AccueilRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Viens et ne te crame pas les pieds

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liberté
Membre
Chanteuse et Musicienne
Rose de la Paix
avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 27/06/2016

MessageSujet: Viens et ne te crame pas les pieds    Dim 18 Sep - 1:54

Liberté, toujours avec ses idéaux de paix et d'harmonie entre tous, continuait à fuir la base marine de Marineford pour mettre le plus de distance entre elle et Akainu son père adoptif, car elle ne supportait pas sa justice et c'était le seul moyen qu'elle avait trouvé pour lui faire comprendre qu'elle ne deviendrait jamais quelqu'un d'aussi horrible que lui. Malheureusement, tout n'était qu'une question de temps avant qu'il ne la retrouve. Quoi qu'il en soit, aimant bien cette route, Liberté avait fini par atterrir sur une île sympa, mais couverte d'eau à cause des trous sur la plaine qui s'étaient transformés en sources relaxantes.

"Ouah trop cool encore de la flotte !"

S'était exclamée la demoiselle en ayant l'air contente, car n'ayant pas de fruits du démons, elle pouvait nager et elle semblait adorer ce baigner. Toutefois, elle ne mit pas son bikini, car elle vit tout ce qu'il y avait de forêt, ce qui signifiait qu'il y avait pleins de choses à cramer. Bien évidemment, elle adorait la nature, mais son côté pyromane était bien plus fort, surtout qu'il y avait un beau tas de bois entassé par terre, qui semblait lui faire de l'œil.


"Yeah rock n'roll ! C'est mortel tout ce qui peut ce faire calciner !"

Alors qu'elle avait les yeux en cœur et son microphone présent, elle était prête à passer à l'action, mais voyant les petites étincelles, les habitants essayèrent de l'arrêter. Ne comprenant rien de ce qu'il ce passait, la jeune femme fût obligée de suivre, tandis que les habitants appelèrent la marine à la rescousse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vash D. Stampede
Admin
Colonel
Red Angel
Admin Colonel  Red Angel
avatar

Nombre de messages : 11
Age : 28
Date d'inscription : 05/07/2016

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 0
Matricule [Marine Only]: MC-22.1.19.8
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Viens et ne te crame pas les pieds    Dim 18 Sep - 17:01

Viens et ne te crame pas les pieds
Liberté et Shota


Aizawa Shota, un membre de la marine vraiment a part....il semble être toujours blasé de tous et donne l’impression de n’apprécier personne a cause de son coté directe. alors qu'il travaillait dure dans sont bureau -il dormait dans un coin, dans un vieux sac de couchage- un membre du QG arriva en courant et en hurlant.


-amiral! amiral!!


"quoi encore?..."


-c'est une urgence! une jeune femme attaque un village sur Ukkari!


"vous me déranger pour une personne seule? vous êtes sérieux?"


-d’après l'appel, elle a essayer de mettre le feu a la foret en chantant!


"....."


Shota se mis alors a bailler avant de sortir de son sac doucement, se faisant craquer les os et de prendre la note du marine, la lisant rapidement avant de sourire, visiblement amusée. Soudain, Akainu entra dans le bureau avec fracas, visiblement énervé...ce qui confirma les pensée d'Aizawa.


'Aizawa t'as pas intérêt a t'en mêlé!'


"et pourquoi pas?"


'c'est ma fille! c'est a moi de m’occuper de lui inculqué le respect!'


l'amiral se mit alors a rire et a sourire d'un air sadique et moqueur, provoquant volontairement Akainu.


"si tu savais le sens de ce mot tu n'en serais pas la Sakazuki....elle aime pas ta façon de faire, rentre toi ca dans le crane et laisse moi faire..."


'pour qui tu te prend?!'


le grand amiral se mis a s’énerver et a fumer....au sens propre. Mais Shota prit un air sérieux et soudain, la lueur rougeoyante du bras d'akainu disparu ce qui le surprit un instant. Aizawa avais les cehveux qui fottait dans les air et les yeux rouge, fixant akainu. il parla d'une voix plus grave, très sérieuse.


"tu sais que tu peu pas me battre Sakazuki, alors joue pas a ça....je vais aller la chercher et la ramener, toi, surveille le QG..."

sur ces mots, Shota cligna des yeux, laissant retombé ses cheveux et libérant akainu de son pouvoir. Il partie ensuite avec le papier, ordonnant au marine de préparer son navire, qu'il partait prendre la mer. Arrivant sur l'ile, y trouva assez facilement la petite, occupée par les habitants et lâcha un long soupire. Il fit signe aux marines de resté a bord et sauta du navire, arrivant tranquillement prêt de Liberté.


"tu sais que tu va finir par nous attiré des problèmes gamine....ton père est furax...."

le jeune amiral s’accroupit a coté de la jeune femme, allumant une cigarette tranquillement, avant de la fixé de son air toujours aussi blasé. Il savait pourquoi elle avais fuis et la comprenait....Akainu n'étais pas vraiment l’idéal de justice....prêt a tous pour réussir ses plans, même a s'avéré pire que les pirates qu'ils pourchasse. il lâcha un long soupire avant de reprendre.


"il c'est passé quoi cette fois?"



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liberté
Membre
Chanteuse et Musicienne
Rose de la Paix
avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 27/06/2016

MessageSujet: Re: Viens et ne te crame pas les pieds    Dim 18 Sep - 22:27

HS : T'es un grand malade toi ! ça a dû te prendre un temps fou pour faire ton rp ! J'adore, même si le fond pique un peu les yeux ♥

Liberté s'était faite retenir par les habitants, car ces derniers s'étaient mit à lui adresser la parole, après l'avoir empêchée de faire des dégâts à la nature. Sérieusement, ils avaient aucuns sens artistiques ces gens ! Bien évidemment, ils ne l'avaient pas ceinturée, ni menottée et encore moins fait du mal, mais la demoiselle n'aimait pas du tout leur façon de procéder.

- Comment ça, c'est de l'art ? Non mademoiselle, ce n'est pas de l'art c'est de la destruction intensive de la faune, flore et j'en passe !

"Appelez ça comme vous le voulez, mais je peux vous assurer que je ne cherchais pas à tout faire cramer ! Pis c'est pas ma faute si vous avez aucuns goûts musicaux, ma reprise d'allumer le feu était sensationnelle !"

Dans les deux camps, le dépit était au paroxysme. Liberté ne comprenait pas qu'on l'empêche de faire ce qu'elle désirait et les habitants ne comprenaient pas l'entêtement de la jeune femme. Soudain, elle entendit une voix qu'elle semblait reconnaître, malgré qu'elle n'avait pas vu souvent la personne qui la possédait. Ce tournant violemment, elle fit face à l'amiral avec un air à la fois apeuré et à la fois, en colère.

"Shota !"

S'exclama la demoiselle en sentant son cœur qui battait la chamade. Qu'est-ce qu'il faisait là ? Pourquoi un amiral avait été envoyé pour si peu ? C'était le bordel dans la tête de la demoiselle, alors que l'amiral, lui était super détendu, ne semblant pas lui vouloir du mal. Ce tournant ensuite vers lui, lorsqu'il lui demanda ce qu'il ce passait, la jeune femme lui répondit du tac au tac.

"ça te regarde pas, casse-toi ! En plus, j'ai rien fait de mal, j'le jure ! C'est pas ma faute si dès que je veux mettre un peu d'animation, les gens s'affolent !"

La jeune femme ne manquait pas de cran, malgré le fait que la présence d'une personne qui pouvait la ramener à la maison la terrifiait, elle essayait de garder son sang-froid et de lui dire concrètement ce qu'il c'était passé, argumentant un peu pour sauver sa petite personne.

- Moi j'appelle pas ça "mettre de l'animation" ! J'appelle ça essayer de détruire le coin de vacance qui nous rapporte !

"Mais vous jouez sur les mots ! Ce tas de bois était tellement merveilleux, comment résister ? Pis d'abord, si vous voulez que personne ne s'amuse avec votre forêt, vous n'aviez qu'à pas la planter ! Je m'en vais vous me gonfler ! Personne m'interdira de faire ce que je veux ! Et personne me fera rentrer à la maison, ça c'est sûr !"

- Quelle sale gamine capricieuse ! Je vous en prie amiral, faites quelque chose !

Ce sentant légèrement agressée par l'un des habitants, ce qui était le cas, la demoiselle ce défait comme elle le pouvait, avant d'en avoir marre et de partir en utilisant le soru pour aller plus loin en espérant ne pas ce faire rattraper. Pendant ce temps, le même habitant insistait auprès de Shota de rattraper la demoiselle pour qu'elle ne fasse plus de dégâts, car il trouvait qu'elle était trop dangereuse et qu'il fallait la faire enfermer, alors qu'elle ne l'était pas vraiment. C'était juste une jeune femme qui avait soif de liberté et d'aventure pour ensuite avoir un œil sur ce qui ce déroulait autours d'elle pour faire un monde idéal où tout ce baserait sur la paix et la confiance, mais elle sentait qu'elle avait encore du boulot pour que son rêve ce réalise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Viens et ne te crame pas les pieds    

Revenir en haut Aller en bas
 
Viens et ne te crame pas les pieds
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je viens de perdre un être cher.....
» Des adèptes de Final Fantasy ? Viens ici !
» Elisabeth, Martine et les amies, je viens vous dire au revoir
» je viens de me faire virer
» Viens danser avec moi - !Polka

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One piece RPG :: Grand Line :: Paradis :: Route N°5 :: Ukkari-
Sauter vers: