AccueilRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un oubli d'une grande importance (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sara
Fondatrice
Cuistot des Menshuus
Sand Princess
FondatriceCuistot des MenshuusSand Princess
avatar

Nombre de messages : 433
Age : 27
Localisation : Dans la cuisine du Liberty
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 16.055.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Un oubli d'une grande importance (Libre)   Dim 29 Jan - 21:48

A Logue Town, c'était la panique générale, car deux bourrins s'étaient affrontés et avaient mit une grande pagaille dans la ville. Plusieurs bâtiments étaient détruits, mais une très grande partie des habitants n'avaient pas été blessés. Vers les quais, deux silhouettes étaient allongées, côte à côte, sur le sol. Ils étaient couverts de blessures et de sang. Comment s'étaient-ils retrouvés dans ce sale état ? Et bien, c'était évident, ils s'étaient battus et c'était la raison pour laquelle Sara Akatsuki avait été oubliée. Pour les aider à fuir, elle était restée combattre Edward Nightmare qui était venu aider son collègue. Ce dernier avait lâché l'affaire et les avaient laissés partir, mais pas le colonel qui voulait absolument les attrapé, car il tenait dur comme fer à son augmentation.

Quitte à ne pas attraper l'équipage au complet, au moins en choper un pour forcer les autres à venir le rechercher et leur tendre un piège. Malheureusement pour Sara, elle était un membre phre de l'équipage, car sans cuisiner, les Mugiwaras allaient être affamés et à cause de leurs estomacts vides, ils ne pourraient plus se concentrer et combattre comme il le faut, alors c'était une autre raison pour laquelle elle avait été retenue ici, mais aussi parce qu'elle n'avait pas eût de chance. Maintenant qu'ils étaient partis, elle allait devoir galèrer pour les retrouver, mais bon pour le moment, ce n'était pas ça le plus important, car il fallait tout d'abord qu'elle retrouve des forces et qu'elle arrive à semer cet homme qui lui avait ceinturer les poignets avec sa ceinture pour annuler son fruit du démon.

"V... Vous allez... votre acte ! Dès que Merry saura ce qu'il s'est passé, vous allez passer un sale quart d'heure ! V... Vous avez de la chance que je sois magnanime, sinon... Vous... Vous y serez passé... Aaaaahhhh !!!"

Sara était essoufflée et c'est pour ça qu'elle avait du mal à parler, puis à la fin de sa phrase, elle s'était relevée en s'appuyant sur la paume de ses mains pour se mettre en position assise, mais rien que ce geste lui avait fait pousser un long cri de douleur. Les deux adversaires n'y avaient pas été de mains mortes. Les deux jeunes gens devaient certainement s'être cassés tout les deux quelques os et c'était sûrement la raison qui les poussaient à ne plus se battre. Sara regarda son lien en granit marin en faisant la grimace, puis la mer qui n'était pas bien loin des quais et elle était en train de se demander si elle n'allait pas se jeter à l'eau plutôt que de rester avec cet imbécile heureux. Peut-être que grâce à l'annulation du fruit du démon elle pourrait nager et se laisser voguer à travers les flots pour finir par échouer dans un autre lieu qui serait moins hostile, qui sait, la chance était peut-être revenue entre temps.

*Il est temps de prendre le large, bye bye le nul*

Pensa la jeune femme en regardant Edward avec un petit sourire au coin des lèvres. Avec un grand courage et une grande dose de folie, Sara serra les dents et se mit à marcher à quatre pattes, comme un chien, car elle avait peur de se mettre debout et de tomber lamentablement. Une fois qu'elle eut atteind le bord du quai, elle se laissa tomber en espèrant atterrir directement dans la mer.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Merci à Nojiko pour son beau kit ♥

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-piece-rpg-net.nice-board.net
Shine Karyline
Fondatrice
Révolutionnaire
Mangeuses de Pommes
FondatriceRévolutionnaireMangeuses de Pommes
avatar

Nombre de messages : 255
Age : 27
Date d'inscription : 07/02/2009

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 313.105.000 Berries
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Un oubli d'une grande importance (Libre)   Dim 29 Jan - 23:16

Ce qui était sûr, c'était qu'Edward n'avait pas choisit un appât très coopératif. Elle n'avait pas voulu se faire attraper et par sa faute, il s'était retrouvé dans un état aussi lamentable que celui de la jeune fille. Dix-sept ans et déjà si balèze, il n'osait pas imaginer sa force lorsqu'elle aurait vingt ou trente ans. A cause de la demoiselle, il avait créé une grande pagaille en ville et il devrait l'expliquer à son supérieur, ce qui allait peut-être le faire descendre de grade, mais bon tant pis, il fallait bien que quelqu'un fasse quelque chose pour forcer tout l'équipage à se réunir au même endroit et c'était le seul plan qui lui était venu le plus rapidement à l'esprit, alors il l'avait exploiter sans pour autant penser qu'un petit imprévu surviendrait durant l'opération. Quoi qu'il en soit, une fois qu'il eût reprit ses esprits, il entendit la demoiselle le menacer, ce qui le fit bien rire.

"Vraiment ? Ouhhhh que j'ai peur !!! Ahahah ce ne sont que des paroles en l'air gamine ! Soit plutôt contente d'être l'heureuse élue de mon plan génialissime !"

Même si elle n'était pas contente, il s'en fichait royalement, car c'était le même prix. Maintenant que tout était terminé, il n'avait plus qu'à appeler ses collègues pour qu'ils débarquent et les soigent, pour ensuite se tenir prêt à coincer toute la bande des Mugiwaras, mais lorsqu'il voulu prendre son Talkie-Walkie pour prevenir la base, il vit la demoiselle se diriger vers la mer.

"Hey attend, que-ce que tu veux faire ? REVIENS ICI C'EST UN ORDRE !!!"

Lui ordonna le colonel d'un ton sec en commençant à stresser, car si elle tombait à l'eau, cette imbécile allait se noyer et il pouvait tirer un trait sur son augmentation de grade et de salaire. Il se leva le plus vite qu'il le pouvait pour essayer de la rattraper, mais c'était trop tard, la demoiselle était tombée dans l'eau. Ce geste fit faire une tête d'enterrement au jeune homme qui venait de se rendre compte qu'il avait fait tout ça pour rien vu que la jeune fille s'était suicidée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un oubli d'une grande importance (Libre)   Lun 30 Jan - 2:14

Aaah quelle imbécile cette capitaine! Elle allait oublier un des membres de l'équipage des plus importants! Bah elle l’À oublié, d'ailleurs, c'est pour ca qu'on m'a envoyé la chercher, je sais voler... Problème, c'est la seule de l'équipage que j'avais pas vu! Cheveux blonds coupés courts, énorme poitrine, autres adjectifs pouvant la qualifier et me voila parti, en volant en parapluie. C'est vrai que si l'équipage entier était revenu à logue town, on se serait fait allumer... Je doid donc jouer mon commando, en solo. En espérant ne pas me louper, Merry et les autres me tueraient! Bon, je reconnais la ville, j'ai plus qu'a me poser sur un toit. J'aurais pu utiliser mes portes? Ah, mais il faut une destination précise! Et du bateau à l'Île, c'est dur à calculer. Bon, voyons, voyons... Mais elle à été prise en otage! ...Enfin, si c'est elle... Bon, visiblement, ils voulaient faire en sorte de ramener tous les autres pour les piéger. Ils n'auront que moi!... Wait. Savent-ils seulement que je suis le nouveau médecin des mugiwara? Nan. Effet de surprise maximal, donc! Mais.. mais... Elle veut se suicider!!! OBJECTION!!! JE VEUX UN CUISTOT A BORD! Jamais je ne pourrais recevoir tout l'équipage dans mon cabinet quand ils seront morts de faim! Heureusement que j'ai mes portes... Je la rattrapa avant qu'elle ne tombe à l'eau par une porte et elle retomba juste à côté de moi.

-Bon! Étape suivante, je m’occupe d'eux... Sara, reste ici!

Je retira son bracelet en granit marin à l'aide de mon scalpel pour ne pas prendre de risques et je plana avec mon parapluie pour atterrir à proximité de ses tortionnaires.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un oubli d'une grande importance (Libre)   Lun 30 Jan - 10:22

Comment toute cette ville pouvait être dans une telle panique? C'est la première question que notre jeune homme se posa lorsqu'il arriva dans Logue Town. D'habitude, c'était bien lui qui foutait un peu le bordel en passant. Cependant, cette fois fut une exception. Une bonne partie de la ville semblait bien ravagée, il ne savait pas trop pourquoi enfin peu importe. Peut être qu'il y aurait un peu de baston histoire de s'entrainer un peu. Ce jeune homme qui changeait sont métier comme bon lui semble, se transformait en pirate ou en chasseur de primes (son métier de base) selon ses envies. Après avoir fait une petite interrogation musclée à l'un des marines, il put enfin savoir ce qu'il s'était passé par ici. En effet plusieurs pirates avaient lancé un combat sans merci contre les soldats. Curieux de savoir à quoi ils pouvaient bien ressembler et aussi voulant croiser un peu le fer avec eux, Bélial décida de se rendre près du port. D'après le marine qu'il avait interrogé, l'un de ces pirates s'était enfuit vers le port. Bref, il ne fallut pas beaucoup de temps pour rejoindre cet endroit. Malgré les quelques gêneurs qui se trouvaient sur son chemin. L'un d'entre fut vite projeté au loin d'ailleurs et atterrit entre deux hommes, l'un armé d'un parapluie (faust) et l'autre à la chevelure blonde (Edward). Fidèle à lui même, Bélial se contenta d'achever l'homme qu'il venait de faire voler dans les airs en lui atterrissant dessus. Il regarda ensuite autour de lui et afficha un grand sourire.

" Alors l'un de vous deux est un pirate?? J'ai besoin de me battre un peu. A moins que les marines veuillent bien m'accorder un peu de temps ?? HAHAHAHAHAHAHAHAAAAA~ "

Ca faisait un petit moment qu'il voulait rencontrer des pirates capable de foutre la merde partout ou il passaient. Donc juste voir des mecs plutôt forts lui donnait encore plus envie de se battre. Tenant ses deux katana, il leva les bras prenant toujours un air aussi enthousiaste.

" Je me présente: Bélial Gil Hancock D.Buster fils de Soran Hanckok !!!! "

Sa tête bougea alors de tous les cotés, voulant à tout prix trouver un adversaire. Le blond semblait bien amoché, seul l'autre homme étrange avec son parapluie semblait encore en état de se battre. Il pointa donc son katana vers lui.

" Toi ! T'es bien le seul à pouvoir te battre on dirait. J'arrive !! "

Sur ces mots, ils se précipita vers lui. En se retrouvant devant lui, il exécuta tout de suite l'une de ses techniques: "Aoshira no tsume". Il fit donc un dernier pas vers l'homme au parapluie et fit craqueler le sol. Ses bras préalablement écartés se croisèrent d'un coup, pour donner deux coup épées...

[ Ce RP se passe avant ma rencontre avec Ondine, donc je peux agir en tant que chasseur de primes ou pirate si je veux XD ]
Revenir en haut Aller en bas
Sara
Fondatrice
Cuistot des Menshuus
Sand Princess
FondatriceCuistot des MenshuusSand Princess
avatar

Nombre de messages : 433
Age : 27
Localisation : Dans la cuisine du Liberty
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 16.055.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Un oubli d'une grande importance (Libre)   Lun 30 Jan - 20:41

Lorsque Sara pensait tomber à l'eau, elle traversa une porte... QUOI UNE PORTE ??? Il n'y avait qu'une seule personne capable de faire apparaître des portes à n'importe quel endroit et à n'importe quel moment, par chance, cette personne était de son côté. En parlant de côté, la jeune femme se retrouva de l'autre côté de la porte qui la fit atterrir sur un toit. Une fois hors de danger, elle regarda Faust avec un regard interrogateur comme pour lui dire silencieusement : Que-ce que tu fais sur un toit ? Ouais bien sûr, il y avait beaucoup plus important à poser comme questions, mais c'était la première qui lui était venue à l'esprit. Pour toutes réponses, elle reçu un ordre du médecin qui ne lui fit pas plaisir. En même temps, il était normal qu'il ne veuille pas qu'elle le suive, mais s'il pensait qu'elle allait lui obéir, c'était mal la connaître, car elle ne pouvait pas l'abandonner.

Au final, il avait bien fait de l'avoir sauvée de l'eau, car en prenant un peu de recul, elle s'était rendue compte que son action avait été débile et irréflechie, car même sans les pouvoirs du fruit du démon, elle avait frôlé de peur la mort, parce qu'elle venait de se souvenir qu'elle ne savait pas nager. Quoi qu'il en soit, maintenant qu'elle n'avait plus les poignets compressés par du granit marin, la demoiselle pouvait aisément se balader, même en ayant des fractures, car il ne lui suffisait qu'à se laisser porter un peu par le vent pour rattraper Faust. Sans hésitations, mais en santant quand même la fatigue dans son corps, Sara activa le pouvoir de son fruit du démon pour se transformer en sable et se laisser emporter par le vent. Lorsqu'elle jugea qu'elle était assez prêt de son ami, la jeune femme blonde reprit forme humaine pour se retrouver par terre, à la droite du mec avec un sac de papier sur la tête, en position assise.

"J'ai besoin d'un médecin, pas d'un déserteur ! T'a même pas pensé une seule seconde que je pourrais faire une hémoragie durant ton absence et ça ce dit docteur !"

Sara faisait exprès de prendre un petit ton de reproche pour l'embêter, tout en cachant un faible sourire dans une grimace de douleur. Quelques minutes plus tard, un excité arriva et ne la remarqua même pas, ce qui était assez vexant, car même si elle avait un teint très pâle suite à une petite perte de son sang, elle n'était pas transparente, ni un fantôme. La demoiselle essaya d'en placer une, mais comme l'inconnu ne faisait que parler, elle abandonna l'idée de lui adresser la parole, pensant que garder ses forces était une bien meilleure idée. Quand la terre commença à se craqueler, la cuistot de l'équipage eût un mauvais pressentiment et rassembla ce qu'elle avait de force pour préparer une riposte. Quand il essaya de donner deux coups d'épées à Faust, une tempête de sable lui arriva dessus et le lacéra.

"Vouloir t'en prendre au docteur était une bien mauvaise idée. Je ne suis pas morte, je peux encore me battre, même sans bouger ahahah ! Bon tu t'es bien amusé, maintenant, casse-toi, on a pas de temps à perdre ! Faust, dès que je serais rétablie, je te ferais ton plat préféré, après tout, je ne suis pas cuistot pour rien et puis tu le mérites bien, tu es seul à avoir pensé à venir me rechercher."

Ce qu'elle avait fait comme technique ? Et bien, rien de très compliqué, juste un Desert Pesado qui était liée à son fruit du démon. En faite, si Bélial avait été un bon observateur, il avait pût voir que des couches de sable s'étaient trouvées aux différents endroits endommagés de la ville, ce qui signifiait que c'était l'euvre de la demoiselle blessée. Sara avait attendu quelques minutes avant de faire disparaître sa tempête, puis lorsque cette dernière s'était évaporée, la jeune femme avait enfin pût prendre la parole. Au début, on avait pût entendre de la sincérité et de la détermination dans sa voix qui s'était endurcie et avait prit un ton menaçant et sévère pour terminer par une note de douceur et de malice à l'intention de son ami pour lui faire comprendre qu'elle avait besoin de lui et de ses soins pour recommencer à nourrir les Mugiwaras en espèrant que Merry et Melian n'avaient pas tout engloutit durant son absence.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Merci à Nojiko pour son beau kit ♥

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-piece-rpg-net.nice-board.net
Shine Karyline
Fondatrice
Révolutionnaire
Mangeuses de Pommes
FondatriceRévolutionnaireMangeuses de Pommes
avatar

Nombre de messages : 255
Age : 27
Date d'inscription : 07/02/2009

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 313.105.000 Berries
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Un oubli d'une grande importance (Libre)   Lun 30 Jan - 23:00

HS : Désolée pour la lenteur, j'avais fais tout mon post, mais j'ai fait une mauvaise manipulation et j'ai tout perdu T_T Sinon, la technique qu'as utilisée Sara vient de ce forum : http://op-s.forumactif.org/t175-crocodile-mr0

Edward se sentait impuissant face à cette situation qui le dépassait. Fallait-il qu'il ait la sauver ou pas ? Certes, elle était un appât de choix qui était à ses yeux très jolie et aussi précieuse, car à force de la côtoyer, il commençait à avoir un petit faible pour elle, qu'il essayait tant bien que mal de cacher pour éviter d'avoir des ennuis, mais en même temps, elle restait une pirate, alors si elle mourrait, ce ne serait pas la fin du monde, ça serait plutôt, une révolution pour la marine et une grande victoire dans cette grande guerre contre tous ces criminels pirates. Par chance, la demoiselle fût sauvée à temps par l'un des membres de son équipage de fou. Il le regarda la mettre en sécurité, puis se poser sur terre, pas très loin de la position d'où il se trouvait, alors maintenant qu'il était présent, il fallait qu'il le garde le plus longtemps possible auprès de lui pour forcer les autres Mugiwaras à venir le récupérer, car sans leur docteur et sans leur cuistot, ils n'iraient pas loin.

"Ah, mais qui voilà ? Faust le super-héros aux pouvoirs de guérisons fantastiques qui est venu récupérer sa petite copine, à moins que je ne me trompe. Tu sais, je n'ai pas voulu lui faire du mal, mais elle est si sauvage qu'elle n'a pas accepté de coopérer et tu vois le résultat ? En tout cas, si tu décidais de partir, ta conscience professionnelle en prendrait un sacré coup de ne pas avoir porté assistance à une personne en danger"

Voilà qu'il s'était fait passer poue une personne perfide et manipulatrice, vu qu'il était en train de raconter n'importe quoi pour l'empêcher de partir, mais ça n'avait pas l'air de le déranger, au contraire, faire passer des bêtises pour une vérité lui plaisait beaucoup. Après avoir fini son petit discourt, il remarqua la présence de Sara qui les avaient rejoint sans faire de bruits, comme les félins pour ensuite prendre la parole, ce qui le fit sourire, car sa manière de s'exprimer le faisait bien rire. Ils étaient sensés faire équipe et au lieu de ça, la jeune femme l'engueulait comme l'aurait fait un vieux couple.

"Elle aurait plutôt besoin d'une sérieuse dose d'éducation, m'enfin bon, moi je dis ça, je dis rien, faites comme si je n'avais rien dit"

Ne pu s'empêcher de dire Edward pour mettre encore plus d'embrouilles dans leur duo comique. Quelques minutes plus tard, un jeune homme dynamique et sans vergognes débarqua en faisant une entrée tonitruante en envoyer valser un pauvre étranger qui n'avait rien à voir dans leur histoire tordue et qui fini par se faire écraser par ce nouveua venu. Bon bah, ça c'était fait, maintenant, il ne restait plus qu'à l'arrêter, car c'était son travail d'arrêter tous ceux qui tuait son prochain, mais il n'en eût pas le temps, car le jeune homme ne lui laissa pas le temps de lui adresser la parole, ni de faire quoi que ce soit, car il s'était déjà précipité vers Faust pour faire un petit combat et mesurer sa force, ce qui fit sourire le colonel, car grâce à ce Bélial, le médecin allait rester plus longtemps que prévu. Cependant, la jeune femme ne l'entendait pas de cette oreille et s'interposa dans le combat en utilisant le pouvoir du fruit du démon, ce qui déçut le blondinet qui aurait bien voulu voir ce que donnait un combat Faust VS Bélial. En entendant les paroles de cette dernière, Edward se dit qu'il devait faire quelque chose, sinon cette histoire allait se règler en règlement de compte et au final, il n'aurait plus personne pour servir d'appât, ce qui ne lui servirait à rien.

"Oh doucement les jeunes, vos paroles et vos actes ne mêneront à rien ! Bon maintenant, vous, vous calmez, sinon c'est moi qui vous calme pigé ?"

Il ne voulait pas jouer les vieux râleurs, mais il était obligé de leur faire une remarque et puis, il devait aussi se concentrer pour agir avec le plus de facilité, d'intelligences et de patience, surtout de patience, car il allait en avoir besoin pour veiller sur ces fous jusqu'à ce que leurs petits camarades n'arrivent. En parlant de camarades, Edward reprit difficilement son Talkie-Walkie pour appeler cette fois-ci la base. Lorsque cette dernirèe lui répondit favorablement, Edward se mit à penser que son coup d'état allait être magnifique lorsque le reste de la bande tomberait dans son piège.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un oubli d'une grande importance (Libre)   Mar 31 Jan - 2:24

(RAAAAAAAAAAAAAAAAH j'ai du écrire ce post deux fois moi aussi! XD Fais gaffe, t'est contagieuse!)

Bon, et moi qui voulait juste récupérer Sara et m'en aller, c'était fichu d'avance! Faut croire que beaucoup étaient encore agités après qu'on ait mis le chaos sur l'île pour se rassembler. En même temps, la marine était déjà sur les lieux, entre eux et les divers chasseurs de prime, autant dire qu'on s'était bien bastonnés. Mais le pire c'est que ca allait recommencer, parce qu'on à oublié d'embarquer Sara! Le fait est que sans la force de Melian, Merry et des autres, ca risque d'être légèrement dur... Pas grave! Je sais me battre! J'ai un scalpel géant, j'ai modifié mon propre corps pour pouvoir me battre correctement, je ne peux tout bonnement pas perdre, en toute logique! De toutes façons, mon adversaire est déjà assez amoché, le pourrais le vaincre assez facilement.

"Ah, mais qui voilà ? Faust le super-héros aux pouvoirs de guérisons fantastiques qui est venu récupérer sa petite copine, à moins que je ne me trompe. Tu sais, je n'ai pas voulu lui faire du mal, mais elle est si sauvage qu'elle n'a pas accepté de coopérer et tu vois le résultat ? En tout cas, si tu décidais de partir, ta conscience professionnelle en prendrait un sacré coup de ne pas avoir porté assistance à une personne en danger"

Bon, avant l'action, je vais monopoliser l'attention en un grand moment de parlotte, car monsieur n'a balancé qu'un tissu de mensonges! Je plaça mon poing devant la ou était ma bouche, derrière ce masque, et je toussota deux fois pour signaler que j'allais parler pour un moment.

-Bon, pour commencer, je ne suis pas un super héros, juste un médecin et un alchimiste un peu fou faisant partie des mugiwaras. De deux, je n'ai aucun super pouvoir de guérison, le seul pouvoir que je possède est celui du doa doa no mi. La guérison n'est pas un pouvoir, sauf pour le fruit du démon qui s'y apparente. De trois, Sara et moi ne sortons pas ensemble, mais elle est ma nakama et il est hors de question que je la laisse entre tes mains. De quatre, tu ne voulais pas lui faire de mal? Tu l'as pourtant mise dans un sale état. De cinq, qui voudrait coopérer avec quelqu'un pour causer sa propre perte? De six, je n'ai pas l'intention de repartir, du moins pas sans Sara.


juste après, je lui fis une révérence en ajoutant un petit "Autre chose?" Pour encore plus me payer sa tête. Oui, c'est de la méchanceté gratuite, et alors? Enfin, après la grande parlotte pour l'âne, la petite parlotte pour ma nakama.

-C'est vrai que tu n'est pas au mieux de ta forme, mais tu ne risques pas de complications. Ne t'en fais pas, dès qu'on est rentrés, je monopoliserais tout mon cabinet rien que pour toi!

Retour à l'âne avec une réponse du genre "c'est pas très poli non plus d'interrompre les gens pendant qu'ils causent" puis j'effectua un joli tour de passe-passe pour sortir mon scalpel géant. Je fis passer mon parapluie derrière mon dos en le "rangeant" dans ma dimension ou je stocke mes objets le tout grâce à une mini porte. De l'autre côté, je sortis mon scalpel géant grâce à une autre porte. Résultat, on aurait dit que j'ai transformé un parapluie en scalpel en le passant derrière mon dos. Bluffant, hein? Juste après, un garçon légèrement trop surexcité -mon dieu c'est beau les euphémismes- fit une entrée fracassante, en fracassant justement un passant innocent.

-Faut arrêter la drogue, petit...


" Alors l'un de vous deux est un pirate?? J'ai besoin de me battre un peu. A moins que les marines veuillent bien m'accorder un peu de temps ?? HAHAHAHAHAHAHAHAAAAA~ Toi ! T'es bien le seul à pouvoir te battre on dirait. J'arrive !! "

Il s’élança alors vers moi et allait m'asséner un coup que je m'étais préparé à parer avec mon scalpel quand soudain une tempête de sable s'en occupa à ma place. Je pris alors mon scalpel et frappa un grand coup ce mioche au moment ou la tornade pris fin, ce qui l'écarta rapidement. Je l'avais peut-être pas assommé mais merde, je suis pas assez doué pour me faire deux adversaires en même temps!

-Sara, tu peux occuper ce mioche un instant? Je ne serais pas long!

What's next? (cf fiche techniques) C'est l'attaque que je lança ensuite. C'est une bombe qui est sortie! Elle explosa devant le tortionnaire de mon nakama. Il avait peut-être esquivé mon attaque... Mais il était dans la fumée, c'est sur. Eh bien je vais le prendre par surprise! Scalpel à la bouche, je courus à quatre pattes, sauta par dessus mon adversaire, puis en retombant, je planta mon scalpel dans le sol.

-Souten enshin rambu!


Sous mon poids et l'élan, il se plia dans la direction opposée à mon adversaire, mais étant flexible, il m'envoya ensuite en plein sur ma cible que je percuta d'un violent coup de tête qui l’éjecta hors de la fumée de l'explosion. Sans lui laisser de répit je fis usage d'un going my way, emportant Edward dans une tornade de coups.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un oubli d'une grande importance (Libre)   Mar 31 Jan - 16:55

Le coup porté devaient le trancher en deux, c'est ce qui serait surement arrivé si cette tornade de sable ne l'avait pas touché. Cette attaque venue de nulle part l’écrasa sur le sol, puis l'homme au parapluie lui donna un grand coup et l'envoya plus loin. Génial, voilà qu'il s'était une nouvelle fois mis dans une situation pas possible. Alors qu'il se relevait en se tenant la tête, une voix féminine retentit à ses oreilles. Visiblement il n'était pas le bienvenu. Bien qu'il fut assez énervé d'avoir été aussi stupide, s'être pris quelques coups avait au moins réussi à le "réveiller". Une fois sur ses deux jambes, Bélial vérifia que son bandeau était toujours bien accroché à tête puis le resserra bien fort affin qu'il ne tombe pas. L'autre blond qu'il avait vu plus tôt pris la parole, leur ordonnant à tous de se calmer. Le chasseur de prime ne s'occupa pas de cette remarque, il le regarda juste un instant puis retourna à ses ognons. La blonde et son ami au scalpel semblaient s'organiser, si ses oreilles étaient en bon état son adversaire était la blonde qui contrôlait le sable.

" Bon... Si j'ai bien compris, ce sera toi mon adversaire non? "

En prononçant ses mots, Bélial rangea l'une ses deux épées. Son bras gauche avait été légèrement touché par les précédentes attaques et il voulait l'économiser pendant un moment. Cette femme était probablement un utilisateur d'un fruit Logia, ce qui pourrait demander une grande prudence de sa part. Prudence, n'était peut être pas le bon mot, car il allait surement pas se retenir a partir de maintenant. Son poing se serra sur la manche de son katana et ses yeux restèrent figés sur son adversaire afin de tenter de percevoir le moindre de ses gestes. Lorsqu'il réussi à se calmer un peu plus pour se concentrer pleinement sur le combat qui l'attendait, il adressa un dernier mot à son adversaire avant de commencer le combat.

" Dis moi, quel est ton nom? Tu es bien un pirate n'est ce pas? "

Dit t-il toujours en la fixant, l'air beaucoup plus sérieux. Étant un être combatif, il aimait connaitre le nom de ses adversaires avant de croiser le fer avec eux. Enfin, si elle refusait peu importe. Mais ce cerait dommage de ne pas pouvoir la reconnaitre plus tard si ce combat ne finit pas par une mort de l'un d'entre eux. De toute façon il ne comptait pas la tuer, ni mourir bêtement non plus. Enfin lorsqu'il eu sa réponse, il se mit en position de combat.


Bélial commença à courir doucement avant d'utiliser le kazashimo, sa technique déplacement rapide. Bien qu'elle ne serve que pour des courtes distances, cet épéiste comptait bien l'utiliser plusieurs fois pour se rapprocher de son adversaire sans se faire toucher par le sable. C'est donc après avoir fait quelques foulées qu'il se laissa tomber vers le sol avant d'utiliser les muscles de ses jambes et accélérer. Cette technique utilisait la vitesse prise pas la chute et aussi la propulsion provoquées par les jambes de l'utilisateur. Ainsi sa vitesse devenait non négligeable. Il disparut donc un instant puis réapparut un peu plus loin avant de réapparaitre un peu plus loin. Bélial s'approcha donc assez rapidement de sa cible, prenant soin de ne pas avancer en ligner droite et prendre des directions différentes à chaque utilisation de sa technique.

" Jte tiens! "

Désormais tout proche de la blonde, il tenta de l'attaque tout en essayant de reprendre une position normale. Enfin, il tenta d'activer son haki permettant de toucher les fruits logia. Cependant rien était sur, il ne maitrisait pas encore parfaitement ce pouvoir. Il pointa son épée droit vers elle et exécuta sa technique : pisutoru. Comme son nom l'indique, cette attaque donnait le même effet qu'un revolver. Une fois sur ses deux pieds il fonca sur elle et la cribla de coups.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un oubli d'une grande importance (Libre)   Mar 31 Jan - 19:04

tira avait entendu des rumeurs comme quoi les mugiwara etait passait foutre un sacré foutoir a loguetown, curieuse Tira decida alors d'allez voir ce qui se passe laba, malgres que bloody esperait de tout son coeur qu'ils soient encore labas. Il falait la comprendre , des pirates qui etait les descendant d'un équipage de legende et qui juste par la crainte qu'il causait avait une prime qui depassé les 100 million de berry ça faisait rever. Elle arriva enfin a logue town assez surpris par les degats causé par cette equipage , ce qui excita encore plus bloody mais tira prefera gardé le contrôle pour eviter qu'elle se fasse remarqué par le coté impulsive de son autre personnalité. Elle marcha le long des route admirant , le chef d'oeuvre des pirates car apparament il y avait pas que les mugiwara qui avait fait tout ça. Elle regarda alors son reflet dans un bou de miroir casser et vue son reflète se trimouser dans tout les sens se mordant les levre et dit avec sensualité !

« je sent une grande force ici ! , mmmmm que c'est excitant ! Les combat on du etre majestueux et sanglant »

« de tout façon un rien t'excite ! Tu ne peu pas reagir normalement pour une fois ? »

« je ne comprends pas ou tu veu en venir? »

« laisse tombé ! »


les passant qui passait non loin d'elle , la regardait assez bizarrement meme plutôt apeurer par cette fille bizarre qui se parlait a haute voix devant un miroir et se repondait. Elle passait pour une folle qui ne changer pas d'habitude, elle continua sa route jusqu'à des bruit de combat l'attira comme une mouche par du miel. Elle arriva a l'endroit ou tout le monde semblait se combattre et reconaissa deux membre de l'equipage des mugiwara et le colonel nightmare qui etait connue dans la marine mais il y avait un troisieme personnage encore inconue pour elle. Elle decida de rien faire pour les regardait combattre decidant d'y participer que quand elle le sentirait utile. Elle se mit sur le toit d'une maison et se posa sur le rebors observant les combat grace a son haki.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un oubli d'une grande importance (Libre)   Mer 1 Fév - 7:45

L’équipage de black rock shooter, qui était déjà recherché pour plusieurs crime alors qu’ils ne s’était échappé que depuis peu, arrivèrent a logue town. La jeune capitaine, Akusei Haku, conne pour être une des personnes les plus dangereuses dans ce monde venait de débarqué sur le port…brisant le sol après avoir sauté du bateau. La jeune femme se frotta la tête, s’excusant auprès de ses nakama pour avoir oublié de retenir son haki. Elle ressentie alors une grande bataille…affichant un large sourire, Haku disparu sans dire un mot. Elle réapparu en plein dans le combat...une femme blonde se battait contre un jeune garçon aux cheveux noir, qui voulu porter un coup a l’épée. La jeune femme stoppa l’épée du jeune bretteur avec sa lame et sourit.

« Ça se fait pas de frapper les dames… »

Elle avait stoppé la lame du bretteur avec une seule main, affichant un sourire doux et amusé. Pourquoi était-elle intervenue ? Tout simplement car elle savait qui était cette femme blonde…et qu’elle avait un profond respect pour les mugiwara. Elle repoussa l’homme grâce à son épée et tourna la tête vers Sara.

« Vous êtes bien Akatsuki Sara, la cuisinière des mugiwara ? Je me prénomme Haku, Akusei Haku, capitaine des black rock shooter »

La jeune capitaine sourit doucement avait de disparaitre, réapparaissant derrière le bretteur et portant un coup rapide avec sa lame. Une seule chose fut visible pendant le déplacement, une lueur mauve…à peine réapparu, la jeune Haku avait une flamme mauve sur l’œil gauche. Il s’agissait de la flamme de volonté, qui augmentait la vitesse d’Haku et lui permettait de bouger aussi vite qu’un soru.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un oubli d'une grande importance (Libre)   Lun 6 Fév - 17:07

'faut croire que les BRS étaient un peu partis à l'improviste, ils n'avaient même pas prévu d'argent ou de provisions. Ilpalazzo s'était mis en tête de régler ce problème d'argent. En suivant la loi? Celle de ces marines qui ont dévasté son île natale, assassiné ses proches et qui l'ont retenu comme un rat de labo durant trois ans? Vous n'y pensez pas, j'espère! La seule loi que le jeune homme suit en général c'est la loi de Murphy dite de l'emmerdement maximum. Et il ne suit ladite loi que si elle s'applique à la marine, si vous voyez ce que je veux dire. Concrètement, Ilpa' allait braquer une banque. C'est simple, ca rapporte beaucoup et ca met le gwak à la marine. What else? Chance pour lui, l'avis de recherche le ciblant affiche sa forme de transdémonique hybride. Fort à parier qu'ils vont avoir des doutes! Il chercha d'abord la banque. Y'avait bien le symbole de la marine dessus, pas possible de la louper!

-Bon! On dirait bien que je suis arrivé...


Il poussa alors la porte et se comporta alors comme un simple client, faisant la queue jusqu'à arriver au guichet. Au moment ou l'employé lui demanda ce qu'il pouvait faire pour l'aider, il utilisa le soru pour se retrouver derrière l'employé, la lame de son katana sur la gorge.

-Un gros retrait, si tu vois ce que je veux dire...

Il avait fait exprès de prendre une voix sombre inquiétante et cruelle, pour inquiéter un peu plus l'employé qui n'avait rien demandé.

-Vous, vous pouvez partir, je vous veux rien de mal.


Il s'était adressé aux clients en disant cela, alors que les autres employés étaient allés chercher les avis de recherche pour voir s'il n'était pas déjà connu des services du gouvernement. Ils eurent tout de même un doute en tombant sur l'avis de recherche d'un certain Ilpalazzo Krichevskoy... Ils retournèrent voir le braqueur qui commençait mine rien à s'impatienter.

-Excusez-moi... Comment vous appelez-vous?

Malheureusement pour eux, le jeune homme n'était pas dupe, il savait très bien qu'ils demandaient ca pour le balancer à la marine. C'est pourquoi il se cacha derrière le nom fictif de Marx Abashi. l'un alla donc chercher l'agent pendant que l'autre appelait le commissariat marine le plus proche pour leur demander de l'aide en présentant "Marx" comme étant leur souci actuel. L'autre revint avec l'argent qu'il déposa devant le braqueur, qui exécuta son otage l'instant d'après. Les deux autres, médusés, eurent la mauvaise idée de s'enfuir. Deux silent kill et on en parlait plus. Ilpalazzo allait se tirer avec l'argent mais les renforts du gouvernement arrivèrent.

-Au nom de la loi, je vous arrête pour le braquage de cette banque et le meurtre de ses employés!

Ilpalazzo prit alors sa forme hybride d'une part pour bien montrer qui il est, d'autre part pour en finir au plus vite.

-Ha! Parce que selon la loi, on à le droit de décimer une île et d'enfermer des gens pendant des années pour en faire des rats de labo?


La minute d'après, il était dehors avec 13.692.453 berrys et les mains pleines de sang. Le braquage étant réussi, il ne lui restait plus qu'à trouver les autres...
Revenir en haut Aller en bas
Sara
Fondatrice
Cuistot des Menshuus
Sand Princess
FondatriceCuistot des MenshuusSand Princess
avatar

Nombre de messages : 433
Age : 27
Localisation : Dans la cuisine du Liberty
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 16.055.000
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Un oubli d'une grande importance (Libre)   Jeu 9 Fév - 0:03

Sa technique avait fonctionné ? C'était parfait ! Lorsque Faust lui demanda de s'occuper du jeune homme, la demoiselle hésita quelques minutes avant de hocher positivement de la tête tout en repensant à ce qu'il avait dit à Edward quelques minutes avant leur brève discussion. Il la considèrait comme sa nakama, mais pour Sara, ce n'était pas qu'un simple compagnon, c'était un allié et un ami génial sur lequel elle pouvait compter et lui faire une confiance aveugle. Enfin bref, quoi qu'il en soit, maintenant qu'elle avait Bélial comme adversaire, la jeune femme aux cheveux blonds se tenait prête à réagir et à riposter de son mieux pour retenir cet excité de service en attendant que le médecin ce soit occupé du cas du colonel, mais ayant comprit son fonctionnement, la miss se dit qu'elle devrait trouver au plus vite une technique efficace pour retenir longtemps Bélial, car Faust allait avoir du mal à le vaincre.

"Pas long ? Ah, ça m'étonnerait que tu le finisses en quelques minutes. Fait attention, même en étant blessé, il reste fort, il maîtrise les Rukushikis"

Qu'il l'écoute ou pas n'était plus son affaire, car elle avait un jeune homme à retenir. Il était mignon, certes, mais ce n'était pas une raison pour lui faire des cadeaux. Cependant, il avait de la chance, car elle n'allait pas le tuer, parce que ce n'était pas son but principal. Par la suite, il lui posa une question auquelle elle ne répondit pas, car il devait mériter le droit de connaître son prénom en la vainquant. En le voyant utiliser sa technique, Sara se reconcentra pour recréer celle qu'elle avait utilisée précédamment, mais le jeune homme avait l'air plus intelligent qu'elle ne l'avait pensé, car il esquivait sa tornade avec une très grande facilité. Avant que cette dernière ne s'écrase sur son compagnon de route, Sara la fît disparaître puis elle se tint prête à donner un bon coup de pied à ce jeune blanc-bec. Lorsqu'il fût assez prêt d'elle et qu'il fit sa première technique, la jeune femme tenta de le bloquer avec ses jambes, mais comme elle n'avait plus de force, elle se rata et tomba par terre. Heureusement pour la demoiselle, les prochains coups qu'il voulait lui donner ne vinrent pas, car une jeune et jolie jeune femme la sauva.

[color=cyan"Merci"[/color]

Sara lui sourit faiblement8 avant de relever sa tête en la regardant avec un regard surprit. Comment connaissait-elle son prénom et son rang ainsi que l'équipage avec qui elle faisait route pour retrouver le One Piece ? La nouvelle de la reformation des Mugiwaras s'était dispercée bien plus vite que la miss ne pouvait le penser, mais bon il fallait qu'elle s'y fasse, car il n'y aurait pas qu'Akusei Haku qui les reconnaîtraient durant leur périple.

"C'est bien moi, je ne sais pas d'où tu connais toutes ces informations sur mon compte, mais ce n'est pas grave, j'ai à présent une dette envers toi, j'espère pouvoir te rembourser bientôt"

Sara lui refit un faible sourire avant de cracher un peu de sang. Une fois que ce fût fait, la demoiselle eût toutes les peines du monde pour se remettre en position assise sans crier et en serrant les dents tout en ayant quelques gouttes de sueurs qui perlèrent de son front. Avec un regard perçant, la demoiselle regarda le combat Bélial VS Akusei et Faust VS Edward en étant tout de même un peu inquiéte pour le médecin de la bande et elle ne savait pas si elle devait agir ou pas. Lorsqu'elle voulu faire quelque chose, son geste se fît stoper quand elle l'impression de se faire observer. Etais-ce l'étrange qu'elle avait entreapperçue durant son précédent combat contre Bélial ? Sara ne le savait pas, mais au final, ce n'était pas si grave que ça, car il y avait plus important à faire autours d'elle que de s'occuper de cette affaire mystérieuse.

HS : Je ferrais la réponse d'Ed plus tard, désolée ^^

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Merci à Nojiko pour son beau kit ♥

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-piece-rpg-net.nice-board.net
Shine Karyline
Fondatrice
Révolutionnaire
Mangeuses de Pommes
FondatriceRévolutionnaireMangeuses de Pommes
avatar

Nombre de messages : 255
Age : 27
Date d'inscription : 07/02/2009

Feuille de personnage
Mise à prix [Criminel only]: 313.105.000 Berries
Matricule [Marine Only]:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Un oubli d'une grande importance (Libre)   Sam 11 Fév - 21:12

Faust lui répondait tout en se moquant de lui, mais il n'allait pas rire très longtemps ce jeune blanc-bac. Oui, il allait le réduire en petits morceaux avant de l'envoyer chez son supérieur pour qu'il se fasse juger et enfermer à vie ou bien, même, se faire executer. Dans ce cas, ça serait la fête, car la mort d'un pirate était toujours fêtée, ce qui était normal vu que le héros avait triomphé du grand méchant de l'histoire. Cependant, il fallait tout de même qu'il contrôle ses pulsions, car le médecin devait rester en vie pour attirer ses autres nakamas et aussi, pour soigner la jeune femme aux cheveux blonds, car il ne fallait pas qu'elle meurt, car il avait aussi besoin de sa présence pour que son piège fonctionne. Lorsque le pirate des Mugiwaras lui balança sa première attaque en pleine poire.

Edward eût tout juste le temps d'utiliser son Tekkai pour rendre son corps aussi dur que le diamant pour ne pas subir de dégâts. De ce résultat naquit de la fumée qui embrouilla la vision du colonel qui dû quitter son mode Tekkai pour utiliser la technique Kamisori du Rukushiki pour s'élever dans les airs pour pouvoir voir quelque chose, mais il n'eût pas le temps de réaliser sa technique, car Faust avait profité de la fumée pour créer un effet de surprise digne des grands ninjas pour donner un grand coup de tête à Edward qui fût projeté hors de la fumée. Il fût ensuite criblé de coups, mais pour y remédier, il utilisa à nouveauu le pouvoir du Tekkai, ce qui fit que Faust se fit plus mal aux mains qu'il ne l'aurait pensé. Quand il eût fini de le frapper, Edward quitta son mode Tekkai pour pouvoir bouger à nouveau et se tourner vers le médecin en ayant l'air épuisé, mais content de lui.

"Alors tu croyais m'avoir aussi facilement ? Tu aurais dû écouter les conseils de la jolie demoiselle avant de te lancer dans la bataille."

Edward se concentra pour créer un Ran Kyaku Lupus Four. Le Ran Kyaku en forme de loup rebondit sur le sol pour se projeter sur Faust, ce qui permit au colonel de s'éclipser en réutilisant la technique du Kamisori pour s'élancer et voler dans les airs en suivant un itinéraire en zig-zag jusqu'à sa ceinture en granit marin qu'il enroula autours de son poignet pour se faire un bracelet en attendant de la réparer, puis il refit la même technique pour se diriger vers Tira en finissant sur les genoux tout en s'appuyant sur les deux paumes de sa mains en ayant l'air exténué à cause de ses multiples blessures ainsi que l'effort en plus qu'il avait dû utiliser pour ne pas perdre la face, face au médecin des Mugiwaras.

"Tient bonjour, très chère Tira, j'ai beaucoup entendu parlé de tes exploits et je suis trè honnoré de ta présence en ces lieux, mais aussi très content de te voir, car si tu es d'accord, nous pourrons former un bon duo tout les deux."

Il s'était relevé pour parler à la demoiselle une fois qu'il avait retrouvé son souffle, puis il lui avait fait un clin d'oeil pour la charmer avant de rester immobile quelques instants pour pouvoir mieux tendre l'oreille. Il avait eût l'impression d'entendre au loin des cris, comme s'il y avait un massacre, mais il se dit qu'il était en train de délirer, alors il préféra ne rien dire à Tira de peur qu'elle le prenne pour un fou. Cependant, il ne devait pas relâcher sa concentration, alors même en étant blesser, il reparti en utilisant le Soru pour disparaître et réaparaître vers le groupe de pirate. Une jeune femme les avaient rejoint. Cette jeune femme lui faisait penser à quelqu'un, mais à qui ? Oh mais oui il savait de qui il s'agissait ! Il s'agissait d'Akei Haku, une jeune femme dont la marine avait fait des expériences terrible sur son corps pour en faire une redoutable combattante. Elle n'était pas la seule à avoir subit se traitement et aussi étrange que cela puisse paraître, le colonel Edward était contre ce genre de pratique, car il n'aimait pas faire du mal aux enfants.

"Vous êtes bien Akusei Haku ? Vous êtes bien ici la seule personne que je n'ais pas envie d'arrêter, car j'ai beaucoup de respect pour vous"

Après avoir dit ces simples paroles, il se tint prêt à repousser une quelconque attaque de la part de ses ennemis tout en espèrant que Tira viendrait lui donner un coup de main, car au milieu de tout ces fous, il aurait bien du mal à réaliser toutes ces techniques sans courir à sa propre perte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un oubli d'une grande importance (Libre)   Dim 12 Fév - 21:38

Comment il a fait pour devenir aussi dur? Bon, j'ai pas eu trop mal, mais bon... Y'a que mon coup de tête surprise qui a marché, visiblement... C'est toujours ca de gagné! Alors c'est ca, la Rokushiki? Punaise, j'espère que je vais l'apprendre un jour, ca me serait bien utile! Je me remis en position de combat, accroupi à l'extrême, scalpel dans les mains.

-Peut-être que ma manœuvre n'a marché qu'a moitié, mais crois, moi, j'ai encore plein de tours dans mon sac... En papier! Haha!

C'était la blague de m... du jour. Bon! Idée suivante, encore une surprise pour lui!... Quoique, il pourrait encore ressortir son bazar d'invincibilité... Hmm, que faire, que faire? Un calmant et un climax express? Risqué, mais à tenter. Réfléchis, réfléchis, si il n'a pas sauvé Sara alors qu'elle lui servait d'otage, c'était pas aussi tout bêtement parce qu'il avait pas lui aussi mangé un fruit du démon? Possible. Je mis alors des gants en plastique et sortit un anesthésiant dont la seringue était partiellement faite en granit marin. Heureusement que j'ai des gants pour me protéger les mains. Bon, ben il parlotte, il parlotte, j'en profite! Je pesse par une porte, j'injecte le contenu de la seringue à Ed, et c'est parti!

-This week climax!!

Extrême vitesse! En un clin d’œil, ma victime était allongée sur une sorte de table d'opération que j'avais chopé d'une dimension ou je l'avait collée. Bref, avec cette table d'opération, on avait un détonateur et une énoooorme bombe collée à ce lit... de mort? Bon, j'ai déjà fait une mauvaise blague aujourd'hui. J'apparus au dessus de mon adversaire et lui donna un coup, tout en rebondissant sur lui pour arriver au détonateur! Je l'actionne... Rien? Un deuxième essai? Pas plus concluant. Je bourrine comme un malade!!... Bon. C'est clair, quelque chose cloche avec la bombe. Le temps d'aller voir et elle m'explose à la tête tout en mettant K.O le marine! Enfin, s'il n'est pas hors d'état de nuire, il est clairement hors combat... Moi? Je me suis relevé, avec une magnifique coupe afro par dessus mon masque. Tiens, au passage, ma victime en était décoiffée aussi.


(Démonstration vidéo de l'attaque)
(si vous vous posez des questions à propos de sa vitesse, c'est juste que Faust maîtrise le Soru sans vraiment le savoir)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un oubli d'une grande importance (Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un oubli d'une grande importance (Libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Périmé] image trop grande
» qui a vu nacho libre
» Sasha L. Cooper - Avec toutes mes excuses pour cet oubli !
» J'ai testé pour vous: la chute libre du Zümo.
» code secret oublié

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One piece RPG :: Archives-
Sauter vers: