AccueilRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Utsuro Taichigiri
Fondatrice
Colonel
Cyborg
FondatriceColonelCyborg
avatar

Nombre de messages : 211
Localisation : Tu veux savoir où se situe un mec de la marine ? Tu ne serais pas un peu maso par hasard...
Date d'inscription : 11/09/2012

MessageSujet: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Lun 7 Déc - 23:45

Aie, aie, aie, heureusement qu'il avait une partie métallique, sinon il aurait vraiment eût beaucoup de dommages, mais Jérémy savait qu'il pouvait se défouler sur lui, cela le rechargeait plus que cela ne le blessait... Toutefois, ça l'avait un peu blessé mentalement qu'il n'approuve pas son idée, lui qui croyait lui faire plaisir en lui facilitant la tâche, c'était raté ! Il voulait bien enlever la bombe à la minette, mais il ne pouvait le faire que si la miss était entre ses mécanismes, donc s'il voulait la désactiver, il faudrait la lui rapporter. Il avait également mit en garde Jérémy que si Ondine tentait de désactiver la bombe avec ses pouvoirs, les répercutions seront encore plus atroces que si la bombe explosait, ce qui fait qu'il valait mieux le laisser faire. Il avait également ajouté que la bombe n'était pas mortelle pour la minette si par malheur elle explosait d'elle-même, leur ayant encore dit, pour la xième fois, qu'il ne faisait pas mourir ses cobayes.

Par la suite, Jérémy avait eût un téléphone de la marine et ce dernier était très concluant pour le vice-amiral, car pour ses actes, il avait été promu amiral, ce qu'il ne trouvait pas juste, car il n'était pas le seul à avoir aidé à l'arrestation de Rias, mais à ce sujet, il ne dit rien. Par chance, au moment où le champagne coulait à flot, les renforts arrivèrent. Il prit donc congé, sans aucuns regrets, de ses compagnons, disant tout de même à Lucy de faire attention à elle et de ne pas se laisser embobiner par l'amiral, mais ça, il le lui avait dit en chuchotant, suivit d'un petit bisou sur la joue.. Oui il y tenait à la jeune demoiselle, et il espérait lui porter chance. Après avoir navigué un long moment, il se mit à constater que Rias reprenait vie, il s'approcha donc de sa personne.


"Miss Gremory, vous allez bien ? Désolé, je ne voulais pas vous assommez, ni vous faire du mal, je ne fais qu'obéir aux ordres de Jérémy, et puis, je croyais que c'était la meilleure chose à faire... Maintenant, j'ai l'impression que ce n'est plus le cas... Soit, vous avez besoin de quelque chose ? La route risque lente, autant que vous soyez confortable durant votre voyage"

Taichigiri avait un peu baissé la tête, l'air déçu. Eloigné de Jérémy, il semblait être quelqu'un d'autre, plus gentil et compréhensif, étais-ce donc d'être en mission et de travailler qui le rendait aussi imbuvable ? Si c'était le cas, il fallait qu'il arrête immédiatement de servir la marine ! Il releva la tête en se ressaisissant, lui faisant un petit sourire, après lui avoir demandé si elle désirait quelque chose en particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rias Gremory
Membre
Pirate Solitaire
Princess Crimson Ruin
MembrePirate SolitairePrincess Crimson Ruin
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 21
Date d'inscription : 08/09/2015

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 139.405.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Ven 11 Déc - 16:14

Que pouvais je bien dire ? Il m'avait assommée, cet espèce d'abruti de vice-amiral... Je ne l'avais jamais réellement apprécié, son acharnement sur les dauphins m'avait agacée au plus haut point et une fois de plus, il avait de nouveau désobéit mais cette fois j'en ai eu marre, tourmentée par toute ces atrocités effectuées par la justice que je représentait... Un tissu de mensonge hypocrite oui ! Les buster call, le royaume oublié, les ponéglyphe, tant de chose alors que même les pirates ne sont pas aussi atroces ! Gol D Roger... Cet homme avait fini par se rendre... Nous ne l'avions pas capturés et pourtant c'est ce que nous avons dit, enfin bref, j'étais inconsciente et je tardais pas à me réveiller sur le navire du colonel. Ce que je pense de lui est bien mieux que le vice amiral, certes je lui reproche en permanence ses expériences, j'estime que les corps des gens ne sont certainement pas des jouets, pirates ou pas c'est pareil, mais après il est déjà plus amical même si actuellement je m'en tape.

« Miss Gremory, vous allez bien ? Désolé, je ne voulais pas vous assommez, ni vous faire du mal, je ne fais qu'obéir aux ordres de Jérémy, et puis, je croyais que c'était la meilleure chose à faire... Maintenant, j'ai l'impression que ce n'est plus le cas... Soit, vous avez besoin de quelque chose ? La route risque lente, autant que vous soyez confortable durant votre voyage »

Le regardant un peu fatiguée à cause du granit marin, le regardant simplement en voyant son sourire, aller a Enies Loby en sa compagnie était déjà plus agréable, lui répondant simplement en soupirant.

« Vous voulez savoir de quoi j'ai besoin ? Revoir mes filles et mon fils, mais cela n'es apparemment pas possible, donc bon... Juste... Une fois arrivé évitez de penser que je me laisserai faire... Dommage, je vous ai toujours apprécié malgré vos expériences horrible... Enfin bref, juste un peu de confort si possible et que vous m'enleviez ces menottes, ou du moins laissez moi mettre mes mains devant... Pas dans mon dos »

Me relevant doucement en le regardant doucement, attendant alors la suite en espérant que Akeno soit allé voir Lucky... Mon fils.... Peut être qu'il croira finalement pour de bon que je suis sa mère, adoptive ou non... JE l'ai éduqué, élevé, nourris, préparée ses repas en attendant qu'il puisse manger comme les grands, je le berçais, le câliner, j'étais et je suis sa mère comme je suis celle de Asia et Xenovia !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Autres Signatures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utsuro Taichigiri
Fondatrice
Colonel
Cyborg
FondatriceColonelCyborg
avatar

Nombre de messages : 211
Localisation : Tu veux savoir où se situe un mec de la marine ? Tu ne serais pas un peu maso par hasard...
Date d'inscription : 11/09/2012

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Dim 13 Déc - 1:48

Ah tout ce qu'elle voulait, c'était revoir ses filles et son fils ? Bon pour le fils, il n'arriverait pas à le joindre, car il ne connaissait pas son numéro de Den Den Mushi, par contre, celui des filles, il connaissait, vu que c'était le numéro de la maison, donc normalement, si elles y étaient, elles pourraient dire coucou à leur maman. En entendant la suite de ses paroles, il eût un mince sourire, mais se sentait tout de même un peu coupable lorsqu'elle se mit à parler de ce qu'il avait fait.

"Lorsque Yoruich, mon amour, a disparut en mer, c'était le seul moyen pour ne pas me foutre en l'air le peu de vie et de dignité qu'il me restait, mais voyez-vous, actuellement, je les ais perdus tout les deux, ainsi que mon cœur en me mettant au service de la science

Il soupira, n'étant pas fier de ce qu'il avait fait sur ces pauvres jeunes filles, mais en même temps, tout ce qu'il avait fait pourrait servir plus tard. Cependant, en ce qui le concernait, il n'était plus possible d'arrêter, maintenant qu'il n'avait plus de problèmes avec la marine et qu'il avait expié toutes ces fautes, il était presque libre, mais déserter la marine ne lui servirait à rien, vu qu'il était détesté par les pirates, donc autant rester et souffrir en silence.


"Moi aussi je vous aimait bien, mais malheureusement, vous avez choisit la mauvaise voie. Qu'est-ce qui vous a prit de changer de camp aussi subitement alors que vous étiez brillante et à la tête de toute une armée ? Je ne comprends pas ! Soit, je ne peux pas changer le positionnement de vos menottes, sinon vous allez chercher à transpercer ce qu'il me reste d'humain pour tenter de vous enfuir... Franchement, vous pensiez vraiment que votre petite stratégie allait fonctionner ? Je ne suis pas bête ! Soit, je vais quand même accomplir l'un de vos souhaits, ne vous en faites pas, je ne viserait que la tête"

En disant ces premières paroles, il avait l'air un peu déçu et énervé, mais il baissa le ton, après avoir fini de l'engueuler, ayant l'air par la suite blasé. Il appuya sur un bouton et une sorte de tige s'échappa de son corps. Taichigiri appuya sur plusieurs boutons, puis la tige se déplia en petit écran plan, de la taille d'un téléphone portable, puis lorsque les filles décrochèrent, Rias pu voir leurs têtes et entendre leurs voix, ce qui devrait sûrement lui faire plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rias Gremory
Membre
Pirate Solitaire
Princess Crimson Ruin
MembrePirate SolitairePrincess Crimson Ruin
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 21
Date d'inscription : 08/09/2015

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 139.405.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Jeu 17 Déc - 14:59

Lorsque Yoruichi, mon amour, a disparut en mer, c'était le seul moyen pour ne pas me foutre en l'air le peu de vie et de dignité qu'il me restait, mais voyez-vous, actuellement, je les ais perdus tout les deux, ainsi que mon cœur en me mettant au service de la science

Alors tout ça c'est pour elle ? Pour l'amiral Shihouin, je comprendrais jamais les hommes, peut être est ce du au fait que de base je suis une amazone mais tout de même... Quoique... Je ressent la même chose pour ma soeur et mes enfants, mais ça c'est mon instinct de grande soeur et maternelle, depuis que notre mère est morte j'ai toujours veillée sur Akeno comme une mère mais en restant sa soeur avant tout... Plusieurs fois Akeno me l'avait reprochée en me disant que je n'étais justement pas notre mère... Ce qui était vrai, mais passons, le regardant en soupirant toujours debout face à lui, la science... Elle me dégoutait, transformer des humains en armes humaines, créer des senshuus en leurs disant qu'ils ne sont rien et appartiennent au gouvernement, pitoyable... Le Gouvernement est pitoyable, bien plus que le plus cruel des pirates... Répondant alors au colonel.

- Je vois... Je pense pas que ce soit ce qu'elle aurait voulu.. Mais ce n'est désormais plus mon problème et cela m'est totalement égale

Puis il répondit à ma deuxième requête comme quoi il ne me mettra pas les mains devant par simple mesures de "précaution" dirons nous, mais il a peut-être bien raison, si je le pouvais il y a longtemps que j'aurais filée, le voyant alors faire je ne sais quoi avec son corps tandis qu'une antenne sortit de son corps et un écran fit son apparition, affichant alors au bout de quelque minutes les visages de Asia et Xenovia, tentant de retenir mes larmes en sachant ce qui allait m'arriver tandis que j'allais les laisser orphelines... Finissant alors par pleurer... Les regardant tandis qu'elle répondait par des "Allo" ou des "Maman c'est toi ?" Je ne pouvais pas m'arrêter... Reniflant plusieurs fois et répondant.

- Je vous aime les filles, vous deux et votre frère vous êtes mes petits trésors et vous le resterez, sniiiif désolée de vous laisser... Je... Je serais toujours avec vous

Ne parvenant pas a finir ce que j'avais a dire et pleurant de plus belle tandis que les filles ne répondaient pas, un visage apeurée sur leurs doux minois et se mettant alors a pleurer, laissant tomber le den den mushi et raccrochant involontairement, tandis que je tombais a genoux, les fesses contre mes talons et le visage vers le sol, les larmes tombant sur le pont du navire, incapable de me relever et de dire quoi que ce soit.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Autres Signatures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utsuro Taichigiri
Fondatrice
Colonel
Cyborg
FondatriceColonelCyborg
avatar

Nombre de messages : 211
Localisation : Tu veux savoir où se situe un mec de la marine ? Tu ne serais pas un peu maso par hasard...
Date d'inscription : 11/09/2012

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Lun 21 Déc - 0:44

Taichigiri ne répondit rien en entendant la remarque de Rias. Bien sûr qu'il était conscient que sa Yoruichi-chérie n'apprécierait pas ce qu'il ferait, vu qu'elle prônait le respect et la liberté d'autrui, mais en même temps, elle n'aurait pas voulu le voir malheureux, et puisqu'elle l'aimait de tout son cœur, et que c'était réciproque, elle aurait sûrement fini par accepté et l'aurait peut-être même encouragé, après lui avoir donné un bon coup de poing, ce qui lui aurait sûrement fait du bien. Duran tla conversation téléphonique de la miss, il senti des anciennes émotions venir dans ce cœur qu'il pensait être mort depuis la disparition de sa belle. Lorsqu'elle raccrocha, l'ex-commandante en chef parti en pleurs et Taichigiri aussi, car sa saleté de sensibilité semblait être revenue alors qu'il croyait avoir réussi à la dompter et à l'effacer de ses systèmes.

"Ce... C'est tellement triste ! Je... Je ne peux plus... vous... vous amenez vous faire juger et exécuter... Je... Je n'en aurais pas le courage ! Comme... Comme la fois où j'ai faillis tué Yuka ! ça m'énerve d'être aussi bête et fragile alors que je suis sensé être tout le contraire en temps normal !"

Après lui avoir dit tout ce qu'il pensait, il baissa la tête, puis essuya ses larmes, avant de prendre la miss dans ses bras, comme si était une plume, pour l'emmener dans sa cabine. Heureusement pour Taichigiri, les soldats n'avaient pas entendus, ils avaient l'air d'ailleurs de se demander ce que le colonel avait en tête. Une fois la porte refermée, il déposa la miss sur son lit, avant de fouiller dans son bureau. Il mit un moment à trouver, alors en attendant, il donna un paquet de mouchoir à la miss et du chocolat, car à ce qu'il parait, ça remonte le moral et ça occupe. Toutefois, pour qu'elle puisse en bénéficier, il lui enleva ses menottes, pensant que dans l'état qu'elle était, elle ne fuirait pas, de plus, il avait fermé la porte à clef, donc dès qu'ils sortiraient, il les lui remettraient. Quoi qu'il en soit, un quart d'heure plus tard, il revint avec un petit flacon qu'il lui tendit.


"C'est rare que je puisse dire cela, mais ceci est l'invention d'Haneko, ma petite-sœur, et pour une fois, elle a été plus douée que moi. Nous n'en avons pas fourni beaucoup, car il y a une imperfection. Un quart d'heure après en avoir prit, votre corps vous sera impossible à bouger et deviendra froid, comme si vous étiez morte. Si vous êtes futée, vous pourrez le tourner à votre avantage. Avec ce flacon, il vous sera possible d'utiliser les techniques du Rokushiki durant dix minutes, car c'est un stimulant pour le cerveau qui lui permet de lui donner les ordres pour qu'il utilise les techniques. Prenez-le deux heures avant votre exécution, vous le garderez en disant qu'il s'agit de gouttes pour vos yeux irrités, demandez aux garde vous les mettre, ils vont rire et se moquer de vous, mais ils tomberont dans le panneau, ce qui est l'essentiel de votre démarche pour rester en vie pour vos filles. Si vous survivez, ne dites à personne que je vous ais aidée"

Tout en lui disant tout ce qu'il savait à propos de ce flacon, il s'était assis sur le lit, à son tour et la scrutait avec un regard plus que sérieux. Cette femme lui avait redonné son âme et il voulait faire quelque chose pour elle, de plus, elle pouvait se rendre compte que les inventions ne servaient pas qu'à faire le mal, elles pouvaient aussi servir à faire le bien, tout dépendait comment ont les utilisaient. Il soupira, une fois l'explication terminée, se mettant à regarder un point invisible tout en ayant l'air pensif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rias Gremory
Membre
Pirate Solitaire
Princess Crimson Ruin
MembrePirate SolitairePrincess Crimson Ruin
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 21
Date d'inscription : 08/09/2015

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 139.405.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Mar 12 Jan - 12:13

J'avais raccroché en laissant mes deux filles triste... J'allais être jugé et condamner à mort, j'ai perdu mon fils.... Qu'est ce qui pouvait m'arriver de pire ? A l'heure actuelle j'étais effondrée, détruite, je n'avais plus aucune volonté de me battre, le Gouvernement Mondial et la Marine, de beaux hypocrite doublé de menteurs abusifs, et dire que j'ai servi leurs causes pendant plus de 5 ans.... Ça me dégoute... Pleurant toute les larmes de mon corps, à genoux au sol, n'écoutant même pas les paroles du colonel, si je le voulais... Je pouvais filer, me suffisait d'invoquer chaque pion... Ce serait un jeu d'enfant... Mais a quoi bon ? Lucky... L'autre abruti de face de rat du nom de Nezumi... Si je le retrouve je le détruit sans sommation, Vegapunk... Lui il pourrait m'aider... Mais il y a bien longtemps qu'il à pris sa retraite et qu'il est introuvable...

Alors sortie de mes pensées en sentant les bras du colonel m'enlacer, puis me porter, telle une plume même si il est vrai que je suis très légère.... Rougissant un peu, mes yeux trempés de larmes... Je ne savais ni quoi dire ni quoi faire.... M'asseyant alors sur le lit du colonel une fois qu'il m'eu déposé. Suite au fait qu'il me libère les mains je pris les mouchoirs... M'essuyant et mangeant à contrecœur le chocolat qu'il me tendait, l'écoutant expliquer les possibilités avec cette fiole, regardant le liquide... Je refusais... Si je devais filer j'en étais capable seule, répondant alors gentiment et presque trop calmement d'un ton doux :

« Colonel... Merci... Merci de vouloir m'aider... Mais je refuse... Faite votre travail et je me chargerai de filer... N'oubliez pas que j'étais l'amirale en chef, ce n'est pas pour rien, et puis vous pourriez avoir des ennuis à cause de ça donc je refuse... »

Puis un soldat vint à la porte, toquant et prenant la parole tandis que je tendais les poignets en entendant qu'il me remette les menottes qui techniquement ne servent a rien puisque mon fruit du démon ne m'est pas spécialement nécessaire pour filer.

« Colonel, on est arrivé à Enies Loby ! Dépêchez vous s'il vous plait »

Souriant alors malicieusement je regardais le colonel, j'avais mon idée et je le regardais.

« Colonel, je pense qu'il va être temps pour moi de changer de Cap, si vous ne vous mettez pas en travers de ma route alors je ne vous attaquerais pas, néanmoins dans le cas contraire je ne répond plus de rien, mais sachez que je vous apprécie un peu tout de même... Il est temps pour vous de me livrer à la justice... Et de découvrir ce dont je suis réellement capable Colonel Utsuro Taichigiri »

Souriant alors et le suivant ensuite une fois qu'il m'avait mis les menottes, nous étions sortie de la cabine et nous avions désormais passé la porte de la justice... Je ne connaissais que trop bien cette porte pour y avoir envoyé trop de personne... Ma mère serait surement triste de voir comment j'ai choisis de passer de l'autre coté, c'est ici que tout aller se jouer... Vivre ou mourir ? Une chose est sûr, je regrettais rien... J'avais eu une belle vie mais je m'en voulais d'abandonner ma sœur, mes filles et Lucky, je ne pouvais m'empêcher de pleurer mais une chose est sûre... Dans quelques minutes tout mes proches seront là...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Autres Signatures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utsuro Taichigiri
Fondatrice
Colonel
Cyborg
FondatriceColonelCyborg
avatar

Nombre de messages : 211
Localisation : Tu veux savoir où se situe un mec de la marine ? Tu ne serais pas un peu maso par hasard...
Date d'inscription : 11/09/2012

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Ven 22 Jan - 0:04

Elle refusait, elle était complètement cinglée ! Elle avait beau être son ex supérieur hiérarchique, elle aurait quand même besoin d'aide au moment le plus critique ! Ne disant rien, il eût l'air d'être dans le vague, comme si mentalement, il n'était plus là. Tout le monde l'appelait, mais il ne réagissait pas. Il fini tout de même par revenir sur terre lorsqu'elel lui dit de ne pas se mettre en travers de son chemin. Il hocha la tête en signe d'approbation, tout en soupirant, n'arrêtant pas de penser que ce que Rias voulait faire était de la folie. Il vint alors vers elle, puis lui remit les menottes en granit marin.

"Il faudra quand même qu'on se batte, car si je ne fais rien, je ne sais pas ce qu'il adviendra de ma vieille carcasse... Vous aviez levé le deal concernant ma contribution pour la marine, mais je crois bien que la moindre erreur pourait m'être fatale... Ce n'est pas grave, j'ai fais tant de mal... Je vous souhaite bonne chance"

Il avait chuchoté ces paroles, puis lorsqu'il eût terminé, il lui fit un bisou sur le front, pour lui porter chance, puis il la retourna vivement et la poussa contre la porte de sortie de sa cabine, mettant le flacon dans sa poche sans qu'elle n'ait le temps de voir quoi que ce soit. Lorsqu'ils furent enfin arrivés et qu'ils descendirent du navire, Taichigiri préféra garder le silence pour rester sobre durant ces heures sombres. Voulant quand même faire bonne figure, mais pas trop, il restait aux côtés de Rias et lui essuyait de temps en temps ses yeux avec un mouchoir, qu'elle ait quand même bonne façon devant tout le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rias Gremory
Membre
Pirate Solitaire
Princess Crimson Ruin
MembrePirate SolitairePrincess Crimson Ruin
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 21
Date d'inscription : 08/09/2015

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 139.405.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Ven 22 Jan - 10:05


Enies Loby, nous y étions arrivés, il sera bientôt temps pour moi de mourir ou filer, le regard que Akeno m'avait fait, je le connaissais, elle avait un truc en tête et je me doutais que ça changerait tout, j'allais vers la mort avec un sourire, Taichigiri, pourquoi faisait il tout ça pour moi ? Je refusais de le laisser mourir pour moi, mais il se montrait désormais comme un marine amenant un pirate, étant plus ferme et froid mais me chuchotant tout de même une petite parole.

"Il faudra quand même qu'on se batte, car si je ne fais rien, je ne sais pas ce qu'il adviendra de ma vieille carcasse... Vous aviez levé le deal concernant ma contribution pour la marine, mais je crois bien que la moindre erreur pourrait m'être fatale... Ce n'est pas grave, j'ai fais tant de mal... Je vous souhaite bonne chance"

Bizarrement je sentis mon cœur battre plus vite au fait que l'on soit obligés de se battre l'un contre l'autre, pourquoi devrions nous hein ? C'pas possible ça ! Le regardant du coin de l'oeil et hochant la tête tandis que je lui donnais un semblant de coup de coude dans l'estomac, mon visage assez écarlate dû au bisou sur le front de tout a l'heure, je devais lui rendre, tandis que nous étions que tout les deux, aucun moyen que l'on soit vu je me tournais et le regardais, l'embrassant alors, même si on avait été peut être vu, aux yeux des marines, j'ai mangé le fruit de la succube donc ça pourrait être un baiser pour lui voler son énergie et il dira ça pour se défendre mais non, je l'avais embrassée, sincèrement, souriant en fermant les yeux.

- Pour le bisou de tout à l'heure, "colonel", je me sens bizarrement bien avec vous, ca fait longtemps que j'ai pas ressentit ça, ironique quand on sait que je vais "mourir"

Me mettant contre lui et la tête sur son épaule, une part de moi était contente d'être avec lui, une autre était triste pour mes filles, mon fils qui m'a oublié et Akeno, si seulement elle arrivait a temps, nous attendions alors que la porte du tribunal s'ouvre

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Autres Signatures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utsuro Taichigiri
Fondatrice
Colonel
Cyborg
FondatriceColonelCyborg
avatar

Nombre de messages : 211
Localisation : Tu veux savoir où se situe un mec de la marine ? Tu ne serais pas un peu maso par hasard...
Date d'inscription : 11/09/2012

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Sam 23 Jan - 1:21



Taichigiri eût des yeux ronds comme des soucoupes lorsqu'elle l'embrassa. Au début, il se débattait, ne voulant pas qu'elle lui vole son énergie, sachant très bien qu'elle en était capable, à cause de son fruit du démon qu'elle avait avalé, mais lorsqu'il se rendit compte que ce n'était pas pour lui faire un coup en traitre, il ne bougea plus et devint aussi rouge qu'une pivoine. Sérieux, elle l'avait vraiment embrassé ? Il n'en croyait pas ses yeux. Non, il était en train de rêver ! Ce ne pouvait pas être réel et pourtant, ce l'était !

Il fini enfin par fermer ses yeux, refermant ses bras autours de son corps, acceptant ce baisé avec le plus grand des plaisir. Depuis que Yoruichi l'avait quitté, il s'était rapproché petit à petit de Rias, mais jamais il n'aurait, un jour, songé qu'elle puisse l'embrasser. Son cœur battait la chamade. Il fini par la libérer, puis rougissant encore, il la laissa faire lorsqu'elle s'appuya contre lui. Il referma à nouveau son bras autours de son corps, n'ayant pas l'air de vouloir la blesser. Quelques larmes sortirent de son œil qui n'était pas bioniques.


"Arrêtez de dire ce genre de chose, c'est super triste ! Vous en faites pas, si vous arrivez à vous enfuir, je vous cacherais et vous protégerais, en échange, j'espère pouvoir capturer votre cœur et le revendre au marché noir de l'amour pour que je puisse le racheter... Vous en faites pas pour votre famille, je veillerais à ce qu'ils ne manque de rien durant votre absence"

Pauvre Taichigiri, il venait d'avoir un coup de foudre, qui allait sûrement le rendre malheureux, puisqu'il était interdit. Malgré cela, il était sincère, il allait faire en sorte que les filles ne manquent de rien, après tout, elles n'y pouvaient rien si Rias se faisait enfermer, ce qu'il sortirait sûrement comme excuse si jamais Jérémy ou Lucy auraient des doutes à son sujet. Il soupira doucement, non il ne fallait absolument pas qu'ils sachent, sinon il se ferait exécuté sur l'échafaud où Yuka aurait dû y mourir, ce qui ne l'enchantait pas vraiment, surtout qu'à présent, il avait enfin retrouvé une véritable raison de vivre. Lui murmurant ainsi ces paroles en ayant un faible sourire aux lèvres, il resta dans la même position, ayant l'air d'être trop bien pour l'emmener où elle devait aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rias Gremory
Membre
Pirate Solitaire
Princess Crimson Ruin
MembrePirate SolitairePrincess Crimson Ruin
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 21
Date d'inscription : 08/09/2015

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 139.405.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Sam 23 Jan - 10:11


Je l'avais donc embrassé, passionnément, souriante tandis que j'avais fermée les yeux, ressentant la chaleur de son corps, son souffle sur moi, le jeune homme étant plus grand que moi en taille, il s'était un peu débattu au baisers mais au final il avait compris mon intention et avait même répondu, m'enlacant totalement tandis que je me laissais faire, relevant un peu la tête pour le regarder, l'écoutant tandis que je restait ma tête sur son épaule, nos cœurs battant en rythme tandis que je mettais mes mains sur son torse.

"Arrêtez de dire ce genre de chose, c'est super triste ! Vous en faites pas, si vous arrivez à vous enfuir, je vous cacherais et vous protégerais, en échange, j'espère pouvoir capturer votre cœur et le revendre au marché noir de l'amour pour que je puisse le racheter... Vous en faites pas pour votre famille, je veillerais à ce qu'ils ne manque de rien durant votre absence"

Souriant de plus belle, Asia, Xenovia, voyez.... Je vous laisse pas seule... Mais... Je ne voulais pas les abandonner... Je retrouver mon envie de vivre, soupirant alors et le faisant taire en l'embrassant, calmement tandis que je reculais mon visage.

- Taichigiri, tu a déjà mon cœur, et t'inquiète pas pour moi, je suis persuadée que j'arriverai à fuir

Souriant alors en sortant un pendentif de ma poche, ne me demandais pas comment j'ai eu ça, ça fait bien longtemps, a l'époque où j'étais enceinte de Asia et Xenovia, puis je le lui mit discrètement, lui volant un troisième baisers, bah ouais ! Jamais deux sans trois, souriant alors tandis que je me mettais de dos, les portes s'ouvrant alors, je souriais malicieusement et levant la tete vers le ciel.

- Il est temps d'y aller Colonel, vous ne pensez pas ? Votre énergie était délicieuse, mais pas la peine de m'enlacer pour m'empecher de partir hein

Riant un peu, je mentais, je lui avait rien volé, un simple baisers d'amour, et l'enlacement était également amoureux, mais je devais trouver une excuse pour pas qu'il se fasse accuser, tandis que nous entrions dans le tribunal...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Autres Signatures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utsuro Taichigiri
Fondatrice
Colonel
Cyborg
FondatriceColonelCyborg
avatar

Nombre de messages : 211
Localisation : Tu veux savoir où se situe un mec de la marine ? Tu ne serais pas un peu maso par hasard...
Date d'inscription : 11/09/2012

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Sam 23 Jan - 13:59

Alors comme ça, il avait déjà son cœur ? Comment cela était-il possible qu'elle soit tombée aussi rapidement amoureuse d'un monstre tel que lui ? Il était à moitié cyborg et avait fait bon nombres d'horreurs et d'erreurs dans sa vie passée beaucoup trop vite au fil des années. Cependant, savoir qu'elle l'aimait... Cela lui faisait tellement chaud au cœur. Il était si heureux ! Tellement heureux, que pour une fois, il ne ressenti pas le besoin de se recharger, comme quoi, l'amour remplissait ses batteries et le rendait encore bien plus efficace qu'il ne l'était déjà. Elle lui disait qu'elle était persuadée qu'elle s'en sortirait, alors il hocha la tête, pour approuver ses dires en ayant pas l'air tout à fait convaincu.

"Si tu le dis, je n'en doute pas une seule seconde"



Se recevant un dernier baisé, il la vit se mettre dos à lui, l'air beaucoup plus sérieuse qu'avant. Elle semblait si mature que ça la rendait encore plus belle. Les portes s'ouvrirent et elle lui dit des mots, qui lui firent mal, bien qu'il ne le montrait pas. Ne pas l'enlever aurait été une excellente idée qu'il aurait bien voulu mettre en pratique, mais il ne le ferait pas. Par contre, quand elle dit qu'elle lui avait volé de l'énergie, il avait l'impression qu'elle s'était moquée de lui, mais après bien avoir réfléchit, il se dit qu'elle mentait sûrement pour éviter qu'on ne l'accuse. Cela lui faisait vraiment mal qu'une personne qu'il aimait de tout son cœur risque sa vie.


"Je ne savais pas que l'énergie humaine et cybernétique avaient bon goût en étant mélangée ensemble. A moins que cela ne soit le goût de cookie que vous avez ressenti, c'est ce qui me permet d'alimenter mes batteries pour que mon côté robotisé fonctionne. M'enfin bon, je ne vous tiendrait pas rigueur, car quand on va mourir on ne pense qu'à faire des conneries pour sauver sa pauvre et misérable vie sale traitresse !"

Ses paroles se voulaient dures, mais si elle regardait son œil, elle pourrait voir, grâce à son regard, qu'il ne pensait absolument pas ce qu'il pensait. Il l'accompagna ensuite, jusqu'au tribunal, sans rien dire. Voilà, il avait fait son travail, elle y était, pour ce qui pourrait suivre, il ne savait pas ce qui allait se passer, mais il espérait que ses collègues ne lui en voudraient pas trop. Se rappelant qu'il avait dit qu'ils devraient ce combattre, il se mit à avoir peur, car ni lui, ni elle ne seraient apte à frapper l'autre, pas après tout ce qu'il venait de ce passer. Il devait alors penser à un plan B. Révisant en revue tout ce qu'il avait dans son corps, il eût alors une excellente idée, mais c'était risqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rias Gremory
Membre
Pirate Solitaire
Princess Crimson Ruin
MembrePirate SolitairePrincess Crimson Ruin
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 21
Date d'inscription : 08/09/2015

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 139.405.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Lun 7 Mar - 10:27

L'île de la justice, Enies Loby, les portes s'ouvraient, me laissant entrer tandis que je riait, d'un rire amusée, me calmant alors pour reprendre un air sérieux, toujours ce petit sourire malicieux en coin des lèvres, je comptais sur Akeno, et je serais bien assez débrouillards pour m'en sortir, tour cela n'était qu'un amusement, les mots de Taichigiri m'avais fais mal mais je compris qu'il répondait au mienne, lui ayant laissé volontairement une mèche de mes cheveux qui était tombé sur son épaule, je l'avais coupé dans sa cabine, mais ça ne se voyait pas, avec la tonne de cheveux que j'ai, c'est pas juste une mèche qui va tout changer.

Dans le tribunal, comme je m'y attendais, je fus condamnée a mort, souriant toujours tandis que les marines et moi commencions à nous rendre au lieu d'exécution non loin de là. 

Une fois sur place, je n'eus nullement besoin de libérer mes mains, j'étais une sorcière, en tant que telle je n'avais pas besoin' de mon fruit du démon, mimant alors un cercle avec les mains tandis qu'un sceau apparût au sol, puis je fermais les yeux tandis que chacun de mes pions apparurent devant moi, mais pas que, il y avait aussi Lucky et tout son équipage, souriant alors heureuse mais je ne devais pas perdre de temps, Akeno détruisant les menottes.

- Vous savez de que vous avez a faire !

Aussitôt ce fut le gros bordel partout, mais je n'avais aucune certitude n que nous pourrions filer.

[HRP : Le prochain post sera donc pour Lucky quand Water 7 sera clos]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Autres Signatures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanada D Inari
Admin
Agent du CP8
La Kunoichi
AdminAgent du CP8La Kunoichi
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 06/01/2016

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Mar 22 Mar - 22:37

Après son passage à Enies Lobby où elle a espionné les Menshuus, dirigés par Lucky, Inari était arrivée à Enies Lobby par le train, le Puffing Tom, afin de prévenir Spandam comme quoi Lucky et son équipage avait prévu de venir pour sauver Rias Gremory. Pour ça, elle s'est rendue à son bureau pour lui dire tout ce qu'elle avait entendu. Spandam semblait ravie car il allait pouvoir faire un grand coup, il va pouvoir capturer le Senshu Fou ainsi que le Second de Dragon, il va pouvoir capturer la soeur de Yume, une des personnes ayant le pouvoir de réveiller les armes antiques avec ses connaissances des poneglyphes, et capturer la fille d'une dragonne céleste, autant dire qu'il allait toucher le gros lot. Ainsi, il a rassemblé les membres du CP9 qui n'étaient pas en mission à Water Seven afin de tendre un piège à ces pirates. Tous cachés dans l'ombre, alors que Rias les invoquait, ils attendaient pour attaquer et Inari étaient parmi eux.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monkey D Lucky
Membre
Capitaine des Menshuus
Expérience S-5.1
Le Senshu Fou
MembreCapitaine des MenshuusExpérience S-5.1Le Senshu Fou
avatar

Nombre de messages : 279
Date d'inscription : 04/07/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 188.455.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Jeu 24 Mar - 8:14

Juste après que Lucky ai posé sa main sur celle de Akeno, lui et son équipage se retrouve dans la salle de jugement de Enie Lebby. La salle était remplie de soldats qui était éberlués par ce qui venait de se passer. Lucky, lui, lâcha Akeno et regarde Rias avec un regard noir. Quand elle s'adresse à eux pour leur dire qu'ils savaient ce qu'ils avaient à faire après avoir été libérée de ses liens et que les Marines commençaient à les attaquer, Lucky commence à avancer vers Rias en cognant quiconque l'attaquait tout en disant : "Je ne suis pas venu te sauver! J'en ai rien à faire que t'es déserté la Marine! Je te pardonnerais jamais de t'en être pris à mon équipage et à mon frère!"

Il continue de se battre contre des soldats tout en avançant.


"Si je suis venu, c'est pour une unique raison. Je veux savoir..."


Il finit par se retrouver juste devant Rias et là, il lui donne un bon coup de poing dans la ventre suffisamment puissant pour la projeter au loin tout en criant :
"Pourquoi tu m'as abandonné!"

Il inspire et expire à plusieurs reprises avant de s'approcher d'elle et la saisir par le col en le secouant comme un fou.


"Répond! Répond-moi! Pourquoi tu m'as abandonné?! Pourquoi tu m'as laissé à Nezumi?! Comment peux-tu prétendre être ma mère après ce que tu as fait?! Répond-moi bordel!"

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sara
Fondatrice
Cuistot des Menshuus
Sand Princess
FondatriceCuistot des MenshuusSand Princess
avatar

Nombre de messages : 435
Age : 27
Localisation : Dans la cuisine du Liberty
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 16.055.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Jeu 24 Mar - 20:49

Ayant apprit la nouvelle, à cause des journaux, la mère de Sara était venue et allait assister à la cérémonie. Bien évidemment, étant une dragonne céleste, on ne pouvait rien lui refuser, d'ailleurs, c'était plus qu'un honneur pour les marines qu'elles veuille assister au procès de Rias. En fait, elle en avait rien à foutre de cette vulgaire histoire de procès. Sachant que Lucky avait un lien avec cette femme, elle se disait qu'ils allaient montrer le bout de leur nez et que le gouvernement voudrait les capturer et les exécuter, mais la demoiselle n'était pas d'accord avec ce principe. Elle détestait cet équipage, mais le voir mourir l'embêterait profondément, donc elle allait devoir leur donner discrètement un coup de main pour qu'ils puissent s'enfuir sans que personne ne le remarque. Pendant ce temps, du côté de Sara, une fois qu'elle eût prit la main de Lucky, elle se retrouva téléportée ici avec l'équipage, ce qui l'avait surprise, car elle ne pensait pas que c'était possible et encore moins qu'il y aurait autant de monde pour les empêcher de libérer Rias. Elle parti tout de suite au front en expulsant tout ceux voulant déranger les retrouvailles entre la mère et son fils, puis assécha le premier venu, mais pas jusqu'à ce qu'il meurt.

"Hey les gars, venez tous avec moi jouer aux osselets, ça va être trop bien ! Ahahah"

Ayant un air sombre, tout en affichant ses canines, sa mère étant dans l'ombre, frissonna de plaisir, car c'était la première fois qu'elle voyait cet air de tueuse qu'elle avait hérité de son père et qu'elle avait tant aimé voir par le passé. Faisant ensuite craquer ses doigts, la demoiselle enchaina les coups de pieds, jusqu'à ce qu'elle vit Lucky péter un câble, alors elle le prit par le col, jusqu'à ce qu'il lâche prise.


"T'es complètement malade ou quoi ? C'est pas en agissant comme ça qu'elle va te répondre ! Et il faut te faire une raison, ce n'est pas ici qu'elle va vouloir parler, il va falloir qu'on la ramène avec nous, alors ne fait pas ta mauvaise tête et agit-bien, mais vite !"Parce que le public commence à s'impatienter, je ne vais tout de même pas leur faire un numéro d'équilibriste pour les faire patienter !

Peu de temps après lui avoir dit ces paroles, elle se mit à utiliser son sable pour former un mur, le faisant aller haut pour marcher dessus, ce qui eût l'air d'attirer l'œil des gens présent dans la salle, qui la regardèrent quelques bonnes minutes, avant qu'elle ne disparaisse sans prévenir et qu'elle détruise sa création. Prenant Hoshi et Nojiko avec elle, la miss les lâcha lorsqu'elle arriva où elle le désirait.


"Je sais, ce n'est pas un lieu de tourisme, mais pendant qu'ils sont tous occupés avec Rias, on pourrait libérer les autres prisonniers. Tant qu'à faire, autant se rendre utile, non ?"

Bien sûr, c'était risqué, mais au moins, elles seraient hors du combat et se rendraient utile, car même si la prison était entourée par l'eau, avec un peu de chance, les prisonniers pourraient s'en sortir s'ils arrivaient à voler les bateaux de la marines, et puis, ils n'étaient pas tous méchants, alors autant faire quelque chose pour eux

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Merci à Nojiko pour son beau kit ♥

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-piece-rpg-net.nice-board.net
Nojiko
Admin
Seconde Cuistot des Menshuus
Karaté Girl
AdminSeconde Cuistot des MenshuusKaraté Girl
avatar

Nombre de messages : 177
Date d'inscription : 01/08/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 15.455.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Jeu 24 Mar - 21:30

Nojiko avait suivit Lucky tandis que Impmon, bien qu'il avait prévu à la base de les suivre pour les aider car il connaissait assez bien les lieux et pensait se rendre utile, mais il n'a pas aimé la manière dont Sabo lui a imposé cela sans lui en parler avant. Bref, quoi qu'il en soit, Nojiko fut surprise qu'ils se soient retrouvés instantanément dans un autre endroit, un endroit où il y avait bien Rias, mais en même temps, ça grouillait de Marine. De suite, Nojiko ne tarde pas à affronter les soldats qui tentaient de les arrêter alors que Lucky, lui, pète carrément son câble contre Rias pour ne pas changer. Nojiko ne put s'empêcher de soupirer d'exaspération en affichant un air dépité et en disant : "Pourquoi faut-il toujours qu'il pète son câble quand on va quelque part? Faut vraiment qu'il apprenne à garder son calme".

Sara tente de calmer Lucky, mais Nojiko ne savait pas si ça allait servir à grand chose car quand Lucky est remonté comme ça, rien ne peut l'arrêter. Puis, Sara emmène elle et Hoshi malgré elles en ayant un plan, Nojiko croise les bras et dit :
"T'es sérieuse? On est dans un tribunal ici, pas dans une prison, c'est Enies Lobby, pas Impel Down. Je parie que tous les prisonniers qui sont passés ici sont déjà six pieds sous terre. On fait quoi maintenant? Lucky, Sabo et Neru sont encore là-bas et affrontent seuls les soldats".

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silverstar Neru
Fondatrice
Médecin des Menshuus
Stray Cat
FondatriceMédecin des MenshuusStray Cat
avatar

Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 06/08/2014

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 14.005.000 Berries
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Ven 25 Mar - 1:16

Donnant sa patte, l'animal de compagnie et le médecin de l'équipage se fit téléporter comme les autres. Se demandant bien ce qu'il c'était passé, il fût intrigué en voyant qu'ils étaient à l'endroit prévu. Ce demandant comment c'éait possible, il vit Lucky s'approcher de sa mère. Pensant qu'il allait l'aider à fuir, il ne pu s'empêcher de sursauter, lorsqu'il entendit Lucky parler à Rias de cette façon. En même temps, elle l'avait bien cherché puisqu'elle l'avait "abandonné". Se disant alors qu'il devrait peut-être être aussi impitoyable avec la femme qui l'avait abandonné, il se mit à ce demander si la vengeance, c'était si bien que ça. Lorsque Lucky l'envoya valser plus loin, il ne pu s'empêcher de dire une bêtise.

"Ouais ! Brave ! Tu l'as expédiée en un seul coup ! T'est trop fort Lucky !"

S'était-il exclamé, avant de le regarder s'approcher de Rias pour la secouer comme un prunier. Ce demandant alors combien de fois il pourrait la secouer avant que son cerveau ne lâche, il commença à faire le calcul, mais Sara mit son grain de sel et tenta de calmer son capitaine. Les voyant ainsi s'en aller, il soupira, puis fit apparaître Célia, sa fidèle épée à la lame plate.


"Si pour vous divertir, vous voulez de l'action, vous allez en avoir ! Je suis médecin, je blesse et je soigne, vous comprenez, il me faut bien de la clientèle si je veux pouvoir m'améliorer !"

Parlant ainsi comme s'il était une grande vedette de cinéma, il se faisait un peu de pub, avant d'agrandir son corps, pour devenir un grand humain d'un mètre quatre-vingt-dix, ce qui impressionna les gens des gradins, qui ne s'attendaient pas à ce qu'une telle chose se produise. Bon en même temps, me direz-vous, ils ne s'attendaient pas non plus à ce qu'un chat parle, mais pour lui, c'était un détail, commençant à avoir l'habitude que les gens s'interrogent sur son compte. Etant enfin prêt, il parti à l'attaque des soldats, pour que Lucky puisse poursuivre tranquillement son interrogatoire.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun D Lana
Admin
Membre des Révolutionnaires
Rayon de Soleil
AdminMembre des RévolutionnairesRayon de Soleil
avatar

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 19/05/2014

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 8.005.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Ven 25 Mar - 6:49

Lana avait cru halluciner quand Sabo lui a fait part de son projet de faire de Rias une alliée des Révolutionnaires, se demandant s'il n'était pas devenu fou à force de fréquenter Lucky qui était vraiment cinglé à vouloir s'attaquer à un bâtiment du Gouvernement Mondial. Mais elle avait quand même décidé de le suivre car, tout comme lui, elle voyait là un moyen d'accomplir tout de même leur mission car ce lieu servirait de QG aux membre du CP9 et elle espérait trouver les informations qu'elle cherchait. Évidemment, ils ont entraîné Impmon avec eux sans trop lui laissé le choix et ce dernier ne semblait pas avoir aimé. Mais bon, s'il voulait prouver qu'il n'était pas un traître, il devait le montrer car les paroles, ça compte pas. Par contre, personne ne pouvait le reconnaître car il avait abandonné son apparence de diablotin pour prendre celle d'un humain aux cheveux violets. Quand ils ont été téléportés par Akeno, Lana n'avait pas voulu traîner. Elle dit à Sabo discrètement pour que personne d'autre que lui l'entende : "Occupe les soldats avec les autres pendant que je vais avec Impmon chercher les informations que nous voulons".

Sans prévenir, elle se saisit Impmon et à la vitesse de la lumière, elle les déplace pour se retrouver dans les couloirs du bâtiment. Elle lâche Impmon et dit :
"Mène-moi là où je peux trouver des informations sur le CP9".

"Et le mot magique?"


Lana lui donne un coup de pied au derrière, il se frotte alors le derrière en disant :
"Bon, ok, j'ai compris. Les infos que tu cherches doivent être dans le bureau de Spandam. J'espère qu'il n'y est pas. Bon, suis-moi".

Il commence alors à avancer.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabo
Modérateur
Second et Navigateur des Menshuus
Le Noble Détrousseur
ModérateurSecond et Navigateur des MenshuusLe Noble Détrousseur
avatar

Nombre de messages : 306
Age : 26
Localisation : nul part et partout à la fois...
Date d'inscription : 01/07/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 97.305.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Lun 28 Mar - 12:49

Après avoir rejoint la tante de Lucky, elle nous demanda que tous se prennent la main et nous nous retrouvâmes instantanément autre part. Comment avait elle fait cela ? Impossible de le savoir, mais se fut pour le moins rapide. Cependant, nous n’étions pas en sécurité pour autant. Akeno nous avaient emmener au beaux milieu des ennemis et chacun commença a agir dans l'instant. Lucky se retrouvant devant sa mère la frappa avec toute la rage qu'il éprouvait pour elle tandis que Sara, Nojiko, Neru, Hoshi s'en prenait déjà au soldat nous entourant. Rapidement, je fis de même alors que Sara tentait de calmer Lucky qui déjà avait totalement craquer. Se comportement venant de lui ne m'étonnais pas vraiment a vrai dire. Comme les autres, je pris mon arme et me jeta dans la mêler alors que ma Sara nous fis un numéro d'équilibriste en emmenant Nojiko et Hoshi. Nous étions donc seul avec Neru pour protéger Lucky. Avec mon bâton, je bloquais les attaques à l'épées de la plupart des soldats voulant s'interposer entre Lucky et Rias. Neru fit comme moi avec sa transformation en chat géant plein de muscle. Plutôt impressionnant je doit bien l'avouer. Pendant se temps, Lana était partie avec Impmon pour récupéré des informations pour la mission.

- Neru, personne ne doit s'interposer tant que Lucky et sa mère n'on pas terminé de se parler.

Rapidement, je fis tourner mon bâton et commença a faire bouger les ombres autour de moi.

- Itsuwarino kage.

Me plongeant dans l'ombre, je passais rapidement entre les soldats qui fonçaient vers nous pour attrapper leurs ombres au passage. Quand je ressortie de l'autre coté du groupe, j'avais leurs ombres à tous dans la main gauche et dans la droite mon livre maudis.

- Furaito hikage.

Refermant le livre sur les ombres, il les aspiras, leur en privant par la même occasion. Pour terminé mon action et faire en sorte qu'elle soit utile, je me fondis dans les ombres de nouveau et me déplaça jusqu'aux plafond de la salle pour en briser un morceau et laisser entrer le soleil en plein sur le groupe de soldat priver de leur âme. Il s'évaporèrent comme l'avait fait le clone de barbe blanche. Retombant au même endroit, je repris place au coté de Neru.

- Neru, en tant que médecin tu ne devrais pas avoir a oter une vie, se sale boulot me revient.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~ A-S-L ~~

Technique de Sabo

Dialogue color = CornflowerBlue
Attaque par fruit du démon  color = Black
Ombres volées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atarashii Hoshi
Membre
Civile en cavale
Scarlett
avatar

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 19/09/2015

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 102 160 500
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Mar 29 Mar - 22:43

Je savais que c'était du suicide de venir ici. l'équipage entier dans un tribunal, encercler par les soldats de la marine. Super on va bien s'entendre. On ira tout en taule oui ! Je soupirais en regardant ce qu'il se passait autour. On est bel et bien dans la mouise je trouve. Entre Lucky qui règle ses comptes avec sa mère, à la limite de la violence et les soldats de la marine armés jusqu'aux dents. D'ailleurs, je ne comprenais pas pourquoi Lucky réagissait comme ça alors qu'a la base il voulait sauver sa mère, bref les garçons, c'est bête. 

   Alors que je regardais la scène, en me tapant la tête quand je vis que maintenant il secoua sa mère dans tout les sens, Sara nous interpella pour qu'on sauve les prisonnier. Ha il y a des prisonniers ici? Moi je vois que des soldats dans la pièce mais bon. Ha moins qu'ils sont dans les donjons, mais pour sortir di'ici, faut d'abord affronter nos ennemis, et ils sont beaucoup autour de nous. Je me tournais vers Sara en croisant les bras. 


-M'ouais, et comment faire alors ?? 

  Holala, on se retrouve dans de beaux draps, ça m'exaspère. J'aurais du garder mon poste de garde du corps du navire, si ça se trouve à l'heure qu'il est, le navire est entre les mains de la marine, qui sait, c'est un peu leur île ici, ils font ce qu'ils veulent. Et vus qu'ils n'aiment pas vraiment la compagnie des pirates, ou plutôt la notre, bah ils en seraient capables. Bon sang, mais qu'est ce qu'il m'a prit de participer à ça. Mais bon , vu que je suis là maintenant, je vais  prendre mon courage à deux mains pour me motiver un peu,ça sera une tâche difficile.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Couleur choisie pour parole : Turquoise 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utsuro Taichigiri
Fondatrice
Colonel
Cyborg
FondatriceColonelCyborg
avatar

Nombre de messages : 211
Localisation : Tu veux savoir où se situe un mec de la marine ? Tu ne serais pas un peu maso par hasard...
Date d'inscription : 11/09/2012

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Mer 30 Mar - 1:19

HS : Il me semble que tout le monde à passer, alors on recommence le tour, si ce ne's tpas le cas, merci de me prévenir par mp =)

Le procès de Rias semblait prendre des plombes et plus les minutes passaient, plus il stressait et à force, il se demandait si sa partie robotisée n'allait pas surchauffer et exploser. Soupirant, il eût l'air plus que surprit lorsque Lucky fit sa grande apparition au milieu de la salle, ce qui le fit sourire. On lui demanda pourquoi il avait l'air si amusé, masi il ne répondit pas, faisant semblant de réfléchir. Par contre, lorsque Lucky se mit à agresser sa mère, Taichi se tapa le front avec le plat de sa main. Qu'il était bête ! C'était vraiment comme ça qu'il comptait avoir des réponses ? C'était stupide.


"Je vais m'occuper des autres, faites en sortes qu'ils n'arrivent pas à la délivrer !"

Il utilisa alors le soru pour aller rejoindre tout ceux qui s'étaient barrés de la pièce. En disant ces paroles, il avait prit un ton froid, mais Rias comprendrait peut-être son acte, car en agissant de la sorte, il pourrait plus facilement les couvrir sans se faire repérer et ainsi les aider à s'enfuir sans avoir de problèmes et de représailles de la part de ses supérieurs. Arrivant peu de temps derrière, les demoiselles, il leva un sourcil en croisant les bras.


"Je peux savoir pourquoi vous, vous baladez ainsi à Enies Lobbies ? Vous n'êtes pas là pour faire du shopping mesdemoiselles, me semble-t-il Que vouliez-vous voir au juste ? Cela m'intrigue de savoir ce qui peu bien susciter l'intérêt d'une dame haut placée dans la société et de ses petites camarades de jeux."

Il disait cela d'un ton froid et à la fois amusé, car il se demandait bien ce que les filles de l'équipage avaient l'intention de faire, ce qui, intérieurement, le faisait bien rigoler. Emettant un faible sourire, il leur fit vite comprendre, par ces dires, qu'il ne leur voulait pas de mal, mais qu'il ne fallait pas qu'elles le cherchent, sinon ça irait très mal pour elles. A vrai dire, il n'avait pas envie d'être violent avec elles, car sinon, Rias ne serait pas contente, et puis, ce n'était pas dans son habitude de taper les femmes, surtout si elles ne lui avaient rien fait et puis, dans l'équipe, il y avait la fille d'une Dragonne Céleste, donc il ne préférait pas trop toucher, et puis, il avait l'impression de ne pas être el seul membre du gouvernement à être dans cette zone, alors il préférait ne pas tenter le diable jusqu'à ce qu'il sache qui trainait dans les parages et s'il y avait vraiment quelqu'un de dangereux qui pourrait lui poser des problèmes au sein du gouvernement mondial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanada D Inari
Admin
Agent du CP8
La Kunoichi
AdminAgent du CP8La Kunoichi
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 06/01/2016

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Mer 30 Mar - 9:12

HRP-Pour un ordre de tour plus simple genre Criminels d'abord, puis, membres du Gouvernement, je réponds maintenant. L'ordre de tour officiel est : Taichigiri, Inari, Rias, Lucky, Sara, Nojiko, Neru, Lana, Sabo et Hoshi-HRP

Lucky et tout ses amis sont enfin arrivés et ils n'ont pas tardé à attaquer les soldats qui tentaient de les arrêter. Par contre, quand Inari le voit s'en prendre à Rias Gremory, la jeune kunoichi affiche un dépité et hausse un sourcil, ne comprenant pas son comportement. Elle dit alors :
"Heu...il fait quoi là? Il est venu la sauver ou la tabasser? Car si c'est ça, autant le laisser faire, ça nous fatiguera moins".

Mais les pirates semblaient bien plus forts que prévu, bien que là, dans la pièce, ils n'étaient plus que trois, enfin, quatre voir cinq si on compte les deux déserteuses. Inari, elle, était avec 4 membres du CP9, Jabura, l'un des plus forts après le grand Rob Lucci, Fukuro, un drôle de d'homme très bavard avec une fermeture éclair sur ses lèvres, Kumadori, un homme bizarre avec de longs cheveux blancs et qui parle tout le temps de sa mère qui est morte, et Nero, une jeune recrue du CP9. Inari avait remarqué les fuyardes, mais elles ne semblaient pas très inquiétantes.


"Fukuro, Kumadori, Nero. Partez à la poursuite des trois jeunes filles. Moi et Jabura, on va s'occuper des gros gratins".


Jabura ne semblait pas aimer recevoir des ordres de la part d'une gamine et dit :
"Et puis quoi encore? C'est pas toi le chef à ce que je sache".

"Spandam m'a donné lui-même la direction de cette opération, donc tu dois faire ce que je te demande, et puis, tu ne devrais pas t'offusquer, je t'ai demandé de m'accompagner pour combattre les plus forts de cette équipage ainsi que l'ancienne amirale commandante chef de la Marine ainsi qu'une ancienne amirale car tu es le plus fort de ton groupe actuellement, c'est donc un défi à ta hauteur".


Jabura affiche un sourire mauvais.


"Je ne voyais pas les choses sous cet angle, dans ce cas, d'accord, je t'accompagne, en plus, y a un minet à croquer et j'ai la dalle".


Inari sourit et alors que les trois autres s'en vont de leur côté, Inari envoie des kunais sur lesquelles des petites bourses sont accrochés juste aux pieds de Sabo. Arrivées là, les bourses révèlent de petits parchemins explosifs qui explosent et qui créent un nuage de poussière. Quand il se dissipe, il peut voir Inari justement devant lui et qui lui donne un coup pied retourné à 360 degrés et le lui donne en plein sur le ventre et vu qu'elle avait utilisé son haki de l'armement, elle ne pouvait que le toucher. Inari se tient alors debout, droite.


"Tu veux nous empêcher de nous interposer entre Lucky et sa "mère" tu dis? Fais comme tu voudras, mais si tu veux mon avis, on n'aura pas besoin de bouger le petit doigt pour les voir s'entretuer, ce qui est assez rigolo à voir...et en même temps bizarre. À croire de la folie de S-5.1 est contagieuse vu que tu sembles en avoir hérité pour l'avoir suivi jusqu'ici. Je te préviens, je ne suis pas du menu fretin comme tu en as déjà affronté. Je me présente, Sanada D Inari, membre du CP8, la meilleur kunoichi de mon village, je sais me fondre dans l'ombre et ce n'est pas tes ombres qui vont se fondre en moi".

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rias Gremory
Membre
Pirate Solitaire
Princess Crimson Ruin
MembrePirate SolitairePrincess Crimson Ruin
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 21
Date d'inscription : 08/09/2015

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 139.405.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Mer 30 Mar - 9:42

Ça avait marché, à ma grande surprise je vis Akeno accompagné de son équipage, j'eu un mouvement de recul, voyant Lucky avançait de plus en plus, hurlant que jamais il ne me pardonnerait, ses mots étaient comme des poignards qu'on enfoncé de plus en plus loin dans la plaie ... Il était désormais face à moi, j'étais immobile, tétanisée par ses paroles assassine ... Encaissant de plein fouet le coup à l'estomac, atterrissant contre un mur, m'ecroulant sur les genoux et pleurant, abandonner ... Je n'est jamais abandonner mon fils .... Tandis qu'il me saisit par le col, je croisait son regard, le mien étant triste et perdue, je le regardais, apeurée par sa réaction ... Repensant à ce jour ... Nezumi ... Cette sous merde qui avait tout détruit ...

- Lucky ... Le ... Le jour de ton anniversaire ... Nezumi est venu .... Je refusais de te laisser partir ... Sniiiif ... J'étais prêt à me battre et perdre mon poste ... Mais ... Tu as refusé que je me mette en danger ... Tu ... M'a .... Protégée ... J'ai ... J'ai été incapable de protéger mon fils .... Et .... Je ... Je le voulais .... Je suis alors .... Rester l'Amirale en chef dans le but d'empêcher ton arrestation ....

Continuant de pleurer tandis-que je sortais la veste récupéré que Lucky avait échangé au marchand, baissant la tête.

- Cette veste ... Tu l'a eu le jour de ton anniversaire .... J'avais passé la nuit à la coudre ... Je n'oublierai jamais la joie que tu as éprouvé en voyant qu'elle était noire comme le pavillon pirate ... Lucky ... Je ... Je suis fier de toi ... Tu sait tout maintenant ... Je .... Maintenant ... Livre moi à la marine maintenant .... J'ai déjà été jugée et condamné à mort, je regrette ... Je regrette d'avoir été incapable de te retenir ...

Je pleurai de plus belle, regardant Lucky et le serrant fortement dans mes bras, le tenant fortement comme le jour où il avait protégé ses soeurs et moi des animaux de l'ile Rusakaina ... Là où nous vivions ... J'étais en sanglot et m'en voulais tellement, le regardant et chuchotant avec tendresse et avec amour d'une mère a son enfant.

- Mon petit trésor ... Je t'aime ... Nezumi est une ordure et je te promets de lui faire regretter ...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Autres Signatures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monkey D Lucky
Membre
Capitaine des Menshuus
Expérience S-5.1
Le Senshu Fou
MembreCapitaine des MenshuusExpérience S-5.1Le Senshu Fou
avatar

Nombre de messages : 279
Date d'inscription : 04/07/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 188.455.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Mer 30 Mar - 16:15

Lucky était très en colère contre Rias et pour lui, elle ne valait pas mieux que Nezumi lui-même. Quand Sara le gronde en le forçant à la lâcher, il se débat met à se débattre en agitant ses bras dans tous les sens. Si seulement Sara avait vu ce que Rias avait fait à Sabo à Lunas, il doute qu'elle prendrait ainsi sa défense, mais il n'allait pas en parler pour ne pas embêter Sabo, en revanche, il se met à crier : "Lâche-moi! Lâches-moi tout de suite! J'en ai rien à faire! Elle m'a abandonné! Elle s'est attaquée à Sabo! J'ai pas de raison de me montrer gentil avec elle! Tout ce que je veux, c'est savoir pourquoi elle m'a abandonné! Je veux savoir maintenant! Pas plus tard! J'ai pas envie d'attendre!"

Bon, tout le monde l'a compris, Lucky avait complètement pété un câble pour ne pas changer. Il finit par arriver à se libérer de la prise de Sara qui était partie avec Nojiko et Hoshi alors qu'il lançait un regard noir à Rias, rempli de haine, ignorant le fait qu'elle pleurait alors que Sabo et Neru tentaient de retenir les soldats du mieux qu'ils pouvaient. Lui aussi a souvent pleurait à cause du gouvernement et de la Marine qui ne le considéraient pas comme une personne à part entière et personne ne s'en est inquiété, il n'avait donc aucune raison de s'inquiéter pour elle, restant impassible.


"Alors? Je t'écoute! Je serais curieux de savoir quelle excuse tu vas me sortir!"


Ce qu'elle lui raconte par la suite le choqua, il écarquille même les yeux tellement il était choqué. Bon, protéger un être qui lui était cher lui ressemblait bien, mais il ne se voyait par du tout suivre Nezumi de son plein grès alors qu'il ne pouvait pas le voir dès sa sortie de cuve où il lui a donné un coup de poing et que Nezumi a voulu du coup le tuer suite à ça, pour lui, ça ne collait pas du tout. Lucky ferme les yeux et sert les poings en tremblant, n'arrivant pas à croire ce qu'elle lui disait.


"Non! C'est impossible! Jamais j'aurais accepté de suivre ce sale type! Tu mens!"


Puis, Rias dit qu'elle n'a pas su le protéger et prétend être restée dans la Marine pour empêcher son arrestation, Lucky rouvre les yeux pour à nouveau la regarder avec son regard haineux.


"Ça tu peux le dire que tu as été incapable de me protéger! Tu étais la chef de la Marine, tu pouvais très bien empêcher Nezumi de me faire du mal et tu n'as rien fait! Tu m'as laissé à ce type qui a fait de ma vie un enfer! Et je te crois pas quand tu dis que voulais empêcher mon arrestation car t'étais pas là pour empêcher Kizaru de s'attaquer à moi et mes amis! Tu n'étais pas là pour l'empêcher de me ramener en laboratoire pour m'effacer la mémoire! Arrête de te trouver des excuses car tu n'en as pas!"


Rias lui montre une veste alors, il hausse un sourcil car il se rappelait de cette veste, c'était la veste qu'il avait donné au marchand grincheux à Lunas, il se demandait bien pourquoi elle l'avait. Elle lui explique alors et Lucky ne savait pas s'il devait la croire ou non, aussi loin que remontait ses souvenirs, il l'avait toujours eu cette veste, du moins jusqu'à ce qu'il la donne pour prendre une nouvelle veste qui soit capable de cacher son visage. Quand elle dit que c'est qui lui avait faite pour son anniversaire, toute haine semble s'effacer sur son visage pour afficher un air à la fois surpris et ému un instant. Par contre, quand elle lui demande de la livrer à la Marine, il eut un mouvement de recul sur le coup avant que sa colère remonte en lui.


"Quoi?! C'est pour ça que Akeno m'a fait venir?! Pour que je fasse la sale besogne de la Marine?! Je suis un pirate, tu entends?! Un pirate! Je préfère mourir que faire quoi que ce soit pour la Marine! Si tu tiens tant à mourir de leur main, tu n'as qu'à te livrer toi-même!"


Soudain, sans qu'il s'y attende, elle le prend dans ses bras, ce qui le surprend sur le coup. Gardant ses bras le long du corps, il baisse la tête au point que l'ombre de sa frange cache ses yeux.


"Qu'est-ce que tu fais?...Laisses-moi tranquille..."


Quand elle l'appelle son petit trésor et dit qu'elle l'aimait, un souvenir lui revint en tête.


*******

Lucky venait de battre les animaux de Ruzukaina à lui tout seul et s'attira ainsi l'admiration de Aria et Xenovia ainsi que de Akeno. Rias ne dis rien pendant un moment et se relève. Soudain, elle donne un bon coup de poing au-dessus du crâne de Lucky à la surprise de tout le monde. Lucky tombe alors sur les fesses en ayant un bosse au-dessus du crâne et redresse la tête avec le visage qui exprimait de l'incompréhension car il ne voyait pas ce qu'il avait fait de mal. Rias lui lance un regard sévère et dit : "Espèce d'imbécile! Je t'ai dit de rester à l'intérieur! Pourquoi m'as-tu désobéi?"

Lucky comprend mieux sa réaction, se relève en affichant un air sérieux et dit :
"Parce que vous aviez perdu le contrôle de la situation et j'ai voulu agir en renfort".

"Tu aurais pu te faire tuer, crétin!"


"Je ne serais pas mort, je savais que je pouvais les battre, tous autant qu'ils étaient".


"Tu savais que tu pouvais les battre? Et comment? Je serais curieuse de savoir ça!"


Lucky affiche un air sévère et se met à crier :
"Parce que je veux devenir le roi des pirates!"

Rias eut les yeux ronds comme des soucoupes en entendant cette réponse, lui rappeler ce rêve qu'il lui avait confié le deuxième soir.


"Mais qu'est-ce que ça à avoir?"


"Si je ne montrais pas de quoi j'étais capable et que je ne tentais rien pour sauver ma famille, j'aurais été indigne de devenir roi des pirates. Et si je mourrais, jamais je ne pourrais le devenir. Crois-moi, mourir était loin d'être mon intention et regarde, je me suis battu, je vous ai sauvé et je suis vivant. Donc mon rêve peut se réaliser, mais tu dois me faire confiance".


Il baisse la tête et ajoute :
"Tu m'as dit que tu rejoindrais mon équipage quand je serais pirate, dans cet équipage, je compte bien être le capitaine et à ce moment-là, tu devras bien me faire confiance pour que je te protège par moment et me laisser faire face aux dangers".

La chef de la Marine reste silencieux un moment, songeuse, commençant à réaliser que Lucky avait grandit mentalement et qu'il n'avait plus rien avoir avec le petit enfant craintif qu'elle avait recueillit il y a quelques jours à peine. Elle trouvait ça injuste, c'est passé trop vite, plus vite que de voir grandir ses filles. Elles ont mis plusieurs années à grandir alors que lui à mis à peine 4 jours. Elle avait tellement l'habitude qu'il agisse comme un petit garçon curieux et gourmand qu'elle en oubliait qu'il avait le physique d'un jeune homme de 17 ans et qu'il atteindrait cet âge plus vite que ce qu'elle pensait et ça avait déjà commencé. Les larmes commencent alors à lui monter aux yeux sous le regard surpris de Lucky qui ne comprenait pas.


"Maman? J'ai dit quelque chose de mal?"


Rias le prend dans ses bras et dit :
"Non, non, tu n'as rien dit de mal et tu n'as rien fait de mal...C'est moi...je viens juste de réaliser que tu deviens un homme et j'aurais tellement voulu que tu restes encore mon petit garçon, mon petit trésor à moi".

Asia et Xenovia se regardent alors mutuellement alors que Akeno souriait. Lucky affiche un air surpris sur le coup avant de sourire tendrement en resserrant ses bras autour d'elle en disant :
"T'en fais pas, maman, quoi qu'il arrive, je serais toujours ton petit trésor".

*******

Lucky fut troublé en ayant ce souvenir qui lui revenait en tête, mais il se reprend quand elle lui parle de Nezumi en disant qu'elle allait lui faire regretter ce qu'il lui a fait. Lucky la repousse alors et recule en lui lançant un regard impassible.


"C'est trop tard! Nezumi a déjà eut son compte, il n'est plus de ce monde, je suis à présent libéré de lui à jamais, et c'est pas grâce à toi, c'est Sabo qui m'a libéré définitivement de lui. Sabo a été la première personne qui ne m'a pas considéré comme une invention ratée et à m'avoir accepté tel que je suis avec mon équipage depuis que j'ai déserté la Marine. Il m'a toujours épaulé et soutenu durant les moments difficiles, il ne m'a jamais abandonné et ne le fera jamais, pour moi, il est un véritable frère et mon équipage est ma famille. Toi, tu n'es plus rien pour moi...je ne veux plus jamais te revoir..."


Lucky tourne les talons pour lui faire dos et commence à s'éloigner d'elle, quand, tout à coup, le sol se déplie sous ses pieds. Il tombe alors dans une sorte de fausse en lâchant un cri de surprise et il tombe la tête la première au fond, ce qui le fait perdre connaissance avant que le sol se referme. Les personnes dans la pièce pouvaient alors entendre Spandam éclater de rire depuis son fauteuil qu'il avait parmi les autres personnes qui était venus assisté au jugement et condamnation à mort de Rias.


"Hahaha! Et voilà, le Senshu Fou est à moi! Hahaha! Encore quelques petites modification et j'aurais un parfait petit soldat sous mes ordres! Pauvre Nezumi, il ne savait vraiment pas s'y prendre! Moi je sais très bien comment le rendre docile comme un chien dressé! Inari! Jabura! Occupez-vous de ces trois criminels pendant que je vais jeter un coup d'oeil à mon futur nouveau soldat!"


Après avoir donné ses ordres, Spandam s'en va très rapidement et dans les couloirs du bâtiment, il marchait en dansant, faisant un sorte de danse de la victoire, très content de lui. Mais quand il arrive dans son bureau, sa joie s'efface en voyant deux intrus.


"Qu'est-ce que vous faites là tous les deux?!"


Pendant ce temps, Lucky finit par se réveiller, il n'était plus dans la fosse, mais dans une sorte de laboratoire, cela le surprend. Il voulait se lever, mais constate qu'il avait les poignets attachés à une table d'opération, ce qui ne le rassura pas du tout. Il se débat pour briser ses liens, mais il se sentait un peu raplapla. Il entend alors un voix dire : "C'est inutile, Lucky, ces liens sont en granit marin. Tu ne pourras pas t'échapper cette fois".

Lucky écarquille les yeux et voit le scientifique qui voulait modifier son cerveau à Marineford et qui était aussi l'ancien mauvais patron de Neru avant qu'il suive Lucky après l'avoir aidé à s'enfuir.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sara
Fondatrice
Cuistot des Menshuus
Sand Princess
FondatriceCuistot des MenshuusSand Princess
avatar

Nombre de messages : 435
Age : 27
Localisation : Dans la cuisine du Liberty
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 16.055.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Mer 30 Mar - 18:37

Sara continuait à avancer, lorsque soudain, Nojiko se mit à lui parler. Elle continua son chemin sans se retourner, mais fini par se stopper en entendant la voix d'Hoshi. Soupirant, elle ferma à moitié les yeux en baissant la tête tout en levant son médaillon, le scrutant en se demandant pourquoi son père lui avait demandé de le porter s'il ne lui servait à rien. Etais-ce un signe pour lui faire comprendre qu'elle aussi avait une âme de chef et qu'elle était plus puissante qu'elle ne l'était ? Quoi qu'il en soit, elle stoppa très vite sa contemplation et le lâcha pour se retourner en relevant sa tête et en ouvrant tut grand ses pupilles. Après tout, cette contemplation lui avait servit à quelque chose, car tout ce que lui avait dit son père semblait lui être revenu en mémoire.

"Peut-être, mais s'occuper des portes qui retient ce qu'il reste de prisonnier peu être une bonne diversion, et puis, il y en a plusieurs de portes, saboter les portes principales pourrait nous être utile pour s'enfuir, alors vous me donnez un coup de main où vous allez rester ici à contempler les murs ? Il me semble qu'il y a même un mécanisme qui pourrait nous être très utile, alors il ne faut pas qu'on traine ! Allez-y je m'occupe de lui !"

Sara avait vraiment de la suite dans les idées et pour les réaliser, elle avait vraiment besoin de ses amis. Soudain, Taichigiri fit son apparition, alors elle dit aux filles de s'en aller. Le scrutant avec un regard méfiant et étant prête à en découdre, elle restait très sérieuse, même en voyant qu'il semblait plus se moquer d'elle que de vouloir la combattre.

"Cela ne vous regarde pas ! Désolée de vous fausser compagnie, mais je suis pressée"

Sur ce, elle s'en alla en se transformant en sable. Elle reprit forme humaine aux côtés de ses deux amies, se disant qu'elle n'aurait pas dû réagir de cette façon, car il semblait être de leur côté, mais elle préférait faire sa sauvage et rejoindre au plus vite Nojiko et Hoshi, de toute façon, elle n'avait plus à le retenir, alors elle n'avait plus de temps à perdre avec lui. Revenant aux côtés des filles, elle vit les trois ennemis, envoyés par Inari, arriver dans leur direction. Autant ce type aux cheveux verts, elle le sentait bien, autant les autres, elle avait l'impression qu'ils n'étaient pas de leur côté. Se préparant alors à combattre, elle espérait qu'elles arriveraient très vite à les vaincre.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Merci à Nojiko pour son beau kit ♥

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-piece-rpg-net.nice-board.net
Nojiko
Admin
Seconde Cuistot des Menshuus
Karaté Girl
AdminSeconde Cuistot des MenshuusKaraté Girl
avatar

Nombre de messages : 177
Date d'inscription : 01/08/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 15.455.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Mer 30 Mar - 19:59

Hoshi se demandait ce qu'ils devaient faire, Sara essaie d'expliquer, mais Nojiko n'était pas très convaincue. Quand Sara demande ce qu'elles comptaient faire, Nojiko lui lance un regard dépité et dit : "Si on cherchait tout simplement une sortie de secours si jamais les choses se corsent? Les garçons vont pas retenir les soldats éternellement et finiront bien par fatiguer".

Soudain, un homme aux cheveux verts les interpèle, Nojiko se tourne vers lui et hausse un sourcil, n'ayant pas très confiance en cet homme qui ne lui disait rien qui aille.


"Camarade de jeux? Vous vous méprenez je crois".


Sans attendre que Sara le demande, Nojiko commence à partir à travers les couloirs du bâtiment quand trois personnes lui font face, la forçant arrête. l'un d'entre eux qui était était bizarre avec ses longs cheveux fait une sorte de danse bizarre en secouant sa canne, faisant du bruit.


"Haaaaaaaaaaaaaaaaalte! Vous n'irez nulle paaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaart! Nous soooooooommes du CP9, en gaaaaaaaaaaaaaaaaarde!"


Nojiko affiche un air dépité.


"Sérieux, c'est quoi ces clown?"

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silverstar Neru
Fondatrice
Médecin des Menshuus
Stray Cat
FondatriceMédecin des MenshuusStray Cat
avatar

Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 06/08/2014

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 14.005.000 Berries
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Jeu 31 Mar - 0:43

Neru hocha la tête lorsque Sabo lui dit qu'il fallait absolument laisser personne s'approcher de ucky et de sa mère. Il n'avait pas besoin de le lui dire, il le savait déjà. Par contre, lorsqu'il lui fit une remarque, il ne pu s'empêcher de rire, trouvant cette remarque très pertinente.

"T'en fait pas, je ne tues qu'accidentellement et si je n'ai vraiment pas le choix. J'ai beu être une bête, je suis quelqu'un de civilisé avec un cœur et un cerveau !"

Pour le fait qu'il soit civilisé, on en doutait pas une seule seconde, par contre, le fait qu'il ait un cerveau, il y avait de quoi ce poser de nombreuses questions, surtout en sachant toutes les bêtises qu'il faisaient ou disaient. Quoi qu'il en soit, il ne se servit de Célia juste pour assommer les ennemis et les blesser de sorte à ce qu'ils ne puissent plus combattre. Lorsque Rias tenta de recoller les morceaux, Neru trouva Lucky extrêmement dur avec elle, mais en même temps, il le comprenait et trouvait normal qu'il lui en veuille. Lorsqu'Inari fit son apparition en tapant Sabo, Neru eût des yeux ronds comme des soucoupes.


"Sabo !!! C'est pas cool ce que tu lui as fait ! On en a besoin et Sara va pas être contente !"

Il voulu s'occuper de son cas, mais malheureusement, celui de Lucky fût plus important. Le voyant tomber dans le trou, il fit apparaître ses ailes et fonça à l'intérieur pour le rattraper, ce qui fit qu'il se fit également capturé. Lorsqu'il reprit connaissance, il fût surprit de se retrouver dans une cage et tenta de la casser, mais n'y arrivait pas. Il se sentait faible et se disait qu'il devait y avoir du granit marin à l'intérieur. Soupirant, il se ressaisit en voyant Lucky au loin, mais à cause des barreaux, il ne pu aller l'aider. Son ancien patron remarquant qu'il s'était également réveillé, sourit de toutes ses dents et s'approcha de la cage.


- Ah enfin réveillé ! Ne t'en fait pas mon cher ex assistant, tu ne vas pas tarder à te remettre à mon service ! Tout comme ton cher compagnon, je vais te rafraichir la mémoire et tu seras entièrement dévoué à notre cause ! Tout de même, c'est étrange, on dirait que vous êtes tout le temps collé l'un à l'autre, moi tu ne me suivais pas comme ça, j'en serais presque jaloux !

"C'est normal ! Lui, il est tout le temps gentil avec moi et il s'en fou que je sois un chat, ça a l'air même de dix fois plus lui plaire que je sois étrange que banal et pis, il est rigolo et avec lui, on s'amuse toujours bien et je sia qu'il ne me laissera jamais tombé ! C'est réciproque pour lui, comme pour tout l'équipage, on forme une famille !"

- Bon trêve de bons sentiments, il est temps de passer aux choses sérieuses ! Tss une famille et pis quoi encore ? C'est ridicule ! Dites que vous avez vu tout les deux une sirène pendant que tu y es !

"Ce n'est pas ridicule, c'est très sérieux !!! Pis oui, on en a vu des sirènes, on en a même vu deux, elles étaient tellement jolies, dommage que nos chemins se soient séparés"

- Mais bien sûr !

En entendant les paroles du scientifique, Neru péta un câble, mais l'humain n'avait pas l'air de le prendre au sérieux. Se rapprochant de Lucky, il en profita pour se moquer du chat, qui n'avait pas du tout aimé. Par contre, il avait l'air plus que sérieux lorsqu'il parla des sirènes, ce qui fit rire le scientifique, qui était en train de le prendre pour un fou. Etant enfin proche de Lucky, il se dit qu'étudier son cas était plus pressant et nécessaire que celui de cet animal qui le faisait bien rire.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun D Lana
Admin
Membre des Révolutionnaires
Rayon de Soleil
AdminMembre des RévolutionnairesRayon de Soleil
avatar

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 19/05/2014

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 8.005.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Jeu 31 Mar - 15:02

Au bout d'un moment, Lana et Impmon finissent par arriver dans le bureau de Spandam. Là, Impmon regarde autour de lui avant de dire : "Les informations que tu cherches doivent se trouver dans un tiroir sous clé. Le CP9 est la section du Cipher Pol la plus secrète de toutes. Spandam est un abruti fini, mais je doute qu'il doit idiot au point de laisser des documents importants en évidence".

"Ça va beaucoup m'avancer ça".


Lana s'approche du bureau et voit un dossier juste dessus concernant les membres du CP9, elle le prend alors et le montre à Impmon.


"Heu...c'est pas le fameux dossier qui est sensé être sous clé?"


Impmon est surpris en voyant le dossier et en constatant qu'ils ont pu trouvé le dossier si facilement. Il affiche alors un air dépité avant de dire :
"Finalement si, il est idiot au point de laissé des dossiers confidentiels en évidence, je serais bien tenté de faire un rapport sur ça tient".

Lana ouvre le dossier pour le consulter et constate qu'il était divisé en trois sous-dossiers, membres qui ne sont pas en mission, membres en mission et futurs recrues.


"Bon, voyons voir, commençons par les membres qu'il y a sur place, on ne sait jamais si on a affaire à eux. Il y a Jabura, il possède le fuit du loup et maîtrise les 6 formes du Rokushiki, mais est un spécialiste du Metallium, considéré comme le deuxième membre le plus fort du CP9. Fukuro, il a la capacité d'évaluer le potentiel des gens quand ils le frappent, maîtrise les 6 formes du Rokushiki, mais est un spécialiste de l'Incision. Kumadori, maîtrise les 6 formes du Rokushiki et possède le pouvoir de la Résurrection, tiens, je me demande ce que c'est. Bref, pour finir, il y a Nero, un nouveau membre engagé récemment, il maîtrise 4 formes du Rokushiki, l'Incision, le Pas de Lune, le Pliage et le Pied Ouragan, il a également des compétences de tir, il ne devrait pas trop posé de soucis celui-là".


Elle prend ensuite le dossier concernant ceux qui sont en mission à Water Seven, et là, elle prend un escargophone photographique pour prendre des photos des documents.


"Voyons un peu les infiltrés à Water Seven. Rob Lucci, le plus puissant membre du CP9, a mangé le fruit du léopard, maîtrise les 6 formes du Rokushiki ainsi que la Technique des Six Pouvoirs et la Résurrection. Kaku, maîtrise les 6 pouvoirs du Rikushiki et est un spécialiste du pied ouragan et a des compétence d'épéistes. Blueno, tien tien, mais c'est le teneur de la taverne de Water Seven où on est allé ça, il possède le Doa Doa No Mi qui lui permet des portes partout, maîtrise les 6 pouvoirs du Rokushiki et est un spécialiste du Metallium. Kalifa, elle maîtrise les 6 formes du Rokushiki. Et bah, c'est pas du menu fretin qu'ils ont envoyé là-bas. Bon, quelle est leur mission exactement?"


Elle regarde un peu mieux les papiers.


"Alors, alors, ils doivent s'infiltrer en la ville de Water Seven en tant qu'employés de la Galley-La-Company pour espionner Icebarg, le maire de la ville, et s'emparer des plan de l'arme antique, Pluton ainsi qu'assassiner Icebarg pour avoir refusé de leur avoir livré les plans comme ils lui ont demandé".


Lana écarquille les yeux alors, surprise par ce qu'elle venait de lire. Ainsi donc, le Gouvernement Mondial veut s'emparer des armes antiques? C'était pas bon pour eux ça. Peut-être qu'ils pourront mener une opération afin de les en empêcher. Elle regarde Impmon qui semblait aussi surpris qu'elle, elle en vient donc à la conclusion qu'il n'en sait pas plus qu'elle à ce sujet.


"T'es sérieuse? Ils recherchent une des armes antiques?"


"C'est ce qui est écrit en tout cas, mais ils ne disent pas pourquoi. Je suppose que tu ne sais rien à ce sujet".


"Bien sûr que non".


"Je m'en doutais, il nous reste donc à savoir pourquoi ils veulent s'emparer de ces plans, mais ça, c'est une autre paire de manche Enfin, je verrais bien. Bon, voyons pour les futurs recrues".


Elle regarde pour les futurs et affiche un air choqué en voyant qu'il y avait un dossier sur Lucky qui doit être reconditionné pour rejoindre le CP9. Le regard de Lana s'assombrit alors, pensant que ses doutes sur Lucky étaient à présent fondés et si elle montre ça à Sabo, il ne pourra pas nier l'évidence. Impmon remarque que l'expression du visage de Lana avait changé, ce qui l'intrigue assez. Il hausse un sourcil alors avant de dire :
"Quelque chose ne va pas?"

Lana range le document dans son sac, pensant qu'une photo ne suffirait pas que Sabo devait avoir les documents entre les mains pour reconnaître la vérité concernant ce sale senshu qui est plus manipulateur que ce qu'elle pensait.


"Rien, ne trainons pas ici".


Soudain, Impmon qui avait l'ouïe plus fine que la jeune fille, entend Spandam arriver.


"Spandam, il arrive. Bon, joues le jeu et fais-moi confiance".


Lana ne savait pas si elle devait l'écouter, mais pense qu'elle n'avait pas trop le choix. Impmon reprend sa forme de diablotin violet et juste au moment où Spandam entre dans la pièce, il donne un bon coup de poing qui fait cogner Lana contre le mûr. Quand Spandam les interroge, Impmon met des menottes en granit marin aux poignets de Lana et la fait se relever en disant :
"Bonjour, Officier Impmon, de l'Unité Foudroyante dirigée par l'amiral Raitei! J'allais me rendre au tribunal quand j'ai vu cette fille louche marcher dans les couloirs, je l'ai donc suivi et c'est là que je l'ai surpris en train de fouiller vos dossiers confidentiels. Si vous voulez mon avis, vous devriez les mettre en lieu sûr".

"Comment? Cette peste a fouillé mes dossiers?! Attendez un peu, je vais lui donner une bonne correction moi!"


"Il ne vaut mieux pas, je vais l'emmener avec moi pour l'interroger".


"Mais ça me concerne! Elle fouillait MES dossiers!"


"C'est MOI qui l'ait arrêté et je suis pas du genre à faire mon travail à moitié!"


Puis, Spandam remarque un détail, hausse un sourcil et dit :
"Mais dites-moi, Impmon, ça me rappelle quelque chose. Vous ne seriez pas le larbin de la commandante Fabulous?"

En l'entendant dire larbin en parlant de lui, Impmon n'appréciait pas, il lance un regard et dit :
"Comment ça "larbin"?! Je suis pas son larbin! Je suis son bras droit!"

"Quoi qu'il en soit, vous êtes tout le temps avec elle d'habitude et elle n'est pas là, donc qu'est-ce que vous faites là?"


"Bah, je fais partie de l'équipe qui a capturé Rias Gremory, du coup, je voulais assister à son jugement, seulement, je suis tombé sur cette fille louche, donc voilà".


"Si vous le dites, de toute manière, j'ai des choses plus urgentes à régler, ma nouvelle recrue vient juste d'arriver, il est entre nos mains et je compte bien le reconditionner pour qu'il m'obéisse au doigt et à l'oeil".


Impmon hausse un sourcil.


"Vous avez une nouvelle recrue? C'est qui?"


"C'est confidentiel! Ne comptez pas sur moi pour dire que je prévoie depuis un moment de capturer le Senshu Fou pour l'intégrer à mon équipe et que je viens de réussir. Va donc faire ton interrogatoire au lieu de m'embêter".


"Ok, j'insiste pas, au revoir. Viens toi".


Quand Spandam déclare qu'il ne voulait pas répondre à sa question avant de le faire sans s'en rendre compte, Impmon affiche un air dépité, le trouvant vraiment abruti ce mec. Mais il affiche un mince sourire en disant qu'il n'insiste et quitte la pièce en prenant Lana avec lui. Une fois assez éloigné du bureau de Spandam, il retire les menotte à Lana qui lui donne un bon coup de pied au derrière. Impmon se le frotte alors en disant :
"Ça va pas, non?!"

"T'étais pas obligé de me frapper!"


"Fallait bien que je fasse comme si je t'avais capturé, ça l'aurait pas fait si t'avais pas quelques bleus sur le corps! Bon, en tout cas, j'ai l'impression que Lucky va avoir des ennuis. Perso, je m'en fiche de lui, mais tel que je connais Sabo, il va vouloir le protéger et le sauver et va se laisser entraîner et là, c'est lui qui aura des ennuis".


"Sabo sait se débrouiller tout seul, par contre, là où je suis d'accord, c'est qu'il risque de tomber dans un piège. Allons vite le retrouver".


Impmon hoche la tête en reprenant son apparence humaine avant qu'ils avancent dans les couloirs en courant.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabo
Modérateur
Second et Navigateur des Menshuus
Le Noble Détrousseur
ModérateurSecond et Navigateur des MenshuusLe Noble Détrousseur
avatar

Nombre de messages : 306
Age : 26
Localisation : nul part et partout à la fois...
Date d'inscription : 01/07/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 97.305.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Lun 4 Avr - 10:16

Tout se déroule plutôt bien pour le moment. Nous tenons assez bien tête avec Neru t aucun adversaire trop puissant n'a fait son apparition. Mais bon comme d'habitude, je me réjouit toujours trop vite. Alors que je venais tout juste de repousser de nouveau un soldat un peu musclé qui pensait pouvoir me tenir tête, des couteaux surgirent de nul part pour se planter a mes pied. Soit la personne les ayant lancé ne savais pas visé soit...

- Merde, c'est quoi se bordel !!

Des explosifs, j'eu juste le temps de voir des petites bourse  qui devait contenir des explosif accroché au couteaux. La fumé se dissipant, je n'eu pas le temps d'esquiver le coup de celle qui les avait surement lancer. Un sacré coup de pied qui me toucha malgré mon fruit du démon et qui m'envoya voler un peu plus loin, m'éloignant de Lucky et Neru. Qui c'est cette fille !! Sanada D Inari ? C'est se que l'on verra ma grande. Je me remet droit sur mes jambe et me met en position avec mon bâton.

- Sabo, second et navigateur de l'équipage des Menshuus et grand frère de Monkey D. Lucky, je serais ravis d’être ton adversaire.

Elle rêve si elle pense pouvoir m’empêcher de finir ma mission. Rien ne le pourra, mais je dois tout de même faire attention. J'ai eu la preuve juste avant qu'elle est une utilisatrice du fluide. Je me préparais pour l'attaquer, mais le cri de Lucky me stoppa. Un piège venait de s'ouvrir sous lui, Rias et Neru !! Merde, la situation commence a devenir hors de contrôle et je ne peu pas rester sans rien faire.

- C’était donc sa, tu voulait me séparé d'eux pour que je ne puisse pas leur venir en aide. Malin, mais sa ne m'en empêchera pas.

Sa combat devra se terminé très rapidement, je n'ai pas d'autre choix. Devenant ombre, mes mains se fondirent dans l'ombre au sol et plusieurs copie de celles ci sortirent d'ombre partout dans la pièce, attrapant des objets ou des soldats pour les lancé sur Inari. D'autres surgissais au pied de cette dernière pour l'attraper ainsi la maintenir au sol. Si se plan était une réussite, je pourrais alors l'attaquer de front en libérant mon propre fluide. J'espère juste que je n'arriverais pas trop tard pour sauver Lucky et Neru. Finalement, les filles auraient du rester avec nous. Elles auraient put suivre Lucky et Neru pour leurs venir en aide. Sara, ou êtes vous ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~ A-S-L ~~

Technique de Sabo

Dialogue color = CornflowerBlue
Attaque par fruit du démon  color = Black
Ombres volées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utsuro Taichigiri
Fondatrice
Colonel
Cyborg
FondatriceColonelCyborg
avatar

Nombre de messages : 211
Localisation : Tu veux savoir où se situe un mec de la marine ? Tu ne serais pas un peu maso par hasard...
Date d'inscription : 11/09/2012

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Mar 5 Avr - 22:44

HS : Hoshi nous a dit qu'on pouvait passer son tour =)

Comprenant alors qu'elle avait mieux à faire que lui parler, il soupira. Ahalala la fougue de la jeunesse ! Se disant que retourner dans la salle de tribunal serait une mauvaise idée, car cela le ferait revenir trop vite, il se dit que d'aller voir le laboratoire d'une vieille connaissance pourrait être sympa, surtout que cela faisait un moment qu'il ne l'avait pas revu, et puis, vu que personne ne s'occupaient de lui, autant passer le temps jusqu'au moment où il devrait véritablement intervenir. Longeant ainsi très vite les couloirs, grâce au Soru, il ouvrit la porte, sans frapper, et fût plutôt surprit de voir Lucky sur une table d'opération et son animal de compagnie dans une cage. Le type qui allait bientôt lobotomiser Lucky, se retourna en ayant l'air surprit de le voir.

- Colonel Utsuro, que faites-vous-là ? Cela faisait longtemps ! Vous arrivez à pic ! J'allais justement faire de ce jeune senshu l'un de nos plus fidèles soldats, vous voulez regarder ?

"En effet, mais cela est dû au fait que j'ai dû faire pas mal de missions sur le terrain, et puis, j'ai décidé d'arrêter les expériences, mais pourquoi pas regarder la votre..."

- Mais... Mais... Je ne comprends pas ! Le prototype de bracelet, et le pistolet, et puis... le... le... le casque !

"La meilleure de mes inventions, je sais, mais, mais j'ai trop de choses à faire. On ne peut pas capturer les pirates et essayer de devenir un vrai bonhomme devant les yeux d'une demoiselle tout en faisant des expériences"

- Oh le cachotier, je comprends mieux maintenant pourquoi ! Vous feriez mieux de lu montrer vos inventions, ça la rendrait folle dingue de vous !

"Non, justement, elle aime pas... Cependant, avant de tout arrêter, j'ai créé ceci. Attendez, je vous vous la faire essayer, vous allez adorer !"

On voyait bien, à leur discussion, qu'ils se connaissaient bien, mais que surtout, l'autre scientifique était un grand fanatique des créations du cyborg. Ce dernier en profita pour berner le scientifique. Faisant apparaître une seringue sur son bras, il lui dit qu'il allait la lui faire tester et étant tellement excité de tester une invention de l'une de ses idoles, il ne vit rien venir. Il se prit donc une seringue de somnifère, ce qui le fit s'écrouler par terre. Heureusement pour lui, il n'y avait pas de caméras dans le coin. Il ouvrit la cage de Neru, puis détacha Lucky.


"Allez cassez-vous, je ne veux plus vous voir dans cette pièce ! Si on vous demande comment vous, vous êtes libérez, dites que vous avez réussi à le faire seul, je ne veux avoir de problèmes avec mes supérieurs, c'est bien comprit les deux mômes ?!"

Pour Rias, il avait fait un gros coup, qui pouvait risquer de lui coûter sa place, mais ayant de la veine aujourd'hui, tout ceux pouvant lui proposer problèmes et le dénoncer, étaient occupés avec du gros calibre. Sortant très rapidement de la pièce, il se remit à errer dans les couloirs, faisant comme s'il cherchait des pirates à faisant partie de l'équipage des Menshuus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanada D Inari
Admin
Agent du CP8
La Kunoichi
AdminAgent du CP8La Kunoichi
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 06/01/2016

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Mar 5 Avr - 23:51

Inari semble avoir réussi à faire une entrée fracassante comme elle aimait le faire, sans oublier qu'elle bénéficié de l'effet de surprise pour attaquer son nouvel adversaire qui n'est autre que Sabo. Quand le chat qui se trouvait là fait un commentaire, elle dit : "La ferme, stupide chat, je suis pas là pour être sympas avec vous, mais pour vous arrêter, donc coucouche panier, ok?"

En cas normal, elle aurait surprise de voir un chat parler, mais vu qu'elle les avait espionner sans qu'ils le sachent à Water Seven, forcément, elle n'était plus aussi surprise à ce sujet, et puis, il lui en fallait plus pour la surprendre, après tout, CP9 est un vrai zoo avec tous les membres aussi loufoques les uns que les autres. Quand le second de dragon se présente, Inari hausse un sourcil, tiltant un peu quand il prétend être le frère de Lucky.


"Heu...c'est une blague ou quoi? Depuis quand un clone ça a un frère? Je trouve ça vraiment débile sans vouloir te vexer, cependant".


Elle affiche un sourire narquois et ravi avant de dire :
"Enfin, tant mieux si tu décides d'être mon adversaire car ça promet d'être intéressant".

Au fond, Inari se fichait pas mal de les arrêter ou non, ce qu'elle aimait le plus, c'était l'adrénaline et se frotter à des adversaires à sa hauteur, et on dirait qu'elle allait être servie et elle était enthousiaste à cette idée. Puis, soudain, Lucky et le chat tombent dans une trappe, Inari affiche alors un air ahuri car elle ne s'y attendait pas du tout et qu'elle n'avait pas du tout était mise au courant.




Quand Sabo prétend qu'elle l'avait éloigné de ses amis pour pas qu'il les aide, elle se tourne vers lui en ayant la même tête, mais se reprend, affiche un sourire gêné et dit :
"Heu...t'y es pas du tout hein? J'y suis pour rien là-dedans".

Puis, elle entend Spandam s'exclamer vivement. Inari affiche alors un air à la fois agacé et dépité, comprenant que Spandam avait fait les choses sans l'en informer.




"J'aurais dû m'en douter".


Elle se reprend pour faire face à Sabo et afficher un immense sourire avant de dire :
"Peu importe, ça ne m'empêchera pas de t'affronter, te donner une bonne raclée et montrer qui est la meilleure kunoichi de mon village!"

Elle fait craquer ses poing, prête à se battre. Sabo ne tarde pas à l'attaquer, mais quand elle se reçoit le tout premier coup, elle disparait. Puis, il se retrouve encercler de plusieurs Inari. Elles disent en même temps :
"Tu n'es pas le seul à pouvoir te multiplier, moi aussi! J'ai mangé le fruit du clonage! Maintenant, prend ça!"

Toutes les clones lancent en même temps des shurikens sur Sabo. Pendant ce temps, Jabura était déçu de ne pas avoir à croquer le chat, mais il se consola vite avec une autre cible qui n'est autre que Rias Gremory. Il se transforme en forme hybride de loup et fonce droit sur elle.


"Coucou, chaperon rouge, le loup va te manger!"

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rias Gremory
Membre
Pirate Solitaire
Princess Crimson Ruin
MembrePirate SolitairePrincess Crimson Ruin
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 21
Date d'inscription : 08/09/2015

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 139.405.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Mer 6 Avr - 10:17

Que venait-il de dire ? Le regardant avec les yeux vitreux, anéantie, triste, énervée, il ... Ne voulait plus me revoir et je n'étais rien ... Pour lui ... Tandis qu'il me repoussait je le regardais détruite, pleurant sans bruit, Nezumi ... Espèce d'ordure ... C'est de ta faute ... C'est de sa faute ... Tombant à genoux, assise sur mes pieds.

« Lucky ... Ne ... Ne répète .... Jamais ça ... Je t'ai pas abandonnée ... Je suis ta mère .... Je t'ai aimé et je t'aime au même titre que tes soeurs ... »

Mais avant avoir pu faire quoique ce soit de plus, la trappe s'ouvrit et Lucky tomba, tentant alors de le rattraper mais je n'en eu pas le temps ... Criant son nom alors tandis que Asia et Xenovia arrivent alors, sautant aussitôt dans la trappe sans rien dire, Rias les regardant tomber dedans inquiété, elle s'apprêtait alors à les rejoindre mais un "loup" s'empressa de la prendre pour cible, Rias se retourner, énerver, serrant les poings.

« LAISSEZ MOI RETROUVER MON FILS !!!!! »

Une grande vague d'énergie pure, de couleur aussi sanguine déferla sur l'île, détruisant le bâtiment, soufflant un vent chaud et lourd, Rias était énervée comme jamais, l'énergie l'entourait et faisait flotter ses cheveux sanguins dans le vent, attrapant alors le loup avant qu'il ne l'atteigne, lui envoyant un coup de poing dans l'estomac et l'envoyant plus loin avant de finalement rejoindre Sabo, regardant Inari avec froideur, ils allaient tous comprendre pourquoi elle était ancienne lent l'Amirale en chef, mais regardant Sabo.

« Ne t'inquiète pas, je ne vais pas recommencer, néanmoins laisse toi faire ... Et .... Aide-moi ... A récupérer mon petit trésor ... »

Rias rapprochant ses lèvres de celle de Sabo SANS L'EMBRASSER NI MÊME POSER SES LÈVRES sur celle du garçon, un flux d'énergie quitta les lèvres de la sanguine tandis que ce flux rentrait dans celle de Sabo, logiquement, il devait se sentir en pleine forme, plus fort et plus rapide, augmentant toute ses capacités combative, Rias avait donnée les 3/4 de sa propre énergie vitale à Sabo, posant les deux genoux à terre, pleurant en priant pour que Sabo l'aide.
Asia & Xenovia

Les deux demoiselle arrivait donc dans le laboratoire, elles étaient cachées et avait tout vues, sortant une fois le colonel parti, regardant Lucky et Neru.

- Pe ... Petit frère ? Je ... Tu te souviens de moi ? Je ... Asia ...

- Et moi Xenovia ... Tu nous a manquée ... Tu sais maman ... Elle pleurait tout les soirs ... Elle n'a jamais réussi à retourner dans ta chambre vide ... Depuis ton départ ... Plus rien n'est pareil ... Tu as voulu la protéger ... Elle as pas arrêter de te chercher ... Elle était l'amiral en chef ... Mais avait pas tout les droits ... Elle retardait juste sa mise a mort ... Pour ... Pour te protéger a son tour ... Alors pardonne la .... S'il te plaît ... Lucky-nii-san ... Nezumi ... Il t'as effacée la mémoire ... Juste ppir te faire croire ce qu'il voulait ... Je ... J'ai pas »

Xenovia regardant lucky en serrant les poings et les deux filles se jetèrent sur leur frère en l'enlaçant, pleurant à leur tour contre lui, elles avaient beau être plus grande que lui, elles étaient plus faible mentalement, Asia regardant alors Lucky en espérant qu'il les écoutent...
Akeno

Akeno était dans les couloirs, souriant amusée de ce qu'elle venait de voir, attendant alors Taichigiri, et une fois que celui-ci pointa le bout du nez, elle s'interposa devant lui, les bras croisés.

- Fufufu c'est pas bien ce que vous avez fait colonel, rendre ma soeur amoureuse et libérer son fils, ça coûte gros fufufu ...

S'approchant alors, néanmoins, elle coupa court à toute inquiétude, enlaçant le colonel Taichigiri, fermant les yeux.

- Merci ... Merci ... Merci ... Vous avez fait sourire ma soeur ... Un vrai sourire ...

La demoiselle se reculant et le regardant alors avec sympathie

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Autres Signatures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monkey D Lucky
Membre
Capitaine des Menshuus
Expérience S-5.1
Le Senshu Fou
MembreCapitaine des MenshuusExpérience S-5.1Le Senshu Fou
avatar

Nombre de messages : 279
Date d'inscription : 04/07/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 188.455.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Mer 6 Avr - 17:21

Quand Rias lui a demandé de ne pas répéter ce qu'il venait de dire et qu'elle a dit l'aimé comme ses soeurs, Lucky s'est arrêté et sans se retourner, il lui a répondu : "Je n'ai pas de soeur comme je n'ai pas de mère".

Lucky avait répondu d'un ton sec en ne montrant pas la moindre émotion, restant impassible, la colère contre cette femme étant encore bien présente en lui et qui ne semblait pas prêt à se calmer. C'est alors que la trappe s'est ouvert ses pieds et quelques instants après, il s'est réveillé dans un laboratoire se trouvant dans les sous-sols de Enies Lobby. Lucky avait les poignées et les chevilles attachées et il se débattait pour tenter de se libérer, mais ses forces n'étaient pas ce qu'elles étaient. C'est alors qu'il a entendu une voix familière s'adresser à lui pour lui faire comprendre que ça ne servait à rien de se débattre car ses liens étaient en granit marin. En voyant le scientifique qui était à Marineford, Lucky s'était figé sur place pour afficher un air choqué. Il se reprend et son regard se fait sévère.


"Vous...Qu'est-ce que vous me voulez encore?! Détachez-moi!"


"Ça ne va pas être possible. Vois-tu, j'ai de grands projets pour toi".

Puis, le scientifique se tourne vers une cage, Lucky est alors surpris de voir Neru enfermé qui était de se réveiller. Il voulu se lever, mais il était retenu par ses liens.


"Neru!"


Quand le scientifique dit ce qu'il comptait faire de Neru, la colère commençait à monter en lui et il sert les poings. S'il le pouvait, il lui aurait donné un bon coup de poing à la figure, seulement, il ne le pouvait pas malheureusement.


"Vous n'avez pas intérêt à le toucher! Je ne vous laisserais pas faire de lui votre jouet!"


"Hahaha! Je ne pense pas que tu sois en position de m'empêcher à faire quoi que ce soit".

Le scientifique fait ensuite un commentaire sur le fait que Neru était tout le temps avec Lucky alors qu'il n'était jamais avec lui, Neru y répond et le scientifique n'arrêtait pas de se moquer de lui, ce que Lucky n'appréciait pas.


"Arrêtez de vous moquer! Il dit la vérité! Que ce soit au sujet de notre équipage et des sirènes!"


"Mais bien sûr, franchement, je pense de plus en plus que ce nettoyage de ta cervelle te fera le plus grand bien car tu commences à délirer".

"Mes amis vous nous retrouver et vous passerez alors un sale quart d'heure!"


"Il faudrait déjà qu'ils nous trouvent, hors, il ne savent pas où est ce laboratoire, ils ne savent même pas où tu es".

Puis, quelqu'un entre dans la pièce, est c'est Spandam, le chef de CP9. Ce dernier semblait vraiment ravi et de très bonne humeur. Il dit :
"Alors? Où en est mon petit soldat bien obéissant?"

"Je n'ai pas encore commencé, ça ne saurait tarder. Je vais commencer par lui effacer la mémoire entièrement pour ne plus qu'il pense à ses amis et ensuite, je lui insèrerais ça".

Il lui montre alors une petite puce. Spandam hausse un sourcil et dit :
"Qu'est-ce que c'est?"

"C'est une petite puce que nous avons fabriqué. Suite à des problèmes que nous avons avec l'Expérience S-5.1, nous avons fabriqué des puces pour forcer les nouveaux clones à nous obéir, et ceci, malgré leur forte volonté et leurs souvenirs. Grâce à ça, quand j'en aurait finit avec lui, il fera tout ce que vous demandez, tout".

"C'est parfait, j'aurais un nouveau combattant puissant sous mes ordres! Encore plus puissant que Rob Lucci! Rien de mieux pour la meilleure équipe du Cipher Pole!"


Lucky n'aimait pas du tout ce qu'ils prévoyaient pour lui et il espérait que ses amis n'allaient pas tarder. Étant certains qu'ils ne l'abandonneront pas, Lucky affiche un air déterminé et dit :
"Votre plan ne marchera pas! Sabo m'a promis qu'il ne laissera plus personne me faire du mal et que que lui et les autres membres de mon équipage ne m'abandonneront jamais! Je crois en cette promesse".

Spandam s'approche avec un sourire mauvais, maintient la tête de Lucky pour le forcer à le regarder et dit :
"Tes amis feraient mieux d'éviter de faire des promesses qu'ils ne tiendront pas. En ce moment, ils affrontent mes puissants guerriers qui vont les arrêter et ils seront soit condamnés à mort, soit envoyé à Impel Down et dans les deux cas, ils périront après avoir subit milles souffrances".

Lucky sert les dents de rage avant de retirer vivement sa tête pour lui mordre la main. Spandam lâche alors un hurlement de douleur et il tire sa main, mais Lucky ne le lâche pas et continue à le mordre jusqu'au sang. Vu qu'il ne pouvait pas utiliser ses poings pour se défouler, il utilisait ce qu'il pouvait pour lui faire regretter ce qu'il avait dit sur ses amis. Spandam se met alors à le frapper à plusieurs reprise, mais Lucky continuait de le mordre. Il finit tout de même par le lâcher pour lui donner un coup de tête qui l'envoie s'écraser contre le mûr du laboratoire. Lucky lui lance alors un regard sévère et inspirant et en expirant à plusieurs reprises car cela l'avait essoufflé un peu et qu'à cause du granit marin, il fatiguait beaucoup plus vite. Spandam se relève en se tant le visage en lançant un regard mauvais à Lucky.


"Sale petit sauvage! Tu portes bien ton surnom le Senshu Fou!"


"Mes amis ne mourront pas! Jamais! Vous entendez?!"


"Ho que si ils mourront! Et c'est toi-même que les arrêtera!"


Lucky écarquille les yeux.


"Quoi?!"


Spandam ne lui répond pas et regarde le scientifique.


"Ne lui effacez pas la mémoire, vous allez lui implantez cette puce maintenant. Ainsi, il sera forcé de s'attaquer à ses amis en ayant parfaitement conscience de ce qu'il fait et il souffrira ainsi toute sa vie!"


"Heu...ce n'était pas ce qui était prévu, mais comme vous voudrez!"

Lucky s'énerve alors.


"Vous n'avez pas le droit! Tuez-moi si vous voulez vous venger! Je préfère mourir que de faire du mal à mes amis et travailler pour le gouvernement!"


"La mort serait bien trop douce! Je veux te voir souffrir!"


Spandam quitte la pièce alors. Le scientifique fait de même pour chercher le matériel qui lui manque. Lucky s'allonge complètement en étant désespéré.


"Ça ne s'arrêtera donc jamais...je pensais enfin être sorti du cauchemar avec la mort de Nezumi, mais au lieu de ça, ça continue. Neru, je suis désolé...c'est ma faute si tu es là..."


Lucky se reprend et affiche un air déterminé.


"Bon, inutile de pleurer un peu plus sur notre sort! On doit tenir bon jusqu'à ce que les autres arrivent! D'accord, Neru?"


Le scientifique revient et s'installe à une table pour préparer son opération. Le coeur de Lucky battait de plus en plus fort tellement cela le stressait. Puis, soudain, un homme aux cheveux verts entre dans la pièce et semblait bien connaître le scientifique. Lucky lance un regard sévère, n'aimant pas tout ce qui venait de la Marine de près ou de loin. Mais bon, au moins, on pouvait dire que ce type lui faisait gagner du temps, c'était déjà ça, mais il n'allait pas rester éternellement donc il devait trouver un moyen pour que lui et Neru sortent de là. Soudain, Taichigiri endors son ami avec une seringue, ce qui surprend Lucky qui ne s'y attendait pas du tout. Il fut encore plus surpris lorsqu'il les libère. Lucky se redresse alors en se frottant les poignées.


"Mais pour..."


Il allait demander la raison de son geste, mais il l'interrompe en leur donnant des consignes avant de partir rapidement. Lucky affiche alors un air ahuri avant de dire :
"Il est bizarre celui-là".

Lucky affiche ensuite un air méfiant, craignant toujours que ce soit une ruse pour le manipuler et le forcer à servir le gouvernement, mais ça ne marchera pas, Nezumi a déjà tenté, ça n'a pas fonctionné. Il se relève et, au lieu de partir du laboratoire comme on lui a demandé, il se met à fouiller les placards.


"Y a de la bouffe ici?"


Il regarde Neru et dit :
"Je sais, on doit retrouver les autres, mais j'ai faim, j'ai pas mangé depuis Water Seven, et j'ai besoin de forces si jamais on doit affronter des gens au passage".

Il finit par trouver un petit frigo qui était rempli. Il se met alors à le vider en mangeant tout ce qu'il y avait. Il finit par dire :
"Hmmm, je crois que c'est la seule chose de bon dans la Marine, la bouffe! Même si les repas sont rares!"

Puis, deux filles débarquent. Lucky se tournent alors vers elle, la bouche tellement remplie de nourriture qu'on dirait qu'elle était gonflée. Il avale le tout en haussant un sourcil, ayant l'impression de les avoir déjà vu quelque part, mais il ne savait pas où. Puis, elle se mettent à lui parler, il comprend alors qu'elles étaient les filles de Rias. Là, Lucky affiche un air impassible, par contre, quand elles se jettent dans ses bras en pleurant. Lucky écarte les bras alors en ayant un mouvement de recul, mais elles se tenaient tout de même à lui. Il regarde Neru et dit d'un air ahuri :
"Heu...je suis sensé faire quoi là?"

Il soupire recule en les faisant les lâcher dit : "Écoutez-moi bien, Nezumi ne m'a pas effacé la mémoire, elle s'est effacée toute seule et je me suis retrouvé à la place avec les souvenirs de Luffy, le garçon à partir du quel j'ai été créé, du jour au lendemain. Et puis, désolé, mais je n'arrive pas à croire ce que vous dites sur le fait que j'ai suivi Nezumi de mon plein gré. Dès ma sortie de ma cuve, j'ai pas pu le blairer au poing de lui donner un coup de poing dès le départ...et en plus de ça, votre mère ne m'a pas protégé du tout, en voici la preuve..."

Il se saisit de son bandage qu'il avait à un de ses bras, les retire et montre alors une marque où il y avait écrit "S-5.1" et il y avait une cicatrice ronde au milieu dû au fait que Lucky l'ait transpercé à plusieurs reprise avec un pieu que Nezumi lui avait planté à Skull pour bien lui montrer que contrairement à ce qu'il lui disait, il ne lui appartenait pas.


"Nezumi m'a fait ça alors que je venais à peine de monter sur son navire, tout ça pour que je n'oublie jamais ce que je suis, un senshu, l'expérience S-5.1, une propriété du Gouvernement Mondial qui n'arrête pas de me traquer et qui veut à présent ma mort car je représente un danger pour lui. La première fois que Kizaru m'a retrouvé et qu'il m'a capturé, quand je me suis enfuit, il m'a fait ça".


Il ouvre la fermeture éclaire de sa veste, l'ouvre et montre alors une grosse cicatrice en forme de croix qu'il avait sur le torse. Après ça, il remet son bandage au bras pour dissimuler sa marque avant de dire :
"Donc maintenant, arrêtez de me dire qu'elle m'a protégé, car ce n'est pas le cas. Laissez-moi tranquille maintenant. Viens, Neru".

Lucky sort alors du laboratoire et se met à marcher dans les couloirs. Pendant qu'il marchait, il dit à Neru :
"J'ai un plan pour qu'on sorte tous de là. Spandam est stupide et il doit croire que je me suis fait implanté cette puce dans le cerveau. Donc, je vais faire comme si c'était le cas et faire ce qu'il demande. Cependant, au moment où il emmènera tout le monde passer la porte de la justice, je libérerais tout le monde et on s'emparera du navire Marine qui devait nous transporter. Vas prévenir du plan tout le monde. Si je rejoins Spandam avec toi, il trouvera ça peut-être bizarre que tu sois avec moi. Bon, je te laisse".

Lucky commence alors à partir de son côté, il finit par trouver Spandam qui était sur le chemin du laboratoire pour voir où ça en était. Il fut surpris voir Lucky se balader comme si rien n'était. Lucky baisse la tête.


"Toi! Qu'est-ce que tu fais là?! Tu t'es enfuis, c'est ça?!"


Lucky redresse la tête pour lancer un regard sévère au chef du CP9.


"Non..."


"Quoi?! Mais c'est quoi cette histoire?!"


Lucky serre les poings et s'apprête à donner un coup de poing à Spandam, mais il se fige à quelques mètres de son visage, il se met à trembler et serrer des dents. Il affiche ensuite un air désespérer et se laisse tomber à genoux.


"Je...j'arrive pas...Je...je contrôle plus rien..."


Spandam écarquille les yeux sur le coup, puis, un sourire mesquin au coin de ses lèvres s'affiche sur son visage avant qu'il se mette à éclater de rire.


"Hahaha! Bienvenu, Monkey D Lucky, dans le CP9! Hahahahahaha!"

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sara
Fondatrice
Cuistot des Menshuus
Sand Princess
FondatriceCuistot des MenshuusSand Princess
avatar

Nombre de messages : 435
Age : 27
Localisation : Dans la cuisine du Liberty
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 16.055.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Mer 6 Avr - 22:14

Sara avait une totale confiance en ses amis, ne pensant pas qu'ils pourraient fatiguer, surtout Lucky, les combats qu'il risqueraient d'avoir, risqueraient seulement de le mettre en appétit, et après, ce ne sont pas les ennemis qui seraient fatigués, mais les cuistots de l'équipage. Par la suite, lorsqu'elle entendit la remarque de Nojiko par apport à l'autre homme, elle avait secoué la tête en ayant l'air d'accord avec elle. Par la suite, elle avait sursauté, ne s'attendant pas à voir cet homme étrange avec ses longs cheveux blancs. En le voyant agir, Sara ne pu s'empêcher de rire.

"Franchement, c'est lâche de faire l'imbécile pour mieux avoir ses adversaires !"

Quelques minutes après, il y eût Fukuro et Nero qui débarquèrent dans la pièce. Etant tellement surprsie, Sara avait haussé un sourcil en arrêtant de rire, se demandant bien qui ils pouvaient être. Soudain, elle ne vit rien venir et elle se retrouva à terre devant le mur en ayant une balle qui avait atterrit juste devant ses yeux. Relevant la tête, elle vit le plus jeune devant elle. Ce dernier était tellement content de l'avoir à sa merci, qu'il en baissa sa garde.


"Attend un peu sale mioche, je vais te calmer moi !"

Sara s'était transformée en sable, ce qui avait l'air de l'étonner, ainsi que son collègue. Redevenant Humaine, elle sauta sur ses mains puis donna un violent coup de pied à Nero, ce qui l'envoie violemment contre le mur sans que Fukuro ait eût le temps de faire quoi que ce soit. Lorsqu'il s'écroula au sol, tout le monde pu voir qu'il était K.O. Ahlala ces jeunes, quelles petites natures ! Soupirant de soulagement, la miss évita de peu une attaque de son adversaire. Le combat de Sara semblait être des plus intense, car elle n'arrêtait pas de bouger. Dès qu'elle réussi enfin à le toucher, elle l'assécha, de façon à ce qu'il ne puisse plus bouger, mais pas au point qu'il meurt dans les cinq minutes qui suivent.

"Ouh c'était trop facile ! C'est ça l'élite du CP9 ? C'est des petits joueurs ! Nojiko, tu en as fini avec longs cheveux ou tu as besoin d'aide ? Le tue pas s'il te plait, celui que j'ai asséché est trop mal en point pour me répondre, c'est vrai que je n'ai pas réfléchit sur le coup, mais il m'a parlé d'une histoire d'arme antique, concernant Yume et Hoshi, mais j'ai pas tout compris"

Durant son combat, Fukuro avait lâché, sans le faire exprès, quelques vagues informations, surtout lorsqu'il avait vu Hoshi. Dans le feu de l'action, la blonde n'avait pas réfléchit et en avait un peu trop fait. Cependant, cela l'intriguait beaucoup cette histoire de ponéglyphe. Peu de temps après, elle senti le bâtiment trembler, comme si quelqu'un avait essayer de le démolir, ce qui lui fit ce demander ce qu'il ce passait. Neru arriva ensuite pour parler du plan de Lucky en leur expliquant la situation.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Merci à Nojiko pour son beau kit ♥

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-piece-rpg-net.nice-board.net
Nojiko
Admin
Seconde Cuistot des Menshuus
Karaté Girl
AdminSeconde Cuistot des MenshuusKaraté Girl
avatar

Nombre de messages : 177
Date d'inscription : 01/08/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 15.455.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Mer 6 Avr - 23:08

Les trois jeunes filles faisaient face aux trois membres du CP9, mais chacune n'avaient pas eut trop de mal à s'en débarrasser. Enfin, Nojiko, si, un peu, car elle faisait face au type bizarre avec de longs cheveux blancs qui avait un pouvoir bizarre qui lui permettait de manipuler ses cheveux comme il voulait et ce n'était même pas dû à pouvoir du fruit du démon. Elle finit alors par utiliser la technique des Poing Tueurs qui consistaient à donner 10 coups puissants coups de poings à la seconde en plein dans la figure et qui le projette contre un mûr. Quand Sara s'adresse à elle avant de dire les informations qu'elle a pu tirer de son côté, essayant de reprendre son souffle, Nojiko dit : "Désolée, Sara, mais j'ai dû l'assommer. C'était lui ou moi, mais au moins, il est vivant. Bon, on fait quoi maintenant?"

Soudain, Neru arrive, il leur raconte ce qu'il s'était passé. Nojiko n'a pas pu s'empêcher de serrer les dents de rage en entendant dire ce que Spandam a voulu faire à Lucky. Par contre, quand il explique le plan de Lucky, elle écarquille les yeux, choquée.


"Il est vraiment dingue...ce plan est vraiment trop risqué, mais je suppose que nous n'avons pas trop le choix de le suivre s'il l'a déjà commencé. Il est vraiment pas possible. Il suffit qu'on le laisse seul une seconde pour qu'il se mette dans des situations pas possible et fassent des choses complètement folles. Je vais finir par croire que la Marine a raison et qu'il est vraiment fou à force. Enfin, en même temps, en sachant qu'il est le clone de Luffy, ça ne devrait pas m'étonner, il est aussi fou que lui je pense".

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silverstar Neru
Fondatrice
Médecin des Menshuus
Stray Cat
FondatriceMédecin des MenshuusStray Cat
avatar

Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 06/08/2014

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 14.005.000 Berries
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Jeu 7 Avr - 23:20

Jusqu'à présent, Emeraldas avait vu toute la scène, du début jusqu'à présent et franchement, elle ne s'en lassait pas. Au final, elle passa un coup de fils à Kin, grâce au Den Den Mushi, lui disant qu'elle ne savait pas quand elle rentrerait, mais qu'elle lui donnerait bientôt des nouvelles de leur fille. Se demandant tout de même ce qu'elle manigançait, il lui dit d'être prudente et de ne pas faire n'importe quoi, ce qui la fit sourire. Se déplaça furtivement grâce au Soru et au Pas de Lune, ce qui fit que personne ne remarqua son absence. Pendant ce temps, Neru était content de voir que Lucky allait bien et qu'il avait toujours toute sa tête. Malgré ce que disait le scientifique, pour lui, il n'était pas fou.

Ensuite, il vient Spardam. Avec son masque sur la tête, il était assez moche, enfin c'était son avis personnel, d'ailleurs, s'il n'aurait pas été enfermé, il lui aurait sûrement demandé de l'osculter pour voir s'il allait bien. En les entendant parler, Neru eût l'air horrifié. Non ils n'allaient tout de même pas faire une chose pareille ? Ils étaient vraiment des ordures et le mot semblait être encore trop faible. Lucky mordit la main du chef du CP9, ce qui fit avoir un grand sourire sur le visage de Neru. Certes, son capitaine agissait comme un chien, mais au moins, il savait comment calmer ses adversaires. Lorsqu'ils s'en allèrent tout les deux, Lucky se lamenta un peu, avant de se ressaisir.


"Ne t'en fait pas, je suis avec toi ! Si tu savais comme 4A me démange de lui en foutre une ! Je comprends mieux maintenant pourquoi il a cet horrible masque avec lui ! J'aimerais tellement faire quelque chose pour toi, mais j'y arrive pas !!! Han vraiment, ce granit marin c'est une plaie, je ne peux pas utiliser ma véritable force, sinon je l'aurais déjà explosée cette maudite cage !"

Neru était en rogne contre Spardam et contre le scientifique, mais il avait plus une dent contre le premier cité. Le masque, c'était sûrement parce qu'un jour, quelqu'un lui avait laissé des séquelles, mais en tant que médecin, il ne comprenait pas pourquoi ses confrères avaient mal fait leur travail. Enfin cela ne le regardait pas vraiment, car il n'avait qu'à souffrir, il s'en foutait. Il essaya d'écarter les barreaux, mais il n'y arriva pas, il était complètement essoufflé comme s'il venait de faire un marathon. Se sentant faible et inutile, il enragea d'avantage. Quelques minutes plus tard, un étrange homme aux cheveux verts vint dans la pièce. Neru tourna son regard vers lui, mais ce qui le préoccupait le plus, c'était son odeur.

Bien sûr que non, il ne voulait pas l'insulter en disant qu'il puait, mais c'était le cas, car il portait sur lui, un parfum qu'il semblait déjà avoir senti quelque part. Lorsqu'il les libéra, après avoir endormit le scientifique, Neru eût un regard choqué. Bon ok, il était de leur côté, ça ne faisait aucun doute ! Il sorti de la cage, et eût envie de le remercier, mais il leur laissa un vent. Se souvenant alors à qui cette odeur appartenait.


"Lucky, Il avait l'odeur de Rias sur certaines parties de son corps, je me demande s'ils n'auraient pas un lien entr eux, enfin ce n'est qu'une supposition... Hey écoute-moi au lieu d'essayer de trouver de la bouffe ! D'ailleurs, t'a intérêt à m'en laisser un peu, moi aussi j'ai la dalle !"

Alors que Neru faisait sa supposition, il se rendit compte que Lucky était à la recherche de nourritures, alors il l'engueula un peu, avant de le suivre. Lorsqu'il trouva le frigo, ils se le partagèrent, bien que Lucky mangeait plus que lui, mais il le méritait, surtout après ce qu'il c'était passé. Lorsque les deux filles déboulèrent, Neru se retourna en ayant les mêmes joues que Lucky, ainsi que le même regard, car il ne savait pas vraiment qui étaient ces deux, et ne le cachons pas, magnifiques jeunes filles. Il avala ce qu'il avait dans la bouche, puis scruta la scène et lorsque Lucky lui demanda ce qu'il devait fire, il eût l'air gêné.


"Bah je ne sais pas, personne ne s'est jamais jeté sur moi en pleurant... Je pense que... Tu devrais les prendre aussi dans tes bras, non ? C'est pas un câlin qu'il faut faire dans ce genre de cas ?"

Neru avait la tête penchée sur le côté en ayant une goutte de sueur qui perlait de sa tempe, n'ayant pas l'air de tout comprendre, tout comme son capitaine. Bon il avait essayé de répondre à sa question, mais il avait bien l'impression que ce n'était pas ce que Lucky désirait faire. Après avoir parlé de sa vie aux deux filels, il s'en alla en lui demandant de le suivre.


"Si jamais, pour le câlin, je suis toujours disponible... Euh bon j'y vais a plus les filles !"

Il était devenu grand, bien plus grand qu'elle, avec la taille de grand humain d'un mètre 90 qu'il avait prit, ouvrant ses yeux en ayant les yeux en formes de cœurs, jusqu'à ce qu'il se rendit compte qu'il devait leur faire peur, alors il fila rejoindre Lucky. Eh oui, pour une fois, il n'avait pas eût le béguin pour une demoiselle hybride, mais bon, elles étaient tellement jolies, il ne pouvait résister. Quoi qu'il en soit, lorsqu'il eût retrouvé Lucky, il reprit sa forme de chat normal et l'écouta lui dire son plan^.

"T'es un grand malade, mais c'est comme ça que je t'adore "Ok, on fait comme ça. Fait-en pas trop... Oh t'en fait pas, si on doit se combattre, je saurais quoi faire !"

Ayant un grand sourire aux lèvres, il déplia ses ailes pour aller plus vite. Lorsqu'il retrouva les filles, il leur délivra le message et Nojiko dit qu'il était fou, ce qui le fit sourire, car il voyait qu'il n'était pas le seul à avoir cet avis. Il scruta ensuite les dégâts avec un regard critique.


"Dites, vous n'y êtes pas allées de mains mortes ! Bon, il faudrait que vous rejoignez Sabo, car je ne suis pas certain d'arriver à lui transmettre le plan discrètement"

En effet, un chat qui vole et qui parle, ce n'est pas très pratique pour passer inaperçu et délivrer un plan durant une bataille où toutes les oreilles sont aux aguets d'une informations croustillante à ce mettre sous la dent pour contrer leurs ennemis. Il fallait donc que l'une d'entre elles s'en charge. Il sorti tout de même du bâtiment et scruta l'étendue des dégâts en se disant qu'intercepter Sabo n'allait pas être simple, ni pour lui, ni pour les filles.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun D Lana
Admin
Membre des Révolutionnaires
Rayon de Soleil
AdminMembre des RévolutionnairesRayon de Soleil
avatar

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 19/05/2014

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 8.005.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Jeu 7 Avr - 23:50

Lana et Impmon continuaient à courir dans les couloirs de Enies Lobby, ne voulant pas perdre un seul instant. Quand elle arrive à revenir là où ils étaient un peu plus tôt, elle vit Rias un peu trop prêt de Sabo et vu qu'elle savait de quoi elle était capable, elle voulait pas prendre de risque.

"Stop, sale garce! écarte-toi de suite! RISING SUN!"


Elle forme une sphère de lumière dans sa main et l'envoie à toute vitesse sur la femme aux cheveux rouge pour la forcer à s'éloigner de Sabo. Remarquant les clones, elle décide d'intervenir encore.


"SUN BEAM!"


Elle s'approche de Sabo et une fois assez prêt, elle saute et envoie depuis son corps plusieurs rayons qui frappent le clones. Impmon, lui, reste sur place, ne faisant rien, se contentant de mettre des lunettes de soleil pour se protéger. Après ça, elle atterrit au sol au côté de Sabo en le regardant d'un air sérieux.


"Sabo! Ça y est! J'ai la preuve que Lucky est un traître! Ok, tu vas avoir du mal à la croire, mais tu vas devoir voir la réalité en face! Lucky est ici pour rejoindre le CP9, regarde!"


Lana lui passe alors le fameux dossier avant de dire en baissant la tête.


"Je suis désolée, Sabo, je sais que tu avais en confiance en lui...mais malheureusement...il s'est joué de toi..."


Puis, elle voit les autres arriver, elle dit alors :
"Vous voilà! On doit vite quitter les lieux, votre capitaine n'est pas ce qu'il prétend!"

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabo
Modérateur
Second et Navigateur des Menshuus
Le Noble Détrousseur
ModérateurSecond et Navigateur des MenshuusLe Noble Détrousseur
avatar

Nombre de messages : 306
Age : 26
Localisation : nul part et partout à la fois...
Date d'inscription : 01/07/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 97.305.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Mar 26 Avr - 6:36

Mince ou est elle ? Mon attaque la toucher, mais elle a disparu aussitôt. Restant attentif, je fini par la repéré à droite, puis a gauche, puis derrière !! Elle est partout en même temps c'est quoi se bordel ? Le fruit du clonage ? Manquait plus que sa, sa va pas facilité les choses. Je me fond dans mon ombre afin d’éviter tout les projectiles qu'elle m'envoie et réfléchie à une autre méthode. En ressortant de l'ombre je remarque que Rias commence à bouger, que va elle faire ? Que...quoi ? Son énergie est visible à l’œil nu tellement elle est énerver et c'est son adversaire et le bâtiment qui vienne d'en faire les fraies. Quand elle viens ensuite vers moi, je me demande si je dois frapper le premier ou pas, mais ces mots me firent comprendre que non. Elle s'approche moi, trop près, elle va recommencer comme lors de notre première rencontre ! Finalement elle se stoppe et la j'eu du mal à comprendre tout de suite se qu'il venait de se passer. Quelque chose venait de passer a travers tout mon corps, quelque chose qui me boostais. Je me sentais encore plus vivant que jamais. C'est donc à Rias que je dois cela et elle la fait pour je l'aide a sauver Lucky. De toute manière c’était aussi mon but  donc pas de problème. Me préparant a lancer une nouvelle offensive contre Inari, je fus stopper par l'arriver de Lana qui éloigna Rias avant de s'en prendre au clone. Sur le coup  j'étais content qu'elle aille bien, même si je n'étais pas du tout inquiet pour elle. Par contre elle recommence avec Lucky, disant encore qu'il était un traître et cette fois ci c'est un dossier surement voler dans un bureau qui lui sert de preuve. Pourquoi elle s'acharne sur lui comme sa ? Cette fois ci je ne tomberais pas dans la méfiance. Prenant le dossier qu'elle me tend, je l'ouvre puis sourie avant de le faire disparaître dans les ombres. Je le relirais plus tard quand j'aurais le temps.

- Sa attendra, je n'ai pas le temps d'éplucher tout se dossier.

J'observe Inari au loin et pendant se temps Sara, Nojiko, Hoshi et Neru nous rejoigne. La pression commence a monter et Lana ne fait rien pour m'aider a me calmer. Quand elle leur dit se qu'elle croyait être la vérité sur Lucky, je fini par craquer.

- Lana, j'aimerais que tu arrête d'accabler Lucky de tous les mots. Tu cherche désespérément a le faire passer pour notre ennemis sans chercher a en savoir d'avantage. Si tu continu d'essayer de me faire croire qu'il est un Marine et qu'il se joue de nous depuis tout se temps, c'est peine perdu et je finirais par très mal le prendre. Alors arrête maintenant avant que je ne m'énerve vraiment.

J'avais un ton sec dans ma voix en lui parlant et pourtant je ne trouvais pas mes mots trop dur. Avant que les effet du boost donner par Rias ne s'estompe, j'avance vers Inari et les quelques clones restants. Afin de savoir laquelle était la vrai, je me met a courir après avoir fait surgir d'un bout d'ombre a mes pied une multitude de main d'ombre filant a une vitesse folle et frappant tous les clones. L'un d'eux ne disparu pas se qui voulait surement dire qu'il s’agissait de la vrai Inari. Disparaissant dans mon ombre je filais derrière elle aussi vite que possible et en ressortie, ma main recouverte de fluide et en position de serre de dragon.

- Doragonkurō.

Un coup puissant directement dans le dos de la femme Ninja.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~ A-S-L ~~

Technique de Sabo

Dialogue color = CornflowerBlue
Attaque par fruit du démon  color = Black
Ombres volées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atarashii Hoshi
Membre
Civile en cavale
Scarlett
avatar

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 19/09/2015

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 102 160 500
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Mar 26 Avr - 22:48

Je suivais les filles en silence, je en espérant qu'il nous arrive rien. Chose qui est impossible car au bout de quelque pas, nous devons nous arrêter car trois zoulous ont fit apparition devant nous. Cela ne m'étonnait même pas qu'il nous arrive un truc dans le genre. Je regardais les personnes en penchant la tête. Ils avaient un drôle d'air, ce qui me rendit dubitatif, pour une fois que je rigolais pas au éclat. En même temps, dans cette situation, je n'avais pas envie de rire. 
Je soupirais en réalisant qu'ils n'allaient pas nous laissé passer. Je pris donc ma forme animale, et les balançais à travers la pièce d'un coup de queue en soupirant. 

-Du balais les guignols ! 

Puis je repris ma forme humaine et me tourner vers les filles.  Et quelque seconde plus tard, je me tournais la tête vers Neru qui était venu nous voir pour nous faire part d'un plan que Lucky avait concocter. Je m'étirais en baillant, et regardais les filles après que Neru soit parti. 

-Bon bah suivons son plan alors.  

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Couleur choisie pour parole : Turquoise 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanada D Inari
Admin
Agent du CP8
La Kunoichi
AdminAgent du CP8La Kunoichi
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 06/01/2016

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Mar 26 Avr - 23:41

La tactique de Inari avait ses clones semble avoir beaucoup surpris Sabo qui ne s'attendait pas à ce que la blondinette ait un tel pouvoir. Il devra s'y faire, elle était une jeune fille coriace et pas facile à battre, trait qu'elle avait hérité de son père bien qu'elle ne le connaissait pas et qu'elle n'avait pas du tout envie de connaître car il avait salit le nom de sa famille et elle a eut du mal à trouver sa place à cause de sa traîtrise. Pour en revenir à l'histoire principale, Sabo parvient à éviter les projectiles, ce qui n'était pas étonnant en vu du fait qu'il possédait un fruit de type logia, mais elle ne comptait pas laisser tomber pour autant, elle est une guerrière qui a été entraînée à faire face à toute sorte de situation, c'est pas ça qui allait l'arrêter. Quoi qu'il en soit, l'intervention de Rias ne lui donnait pas l'occasion d'avoir sa revanche sur son adversaire car elle s'approche de lui pour lui transmettre de l'énergie jusqu'à l'arrivé d'une furie enflammée qui l'attaque et détruit à la plupart des clones de Inari sans que cette dernière ne puisse rien faire. Sabo, lui, remonte les bretelles de cette fille qui accuse Lucky de trahir ses amis au profit du Cipher Pole devant les autres membres des Menshuus, Impmon, sous son apparence humaine que personne ne connaissait et donc Rias ne devait pas le reconnaître car elle ne l'a jamais vu ainsi, réplique : "Désolé de te décevoir, Lana, mais je pense que tu te trompes. C'est pas que je veux défendre le senshu fou, mais juste que tu n'as pas toutes les infos en main et tu fais des conclusions trop hâtivement. Le conseil des 5 étoiles a demandé à ce que Lucky soit exterminé purement et simplement. Et le Cipher Pol...bah, Spandam a assez chiffonné, s'il a décidé de prendre le contrôle de Lucky, je doute que ce soit la volonté de Lucky. Les senshus ne sont pas considérés comme des humains par le Gouvernement Mondial, mais comme des armes. Pour eux, ils ne valent pas mieux qu'un pistolet. C'est terrible, je sais, mais c'est comme ça. Spandam doit considérer Lucky comme une arme à s'emparer pour l'utiliser au sein du CP9, pas comme une recrue comme il a recruter les autres personnes de son groupe. Si Lucky a trahi quelqu'un, c'est la Marine, je peux de le confirmer et vu qu'il est considéré comme un véritable danger, faut pas t'étonner de le voir poursuivit par toute une flotte de la Marine. Sérieusement, tu pense que s'il faisait partie du Gouvernement on mettrait une prime de 188 455 000 de berries? Réflachies un peu".

Puis, Sabo décide de reprendre son combat avec Inari qui ne vu rien venir et se reçoit avec ses clones restantes des coups des mains d'ombres. Par contre, quand Sabo frappe la vraie Kasumi, cette dernière disparaît et il pouvait voir qu'il avait frappé un tronc d'arbre à sa place et il y avait accroché à ce tronc des parchemins explosifs qui explosent. Après ça, à une vitesse hallucinante, les mains jointe, les indexes et les majeurs dressés, elle fonce derrière lui et plante ses doigts dans ses fesses, ce qui faisait horriblement mal.


"1000 ANS DE SOUFFRANCE!"

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utsuro Taichigiri
Fondatrice
Colonel
Cyborg
FondatriceColonelCyborg
avatar

Nombre de messages : 211
Localisation : Tu veux savoir où se situe un mec de la marine ? Tu ne serais pas un peu maso par hasard...
Date d'inscription : 11/09/2012

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Mer 27 Avr - 0:01

En voyant Akeno surgir de nul part pour lui bloquer le chemin, il se figea sur place, ne s'attendant pas à ce battre contre elle, en tout cas, elle avait l'air de le vouloir. Elle l'accusa d'avoir rendu sa sœur amoureuse de lui et d'avoir sauvé son fils, ce qui lui avait fait prendre de très gros risques et cela, il le savait pertinemment, elle ne lui apprenait rien. Restant sur la défensive, étant prêt à faire feu s'il le fallait, il ne pu tout de même s'empêcher de rougir, même son côté robotisé était écarlate, car cela provoquait sur ce côté, une sorte de surchauffe, preuve qu'il était gêné.

"Bah en même temps, je le suis aussi, alors c'est normal que... Enfin ce n'est pas la question ! Vous me voulez quoi ?!"

Il s'était mit à bafouiller, puis il s'était reprit et lui avait parlé un peu avec un ton sec. Au final, il perdit tous ses moyens lorsqu'elle se précipita dans ses bras pour l'enlacer, ce à quoi il ne s'y attendait vraiment pas, surtout qu'il pensait que ce n'était pas vraiment le moment pour les câlins. Elle le remercia, puis fini enfin par le lâcher, mais cela n'empêchait pas que le rouge sur ses joues était encore bien présent.

"Vous n'avez pas à me remercier, surtout que je ne vois pas vraiment en quoi je l'ai faites sourire, en tout cas, pas spécialement ces dernières minutes ! Je vais continuer à les couvrir tous les deux, mais cela ne sera pas simple, il me faudra votre aide. Bien, il faut que j'y retourne, sinon on va se douter de quelque chose. A moins que vous n'ayez un plan pour les tirer de là, je pense ne plus avoir à trainer dans ce coin"

Taichigiri se sentait tellement impuissant dans cet espoir de sauver celle qu'il aimait, qu'il se sentait faible et un peu triste de ne rien pouvoir faire de plus. Soupirant, il fini par faire quelques pas en avant, faisant ainsi bien comprendre à Akeno que si elle avait besoin de sa personne pour discuter, cela ne serait que pour quelque chose d'important, sinon cela ne vaudrait pas la peine, il ne l'écouterait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rias Gremory
Membre
Pirate Solitaire
Princess Crimson Ruin
MembrePirate SolitairePrincess Crimson Ruin
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 21
Date d'inscription : 08/09/2015

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 139.405.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Ven 29 Avr - 9:51

Et voilà, j'avais offert un maximum d'énergie à Sabo, dans le seul et unique but de pouvoir sauver lucky, chose qui sera certainement compliqué, des renforts de la marine ne traîneront durement pas, en même temps, l'appât est de taille, l'ex amirale en chef plus tout un équipage, il y'a de quoi faire bouger toute les bases de la marine avec ça ... mais si seulement je pouvais faire partir Lucky et ses amis ... Là c'était de ma faute ... C'est à cause de moi si ils sont tous là ...Je devais au moins les faire sortir ... De plus ... Cet idiot de spandam risquait de déclencher un buster call ... Je refuse donc clairement de laisser les amis de mon petit trésor, mourir ici, c'est pas l'heure pour eux, soupirant alors en m'approchant d'Inari, je n'avais pas que ça à faire ! Mais lorsque Lana accusa Lucky de traîtrise envers son propre équipage, je fis demi tour, rejoignant le petit regroupement de pirates, regardant Lana dans les yeux.

« Écoute moi bien, Lucky as déserté la marine, j'y étais, et je l'ai laissé faire, c'est mon fils, et je t'interdis de l'insulter de traitre, il as détruit les bâtiments, il ne rêve que d'une chose depuis tout petit : devenir le roi des pirates, je l'ai toujours soutenue et je suis fière de ce qu'il est aujourd'hui ! Il n'est pas un traître ! Compris ?! Maintenant ... Sabo ... va sauver Lucky ... Spandam lui veux du mal ... »

J'avais décroché mon regard de la révolutionnaire, regarde Sabo, d'un regard gentil et inquiet, ils étaient en danger ici et lucky encore plus. C'est alors que Akeno arriva, accompagné de Asia et Xenovia qui regardait leur mère inquiètes, elles avaient vu leur frère, et ce dernier ne se souvenait vraiment pas d'elles, elles en étaient accablée mais refusait tout comme leur mère, de le laisser entre les mains de Spandam, quant a Akeno, elle avait laissée Taichigiri seul, évitant de lui causer ainsi des ennuis, toutes quatre regardèrent le groupe de pirate et se tournèrent vers Inari et les autres représentant du Gouvernement, déterminée à faire en sorte que cet équipage puisse filer.

« Les menshuus, c'est un joli nom fufufu il est déconseillé de rester ici, allez chercher votre capitaine, mais laissez le faire, faites lui confiance en toute situation, et ramenez le ici ensuite. .. sa mère à quelques chose a lui dire fufufu »

Ainsi, les quatre demoiselles, a savoir, Rias, Akeno, Asia, et Xenovia allait retenir les marines ici tandis que des renforts étaient arrivé, Rias laissant alors une fois de plus déferler son énergie, des éclairs parcouraient les alentours d'Akeno, Asia elle, était un peu en arrière, s'occupant des soins, quant a Xenovia, elle sortait une épée assez imposant se maniant à deux mains, elles allaient passer au chose sérieuse et il est recommandé de s'écarter, attendant alors les attaques des marines, espérant qu'Inari resterait là, elle n'avait pas le choix.

[HRP : Libre a vous de rester ou pas ^-^, c'est juste pour vous permettre de rejoindre Lucky ou pas]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Autres Signatures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monkey D Lucky
Membre
Capitaine des Menshuus
Expérience S-5.1
Le Senshu Fou
MembreCapitaine des MenshuusExpérience S-5.1Le Senshu Fou
avatar

Nombre de messages : 279
Date d'inscription : 04/07/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 188.455.000 B
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Ven 29 Avr - 16:16

Quand Neru a dit dans le laboratoire qu'il était avec lui, cela aida encore plus Lucky à retrouver courage qui réfléchissait déjà à un moyen de se sortir de là, mais Tashigiri était déjà intervenu, seulement, Lucky avait un petit...voir un gros creux et s'est mis à chercher de la nourriture, n'écoutant ce que Neru disait au sujet du fait que Taishigiri avait l'odeur de Rias sur lui, ce qui énerve le chat humanoïde qui le gronde avant de dire qu'il devait lui en laisser. Lucky dit : "J'ai trop faim pour réfléchir! Et je ne serais pas efficace l'estomac vide! Si tu m'aidais, ça irait plus vite!"

Ils ont finit par trouver leur bonheur et s'étaient mis tous les deux à manger jusqu'à l'arrivée de Asia et Xenovia qui ont tenté de lui expliquer ce qu'il s'était passé, mais repensant à toutes les horreurs qu'il a vécu, il leur a expliqué pourquoi leur mère n'avait pas fait ce qu'elle prétendait, montrant sa marque au bras et sa cicatrice comme preuve avant de partir avec Neru. Il lui a alors expliqué son plan et quand le chat lui a fait comprendre qu'il allait faire ce qu'il lui demandait avant de lui demander de ne pas trop en faire, Lucky sourit et dit :
"T'en fais pas, je vais gérer".

Après avoir laissé Neru, Lucky est allé retrouver Spandam et il a fait semblant d'être incapable de le frapper pour lui faire croire que la puce avait été implantée dans son cerveau et le forçait à lui obéir, ce qui avait bien fait rire ce sale type, mais il rirait moins quand Lucky mettrait en marche son plan qui commençait déjà à fonctionner. Un peu plus tard, alors que Rias, Akeno, Asia et Xenovia tentaient de créer une ouverture pour les Menshuus afin qu'ils partent à la recherche de Lucky, Spandam est sorti du bâtiment et arrivé sur les lieux en disant :
"Vous n'irez nulle part, pirate! Votre chemin s'arrêtent ici! Vous avez peut-être réussi à vaincre la plupart des soldats et des membres du CP9, mais je n'ai pas utilisé toutes mes cartes! Laissez-moi vous présenter l'arme ultime du CP9, Expérience S-5.1!"

Il s'écarte, laissant à la vu de tous Lucky qui avait la tête baissée et la relevait doucement en faisant la moue, affichant une mine triste. Même s'il savait qu'il faisait semblant, cela lui faisait mal au coeur de devoir faire ce que ce type lui demande et s'attaquer à ses amis. Mais il devait le faire pour les sauver. Spandam ajoute :
"Ou plutôt devrais-je dire Monkey D Lucky! Et oui, suite à une petite modification dans son cerveau, il est à présent opérationnel pour faire tout ce que je lui demande et il va s'occuper de vous tous! Hahaha!"

Il affiche un air moqueur et dit :
"Une famille...voilà ce qu'il disait avec ce stupide chat! Que vous êtes une famille! Et bien il va se charger lui-même de vous mettre aux arrêts!"

Il écarquille les yeux, choqué en voyant Neru présent sur les lieux.


"Mais qu'est-ce que tu fais là toi?! Tu étais dans une cage toute à l'heure!"


Là, Lucky commence à s'inquiéter car il avait peur que Spandam se doute de quelque chose. Il devait trouver une excuse et vite. Il finit par en trouver une.


"C'est moi qui l'ait libéré..."


"Quoi?! Mais c'est pas possible!"


"Avant de vous retrouver après l'opération, j'ai assommé le scientifique avant qu'il ne me dise quoi que ce soit et ait sorti Neru de sa cage pour qu'il retrouve les autres et les prévienne de ce qu'il s'est passé".


"Peu importe! Lucky! Prend ces menottes et captures tous ces criminels!"


Spandam sort plusieurs menottes et les jette aux pied de Lucky qui en ramasse une avant de regarder ses amis.


"Je...je suis désolé...je ne contrôle plus rien..."


À une vitesse hallucinante, il se déplace et ses amis se retrouvent avec des menottes, Rias, Akeno, Asia, Xenovia, Lana et Impmon aussi. Il s'arrête alors juste à côté de Spandam en ayant la tête baissée.


"Parfait, j'appelle maintenant Impel Down pour qu'ils nous envoient un navire de la Marine qui va emmener tout ce beau monde en prison! Hahahaha!"


Il regarde Lucky et dit :
"Quand ils seront condamnés à mort, je compte bien te faire assister aux premières loges! Hahaha!"

Alors que Spandam avait pris un escargophone portable et commençait à passer un appel, Lucky craqua, ce qu'il avait dit sur ses amis le mettait hors de lui. Il sert les poings alors et commence à avancer doucement vers le chef du CP9. Une fois près de lui et Spandam raccroche. Là, ne pensant plus à sa couverture, Lucky lui donne un coup de poing monumental qui le fait valser au loin et le fait s'écraser contre un mûr. Spandam se relève tant bien que mal en se tenant le visage alors que Lucky s'approchait encore.


"Répètes un peu ce que tu viens de dire...tu voulais me faire quoi au juste?"


"A...arrête, ne bouge plus...c'est un ordre!"


"GUM GUM RAFALE!"


Lucky lui donne un série de coups de poing tout en allongeant ses bras, ce qui fait horriblement mal à Spandam qui finit à terre.


"Tu...tu m'as trompé..."


"Et oui, j'ai réussi à m'échapper avant que l'autre cinglé m'implante cette fichue puce. Moi et mes amis n'avons plus rien à faire ici, on va donc partir grâce au navire qui va venir".


"Idiot! Ce navire est rempli de soldats! Jamais vous pourrez vous enfuir!"


"Ho que si! Si on est seul, on peut se montrer peut-être faibles, mais ensemble, on est encore plus forts que n'importe quel membre du gouvernement et rien ne peut nous briser!"


Lucky voit alors la porte de la justice s'ouvrir pour laisser passer toute une flotte de la Marine, ils avaient prévu tout on dirait bien. Lucky leur lance les clés des menottes qu'il avait pris de la poche de Spandam et cri alors :
"Tenez! On n'est pas encore sortie de la galère!"

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sara
Fondatrice
Cuistot des Menshuus
Sand Princess
FondatriceCuistot des MenshuusSand Princess
avatar

Nombre de messages : 435
Age : 27
Localisation : Dans la cuisine du Liberty
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 16.055.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Dim 1 Mai - 19:33

Ah mince, Nojiko avait également mit son adversaire hors d'état de nuire, ce qui fait qu'elles n'auraient aucunes informations. C'était vraiment trop bête ! Enfin bon, ils n'avaient pas le temps de questionner tous leurs ennemis, il fallait qu'elles partes. Nojiko disant alors son avis sur ce que désirait faire Lucky, Sara la scruta en lui lançant un regard qui montrait bien qu'elle était d'accord avec elle. Hoshi posant une question, il fallait bien y répondre.

"On y va ! Autant rejoindre cet inconscient, car si on est pas là, il va s'attirer des ennuis supplémentaires !"

Sur ces bonnes paroles, elle commença à s'en aller vers la sortie. Après avoir fait un bout de chemin, elle freina d'un coup sec, manquant de tomber, mais heureusement, elle avait de bons réflexes. Devant elle, se trouvait sa mère qui la scrutait avec un regard rempli d'une étrange lueur.


- J'étais venue assister à l'exécution de Rias, lorsque j'ai eus vent de la venue de mon équipage de pirate préféré. Je pense que ton père t'a parlé de ceci... Je doutais que tu voudrais le récupérer, après tout, cette île pénitencière était une bonne cachette. J'espère que ceci vous sera utile.

"Mais... Pourquoi ? Qu'est-ce que vous savez sur les armes antiques ?"

- Autant voir jusqu'où tu iras plutôt que de les laisser t'éliminer ! Tu es ma création, il n'y a que moi qui ait le droit de vie et de mort sur ta personne, c'est comprit ? Les armes antiques sont aux nombres de trois, et il n'y a que les liseurs de ponéglyphes qui puissent les contrôler. Pour l'instant, nous n'en connaissons que deux. La très célèbre Nico Robin ainsi que la sœur de votre renarde domestiquée. S'ils mettent la main sur l'une ou l'autre, il y a de forte chance que le gouvernement fera n'improte quoi avec juste pour éliminer tous les pirates, ce qui en soit, ne serait pas une si mauvaise chose si elles n'étaient pas capable d'amener le chaos en voulant s'en servir à bon escient. Soit, je vous laisse, j'ai à faire !

"Alors là, je ne la croyais pas capable d'agir de la sorte ! Bon il faut qu'on retrouve nos amis et leur faire part de tout cela !"

Sa mère venait de lui donner une sorte de carnet de bord, que Sara rangea dans l'une de ses poches. Ce précieux carnet de bord possédait énormément d'informations que l'équipage de sa mère avait caché ici en sauvant, un jour, un équipage associé au leur, qui s'était fait arrêté et qui devait se faire juger. Vu qu'il y avait beaucoup de choses qu'ils n'auraient jamais dû savoir, s'il tombait entre les mains de la marine, il se ferait brûler. C'était donc la meilleure cachette pour un tel ouvrage. Lorsque Sara était née, sa mère avait tout fait pour se réconcilier avec la marine et cela avait porté ses fruits, puisqu'elle avait l'air de bien s'entendre avec cette dernière. Cependant, en faisant cela et en imposant son règne, elle avait perdu beaucoup d'amis.

S'en souvenant alors, Emeraldas n'en avait pas dit plus à son sujet. Elle leur donna d'autres informations, puis s'en alla. Sara étant un peu choquée après tout ce qu'elle venait d'entendre, se dit qu'il valait tout de même mieux avancer, car à présent, leurs amis devaient avoir besoin d'eux et leur transmettre ce qu'elles venaient d'entendre pouvait être bien. Une fois arrivées à l'endroit où ce battait tout le monde, Sara se rendit alors compte que tout était sans-dessus-dessous, un vrai champ de bataille miné ! Peu de temps après, Spardam arriva avec un Lucky qui jouait extrêmement bien son rôle. Alors qu'il leur mettait les menottes aux poignets, et qu'elle entendit ce que Spardam avait prévu pour eux, elle lança un regard sévère à Lucky, lui faisant bien comprendre qu'il avait intérêt à savoir ce qu'il faisait.

Toutefois, ce dernier fini par craquer. Il se retourna contre Spardam et le cribla de coups, ce qui fit sourire Sara, qui ce dit qu'il semblait prendre goût à frapper les fortes personnalités du gouvernement, mais elle n'allait pas lui en vouloir, car il leur sauvait la vie en agissant de la sorte. Le cas de Spardam étant réglé, une flotte de la marine pointa le bout de son nez, une fois la porte de la justice ouverte. Sara enleva très vite ses menottes, une fois qu'elle eût la clef, elle ne su pas trop quoi faire, car le temps était compté. Tout d'un coup, ils purent entendre des boulets de canons fuser sur la flotte marine. Cette dernière dévia alors la trajectoire initiale pour aller répliquer.


"Les amis, je ne sais pas qui c'est, mais on devrait en profiter pour filer !"

Une ancienne flotte de pirate, qui devaient une dette à Emeraldas, venait tout juste de la remplir en débarquant. Bien sûr, le trajet avait été long à cause du fait qu'il n'y avait pas de vent, mais ils étaient arrivés à destination, car la demoiselle les avait prévenus à l'avance, semblant déjà avoir tout prévu avant même qu'ils n'arrivent sur l'île, car elle avait apprit la condamnation grâce aux journaux et avec de bons informateurs, elle avait réussi à savoir qui était Rias pour les Menshuus, il était donc ensuite très simple de tout prévoir et d'organiser en conséquence. Alors qu'elle ne donnait l'impression d'être venue simplement pour l'exécution, la miss était venue pour une toute autre raison. La raison qu'elle avait évoquée à sa fille tout à l'heure. Il ne restait, à présent, plus qu'à trouver le fameux bateau qui devait les emmener à Impel Down et éliminer les soldats pour en faire leur embarcation temporaire et enfin ils pourraient dire qu'ils étaient sauvés.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Merci à Nojiko pour son beau kit ♥

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-piece-rpg-net.nice-board.net
Nojiko
Admin
Seconde Cuistot des Menshuus
Karaté Girl
AdminSeconde Cuistot des MenshuusKaraté Girl
avatar

Nombre de messages : 177
Date d'inscription : 01/08/2012

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 15.455.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Dim 1 Mai - 22:56

Après que Nojiko ait donné son opinion au sujet de Lucky, Hoshi donne son avis. Les trois filles et Neru commencent alors à avancer, mais s'arrêtent car une personne leur bloquait le passage et cette personne n'était aussi que Emeralda, la mère de Sara. De suite, Nojiko se met sur ses gardes, prête à se battre, mais la femme aux longs cheveux blonds ne semblait pas venue pour les arrêter, bien au contraire. Elle était là pour donner à Sara un carnet et répond à ses questions concernant les armes antiques. Quand elle dit que Sara lui appartenait et qu'elle avait droit de vie ou de mort sur car elle était sa "création", Nojiko serra les poings, commençant à en avoir marre d'entendre ce genre de chose. Quand elle était petite, Arlong avait droit de vie et de mort sur les habitants de son village pendant 10 longues années qui ont été un enfer pour eux. Quand elle a rencontré Lucky, elle a vu qu'il a vécu le même enfer à cause de Nezumi alors qu'il est né il y a peu de temps, Nezumi qui disait avoir droit de vie ou de mort sur Lucky car il lui appartenait soit disant, et là, avec Sara avec sa mère maintenant. Elle commençait à en avoir marre de voir ce genre de réaction. Elle avait presque envie de lui en coller une à cette femme, mais elle ne le pouvait pas, elle risquait d'attirer encore plus d'ennuis à l'équipage. Quand Emereldas s'en va et que Sara commente la réaction inattendue de sa mère, Nojiko dit : "Personnellement, je n'ai pas trop aimé quand elle a dit qu'elle avait le droit de vie ou de mort sur toi, je comprends mieux pourquoi elle s'est alliée avec Nezumi à Skull, ils ont la même façon de penser et je n'aime pas ça. Ça me rappelle l'époque où Arlong avait pris le contrôle de mon village. Enfin, tu as raison, ne tardons pas".

Nojiko finit par continuer le chemin et rejoint alors Sabo qui était avec Rias, Lana et le type au cheveux violets dont elle ne se rappelait plus du nom. Lana dit de suite qu'ils devaient partir car Lucky ne serait pas ce qu'il prétend. Ne comprenant pas ce qu'elle voulait dire, Nojiko hausse un sourcil et dit :
"Comment? De quoi tu parles toi?"

Là, Sabo semblait agacé par les paroles de Lana et prétend qu'elle l'accuse qu'il fasse partie de la Marine et lui fait comprendre qu'elle devait arrêter. Nojiko affiche un air choqué alors et dit :
"Quoi? T'es sérieuse? Tu crois vraiment que Lucky veut nous trahir? Ça va pas la tête? Jamais Lucky ferait une chose pareil! Et puis, il déteste le Gouvernement Mondial! Il a vécu des tas de choses dures à cause de lui et il n'a qu'une envie, c'est vivre libre comme n'importe lequel d'entre nous! Tu ferais mieux de te taire au lieu de le juger ainsi sans le connaître car tu ne sais pas qui il est vraiment contrairement à nous!"

Tout comme elle, Rias et l'autre type prennent la défense de Lucky en lui certifiant qu'il avait déserté la Marine et on leur apprend même que le Conseil des 5 Étoiles a demandé sa mort. Par contre, elle devait reconnaître que ça lui faisait bizarre de voir l'ancienne chef de la Marine dans leur camp en vu du fait qu'elle semblait déterminée à les arrêter la dernière fois qu'il l'ont vu. Bref, quoi qu'il en soit, après leurs paroles, Nojiko regarde Lana et dit :
"Ça ne te suffit pas tout ça?"

Puis, d'autres Marines rappliquent, c'est là que Akeno, Xenovia et Asia reviennent pour aider Rias à les affronter. Nojiko se tenait prête à se battre quand Spandam arrive avec Lucky et ce dernier, jouant son rôle, les menottes sans qu'ils ne puissent rien faire. Alors qu'ils attendaient les navires qu devaient les emmener à Impel Down, Lucky craque en entendant les paroles de Spandam et grille sa couverture en lui donnant une correction. Nojiko affiche un air dépité, regarde Neru et dit :
"Heu...ça faisait partie du plan ça?"

Elle soupire et retire ses menottes grâce aux clefs que Lucky leur avait lancé. Encore une fois, Nojiko se tenait prête à se battre, mais les navire qui arrivaient en affrontaient d'autre qui les défendait.


"Heu...ils sortent d'où eux?"


Mais évidemment, cela ne suffisait pas à occuper tout les navire car il y en a un qui s'arrête au port et il descend plusieurs soldats. Puis, il descend tranquillement, sans se précipiter, les mains dans les poches, un homme très grand, la peau légèrement bronzée et au cheveux noirs et frisés. Il descend et s'arrête face aux pirates.


"Tiens, mais que vois-je? Plusieurs charmantes demoiselles. Très jolies, vraiment".


Il regarde Rias et dit :
"Vous en faites partie évidemment, Amiral Commandante Chef, ou devrais-je plutôt dire Ex-Amiral Commandante Chef, mais peu importe. Vous savez pourquoi je suis là. Je suis ici pour tous vous arrêter. J'aurais préféré faire ma sieste de l'après-midi et ma petite promenade en vélo, mais mon programme de la journée a été perturbée par vous. Bon, par qui je commence?"

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silverstar Neru
Fondatrice
Médecin des Menshuus
Stray Cat
FondatriceMédecin des MenshuusStray Cat
avatar

Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 06/08/2014

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 14.005.000 Berries
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Dim 8 Mai - 23:55

Neru était plus acteur que combattant sur ce coup, car Sabo ne semblait pas vraiment avoir besoin d'aide. Lorsque Lana dit ce qu'elle pensait de Lucky, cela énerva le chat, mais il ne pu pas dire grand chose, car Sabo le prit de court, ensuite ce fût Nojiko qui s'en mêla, alors il se dit qu'il ne voulait pas en dire plus, il pensait qu'elle avait eût sa dose. Lorsque Lucky arriva avec Spardam et que ce dernier fit un commentaire sur la présence de Neru, ce dernier se senti mal, car il ne voulait que donner les informations à Sabo, mais il n'en avait malheureusement pas eût l'occasion. Il n'y aurait donc que lui qui serait vraiment surprit et qui ne mimerait pas la surprise. Donc du coup, il ne su pas vraiment quoi faire, c'était trop tard pour ce cacher, mais par chance, Lucky sauva la situation. Ahhh il était trop fort son capitaine !

Par la suite, Lucky fit ce qu'on lui avait demandé de faire. N'ayant pas le temps de faire semblant d'opposer de la résistance, il se laissa faire. Par la suite, il ne fût pas surprit que Lucky craque face aux paroles de Spardam, mais par contre, il était un peu déçu qu'il se soit fait avoir si vite, car normalement, il aurait dû tenir plus longtemps. Il espérait donc que son geste n'aurait pas trop d'influence sur la suite des évènements. Enlevant les menottes une fois qu'il eût la clef, il eût l'air gêné lorsque Nojiko lui demanda si cela faisait partie du plan.


"Non, pas vraiment, mais tu connais notre capitaine, il est très fort dans l'improvisation !"

Il ria un peu nerveusement, puis il fût surprit de voir autant de navires de la marine pour les arrêter, car après tout, ils n'étaient pas très nombreux, comme quoi, ils faisaient tout pour arriver à les attraper. Soudain, des navires qui n'étaient pas de la marin, s'occupèrent des bateaux du gouvernement, ce qui eût l'air de plaire beaucoup au neko. Malheureusement, u navire semblait ne pas avoir été affecté et un homme en sorti, faisant son charmeur, puis son guignol en racontant sa vie, ce qui fit que Neru se demanda s'il faisait exprès ou bien s'il était toujours aussi allumé. En tout cas, malgré le fait qu'il faisait partie de la marine et qu'il était un peu bizarre, il avait l'air sympa, mais il restait sur ses gardes, car il se disait que s'il avait été envoyé, ce n'était sûrement pas pour rien et qu'il avait sûrement le niveau pour les arrêter.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun D Lana
Admin
Membre des Révolutionnaires
Rayon de Soleil
AdminMembre des RévolutionnairesRayon de Soleil
avatar

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 19/05/2014

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 8.005.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Lun 9 Mai - 16:21

En voyant le peu d'intérêt que Sabo porte au dossier que Lana venait de lui apporter et qui constituait une preuve comme quoi Lucky était un traître, cela surprend Lana, mais ce qui la choque vraiment, c'est de la voir prendre sa défense après qu'elle ait mise en garde l'équipage, cela la faisait littéralement halluciné et se demandait ce que Lucky lui avait fait pour qu'il soit aveugle au point de se retourner contre une membre des révolutionnaires. Lana affiche un air sévère et dit : "Mais bon sang, Sabo! Ouvre les yeux! Je viens de t'apporter une preuve! Ça ne te suffit pas?! Pourquoi tu refuses de voir la vérité en face?! Pourquoi tu tiens tant à le protéger?! Je te le répète! Il n'est pas Luffy! Ce n'est pas ton frère, bon sang de bon soir!"

Puis, Impmon s'y met aussi, mais en vu qu'elle le considère comme un traitre et qu'il y a des possibilités pour qu'il couvre Lucky, elle ne préfère pas prendre ses propos au sérieux. Elle dit alors :
"La ferme toi! Tu n'es qu'un sale traître et tu ne fais que le couvrir!"

Nojiko aussi défend son capitaine, mais Lana ne préfère pas l'écouter non plus car elle doit avoir été manipulée aussi et risque de tomber de haut. Lana croise ses bras et tourne la tête en disant :
"Je ne crois que ce que je vois et les preuves sont accablantes".

Rias se met aussi à le défendre, mais vu qu'elle était la chef de la Marine, Lana ne préfère pas la croire, rien ne dit qu'elle ne faisait pas partie de toute cette mise en scène pour les piéger. Lana lui lance un regard sévère et dit :
"Qu'il ne soit pas un traître, ça reste à prouver et pour le moment, je ne vois pas la moindre preuve du contraire. Alors qu'on est en train de se battre contre la Marine, lui, il n'est pas là pour se battre à nos côté, ça fait une preuve supplémentaire".

Et oui, Lana est vraiment têtue et légèrement parano sur les bords, faut dire que sa première rencontre avec les clones l'a pas mal marqué, surtout en voyant comment le clone de Ace a manipulé Sabo qui refusait de lui faire du mal. Elle ne veut pas prendre le risque que Lucky fasse la même chose. En parlant de Luckyce dernier finit par arriver avec Spandam, mais il n'était pas de leur côté, Lana dit alors :
"Haha! Alors vous autres? Vous dites rien là? C'est qui qui avait raison?!"

Alors qu'elle disait cela, elle se rend bien vite compte qu'elle venait de faire une gaffe car elle ne s'est pas mise sur ses gardes et s'est du coup retrouvée avec des menottes en granit marin. Elle lâche un grognement d'énervement et dit :
"Attend un peu que je me libère, sale traître, et je te ferais passer un sale quart d'heure!"

Puis, alors que Spandam exprime sa joie de les avoir capturer, Lucky lui donne un coup de poing avant de leur lancer les clés de leurs menotte. Lana écarquille alors les yeux en affichant un air hébété, comme si elle venait d'avoir un bug. Puis, elle se reprend pour se retirer les menottes et dit :
"Non, mais je comprends rien là. Il est de notre côté ou pas?"

Impmon se met alors à lui crier dessus :
"Depuis le début on t'explique qu'il est de notre côté, idiote!"

Lana lui donne un coup de poing au-dessus du crâne qui l'assomme.


"Je te permets pas de m'insulter!"


"Pardon..."


Une flotte de la Marine s'approche alors, alors que certaines navire s'occupent de navires qui faisaient diversion, l'un d'entre eux s'arrête devant eux et il redescend un amiral, Aokiji.


"Merde, on n'est pas sorti de l'auberge avec lui".

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atarashii Hoshi
Membre
Civile en cavale
Scarlett
avatar

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 19/09/2015

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 102 160 500
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Mer 18 Mai - 23:45

Je suivais toujours les filles, en espérant trouvé une issue de secours, je dois bien avoué que j'angoissais un peu. Enfin j'avais plutôt peur qu'ils nous arrivaient d'autre ennuie ou  que le plan de Lucky soit corrompu. Il faut dire que je ne suis pas à l'aise dans un lieu pareil, des pirates au milieu d'un base de la marine, on se jette littéralement dans la gueule du loup. Mais bon, un peu d'adrénaline, ça fait pas de mal, même si je préfère d'autre sensation d'adrénaline, m'enfin bon. 
Quelques mètres plus loin, notre trio de filles s'arrêtait. Je penchais ma tête pour voir la cause. Et dès que j'ai vu la mère de Sara, mon coeur s'est arrêter ! C'est bon, on est bonne à courir pour échapper à la marine, encore. Mais elle n'était pas venue pour nous arrêter mais plutôt pour voir l'exécution de Rias. Et, en prime, elle donnait un carnet à Sara. Un soulagement se fit ressentir, elle ne nous voulait pas de mal, ouf. 


Puis nous avons rejoint les autres, et quelque minute plus tard, Lucky arrivait avec le chef du CP-9. Pour le moment ça baigne, Lucky était entré dans sa peau d'acteur, et obéissait aux ordres de son chef. Mais un petit coup de stress vint en moi quand j'ai vu qu'on avait tous des menottes, j'espère qu'il sait ce qu'il fait, car j'ai pas envie que ça se finisse mal. Puis, après des propos déplacés de chef du CP-9, Lucky entra dans un excès de colère et roua de coup ce dernier, ce qu'il me fait sourire, ce gars là, un vrai sang chaud ! Il nous filait les clés des menottes, après avoir mis K.O le chef, je m'empressais de retirer mes menottes et les jeta loin de moi. Brr, j'aime pas cette choses. Je me massais les poignets, au endroit où les menottes était, et tourna la tête pour voir des navires de marines. On devait filer au plus vite. C'est alors que je me transforma en renarde et tourna la tête vers mes amis. 


On a pas de temps à perdre, partons au plus vite. Montez sur mon dos, et guidez moi pour qu'on puisse déguerpir très vite !! J'ai pas confiance en ces navires !! !  

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Couleur choisie pour parole : Turquoise 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanada D Inari
Admin
Agent du CP8
La Kunoichi
AdminAgent du CP8La Kunoichi
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 06/01/2016

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Jeu 19 Mai - 13:13

Inari allait attaquée Sabo d'une manière très vicieuse, mais elle rate son coup à l'arrivée des autres pirates qui l'a assez déconcentré, du coup, elle passe à côté et tombe à la renverse à plat ventre, mais les pirates n'avaient pas encore gagné, loin de là, car Spandam arrive avec Lucky qui auraient rejoint le Cipher Pol malgré lui. Inari hausse un sourcil, trouvant cette histoire louche et trouvant ça trop facile, ainsi, elle s'éloigne des pirates et se met au côté de Spandam juste avant que Lucky révèle son vrai visage et libère ses amis, ce qui n'étonne pas du tout le kunoichi qui s'y attendait pas et qui n'aimait pas du tout qu'on se moque ainsi su Cipher Pol. Quand, Aokiji débarque avec sa flotte et s'apprête à affronter les criminels, une des pirate se transforme en renarde, rappelant le fruit de son père qui avait salit le nom de sa famille. Inari affiche alors un regard sombre et impassible. Sans que personne ne s'y attend, elle attaque cette fille renarde.

"Ne pense pas t'en sortir, pirate! INCISION!"


Inari disparaît et réapparaît instantanément près de Hoshi.


"TECHNIQUE DES SIX POUVOIRS! PROJECTION 1000 MÈTRES!"


Inari donne un violent coup de poing au ventre la pirate qui est projetée au loin jusqu'à s'écraser contre un mûr violemment. C'est une technique de Rokushiki qu'elle a développé à partir de la technique des six pouvoirs qui est la septième branche du Rokushiki et l'une des plus puissantes. Elle regarde les autres pirates, lève sa jambe bien haute pour concentrer son énergie en son talon et dit :
"Vous vous êtes bien moqué de nous, à présent, c'est terminé. TECHNIQUE DES SIX POUVOIRS! COUP DE TALON LÉGENDAIRE!"

Elle un coup de talon au sol où elle libère son énergie, cela envoie créer un gros tremblement de terre vers les pirates et brise le sol en plusieurs morceaux.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utsuro Taichigiri
Fondatrice
Colonel
Cyborg
FondatriceColonelCyborg
avatar

Nombre de messages : 211
Localisation : Tu veux savoir où se situe un mec de la marine ? Tu ne serais pas un peu maso par hasard...
Date d'inscription : 11/09/2012

MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    Dim 22 Mai - 21:57



Après qu'Akeno l'ait quitté, Taichi resta un long moment tout seul. A vrai dire, il ne savait plus trop quoi faire pour venir en aide à son futur fiston, si tout allait bien avec Rias. Se creusant la tête, il eût alors une illumination. Vidant alors son énergie, en appuyant sur un bouton, qui donnait toujours l'impression qu'il s'était prit un cous-jus, mais il fit exprès de garder juste assez d'énergies pour se déplacer et faire une dernière attaque. S'en allant très lentement jusqu'à la sortie, à causse du fait qu'il n'arrivait pas à aller vite à cause de son manque d'énergie et aussi parce qu'il avait fait exprès de ne pas avoir utilisé le soru, feintant la perte de son énergie comme excuse. Lorsqu'il fût hors du bâtiment, il scruta ce qu'il ce passait devant lui. Peu de temps après que l'amiral soit arrivé et qu'Inari ait frappé Hoshi, ils purent entendre comem un tir de canon, puis voir une partie du navire de l'amiral se casser. Ils purent alors voir un Taichigiri en très mauvais état.

"Pardon chef... Plus d'énergies... ça me fait une surcharge, je ne sais.. Plus... Plus ce que je fais... Si... Si vous voule bien... Bien me donner un coup de main..."

Le fait qu'il était un cyborg n'était pas du tout un secret pour le gouvernement, il ne l'avait d'ailleurs jamais caché, c'était pour cette raison que ses alliés pourraient l'aider en sachant ce qu'il fallait faire pour lui redonner de l'énergie. Il fallait simplement lui ouvrir son ventre et sortir de cet espèce de mini-placard, un paquet de cookies et le lui faire manger, alors aussitôt, il retrouverait toute l'énergie nécessaire pour combattre à leurs côtés. Ne sachant pas qu'il était également du côté des pirates, le CP9 et les marines ne pourraient absolument pas se douter qu'il faisait cela pour gagner du temps. Par contre, il espérait que Rias ne réagirait pas trop mal et qu'elle ne ferait rien pour lui venir en aide, sinon sa couverture allait être fichue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle    

Revenir en haut Aller en bas
 
Navigeons tout les deux avant ton jugement ma belle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Résilier IDEO Tout-en-un avant la fin d'engagement
» Résiliation internet dans l offre tout ideo
» Bruit étrange dans le moteur près de la roue avant droite
» Procédure à suivre avant de poster
» Marcher tout en étant bourré

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One piece RPG :: Grand Line :: Calm Belt :: Courant Tarai :: Enies Lobby-
Sauter vers: