrai. Il n'a pas pu faire une chose pareille".

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atarashii Yume
Fondatrice
Seconde et Archéologue des Aigles Dorés
Shirokibou
FondatriceSeconde et Archéologue des Aigles DorésShirokibou
avatar

Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 19/12/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 84.560.000 Berries
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Jeu 29 Oct - 22:07

Tss ! Pour qui elle la prenait ? Tant qu'elle saurait sa présence en ces lieux, elle se démènerait et ne pourrait jamais mourir, car la rage de combattre serait toujours présente en sachant sa petite-sœur en danger, ce qui la poussait otut le temps à ce surpasser, ce qui fait que ses idéaux ne tenaient pas la route. Une fois dans la brousse, elle entendit du bruit, ne sachant pas d'où cela venait, elle se retourna et là, bam ce fût une rencontre très fracassante qui se fit entre Yume et Lucky. La miss fût tellement surprise, qu'elle ne comprit pas pourquoi elle était par terre. Elle se releva, avant de scruter le jeune inconnu, qui avait sûrement pleuré durant sa course-poursuite, car elle sentait que là où ils s'étaient percutés, c'était mouillé.

"Euh... Tout va bien ? Je peux t'aider ? Fn tout cas regarde un peu mieux oû tu cours, ça pourrais t'être utile, tu aurais pu tomber sur quelqu'un de vraiment mauvais !"

Yume avait esquissé un faible sourire, puis avait légèrement rit après avoir prononcé le mot "tombé", voulant faire un jeu de mot pour le voir sourire. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle sentait de bonnes énergies en ce garçon, à un tel point, qu'elle fini par le prendre dans ses bras, ce qui étonnerait sûrement Hoshi, si elle la voyait faire ce geste, geste qu'elle ne faisait habituellement qu'à elle. Est-ce que Lucky aurait-il réussi à faire fondre son cœur de glace ? Quoi qu'il en soit, lorsqu'elle eût terminé, elle tourna les talons et commença à avance.r

"Je cherche un trésor, tu veux m'aider à le trouver ?"

Lucky avait de la chance, il avait devant lui, la facette amicale et protectrice de Yume, la grande-sœur en pleine action quoi ! Enfin bref, après lui avoir proposé de l'aider, pensant que ça lui changerait les idées, et qu'il pourrait peut-être lui être utile, sait-on jamais, elle avait attendu quelques minutes, avant de reprendre son chemin, de toute façon, avec ou sans lui, elle finirait bien par trouver ce qu'elle cherchait, ele en était persuadée.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Thème Principal de Yume
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atarashii Hoshi
Membre
Civile en cavale
Scarlett
avatar

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 19/09/2015

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 102 160 500
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Ven 30 Oct - 17:06

J'étais partit de mon propre côté , dans le sens opposée a ma sœur , je marchais lentement en prenant mon temps , je prenais soin de bien regarder le paysage autour de moi, cette île étais très belle , je longer le bord d'une forêt espérant ainsi trouver quelque chose a faire, elle tomba soudain nez à nez avec une petite rivière , elle s'approcha de celle si et prit de l'eau dans ses mains pour se rafraichir sur le visage , elle posa délicatement son étrange paquet enrouler de bandages qui n'étais autres que Hécate , puis décida de se déshabiller . Cela fessait bien longtemps qu'elle ne c'était pas détendue comme sa , puis a force de courir elle avait grand besoin de se laver un petit peu, elle prenait le temps de bien faire trempettes , je prenait même le temps de brosser ma queue de renarde qui était soigneusement cacher sous ma cape habituellement quand soudain , mes oreilles se dressèrent sur sa tête en effet , elle entendais des bruits de pas non loin d'elle , ils étaient approximativement cinq , peut être plus , je sortis de l'eau a toute vitesse me recouvrant de mes vêtements et courus aussi vite que je pouvais tout en emmenant Hécate avec moi , aux bruits qu'il fessait au loin , il étaient armées des marines peut être , tous se que je savais c'est qu'il ne fallait pas que je fasse de vieux os ici , je me mis a courir aussi vite que possible , mais au son que j’entendais il se rapprocher de moi et commencer a m'entourer soudain j’entendis un son , une voix féminine très loin d'ici , mais il était mon seul espoir sur le coup .
Je me transformas en petit renard et courra en direction du son, une fois ce temps passer je me retrouva nez à nez avec un bateau , était ce celui que j'avais aperçu aux loin tout à l'heure ,pas le temps de réfléchir je décida de monter dessus pour me cacher , une fois sur le navire je reprit ma forme humaine en prenant bien soin de cacher mes oreilles et a queue grâce a ma cape , puis commença a visiter le bateau tout en frollant les murs pour pouvoirs me cacher , a première vue le bateau avait l'air vide , mais peut être était il tous sortis ou dans d'autre pièce , je lâcha donc d'une toute petite voix m’avança doucement dans ce beau navire :


«  Il y a quelqu'un ? »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Couleur choisie pour parole : Turquoise 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monkey D Lucky
Membre
Capitaine des Menshuus
Expérience S-5.1
Le Senshu Fou
MembreCapitaine des MenshuusExpérience S-5.1Le Senshu Fou
avatar

Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 04/07/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 188.455.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Ven 30 Oct - 20:16

Lucky continuait à courir alors que le soleil était complètement levé, des larmes coulaient de ses yeux au fur et mesure qu'il s'éloignait de la plage et s'enfonçait dans la forêt. On ne pouvait pas dire que quitter les seuls amis qu'il n'avait jamais eu le réjouissait. Au contraire, cela lui faisait un déchirement au coeur, mais il était persuadé qu'après ce qu'il s'est passé avec Ryo, ils seraient mieux sans lui. En plus, il était certain qu'ils ne l'avaient pas cru quand il leur a affirmé ne pas connaître l'amirale commandante chef de la Marine. Elle a bien mis la merde dans son équipage celle-là aussi. Mais bon, que ce soit avant ou après sa rencontre avec elle, il a toujours prévu de partir juste après s'être assuré que son équipage était à nouveau réuni et bien. Vu que c'est le cas, il n'avait plus rien à faire avec eux, s'il restait, il allait leur faire du mal comme avec Ryo et il ne le supporterait pas. Ils devaient vivre pour accomplir leurs rêves et peu importe s'il devait sacrifier le sien en échange de ça. Au bout d'un moment, à cause du fait qu'il ne s'attendait pas à trouver une personne au milieu du chemin, il se cogne à une fille aux cheveux blancs. Il tombe alors par terre et sa capuche tombe, laisse son visage à découvert. Quand la fille lui demande s'il allait bien et si elle pouvait l'aider, Lucky constate qu'elle devait voir les larmes couler de ses yeux et n'aimant pas qu'on le voit comme ça, encore moins une parfaite inconnue qu'il ne connaissait pas et qu'il n'avait jamais vu. Il passe son bras à ses yeux pour essuyer ses larmes en disant : "Heu... Non, non, j'ai pas besoin d'aide...Tout va bien..."

Il lâche un léger soupire en baissant la tête.


"Tout va bien aller maintenant".


Évidemment, il ne disait pas ça pour lui, mais plus pour son équipage, enfin, plutôt ancien équipage, mais Yume ne pouvait évidemment pas le deviner. Puis, quand Yume a fait son jeu de mot, il hausse d'abord un sourcil, ne comprenant pas vraiment, avant de faire le rapprochement entre leur situation actuelle et ce qu'elle venait de dire. Là, ses lèvres se mettent à trembler avant qu'il se mette à éclater de rire.


"Hahaha! Ouai, en effet, mais bon, si j'étais tombé sur quelqu'un de mauvais, je lui aurais fait sa fête et puis c'est tout".


Il se calme alors et se relève en s'époussetant son pantacourt en disant :
"Bon, plus sérieusement, désolé de t'avoir bousculé, je savais pas qu'il y avait quelqu'un sur cette île".

Il affiche alors un air à la fois ahuri et surpris quand, sans prévenir, elle le prend dans ses bras. De suite, il recule alors en disant :
"Heu...Je crois que c'est à moi de me demander si tout va bien. Tu me fais un câlin alors que tu ne me connais pas. Tu fais ça à tout les inconnus que tu croises? Si c'est ça, Sanji aurait été aux anges en voyant ça".

Puis, elle lui fait dos en lui disant qu'elle cherchait un trésor et lui demande s'il veut l'aider à le trouver. Lucky croise les bras en penchant sa tête sur le côté avant de dire :
"Heu...d'accord, pourquoi pas, ça pourra être marrant. Par contre, j'espère que ça sera rapide car je dois pas rester trop longtemps ici".

Il la suit alors et pendant qu'ils marchaient, il avait mit ses mains derrière la tête en pensant à un détail.


"Au fait, on ne s'est pas présenté il me semble. Moi, c'est Monkey D Lucky, et toi?"


Puis, il entend du bruit un peu plus loin devant eux. Il retire alors ses mains de derrière la tête en disant :
"Tiens, y a quelqu'un d'autre sur cette île? Elle est plus habitée que ce que je pensais. Si on allait voir?"

Sans attendre de réponse de la part de Yume, il va vers l'endroit d'où venait le bruit et voit alors devant une grotte au bord d'une rivière plusieurs personnes qui lui disaient quelque chose. L'un d'eux, qui avait l'allure d'un clown vu de dos, dit :
"Bon, alors, ça avance ces recherches?"

Un autre qui semble déguisé en un espèce de félin répond :
"Non, pourtant ça fait trois jours qu'on creuse et on a rien trouvé".

"C'est pas possible, le trésor du capitaine John doit bien être quelque part".


En les observant, Lucky finit par reconnaître ce groupe d'hommes qui n'étaient autre que des pirates, et pas de n'importe quel équipage.


"Tien, mais c'est gros pif".


D'une manière assez naturelle, Lucky avait donné le même nom que Luffy donnait à Baggy le clown, ce dernier se crispe en entendant ce surnom qu'il n'aimait pas et se retourne vivement d'un air énervé en disant :
"Qui a osé m'appeler ainsi?"

Lucky se montre alors du doigt en répondant simplement :
"C'est moi".

Baggy ouvre grand la bouche en pointant Lucky du doigt.


"Chapeau de paille! Encore toi! T'as pas intérêt de me mettre des bâtons dans les roues cette fois!"


"Comment ça? Je ne t'ai jamais mis de bâton dans les roues, en plus, tu n'en as pas, sauf peut-être ton second avec son étrange vélo".


"Arrête de te moquer de moi! Et à Orange Town alors?"


"C'était pas moi".


"C'est ça! Et à Logue Town?"


"Toujours pas moi".


"Arrête de te moquer de moi! Venez les gars! On va s'occuper du chapeau de paille!"


Tout l'équipage de Baggy sort de la grotte pour attaquer Lucky. Ce dernier écarte alors ses jambes, les plie, sert les poings, écarte ses bras, les plie également et cri :
"GUM GUM..."

Il se met alors à leur donner une série de coups de poings en étirant ses membres.


"RAFALE!"


Tous se retrouvent assommés alors, même Baggy car Lucky avait fait exprès de viser sa tête pour l'empêcher d'utiliser ses pouvoirs correctement. Lucky se met en face de Baggy et s'accroupit pour être un peu plus à sa hauteur.


"Qu'on soit d'accord, même si je lui ressemble, je ne suis pas Luffy. Moi, c'est Lucky".


"C'est ça, à d'autre, tu utilises le même pouvoir que lui, or, il n'y a pas deux fruits du démon identiques".


"Tu as raison, mais ce n'est pas un fruit du démon que j'ai mangé, c'est un fruit de l'ange".


"C'est quoi ça?"


"C'est comme un fruit du démon, mais blanc et qui confère aussi des pouvoir à son utilisateur. On m'en a fait mangé un qui m'ont donné les mêmes pouvoirs que Luffy".


"Et qu'est-ce qui me dit que c'est vrai?"


Lucky montre sa joue droite, juste en-dessous de l'oeil.


"Regarde bien. Tu vois pas? J'ai pas de cicatrice contrairement à Luffy. En plus, j'ai pas de chapeau de paille et Luffy ne se sépare jamais de son chapeau".


"Mais c'est vrai".


Baggy se relève et dit :
"Désolé de m'être trompé. Comment se fait-il que tu lui ressemble tant et que tu saches autant de choses à son sujet".

"Je préfère ne pas en parler".


Il met sa capuche sur la tête, se redresse et regarde Yume.


"Bon, on y va à la recherche de ce trésor?"


Là, d'un coup, Baggy se lève et dit :
"Hé! Pas question! On était là avant!"

"Bah, si tu veux, on peut t'aider à le trouver, on sera plus efficaces à plusieurs".


"Non, je veux pas que tu me le voles!"


"Je m'en fiche de ton trésor, j'ai juste accepté d'aider Yume à le trouver, mais moi je m'en fiche, donc tu pourras le garder".


Baggy affiche un air ahuri alors :
"Sérieux?"

Lucky sourit de toutes ses dents et répond :
"Bah oui, puisque je te le dis".

"Bon, d'accord dans ce cas. On reprend les recherche les gars!"


Les membres de l'équipage de Baggy se relèvent alors et retournent dans la grotte.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Nombre de messages : 234
Date d'inscription : 02/09/2013

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Sam 31 Oct - 15:08

Shibumi continuait de courir comme une dératée, se demandant où était passé ce tocard. Elle s'accorda une légère pause, se disant qu'il valait mieux qu'elle économise ses forces, au cas où elle rencontrerait un ennemi potentiellement dangereux. Lorsqu'elle alla mieux, elle soupira, se demandant pour quelle raison elle faisait tout cela, jusqu'à ce qu'elle sorti l'avis de recherche de Mélodie de sa poche, la scrutant fixement, avant de la ranger, ayant ainsi répondu à sa question existentielle, car c'était bien évidemment pour la sirène aux cheveux bleus qu'elle voulait retrouver le fuyard, car elle l'aimait bien, amis en plus, ils les avaient accueillies alors qu'elles étaient au plus mal, donc elle ne pouvait pas le laisser se barrer comme un voleur. Elle se releva et se remit à courir, espérant le retrouver le plus vite possible. Du côté de Mélodie, cette dernière fût très gênée lorsque Nojiko lui posa des questions au sujet de Lucky et de Shibumi.

"Euh... Ne t'en fait pas, ils ont été se balader... Ils vont revenir t'en fait pas, après tout, tu les connais, ils sont si imprévisibles, ils ont besoin de se défouler un peu, mais ils vont revenir.... Non !"

Nojiko la trouvait étrange, ne semblait pas croire à son excuse, ce qui fit qu'elle se mordilla un peu la lèvre inférieur, se disant intérieurement que le mensonge, ce n'était pas son fort et que Shibumi aurait dû lui donner d'autres pistes pour l'aider à trouver une bonne excuse, mais elle lui avait dit de se débrouiller, alors elle avait essayé. Soudain, Nojiko vit la lettre et la saisit, Mélodie tenta de la retenir, mais trop tard, elle l'avait entre ses mains et la lisait, sa réaction ne se fit pas attendre, ce qui fit que le cœur de la sirène faillit lâcher


"Je... Je suis désolée, on ne voulait pas que vous l'appreniez, mais maintenant, tu sais tout... Shibumi est partie à sa recherche aussitôt qu'elle a trouvé le mot, elle devrait normalement nous le ramener"

En disant ces paroles, Mélodie avait baissé la tête, ayant tellement honte qu'elle ne se sentait ps bien d'avoir essayé de leur mentir. Elle la releva lorsqu'elle entendit, au loin, une voix demander s'il y avait quelqu'un. Elle redressa sa tête et s'approcha de la voix, ce qui lui fit découvrir une jeune fille assez étrange.


"Bonjour ! Que fais-tu ici ? Tu t'es perdue ?

Evidemment, ce n'était pas parce qu'ils étaient en période de crise qu'elle allait être hostile avec une étrangère, non, elle restait elle-même, gentille et souriante avec tout le monde, même si en cet instant, elle ne l'était pas trop, à cause de ce qu'il ce passait, mais bon, en tout cas, Hoshi n'avait rien à craindre, elle n'allait pas l'attaquer, ni la chasser, car ce n'était pas dans son caractère et en plus, ce bateau ne lui appartenait pas, donc ce n'était pas à elle à décider si oui ou non elle pouvait rester.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabo
Modérateur
Second et Navigateur des Menshuus
Le Noble Détrousseur
ModérateurSecond et Navigateur des MenshuusLe Noble Détrousseur
avatar

Nombre de messages : 307
Age : 26
Localisation : nul part et partout à la fois...
Date d'inscription : 01/07/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 97.305.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Dim 1 Nov - 14:24

Dans mon rêve, une douce voix me parvint. Cette voix que je reconnaissais me tira doucement de mon sommeil et je fus content de voir Sara qui venait de me réveiller tout en douceur. J'avais du finalement m'assoupir sur le carnet que j'avais commencer à écrire.

- Bonjour ma belle, je crois que je me suis endormis un peu tard hier.

Pendant que j'émergeais tranquillement, Nojiko entra pour nous donner le petit déjeuner. Je mit d'ailleurs quelques minutes à comprendre sa remarque et se fut l'état de mes écritures sur le carnet qui me mirent la puce à l'oreille. L'encre pas encore totalement sèche avait du se mettre sur ma joue. Sans attendre, je me levais pour prendre un des torchons servant a essuyer le bureau, mais je manquais de me retrouver la tête la première dans une étagère. Vraiment quand je suis pas réveiller moi, je suis bon a rien. L'encre enlevé, je pris Sara dans mes bras et savoura mon premier petit déjeuner en amoureux en lui volant un tendre baiser.

- Je suis content que nous puissions pour une fois se retrouver seul tous les deux.

A peine avais-je dis cela que Nojiko nous rejoint de nouveau pour nous demander si nous ne savions pas ou pouvait se trouver Lucky. Pourquoi c'est toujours a ces moments la qu'il y a une urgence !!

- Mince, que fait-on alors. Je suis certain que Nojiko peut le retrouver, mais sa m’embête de ne pas savoir ou il se trouve vu que je... je m'inquiète pour lui.

Merde, j'ai faillis craché le morceau. Si je lui disais que je devais le surveiller je devrais me justifier et sa c’était pas une bonne idée.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~ A-S-L ~~

Technique de Sabo

Dialogue color = CornflowerBlue
Attaque par fruit du démon  color = Black
Ombres volées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sara
Fondatrice
Cuistot des Menshuus
Sand Princess
FondatriceCuistot des MenshuusSand Princess
avatar

Nombre de messages : 434
Age : 27
Localisation : Dans la cuisine du Liberty
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 16.055.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Dim 1 Nov - 15:01

Neru était vraiment le chaton le plsu chanceux du monde, car il était bien le seul à ne pas se prendre un coup lorsqu'il entrait par effraction dans la cuisine, c'était d'ailleurs la raison pour laquelle il s'était permitune petite escapade, tout en sachant très bien que Nojiko se trouvait dans la cuisine. Lorsqu'elle le remarqua et lui dit qu'elle allait lui servit un verre de lait, comme il les aimait, Neru prit sa forme de grand humain, pour la prendre dans ses bras et lui faire un câlin, suivit d'un bisou sur la joue.

- Merci Nojiko, tu es l'humaine la plus adorable que je connaisse, je t'aime beaucoup !

Suite à ces paroles, il la lâcha, puis reprit sa taille de chat tout à fait normal et termina ce qu'il mangeait. Puis il prit le verre de lait et lui fit un sourire en la remerciant. Elle lui donna parla suite son petit-déjeuner, puis parti dans les chambres, lorsqu'elle revint, il lui demanda s'il avait vu Lucky, ce qu'il répondit en lui faisant non, avec sa tête, puis très inquiet, il la suivit et lorsqu'elle lu la lettre, il se mit à courir dans tous les sens.


- Oh non ! C'est pas possible ! Il peut pas nous faire çA ! On ne peut pas continuer l'aventure sans lui ! Vite Nojiko, il faut qu'on le retrouve !!!

Après s'être exclamé, il se calma, avant de se demander, s'il allait partir tout seul à sa recherche ou pas, mais en scrutant Nojiko, il se dit qu'il valait mieux attendre. Il senti par la suite une odeur d'animal, mais n'en fit rien, il s'en foutait, ce qui importait le plus, c'était Lucky. Vu cette réaction, on ne pouvait pas dire qu'il ne tenait pas au jeune homme-élastique. Pendant ce temps, Sara sourit, lorsqu'il se réveilla enfin, puis lorsque Nojiko entra dans la cabine et lui fit par de sa remarque, Sara se mit à rire.


"Oui en effet, il faudra enlever tout ça. Merci beaucoup Nojiko !"

Elle lui sourit, puis elle se mit à observer son amour tenter de se débarrasser de ces marques en essayant d'aller chercher un chiffon, ce qui fit rire Sara. Elle lui donna un coup de main en allant chercher ce fameux chiffon pour lui enlever les marques, puis ensuite, il lui échangea son premier baisé, avant de se mettre à manger, tout comme la demoiselle. Cette dernière pu alors l'entendre lui dire qu'il était content qu'ils soient enfin seul, ce à quoi elle était tout à fait d'accord, malheureusement, ce fût de courte durée. Sara soupira en ayant l'air agacée, puis elle se ressaisit en écoutant les paroles de son aimé.

"Allons donc voir, Ahlala si on les surveilles pas cinq minutes, ils font des bêtises, commes les gosses. !"

Elle lui sourit, puis après avoir avalé une dernière morce de son petit-déjeuner, elle s'en alla voir ce qu'il ce passait, avec Sabo, lorsqu'il eût terminé de manger. Une fois sur les lieux du crimes, elle pu voir une Mélodie en larmes, un Neru affolé et une Nojiko complètement dépitée. Heureusement, ils eurent l'air de se calmer un peu, mais cela n'empêcha pas que Sara soupira, se demandant bien ce qu'il ce passait.


"Bon c'est quoi le problème ? Je peux voir ? Quoi ? Non sérieux ? Non, mais c'est quoi ce délire ? Lucky, tu es un crétin fini il n'y a pas de doutes là-dessus ! Tient Sabo lis, après on va le chercher !"

Une fois la lettre en main, elle se mit à lire, puis à relire plusieurs fois la lettre, ne semblant pas y croire, jusqu'à ce qu'elle ce fit une raison. Elle ne montra pas ses émotions, mais elle se sentait terriblement fautive, car elle savait très bien la raison pour laquelle il était parti et avait agit de la sorte. Cependant, pour une fois, elle ne perdit pas son sang-froid et d'un ton ferme suivit d'un regard déterminé, elle leur annonça qu'ils allaient le chercher, et là-dessus, le second serait sûrement de son avis.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Merci à Nojiko pour son beau kit ♥

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-piece-rpg-net.nice-board.net
Nojiko
Admin
Seconde Cuistot des Menshuus
Karaté Girl
AdminSeconde Cuistot des MenshuusKaraté Girl
avatar

Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 01/08/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 15.455.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Dim 1 Nov - 17:08

Quand Mélodie s'excuse et lui dit toute la vérité, Nojiko redresse la tête pour lui lancer un regard sévère, étant très en colère, en colère contre Lucky pour s'être barré comme ça, mais aussi en colère contre Mélodie et Shibumi de leur avoir caché cette information et de ne pas leur avoir laissé régler cette histoire comme ils devraient le faire. Ne se laissant pas attendrir par l'air triste de Mélodie, elle lui répond sur un ton sec : "Tu as de quoi être désolée. Vous n'aviez pas le droit de nous cacher cette information et cette lettre qui nous était destinée. Il s'agit de NOTRE capitaine. Si quelqu'un doit le ramener c'est à nous, pas à vous".

Neru ne tarde pas à les rejoindre, là, Nojiko se tourne vers lui et dit :
"Neru, tu tombes bien. Lucky nous a laissé cette lettre écoute une peu. "Bonjour les amis. Je suis désolé de devoir vous quitter ainsi, mais je pense que c'est le mieux que je puisse faire. Je pense que j'ai été un très mauvais capitaine pour vous car je suis trop faible pour vous protéger et l'un des nôtres est mort à cause de moi. De plus, après tout ce qu'il s'est passé dernièrement, je pense ne plus avoir ma place parmi vous car vous n'aurez plus confiance en moi et je préfère partir avant de voir cela.En sachant que j'ai fait partie un temps de la Marine, comment ai-je pu penser un instant que j'aurais pu devenir le roi des pirates? Maintenant que vous avez un médecin, je peux partir tranquille. Malgré tout, je suis heureux de vous avoir rencontré. Vous avez réussi à me donner l'impression d'être un humain à part entière et non comme un simple clone. Je n'oublierais jamais cela. À présent, c'est Sabo votre Capitaine, je suis certain qu'il tiendra beaucoup mieux ce rôle que moi, je lui fais entièrement confiance pour ça. Merci pour tout et adieux. Lucky". Voilà".

Là, Neru se met à paniquer. Nojiko dit alors :
"Calme-toi!"

Neru finit par se calmer avant de déclarer qu'ils devaient aller le chercher. Nojiko hoche la tête alors avant de dire :
"Je suis d'accord, mais on doit d'abord montrer cette lettre à Sara et Sabo".

Ces derniers ne tardent d'ailleurs pas à arriver. Nojiko s'approche de Sara et lui passe la lettre pour qu'elle la lise en disant :
"Tiens, Lucky a laissé ça".

Sara semblait très en colère après avoir lu la lettre et la passe à Sabo pour qu'il la lise avant tout. Nojiko croise ses bras et dit :
"Bon, je crois que nous sommes tous d'accord. On va vite chercher Lucky et le ramener...ainsi que le corriger pour lui apprendre à quitter notre équipage comme ça".

Elle regarde Sabo et dit :
"N'est-ce pas?"

Puis, elle entend une vois demander s'il y avait quelqu'un. Elle se rend à l'endroit d'où venait cette voix et voit une fille rousse parler avec Mélodie. Nojiko a été tellement préoccupée par la lecture de cette lettre, qu'elle n'a même pas vu que la sirène s'était éloignée.


"Bonjour, je peux savoir qui tu es et ce que tu fais ici? Je m'appelle Nojiko".


Nojiko avait parlé sur un ton neutre car elle ne savait pas à quelle genre de personne elle avait à faire. Puis, elle pensa au fait que cette fille devait venir de l'île et qu'elle a peut-être vu Lucky et pourrait l'aider à le chercher.


"Au fait, est-ce que par hasard tu aurais vu un garçon avec un air abruti quelque part?"


Nojiko ne savait pas trop comment décrire Lucky car c'était plutôt un garçon banale et tout ce qu'elle retenait était qu'il avait l'air abruti, donc elle le décrit comme ça.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atarashii Yume
Fondatrice
Seconde et Archéologue des Aigles Dorés
Shirokibou
FondatriceSeconde et Archéologue des Aigles DorésShirokibou
avatar

Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 19/12/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 84.560.000 Berries
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Dim 1 Nov - 23:56

Yume ne savait pas sur quel rigolo elle était tombé, mais ce qui était sûr, c'était qu'il était bien confiant en ses capacités. Quand il lui dit qu'il était désolé de l'avoir bousculé, elle bougea sa main, d'un air qui voulait dire "Bah t'en fait pas, c'est rien". Par contre, lorsqu'il lui fit une réflexion sur son câlin, la miss se mit à rougir, se sentant un peu gênée

"Euh non... Tu avais l'air si triste que.. Je sais pas ce qu'il m'a prit, d'habitude, je ne suis pas très sociable avec les gsn, pardon si je t'ai embarrassé ! Euh ce nom, Sanji, ça me dit quelque chose, c'est qui déjà ?"

Mince, elle s'excusait en croyait qu'elle l'avait gêné, mais en fait, c'était l'inverse, c'était elle qui éatit la plus embarrassée. Une fois remise de ses émotions, elle se mit à rire doucement, se trouvant vraiment stupide par moments. Quand il lui dit qu'il acceptait de l'aider, elle se retourna, en lui faisant un beau sourire.


"Si on a de la chance, on le trouvera assez vite, si ce n'est pas le cas, je te laisserais repartir, je ne voudrais surtout pas te retenir plus longtemps !"

Au bout d'un petit moment de marche, il lui posa la question qu'elle n'espérait ne pas entendre, mais bon, il l'a lui avait posée, donc elle devait y répondre, de plus, il s'était présenté, donc 4a n'aurait pas été très poli de sa part de rester silencieuse à ce sujet.


"Lucky dis-tu ? C'est donc toi le garçon dont tout le monde parle dans les journaux ? Tu as presque l'air aussi célèbre que Luffy et sa bande... Ah bah tient, je viens de me souvenir qui est ce Sanji, autant pour moi ihih. Je m'appelle Atarashii Yume"

On ne dirait pas comme ça, mais aimant se cultiver, la miss lisait énormément, alors il était normal qu'elle lise les journaux dès qu'elle le pouvait, c'était d'ailleurs grâce à ce petit détail que sa mémoire avait été rafraichie, ce qui l'avait un peu fait rire, car son idiotie avait l'air de l'amuser. Elle redevint sérieuse lorsqu'elle se présenta, espérant qu'il ne la connaîtrait pas, à cause du succès qu'elle avait aussi auprès des médiats, bien qu'on parlait de moins en moins de sa personne ces temps-ci ce qui n'était pas plus mal. Une fois les présentations terminées, ils continuèrent à marcher, jusqu'à trouver quelque chose d'anormal. En se rapprochant, ils virent des hommes s'affairer pour tenter de trouver quelque chose, il y eût même une discussion un peu pimentée entre deux hommes et Lucky semblait reconaître le type avec le nez rouge.

"Tu as raison, il a vraiment un gros pif"

Les paroles de la jeune femme n'avaient sûrement pas arrangé l'humeur du clown, car ce dernier s'énerva. Il se mit alors à se taper une discussion et à entendre comment ils se parlaient, ils semblaient se connaître, enfin le gros pif semblait reconnaître le garçon. Yume, ayant croisé les bras, avant soupiré, avant de s'écarter. C'est là qu'elle se retrouva nez à nez avec un lion assez imposant et son dresseur, ce qui eût la'ir de les surprendre tout les trois, puis le lion, ayant l'air intéressé par la demoiselle, vint lui renifler les cheveux, ce qui les fit un peu dressé sur la tête, ce qui était rigolo à voir.


"Ah tu sens sûrement l'odeur de mon chat ! Il était sur mon épaule en arrivant, je pense qu'il a dû aller se balader, mais vu qu'il ne fait rien sans moi, il devrait arriver à me retrouver. Quoi ? Merci, c'est sympa ! Ah ? C'est pour 4a qu'ils se battent ? Et bien, quand tu m'auras tout dit !"

- Tu comprends ce qu'il te raconte ? Comment c'est possible ?

"Oh vous savez, à force de trainer avec des animaux et d'avoir une sœur qui est un zoan, ça aide pas mal, de plus, il articule bien, voir même un peu trop bien, j'ai l'impression d'avoir un dragueur à mes côtés ! Ah non ! ça ne va pas ! Oui, moi aussi je t'adore !"

Le dresseur du lion avait l'impression que la jeune femme était folle, mais en même temps, en regardant les mimiques que faisait le félin, il pouvait comprendre que la demoiselle ne faisait pas semblant, ce qu'il trouvait être vraiment très étonnant, donc du coup, il lui posa la question et très naturellement, elle lui avait répondu, avant de se recevoir une grosse léchouille sur le visage, ce qui la surprit, puis la fit rigoler un peu, avant qu'elle ne lui rende son élan d'affection en lui faisant un bisou sur le nez. Le lion lui avait proposé de l'aider à retrouver son chat, si elle n'y arrivait pas, ce qu'elle avait trouvé sympa de sa part. En fait, elle avait totalement zappé le débat philosophique entre Baggy et Lucky, jusqu'à ce que ce dernier tape tout le monde, étant de côté, le trio fût épargné. Ensuite Baggy et Lucky se mettent d'accord et tout le monde rentre dans la grotte, Yume les suit, puis s'en va voir le clown.


"Euh bonjour, en fait, c'est moi qui tenait à chercher le trésor, mais moi, ce que je cherche, ce n'est pas des pièces d'or ou des pierres précieuses. Moi ce que je cherche, ce sont des ponéglyphes, c'est une écriture très ancienne qui raconte le passé oublié et vu qu'ils sont rares et qu'ici il y a un trésor, je me suis dit que je pourrais peut-être en trouver. Sinon, moi je m'appelle Atarashii Yume et toi ? Je ne crois pas avoir croisé ton équipage, mais en tout cas, vous avez tous l'air très sympa et rigolo. Bon, je pense qu'il faut creuser pour trouver ce qu'on cherche, n'est-ce pas ? Reculez tous s'il vous plait, je vais accélérer les recherches !"

Yume ne voulait pas de quiproquos avec ce type, qui semblait être le capitaine de cet équipage, alors elle lui expliqua ce qu'elle cherchait, mais étant de l'époque de Roger, il devait sûrement savoir ce que c'était et surtout, ce que valait les gens qui étaient recherchés pour ce petit détail, donc s'il la dénonçait, même sans avoir trouvé le trésor de John, il se ferait un paquet de berrys et les trouvant sympa, elle ne se méfierait même pas. En tout cas, dans l'immédiat, après s'être expliquée et s'être assurée que tout le monde se soit écarté, elle utilisa ses pouvoirs et glaça toutes les parties dures de la grotte. Ceci étant fait, elle sorti son épée meitou, Sode no Shirayuki et se mit à frapper toutes les parties avec, ce qui débloqua beaucoup de passages et leur fit gagner beaucoup de temps.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Thème Principal de Yume
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monkey D Lucky
Membre
Capitaine des Menshuus
Expérience S-5.1
Le Senshu Fou
MembreCapitaine des MenshuusExpérience S-5.1Le Senshu Fou
avatar

Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 04/07/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 188.455.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Dim 8 Nov - 1:00

HRP-Vu que ça fait une semaine, on passe le tour de Hoshi pour cette fois-HRP

Quand Lucky lui a fait une remarque au sujet de son calin, elle semblait vraiment gêner, Lucky dit alors :
"T'as pas à t'excuser, tu m'as pas embarrassé, je ne m'y attendais juste pas, c'est tout".

Puis, il lui demande qui était Sanji, bien qu'elle lui disait quelque chose, elle a peut-être entendu parlé dans certains journaux qui parlent de lui soit en tant que cuisinier du Baratie, soit en tant que cuistot dans l'équipage de Luffy. Lucky lui répond alors :
"C'est un cuistot qui aime draguer les filles".

Puis, ils sont partis ensemble à la recherche de ce fameux trésor. Là, ils font un peu connaissance. Quand elle lui dit qu'on parlait beaucoup de lui dans les journaux, il était un peu surpris, car il ne pensait pas être aussi connu, lisant pratiquement jamais le journal, comme Luffy d'ailleurs. La seule fois où il a lu le journal, car quand on parlait des membres de son équipage en première page. Il a d'ailleurs été surpris de voir que Sabo a fait exploser un laboratoire de la Marine à Karakuri et il se demandait si ça n'avait pas un rapport avec la mission qu'il devait faire pour les Révolutionnaires et dont il lui a parlé à Logue Town. Puis, elle se présente et bizarrement, son nom lui disait quelque chose. Peut-être qu'elle était recherchée par la Marine et qu'elle a vu une avis de recherche la concernant, c'est possible, mais bon, il préfère ne pas se prendre la tête avec ça.


"Comment ça dont tout le monde parle? On parle tant de moi? Je savais pas".


Puis, ils ont eu une confrontation et explication avec Baggy qui a finit par comprendre que Lucky n'était pas Luffy contrairement à ce qu'il pensait au départ et ils ont finalement décider de chercher le trésor tous ensemble. Quand Yume dit la raison pour laquelle elle cherchait le trésor, Lucky se rappelait mieux cette fois de qui était cette fille. Elle était très recherchée par le Gouvernement à cause du fait qu'elle aurait le pouvoir, tout comme Nico Robin, de faire revenir les armes antiques grâce à sa connaissance des ponéglyphes.


"Des ponéglyphes tu dis? Désolé de te décevoir, mais tu ne risques pas d'en trouver ici, je peux te l'assurer, j'en sais quelque chose".


Lucky hausse un sourcil, surpris de voir qu'il savait de quoi il s'agissait, ce qu'il trouvait bizarre pour un pirate de East Blue. Il regarde Yume et dit :
"Je vais peut-être paraître rabat-joie, Yume, mais si tu veux un conseil, tu devrais éviter de dire que tu cherches les ponéglyphes, ça risque de t'attirer des ennuis. Après, moi, je dis ça pour t'aider, pas pour t'embêter".

Alors que tout le monde se mettait à creuser, Lucky et Baggy étaient à part, en train de prendre leur gouter assis par terre alors que les autres travaillaient durement.


"Dis, au fait, vu comment tu es et l'endroit où nous sommes, je doute que tu dois arrivé jusqu'ici tout seul ou juste avec cette fille. Tu dois avoir un équipage. Où il est?"


Lucky arrête de manger, avale et baisse la tête en faisant la moue.


"Et bien...j'ai effectivement monté un équipage...mais j'ai décidé de le quitter il y a peu..."


"Hein? Mais pourquoi ça?"


"Parce que à cause de moi, l'un de mes hommes est mort et je ne veux pas que ça recommence. En plus, à cause de ça, ils n'ont plus confiance en moi".


"Hé! Tu sais? J'ai pas toujours été correct avec mes hommes, avant, je les tuais sans pité quand j'étais pas satisfait d'eux, mais quand on s'est retrouvé séparé, ils m'ont beaucoup manqué et je regrettais beaucoup la façon dont je les ai traité. Quand on s'est retrouvé, on était devenus très unis, et malgré tout ce que je leur ai fait, quand ils m'ont cru mort, ils ont été anéantis et étaient du coup très contents quand je les ai retrouvé, ne m'en voulant pas du tout. Je suis certain que tu te fais de fausses idées et que ton équipage ne t'en veux pas. Pour eux, tu es leur capitaine et un équipage aime et respecte toujours son capitaine quoi qu'il arrive. Si c'était pas le cas, tu aurais été victime d'une mutinerie depuis longtemps, crois le vieux pirate que je suis".


Lucky lève alors la tête en l'air, pensif. Repensant à ce qu'il s'est passé peu après qu'il ait retrouvé son équipage.


*******

Après que Nojiko ait forcé de façon brutal Lucky d'aller manger le barbecue qu'elle a préparé et demandé aux sirènes de chanter, Lucky mangeait tranquillement ses brochettes en faisant attention à ne pas se brûles la langue cette fois-ci quand il voit Sabo le regarder du coin de l'oeil. Lucky le regarde alors d'un air incompréhensif.


"Qu'est-ce qu'il y a, Sabo? Pourquoi tu me regardes comme ça? J'ai un truc sur le visage?"


Sabo détourne vivement le regard pour regarder devant lui, semblant gêné, et dit :
"Non...rien du tout...Heu...juste...que...et bien...j'étais vraiment très inquiet d'apprendre qu'un amiral de la Marine t'avais emmené avec lui et je suis heureux de voir que tu as réussi à t'en sortir".

Sabo semblait chercher ses mots ou une excuse avant de trouver quoi dire et de répondre à Lucky. Ce dernier se contente de sourire et répond :
"Bah, à vrai dire, j'ai vraiment cru que mon heure allait venir ce coup-ci et je pense que je ne m'en serais jamais sorti si Neru n'avait pas été là".

"Je vois".


Sabo mange une bouchée de sa brochette. Voyant ça, Lucky se remet à manger de nouveau avant de regarder Sabo à nouveau et remarquer qu'il le regardait du coin de l'oeil avant de détourner vivement son regard au moment où il s'est tournée vers lui en faisant comme rien n'était. Lucky baisse alors tristement la tête, reconnaissant ce genre de regard, même s'il le voyait pour la première fois. Ce regard, c'était de la méfiance et cela voulait dire que Sabo, son second qu'il considérait comme son meilleur ami et frère, ne lui faisait plus confiance et si c'était ça, cela voulait dire que les autres non plus ne lui feraient bientôt plus confiance.


*********

Pendant plusieurs jours, ça avait été ainsi. Sabo essayait de le cacher, mais Lucky avait remarqué ses regards méfiants et pesants qu'il lui lançait, sans oublier qu'il n'agissait plus comme il le faisait avant et cela lui avait fait mal de voir ça, c'est en partie à cause de ça qu'il a décidé de partir, mais il a évité de l'évoquer dans la lettre pour pas qu'il subisse de représailles auprès des filles alors qu'il devait reprendre le poste de capitaine. En repensant à tout ça, Lucky rebaisse la tête en soupirant alors se relever en disant :
"Tu te trompes. Ils n'ont plus confiance en moi, je le sais, je le sens".

Il tourne les talons et se dirige vers la sortie de la grotte. Baggy le regarde faire en faisant la moue avant de dire :
"Mais où tu vas comme ça?"

"M'entraîner, je vais essayer de développer une nouvelle technique. J'ai que ça à faire à présent".


Baggy le regarde faire en semblant un peu touché par ça.


"Pauvre petit gars, encore un qui semble avoir eu la vie dure. Mais bon, je suppose qu'il va finir par s'en sortir".


Lucky était retourné en forêt pour s'entraîner sur sa toute nouvelle technique qui devait normalement le rendre plus fort contre ses ennemis, mais il doute que ça suffise pour regagner la confiance de ses amis. L'entraînement l'ayant beaucoup fatigué, il se trouvait à présent étalé au sol, les bras et les jambes écartés, un peu essoufflé, regardant le ciel.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Nombre de messages : 234
Date d'inscription : 02/09/2013

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Dim 8 Nov - 13:57

HS : T'a de la chance, en écrivant ce rp, j'ai eu une autre idée =)

En entendant les paroles de Nojiko, Mélodie se sentait vraiment mal. Quand tout le monde fût occupés pour se soucier de sa petite personne, Mélodie prit son élan, puis couru et sauta à l'eau, ce qui ne passa pas inaperçu, certes, mais en ce moment précis, elle s'en foutait. Une fois dans l'eau, elle voulu avancer vers l'île, mais elle senti les vibrations de l'air qui s'étaient mit à changer. En se tournant vers l'horizon, elle pu voir que les vagues commençaient à s'agiter, après tout, la mer de Grande Line était très capricieuse, ainsi que le temps. Les vents se mirent à devenir violents et une sorte de typhon se mit à se former. En voyant la direction qu'il prenait à cause des vents qui le poussait, Mélodie cru que son cœur allait lâcher, car il se dirigeait vers l'île. Il allait tout ravager et Lucky ne savait pas nager, il fallait qu'elle fasse quelque chose, mais avant de chanter, elle revit Nojiko lui dire qu'elle n'avait pas à s'occuper de leurs affaires, car ce n'était pas son équipage, elle baissa la tête, l'air triste, puis la redressa en ayant l'air déterminée, car Shibumi était aussi sur l'île et elle aurait une excuse à leur fournir. Elle se mit alors à chanter cette chanson : https://www.youtube.com/watch?v=SsLWyddWfqo&feature=related

*J'espère que cela suffira*

Se mit à songer Mélodie, faisant une pause dans sa chanson, avant de recommencer, tenant fermement son micro magique qui avait fait son apparition au moment où elle avait fait appel aux pouvoirs de sa perle. Lorsqu'elle eût terminé de chanter, le micro disparut, tout comme le typhon, la mer redevint calme, ce qui soulagea la jeune sirène. Cette chanson, c'était Emilie qui l'avait chantée à maintes reprises et donc, elle l'avait apprise par cœur à force de l'entendre, d'ailleurs, elle aimait beaucoup cette mélodie, alors il était otut à fait normal qu'elle l'ait retenue. Elle soupira, puis se dirigea vers l'île. Une fois qu'elle y fût, elle attendit quelques minutes, le temps que ses jambes reviennent. Lorsque ce fût le cas, elle se mit à courir, lorsqu'elle retrouva enfin Shibumi, cette dernière la scruta avec air étonné.


- Où sont les autres ?

[color=cyan"Je suis venue t'informer que nous ne devons plus nous occuper de cette affaire ! Partons de cette île !"[/color]

Quoi ? Tu déconnes ? Attend ça fait depuis un moment que je le cherche, je ne repartirais pas sans l'avoir retrouvé !

"Inutile ! Ils ne désirent pas qu'on le retrouve, parce qu'on ne fait pas partie de leur équipage !"

- QUOI ???!!! T... Tu es sérieuse ? Oh les salopards ! C'est parce qu'ils veulent se donner le bon rôle ? T'a raison, on devrait se casser, mais je n'y arrive pas, cela est trop bête de partir juste à cause de ce détail, de plus, j'étais sûre d'être prêt du but !

"Repose-toi deux minutes, on va prendre le temps de réfléchir

Shibumi n'arrivait pas à croire les paroles de Mélodie. Comment ils avaient pu leur faire ça alors qu'ils étaient amis ? Shibumi trouvait que c'était intolérable et elle était même prête à partir, comme le lui avait dit la sirènea ux cheveux bleus, mais elle n'arrivait pas à laisser tomber l'affaire. Les deux sirènes s'assirent donc sur un gros caillou, se disant que dans l'immédiat, réfléchir était la meilleure des solutions pour résoudre ce problème épineux.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabo
Modérateur
Second et Navigateur des Menshuus
Le Noble Détrousseur
ModérateurSecond et Navigateur des MenshuusLe Noble Détrousseur
avatar

Nombre de messages : 307
Age : 26
Localisation : nul part et partout à la fois...
Date d'inscription : 01/07/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 97.305.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Mar 10 Nov - 23:43

Finalement, nous prîmes se petit déjeuner en vitesse avant de rejoindre Nojiko, Mélodie et Neru. Ils semblaient tous les trois en état de choc, se qui me fit m'inquiété plus que je l'étais depuis que l'on nous avait dit que Lucky avait disparu.

- Bon alors vous ne l'avez pas retrouvé ?

Pour toute réponse, Nojiko donna une lettre à Sara qui se mit à la lire. Sans avoir à la lire, je savais que sa ne prévoyait rien de bon rien qu'en voyant le changement sur le visage de Sara. Finalement elle me donna la lettre et je compris pourquoi ils étaient tous dans cet état. Non mais franchement je ne savais pas trop quoi en penser. Était-ce un aveu de sa part ?? Je ne sais vraiment pas quoi en pensé. Sa lettre semble sincère tout de même se qui me laisse perplexe. En tout cas, je suis d'accord avec tout le monde il faut aller le chercher et vite.

- Nous allons le ramener peu importe comment, je ne vais pas le laisser nous filer entre les doigts comme sa.

Avant que Sara et moi partirent à sa recherche, une inconnu qui se baladait sur notre navire fit irruption. Malheureusement se n’était pas vraiment le bon moment pour sa.

- Bonjour mademoiselle, je suis désolé, mais je n'ai pas le temps de vous demander pourquoi vous êtes ici. Nojiko, Neru, on vous laisse voir de votre coté, Sara et moi allons partir en exploration sur l'île. Sara je m'occupe de la forêt.

Sans attendre je bondis du navire et me fondis dans l'ombre qu'il faisait.

- Kage no idō.

Me déplacer ainsi me permit de me déplacer vraiment plus rapidement et surtout de ne pas me faire repéré par Sara sur le chemin que j'empruntais. Me baladant d'ombre en ombre, d'arbre en arbre, je mit un peu de temps avant de finir par l’apercevoir. Sur le coup, je faillis passer a coté de lui sans le voir.

- Enfin je te trouve Lucky, c’était pas bien malin de ta part de partir comme sa, tout le monde s'inquiète. Franchement qu'est-ce qui te fait croire que plus aucun d'entre nous n'a confiance en toi. Si cela peu soulager ta conscience, sache que se qui a put arriver à Ryo n'est pas ta faute, tu n'est pas du tout responsable.

Bon nous étions seul tout les deux alors c'est le moment de mettre certaine petite chose au clair je pense. Si cette fuite est un stratagème pour retrouver d'autre clones alors je dois lui faire comprendre que je ne le laisserais pas faire.

- Sinon Lucky, jusqu'à quand va tu nous faire croire que tu ne te souvient pas de celle que tu appelait maman et de sa famille ? Je veux bien entendu parler de Rias Gremory, l'amiral en chef de la marine ainsi que d'Akeno, de Xenovia et d'Asia. C'est impossible d'oublier des personnes qui on été si cher pour toi.

J'espère que cette fois ci je le ferais réagir.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~ A-S-L ~~

Technique de Sabo

Dialogue color = CornflowerBlue
Attaque par fruit du démon  color = Black
Ombres volées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sara
Fondatrice
Cuistot des Menshuus
Sand Princess
FondatriceCuistot des MenshuusSand Princess
avatar

Nombre de messages : 434
Age : 27
Localisation : Dans la cuisine du Liberty
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 16.055.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Jeu 12 Nov - 21:57

Bon c'était décidé, tout le monde était d'accord pour aller chercher Lucky ! Cependant, après avoir entendu un bruit de vague, Sara se précipita au bord du navire et se pencha en se tenant à la rambarde. C'est alors qu'elle vit une sorte de typhon se former et se diriger vers l'île, ce qui l'inquiéta grandement, car Sabo était déjà parti en éclaireur. Heureusement, grâce à ses pouvoirs, la jeune sirène réussi à arrêter la tornade, ce qui soulagea grandement Neru et Sara. Cette dernière fini enfin par partir, se transformant en sable, puis redevenant humaine pour partir tranquillement à la recherche de son crétin de capitaine. Pendant ce temps, Neru scruta Nojiko avec une idée derrière la tête.

- Et nous, ils nous laissent en arrière comme des sac de farines ?! Ce n'est pas très cool de leur part ! Mademoiselle, j'espère que vous nous suivrez, il serait dommage qu'une beauté comme vous reste à la traine ! Nojiko, je vais te montrer l'un de mes autres pouvoirs

Ah Neru n'était pas possible ! Chaque fois qu'une demoiselle ressemblait à un animal, il ne pouvait s'empêcher de faire son joli cœur ! Après s'être assuré que le navire était bien amarré, il prit Nojiko par les épaules, puis fit apparaître ses ailes et s'en servit pour amener la miss jusque sur la terre ferme, car le bateau n'était pas tout à fait prêt du bord, et il ne voulait pas qu'elle soit trempe. Une fois sur la terre ferme, Neru la lâcha.


- Et voilà, on est arrivé à destination ! Oh ça ? Laisse tomber, c'est pas important le plus important est de retrouver Lucky ! Snif snif ! Tient, il est... parti par-là ! Suis-moi si tu veux le retrouver le plus vite possible !

Neru avait fait disparaître ses ailes, ne voulant pas en dire plus pour l'instant à la jeune femme, car il trouvait que ce n'était pas d'une grande importance, puis, par la suite, il utilisa son flair pour retrouver la trace de Lucky. Lorsqu'il senti son odeur, il demanda à Nojiko de le suivre, devant se retenir de courir pour qu'elle ne le perde pas de vue, tellement il était content de retrouver son meilleur pote.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Merci à Nojiko pour son beau kit ♥

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-piece-rpg-net.nice-board.net
Nojiko
Admin
Seconde Cuistot des Menshuus
Karaté Girl
AdminSeconde Cuistot des MenshuusKaraté Girl
avatar

Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 01/08/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 15.455.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Jeu 12 Nov - 23:39

Tout comme le reste de l'équipage, Sabo a été surpris par la lettre de Lucky et il voulait ramener Lucky par tout les moyens, même si la façon dont il le dit ressemble plus à quelqu'un qui veut capturer ou choper une personne plutôt que la ramener, mais bon, c'est qu'un détail. Après, Nojiko a interrogé la jeune inconnue qui se trouvait là et qui ne semblait pas savoir de qui ils voulaient parler. Elle a certainement pas vu Lucky. Sabo donne ensuite ses instructions avant de partir. Il semblait vraiment pressé de retrouver Lucky, mais bon, Nojiko le comprenait, lui aussi a dû être secoué quand Lucky s'est rendu à l'amiral et qu'ils se sont retrouvé séparés, il ne voulait certainement pas que ça recommence, ce qui était normal. Soudain, une sorte de tourbillon apparaît et se dirige sur l'île, ce qui n'était vraiment pas bon du tout. Heureusement, Mélodie qui se trouvait sur la plage l'a arrêté avec son pouvoir. Nojiko pense alors qu'elle a été peut-être un peu trop dure avec la sirène, mais elle n'a vraiment pas aimé qu'elle leur cache la fugue de Lucky qui avait besoin de se sentir entouré et qu'ils lui montrent qu'ils tiennent toujours autant à lui, sans oublier le fait qu'elle leur ait caché cette lettre. Bref, Sara ne tarde pas à aller partir à la recherche de Lucky à son tour, ce qui semble énerver Neru qui pense qu'ils sont laissé à l'arrière. Nojiko le regarde et dit : "Tu as mal compris j'ai l'impression. Ce qu'ils veulent c'est qu'on se sépare pour qu'on cherche Lucky chacun de notre coté pour être plus efficace. Cette île est petite, mais reste vaste, si on était restés tout les quatre ensemble, on aurait mis du temps à explorer l'île pour le chercher".

Neru s'adresse ensuite à l'autre jeune fille avant, à la grande surprise de Nojiko, il fait apparaître des ailes et la saisit par les épaules pour la poser sur la plage. Quand il atterrit, elle le regarde avec des yeux ronds comme des soucoupes et dit :
"Mais comment ça se fait que tu ais des ailes?"

Nojiko ne comprenait pas ce phénomène. Qu'il puisse parler et marcher comme un humain, il l'a expliqué en disant avoir mangé le fruit du néant de l'humain, mais pour les ailes, elle ne voyait aucune explication et ça l'intriguait. Mais il ne lui donne pas d'explication, lui rappelant le but de leur venue qui était de rechercher Lucky. Elle hoche la tête alors et le suit quand il trouve la piste de Lucky. Ils atteignent alors une grotte où elle ne voyait personne.


"Y a personne. Tu es sûr que tu ne t'es pas trompé?"


Puis, elle entend des bruits à l'intérieur.


"Tiens, y a des bruits de coups dedans. Allons voir, peut-être que c'est Lucky".


Elle entre à l'intérieur et trouve l'équipage de Baggy en train de creuser. Pensant qu'il n'est pas impossible que Lucky soit venue par là, connaissant sa nature curieuse, elle dit alors :
"Heu...bonjour messieurs, désolée de vous déranger. Nous recherchons un garçon avec une tête d'abruti et qui s'appelle Lucky. Vous l'avez vu?"

Baggy se lève et dit :
"Ha, c'est vous les amis de Lucky? Je me disais bien qu'il se trompait que vous tenez à lui. Ouai, on l'a vu, mais il est parti s'entraîner je ne sais où. Il avait l'air vraiment déprimé, il dit que vous ne lui faites plus confiance à cause de la mort d'un des vôtre dont il serait responsable".

Nojiko est surprise alors, Lucky pense toujours à la mort de Ryo? Et bah, on pouvait dire que quand une idée lui trotte dans la tête à lui, pas moyen de la lui retirer.


"Mais c'est faux, nous avons une totale confiance en lui. En plus, nous ne pensons pas un instant que la mort de notre ami est de sa faute. Comment peut-on faire pour lui faire comprendre ça?"


"Alors là, je ne saurais vous dire. Je le connais pas aussi bien que vous".


Nojiko baisse la tête et regarde Neru.


"La situation devient grave. On pensait que faire la fête et lui donner à manger lui changerait les idées, mais ça n'a rien fait du tout. Peut-être que le problème vient de nous et qu'on n'a pas su s'y prendre avec lui".


Nojiko se sentait un peu mal et ne savait pas vraiment quoi faire pour changer les choses. Puis, elle se reprend et affiche un air déterminé.


"Mais peu importe, on doit le retrouver et le ramener afin de lui montrer qu'on tient vraiment à lui et qu'on veut qu'il reste notre capitaine".

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atarashii Yume
Fondatrice
Seconde et Archéologue des Aigles Dorés
Shirokibou
FondatriceSeconde et Archéologue des Aigles DorésShirokibou
avatar

Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 19/12/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 84.560.000 Berries
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Sam 14 Nov - 21:50

Lorsque Lucky lui dit qu'ici, elle ne trouverait pas ce qu'elle cherchait, elle haussa un sourcil, se demandant s'il disait vrai. Par la suite, il lui fit un petit commentaire, ce qui la fit sourire, le trouvant mignon de s'inquiéter de la sorte alors qu'ils se connaissaient à peine.

"Je ne le dis que lorsque je sais que je peux faire confiance"

Elle ria un peu, avant de se mettre au travail, mais après avoir beaucoup aidé l'équipage, la miss entendant ce qu'ils disaient, se transforma en plaque de glace, derrière un rocher et entendit toute la conversation. Lorsqu'il parti, Yume redevint humaine, puis s'approcha de Baggy et se tint debout, à ses côtés.


"Ne vous en faites pas, tant qu'il a des amis, il s'en sortira"

Suite à ces paroles, elle lui fit un grand sourire, puis s'en alla en courant, essayant de retrouver son nouvel ami, ne voulant pas le laisser tout seul. Lorsqu'elle le retrouva, il était en compagnie d'un jeune homme, qui avait l'air de lui faire la morale. La miss n'attendit pas une seconde de plus et accourut, pour être à la hauteur de Lucky.


"Hey ! Laissez-le tranquille ! Vous ne voyez pas qu'il ne va pas bien ? J'espère pour vous que vous êtes son ami et que vous allez l'aider à aller mieux, sinon je vous découpe en morceaux !"

Yume ne semblant pas l'air de plaisanter, sorti Sode no Shiaryuki de son fourreau, lui montrant bien qu'il avait intérêt à décliner son identité et être un peu plus gentil avec son capitaine, sinon il allait passer un mauvais quart d'heure. Et oui, Lucky avait réussi à obtenir l'amitié de Yume, donc du coup, elle s'en servait pour le protégé, ce qui fait, que de faire fondre son cœur était plutôt une bonne chose, car la miss était un puissant et fidèle allié.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Thème Principal de Yume
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monkey D Lucky
Membre
Capitaine des Menshuus
Expérience S-5.1
Le Senshu Fou
MembreCapitaine des MenshuusExpérience S-5.1Le Senshu Fou
avatar

Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 04/07/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 188.455.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Mer 2 Déc - 19:42

HRP-Bon, ça fait plus d'une semaine qu'on attend la réponse de Hoshi et Sabo est revenu, je pense qu'on peut passer son tour. J'espère qu'elle pourra répondre le tour suivant car on est quand même sensée la recruter durant ce RP =/-HRP

Lucky était toujours allongé au sol, essoufflé suite au petit entraînement qu'il s'est fait subir pour essayer de développer une nouvelle technique. Il faut dire que ça l'avait assez épuisé. Il se reprend alors en entendant la voix de Sabo qui lui dit qu'il l'avait trouvé avant de lui faire la morale sur le fait qu'il soit parti et qu'il inquiète du coup tout le monde. Lucky ne dit rien pendant un long moment, regardant le ciel. Il ne s'attendait pas à ce que Sabo vienne le chercher vu comment il réagissait vis à vis de lui ces derniers temps. Il finit par se redresser en ayant la tête baissée au point que l'ombre de sa frange dissimulait ses yeux.


"Tiens, Sabo, tu es au moins la dernière personne dont je m'attendais à venir me retrouver. Je suppose que tu es là pour avoir des explications. Pourtant je pensais que dans ma lettre c'était clair. Je n'ai plus ma place dans l'équipage et c'est toi le capitaine à présent. Vous n'avez pas confiance en moi, surtout toi, depuis la mort de Ryo. Ça vous sert à quoi d'avoir un capitaine dont vous n'avez pas confiance?"


Lucky avait parlé d'un ton neutre, ni agressif, ni dépressif. Puis, Sabo lui pose une question avant de lui qu'il n'est pas responsable de la mort de Ryo, Lucky croise alors ses bras et lui lance un regard sévère.


""Plus aucun"? Donc ce que je dis est vrai, y en a bien parmi vous qui n'a pas confiance en moi. D'ailleurs, je suis persuadé que tu fais allusion à toi. Qu'est-ce que tu crois? Tu penses que j'ai pas vu comment tu me regardais depuis qu'on s'est retrouvé? Et l'autre jour, quand tu faisais mine de me consoler, j'ai bien vu que tu te forçais. Tu vas me faire croire que j'ai tort peut-être?"


Il baisse alors la tête et en affichant une mine triste avant de dire :
"Mais je ne t'en veux pas. Moi-même j'ai pas confiance en moi...j'ai toujours peur que vous finissez comme Ryo à cause de moi...Tu dis que je suis pas responsable, mais tu penses tout le contraire. Pourquoi tu n'aurais pas confiance en moi alors si ce n'est pas à cause de la mort de Ryo?"

Lucky garde la tête baissée, attendant une réponse de sa part. Puis, Sabo se met à parler de Rias et de Akeno ainsi que deux autres filles qu'il ne connaissait pas et dont il prétendait qu'elles lui étaient chers et qu'il ne pouvait pas les oublier. Lucky affiche alors un air choqué, relève la tête et se met debout.


"Quoi? Mais de quoi tu parles? C'est encore en rapport avec ce fichu carnet? Je t'ai dit qu'il y avait raconté n'importe quoi dedans! Rias n'est pas ma mère, je n'en ai pas et tu sais très bien pourquoi! Je ne l'ai vu que deux fois de toute ma vie et cette Akeno une fois et ces Xenovia et Asia ne me disent rien du tout! Je ne te fais rien croire du tout, c'est la simple vérité! Je t'ai déjà menti sur quelque chose? Bon, ok, je t'ai caché à un moment que j'étais un clone créé par la Marine, mais je t'ai expliqué la raison et je pensais que tu avais compris! Pourquoi je te mentirais sur ça?"


Lucky ne comprenait vraiment pas de quoi parlait Sabo et le pire c'est qu'il ne semblait pas le croire vu qu'il pensait qu'il lui faisait croire avoir oublier quelque chose qui n'avait jamais existé. Puis, il voit Yume sortir de nulle part pour se mettre à ses côtés comme pour le défendre en menaçant Sabo. En voyant ça, Lucky se déplace pour se mettre entre Sabo et Yume, faisant dos à Sabo et face à Yume.


"Non! Arrêtes! Laisse-le tranquille! C'est..."


Il regarde du coin de l'oeil Sabo, ne sachant pas vraiment comment expliquer la situation assez compliquée. Après tout, il la connaissait à peine cette fille, il n'allait pas déballer sa vie comme ça. Trouvant quelque chose qui n'était pas un mensonge pour lui, mais ce qu'il ressentait pour Sabo, il la regarde à nouveau.


"C'est mon frère, alors ne lui fais pas le moindre mal. Écoutes, retournes aider Baggy et laisses-nous. On a doit parler seul à seul tout les deux. Tu comprends? Ça ne te concerne pas".


il la fixe droit dans les yeux avec un regard déterminé pour bien lui faire comprendre qu'il ne plaisantait pas. Puis, il se tourne vers Sabo et dit :
"Que tu le veuilles ou non Sabo, je quitte l'équipage. Toi et les autres devraient vous y faire. Donc partez et laissez-moi tranquille. Si vous restez trop longtemps avec moi, vous finirez comme Ryo et je ne veux pas ça".

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Nombre de messages : 234
Date d'inscription : 02/09/2013

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Mer 2 Déc - 22:19

Les deux sirènes continuaient de réfléchir, avant de soupirer en même temps. A vrai dire, elles ne savaient pas quoi faire. Soudain, Mélodie sourit et se leva, proposant à Shibumi de chanter, pensant que ça les aideraient à se calmer et à oublier leurs rancoeurs pour aller de l'avant. Elles se mirent donc à chanter cette chanson : https://www.youtube.com/watch?v=X28-WCfzAmM Mélodie chantait la voix principale, tandis que Shibumi se contentait de chanter l'écho. A cause de la chanson, il y eût un séisme sur l'île, ce qui n'était pas très malin, certes, mais les demoiselles s'en fichaient, c'était de leur faute si elles en arrivaient là. Lorsqu'elles eurent terminé, elles se regardèrent avec un air déterminé.

"On continue ?"

"ouais !"

Après cette brève discussion, les filles se remirent en route. Lorsqu'elles aperçurent Lucky en grande discussion avec une fille qu'elles ne connaissaient pas, ainsi qu'avec Sabo, Mélodie ne pu pas se retenir, elle sauta au cou de Lucky, lui faisant un gros câlin, tandis que Shibumi resta en retrait.


"Oh Lucky, comme je suis contente de te revoir ! Avec Shibumi on t'a cherché partout ! Comme me l'a clairement fait savoir Nojiko, je ne fais aps partie de cet équipage, mais dès que j'ai vu que tu étais parti, je n'étais pas bien... Je t'aime beaucoup, nous refais plus jamais ça ! Hein ? Tu peux nous le permettre ? S'il te plait ! Oh pardon, je dois un peu t'étouffer, désolée j'arrive pas au bon moment..."

Mélodie était vraiment sincère dans ces propos, mais s'il ne la croyait pas, ce n'était pas grave. Elle lui fit un bisou sur la joue, puis le lâcha, baissant la tête en rougissant, se rendant compte qu'elle avait fait interruption dans une conversation sans en demander la permission. Elle fini par la relever en lui faisant un grand sourire. Dès qu'elle en eût terminé avec lui, Shibumi prit le relais, le scruta, puis lui donna une bonne gifle.


"ça t'apprendra à être parti comme un sauvage ! T'es qu'un égoïste ! Tu prends des décisions sans savoir si ça va faire du tord ou pas à ton équipage ! Ils étaient tous à te chercher, même nous qui n'avons rien à voir avec votre équipage ! Tu es notre ami, si tu as peur de quelque chose, tu le dis au lieu de le garder pour toi et d'agir comme si tune pouvais pas nous faire confiance ! Lucky... Moi aussi j'étais inquiète..."

Shibumi avait vraiment l'air très en colère contre Lucky, d'ailleurs, Mélodie avait sursauté en entendant la gifle claque sur la joue du clone. Bon en la connaissant, elle devait s'y attendre, mais cette fois-ci, ce n'était pas fait pour être violent, juste pour lui montrer qu'elle s'était fait du mouron pour lui. Bon, en même temps, comparé à ce que lui ferait Nojiko, lorsqu'elle le retrouverait, ce n'était rien. Après avoir terminé sa phrase, elle mit ses mains sur ses yeux, pour cacher ses larmes, ce qui était très étonnant, Mélodie ne penserait pas que ce serait possible venant de sa part, comme quoi, au final, elle n'était pas partie juste pour lui faire plaisir. Par la suite, Shibumi se jeta sur Lucky et l'embrassa, ce qui fit que Mélodie faillit avoir une crise de nerf. Elle prit Shibumi par le poignet, puis l'entraina plus loin, étant morte de honte, se disant qu'elle était complètement malade.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabo
Modérateur
Second et Navigateur des Menshuus
Le Noble Détrousseur
ModérateurSecond et Navigateur des MenshuusLe Noble Détrousseur
avatar

Nombre de messages : 307
Age : 26
Localisation : nul part et partout à la fois...
Date d'inscription : 01/07/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 97.305.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Jeu 3 Déc - 17:48

Je ne savais plus trop quoi croire pour dire vrai. Même si au fond de moi, mon instinct de révolutionnaire me disait que Lucky jouait la comédie et que je devais me méfier de lui comme j'aurais dut me méfier du clone de Ace, mon cœur me disait qu'il disait vrai et que sa douleur était réelle. je fis se que je put pour ne pas lui montré mon hésitation, mais l'arrivé de cette fille que je ne connaissais me surpris. Qui était-elle et d'ou connaissait-elle Lucky ? En tout cas, elle semblait proche de lui. Avant que je lui dise quoi que se soit, notre capitaine s'interposa pour prendre ma défense. Pourquoi suis je en plein doute ? Je connais Lucky comme Luffy et l'un comme l'autre ne sais pas mentir ou manipuler quelqu'un. Alors si j'en suis se résonnement, il dit la vérité quand il prêtent ne pas se rappeler de tout sont passé.

- Je comprend se que tu ressent, mais sache qu'aucun d'entre nous ne te laissera partir comme sa de l'équipage. Sara, Nojiko, Neru, ils on totalement confiance en toi. Jamais il ne t'en voudrons pour se qu'il c'est passé et en prenant la fuite tu les blessent, tu piétine la confiance qu'il te porte. Pour ma part, je ne t'en veux pas non plus, j'ai juste d'autre crainte qui ne sont pas du tout lié au tragique accident que l'on a vécu. Maintenant j'aimer...

Je fus interrompus pas Mélodie qui venait de sauter au cou de Lucky. Mince, je n'avais pas pensé que l'on nous trouveraient avant que j'ai mit les choses au clairs avec lui. Prenant mon mal en patience, j'attendis qu'elles lui explique pourquoi il ne devait pas partir de l'équipage. Elles avaient raisons dans leur propos et peut être que venant de ces deux sirènes alors qu'elles ne connaissait pas la raison de son départ, cela le fera réfléchir.

- Bon j'espère que tu a compris se que nous ressentons tous pour toi. Si nous n'avions pas confiance en toi, crois tu que l'on s’inquiéteraient autant. Cela dit, je doit t'expliquer maintenant la raison de mon comportement. Tu doit savoir pourquoi je suis distant ces derniers jours, je te doit bien cela.

Révéler ces secrets devant tous ces témoins serait assez grave donc j'allais devoir parler de façon a se que seul lui me comprenne.

- Lors de notre séparation, j'ai eu le loisir de rencontré notre second frère, ou plutôt sont double. J'ai cru que je pouvais lui faire confiance et mon amour pour Ace a faillis me coûter la vie. Vois tu pourquoi cela ma un peu perturber au point de douter de toi ?

Aucune véritable information n'a été dévoilé hormis cette histoire de "double". Sans attendre sa réponse, j’avançais vers lui afin d’être au plus proche et fis se que je pensais devoir faire. Mon poing serré, je mit un bon coup à Lucky directement au visage. Il n'a sans doute pas trop eu mal, mais le coup le fis reculé de quelques pas.

- Maintenant prouve moi que j'ai tord, prouve moi que tu n'est pas un pion et que tu a des rêves. Prouve moi que tu est capable de te battre pour surmonter tous les obstacles qui se dresseront devant toi.

Des paroles forte qui le feront réagir maintenant que tous se que nous avions à lui dire l'a atteint.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~ A-S-L ~~

Technique de Sabo

Dialogue color = CornflowerBlue
Attaque par fruit du démon  color = Black
Ombres volées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sara
Fondatrice
Cuistot des Menshuus
Sand Princess
FondatriceCuistot des MenshuusSand Princess
avatar

Nombre de messages : 434
Age : 27
Localisation : Dans la cuisine du Liberty
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 16.055.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Ven 4 Déc - 22:33

Sara continuait de chercher Lucky, elle se perdait dans la forêt, jusqu'à ce qu'elle fût surprise en sentant une présence derrière elle. Sara, un peu sur la défensive, se retourna vivement et s'apprêtait à donner un coup de pied, lorsqu'elle remarqua qu'il s'agissait de l'un des membres du trio des ombres. Etant surprise, elle freina son attaque, ce qui fit qu'elle chuta su sol. Voyant qu'elle s'était fait mal par sa faute, il s'approcha pour voir si elle allait bien, mais ça avait la'ir d'être le cas, car elle se releva toute seule.

"Mais, tu fais quoi là ?"

Il lui montra un panneau, la demoiselle ne prit pas la peine de le lire, elle le prit, puis lui donna un coup avec, ayant une petite veine d'énervement sur la tempe, qui venait de naître.


"Je t'en foutrais moi des panneaux !!! Donne-moi tout de suite cette lettre sinon je te cogne jusqu'à ce que le bois casse !!! Ah parfait ! Bon, blablabla... QUOI ???!!!! Comment ça il est vivant ?C'est vrai ? C'est pour ça que tu as fais tout ce chemin ? Merci, je t'aime de tout mon cœur ! Tient et tu le dis à personne !"

Sur la pancarte, il était écrit "J'ai une lettre pour vous princesse, mais honnêtement, vu votre mental déjà déficient, je ne sois pas certain que vous la motnrer soit une bonne idée". Voilà la raison pour laquelle elle avait légèrement pété un câble. Lorsqu'elle eût enfin sa lettre, donnée avec un tremblement et une certaine peur dans le regard, et dès qu'elle la lu, elle s'évanouit, puis se releva très rapidement, ayant l'air énervée et super heureuse à la fois, n'ayant pas l'air de savoir comment prendre la nouvelle. Ryo n'était pas mort, ils l'avaient remarqué au moment de l'enterrer, ce dernier avait légèrement sourit et bouger, ce qui fait qu'ils avaient pensé qu'ils n'étaient pas mort, alors ils avaient fait des analyses, et les médecins avaient remarqués que son cœur battait encore.

Il s'était réveillé de son coma, mais ne semblait pas encore être en état de parler. Soudain, Sara s'était alors replongée dans ses souvenirs, et elle s'était souvenue de l'endroit où il avait trouvé Taiyou et le trio des ombres, ce qui, à présent, lui faisait ce demander s'il n'avait pas testé des substances étranges qui s'étaient déclenchées au moment de l'impact, ce qui du coup, lui avait sauvé la vie. Sara avait vraiment du mal à y croire, mais dès qu'elle revint de son petit nuage, elle embrassa le membre du trio des ombres, avant de s'en aller en courant. Maintenant, elle en était sûre, ce petit navire qu'elle avait aperçu, très loin de l'endroit d'embarcation, ne lui était pas si inconnu que cela. Lorsqu'elle retrouva enfin ses amis, elle s'arrêta pour reprendre sa respiration, puis elle brandit la lettre devant Lucky.


"Lucky ! Je suis super contente de te revoir ! Lit-moi ça, tu vas pas en revenir ! Quoi que... Cette lettre concerne une nouvelle à propos de Ryo, mais... Je ne peux pas te la donner si je n'ai pas confirmation que tu sois consentant à revenir dans notre équipage en tant que capitaine"

Sara avait affiché un sourire mesquin, puis s'était amusée avec les sentiments de son capitaine, pour ensuite retirer la lettre avant qu'il ne puisse la lire, faisant bien exprès de faire du chantage. Pendant ce temps, du côté de Neru, il comprenait mieux à présent pourquoi ils avaient voulu partir en éclaireur, ce n'était pas pour les laisser en arrière, mais uniquement pour pouvoir mieux chercher Lucky. Ils finirent par arriver devant une grotte où ils entendirent du bruit. Il suivit Nojiko, puis fût plutôt étonné de voir cet homme avec un gros nez rouge, se demandant bien comment c'était possible, surtout qu'il semblait être un vrai. En entendant Nojiko se morfondre, il entoura ses jambes avec ses bras, frottant sa tête contre, lui montrant qu'il la soutenait. Elle se reprit, alors il se mit à sourire, étant content qu'elle ait mieux.


- Nojiko, on devrait continuer à chercher Lucky ! Merci d'avoir été là pour lui m'sieur le clown ! En faites, si vous savez où il est parti, vous pouvez nous le dire s'il vous plait ? Et si vous le désirez, vous pouvez venir avec nous, y a pas de raison que vous soyez mis sur la touche ! Au faites, comment ça ce fait que vous ayez un gros nez rouge ? C'est pas normal !

ET un chat qui parle, ça l'est peut-être ? Voilà ce que l'on pouvait penser après avoir entendu sa dernière réplique. Quoi qu'il en soit, Neru se faisait du soucis pour Lucky et il voulait absolument le retrouver, c'était sûrement pour cette raison qu'il ne voulait pas trainer dans le coin, de plus, il sentait au loin son odeur, alors il voulait aller le rejoindre, mais il ne pouvait pas partir sans son amie.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Merci à Nojiko pour son beau kit ♥

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-piece-rpg-net.nice-board.net
Nojiko
Admin
Seconde Cuistot des Menshuus
Karaté Girl
AdminSeconde Cuistot des MenshuusKaraté Girl
avatar

Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 01/08/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 15.455.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Ven 4 Déc - 23:59

Nojiko s'était remonté à bloque, prête à retrouver Lucky coûte que coûte. D'ailleurs, Neru aussi semblait prêt à poursuivre les recherches. Mais avant, il interroge Baggy sur la direction qu'avait pris Lucky, mais il pose aussi une question qui semble énerver le clown qui dit : "Et un chat qui parle? C'est normal peut-être? Mêle-toi de tes affaires, le minou!"

"Vraiment très fin, Neru. Tu aurais pu éviter ce genre de question. Bon, vous pouvez nous dire si vous savez ou pas par où Lucky est parti?"


"Oui, c'est par là, par contre, je ne vous accompagne pas. J'ai un trésor que je cherche depuis plusieurs années à trouver".


"Comme vous voulez. Viens, Neru".


Après que Baggy leur ai indiqué le chemin, Nojiko avance et finit par trouver Lucky qui a été trouvé par tout les autres avant et qui était en compagnie d'une fille qu'ils ne connaissaient pas. Là, Nojiko s'avance un peu en affichant un air sévère.


"Lucky! Espèce d'imbécile! Pourquoi es-tu parti comme ça? Pourquoi tu veux quitter l'équipage? Combien de fois on va devoir te dire que ce n'est pas ta faute pour Ryo? Maintenant, reviens et plus vite que ça!"

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atarashii Yume
Fondatrice
Seconde et Archéologue des Aigles Dorés
Shirokibou
FondatriceSeconde et Archéologue des Aigles DorésShirokibou
avatar

Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 19/12/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 84.560.000 Berries
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Sam 5 Déc - 18:23

Yume était toujours prête à protéger Lucky, mais ce dernier lui dit d'arrêter, ce qui la surprit. Elle se retourna, puis le scruta avec un regard fixe. Il lui expliqua qu'il s'agissait de son frère. Bon et bien, dans ce cas, il était plus que préférable qu'elle abaisse son arme et l'écoute. Il lui dit par la suite de les laisser régler une affaire entre eux. La miss hocha la tête, puis s'en alla, mais pas vraiment loin, car en chemin, elle aperçu sa sœur.

"Tient, c'est là que tu te trouvais ? Tu les observes depuis tout ce temps, tu sembles bien les aimer, j'en serais presque jalouse"

Yume lui avait dit ces paroles avec un sourire, lui tapotant la tête comme l'on aurait fait avec un petit enfant, puis elle soupira, se rendant bien compte, à la voir agir ainsi, qu'elle semblait bien aimer les Menshuus. En ayant cette pensée, elle senti son cœur se déchirer, puis éclater en milles morceaux.


"Si tu veux les rejoindre, je ne te retiendrais pas, ça a l'air d'être de bonnes personnes"

En disant ces paroles, elle avait l'air triste, puis elle lui donna la main et la ramena vers Sabo et Lucky. C'est alors que deux jeunes filles arrivèrent. Bien que l'une était douce et gentille, l'autre semblait être radicale et survoltée, ce qui lui arracha un petit sourire, se demandant si elles n'étaient pas soeures toutes les deux. Par la suite, une blonde arriva et fit du chantage à Lucky, puis, peu de temps après, une fille aux cheveux bleus et une sorte de chat bizarre firent leur apparition. Tous avaient l'air de tenir à Lucky, Yume soupira à nouveau.


"Bon, bah à ce que je vois, tu as retrouvé ton équipage, tu vois, personne ne semble t'en vouloir. Elle s'appelle Hoshi, c'est ma petite-sœur, alors vu qu'elle a l'air de vouloir venir avec vous, je vous la laisse, mais si vous la faites pleurer ou lui faites du mal, je vous retrouverais et vous gélerais tous, un à un, lentement jusqu'à ce que vous ayez le cœur glacé ! Soit, bon voyage !"

En disant qu'il ne fallait pas blesser sa sœur, Yume avait un regard vraiment très sérieux, ce qui fait qu'il y avait de quoi avoir peur et respecter ses dires. Une fois ceci fait, elle lâcha sa sœur, puis s'en alla en courant, ne voulant pas qu'ils voient que ce geste la rendait vraiment triste. Lorsqu'elle arrêta sa course, c'était pas très loin de la mer, s'apprêtant à s'en aller comme elle était venue.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Thème Principal de Yume
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monkey D Lucky
Membre
Capitaine des Menshuus
Expérience S-5.1
Le Senshu Fou
MembreCapitaine des MenshuusExpérience S-5.1Le Senshu Fou
avatar

Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 04/07/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 188.455.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Sam 12 Déc - 0:48

Après s'être assuré que Yume soit partie, Lucky s'était adressé à Sabo pour mettre les choses au clair et lui faire comprendre qu'il ne lui fera pas changer d'avis, quoi qu'il dise. Puis, Sabo lui explique qu'ils ne le laisseraient pas partir comme ça avant de dire qu'il piétine la confiance que Nojiko, Neru et Sara ont en lui en voulant partir. Lucky baisse alors la tête, pensant qu'il avait peut-être raison, mais en même temps, rien ne dis qu'ils perdront confiance en lui comme Sabo a perdu sa confiance. Si son propre second n'a plus confiance, l'équipage suivra.

"Si toi, tu n'as plus confiance en moi, eux aussi ne l'auront bientôt plus. Tu dis comprendre ce que je ressens, mais c'est faux, tu ne comprends pas".


Sabo lui explique alors qu'il ne lui en voulait pas pour ce qui est arrivé avec Ryo, mais qu'il a des craintes qui n'avaient rien avoir. Là, Lucky relève d'un coup la tête, étonné, ne comprenant pas ce qu'il craignait tant pour se montrer aussi méfiant envers lui ces derniers temps. Ne le laissant pas poursuivre, il lui coupe la parole en disant :
"Hein?! Quoi?! Mais quelles craintes?! Quelles craintes peux-tu avoir en rapport avec moi?!"

Il n'eut pas de réponse de suite à sa question car Mélodie et Shibumi arrivent. D'abord, Mélodie se jette sur lui, le faisant tomber. Mélodie lui demande de promettre de ne pas recommencer, il n'eut rien le temps de dire car Shibumi le gifle avant de le sermonner, le traitant d'égoïste. Apparemment, elle n'avait rien compris, c'est justement pour les autres qu'il est parti, pour qu'ils soient en sécurité, pour que plus aucun d'entre eux meurent à cause de lui. D'un autre côté, ils ne pouvaient pas comprendre, ils n'étaient pas à sa place. Par contre, quand elle l'embrasse, il écarquille les yeux et affiche un air ahuri, clignant plusieurs fois des yeux, ne captant pas ce qu'il venait de se passer. Puis, il se reprend, s'essuie les lèvres avec le bras puis se relève d'un coup en affichant un air sévère.


"Ça suffit! J'ai dit que je quittais l'équipage et vous ne me ferez pas changer d'avis! Tu dis que je suis égoïste? Tu sais ce que ça veut dire au moins?! Je n'ai pas pris cette décision pour moi, mais pour les autres car je pense que c'est la meilleure chose à faire! Avec moi, ils seront en danger, je serais incapable de les protéger, comme avec Ryo, et je ne veux pas ça!"


Puis, Sabo se met à lui parler, lui disant qu'il devait comprendre à présent qu'ils tenaient tous à lui et qu'ils avaient donc confiance en lui. Lucky se tourne alors vers le jeune homme blond et le regarde en disant :
"Tu n'as pas confiance en moi, tu es là car tu te méfies de moi, d'où tes craintes, mais quelles sont-elles, je l'ignore. Alors répond à ma question. Quelles sont tes craintes par rapport à moi?"

Sabo décide alors de lui expliquer la raison de son comportement des derniers jours. Lucky écarquille alors les yeux, sous le choc, en entendant ces paroles. Un clone de Ace? Vegapunk aurait créé d'autres clones à part lui et ce Ace aurait tenté de tuer Sabo et du coup, Sabo pense qu'il serait capable de faire pareil. Il n'arrivait pas à croire ce qu'il entendait. Comment Sabo pouvait penser une chose pareille alors qu'il s'était rendu à l'amiral Kizaru exprès pour les sauver. Encore une fois, son passé refaisait surface, mais de la pire des manières. Machinalement, tremblant légèrement, il passe une main à son bras droit où il cachait sous les manches de sa veste une marque dont il avait honte et qui lui rappelait de mauvais souvenirs.

*******

Sans prévenir, Nezumi donne un bon coup de poing à la figure de Lucky. Ce dernier était tellement surpris qu'il tombe par terre au sol sur son dos. Cela ne lui avait pas fait mal car cet homme ne frappait pas fort, mais cela l'avait un peu sonné. Il secoue la tête pour se reprendre et regarde Nezumi. Il allait demander une explication quand Vegapunk se met devant lui, face à Nezumi.

"Mais qu'est-ce qui vous prend?"

"Je n'ai toujours ma digéré le coup qu'il m'a donné l'autre jour et le punis donc pour avoir levé la main sur son supérieur, c'est à dire, moi".


"Quoi? C'est quoi cette histoire? Je ne vous ai jamais vu avant aujourd'hui!"


"Faux, j'étais là quand tu es sorti de ta cuve et là, tu m'as frappé".


Nezumi s'approche et le saisit par les cheveux et là, cela faisait très mal à Lucky qui serra des dents.


"Et si tu crois qu'en acceptant de me suivre gentiment je vais te pardonner aussi facilement cet affront, tu te trompes lourdement".


Lucky serre alors des dents de rage cette fois, et non de douleur, lançant un regard sévère à Nezumi. Vegapunk intervient alors :
"Ça suffit, vous n'avez pas le droit de le traiter ainsi. La dernière fois il a agit sous le coup de la peur et maintenant, il ne s'en rappelle pas, vous ne pouvez le blâmé pour ça".

"Ce senshu m'appartient et j'en fais ce que je veux et à la moindre erreur, je n'hésiterais pas à le punir et je veux que ce soit bien clair pour lui".


Nezumi lâche alors Lucky qui baisse la tête, ne desserrant pas les poings. Il ne se rappelle pas d'avoir donné ce coup de poing à cet homme, mais vu la façon dont il le traite aujourd'hui, il comprenait pourquoi il l'avait fait. Ce Nezumi était un sale type et il ne regrettait pas ce qu'il avait fait.


"Et pour être certain qu'il n'oublie pas ce qu'il est cette fois, nous allons le marquer".


Lucky relève la tête et écarquille les yeux.


"Me...me marquer? Comment ça?"


"Shishishi! Tu vas bientôt le savoir".


Puis, un Marine un peu plus costaud que les autres se saisit de Lucky et l'emmène à l'intérieur du navire. Là, il lui retire sa veste et le fait s'asseoir sur une chaise, l'y attachant pour pas qu'il bouge. Lucky se débattait, mais ne pouvait bouger que la tête et les pieds. Le soldats utilise alors un étrange appareil et trace quelque chose le bras gauche de Lucky. Se derniers sert les dents pour ne pas crier de douleur car ça le picotait. Quand l'homme à terminé, il le détache et quitte la pièce. Lucky regarde son bras et voit alors écrit dessus "S-5.1". Il se met à frotter pour essayer d'enlever, mais ça ne marchait pas. Nezumi entre alors dans la pièce en disant :
"Tu ne peux pas l'enlever".

"Que...qu'est-ce que c'est?"


"Un tatouage qui représente ton immatricule. Tu es un senshu, l'Expérience S-5.1, et je suis certain qu'avec cette marque, tu n'oublieras jamais ce que tu es. Prend ça comme un cadeau d'anniversaire. Shishishi"


Lucky lui lance un regard haineux et dit :
"Je vous déteste! Si vous pensez que cela m'empêchera de réaliser mon rêve, vous vous trompez! Je deviendrais roi des pirates, vivrais libre et vous ne m'en empêcherez pas!"

"Cris autant que tu veux, mais quoi qu'il arrive, tu m'appartiens et pour toujours. Quant à ton rêve, ce n'est pas le tiens mais celui du pirate à partir du quel tu as été créé, Monkey D Luffy. Tiens, je vais être gentil, je vais te donner un nom de famille, Monkey D Lucky. Ça sonne bien, non?"


Nezumi s'en va alors en riant alors que Lucky serrait son bras marqué à vie avec rage.


*******

Vegapunk s'arrête à l'infirmerie où il fait s'asseoir Lucky pour l'examiner. Avec une petite lampe, il regarde ses yeux pour vérifier s'il n'avait pas de problèmes au niveau du cerveau, principal acteur de le mémoire.

"Bon, je me présente, je suis le Docteur Vegapunk et je vais te poser quelques questions. Répond bien car c'est très important. Quelle est la dernière chose dont tu te souviens?"

"Bah, avec mon équipage, on venait de quitter le village de Kokoyashi, je me suis endormi et à mon réveil, j'étais ici".


"Je vois et où as-tu grandi? Qui t'a élevé?"

"J'ai grandi à Fushia, sur l'île de Dawn, au royaume de Goa et j'ai été élevé par Dadan et mon grand-père".


"Tu n'as pas le moindre souvenir d'une certaine Rias et Akeno?"

"Non, c'est qui?"


"Ce sont deux femmes que tu es sensé connaître. Bref, tu as dit toute à l'heure avoir un frère. Est-ce que par hasard tu aurais des soeurs?"

"Oui, j'en ai une. Elle s'appelle Ondine, elle est plus jeune que moi et est restée avec Dadan normalement. Elle rêve de devenir la reine des pirates, mais je compte bien devenir le roi des pirates avant. Gnihihi".


"Et tu n'as pas de soeurs du nom de Asia et Xenovia?"

"Non, du tout. Mais pourquoi vous me posez toute ces questions, Doc?"


"C'est Docteur Vegapunk. Je te pose ces questions pour expliquer comment ça se fait que tu penses être Luffy et je pense avoir ma réponse maintenant".

"Hein? Mais je suis Luffy. Vous n'allez pas vous y mettre vous non plus?"


Nezumi s'approche en disant :
"Bon, alors? Qu'est-ce qu'il a?"

Vegapunk se tourne vers le colonel après avoir éteint sa lampe et répond :
"J'avoue que je ne pensais pas qu'une telle chose arriverait et je ne sais comment ça se fait. En fait, les souvenirs de Luffy, le garçon à partir du quel j'ai créé Lucky, on fait surface dans sa mémoire. Tout ce qu'il a vécu la semaine précédente a sombré dans l'oubli et a été remplacé par les souvenirs de Luffy".

"Comment ça se fait?"


"Je vous l'ai dit, je ne sais pas comment ça se fait".

"C'est le pompom en tout cas, maintenant, je me retrouve avec un senshu qui se prend pour ce vaurien de Luffy".


En entendant ça, Lucky se relève, énervé, et dit :
"Hé! Ne parlez pas comme ça de moi! Vous voulez que je vous apprenne la politesse à ma manière?! Bon, c'est qui ce Lucky que j'aille le voir pour lui expliquer qu'il a mes souvenirs et non les siens?"

Vegapunk le regarde d'un air ennuyé et dit :
"En fait, c'est toi Lucky".

Lucky écarquille les yeux et dit :
"Quoi? Non, c'est pas possible!"

"Si, tu es le clone de Luffy, un humain que j'ai créé artificiellement à partir du sang de Luffy. Tu n'as pas trouvé bizarre de te retrouver ici sans explication? Le fait que tu ne sois pas avec ce que tu penses être ton équipage, que tu n'as pas ton chapeau et que tu ne possèdes plus tes pouvoirs? Comment tu expliques tout ça?"

Lucky reste figé sur place un moment, choqué, puis, il eut un mouvement de recule et dit :
"Non, c'est pas vrai, vous mentez".

Vegapunk soupire, prend un miroir et le tend à Lucky.


"Tiens, regarde. Tu ne vois pas une petite différence?"

Lucky prend le miroir et se regarde. À peine a-t-il fait ça qu'il a lâché le miroir qui se brise au sol et il fut tétanisé. Il passe une mains tremblante à sa joue gauche, ayant remarqué une chose qui est normalement impossible, il n'a plus de cicatrice sous son oeil. La cicatrice qu'il s'est faite lui-même pour prouver son courage à Shanks. Nezumi affiche un sourire au coin et dit :
"Alors? Tu as compris maintenant? Regarde un peu mieux ton bras droit maintenant".

Lucky regarde son bras et voit alors qu'il y avait écrit dessus "S-5.1". Il écarquille les yeux alors et eut des flash dans sa tête. D'abords, des flash de son réveil dans le laboratoire de Vegapunk où il a frappé Nezumi, a brisé la cuve dans laquelle il se trouvait et tentait de fuir avant que les soldats le capturent et que Nezumi s'apprête à lui tirer dessus, très en colère contre lui. Puis, tout est noir et il eut un flash de ce qu'il s'est passé il y a trois jours après que Lucky soit monté sur le navire, commençant pile au moment où Nezumi le frappe la première fois et se termine par après le marquage de Lucky. Ce dernier serre les poings et lance un regard haineux à Nezumi.


"Vous! Espèce d'or..."


Lucky commence à foncer vers lui, prêt à le frapper à nouveau, mais cette fois, Nezumi s'est bien équipé. Il s'arme d'un  pistolet à impulsion électrique et tire sur Lucky qui se retrouve électrocuté avant de s'écrouler au sol, incapable de bouger, totalement paralysé.


"Je savais que je devais prendre mes précautions avec toi".


Lucky voulu lui demander ce qu'il lui avait fait, mais il avait encore les membres tout engourdis pour ça. Vegapunk dit alors :
"Qu'est-ce qui vous a pris? Vous voulez le tuer ou quoi?"

"N'exagérons rien, je l'ai à peine effleuré".


"Il n'empêche que l'utilisation d'une telle arme contre lui est dangereux. Vous pouvez brûler son organisme et le tuer!"

"Peu chère, je vais le plaindre. Il n'avait qu'à réfléchit avant de vouloir m'attaquer, moi son supérieur".


Le colonel s'approche du clone de Lucky, s'accroupit et lui tire les cheveux.


"Tu n'as toujours pas compris bien que tu ais retrouvé la mémoire? Je vais te faire un petit rappel, S-5.1, tu es un senshu créé pour m'obéir. Tu es ma propriété et tu dois faire tout ce que je te demande. Compris?"


Là, Lucky finit par arriver à remuer ses lèvre et dit d'une voix faible :
"A...allez vous faire voir".

Nezumi fronce les soucils, énervé, le relâche sans délicatesse, se redresse et lui donne un bon coup de pied aux côtes.


"Sale petit ingrat! Comment peux-tu me parler sur ce ton?! C'est grâce à moi si tu existes aujourd'hui! Si je n'avais pas été là, Vegapunk ne t'aurais certainement pas créé!


Lucky ne répond pas et se contente de lui lancer un regard haineux, ce que Nezumi n'aimait vraiment pas. Il ouvre la porte de l'infirmerie et fait entrer deux soldats.


"Emmenez-le en cellule et attachez-le bien face au mûr. Je vais lui faire passer son envie de se rebeller contre moi".


Les soldats font un salut militaire, prennent Lucky par les bras et le trainent jusqu'à l'extérieur, car il était toujours incapable de bouger. Alors que Nezumi allait les suivre, Vegapunk dit :
"Attendez! Vous n'allez pas lui faire de mal tout de même! Il ne se rend pas compte de ce qu'il fait"!

"Je crois qu'il s'en rend parfaitement compte au contraire!"


"Il n'est pas tout à fait fautif, il agit ainsi car à cause des souvenirs de Luffy, il a hérité de son caractère!"

"Raison de plus pour le dresser comme il le faut!"


"Le dresser? Lucky n'est pas un animal, c'est un être humain!"

"C'est un senshu, une arme humaine qui doit m'obéir et donc me respecter".


"Mais, j'ai pas finit de l'examiner!"

"Vous l'examinerez plus tard!"


Ne laissant pas plus Vegapunk protester, il suit les soldats et Lucky jusqu'aux cellules du navire. Là, les soldats enchainent Lucky au mur de sorte à ce qu'il soit face au mûr. Il tire sur ses chaîne en espérant les briser, mais n'y parvient pas, toujours affaiblit par la décharge bien qu'il ait retrouvé sa mobilité. En plus, les chaînes étaient trop courtes pour qu'il puisse se retourner. Nezumi prend un jouet et dit :
"Bon, je vais être clément et je te laisse une chance de t'excuser. Si tu refuses, ça ira très mal pour toi".

"Allez crevez! Je ne regrette rien du tout!"


"Grrr! Très bien, tu l'auras voulu!"


Nezumi commence alors à donner de violents coups de fouet à Lucky. Vu qu'il n'y était pas habitué, cela lui faisait très mal et il se met à hurler de douleur, tellement fort qu'on pouvait l'entendre de loin. Pendant une demi-heure au moins, Nezumi donnait des coups de fouet à Lucky. C'était les minutes les plus longues de sa courte vie. À la fin, son dos était complètement ensanglanté et Lucky se contentait de serrer les dents, trop fatigué pour crier. Nezumi finit par arrêter. Là, Lucky se tenait sur ses genoux et était essoufflé. Les soldats s'approchent et lui retirent ses chaines. Il se laisse alors tomber de tout son long au sol sous le regard impassible de Nezumi. Il s'approche de Lucky, s'accroupit et le tire par les cheveux pour le forcer à relever sa tête.


"J'ose espérer que ça te servira de leçon et que je n'aurais pas à recommencer".


"Vous...vous n'avez pas...pas le droit de faire ça".


"Ho que si, j'ai tout les droits sur toi, tout simplement, car tu m'appartiens et tu dois faire tout ce que je te demande".


"C'est...c'est pas vrai...Sen...senshu ou non...je...je reste un être humain".


"Pour le Gouvernement, tu es une arme avant tout".


"Je...je ne suis...pas une arme...j'ai des sentiments...des...des rêves et vous ne pourrez jamais me les enlever".


Nezumi lui donne un bon coup de poing à la figure avant de le lâcher, se redresser et quitter la cellule qu'il referme derrière lui.


*******

Il se resserre sa main à son bras en repensant à tout ça, il semblait dans un état de choc, comme déconnecté de la réalité. Mais il retourne dans la réalité quand il se reçoit le coup de poing de Sabo en pleine figure. Il recule alors de plusieurs pas avant de garder la tête basse au point que l'ombre de sa frange dissimulait ses yeux. Il écoute alors ce que lui disait Sabo, là, il serre les poings. Ainsi, celui qu'il considérait comme un frère pensait vraiment qu'il était à la solde du Gouvernement Mondial et qu'il serait capable de le tuer pour eux. La colère commençait à remonter en lui. Pendant un moment, il ne disait rien, avant de dire : "Des preuves...tu veux...des preuves? Espèce..."

Sans prévenir, il s'approche rapidement de Sabo en levant le poing.


"D'imbécile!"


Il lui donne alors un violent coup de poing à la figure avant de se saisir de lui par le colle avec ses deux mains pour le ramener vers lui pour que leur visage soient bien face à face. Là, Sabo pouvait voir que les yeux de Lucky se fronçaient et lire toute la rage qu'il avait dans son regard.


"Comment...comment peux-tu penser une chose pareille?! Comment peux-tu penser que je sois capable de te faire le moindre mal?! Toi! J'ai frappé une dragonne céleste qui avait fait du mal à l'une des nôtre! Je me suis rendu à un amiral pour pas qu'il s'en prenne à vous! J'ai traversé une tempête de neige pour sauver Sara des Chasseurs de Têtes! À Logue Town, j'étais prêt à tuer Nezumi quand tu t'es fait tirer dessus! Et tu as le culot de me demander des preuves?! Des preuves comme quoi j'ai des rêves et que je ne suis pas un pion?! Tu crois pas que je t'en ai donné assez de preuve jusque là?! Je ne sais pas ce qu'il s'est passé avec ce clone de Ace! Je ne savais même pas qu'il existait d'autres clones à part moi jusqu'à aujourd'hui! Mais ça n'excuse rien du tout! Si ce clone a les mêmes souvenirs que Ace en étant conscient de ne pas l'être, tout comme moi, il reste une personne totalement différente de moi! Il a décidé de servir le Gouvernement, c'est son problème à lui! Pas le mien! J'ai rien avoir avec ça! Il n'a certainement pas vécu ce que moi j'ai vécu! Tu crois que je te considère comme un frère par rapport aux souvenirs de Luffy, mais c'est faux! Je te considère comme tel car on a vécu des choses ensemble toi et moi! Tu es la première personne à ne pas me considérer comme un objet, mais comme une personne à part entière! Tu es le premier ami que je me suis fait de toute ma vie! Tu es la première personne à m'avoir accepté tel que j'étais! Tu as toujours été là pour moi! Tu as toujours été sincère avec moi avant ces derniers jours! Voilà pourquoi je te considère comme mon frère! Pas par rapport aux souvenir de Luffy! Ce clone d'Ace n'a pas vécu toutes ces choses avec toi! C'est qu'un parfait inconnu par rapport à moi! C'est pas parce que je suis un clone que tu dois me mettre dans le même sac!"


Il le relâche alors brusquement en le poussant un peu. Il inspire et expire à plusieurs reprises pour essayer de reprendre son calme. Il regarde Sabo droit dans les yeux pour bien lui montrer qu'il disait vrai et dit sur un ton sérieux :
"Sache bien une chose, Sabo, je préfère mourir plutôt que de faire quoi que ce soit pour le gouvernement".

Son visage se tort alors de rage à nouveau et il hurle :
"Tu entends?! Mourir!"

Puis, Sara les retrouve et arrive en s'adressant à Lucky, lui disant qu'il devait lire une lettre concernant des nouvelles de Ryo, mais qu'il pourrait le lire seulement s'il revenait. Lucky lance alors un regard impassible à Sara et dit :
"Qu'est-ce que tu me chante là? Ryo est mort et tu le sais aussi bien que moi...il est mort sous mes yeux".

Il sert les poing et dit :
"Et si tu penses que je vais changer d'avis avec ta stratégie minable, tu te goures!"

Puis, Nojiko arrive en exigeant qu'il revienne. Lucky sert alors les poings et les dents, ne pensant pas que tout son équipage rappliquerait. Il ne faisait pas attention à Yume qui est venue leur confier sa soeur. Il baisse la tête alors que les larmes commençaient à lui monter aux yeux.


"Pourquoi...pourquoi vous essayez de rendre les choses si compliquées?...Je voudrais...je voudras tant revenir...je voudrais tant naviguer avec vous...je voudrais tant rester votre capitaine, mais je peux pas...tout simplement car..."


Il se met à hurler alors :
"C'est moi qui aurait dû mourir à la place de Ryo!"

Il se laisse alors tomber à genoux avant de poser ses mains sur le sol, pleurant à chaude larme, et ceci, pour la première fois devant tout le monde.


"C'est...c'est la vérité...Si je n'avais pas évité cette balle...Ryo ne l'aurait pas reçu et il serait toujours en vie...Je...je suis un mauvais capitaine qui est incapable de protéger son équipage! Voilà pourquoi je dois partir! Je...pensais devenir roi des pirates...mais comment je pourrais le devenir si je suis incapable de protéger mes amis?! Je...je suis désolé de vous décevoir..."


Puis, soudain, il eut une vision dans sa tête et il écarquille les yeux. Il redresse doucement sa tête vers Sabo, se relève et court vers lui.


"Sabo! Attention!"


Il pousse alors Sabo sur le côté, il y eut alors un coup de feu et un filet jaillit des buissons et Lucky se retrouve enfermé dedans. Lucky se met alors à s'agiter d'abord dans tout les sens, mais s'arrête au fur et à mesure, se vidant de ses forces. Il devine alors que c'est un filet en granit marin, or, tout ses amis présents à l'exception de Nojiko étaient des possesseurs de fruit du démon, de l'ange ou du néant.


"Partez vite! C'est du granit marin! Faites ce que je vous demande cette fois et partez!"


Il se fige alors en entendant un rire familier avant d'entendre un bruit de pas se rapprocher. Il se tourne et voit alors Nezumi s'arrêter avec un sourire mauvais sur son visage.


"Mince alors, moi qui avait trouvé une bonne occasion pour capturer le second de Dragon et d'avoir ainsi une promotion, c'est raté".


Il regarde alors Lucky d'un air satisfait.


"Mais on dirait que je n'ai pas fait une mauvaise pêche car je vais pouvoir récupérer mon bien".


Lucky lâche un grognement de rage et lance un regard haineux à Nezumi.


"Nezumi".


"Comme on se retrouve, S-5.1".

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Nombre de messages : 234
Date d'inscription : 02/09/2013

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Dim 13 Déc - 21:17

En voyant l'état de Lucky, les filles comprirent qu'il avait pété un câble, mais ce n'était plus à elles d'agir, surtout que tous ses amis étaient là. Après le pétage de câble, Lucky passa aux larmes. Et bien quel émotif ce garçon ! Toutefois, c'était pour une bonne raison, donc elles ne pouvaient pas lui en vouloir. Remarquant que Yume n'était plus là, elles partirent à sa recherche. Lorsqu'elles la virent au bord de l'eau, les filles lui sautèrent dessus et la tirèrent en arrière, pensant qu'elle allait se suicider, car à la tête qu'elle faisait, elle n'avait pas l'air de vouloir faire une petite baignade.

"Non, mais t'es complètement tarée ou quoi ?"

"Ouais, ça sert à rien de se suicider, aller parle-nous de ce qui ne va pas, on t'écoute !"

C'était en faisant ce geste que Shibumi se mit à se rappeler des paroles de Lucky. Savait-elle le mot égoïste ? Oui, car parfois elle l'était, enfin Mélodie croyait qu'elle l'était, mais ce n'était pas tout à fait le cas, car souvent, elle agissait pour son bien et come on dit, des mauvaises actions faites pour rendre service n'étaient pas punissables. Après l'avoir emmenée en lieu sûr, elles la lâchèrent. Du côté de Neru, il n'était pas fier d'avoir mit les pieds dans le plat, mais ce n'était pas de sa faute, il n'avait pas fait exprès. une fois vers Lucky, il eût l'air terriblement désolé lorsqu'il vit Lucky en pleures, il ne savait pas quoi faire pour le réconforter, il se sentait tellement impuissant. Par la suite, un filet jaillit de nul part et captura Lucky.


- Lucky !!!

S'exclama le neko en ayant l'air très inquiet pour son ami. Il voulait l'aider, mais au même moment, un homme semblant bien connaître son capitaine fit son apparition. Là, Neru prit sa forme de grand humain et fit apparaître Célia, sa grande épée plate, étant prêt à en découdre. Et oui, il aimait tout autant détruire les humains que les réparer, de plus, celui-là semblait mériter une bonne correction.

- Je vous conseil de libérer immédiatement Lucky, sinon ça ira très mal pour vous ! Sara !!!

https://www.youtube.com/watch?v=rV0AvMHV3sI
Peu de temps après avoir menacé Nezumi, un coup de feu se fit entendre et un filet s'abattit sur Sara. Cette déternière n'eût rien le temps de faire, et elle se retrouva par terre. Quelques minutes plus tard, une femme aux longs cheveux dorés et aux habits de corsaires fit son apparition, ce qui fit ce demander à Neru, qui elle pouvait bien être.


- Alors comme ça le garde de sa majesté n'est qu'un vulgaire chat de gouttière ayant mangé un fruit du démon ? Intéressant ! Bonjour ma fifille chérie, il est temps de rentrer à la maison, maman commençait à s'inquiéter ahahaha. Belle prise messire Nezumi. Vu que nous avons récupéré nos enfants respectifs, on peut y aller !

- Pas question ! Même si vous êtes sa mère, je ne vous laisserais pas faire !

- Qu'est-ce que tu vas faire minou ? Cracher une boule de poil ? Ahahaha hors de ma vue ! Quoi ??!! Attend voir un peu sale bête ! Ah enfin il a eût son compte ! C'est bien pratique les sédatifs !

N'appréciant pas ce que voulait faire Emeraldas, Neru avait réagit au quart de tour, étant prêt à défendre ses amis du mieux qu'il le pouvait, mais n'aimant pas qu'il lui résiste, la blonde tenta de le tuer en lui envoyant une balle, qu'il réussi à repousser en mettant son arme devant lui. N'aimant pas son insolence, elle lui tira plusieurs fois dessus, mais il réussi à repousser les autres tirs. Au bout d'un moment, elle lui envoya un sédatif, qu'il ne réussi pas à esquiver et il tomba donc, comme une mouche, par terre.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabo
Modérateur
Second et Navigateur des Menshuus
Le Noble Détrousseur
ModérateurSecond et Navigateur des MenshuusLe Noble Détrousseur
avatar

Nombre de messages : 307
Age : 26
Localisation : nul part et partout à la fois...
Date d'inscription : 01/07/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 97.305.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Sam 19 Déc - 17:27

Lucky s'enflamma après le coup que je lui avait donner et nos reproche l'avais assez toucher. Enfin, je n'avais pas eu le choix a vrai dire. Qu'aurais-je put faire pour le faire parler et surtout pour le ramener à la raison. A son tour il me frappa et il m'attrapa pour pour que nous soyons bien face à face. Il respirais la rage cela pouvais se sentir. En silence je l'écoutais et ces mots me firent mal à moi aussi. Il avait raison sur toute la ligne et j'avais été vraiment indigne de lui. Oser pensé cela malgré tout se qu'il avait fait pour nous. Quelques larmes montèrent en écoutant ces mots. Mais pourquoi ai-je cru se qu'il y avait d'écrit dans se fichu journal. Je m'en voulus presque finalement de l'avoir frappé même si sa lui avait permit de me dire tout cela. Nous avions donc vidé notre sac et malgré le bien que cela me faisait, je me sentais mal. Aucun mot ne me venais pour me défendre ou même pour lui demander pardon. Cela permit aux autres de nous rejoindre et de lui dire se que nous lui avions déjà dit. Qu'il l'entende de tout le monde était important. Par contre je fus surpris en entendant Sara dire que notre Ryo était finalement vivant, se que Lucky ne cru pas. Enfin il faut dire que moi non plus j'avais du mal à y croire.

Je fus surpris soudainement par Lucky qui m'appela et me poussa sur le coté. Qu'est-ce qui lui prend ?? Mince il vient d'ou se filet ?? Alors que nous cherchions tous le coupable de cette attaque, nous purent entendre le rire d'un homme que nous ne attendions pas à voir ici. Le colonel Nezumi, celui qui avait ordonner la création de Lucky. Mon sang ne fis qu'un tour alors que notre capitaine nous ordonnait de partir pour ne pas être en danger. Encore une fois il se sacrifiait pour nous, je ne pouvais l'accepter. Un autre coup de feu se fit entendre et cette fois si, se fut Sara la cible. En entendant la voix de celle qui avait tiré je n'eu pas vraiment de me retourner pour savoir de qui il s'agissait, sa mère la dragonne céleste. Neru essaya de s'interposé pour libéré notre amie, mais il fus la cible d'un sédatif. S'en était trop, si on ne faisait rien notre équipage se ferait décimé.


- Stop, sa suffi. Tout le monde c'est mit en tête de réduire notre équipage au néant, mais je ne vous laisserais pas faire. Même si je doit commettre les pires atrocités, je jure que je ferais tout mon possible pour nous permettre de continuer notre aventure. Et surtout je ne permettrais à personne de faire du mal à mes amis, la femme que j'aime et à mon petit frère.

Mon visage était noyé de larme, des larmes de rage. Mon ombre commença à se mouvoir autour de moi et mes mains se fondirent ensuite avec celle du colonel et celle de la mère de Sara.

- Te no kage.

Des bras d'ombre surgirent et attrapèrent mes deux cibles pour les empêchés de bouger. Mon ombre attrapa les leurs et commença à les tirés vers moi. Plongeant mon bras dans l'ombre, j'en sortie le livre dans lequel j'avais enfermer l'ombre du clone de barbe blanche que l'on avait tuer au laboratoire.

- Nojiko, retire ces filets pour les libéré s'il te plais et si l'un d'entre vous essaye de faire quoi que se soit, je le tue sur le champ, même si cela ne fera qu'accéléré la sentence.

J'avais bien l'intention de les tués tous les deux afin qu'ils ne puisse plus jamais nous mettre des bâtons dans les roues.

[Pour Lucky et Sara, je voudrais savoir lequel des deux peut se faire tuer par Sabo. Si vous ne voulez pas qu'ils meurent alors pas de problème, ils vous suffira de trouver les bon mots pour convaincre Sabo de ne pas appliquer sa sentence ^^]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~ A-S-L ~~

Technique de Sabo

Dialogue color = CornflowerBlue
Attaque par fruit du démon  color = Black
Ombres volées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sara
Fondatrice
Cuistot des Menshuus
Sand Princess
FondatriceCuistot des MenshuusSand Princess
avatar

Nombre de messages : 434
Age : 27
Localisation : Dans la cuisine du Liberty
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 16.055.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Ven 25 Déc - 1:54

Lucky ne semblait pas la croire, ce qui lui faisait mal. Pourtant, ce qu'il y avait dans la lettre était plus que véridique ! Il semblait tellement peine, et pourtant, elle n'arrivait pas à trouver les mots pour le réconforter, alors qu'elle aurait pu le faire si elle l'avait voulu, mais bon, peut-être que dans sa tête, être aux côtés de son ami voulait déjà dire beaucoup pour lui et qu'elle n'avait pas besoin d'en rajouter d'avantage. Peu de temps après, il y eût un coup de feu destiné à Sabo, ce qui la pétrifia sur place. Heureusement, Lucky s'était ressaisit et l'avait poussé à temps, ce qui soulagea un peu la demoiselle.

Cependant, ce ne fût que de courte durée, car lorsque Nezumi fit son grand retour, ses pupilles se rétractèrent, tellement elle avait un sentiment de peur et de haine mélangé , car elle ne savait pas ce qu'il lui voulait, mais s'il était là, ce n'était sûrement pas pour lui vouloir du bien. Quelques minutes après, ce fût sa mère qui fit son grand retour. D'abord, elle vit un filet s'abattre sur elle, ce qui lui fit émettre un cri de surprise, car elle ne s'y attendait pas. Se retrouvant donc asisse par terre, elle pu voir sa mère, ce qui était pour elle une véritable vision d'horreur. Etant la seule personne qui arrivait à la faire devenir une lavette, Sara se recroquevilla sur elle-même en ayant la tête baissée, ayant vraiment la'ir d'avoir peur. Elle ne pouvait rien faire, elle était prisonnière et elle savait qu'elle allait à nouveau lui faire du mal, uniquement pour se venger et cela la terrifiait. En entendant la réaction de Neru, Sara fût encore plus mal en point.


"Non ! Arrête, elle est cruelle ! Tu ne sais pas à qui tu t'adresse !!!"

Flash-Back


La petite Sara, encore enfant et toute choupkawaii, venait de faire un dessin. Le trouvant très réussi, malgré que ce n'était pas vraiment le cas, avait accourut vers sa mère pour le lui montrer. Bien évidemment, elle l'avait déjà montré à son père, qui lui, pour l'encourager, lui avait fait un grand sourire en lui disant que ce qu'elle avait fait était joli, mais qu'il lui faudrait encore travailler son coup de crayon pour que sa prochaine œuvre soit encore plus belle, ce qui avait beaucoup plu à la petite, mais ce qu'elle voulait, c'était aussi avoir l'avis de sa mère, alors dès qu'elle la vit, elle stoppa sa course en brandissant son dessin fièrement.


"Maman, j'ai fais un..."

- Sara, combien de fois t'ais-je dit de ne pas me déranger pour des futilités ?! Oh c'est quoi ? Un dessin ? Tu te représente en ayant la tête tranchée ? Montre !

"Non, c'est juste un dessin qui représente comme on s'aime !"

- QUOI ??!!! Tu te fous de ma gueule ou quoi ? Attend, je vais t'apprendre à me ridiculiser et à croire que l'amour existe pour toi !

"Aie ! Arrête ! Maman, je voulais pas te fâcher !!! Je suis désolée !!!"

Emeraldas l'avait tout d'abord interrompue, ne semblant pas vouloir discuter avec elle, mais lorsqu'elle vit le bout de papier, elle l'arracha des mains de la gamine, puis l'étudier en détail, avant d'exploser de colère. Elle déchira le dessin, devant les yeux horrifiés de sa fille, puis elle prit le livre qu'elle était en train de lire et frappa la petite avec. Pauvre Sara, elle était en pleurs et il y avait de quoi, surtout que, comme elle l'avait dit, elle n'avait aps du tout voulu la mettre en colère. Kin, entendant des cris, était venu voir ce qu'il ce passait, mais en voyant qu'Emeraldas passait ses nerfs sur la fillette, il regarda la scène quelques minutes, avec un regard dégoûté, puis tourna les talons, malgré le fait que la petite l'appelait au secours.

Fin Flash-Back

En entendant les coups, Sara avait eût un souvenir, c'était pour cette raison qu'elle avait relevé la tête, ayant des larmes aux yeux, se demandant encore pourquoi elle était méchante. En voyant sa mère battre Neru, elle eût l'air choquée, ne pensant pas qu'elle règlerait le problème aussi vite. Sabo, énervé par la situation, fit une technique, qui allait sans doute tuer les deux ennemis s'il arrivait à aller jusqu'au bout de ses convictions. Malgré le fait qu'elle était d'accord avec lui, qu'il fallait que cela cesse, même si sa mère avait été horrible toute sa vie avec elle, elle restait tout de même sa mère.


Flash-Back

Comme à son habitude, Sara était malade, mais pour une fois, ce n'était pas dû au hasard, c'était sa mère qui avait provoqué l'une de ses nombreuses crises, en la frappant et en la torturant mentalement, comme elle avait prit l'habitude de le faire. Aujourd'hui, Sara n'en pouvait plus. Elle avait beau n'avoir que sept ans et pourtant, elle songeait déjà à la mort. Si même son père ne pouvait rien faire pour elle, alors autant qu'elle en finisse avant qu'il ne soit trop tard. Ne voulant plus lutter, elle allait avaler une trop grosse dose de médicament, que son corps ne pourrait sûrement pas supporter, lorsque son père arriva à temps et l'en empêcha.


"Pourquoi ? Pourquoi alors que tu ne me défends jamais ? Laisse-moi mourir ! Je te déteste ! Maman, je la haïs ! Je veux changer de maman, je veux changer de famille !!!"

- Sara, arrête s'il te plait, cela ne rend les choses que plus difficiles qu'elles ne le sont déjà ! Ta mère n'était pas comme ça autrefois, c'est le pouvoir et le succès qui l'ont rendu aussi imbuvable, mais je ne peux rien faire pour la faire changer, je n'en ais pas le pouvoir !

"Si tu l'as papa ! Maman elle t'aime toi, dit-lui d'être gentille au lieu de trembler !"

- J'y suis très attaché à ta mère, j'ai peur de ce qu'il pourrait arriver si jamais je la perdais à cause d'une parole mal placée. Tu sais, ta maman aussi a été maltraitée durant son enfance, et je crois que c'est pour cela qu'elle ne sait aps comemnt s'y prendre avec les enfants"

Fin Flash-Back

Maintenant qu'elle se souvenait de cette discussion, Sara se souvenait de la raison pour laquelle elle l'aimait, malgré le fait qu'elle la détestait. Elle ne pouvait pas vraiment lui en vouloir, malgré le fait que tout ce qu'elle avait fait été impardonnable. A présent qu'elle était sur le point de disparaître de ce monde, Sara ne voulait plus qu'elle s'en aille, ce qui fait que les sentiments qu'elle éprouvaient pour sa mère étaient vraiment très complexes. Pour la sortir de ce mauvais pas, il lui fallait une idée, et vite !


"Sabo ! Malgré tout ce qu'elle a fait, tu ne peux pas la tuer parce que... Parce que tu vas bientôt être papa ! Imagine ce que va dire notre gosse quand il saura plsu tard que tu as tué sa grand-mère, ça va pas le faire !"

En entendant les paroles de sa fille, sa mère fût choquée. Après tout ce qu'elle avait fait, elle la défendait, c'était vraiment quelque chose d'incroyable ! Toutefois, la garde rapprochée de la reine fit tout de même son entrée et braquèrent leurs armes sur Sabo.


- Bien tenté ma fille, mais je l'ai déjà été et si tu attendais un enfant, tu n'aurais pas un teint aussi resplendissant. Cependant, j'admire ton geste. Malgré tout ce que j'ai fais, tu continue à m'aimer, tu n'es vraiment qu'une petite idiote beaucoup trop naïve et gentille ! Tu penses pouvoir jouer les dure alors que tu n'es encore qu'un petit poussin frêle et fragile ?! Tu me fais tellement honte, mais pourtant, je te dois une fière chandelle, et ça m'énerve !

En entendant ces paroles, Sara fondit en larmes. Elle avait tant voulu faire pour elle et voilà comment elle était remerciée ! Elle en avait marre de cette mère profiteuse et méchante, mais pourtant, elle avait raison, elle avait entièrement raison et elle ne faisait rien pour démontrer le contraire. Cette femme était toxique pour la blonde et malgré tout, elle ne voulait pas s'en débarrasser, ce qui n'était pas du tout bien pour sa santé mentale, mais bon, vu comme Sabo était menacé, personne ne pouvait rien faire pour l'empêcher de nuire. C'est alors que Sara repensa à la lettre.


"Lucky... Ce... C'est vrai, Ryo n'est pas mort ! Pour le moment... Il... Il est dans le coma... C'est... C'est ces multiples expériences qu'il a faites sur lui lorsqu'il est allé sur Punk Hazard et qu'il... et qu'il a découvert tout ses amis, ce qui lui a sauvé la vie"

- Ah oui ? C'est vrai, cet idiot est encore en vie. Mince, moi qui croyait que cette information ne sortirait pas du palais, il va falloir que je retrouve la taupe et que je lui fasse sa fête !

Sara avait du mal à articuler, mais puisqu'elle en était aux révélations, autant lui dire sincèrement ce qu'il y avait d'écrit sur la lettre. En écoutant sa fille parler, Emeraldas avait affiché une grimace de mécontentement ou d'irritation, ce qui prouvait bien que l'information était véridique, car elle n'était pas du genre à mentir, en tout cas pas lorsqu'il s'agissait de choses sérieuses.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Merci à Nojiko pour son beau kit ♥

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-piece-rpg-net.nice-board.net
Nojiko
Admin
Seconde Cuistot des Menshuus
Karaté Girl
AdminSeconde Cuistot des MenshuusKaraté Girl
avatar

Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 01/08/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 15.455.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Ven 25 Déc - 2:39

Nojiko ne s'attendait pas à ce que Lucky s'effondre en larme, ne l'ayant jamais vu dans un état pareil. Là alors, elle pensait qu'il était plus atteint que ce qu'elle croyait. Mais ce qui l'a encore plus choquée, c'est quand il a prétendu que c'est lui qui aurait sûr mourir à la place de Ryo. Personne ne semblait savoir quoi dire dans tout ça et après son discours, du moins presque, Nojiko, elle, avait des choses à dire.

"Lucky! Tu n'as pas le droit de dire une chose pareille! Si tu es encore vivant aujourd'hui, c'est pour une bonne raison! C'est triste que Ryo soit mort, mais te morfondre tout le temps comme tu le fais ne changera rien! Tu dois te reprendre! Tu n'es pas un mauvais capitaine! Tu fais tout ce que tu peux pour nous protéger et tu te préoccupes toujours de nous! Tu arrives à nous garder unis! C'est toi qui a fait de nous ce que nous sommes aujourd'hui! Ce qui est arrivé avec Ryo est un accident comme il peut souvent arriver! Nous sommes des pirates, Lucky! Nous mettons donc notre vie en danger tout les jours! Mais nous devons pas flancher, nous devons devenir plus forts encore pour dépasser toutes les épreuves et la mort de Ryo en est une! Tu dois dépasser cette épreuve comme nous l'avons tous fait!"


Puis, les choses ne s'arrangent pas, Nezumi et Emeraldas arrivent en capturant Lucky et Sara. Neru a bien tenté quelque chose mais Emeraldas le neutralise et le frappe. Alors que Nojiko allait intervenir, Sabo le fait à sa place. Il semblait très énervé, c'était la première fois que Nojiko le voyait dans un état pareil. Alors qu'il s'occupait des deux caïds, Nojiko s'approche de Sara pour lui retirer le filet alors que Sabo menaça Nezumi et Emeraldas. Sara, pour une raison que Nojiko ne comprenait pas, tenta de le dissuader de le tuer en inventant un histoire de grossesse. Bien sûr, Nojiko n'y croyait pas du tout. Sara se confiait souvent à elle et elle lui en aurait déjà parlé de ce genre de chose. Par contre, Emeraldas cracha presque sur la tentative de Sara de la sauver. Nojiko lui lance alors un regard mauvais.


"Au lieu de vous montrer méprisable envers votre fille, vous feriez mieux de la remercier car sans elle, vous serez morte depuis longtemps car Lucky était prêt à vous massacrer l'autre jour et telle que je le connais, vous auriez eu besoin d'une bonne chirurgie esthétique pour pouvoir être à nouveau présentable, déjà que vous ne l'êtes pas à la base".


Puis, des soldats arrivent sur les lieux et les menacent avec leurs armes. Là, Nojiko fait vite, elle retire complètement le filet de Sara en espérant qu'elle pourra aider Lucky à se libérer aussi car elle, elle ne pourrait pas sans risquer de se faire tirer dessus. Hors, Sara, elle, a un fruit du démon de type logia, donc elle pourrait l'aider. Puis, Sara fait une annonce assez étonnante. Ryo serait vivant, alors là, elle s'y attendait pas. Comment pouvait-on survivre après avoir reçu une balle à la tête, c'était pour elle impensable.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atarashii Yume
Fondatrice
Seconde et Archéologue des Aigles Dorés
Shirokibou
FondatriceSeconde et Archéologue des Aigles DorésShirokibou
avatar

Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 19/12/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 84.560.000 Berries
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Dim 27 Déc - 2:27

En sentant des bras la tirer en arrière, Yume ne s'y attendant pas, prit peur et se débattit, ce qui fit qu'elel faillit tomber à l'eau, heureusement que les filles la tenait ! Une fois éloignée du bord, elle pu voir que c'était les sirènes, ce qui la rassura, mais en même temps, l'énerva, surtout qu'elles croyaient qu'elle voulait en finir. Franchement, est-ce qu'elle avait une tête de suicidaire ? Une veine d'énervement se mit alors à pousser sur la tempe de la jeune femme aux cheveux blancs.

"Foutez-moi la paix, je ne vus ais rien demandé ! En plus, je n'allais pas me suicider, j'allais utiliser mon pouvoir ! Attendez, je vous montre les tocardes !"

Soudain, à la place d'où se trouvait Yume, un grand pilonne de glace poussa sous ses pieds et la fit se surélever dans les airs, ce qui devrait sûrement impressionner les deux demoiselles. Elle le fit disparaître, sautant en avant en faisant une roulade, tandis qu'une vague de glace fit son apparition, où elle glissa dessus pour sauter sur une autres, les faisant disparaître et réapparaître au fur et à mesure. Par contre, cette imbécile termina dans un arbre, ce qui la sonna un peu. Une fois remise de ses émotions, elle pu entendre, au loin, de l'agitation, alors elle utilisa une rampe de glacce pour aller sur le sol, puis se rapprocha avec beaucoup de discrétion. Quelle ne fût pas sa surprise lorsqu'elle vit ses amis en difficultés. Elle utilisa alors ses pouvoirs de glace pour geler le filet ainsi que les armes des ennemis. Elle se transforma en glace, puis réapparut en se retransformant tout en tranchant le filet de Lucky avec son arme.


"Bien, je vois qu'on s'amuse comme des petits fous ici ! Vous n'êtes pas sérieux ! A peine vous ais-je confié ma sœur que déjà vous, vous attirez des ennuis, cela ne va pas ! Vous ! Si j'ai pu congeler vos armes, je peux aussi vous congeler, alors prenez garde et fichez le camp au plus vite !"

Même s'ils avaient des armes de rechanges, ce qui serait sûrement le cas, Yume leur avait bien fait comprendre qu'ils ne devaient pas agir, mais étant des êtres vivants, elle se disait bien qu'ils ne l'écouteraient pas, alors elle se préparait déjà à contre-attaquer, n'ayant pas l'air d'avoir peur de se faire blesser.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Thème Principal de Yume
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monkey D Lucky
Membre
Capitaine des Menshuus
Expérience S-5.1
Le Senshu Fou
MembreCapitaine des MenshuusExpérience S-5.1Le Senshu Fou
avatar

Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 04/07/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 188.455.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Sam 2 Jan - 0:00

Nojiko n'avait peut-être pas tort en disant qu'ils prenaient des risques tous les jours en tant que pirates et que la mort de Ryo était une épreuve qu'il devait surpasser, le problème est qu'il n'y arrivait pas, c'était la première fois qu'il voyait une personne proche de lui mourir et c'était une chose horrible pour lui. Puis, les choses ne se sont pas arrangées à l'arrivée de Nezumi qui avait réussi à l'enfermer dans un filet en granit marin. Quand le colonel de la Marine appelle Lucky par son immatricule, le regard de Lucky se fait plus haineux encore car il avait horreur qu'on l'appelle ainsi car ça lui rappelait ce qu'il était. Une expérience, une arme, voilà tout ce qu'il était pour le Gouvernement Mondial et ce Nezumi en profitait pour le martyriser. Il crie alors : "Je ne m'appelle pas S-5.1! Je m'appelle Lucky! Monkey D Lucky! Et je vous interdis de vous en prendre à mes amis!"

Le sourire narquois de Nezumi s'efface alors et son regard se fronce, s'énervant. Il donne un coup de pied au torse de Lucky, juste à l'endroit où il avait sa blessure que Kizaru lui avait faite à Marineford qui était à peine cicatrisée. Cela lui fit horriblement mal du coup et il se laisse tomber sur le dos. Nezumi le saisit par les cheveux pour le forcer à relever la tête et dit :
"De quel droit oses-tu me répondre ainsi et me donner des ordres, espèce d'expérience ratée?! Tu m'appartiens! Tu me dois le respect!"

Lucky ne se laisse pas déstabiliser par des propos et répond :
"Je ne vous appartiens pas! Je suis libre de faire ce que je veux et de réaliser mes rêves! C'est vous le raté! Vous n'êtes qu'un lâche incapable de m'affronter sans utiliser de granit marin pour m'affaiblir!"

"Sale morveux! Je t'assure que tu vas le regretter!"


Nezumi s'apprête à frapper, quand Neru s'en mêle, Lucky dit alors :
"Neru! Je viens de vous demander de partir! Faites ce que je vous demande!"

Nezumi était peut-être nulle en combat, mais il restait une personne vile et fourbe, presque autant que les Chasseurs de Têtes et Neru n'aurait donc aucune chance, du coup, Lucky avait peur qu'il lui arrive quelque chose. Nezumi lâche Lucky et se tourne vers le chat qu'il regarde avec dédain.


"Je rêve ou une peluche me parle? Peu importe. Ce senshu est ma propriété, je ne fais que le récupérer et je te déconseille que te mettre en travers de mon chemin".


"Laissez-le! Il n'a rien avoir dans cette histoire!"


"Si, au contraire. J'ai entendu dire que l'amiral Kizaru avait mis la main sur toi et qu'un chat t'a aidé à t'échapper de Marineford. C'est lui, n'est-ce pas?"


Lucky sert les dents de rage, n'aimant pas se sentir impuissant, surtout devant tout le monde. Puis, Sara se fait à son tour enfermer dans un filet en granit marin, mais par une personne que Lucky ne pensait pas revoir de si tôt. Il s'agissait de Emeraldas, la mère de Sara, la femme ayant tiré la balle qui a tué Ryo. Lucky lâche un autre grognement en la voyant.


"Vous!"


Emeraldas ne fait pas attention à lui et s'adresse à Nezumi, ce dernier dit :
"Mon enfant? Ce senshu? Quelle horreur! Vous vous méprenez, ma chère. Ce n'est pas mon enfant, mais une arme humaine créée pour m'obéir, mais je suis d'accord sur un point avec nous, on a eu une belle prise. Je savais bien que faire équipe pour nous venger des Menshuus serait une bonne idée".

Neru tente d'arrêter Emeraldas bien que Sara tente de l'en dissuader, il se fait alors endormir par elle avant de se faire battre. Lucky se débat encore dans son filet et cri :
"Arrêtez! Laissez-le tranquille! Sinon, dès que je réussis à me libérer, je vous ferais passer un sale quart d'heure!"

Lucky avait horreur qu'on s'en prenne à ses amis et il détestait encore plus quand il ne pouvait rien faire pour les sauver. Nezumi lui lance un regard sévère.


"De quel droit tu menaces une dragonne céleste, toi, un vulgaire senshu? Attend, je vais te corriger comme il se doit".


Nezumi allait frapper Lucky, mais s'interrompe quand Sabo dit ça suffit, attirant l'attention de tous, avant de se mettre à faire un court discours. En entendant ce discours de Sabo qui semblait très énervé, Lucky eut les larmes aux yeux en l'entendant dire qu'il n'aimait pas qu'on s'en prenne à ses amis et à son petit frère. Il n'était pas certain qu'il faisait référence à lui, mais il ne pouvait s'empêcher d'être touché en entendant ça.


"Sabo..."


Nezumi regarde Sabo en haussant un sourcil.


"Ton petit frère? Pitoyable! Comment peut-on considérer un senshu aussi insignifiant comme un membre de sa famille? Je ne le comprendrais jamais".


Puis, Sabo s'énerve encore plus et maîtrise Emeraldas et Nezumi avec son pouvoir sur les ombres, les menaçant de les tuer avant de demander à Nojiko de les libérer. Sara dit alors quelque chose pour persuader Sabo de ne pas tuer sa mère et là, Lucky, étant très naïf, écarquille les yeux en l'entendant dire ça, au point que ses yeux sortaient de leurs orbites, et il avait la bouche grande ouverte.


"Quoi?! T'es enceinte de Sabo?! Mais comment c'est possible?!"


Lucky était choqué, mais il se reprend quand Emelraldas dédaigne sa fille encore une fois avant que des soldats les entourent. Nojiko eut juste le temps de libérer la blondinette, mais Lucky trouvait que c'était pas plus mal. Il se fichait bien de s'en sortir ou pas, par contre, il s'en fichait pas pour ses amis. Voyant que Sara semblait souffrir à cause de sa mère, Lucky la regarde et lui dit :
"Sara! Ne te laisse pas abattre par elle! Ne la laisse pas voir que ce qu'elle te dit te fait du mal! Cela lui fait beaucoup trop plaisir! Crois-moi! Je sais de quoi je parle! Montre-lui que tu es plus forte qu'elle et qu'elle se trompe sur ton compte! Crois-moi! Je sais de quoi je parle!"

Ayant vécu des choses dures dans sa vie, Lucky essayait de lui donner des conseils pour qu'elle arrête de se recroqueviller sur elle-même à chaque fois qu'elle voit sa mère. Puis, Sara lui annonce que Ryo était bien vivant et qu'il était dans le coma, ce qui surprit Lucky qui avait du mal à y croire.


"Quoi?! Tu es sûr de ce que tu dis?! Mais c'est impossible! Il a été touché en pleine tête! Il n'a pas pu survivre!"


Puis, la mère de Sara confirme cette information. Les larmes commencent alors à monter aux yeux de Lucky qui avaient toujours du mal à croire ce qu'il entendait.


"A...alors...c'est vrai...Ryo...Ryo est bien en vie...Je...je suis si heureux de l'apprendre".


Il regarde Sabo et dit :
"Sabo, laisses-les, pars avec les autres et vas retrouver Ryo. Ne te préoccupe pas de moi, je m'en sortirais, je me suis déjà échappé une fois, je le referais alors dès que j'en aurais l'occasion. Tu dois penser avant tout à Sara et à l'enfant qu'elle porte, ton enfant, pas à moi. Je t'en prie, Sabo".

Bon, Lucky n'avait toujours pas compris que Sara n'était pas enceinte en réalité et que c'était juste une histoire qu'elle avait inventée pour le pousser à laisser la vie sauve à sa mère. Bref, dans tous les cas, Lucky avant regardait Sabo sérieusement en espérant qu'il fera ce qu'il demande. Soudain, son filet se glace ainsi que les armes des soldats et l'instant d'après, Yume apparaît en cassant les arme et le filet où Lucky était enfermé. Ce qui le surpris car il ne savait pas qu'elle était là.


"Yume?"


Cette dernière se met à les gronder par rapport au fait qu'ils se soient mis en danger alors qu'elle venait de leur confier sa soeur. Lucky baisse la tête alors, se sentant coupable et minable encore une fois.


"Désolé, Yume, mais comme capitaine, je suis trop nul, c'est pour ça que j'ai quitté l'équipage".


Nezumi ricane alors et dit :
"Tien tien, ainsi donc, tu as quitté ton propre équipage? Aurais-tu enfin décidé de te montrer raisonnable et de m'obéir comme tu es sensé le faire?"

Lucky se relève d'un coup en affichant un air colérique et dit :
"Certainement pas! Je vais rester avec mon équipage à présent s'ils veulent toujours de moi et m'assurer de l'état de Ryo!"

"Comment oses-tu me parler sur ce ton?! Sans moi, tu n'es rien! Ne l'oublie pas! Tu es S-5.1! Tu as été créé pour m'obéir et capturer les criminels! Pas pour devenir pirate!"


"La ferme! Ma vie appartient à moi et à moi seul, et j'en fais ce que je veux! Et je vais devenir roi des pirates et vous ne m'en empêcherait pas! Ce n'est pas sans vous que je ne suis rien, c'est plutôt sans mes amis..."


Il regarde Sabo et dit :
"Et sans mon frère".

Il regarde à nouveau Nezumi.


"Pour eux, je ne suis pas qu'un senshu, pour eux, je ne suis pas une arme humaine, pour eux, je suis un être libre de faire ce que je veux et non vous obéir! Pas comme vous!"


Nezumi et Lucky se lancent alors un regard sévère. Puis, soudain, il entend une voix familière dire :
"Quel dévouement. Quel dommage que ce dévouement soit pour des pirates et non pour le Gouvernement Mondial. Vegapunk s'est vraiment planté si on peut dire car il t'a tout fait à l'envers".

Lucky se tourne vivement et voit Kizaru qui les regardait depuis un moment, les mains dans les poches. Kizaru regarde Sabo et dit :
"C'est donc vrai, une personne ici s'en est pris à une dragonne céleste. Ça fait deux fois au moins que vous faites ça, ça commence à bien faire. Cette fois, je compte bien vous arrêter tous autant que vous faites et il n'y aura pas de négociations. La dernière fois, j'ai été bien gentil, mais cette fois, je ne le serais pas. Vous ne pourrez pas vous enfuir, toute ma flotte encercle cette île".

Lucky se met devant lui et dit :
"Je ne vous laisserais pas leur faire du mal!"

"Tien, Expérience S-5.1. Ton évasion à Marineford et les dégâts que tu as causés avec ton copain le chat m'ont causé bien du tracas. D'ailleurs, le Conseil des 5 Étoiles a demandé à ce que tu sois éliminé. Ils t'ont jugé bien trop dangereux pour te laisser dans la nature. Tu as dû remarquer ton augmentation de prime. Bref, je vais m'occuper de toi également, mais avant..."


Kizaru se transforme en lumière et se déplace à une vitesse à hallucinante, à la vitesse de la lumière, jusqu'à Sabo. Lucky se retourne et voit Kizaru réapparaître juste à côté de Sabo.


"Sabo!"


Kizaru donne un coup de pied à Sabo qui le propulse plus lui et fait disparaître avec sa lumière les ombres qui retenaient Nezumi et Emeraldas. Kizaru se tient debout, droit, faisant face à Sabo.


"Tu es peut-être l'ombre, mais moi je suis la lumière. L'ombre et la lumière, selon toi, qui gagne?"


"Sabo!"


Lucky commençait à accourir vers Sabo, inquiet, seulement, Nezumi lui tire dessus. Seulement, cette fois, ce n'est pas un filet, mais une sorte de pieux en métal qui se plante juste sur le torse de Lucky à l'endroit où il avait sa blessure faite par Kizaru qui avait cicatrisé récemment, mais qui venait de rouvrir à cause des mauvais traitements qu'il venait de subir en peu de temps. Du coup, cela tacha la veste de Lucky, une tache de sang en forme de croix. Lucky tombe alors, posant ses mains au sol, en toussotant et en crachotant du sang. Nezumi s'approche alors avant de s'arrêter à quelques pas et dire :
"Sois raisonnable, Lucky. Je vais te laisser une chance, une chance de faire ce pour quoi tu as été créé. Ne retourne pas dans cet équipage, reviens dans la Marine et aide-nous à capturer ces pirates ainsi que le second de Dragon".

Lucky affiche un air choqué, mais cela ne se voyait pas car il avait la tête baissée. Comment pouvait-il lui demander une chose pareille?


"Si tu fais ça, on t'accordera la liberté que tu veux tant. Regarde".


Lucky lève la tête et voit Nezumi sortir de sous sa veste grise un papier qu'il déroule.


"Ceci est le papier qui stipule que tu es un senshu appartenant au Gouvernement, créé par Vegapunk et sous ma responsabilité. Si tu acceptes mon offre, je le déchirerais".


Lucky sert les poings, ne disant rien et ses sourcils se froncent. Tant bien que mal, il se relève et, avec sa main gauche, il se saisit de sa manche droite et l'arrache d'un coup sec, laissant voir alors la marque que Nezumi lui a faite faire et où il avait marqué "S-5.1". Nezumi sourit et dit :
"Tiens, tu ne le caches plus. Est-ce que ça veut dire que tu acceptes?"

Lucky ne répond pas, se contente de retirer de son torse le pieux métallique qui était planté. Puis, il s'avance vers Sabo en ne montrant pas la moindre émotion sur son visage. Quand il est assez près, il lève le pieux au-dessus de sa tête, comme s'il s'apprêtait à l'abattre sur le jeune homme. Soudain, Lucky sourit de toutes ses dents, se retourne pour faire dos à Sabo et face aux autres et se plante le pieux sur sa marque sous le regard surpris de Nezumi.


"Je m'appelle Monkey D Lucky, je vivrais libre et je deviendrais roi des pirates!"


Il retire le pieux avant de le replanter au même endroit.


"Je m'appelle Monkey D Lucky, je vivrais libre et je deviendrais roi des pirates!"


Il recommence le geste à plusieurs reprises sous les regards surpris des deux Marines. Nezumi commence à s'énerver et dit :
"Arrête immédiatement! Tu m'appartiens! Tu n'es qu'un stupide senshus! Sans moi tu n'es rien!"

Lucky recommence son geste en disant :
"Je m'appelle Monkey D Lucky, je vivrais libre et je deviendrais roi des pirates!"

"Je t'ai dit d'arrêter! Tu vas m'obéir à la fin?!"


Lucky recommence encore son geste en disant :
"Je m'appelle Monkey D Lucky, je vivrais libre et je deviendrais roi des pirates!"

Nezumi montre le papier qu'il avait en main et dit :
"Ce papier dit que tu m'appartiens! Tu dois donc faire ce que je te demande!"

Là, Lucky s'arrête, lâche le pieux qu'il laisse tomber au sol et disparaît mystérieusement sous le regarde ahuri de Nezumi qui se met à regarder dans tout les sens.


"Mais où il est passé?"


"Hmm, j'ai entendu dire que les senshuus ont été améliorés génétiquement pour qu'ils soient plus forts et plus rapides que des humains normaux au point de pouvoir rivaliser avec les utilisateurs des pouvoirs du rokushiki et je constate que c'est véridique".


Puis, le papier disparaît des mains de Nezumi qui a les yeux qui sort de leurs orbites. Puis, il entend la voix de Lucky dire :
"C'est ça que vous cherchez?"

Nezumi se retourne et voit Lucky tenir le papier tout en lui lançant un regard noir.


"Rends-moi ça toi!"


Lucky se saisit du papier des deux mains et dit :
"Je m'appelle Monkey D Lucky, je vivrais libre et je deviendrais roi des pirates!"

Il déchire alors le papier sous le regard choqué de Nezumi. Lucky le déchire un peu plus en disant :
"Je m'appelle Monkey D Lucky, je vivrais libre et je deviendrais roi des pirates!"

"Non, mais ça suffit avec tes bêtises maintenant! Je t'ordonne d'arrêter!"


Lucky continue de déchirer le papier :
"Je m'appelle Monkey D Lucky, je vivrais libre et je deviendrais roi des pirates!"

Il le déchire ainsi jusqu'à en faire des confettis qu'il laisse tomber par terre. Nezumi s'énerve alors :
"Tu as osé!"

"Vous ne pourrez plus dire que je vous appartiens. Je suis libre maintenant".


"T'es vraiment cinglé pour être allé jusqu'à te mutiler".


Lucky affiche un immense sourire et dit :
"Si c'est ça être cinglé, alors j'adore ça".

Quand il dit cela, il eut l'air pensif en ayant un autre souvenir qui lui revenait en tête et qu'il avait oublié.


*******

Après le petit-déjeuner, Lucky commença la lecture avec Rias sous les regards de Akeno et Vegapunk alors que Asia et Xenovia sont parties chasser. Vu que Lucky dévorait une quantité énorme de nourriture, elles étaient forcées de chasser plus pour pouvoir nourrir tout le monde et ça pouvait prendre du temps. Tout était calme quand, soudain, les filles rentrent en trombe dans la maison et se rendent dans la pièce étaient Lucky et les autres. Lucky stoppe sa lecture et relève la tête vers les filles qui semblaient exténuées. Rias semblait être intriguée.

"Qu'y a-t-il, les filles?"


"Les...les animaux..."


"Tous...tous les animaux de la forêt...


"Ils encerclent la maison, nous avons eu du mal à nous échapper".


Rias se lève d'un coup, surprise.


"Quoi?"


Elle se rapproche de la fenêtre tout comme Lucky qui affiche un air enthousiaste alors que Rias écarquille les yeux.


"Mais c'est vrai en plus! Qu'est-ce qui leur arrive à ces fichues bestioles?!"


"Wow! C'est cool!"


"Lucky, ne commence pas".


Quand Lucky exprime son enthousiasme, Rias le remet à l'ordre, il baissa alors la tête en comprenant qu'il venait de dire une bêtise. Akeno s'approche pour voir également la situation.


"Tu penses que ça a un rapport avec ce qu'il s'est passé il y a deux jours, quand tu as sauvé Lucky du gros lion?"


"Possible, peut-être qu'ils n'ont pas apprécié que je l'empêche d'attraper sa proie".


"Ça veut dire que c'est de ma faute?"


Rias se retourne vers Lucky qui avait la tête baissée, lui pose ses mains sur ses épaules et dit :
"Non, ce n'est pas ta faute. Les animaux d'ici sont imprévisibles, ça aurait finis par arriver un jour ou l'autre donc tu ne dois pas te rendre responsable de ce qu'il se passe".

"D'accord".


Lucky n'était pas vraiment convaincu par ses paroles, mais bon, que ce soit sa faute ou non, ils en sont là aujourd'hui et il n'y peut rien. Rias regarde les autres et dit :
"On va aller chasser ces sales animaux d'ici pour leur rappeler qui sont les maîtresses de cette île".

Le clone se reprend alors en affichant un air enthousiaste et en affichant un immense sourire.


"Chouette! De la baston! On va les éclater!"


"Toi, tu restes ici".


Le sourire de Lucky s'efface alors et il fait la moue.


"Hein? Mais pourquoi?"


Akeno rigole et dit :
"Hala Hala! Parce que tu n'as aucune chance évidemment. Tu es trop petit pour affronter des géants".

"Je suis pas petit d'abord! Je suis plus grand que Asia et Xenovia et mon poing est plus redoutable qu'une balle de revolver!"


"Hala Hala! Et bien je serais curieuse de voir ça".


"Te moques pas de moi, je suis sérieux!"


Lucky n'avait pas aimé que Akeno se moque de lui et ça se voyait, Rias, elle, reste sérieuse et dit :
"Lucky, tu es encore trop jeune pour affronter ces créatures".

"Mais je veux me battre! C'est ma maison aussi! C'est pas juste que je sois forcé de rester sur la touche au lieu de la protéger!"


"C'est pourtant ce que tu vas faire. Tu vas rester ici avec Vegapunk, un point, c'est tout, et pas de discussion".


Lucky la regarde alors et Rias pu lire alors de l'incompréhension, elle maintient son regard dont le sien était dure et impassible. Lucky finit alors par baisser la tête à regret alors que Rias lui tourne les talons et commence à se diriger vers la sortie suivit de Akeno, Xenovia et Asia. Quand elles sortent, Lucky sert les poings de frustration et dit :
"C'est pas juste...Moi aussi je veux me battre..."

Vegapunk ne dit rien et se contente de le regarder, lui-même se demandant de quoi était capable sa création en plein combat face à de telles créatures. Il s'approche de la fenêtre et regardent les trois jeunes femmes affrontaient les animaux avec Lucky. Au début, elles semblaient maîtrisaient la situation, mais au bout d'un moment, les animaux font preuve de stratégie, décidant de forcer les jeunes femmes à se séparer et de les attaquer en plusieurs groupes et là, elles commençaient à avoir des difficultés. Les gorilles et les lions griffaient les deux jumelles ensemble, Akeno, qui affrontait les crocodiles, commence à perdre de l'énergie magique et se retrouve encerclée. Rias, elle, était sous sa forme de succube et affrontait les gorilles géants bleus. Mais l'un d'eux l'attaque par derrière avec un tronc d'arbre qu'elle n'eut le temps d'éviter et elle se retrouve coincée sous cet énorme tronc. En voyant cela, le sang de Lucky ne fit qu'un tour, la rage monta en lui et ses yeux froncèrent. De suite, il court vers la porte. Vegapunk le voit faire et demande :
"Lucky! Qu'est-ce que tu fais?! Ta mère a dit..."

"Je sais ce qu'elle a dit, mais je ne vais pas rester les bras croisé et je vais sauver ma famille!"


Il sort alors et quand il est dehors, il se met au milieu du champ de bataille. Aucun animal ne faisait attention à lui, concentrés sur leurs proies. Il hurle alors :
"Laissez-les tranquille!"

Là, tout les animaux se tournent vers les lui et les filles le regardent. Rias écarquille les yeux en le voyant et cri :
"Lucky! Espèce d'imbécile! Retourne de suite à la maison! On va s'en sortir, ne t'en fais pas!"

"Non! Je vais chasser moi-même ces monstres! Et puis, c'est à cause de moi que tout ça à commencer alors je vais faire en sorte que ça se finisse! Et toi! L'autre lion là! Je sais que tu aies là et que c'est toi qui as manigancé tout ça alors montre-toi!"


"T'es vraiment cinglé!"


Lucky affiche un immense sourire et dit :
"Si c'est ça être cinglé, alors j'adore ça".

*******

Lucky était totalement déconnecté de la réalité à cause de ça. Kizaru en profite pour se transformer en lumière et redevenir normal près de Lucky à qui il donne un bon coup de pied qui le projette au loin jusqu'à ce qu'il s'écrase à un rocher. Lucky revient alors à la réalité, pris par surprise, était d'abord sonné et secoue la tête pour se reprendre. Il tente de sortir du rocher, mais il n'arrive pas.


"Je suis coincé".


"Bien, reste bien sagement là à présent pendant que je m'occupe de ton ami".


"Non, faites pas ça!"


"Ho! Mais je ne comptais pas te demander la permission et après, je m'occuperais de toi".


Kizaru commence à avancer vers Sabo alors que Lucky se débattait pour essayer de se libérer, sans succès. Il crie :
"Arrêtez!"

Kizaru fait comme s'il ne l'avait pas entendu et continue d'avancer un peu plus vers Sabo.


"Arrêtez!"


Kizaru ne fait toujours pas attention à lui, il s'arrête vers de Sabo et lève son pied qui se met à briller, s'apprêtant à envoyer un rayon. Lucky hurle alors :
"Je vous ai dit d'arrêteeeeeeeeeeeeeer!"

Là, une sorte de grand vent sort de son corps et s'abat sur toute la zone. Quand tout s'arrête, les soldats se mettent à tomber un par un. Kizaru et Nezumi étaient choqués, d'ailleurs, Kizaru avait baissé son pied pour se tourner vers le clone en disant :
"Bah ça alors, ça m'en bouche un coin...Mais comment se fait-il qu'il possède ce pouvoir?"

Lucky affiche un air intrigué en voyant les soldats à terre, se demandant ce qu'il venait de se passer.


"Hein? Mais qu'est-ce qu'il leur est arrivé?"


"Il n'a même pas conscience de ce qu'il vient de faire".


Nezumi semblait être très effrayé en voyant ce que venait de Lucky car il ne connaissait pas du tout ce pouvoir. Il s'approche en disant :
"Mais quel genre de monstre es-tu pour assommer nos hommes sans les toucher?"

Lucky hausse un sourcil.


"Heu...vous parlez de quoi?"


"Te moque pas de moi!"


Il sort son arme et la braque vers Lucky.


"Je vais t'éliminer et cette fois, personne ne m'arrêtera! Et surtout pas Rias Gremory! Elle ne se mettra pas à travers ma route!"


Lucky essaie de se libérer, mais n'y arrive pas, puis il s'arrête en entendant Nezumi. Il le regarde et dit :
"Quoi? Mais de quoi vous parlez?"

"Ha oui! C'est vrai que tu as oublié tout ce qui la concerne d'avant que je te prenne avec moi. Disons que quand tu es sorti de ta cuve, tu n'étais bon à rien. Tu m'as frappé, tu ne savais pas marcher et tu agissais comme un bébé, ce qui m'a mis hors de moi. Du coup, te trouvant inutile et te considérant comme un danger, mais Rias Gremory est arrivée et m'en a empêché! Je savais que j'aurais dû suivre mon intuition et t'éliminer pendant que j'en avais l'occasion!"


Lucky n'en croyait pas ses oreilles, Nezumi charge son pistolet et la pointe vers Lucky.


"Adieu, vermine!"


En entendant ça, Lucky se rappelle du jour de son réveil, mais cette fois-ci, un troue qu'il avait au moment Nezumi allait lui tirer dessus dans ce souvenir se comble.


*******

Nezumi arrive dans le laboratoire de Vegapunk accompagné de plusieurs de ses soldats, voulant voir où en était Végapunk dans sa commande. Il arrive là où Vegapunk travaillait sur le clone de Luffy. En voyant que dans la cuve, le clone avait atteint l'âge qu'avait Luffy, il affiche un sourire satisfait sur son visage et dit : "Et bien, je vois qu'il est enfin prêt".

Vegapunk se retourne et dit :
"Presque, nous vérifions son état vital pour être certain que ce corps créé artificiellement prendra vie".

Nezumi affiche un air mécontent.


"On n'a pas de temps à perdre avec ça, sortez-le de sa cuve immédiatement!"


"Très bien, mais je vous préviens, s'il arrive quoi que ce soit, je ne serais pas responsable".

"Faites ce que je vous demande!"


Vegapunk tape sur des touches d'un clavier d'ordinateur et la cuve se vide doucement du liquide. Lucky était d'abord endormi, puis, doucement, il ouvre les yeux, comme sortant d'un long sommeil. Il prend une longue inspiration et expire. Il regarde autour de lui toutes les personnes qui l'entouraient en semblant effrayé. Il voulut tendre ses mains, mais il se cogne à la vitre. Curieux, il regarde ses mains qu'il se mettait à faire bouger doucement d'un air curieux, puis, il se met à tapoter la vitre de sa cuve dans tout les côté en tournant sur lui-même et en s'agitant dans tout les sens, semblant paniqué et apeuré. Nezumi le regarde d'un air émerveillé avant de s'approcher en ayant un sourire mauvais. Ce clone l'aidera à se venger de ce sale Luffy, il en était certain.


"Hahaha! Il vit! À présent, avec lui sous nos ordres, plus aucun pirate nous filera entre les doigts!"


Il regarde Lucky qui semblait toujours craintif.


"Tu vas à présent me suivre et tu feras tout ce que je te demande, d'accord?"


Lucky le fixe intensément, il ne comprenait pas vraiment ce qu'il lui voulait, ni qui était cet homme, mais il lui semblait bien antipathique et il ne l'aimait pas. Sans explication, il s'énerve, sert les poings et frappe la vitre de la cuve. Il avait mis tellement de force que son poing traverse la vitrine et donne un coup de poing à la figure de Nezumi qui est propulsé plus loin à moitié assommé. Lucky continue à briser la vitrine en donnant plusieurs coups de poings. Vegapunk était surpris car normalement, ce verre était indestructible à toute épreuve. Bon, il avait bien modifié génétiquement Lucky pour qu'il soit plus fort qu'un humain normal, mais il ne pensait pas à ce point. Et cette soudaine agressivité...c'était loin de ce qu'il avait prévu. Après avoir détruit la vitrine de sa cuve assez pour se frayer un passage, il saute et regarde les soldats foncer sur lui pour essayer de l'attraper. Il affiche alors un air effrayé et cours dans un coin du labo, mais se retrouve piégé car il n'y avait pas d'issue. L'un des soldats prennent une corde alors l'attrape au cou, ce qui l'étouffe et le fait tomber au sol. Il s'agite alors pour essayer de se retirer cette corde, mais on lui attache les bras et les pieds. Une fois capturé, Nezumi s'approche en ayant le nez qui pissait le sang, il était dans une rage folle.


"Toi! Tu vas de suite t'excuser ou ça ira mal!"


Lucky le regarde, il remue légèrement des lèvres, mais sort que des babillements inaudibles et se mettait à trembler, ce qui énerve encore plus Nezumi.


"Non, mais c'est quoi ça?! Non seulement tu m'as agressé et agit comme un petit sauvage, mais en plus tu sais pas parler?! C'est indigne pour la Marine!"


En l'entendant crier, il prend encore plus peur et se met à pleurer en hurlant comme un bébé. Cela énerva encore plus Nezumi qui sort un pistolet et le braque sur le clone. Végapunk s'approche alors en disant :
"Mais qu'est-ce que vous faites?!"

"Votre création est ratée! Je vais m'en débarrasser!"


"Non! Elle ne l'est pas, il agit juste comme un enfant effrayé! Il fallait s'y attendre! Si physiquement il est adulte, son cerveau ne s'est pas adapté à son corps d'adulte et est resté celui d'un enfant. C'est un enfant dans un corps d'adulte".

"Je ne veux pas d'un attardé moi!"


"Vous avez voulu que j'accélère sa croissance? J'ai fait ce que vous avez demandé. Vous m'avez demandé à ce que je le sorte de sa cuve sans vérifier son état mental? Je l'ai fait. Vous n'avez qu'à vous en prendre à vous-même et non à lui qui n'a rien demandé. Vous n'avez pas le droit de le tuer car il ne répond pas à vos attentes".

"Je vais me gêner".


Il regarde Lucky qui avait arrêté de hurler et de pleurer et qui tremblait en ayant un regard d'enfant apeuré.


"Adieu, vermine!"


Il appuie sur le cliquetis du son pistolet pour le charger et s'apprête à appuyer sur la détente quand il entend une voix féminine derrière lui dire :
"Arrêtez, colonel Nezumi!"

Pensant reconnaître cette voie, il arrête son geste et tourne la tête pour voir Rias Gremory, l'amiral commandante chef de la Marine ayant pris la suite de Sengoku. Il fut surpris de la voir et reste figé tellement il était surpris.


"A...amiral commandante chef Rias Gremory?"


"Elle-même. Lâchez votre arme, maintenant".


Le regarde Rias était à la fois dure et sévère et cela effrayant Nezumi qui ne savait pas vraiment quoi faire. Il ne pouvait pas désobéir à un ordre de la grande supérieure de la Marine, mais en même temps, il sentait que ce Lucky allait leur attirer des ennuis s'il le laissait en vie, sans oublier qu'il était dégoûté de ne pas avoir un parfait petit soldat, mais un gamin sauvage à la place.


"Mais...mais vous avez vu comment il a réagit? C'est un véritable monstre! On doit le détruire avant qu'il nous détruise!"


"Comment voulez-vous qu'un enfant nous détruise?"


"Hein?"


"Vous avez entendu Vegapunk? Il agit comme un enfant apeuré".


Nezumi montre la cuve dont la vitre est brisée et dit :
"Et ça alors? Un enfant est capable de faire ça peut-être?"

Rias roule des yeux en ayant l'air exaspéré.


"Voyons, Colonel, c'est aussi un Senshu et les Senshus sont faits pour être plus forts que les humains normaux, donc c'est un enfant plus fort que les autres, c'est tout".


"Il n'empêche qu'il nous est inutile!"


Rias regarde Lucky qui lançait un regard incompréhensif car il avait du mal à comprendre ce qu'il se passait autour de lui. L'amirale en chef lâche un soupire et dit :
"Je vais vous prouver qu'il n'est pas si inutile que vous le pensez. Voilà ce que je vous propose, confiez-le moi pendant une semaine pour que je lui fasse une éducation de base et venez voir ce qu'il en est à la fin de cette période, chez moi".

Nezumi baisse son arme alors et affiche un air songeur, réfléchissant à sa proposition, puis il regarde sa supérieure et dit : "Très bien, mais je crains que vous perdiez votre temps".

"C'est à moi de décider cela".

Elle regarde les soldats qui tenaient Lucky avec une corde et dit : "Écartez-vous".

Les soldats se regardent, lâche les cordes et s'écartent alors que Rias s'approche de Lucky. Apeuré, il recule jusqu'à être contre le mûr, Rias s'agenouille pour être à sa hauteur et lui parle d'une voix qui se voulait rassurante.

"Bonjour, je suis l'amirale commandante chef Rias Gremory, n'aies pas peur, je ne te veux aucun mal. Comment tu t'appelles?"

Lucky remue des lèvres pour essayer de l'imiter et de parler, mais sors que des babillements. Vegapunk dit alors : "Il ne peut pas encore parler. Il s'appelle S-5.1".

"S-5.1, vous n'avez pas un nom moins scientifique pour lui?"

"Je l'ai aussi surnommé Lucky".

Rias affiche un tendre sourire en regardant le clone.

"Lucky...ça te va bien et tu as besoin d'un nom comme ça pour avoir de la chance dans la vie. Tu en as déjà en étant tombé sur moi".

Lucky fait rien et reste craintif. Rias sort un couteau de sa poche, ce qui l'effraya et il ferme les yeux, de peur qu'on lui fasse du mal, mais Rias n'en fait rien lui retire ses liens. Voyant que rien ne se passait, il rouvre les yeux et voit qu'il était libre, qu'il n'avait plus rien qui lui serrait le cou, les poignets et les chevilles. Il regarde alors Rias d'un air curieux. Elle se contente d'enlever sa veste blanche de Marine et la pose sur son épaule avant de lui tendre la main.

"Viens, tu vas venir avec moi pendant un temps".

Lucky continue de la fixe, regarde ensuite sa main et regarde la sienne, voyant que c'était la même forme. Il la tend alors, tremblante et hésitante avant de prendre la main de Rias. Elle sourit alors et l'aide à se relever. Il voulut faire un pas, mais tombe par terre, ne sachant pas marcher non plus. Cela énerve Nezumi qui fait une remarque.

"Il ne sait même pas marché! Ce qui est étonnant vu qu'il s'est mis à courir toute à l'heure".

"Sûrement l'adrénaline de la peur, je vais lui apprendre à marcher aussi".

Rias lui prend les deux mains, l'aide ainsi à se relever, elle entoure ensuite ses épaules avec son bras et l'aide à se tenir debout et à avancer ainsi. Lucky se laisse faire, se sentant plus rassuré. Elle s'arrête d'un coup, surprenant Lucky qui faillit tomber à nouveau, mais qu'heureusement elle retenait, quand Vegapunk s'adresse à elle.

"Puis-je vous accompagner? J'aimerais pouvoir observer son évolution ainsi que vérifier qu'il aille bien, je ne sais pas comment il réagira à l'air extérieure et Nezumi ne m'a pas laissé vérifier son état de santé et ce serait dommage qu'il y ait des complications".

En entendant cela, Rias lance un regard sévère à Nezumi qui dégluti.

"Vous êtes idiot ou complètement inconscient? Non seulement, vous demandez aux scientifiques de dépenser l'argent de la Marine pour vos affaires personnelles, mais en plus, vous ne laissez pas le temps nécessaire à l'utilité de cette dépense d'être en bonne condition physique au risque de nous faire perdre de l'argent pour rien! J'ose espérer que ce senshu sera en bonne santé et qu'il ne lui arrivera rien, sinon, je vous en tiendrais personnellement responsable!"

Nezumi ne dit rien et se contente de se braquer alors que Rias s'adresse à Vegapunk.

"Faites comme bon vous semble. Je pense que vous êtes la personne la plus qualifiée pour nous dire ce qui est bon ou non pour Lucky".

Alors qu'elle avance pour se rendre à son navire et quitter Karakuri, Vegapunk hoche la tête et la suit en laissant Nezumi en plan et qui ne tarde pas à repartir de son côté.

*******

Lucky revint à la réalité en entendant Nezumi en train d'appuyer sur la détente. Il ferme la les yeux alors.

HRP-Surtout que personne n'intervient là car on s'est arrangés avec Sabo, donc trouvez n'importe qu'elle excuse pour vous empêcher d'intervenir. Sabo, toi, tu fais ce que tu veux à présent ^^-HRP

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Nombre de messages : 234
Date d'inscription : 02/09/2013

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Sam 2 Jan - 3:05

HS : T'en fait pas, y a que moi avant Sabo et j'ai capté ton message, donc il devrait pas y avoir de problèmes Very Happy

Ah ? Elle n'allait pas ce suicider ? Mince alors elles avaient fait tout ça pour rien ? Mélodie se sentait mal à l'aise, tandis que Shibumi avait une terrible envie de pousser Yume à l'eau pour lui apprendre à se moquer d'elles ! Yume leur montra alors son pouvoir. En voyant une tige de glace pousser sous ses pieds, Mélodie eût des yeux brillants d'admirations, tandis que Shibumi snoba la demoiselle en croisant ses bras.

"Moi aussi je peux le faire, il y a rien de compliqué !"

Après avoir dit ces paroles, un jet d'eau commença à pousser sous les pieds de la sirène aux cheveux roses, ce qui fit rire Mélodie. Alors comme ça elle était un peu jalouse ? Cela amusait tellement Mélodie qu'elle avait presque envie que Shibumi en fasse d'avantage, mais elle ne le fit pas, ayant peur pour sa santé. Quand Yume se mit à faire des vagues de glaces et qu'elle sauta dessus, Mélodie eût l'air de se mettre en mode *fangirl" tellement elle était accro des performances de Yume. Shibumi fronça alors les sourcils, ce qui ne présageait rien de bon.


"Hey Shibu te fait pas mal !"

"T'inquiète, je gère !"

A voir l'air déterminé de son amie, Mélodie pensait qu'elle allait faire des bêtises, et cela ne manqua pas, mais heureusement, elle semblait maîtriser, comme elle l'avait si bien dit. Elle avait utiliser des techniques assez étrange pour former des vagues d'eau sur lesquelles elle semblait sauter et surfer, ce qui faisait penser à Mélodie qu'avec le temps, Shibumi avait transformé le Goyjin Karaté en Gymnastique acrobatique. Une fois son coup d'épate terminé, Shibumi revint au sol et fût assez surprise de ne plus voir Yume.


"C'est normal, elle a sûrement dû s'emballer, un peu comme toi. On la cherche ?"

Shibumi hocha la tête en signe d'approbation, bien que Mélodie avait l'impression, qu'une fois de plus, elle le faisait pour elle, ce qu'elle trouvait vraiment adorable de sa part. En se baladant à la recherche de Yume, elles tombèrent sur la mine où creusait l'équipage de Baggy, alors cette imbécile de Shibumi ne pu s'empêcher de faire sa bimbo pour avoir des infos.

"Bonjour beaux jeunes hommes, vous n'auriez pas vu passer une jeune fille aux cheveux blancs par hasard ?"

- Wooow trop belle !!! Non on l'a pas revue depuis son départ !!!

"Oh ce n'est pas grave. Oh si par malheur vous auriez envie de piocher ailleurs avec votre grosse pioche, je suis là..."

"Vient par là toi !!! Merci messieurs ! Au revoir !"

Bien évidemment, Shibumi avait les hommes à ses pieds qui avaient les yeux en forme de cœur. Elle eût très vite les informations qu'elle désirait, mais voulant en faire plus, Mélodie fût obligée de la tirer par le poignet pour continuer leur recherche. Avant de partir, on leur demanda si elles étaient des amies à Lucky, alors Mélodie répondit oui et leur dit que Lucky allait sûrement mieux depuis qu'il avait retrouvé tout ses amis, ce qui eût l'air de rassurer la bande de pirate. Tout en continuant de chercher Yume, les filles arrivèrent sur le champ de bataille, ce qui fit qu'elles lâchèrent un cri d'horreur.

"Oh, mais je vous reconnais vous ! Vous êtes le supérieur du vice-amiral Jérémy ! Qu'est-ce que vous faites là ?"

"Sûrement une expédition punitive. Lucky t'a encore fait des conneries ?!"

"Mais pourquoi ?"

"Rohlala faut écouter quand on te parle ! Sara nous a un peu expliqué son passé, tu t'en souviens ?"

"Ah euh.. Oh oui ça me revient ! Oh, mais c'est terrible, il faut faire quelque chose !"

"Oui, mais.. Je ne sais pas quoi, ils ont bien dit que ça nous regardait pas !"

"Oh je sais ce qu'il faut faire, suit-moi !"

Mélodie commençait à bien connaître qui faisait quoi dans la marine à force d'en entendre parler et d'y être confrontée. Au début, elle ne comprenait pas pourquoi il était là, mais lorsque Shibumi le lui rappela, Mélodie se souvint très vite, ce qu'elle trouvait que ce n'était pas tant juste pour Lucky. Ils semblaient tous être en difficultés et même Shibumi semblait avoir peur, ce qui n'était pas normal. Ayant une idée en tête, et profitant qu'ils s'en foutaient de deux insignifiantes sirènes comme elles, les miss s'en allèrent. Mélodie emmena Shibumi jusqu'à l'équipage de Baggy, et cette fois-ci, ce fût Mélodie qui s'exprima la première, avant que l'équipage ou Shibumi puisse dire quelque chose de déplacé.


"S'il vous plait, il faut nous aider, l'équipage des Menshuus est en grand danger ! L'amiral Kizaru est là, on a vraiment besoin de votre aide ! Je ferais tout ce que vous voudrez, mais s'il vous plait, ils vont sûrement mourir si vous ne faites rien !"

Après avoir bien expliqué ce qu'il ce passait, Mélodie attendit, espérant que l'équipage les aidera, ne se doutant pas une seule seconde que le capitaine puisse plus penser à s'enfuir et sauver sa propre vie plutôt que celle de Lucky et de son équipage.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun D Lana
Admin
Membre des Révolutionnaires
Rayon de Soleil
AdminMembre des RévolutionnairesRayon de Soleil
avatar

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 19/05/2014

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 8.005.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Dim 3 Jan - 23:59

HRP-C'est juste un poste qui fait la transition entre ce RP et le RP à Water Seven, donc respectez le tour normal par la suite-HRP

Lana, fille adoptive de Dragon et Révolutionnaire, a reçu une mission à Water Seven et Dragon a demandé à ce qu'elle fasse équipe avec Sabo qui était parti retrouver son compagnons de l'équipage qu'il a rejoint et qui est dirigé par ce Lucky, un clone de Luffy, le frère spirituel de Sabo. D'ailleurs, Sabo lui a promis de le surveiller pour vérifier qu'il soit clean et se demandait ce que ça a donné. Elle verrait bien. C'est à Skull qu'elle trouve le navire des Menshuus, cependant, étrangement, il n'y avait personne à son bord, ce qui l'intrigua sur le coup, mais elle se dit ensuite qu'ils étaient sûrement partis explorer l'île. Elle se rend à une cabine et cherche celle de Sabo. Elle finit par la trouver. Vous devez vous demander comment elle a su quelle était la bonne cabine. Et bien c'est simple, elle a observé les affaires qui trainaient et elle remarqué dans la cabine de Sabo des cartes et un logpose et vu qu'il lui avait raconté qu'il était le navigateur, cela ne pouvait être que sa cabine. Elle pose sur le bureau de Sabo un Eternal Pose pointant vers Water Seven, une Carte de Vie et un message.


Bonjour Sabo,

Dragon vient de nous confier une mission importante à Water Seven. Je ne peux te dire plus de détail au cas où un membre de ton équipage tomberait sur ce message, en particulier Lucky dont nous ne sommes pas certains qu'il ne travaille pas pour le Gouvernement Mondial et je ne veux prendre aucun risque.

Je t'attendrais à Water Seven dans une semaine au bar de Blueno. Là, je te donnerais les détails de notre mission. Pour que le voyage soit plus facile pour toi, je t'ai laissé un Eternal Pose menant à Water Seven et une Carte de Vie pour le partager avec tes compagnons et les retrouver quand nous aurons terminé notre mission.

J'espère que la surveillance de Lucky se passe bien, tu me diras ce qu'il en est également.

À très bientôt.

Lana.


Après ça, Lana sort de la cabine et va sur le pont du navire. Là, elle est surprise de voir toute une flotte Marine entourer l'île. Cela l'a surpris aussi, mais l'inquiéta également. On dirait que ses craintes ont été véridiques. Lucky travaillait bien pour le Gouvernement et il a tendu un piège à son propre équipage. Quelle ordure. Elle espérait que Sabo s'en sortirait. Mais d'un autre côté, elle savait que Sabo ait déjà sorti de situations bien plus pire que ça, donc il saurait gérer, enfin, si ses sentiments pour Luffy ne le freine pas finalement. Puis, elle repense à une autre promesse que Sabo lui a faite par rapport à Lucly s'il s'avérait être un traître.


*******

Suite à leur retour de mission à Karakuri, Sabo et Hazama ont été envoyé à l'infirmerie et là, Lana est allée voit Sabo.


"Ça va? J'ai cru comprendre que tu devras attendre un moment avant de pouvoir réutiliser ton bras. Écoute, je sais que tu dois êtes pressé de retrouver ton équipage, mais je pense que avant cela, tu devrais apprendre à utiliser ton nouveau pouvoir. Tu t'en ai bien servi, mais tu as encore des lacunes et il ne faudrait pas que ton inexpérience nuise à tes compagnons. Je te propose donc mon aide. Cela fait longtemps que je possède mon fruit, je pense que pourrais t'apprendre des choses".

"Je te remercie Lana. J'espère seulement que grâce à cela je serais en mesure de sauver Sara et Lucky. Je ne m'en remettrais pas qu'il leur arrive du mal à cause de mon idiotie. Si je ne leur avait pas cacher qui j'étais réellement, cela ne se serait peut être pas passer comme ça".

Sabo semblait vraiment inquiet pour ses amis et semblait se sentir coupable de la façon dont les choses ont tourné. Lana dit alors :
"Franchement, je ne sais pas, je pense que ce genre de chose aurait pu arriver que tu leur dises la vérité ou non. La vie de pirate n'est pas de tout repos, tu devrais le savoir".

Elle laisse un moment de silence pour lui laisser un moment de réflexion avant de repenser à un détail qui l'intrigua un peu.


"Dis, je t'ai vu prendre un livre dans le laboratoire. Qu'est-ce c'est exactement? T'as pas vraiment une tête à lire des trucs de science".


Sabo sort alors le fameux journal de sa poche en disant :
"Ce journal est celui de la création de l'expérience S-5.1, le clone nommé Lucky. J'ai pensé que ce serait intéressant de le lire afin de savoir se qu'il en est de lui, si je peux lui faire confiance ou non. Qui sait, ces informations pourrons nous être utiles également plus tard pour contrer les projets de la Marine".

Elle hausse un sourcil quand elle l'entend dire qu'il ne savait pas s'il devait lui faire confiance car quand elle lui a fait part de ses doutes un peu plus tôt il ne semblait pas douter, au contraire. Il semblait certain que Lucky n'était pas un espion en vu de ses actions contre une dragonne céleste.


"Tu doutes de lui? Cela m'étonne, tu ne tenais pas le même discours toute à l'heure car tu m'as dit avoir une totale confiance en lui. Est-ce ton combat contre le clone de Ace qui t'a fait remettre en question? Enfin, j'ose espérer que ce carnet répondra à toute tes questions".


"Dis-moi Lana, comment vis-tu la mort de tous ceux qui on été sacrifiés pour la réalisation de notre rêve? Je me suis souvent posé la question moi même, mais jamais je ne m'en suis inquiété, comme si je me voilais la face volontairement en me disant que l'on apporte la liberté aux autres".

Lana soupire alors, pensant que la Marine avait réussi leur objectif à les faire douter à cause de ces clones, mais elle comptait bien remettre Sabo sur le droit chemin pour qu'il ne joue plus leur jeu.


"Tu parles du clone de Ace, je suppose. Que ce soit lui ou d'autres, les seuls personnes que nous avons éliminé sont des ennemis. Ces clones le sont aussi, ils sont là pour servir d'armes redoutables et pas seulement en combat. Ils sont là pour nous affaiblir car en combattant un clone d'un être qui nous est cher, on n'ose se battre à fond car on a l'impression de se battre contre la même personne et c'est cela qui t'a fait défaut aujourd'hui contre le clone de Ace. Tu ne t'es pas battu autant que tu l'aurais dû car tu avais l'impression d'avoir ton vrai frère en face de toi. Mais retiens une chose, Sabo, la personne que tu as affronté n'est pas Ace. Ace n'aurait jamais tenté de te tuer, je me trompe? Mais le clone l'a fait. C'est pour ça aussi que j'ai essayé de te mettre en garde contre Lucky car il n'est pas Luffy et il ne faudrait pas qu'il profite de ta confusion pour te piéger. Peut-être que j'ai tort au sujet de Lucky, après tout, quelqu'un travaillant pour le Gouvernement qui frappe une dragonne céleste, c'est vrai que ça sera bizarre, mais pour Ace, là, ça ne fait aucun doute. En tout cas, moi, si je croise des clones d'une de mes soeurs de coeurs et qu'elles tentent de me tuer, je n'hésiterais pas un instant à les éliminer et tu dois faire de même. Tu es le second de Dragon, tu n'as pas le droit de flancher".


Lana fixe Sabo en espérant qu'il allait se rependre un peu. Hazama, qui avait écouté leur discussion, rit légèrement avant de dire : "Heureusement que tu es là, Lana....Ces enfoirés ont faillit réussir à nous faire douté...je pensais vraiment pas la revoir un jour...."

Hazama avait depuis le début, sont chapeau sur le visage. À la fin de sa phrase, il le baissa, tournant la tête vers ses nakamas. Set idiot essaye de se lever, mais il grimaça de douleur et retomba sur le lit....faut dire qu'avec les côtes brisées, il allait avoir du mal à bouger un petit moment! Il afficha alors un sourire amusé avant de fermer les yeux.

"Elles sont belles les terreurs révolutionnaires tien! On s'est laissez manipulé comme des bleus par le gouvernement....on n"a pas pu se lancer à fond et du coup on a subit des blessures idiotes...c’était vraiment pas futé de notre part de se retenir, hein, Sabo?"

"Ouais, on a été pitoyable. J'ai du mal à croire qu'ils aient réussi à ce point à nous faire douter. Même si c'est dur de l'avouer, la Marine a eu un sacré coup d'avance sur nous cette fois-ci et ça a bien faillis nous tuer. Merci de votre aide à tous, on n'aurait sûrement pas réussi si nous n'avions pas tous été ensemble. Lana, si ce que je pense de Lucky a changé, c'est justement à cause du clone de mon frère. Il m'a fait comprendre que la manière dont il se comporte avec nous est peut être justement une ruse pour nous affaiblir. Je te promets que quand je le retrouverais je le surveillerais de prêt et si mes craintes se confirment..."

Lana cru voir en même temps de la tristesse, mais aussi de la détermination dans le regard de Sabo.

"Je le tuerais de mes propres mains, même si je dois perdre la confiance de tous mes autres amis qui on confiance en lui".

*******

En repensant à ça, Lana espérait que Sabo ferait ce qu'il devait faire comme il l'a promis, pour le bien de tous. Elle profite que aucun Marine accorde de l'attention au Liberty pour remonter sur son petit navire dont elle se sert pour voyager et partir.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sara
Fondatrice
Cuistot des Menshuus
Sand Princess
FondatriceCuistot des MenshuusSand Princess
avatar

Nombre de messages : 434
Age : 27
Localisation : Dans la cuisine du Liberty
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 16.055.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Lun 8 Fév - 0:09

Emeraldas en avait rien à foutre que sa fille lui ait sauvé la vie, ce n'était pas ça qui allait l'empêcher de lui dire ou de lui faire ce qu'elle voulait ! Sara était toujours chamboulée et semblait ne plus rien arriver à faire quoi que ce soit. Tout lui échappait, que cela soit ses amis ou sa mère. Lucky lui avait bien dit de résister, mais elle n'y arrivait pas. Elle était vraiment pitoyable et elle le savait bien. Kizaru fini par arriver. Il frappa Sabo, ce qui eût l'air de faire enfin réagir la jeune blondinette.

"SABO !!!"

- Comme c'est triste, tout tes amis se font battre les uns après les autres. Amiral, c'est toujours un réel plaisir de vous voir dans les parages. J'espère qu'un jour, vous aurez le temps de venir à la maison pour boire un petit rafraichissement.

"Vous êtes cinglée !"

- Hey oh c'est pas ma faute si toi et tes amis avez choisit de devenir ce que l'amiral déteste le plus au monde !

"Mais... Comment vous pouvez dire ça, alors que vous-même l'avez été avec père ?"

- Je t'interdis d'en parler ! Qui t'a raconté ces sornettes ?

"..."

- REPOND !

"Père..."

- MENTEUSE !!!

Sara trouvait que sa mère était folle de dire de pareilles choses à l'amiral. Avait-elle déjà oublié qui elle avait été par le passé ? N'ayant pas l'air d'aimer qu'on en parle, comme si elle voulait étouffer le passé, sa mère commença à s'énerver. En la voyant devenir menaçante, Sara avait peur et perdait tous ses moyens. Ayant tellement peur, lorsqu'elle commença à gueuler, qu'elle n'arrivait plus à parler, mais elle réussi quand même. Devenant folle de rage, sa mère commença à lui donner de violentes claques. Au bout de quelques minutes, elle attrape sa main en ayant un air sombre.

"Ca suffit ! Que je fasse quelque chose de bien ou de mal, vous me rabaissez devant tout le monde, vous m'insulter, vous m'humilier et vous me donner des coups, ça suffit ! C'est terminé ! Vous souvenez-vous le type de logia que j'ai avalé ?"

- Celui du sable, et alors ?

"Savez-vous avec quelle main je peux retirer toute l'eau de votre corps ?"

- Avec la... Oh !

"Et si ! Aujourd'hui, je vais vous tuer et vous l'aurez mérité !"

- NON ! Lâche-moi Sara ! Tu m'as entendues ? Sale bête ! C'est toi qui va crever comme une chienne si tu continues tes bêtises !

Sara disait ces paroles avec une voix de tueuse en série, mais sa mère ne brochait pas, n'ayant pas l'air d'avoir peur, jusqu'à ce qu'elle comprit où sa fille voulait en venir avec toutes ces questions stupides. Cette dernière avait attrapé sa main avec celle qui lui permettrait de l'assécher. Commençant à le faire, riant comme une démone, sa mère se débattait. Ce ne fût que lorsque le haki des rois fit son apparition que Sara la lâcha. Elle semblait être comme paralysée par la peur. Semblant ne pas faire grand effets sur sa mère, cette dernière en profita pour donner un coup de pied à sa fille, ce qui eût l'air de la réveiller. Sara réagit en donnant un à sa mère, l'éjectant plus loin. Tout en faisant ce geste, elel pu voir Lucky qui se libérait de l'emprise de Nezumi en se mutilant et en déchirant le papier.


"BRAVO LUCKY TU ES LE MEILLEUR !!! T'EN FAIS PAS JE VIENS T'AIDER DES QUE JE LE PEUX !!!"

Sara avait les larmes aux yeux, trouvant que Lucky avait bien fait d'agir de la sorte. Maintenant qu'il était libre, il pourrait aller où il le souhaiterait et Nezumi ne pourrait plus le retenir contre son gré. Malheureusement, cette perte de concentration lui valut de se prendre un coup, ce qui lui fit super mal. Elle riposta avec un autre coup de pied, mais elle se fit mal, car sa mère avait fait exprès d'utiliser la technique du rokushiki qui lui permettait d'avoir un corps très dur. Sara ne sachant pas vraiment comment s'y prendre, essaya d'esquiver le plus possible les techniques de sa mère, qui étaient vraiment très dures à esquiver, car elle allait vite. Au passage, Sara essayait de lui porter des coups avec son logia, amis elle avait de la peine à la suivre. Sa mère était déchainée, mais elle l'était également, ce qui ne lui permettait pas de voir que Lucky était en danger de mort, à cause de Nezumi qui le menaçait avec son pistolet.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Merci à Nojiko pour son beau kit ♥

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-piece-rpg-net.nice-board.net
Nojiko
Admin
Seconde Cuistot des Menshuus
Karaté Girl
AdminSeconde Cuistot des MenshuusKaraté Girl
avatar

Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 01/08/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 15.455.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Lun 8 Fév - 7:14

Alors que tout semblait sur le point de s'arranger grâce à l'intervention d'une étrange jeune fille qui avait libéré Lucky de son filet, l'arrivée de l'amiral Kizaru change la donne quand il s'attaque à Sabo, libérant ainsi Nezumi et Emeraldas, Nojiko voulut allait voir comment il allait, mais se ravisant suite à la menace des soldats qui braquaient leurs armes sur elle. En tout cas, son arrivée semble remettre d'aplomb Sara qui se décide enfin à affronter sa mère, ce qui était une bonne chose, même si Nojiko se demandait si elle n'allait pas un peu trop loin en voulant carrément tuer sa mère.

"Sara, réfléchis à ce que tu vas faire, elle reste ta mère et tu risques de regretter toute ta vie si tu fais un geste inconsidéré".


Puis, après que Lucky ait fait comprendre de manière assez particulière à Nezumi qu'il ne ferait jamais rien pour lui, il se retrouve coincé dans un rocher par Kizaru qui décide de s'attaquer à nouveau à Sabo qui ne semblait pas encore s'être remis du coup qu'il avait reçu de la part de l'amiral de la Marine. C'est là que Lucky s'énerve et dégage un étrange courant d'air. Quand cela touche Nojiko, cette dernière écarquille les yeux, choquée, avant de s'évanouir. Pendant ce temps, quand Mélodie alla voir Baggy pour lui demander de l'aide et qu'il apprend la présence d'un amiral, il cri :
"Quoi?! Un amiral est ici?! On remballe tout les gars! On reviendra plus tard pour chercher mon trésor! On doit vite partir d'ici avant qu'il se rend compte de notre présence!"

Tout le monde se met alors à ranger les pelles et les pioches.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atarashii Yume
Fondatrice
Seconde et Archéologue des Aigles Dorés
Shirokibou
FondatriceSeconde et Archéologue des Aigles DorésShirokibou
avatar

Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 19/12/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 84.560.000 Berries
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Mar 9 Fév - 0:11

Yume trouvait que Lucky avait raison, il faisait un piètre capitaine, mais comparé à tous les autres abrutis qu'elle avait pu croiser dans sa vie, il était peut-être le seul à le reconnaître, ce qui lui arracha un sourire C'était dur d'en vouloir à quelqu'un d'aussi sympa. Yume soupira, puis lui fit un signe de tête, lui faisant ainsi comprendre que ça allait, elle lui pardonnait. Ensuite elle se mit à nouveau à chercher sa sœur, se faisant beaucoup de soucis pour cette dernière.

- Arrête de t'en faire, je suis là !

"HOSHI !!!"

Lorsqu'elle entendit la voix de sa petite-sœur chérie, Yume fonça dans ses bras, lui faisant un énorme câlin. Bien évidemment, ce n'était pas le moment, mais elle avait eût si peur de la perdre qu'elle ne pouvait s'empêcher d'agir ainsi. Une fois le câlin terminé, Hoshi la scruta avec un regard qui en disant long sur sa façon de penser.


"Tu... Tu veux les aider, c'est ça ? NON JE TE L'INTERDIS !!! Hoshi c'est de la folie ! Tu vas te faire tuer c'est sûr ! S'il te plait, reste en-dehors de leurs histoires !"

- Yume, je ne suis plus une enfant, je peux me battre et à présent, je fais partie de leur équipage, je ne peux pas rester les bras croisés !

Yume comprenait, mais elle n'arrivait pas à se faire à l'idée que sa petite étoile chérie puisse avoir envie de ce battre. Bon pour le moment, aider qui que ce soit semblait être bien complexe. D'un côté, Sara ce battait avec sa mère et de l'autre, Lucky clamait haut et fort sa liberté. Cependant, au bout de quelques minutes, le choix fût vite fait, surtout lorsque Lucky se retrouva en danger de mort.


- Je sais maintenant quoi faire !

Sur ce coup, Yume ne pouvait rien dire, car elle était entièrement d'accord avec la jeune renarde. Cette dernière se précipita alors en direction de Nezumi. Et le haki des rois dans cette histoire me direz-vous ? Et bien, Hoshi avait été un peu sonnée, mais ça allait. Quant à Yume, elle avait été paralysée par la peur durant quelques minutes, mais s'en était bien sorti, justement grâce à Hoshi, car sa volonté de la protéger l'avait aidée à surmonter la vague. hoshi se cogna à quelque chose et lorsqu'elle leva sa tête, pour voir ce qu'il c'était passé, elle faillit avoir une attaque en voyant Kizaru d'aussi prêt, qui lui faisait un sourire, comme si cette situation l'amusait.

- Tu comptais aller quelque part jeune fille ?

"HOSHI VA-T-EN VITE !!!!"

- Ainsi, l'espoir blanc nous fait l'honneur de sa visite... Te laisserais-tu capturer facilement si je m'en prenais à elle ?

"Ordure !"

Il parlait lentement, mais cela ne l'empêchait pas de l'avoir reconnue. Le cœur de Yume battait à cent à l'heure tellement elle était anxieuse pour Hoshi. En même temps, elle était venue pour défendre Lucky, et ce n'était qu'à présent qu'elle avait réaliser que sa vie était également en danger. Bien sûr, il ne la tuerait pas, car il avait besoin d'elle pour déchiffrer et contrôler les armes antiques. Par contre, il n'était pas bête, il savait bien qu'en agissant de la sorte, il ferait réagir Yume au quart de tour, car il savait pertinemment que prendre en otage sa sœur la rendrait coopérative. Alors qu'il allait l'attaquer, un geyser de glace poussa sous Hoshi, ce qui lui fit éviter l'attaque de Kizaru. Malgré cela, son abri se brisa à cause de l'attaque de l'amiral.

Allant tomber, Yume la rattrapa au passage, puis la mit en lieu sûr, lui disant de tirer que lorsqu'elle se sentirait prête, lui faisant ainsi comprendre que sur le terrain, elle ne lui était pas très utile. Ensuite, elle retourna au combat. Il s'ensuivit alors un combat plus que violent entre les deux adversaires, d'ailleurs, Kizaru avait l'air très surprit qu'elle arrive à garder la cadence, ce qui l'amusait davantage. Malheureusement, la jeune fille fini par faire une mauvaise chute, ce qui lui fit extrêmement mal à la cheville, mais heureusement, elle n'était pas tordue. Cependant, le temps qu'elle se remette de sa chute, l'amiral avait eût le temps de lui lancer une attaque, ce qui la fit rouler plus loin en crachant du sang. Il fini par aller la rechercher, et la tenant comme une poupée, la demoiselle balan4ait dangereusement dans le vide.

- Si quelqu'un tente de me bousculer ou de me tirer dessus, c'en est fini de toi.

Dit-il d'un ton sadique et à la fois amusé, tout en lui passant des menottes en granit marin autours des poignets. Yume n'était pas du tout consentante, mais elle ne pouvait rien faire pour se dépêtré de cette situation. Hoshi la regardait en ayant la'ir de se sentir mal d'être aussi impuissante. Elle non plus ne voulait pas perdre sa sœur, mais cela semblait mal parti pour qu'elle puisse la récupérer. Et bien, l'équipage des Menshuus faisait peine à voir. Lucky était sur le point de mourir, Nojiko était évanouie, tout comme Neru, Sabo était aux abonnés absents et Sara ne semblait pas arriver à l'emporter dans le combat contre sa mère. Pour terminer, Hoshi était impuissante devant une scène horrible. Bref, ils étaient dans une situation critique. Heureusement pour eux que les sirènes étaient toujours présentes, car elles pourraient peut-être les sortir de la mouise dans laquelle ils étaient.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Thème Principal de Yume
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monkey D Lucky
Membre
Capitaine des Menshuus
Expérience S-5.1
Le Senshu Fou
MembreCapitaine des MenshuusExpérience S-5.1Le Senshu Fou
avatar

Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 04/07/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 188.455.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Sam 20 Fév - 22:24

HRP-Bon, en vu du fait que Hoshi redevient vacant, Sara et ses comptes pourront le refaire en PNJ en attendant que quelqu'un reprend son personnage-HRP

Lucky avait fermé les yeux, sentant son heure arriver. Alors que le regard de Nezumi était dure et impitoyable, un sourire mauvais se dessine sur son visage. Il tire, mais le pieux ne touche pas un point vital, il se plante juste à l'épaule gauche de Lucky qui sert des dents. Il rouvre les yeux alors et regarde le pieux planté. Puis, Nezumi tire à nouveau et le pieux se plante à son autre épaule. Lucky lâche alors un cri de douleur cette fois. Nezumi ne s'arrête pas là, il se met à lui planter des pieux dans tout le corps. Les bras, les jambes, les mains, les pieds, le ventre et même le torse. Lucky avait mal partout, il souffrait, c'était une véritable torture, mais outre cela, le pire était que ses amis le voyaient ainsi, faible, impuissant, lui qui faisait tout pour se montrer fort. Il parvient tout juste à bouger, se libérant du rocher. Mais à peine avait-il fait un pas devant lui et poser son pied au sol que la douleur qui parcourait son corps s'intensifie. Ses jambes se mettent à trembler et il tombe de tout son long au sol juste aux pieds de Nezumi qui le regardait avec un air satisfait. Lucky tente de se relever en tremblant, mais n'y parvient pas, il arrivait à peine à lever le haut du corps.


"Tu ne tiens même plus debout, tu es vraiment pitoyable à t'obstiner autant".


Nezumi pose son pied sur le dos de Lucky et il s'étale au sol en gémissant de douleur.


"Pour...pourquoi vous faites ça?"


"Voyons, Lucky, pour repenser à tous les bons moment qu'on a passé ensemble. Tu sais? Tous ces moments dans ton cachot, privé de nourritures, incapable de te défendre et moi te torturant avec des coups de fouets. Halala. C'était vraiment le bon temps".


Puis, Nezumi le saisit par les cheveux pour le forcer à relever la tête vers ses amis qui se battaient.


"Ainsi que pour montrer à tout ton équipage ce que tu es vraiment, une lavette, une pitoyable lavette, un bon à rien qui a passé son temps à fuir, qui se cache derrière un masque de courage alors que tu n'est qu'un froussard. Pourquoi tu aurais passé ton temps à fuir le Gouvernement alors?"


Lucky se met à serrer les poings, la colère commençait à monter en lui.


"Vous n'êtes qu'une ordure".


Nezumi lui donne un bon coup de poing qui le fait rouler à quelques mètre plus loin, le retournant ainsi sur le dos. Puis, Nezumi le rejoint et plaque le bout de son pistolet sous son menton.


"Sale expérience ratée! De quel droit tu m'insultes alors que tu me dois tout?! Ta vie! Ton existence! Ta création! C'est à moi que tu les dois!"


Lucky lui lance un regard noir et répond :
"Je ne vous dois pas le liberté".

"Et bien crève avec ta maudite liberté!"


Lucky ferme les yeux alors que Nezumi s'apprêtait à tirer, c'était la fin cette fois pour le capitaine des Menshuus, il le sentait.


HRP-Que personne à part Sabo n'intervienne encore une fois-HRP

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Nombre de messages : 234
Date d'inscription : 02/09/2013

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Dim 21 Fév - 1:07

En entendant la réponse de Baggy le Clown, Mélodie eût l'air plus que choquée et Shibumi aussi semblait l'être. Hein ? C'était quoi cette mentalité ? Les filles ne comprenaient pas. Elles auraient bien voulu les retenir pour s'expliquer avec eux, mais c'était trop tard, ils étaient déjà loin. Mélodie eût alors le regard qui se brouilla de larmes. Leur seul espoir venait de s'envoler et cela la rendait triste. Shibumi, quant à elle, poussa un cri de rage et frappa l'intérieur de la grotte, ce qui fit tomber quelques cailloux par terre. Remarquant l'état de la demoiselle, Shibumi vint vers la sirène aux cheveux bleus, puis elle la serra contre elle, lui appuyant la tête contre sa poitrine. La façon dont elle la serrait, Mélodie était en train d'étouffer et Shibumi ne le remarquait pas.

- T'en fait pas, on va trouver une solution ! Allez on retourne là-bas, on va essayer de faire sans ces poltorns !

Lorsqu'elle lâcha enfin Mélodie, pour l'empoigner pr le poignet et la tirer hors de la grote, la principale concernée avait l'air contente de pouvoir retrouver son souffle, mais elle aurait bien aimé avoir quelques minutes de répits pour reprendre ses esprits. Une fois sur le terrain de combat, Shibumi lâcha Mélodie et plaça sa main sur sa bouche pour étouffer le cri de sa compatriote. Bien qu'elle essayait de retenir son étonnement, Shibumi semblait être aussi choquée que Mélodie, car depuis leur départ, les choses s'étaient aggravées. Cependant, malgré l'horreur et la terreur, il fallait agir. Ne disant rien, les filles se regardèrent, puis se séparèrent. Mélodie alla mettre Nojiko et Neru en lieu sûr, tandis que Shibumi se faufila derrière l'amiral et tira un Shuriken d'eau sur lui, ce qui le fit lâcher Yume.

Ne voulant pas qu'il attaque, la sirène lança une salve de Shurikens d'eau sur le grand homme. Ils ne semblaient rien lui faire, mais cela permit à Mélodie de créer une sorte de vague d'eau qui ramena Yume en lieu sûr, la réceptionnant ainsi durant sa chute. Hoshi, quant à elle voyant que sa sœur était tirée de danger et voulant toujours aider, profita de la diversion pour assommer la mère de Sara en lui lançant un caillou dès qu'elle réussi à avoir un bon angle de vision. L'amiral, quant à lui, réussi à mettre Shibumi en difficultés, ce qui fit qu'elle dû battre en retraite. Kizaru se rapprochant dangereusement du petit groupe, Mélodie s'était mise à stresser.


- Mélodie, nous avons passés d'excellents moment ensembles, mais ne crois-tu pas qu'il serait tant pour moi de m'endormir définitivement ?

"Arrête de dire des bêtises ! On va trouver une solution pour s'en sortir !"

Alors que Mélodie empêchait Shibumi de tomber en la retenant, à cause de ses blessures, cette dernière le visage ensanglanté et le corps meurtri, lui fit part de son envie de sacrifices. Bien qu'elle était en mauvais état, Mélodie refusait qu'elle fasse une chose aussi grave. Il lui fallait juste un peu de temps pour réfléchir, mais l'ennuis était qu'elle ne savait pas par où commencer, ne se sentant pas d'affronter Kizaru toute seule.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabo
Modérateur
Second et Navigateur des Menshuus
Le Noble Détrousseur
ModérateurSecond et Navigateur des MenshuusLe Noble Détrousseur
avatar

Nombre de messages : 307
Age : 26
Localisation : nul part et partout à la fois...
Date d'inscription : 01/07/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 97.305.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Mer 24 Fév - 10:51

Leurs ombres commençais a venir jusqu'à moi et le livre en main, je m’apprêtais à leur arracher, mais Sara essaya de me convaincre d'épargner sa mère. C'est sur que se qu'elle dit stoppa mon geste, même si je savais pertinemment que sa ne pouvais pas être possible. Son attachement pour sa mère malgré se qu'elle lui avait fait me fis sourire. Sara était vraiment une personne merveilleuse, être capable d'aimer une mère aussi cruelle et méchante. Pour elle alors, je ne la tuerais pas, pas encore.

- Je comprend, Sara.

M’apprêtant alors à abattre mon arme sur ma seconde cible, je fus encore stopper, mais cette fois ci par une voix que je ne pensais pas entendre de sitôt. Kizaru ? Ici ? Comment est-ce possible ? C'est bien trop rapide. En parlant de rapidité, il se déplaça vers moi à une vitesse folle, bien plus rapidement que mon déplacement d'ombre. Je n'eu pas le temps de faire quoi que se soit qu'il me frappa violemment, m'expulsant bien plus loin. Cela libéra mes deux prisonniers qui allaient en profiter pour faire des siennes. Bon par contre pour moi s'en était fini pour le moment. Le coup m'avait plonger dans un sommeil dont j'allais pas me réveiller de suite.

*******

Est-ce un rêve ? Suis je mort ? Non, je ne peu pas mourir pas encore. Pas avant d'aller sauver tous le monde. Lucky, Sara, Nojiko, Neru, et Hoshi. Ils sont tous de ma famille maintenant au même titre que Ace et Luffy. Mes frères, je ne sais pas si je pourrais vous revoir un jour, sa m'a l'air plutôt mal partie en tout cas.

- Ace, Luffy, un jour, nous partirons en mer, nous quitterons ce royaume ! Et nous serons libres ! Ce que je veux, c'est découvrir le monde et écrire nos mémoires sur nos aventures !

Oui, nous sommes tous partie comme nous l'avions promis, mais sur des routes bien différentes. Nos mémoires, je ne pourrais pas les écrire tant que nous serons aussi éloignés les uns des autres et surtout tant que je ne saurais pas prendre mes responsabilités plus au sérieux. Je suis le second de Monkey D. Dragon, chef de l'armé révolutionnaire et père de Luffy, mais je suis aussi le second de l'équipage des Menshuus. Ils sont ma famille et pour eux aussi je me doit d'écrire nos mémoires. C'est pour sa, qu'elle ne arrêterons pas ici ! Pas sur cette île !

- Cette ville pue encore plus que le Grey Terminal ! Les habitants sentent la pourriture ! Si je reste ici, jamais je ne pourrai être libre ! J'ai honte d'être un Noble !

Sara, je comprend, enfin je le pense, mieux que tu ne le crois se sentiment au fond de toi. Moi aussi je ne suis pas fier de se mes origines. Je suis née dans une famille noble serte, mais j'ai je ne l'ai jamais aimé et m'en suis détacher très vite pour vivre ma propre vie. Cependant, il reste une etincelle au fond de nous, quelques chose qui ne partira jamais et que l'on doit accepter. J'ai eu du mal pour moi, mais j'aimerais t'aider pour que toi aussi tu puisse pleinement vivre ta propre vie, que j'aimerais partager avec toi.

- Bon, vu que tu rejoins les Menshuus, je tiens à mettre une chose au clair : c'est moi le capitaine et c'est pas négociable. Je ne suis ni Lucky, ni Ace, donc pas question de partager le poste de capitaine comme vous le faisiez quand vous étiez gosses en formant l'ASL. Bon, par contre, puisque tu es le premier membre à rejoindre mon équipage, je veux bien faire de toi mon second. Ok?"

Lucky, mon capitaine, mon frère, j'ai honte d'avoir douter de toi. Et dire que j'ai fait cette promesse idiote de te tuer si jamais tu ne faisait que te servir de nous pour le compte de la marine. Tout se que j'ai lu te concernant et tout se que je t'ai vu faire me prouve que tu n'est pas un pantin. Tu n'est pas Luffy, mais bien Lucky, une personne a part entière et encore une fois je te le dirais, mon frère.

*******

J'ouvris enfin les yeux, assistant à se chaos qui se jouait devant moi. Kizaru était occuper avec les deux sirènes, mais leur faisait la vie dur. Sara était vers sa mère assommée apparemment et Lucky était en danger de mort !! J'avais encore la tête un peu embrouillé, mais je devais faire quelques chose et vite. Pas le temps de réfléchir, je me fond dans les ombres pour me rapprocher discrètement de Nezumi et ressort juste derrière lui.


- Doragonkurō

Mon fluide recouvra mon bras entièrement et positionnant mes doigts comme des griffes je frappais le colonel dans le dos. Je frappais dans un seul but, le tuer. Mon attaque le transperça littéralement. Retirant mon bras de son dos, je le contournais et tendis ma main à Lucky.

- J'accepte capitaine !! Voguons sur les mers et faisons nous connaître de tous !!

Lui attrapant la main je le remis debout. Bon ma phrase dans le contexte ne voulait rien dire, mais bon tant pis.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~ A-S-L ~~

Technique de Sabo

Dialogue color = CornflowerBlue
Attaque par fruit du démon  color = Black
Ombres volées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sara
Fondatrice
Cuistot des Menshuus
Sand Princess
FondatriceCuistot des MenshuusSand Princess
avatar

Nombre de messages : 434
Age : 27
Localisation : Dans la cuisine du Liberty
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 16.055.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Mer 24 Fév - 19:53

Emeraldas et Sara se battaient toujours comme deux lionnes. Leurs attaques étaient intenses et puissantes, tout comme leurs esquives ou leurs blocages, ce qui fait qu'aucunes des deux ne voyaient ce qu'il ce passait. Au bout d'un petit moment, Sara se retrouva par terre, couchée sur le dos. Sa mère était au-dessus d'elle et la scrutait avec toute la fierté qu'elle avait pour sa propre personne, ayant l'air contente d'avoir vaincu le fruit de son sang.

- Tu voulais me tuer, mais tu n'as pas la force nécessaire ! Regarde-toi, tu es aussi fragile qu'une fleur ! Tu n'es encore qu'un petit poussin et il est l'heure de rejoindre ton nid ! Tu as besoin d'une bone séance de redressage et peut-être deviendras-tu enfin une véritable lady que je pourrais marier avec un bon parti pour étendre nos terres !

"Aie ! Pas question ! J'aime Sabo et vous le savez tout aussi bien que moi et il n'est pas question de revenir au palais pour me faire torturer !"

- Grr !!! Très bien, tu l'auras voulu !

Après l'avoir regardé de toute sa hauteur et s'être moquée d'elle, sa mère empoigna ses cheveux, ce qui la força à se relever. N'appréciant pas, Sara se transforma en sable, pour réapparaître un peu plus loin, pour se tenir debout devant elle. Sa mère n'acceptant pas, voulu l'attaquer à nouveau, mais à cet instant, elle se reçu un projectile qui l'assomma. Etant surprise, Sara sursauta, ce qui la fit sursauter et se retourner, ce qui lui permit de voir que Sabo était de nouvea parmi eux, ce qui lui fit avoir un grand sourire aux lèvres. Un sourire qui ne dura pas longtemps lorsqu'elle vit les sirènes en prise avec Kizaru. Elle mit sa mère en sécurité, puis elle se plaça entre les filles et l'amiral.


"Je vous interdit de leur faire du mal ! En tant que princesse Dragonne Céleste, je vous demande de vous retirer !"

- Une princesse qui voyage avec des hommes de bas quartiers, en voilà quelque chose d'ironique.. Princesse ou pirate ? Ta réponse dépendra de leur sort...

"Je... Je suis une princesse... Une Dragonne Céleste...Une pirate... Que suis-je ? Une Pirate Céleste !"



Alors que Sara lui avait dit ces paroles avec un air trop sûr, l'amiral avait sourit, puis parlant lentement, comme à l'accoutumée, il lui demanda de faire un choix, ce qui calma directement la demoiselle. En entendant ses premières paroles, Kizaru s'en alla, mais lorsqu'elle détailla enfin ce qu'elle était, en riant tout en faisant un immense sourire, l'amiral se retourna vivement et l'attaqua. Sara ayant l'air d'avoir prévu ce retournement de situation, esquiva, puis répliqua. Ce battre pour sauver les autres, ça, les TEnryubito ne le feraient jamais, par contre, c'était le cas des pirates et en cet instant, la demoiselle se battait comme tel pour protéger sa famille.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Merci à Nojiko pour son beau kit ♥

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-piece-rpg-net.nice-board.net
Nojiko
Admin
Seconde Cuistot des Menshuus
Karaté Girl
AdminSeconde Cuistot des MenshuusKaraté Girl
avatar

Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 01/08/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 15.455.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Mer 24 Fév - 21:43

Nojiko finit par se réveiller au bout d'un long moment. Au début, elle se met à bouger légèrement en gémissant, puis, finit par ouvrir les yeux et voit qu'elle était dans un endroit à part par rapport aux autres. Elle se demandait alors ce qu'il lui était arrivé, comment elle s'est retrouvé là et où étaient les autres en espérant qu'elle allait bien. Elle voit Neru qui était allongé non loin d'elle, elle s'en approche et le secoue un peu en disant : "Neru, Neru, réveille-toi".

Voyant qu'il ne semblait toujours pas se réveiller, elle eut une idée pour le motiver un peu plus. Elle tire depuis sa main une grosse boule d'eau sur Neru, espérant que sa peur de l'eau le réveillerait. Après ça, elle parvient à retrouver les autres en entendant les bruits de combat. Elle était surprise de voir qu'elle n'était pas la seule à avoir perdu connaissance en voyant les Marines inconscient, mais elle ne leur accorde pas longtemps de l'attention. Voyant Sara affronter l'amiral, Najiko ne sut d'abord quoi faire, surtout contre un amiral qui était vraiment puissant. Cependant, vu qu'il ne l'avait pas encore remarqué, elle avait l'effet de surprise et elle devait savoir utiliser cet effet de surprise à bon escient. Elle finit par avoir une idée. Elle se met à murmurer alors :
"Karaté des Hommes-Poissons".

Elle donne alors un coup de poing dans le vide et reste figée un moment.


"Sink arabesque déferlante".


Elle se concentre alors pour utiliser l'humidité de l'air pour créer une onde de choc. À son grand étonnement, Kizaru se sent poussé lentement en arrière malgré lui. Il dit alors d'un air ahuri :
"Hein? Mais qu'est-ce qu'il m'arrive?"

Soudain, il se met à voler avant de s'écraser à un rocher plus loin, ce qui l'assomma. Après ça, Nojiko s'approche en disant :
"Ça va? Tout va bien?"

Elle lâche un hoquet de surprise en voyant Lucky dans un mauvais état, bien que Sabo soit intervenu à temps pour le sauver.


"Lucky...c'est Nezumi qui t'a fait ça? Quel monstre! Neru! On a besoin de tes service d'urgence!"


Nojiko avait affiché un regard triste en voyant l'état dans lequel Lucky était, puis, son regard se durcit et la colère montait en pensant à ce que ce Nezumi avait osé faire avant d'appeler Neru pour qu'il fasse son travail de médecin.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atarashii Yume
Fondatrice
Seconde et Archéologue des Aigles Dorés
Shirokibou
FondatriceSeconde et Archéologue des Aigles DorésShirokibou
avatar

Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 19/12/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 84.560.000 Berries
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Mer 24 Fév - 23:03

Yume était vraiment dans de sales draps. Comment elle allait faire pour s'en sortir ? Soudain, elle senti l'amiral la la^cher, ce qui lui fit émettre un petit cri de terreur. Sans son fruit du démon, elle allait se faire terriblement mal, voir même perdre la vie si elle tombait la tête la première sur la tête. Comme quoi, utiliser tout le temps son fruit du démon n'était pas bon, car il lui avait fait perdre ses réflexes. Alors que tout était fini, une vague d'eau la ramena en lieu sûr, ce qui lui fit avoir un faible sourire, car elle avait reconnu la personne qui utilisait cette attaque. Etant aux côtés d'Hoshi, Yume ne pouvait pas faire grand chose en ayant toujours les menottes autour des poignets. Au final, les sirènes semblaient être dans le même état de stresse que l'espoir blanc, car elles étaient impuissantes devant l'amiral.

"Arrêtez de raconter des conneries et enlevez-moi mes menottes ! Vite !"

S'exclama Yume en flippant. Par chance, Sara vint les sauver, après s'être tapée la discussion avec l'amiral, ce qui fit que la jeune fille aux cheveux blancs lança un regard suspicieux à la blonde, se méfiant du coup, un peu de sa personne, car elle savait très bien de quoi étaient capable ces maudits reptiles du ciel. Pendant ce temps, Neru se réveilla en sursautant. Voulant demander ce qu'il ce passait, il n'eût pas le temps, alors il suivit Nojiko. Une fois cette dernière sur le terrain, Neru et Yume purent la voir assommer l'amiral comme si de rien n'était, ce qui fit que Yume éclata de rire, ce qui surprit Neru.


"Il n'a eût que ce qu'il méritait, mais dommage, il n'est pas mort.. Bon tu me les enlèves ?"

- Euh... Oui tout de suite !

Ne voulant pas contrarier la demoiselle, il lui retira ses menottes en les faisant exploser après avoir prit sa forme de grand humain, ce qui avait surprit Yume, qui ne semblait pas s'y attendre. Après avoir eût les mains libres, elle se précipita pour enlacer sa sœur.


"Désolée d'avoir douté de toi, tu es faites pour les rejoindre, cette fois-ci, j'ai vraiment confiance ! Oh il a quoi ?"

Yume avait vraiment l'air sincère. Lorsque Nojiko appela Neru, ce dernier se précipita vers son ami. Yume lâcha Hoshi et s'approcha, mais pas trop prêt, pour voir le triste état de Lucky. En le voyant, son cœur faillit s'arrêter de battre


"Lucky ! Oh non ! Qu'est-ce qu'il lui est arrivé ? Il.. Il..."

- Je vais le sauver, ne vous en faites pas ! Heureusement, j'ai toujours mon sac sur moi !

Yume avait l'air choquée par l'état de Lucky, d'ailleurs, elle croyait qu'il était mort, mais elle n'osait pas le demander. Neru lui coupa la parole en enlevant son sac à dos de son dos pour l'ouvrir et en sortir son matériel de médecine. Il se mit alors à soigner Lucky du mieux qu'il le pouvait, mais vu l'état dans lequel il était, s'il y arrivait, et bien, il n'aurait plus besoin de faire quoi que ce soit comme études pour avoir un diplôme ! Ayant bon espoir, Yume s'écarta, pour ne pas le gêner, mais l'observait faire, espérant vraiment qu'il arriverait à soigner son ami, le capitaine de sa petite-sœur.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Thème Principal de Yume
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atarashii Hoshi
Membre
Civile en cavale
Scarlett
avatar

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 19/09/2015

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 102 160 500
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Ven 26 Fév - 14:13

A l'écart, je regardais la scène en étant sous le choc. Voir ma soeur s'en prendre pour son garde à cause de l'amiral, cela me donnait mal au ventre et les larmes au yeux. Et dès que je la vis s'écroulais par terre suite à une chute, je courrais, les larmes aux yeux, pour m'assurer qu'elle allait bien. Je ne voulais pas rester là sans rien faire, de peur qu'il la tue!  Hors de question, autant lui venir en aide. 




Alors que je courrais vers elle en criant son nom, je remarquais que du renfort venant pour nous. Ils avaient libéré Yume de ses menottes. De mon côté, je courrais toujours vers elle, pour lui sauter dans les bras, les larmes qui coulaient en lui disant que je m'inquiétais pour elle, et de savoir si elle allait bien. Je tournais la tête vers les autres qui soignaient comme ils le pouvaient mon futur capitaine. Lui aussi en a pris pour son garde. Je regardais en silence tout en m'essuyant les yeux. J'espère qu'il ira mieux. En attendant, ce qu'il me préoccupait le plus, c'était l'amiral qui nous guettait en riant. Je le regardais en plissant les yeux, quel personnage arrogant! 
Puis il recommença à attaque de plus belle, je courus en tirant Yume par le bras pour nous mettre à l'abri le temps de l'attaque qui se dirigeait vers nous. Il fallait se montrer courageuse, on se fatiguera vite si on doit tout le temps se cacher à chaque attaque. Il fallait élaboré un plan pour le vaincre,sinon c'est nous qui serons vaincus ! Je regarde Yume en réfléchissant. Puis une idée m'est venue! 




"Yume, écoute moi bien, je vais faire diversion tandis que toi tu l'attaquera pas derrière. Tu es partante? Je veux te montrer que je suis courageuse et que je le serais !!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Couleur choisie pour parole : Turquoise 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monkey D Lucky
Membre
Capitaine des Menshuus
Expérience S-5.1
Le Senshu Fou
MembreCapitaine des MenshuusExpérience S-5.1Le Senshu Fou
avatar

Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 04/07/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 188.455.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Ven 26 Fév - 23:01

Lucky avait les yeux fermé, sentant sa fin arrivée. Finalement, sa liberté n'a été que de courte durée et il ne pourra plus devenir roi des pirates comme il le rêvait et il ne pourrait jamais dire à ses amis combien il regrettait de leur avoir causé du soucis encore une fois. Alors qu'il pensait à tout ça, il sent comme une goutte d'eau tomber sur son visage. Il ouvre doucement les yeux, et voit que Nezumi s'est figé, avait la bouche grande ouverte comme s'il voulait crier, mais aucun son ne sort de sa bouche, il y avait juste du sang qui coulait du coin des lèvres et il voyait que la poitrine de l'amiral était transpercé par une main dont il coulé du sang jusqu'au visage du clone. Lucky essuie son visage et constate que ce qu'il pensait être des gouttes d'eau tombant sur son visage était en réalité du sang, le sang de Nezumi. Ce dernier s'écroule alors juste à côté de Lucky qui redresse juste son haut du corps pour reculer, rester assis au sol, ne comprenant pas ce qu'il venait de se passer. Puis, il voit une main tendue vers lui, il relève la tête pour voir qui était le propriétaire de cette main et fut surpris de voir que ce n'était autre que Sabo qui venait de le sauver. Quand ce dernier lui dit une phrase, même si personne ne semblait comprendre ce qu'il disait, Lucky, lui le comprenait car ce n'est pas la première fois qu'il entendait ces paroles en plus de ça, il le lui disait en le regardant comme il le faisait avant, il ne voyait plus la moindre méfiance et il disait exactement les mêmes paroles que le jour où il a rejoint son équipage en tant que son second. En voyant ça, Lucky eut les larmes aux yeux. Doucement, d'une main tremblante, il se saisit de la main de Sabo qui l'aide à se relever. Lucky regarde Sabo, toujours les yeux embués.

"Mais...je croyais que tu n'avais plus confiance en moi à cause du fait que je sois un clone?"


Lucky ne comprenait plus rien de ce qu'il venait de se passer et le fait qu'il était en train de perdre beaucoup de sang à cause de ses blessures ne l'aidait pas à avoir les idées clairs. Il regarde autour de lui et voit alors que Emeraldas a été neutralisé et repense alors à ce qu'ils avaient dit sur Ryô, comme quoi il était encore vivant, il avait encore du mal à y croire. Mais il n'avait pas le temps de s'en préoccuper plus longtemps car Yume et sa soeur avaient des ennuis avec Kizaru, enfin, jusqu'à ce que Nojiko intervienne avec une étrange technique qui étonne Lucky qui ne l'avait jamais vu se battre ainsi, d'ailleurs, il ne l'a jamais vraiment vu se battre. Cependant, il se demandait où elle avait appris à faire ça. Quoi qu'il en soit, elle se met à s'inquiéter pour lui en lui posant une question. Lucky ne répond pas de suite et regarde le corps à présent sans vie de Nezumi avant de la regarder à nouveau en disant :
"Ce n'est rien, ça va aller".

Soudain, Lucky est pris de vertige et il s'assit alors par terre, épuisé. Neru accourt alors pour le soigner et il avait du pain sur la planche car Lucky avait beaucoup de blessures, sans oublier la blessure en forme de croix sur son torse qui s'est rouverte et lui faisait perdre beaucoup de sang, au point que sa vie était pas mal en danger, même si Lucky faisait le fier et essayait de ne pas le montrer. Puis, il vit Kizaru revenir vers eux, ne voulant apparemment pas les lâcher. Bon, Yume et Hoshi semblaient avoir un plan, mais il ne pouvait se permettre de risquer de perdre son équipage encore une fois à cause de lui. Lucky se relève alors tant bien que mal et dit :
"Arrêtez! Ne vous attaquez surtout pas à lui! Vous n'avez pas la moindre chance! Nojiko a juste eu de la chance toute à l'heure, elle l'a prise par surprise! Mais il ne se fera pas avoir une seconde fois!"

"Si t'espère sauver tes amis cette fois, tu te mets le doigt dans l'oeil. Si j'avais su que tu avais un Révolutionnaire dans ton équipage, je pense pas que j'aurais accepté de le laisser filer comme tu m'as demandé de le faire la dernière fois en échange que tu te rendes. Cette fois, je compte bien capturer tous tes amis et toi, pas question de te ramener en laboratoire, je vais t'exécuter comme le Conseil le demande. Tu es devenu trop dangereux, Expérience S-5.1".


Lucky sert les poings et les dents, la rage montant en l'entendant l'appeler ainsi. Il allonge alors ses deux bras pour s'accrocher à deux arbres et prend de l'élan avant de dire :
"Je m'appelle Monkey D Lucky, je vivrais libre et je deviendrais le roi des pirates!"

Il lâche tout et se propulse dans les airs. Il allonge ses bras et ses jambes au passage pour les enrouler autour de ses amis afin de les saisir ainsi et qu'ils soient propulsés avec lui au loin sous le regard surpris de Kizaru qui ne s'y attendait. Ils virent alors leur navire. Seulement, au lieu d'y atterrir, ils allaient tomber à l'eau. Lucky se gonfle alors avec de l'air et il le souffle pour ce propulser jusqu'au navire où il atterrit sur le point en lâchant tout le monde. Lucky s'assit alors sur le sol en étant essoufflé, il avait utilisé beaucoup d'énergie, mais au moins, ses amis étaient en sûreté et ce qui comptait le plus, enfin...presque car il étaient encore encerclés par la flotte de Kizaru. Il s'en serait bien occupé, mais il était trop mal en point. Il regarde ses amis alors et dit :
"Bon, écoutez-moi...je sais...que je ne suis plus votre capitaine...cependant, je pense savoir comment faire pour qu'on s'en sorte tous de là...Yume...essaie de briser la coque des navires en créant des icebergs. Sara, ton pouvoir est capable d’assécher les gens, mais sûrement aussi les objets, assèche les navires pour qu'ils pourrissent. Heu...c'est Hoshi, c'est ça, sais-tu te servir de canon? Si oui, sers-en pour tirer sur les navires. Sabo, manoeuvre le navire. Nojiko, Neru, dépliez les voile et levez l'ancre pour qu'on parte de suite d'ici. Mélodie, Shibumi, pouvez-vous nous ouvrir une ouverture pour qu'on s'enfuit? Je vous fait confiance..."

D'abord, Lucky avait du mal à parler, mais au fur et à mesure qu'il donnait ses consignes, ça allait un peu mieux. Mais à la fin, il est pris de fatigue, s'étale carrément au sol et s'endort en ayant une bulle qui sort d'une de ses narines.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fondatrice
Pirate
Wonderful Blue Voice
FondatricePirateWonderful Blue Voice
avatar

Nombre de messages : 234
Date d'inscription : 02/09/2013

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Sam 27 Fév - 1:14

Heureusement pour elles, les sirènes furent sauvées par Sara, puis par Nojiko, ce qui fit qu'elles se serrèrent toutes deux dans les bras l'unes de l'autres pour exprimer leur joie. Ceci étant fait, elles se dirigèrent où se trouvait Lucky, Mélodie soutenant Shibumi qui était blessée et qui boitait un peu. En voyant l'état de Lucky, Mélodie fût si choquée qu'elle versa des larmes. Et dire qu'à la base, elles étaient venues pour le retrouver et le ramener au navire, voilà qu'elles assistaient à ses funérailles. Malgré cette ambiance morbide, Lucky n'était pas morte, ce qui réjouit Mélodie. Par contre, ce qui la réjouit moins, fût le grand retour de Kizaru. Vu qu'il restait quelques forces à Lucky, il les utilisa pour les mettre tous à bord du Liberty, puis donna les ordres, avant de s'endormir.

"Bon, vous avez tous entendus le chef ? On se bouge !"

"Mais... Shibumi, ça va aller ?"

"Pose pas de questions, on est pressés !"



Mélodie s'inquiétait pour Shibumi, mais en entendant la réponse de cette dernière, Mélodie hocha la tête en signe d'approbation, puis fit apparaître son micro magique, tout comme Shibumi. Lorsque la chanson retenti, les vagues se levèrent et eurent l'air d'empêcher les navires ennemis de bloquer le navire, tandis que d'autres vagues le poussèrent en avant. Après avoir parcourut une petite distance, qui leur permettait d'avoir de l'avance, les vagues se calmèrent, ce qui fit, qu'à présent, s'était aux autres d'enchainer. Soupirant, Mélodie s'approcha de Lucky et se mit à lui chanter une chanson, tout comme Shibumi, ce qui fit que ses blessures et certaines de ses cicatrices se rebouchèrent et disparaissaient plus vite, ce qui était bien plus efficace qu'un travail de médecin, sans vouloir offenser Neru, bien évidemment !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabo
Modérateur
Second et Navigateur des Menshuus
Le Noble Détrousseur
ModérateurSecond et Navigateur des MenshuusLe Noble Détrousseur
avatar

Nombre de messages : 307
Age : 26
Localisation : nul part et partout à la fois...
Date d'inscription : 01/07/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 97.305.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Mar 1 Mar - 20:24

En voyant pleurer mon petit frère, je ne peu m’empêcher de verser aussi quelques larmes, franchement on est beaux tous les deux a pleurer comme sa. Lucky debout,je le maintient comme je peu pour qu'il ne tombe pas. Vu comme il est blesser c'est déjà étonnant qu'il arrive encore a se relever, mais bon Luffy et Ace sont comme lui, même à bout de force, ils se relevaient toujours. Enfin, sa ne dure pas bien longtemps, car après que tous se soit inquiéter de son état, il s'écroule et Neru accours pour le soigner.

- Je compte sur toi Neru, remet notre capitaine sur pied avant qu'il ne nous tombe une autre tuile sur la tête.

Encore une fois j'ai parler trop vite moi. Entendant du bruit derrière nous, je me retourne et constate que Nojiko n'avait pas réussi à venir à bout de l'amiral. Mince, moi qui pensais que cela l'aurait sonner plus longtemps que sa, je l'ai sous-estimer. Il doit certainement etre toucher avec tout se qu'il c'est prit, mais on est pas dans une super forme nous non plus alors sa va pas être de la tarte.

- Neru, emmène Lucky au bateau pour le soigner, et vous autres allez avec lui, je vais tacher de vous faire gagner du temps avant de vous rejoindre.

Je me met face à lui, me préparant à attaquer, mais Lucky se relève pour nous dire de ne pas l'affronter. Il est marrant, mais comment on fait pour partir d'ici si on ne lui tient pas tête ? Surtout que apparemment, il ne semble être d'accord pour nous laisser filer bien gentiment sans rien dire. Derrière moi, j'entend Lucky qui s'énerve de nouveau, mais ne préférant pas quitter Kizaru du regard, je ne vois pas se qu'il fait, même si je me sent moyen rassuré.

- Qu'est ce que tu prépare encooooooooooore...

Non, mais il est fou !! Après un sacré vol planer, on atterrie sur le pont du Liberty. Je reste allonger, reprenant mon souffle et attendant que l’hématome du coup de Kizaru ne me face plus mal.

- Sérieusement Lucky, tu n'a rien a envier à Luffy et Ace, tu est aussi cingler qu'eux quand il s'agit de plan comme sa !

Enfin se n'est pas vraiment le moment de plaisanter. Lucky nous expose sont plan pour échapper à Kizaru et surtout à sa flotte qui nous entourait de toute part. Quand il eu fini, il s'endormi au milieu du pont, se qui me  fit légèrement sourire. Comment peut-il s'endormir comme sa alors qu'on est encerclé par des centaine d'ennemis ? Je me relève alors et fonce à la barre du bateau. Chacun avait sa tache et tous partie s'en occuper. Rapidement des vague de plus en plus grosse commencèrent à lécher la coque du Liberty, le faisant prendre de la vitesse. J'orientais la barre pour m'éloigner de la côte de l'île et prendre de l'avance par rapport à nos poursuivant. Le vent était dans notre dos par chance et d'autre vague semblait retenir les navires de la marines. Quand finalement la distance nous séparant de nos ennemis fus satisfaisante, je lâchais la barre, nous laissant avancer au grès du vent et me dirige vers ma cabine. Les autres s'occupant de Lucky, je n'ai plus de souci à me faire. Avant d'ouvrir la porte, je remarque de suite que quelqu'un y est entré pendant que nous étions sur l'île. Des pirates ? Des marines ? Des chasseurs de prîmes ? J'ouvre la porte brutalement, mon bâton sortie, mais personne. Je suis pourtant certain que, tient c'est quoi sa ? Un eternal pose et une lettre ? D'accord, c'est donc Lana qui est venu secrètement sur le navire pour me donner  un ordre de mission et  surtout de quoi m'y rendre. Comme on dit, révolutionnaire un jour, révolutionnaire toujours, surtout pour le second de l'armé de Dragon. Je range la lettre dans ma poche ainsi que la vive card qui me sera surement utile un jour. Lana ne sera certainement pas ravi de nous voir tous arriver alors qu'elle n'attend que moi, mais je dois lui parler de se que j'avais découvert sur Lucky. Elle doit savoir qu'il n'est pas un danger pour nous et qu'il peu même être un allié des révolutionnaires.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~ A-S-L ~~

Technique de Sabo

Dialogue color = CornflowerBlue
Attaque par fruit du démon  color = Black
Ombres volées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sara
Fondatrice
Cuistot des Menshuus
Sand Princess
FondatriceCuistot des MenshuusSand Princess
avatar

Nombre de messages : 434
Age : 27
Localisation : Dans la cuisine du Liberty
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 16.055.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   Jeu 3 Mar - 21:03

Sara était très inquiète pour Lucky, mais essayait de rester forte au cas où il faudrait réconforter la famille. Neru arriva très vite et commença à s'occuper de son capitaine, ce qui fit sourire Sara, qui, on ne le cachera pas, depuis que Lucky était très mal en point, s'en était allumée deux ou trois... Oui Sara était vraiment anxieuse au sujet du sort du clone. Leur calvaire n'était pas terminé, car Kizaru se manifesta et sa mère commençait doucement à se réveiller. Par chance, Lucky alla un peu mieux et les sauva d'une manière assez... A la Lucky quoi ! Originale et complètement inconsciente. Lorsqu'elle se releva, la demoiselle se massa légèrement la fesse, ayant l'air de s'être faite un bleu.

"Espèce d'abruti ! Tu es mal en point et tu risques ta vie pour nous ! Tu es vraiment quelqu'un de bien, je t'adore !"

Après l'avoir un peu engueulé, elle avait totalement changé le ton de sa voix. Ce dernier était beaucoup plus doux et chaleureux, lui faisant même un sourire. Se reprenant, elle hocha la tête lorsque Lucky leur donna des ordres. Neru alla déplier les voiles, tandis que les deux sirènes s'occupaient de retenir leurs ennemis. Lorsque ce fût à son tour de jouer, la demoiselle scruta le bord du navire, étant prête à prendre son élan. Elle scruta Yume. En voyant son regard, cette dernière eût l'air de comprendre. Les filles semblaient avoir eût une bien meilleure idée de comment combiner leurs attaques.




"Yume à toi de jouer !!!"

S'exclama Sara en ayant l'air sûre d'elle. Yume créa alors plusieurs pics de glaces que la blonde balança avec ses pieds tout en tournant sur elle-même en s'aidant de ses mains, faisant un peu la toupie. Les éclats de glaces traversèrent la coque, faisant ainsi un gros trou dans le navire de leurs adversaires. Ces derniers se mirent à couler petit à petit, et bien plus encore si Hoshi y mettait son petit grain de sel en leur éjectant ce qu'il fallait pour les ralentir. Pendant ce temps, Emeraldas s'était réveillée et assise sur le sol, elle scrutait la mer en direction du champ de combat, se mettant alors à sangloter.

- Ma fille... Pourquoi... Pourquoi elle s'est embarquée avec ces pirates ? Elle me ressemble tant quand j'avais son âge.. Ce... C'est insupportable ! Je... Est-il possible d'enlever le "dead" sur sa prime ? Il faut que la récompense soit augmentée pour qu'on me ramène cette sale petite ingrate pour que je refasse une fois de plus son éducation !

Emeraldas avait vu en Sara la jeune fille qu'elle était autrefois et cette vision lui fit se souvenir de mauvais souvenirs, c'était pour cette raison qu'elle pleurait un peu. Se ressaisissant, elle s'était levée et scrutait l'amiral avec un regard fixe, semblant avoir vraiment la rage envers sa fille. Voulant être la seule à pouvoir la tuer, elle espérait que Kizaru accepterait sa requête.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Merci à Nojiko pour son beau kit ♥

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-piece-rpg-net.nice-board.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !
» Aubrey ? Seul un acte de pur amour pourra faire fondre un coeur glacé.
» Les smartphones Wiko font leur rentrée chez B&YOU
» code pour inséré les anime (Fond transparent)
» Changement d'une image de fond

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One piece RPG :: Grand Line :: Paradis :: Route N°3 :: Skull-
Sauter vers: