AccueilRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le dragon et la fillette (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le dragon et la fillette (terminé)   Mer 13 Juin - 19:57

C´est pas moi qui prend la mer,
C´est la mer qui m'emporte,
Moi la mer elle m´a prise,
Et mon bateau aussi,
Il est fier mon navire,
Il est est beau mon bateau,
C´est le Pacificateur,
Fin comme un oiseau.

Voila déjà plusieurs mois que je fais de nouveau partie de la Marine, même si mon poste est assez éloigner des matelots ou officier ordinaires. Voila, selon eux je suis la fille d'un ancien capitaine corsaire ou autrement appeler une Shishibukai. Mon ancêtre se nommai Kuma, mais même mon père qui apparemment ne l'était pas ne m'avais jamais parler de lui. Toute cette histoire n'avait aucun sens pour moi, mais maintenant je pouvais profiter de mon statut de pirate sans être constamment poursuivit par la Marine. J'étais enfin libre.

Je naviguais tranquillement sur mon navire, ou plutôt celui que j'avais voler a mon ancien équipage avant de devenir se que je suis et de le modifier a ma guise. Son nom était assez évocateur et déjà il était connu par delà les mer : le Pacificateur. Un nom évocateur je suis assez d'accord avec vous. Bref, j'étais en route sur Grand-Line pour faire halte sur une île. Je ne savais laquelle accoster. Mon questionnement fut interrompu par l'approche d'un navire de la Marine qui apparemment voulait me voir. Je retire se que j'ai dit plus haut, on est pas totalement libre. Je fit donc halte et accepta l'invitation de l'officier.

- Miss Armitage, j'ais un message pour vous de la part du QG de l'île de Banaro. Se message viens du haut commandement. Vous devez vous rendre au plus vite au QG de Banaro pour recevoir un ordre de mission. Veuiller nous accompagner sur notre bâtiment.

Un ordre de mission ? Manquait plus que ça. D'habitude il me laisse tranquille ou alors il me donne une mission d'assassina se qui était assez rare. Bref, je n'avais pas le choix de toute façon.


- C'est bon j'y vais, avec mon navire sa ira plus vite. De toute façon je devais me ravitailler alors que sa soit a Banaro ou autre part.

Il voulut protester, mais trop tard j'avais déjà rejoint mon navire. Comme je l'avais dit juste avant j'arrivais au port de l'île avant eux. Bon comme il allait s'attendre a me voir arriver, je pouvais faire deux ou trois achats avant. Question nourriture sa je pouvais m'en passer, mais l'eau était primordial pour moi. Une bonne réserve en eau m'était indispensable. Je fit donc les achats d'eau potable et me rendis dans les quartiers de la marine. Pour se qui est des munitions, je me ravitaillait souvent dans les QG car les plus haut gradés avait des munitions en granit marin, se qui annule les pouvoirs des fruits du démon. Arriver au QG, je demandais a se que l'on me conduise au dirigeant et j'y fut vite emmener. Autant regler se problème rapidement.

- Bon, c'est quoi la mission que je me casse d'ici pour la faire.

Il avait été prévenu de mon arriver et de mon caractère, car il ne s'offusqua pas. Il me tendis la feuille par contre et étonnamment c'était un avis de recherche et non un ordre de mission.

- Nous voulons des informations sur cette homme et son équipage. Bien qu'il soit enregistré comme étant un criminel, nous ne savons pas grand chose sur lui sauf qu'il est un très grand assassin. La mission vous est confier car il se trouve non loin d'ici et car vous êtes la seule capable de l'appréhender et de revenir vivante. Si vous réussissez à la tuer, vous recevrez bien entendu une partie de la prime, mais vous devrez avant cela en apprendre d'avantage sur lui et son équipage.

Intéressant, une mission d’exécution d'un grand capitaine pirate. Pour une fois j'allais m'amuser. Je fut armer de munition en granite marin et de poudre pour mes deux bijoux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dragon et la fillette (terminé)   Mer 13 Juin - 21:11

Eh ben , voila quelques jours que mon équipage se plaint de n'avoir
rien à manger ...Mais ils pourront bientôt se ravitailler car nous
allons accoster sur l'ile de Banaro .Mais il faudra rester discret car
la Marine n'est jamais bien loin . Mmhh , sa tombe bien j'avais envie de
m'entrainer de toute façon . Mais une fois devant le magasin pour le
ravitaillement j’entendis crier deux habitants :
E

-Dis-moi tu n'es pas courant ? Le shishibukai Armitage Naomi est de passage en ville pour appréhender un pirate de la pire espèce

-Vraiment ? Il parrait que c'est une cyborg comme son ancêtre Bartholomew Kuma . Ca risque d’être intéressant .

Sa s'annonce mal pour moi , je m'attendais à trouver la Marine mais pas un Shishibukai !!! Bon il n'y a pas de quoi s'en faire , en réalité je m'inquiète surtout pour mon équipage " Pourvu qu'il ne leur soit rien arriver ... " Bon je m’enlève cette idée de la tête , après tout ils ne sont si idiot pour ce faire capturer aussi facilement par la Marine ...
Bien , maintenant passons aux munitions , il me fallait des flèches , des balles en granit marin qui coutaient une fortune et " interruption par deux de mes nakamas " :


-Capitaine !!! C'est horrible !!! La Shishibukain Armitage Naomi vient vers vous !!! Elle est dans le quartier commerçant !!!

Oui , et elle tient ces deux pistolets , prête à faire feu à n'importe quel moment !!!

-Bien , merci les gars , retournez vite au bateau je ne voudrait pas qu'il vous arrive quelque chose . Moi je vais m'occuper de cette Shishibukai ...

-A vos ordres !

Bon , apparemment la Marine m'a retrouver ... ce n'est pas étonnant , je sent son Haki d'ici . Elle doit avoir eu un bon entrainement pour réussir à me localiser d'aussi loin , ah suis-je bête ... c'est une cyborg , il est tout à fait possible qu'elle est une vue impressionnante . " Quant tout à coup j'ai entendu un coup de feu :

-Aaaarrrgghhh !!

-Ca - capitaine ... Elle nous a eu nous sommes désoler ... " s'écroule au sol n'émetant plus aucun signe de vie ..."

"Long silence"


-Tu vas me le payer !!!! " Cria le capitaine avec une colère si grande qu'il fit trembler le sol et le fissura ... "

Déversant une larme pour ses nakamas , il leva la tête et se dirigea vers la Shishibukai ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dragon et la fillette (terminé)   Mer 13 Juin - 22:07

Je fut armé et reconduit a l'entré du bâtiment. En chemin on croisa des marines affoler qui couraient en criant qu'un bateau pirate avait accoster. Des pirate ? Ici ? Il ne devaient pas craindre la marine pour accoster dans une ville garder par un puissant QG et une armé d'homme en arme. Moi je n'avais pas le temps de jouer avec eux et je n'en avais pas vraiment envie en plus. Ma cible était bien plus importante. Je partie donc en direction du centre ville et m'installa à une taverne.

Je fini par croisé ces pirates justement et rapidement un puissant Haki arriva jusqu'à moi. Je pouvais le sentir d'assez loin donc son proprietaire devait etre un pirate puissant. Peu importe, je n'avais rien contre lui. Je continuais de siroter ma boisson quand une conversation de deux des pirate me stoppa.

- ta entendu la rumeur ? Une Shishibukai est ici.

- Ouai, faut prévenir le capitaine Ryūku.

Avant qu'ils puisse partir dans sa direction je les braquais déjà et ils s'en rendirent compte vu leur réaction. Un des mes bijoux avait montré le bout de son canon alors au moindre faux pas de leur part, bang bang.


- Le capitaine Ryūku ? Vous voulez parler du capitaine Drakkarion Ryūku ?

Ils ne sortirent pas leur armes, mais leur mains était prête a ça.

- Ouai et tu devrais pas rester dans le coin ma jolie si tu veux pas finir en viande froide.

Viande froide ? Mauvais jeu de mot pour une cyborg qui ne peut pas se qualifier de "vivante". Il avait fait deux chose en me répondant. Un, il m'avait appris que cible était venu jusqu'à moi. Deux, il avait réussi à m'énerver. Le verdict ne se fit pas attendre. La balle fila et il s'écroula. Net et sans tache. L'autre dut comprendre à qui il avait a faire car il devint blanc comme un linge sans être mort et il détala comme un lapin. Les passants commençaient a partir et à sa barricader. Moi je récupérais ma balle et rechargeais mon arme avant de payer ma consommation. Je me mit ensuite a suivre le fuyard et sortie mon second bijou. La chasse allait pouvoir commencer. En chemin il avait croisé un autre de ces camarades et il entrèrent dans une boutique d'arme. Au Haki que je sentais, il était évident que leur capitaine se trouvait dans se magasin. Il me suffisais de les attendre.

Quand ils sortirent il n'eurent pas le temps de fuir. Une balle, deux touches. Les deux hommes s'écroulèrent et un autre sortie de la boutique. A son alure je reconnu celui qui était sur l'avis de recherche : le capitaine Drakkarion Ryūku.

- Ca - capitaine ... Elle nous a eu nous sommes désoler ...

Le silence était pesant, mais je me régalais de voir le visage déformer par la colère de se capitaine. Il déversa une larme pour ces hommes, comme c'est touchant.

- Tu vas me le payer !!!!

Sa colère était palpable et elle fit même tremble le sol avant de le fissurer. Avait-il un fruit du démon en rapport avec la terre ? J'allais devoir me renseigner à se sujet.


- Capitaine Drakkarion Ryūku, je voudrais discuter avec vous avant d'avoir a vous abattre donc on peut aller boire un verre et remettre la castagne pour un autre moment ? Vous en pensez quoi ?

Comme je venais de tuer deux de ces compagnon devant lui je doute qu'il accepte, mais j'avais vraiment envie de discuter avec lui en premier lieux. Et de toute façon ils m'avait insulté de viande froide donc ils étaient en tord avant que je ne les tue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dragon et la fillette (terminé)   Mer 13 Juin - 22:45

Alors c'est elle la Shishibukai ? Elle dégageait un fluide égal au mien mais me regardait comme si elle me prenait de haut . Elle fit un petit sourire tenant ces deux armes encore fumantes . Bon je me calmais et allait vers elle avec un air décontracté mais sérieux et je répliquait :

-Alors c'est toi la Shishibukai ? Naomi Armitage ? .


Elle me dit que c'était bel et bien elle et qu'elle voudrait discuter avec moi . Franchement , elle tue deux de mes nakamas et en plus elle ose me demander de discuter . Je ne sais pas pourquoi mais étrangement je voulais accepté , après tout je leur avait demander de retourner sur le "Draconian" mais ils n'ont même pas utiliser leur DarkSpeed que j'avais enseigné à l'équipage pour les cas extrêmes . Cette technique leur permettait de se déplacer rapidement et silencieusement mais visiblement ils ont du boire trop de rhum .Mais ce qui est impressionnant c'est que ils ont réussi à être encore debout malgré la quantité d'alcool qu'ils avaient ingurgités ...Bref , passons sa n'a plus d'importance la femme qui les avais tué se tenait devant moi ...

-Bien , cela va certainement te paraitre étrange et inattendu mais j'accepte ton invitation ...Mais attention ,si tu éssayes de m'avoir par surprise tu le regretteras amèrement !

Nous sommes donc aller dans un bar pour parler piraterie , elle commençais à me poser plusieurs questions dérangeantes quand elle me demanda une que je pouvais répondre avec envie car cela me permettrait de le retrouver

-Alors dis-moi pourquoi t'es-tu lancé dans la piraterie ? j'aimerais beaucoup savoir ...

-Parce que je recherche une personne importante qui s’avère être dans la marine , un amiral plus exactement ...Il détient une arme maudite ayant le nom de Ebonburedo , le connais-tu ?

Pendant quelques secondes elle parue désemparée car elle connaissait l'amiral en question mais refusa de donner son nom , puis elle me dit que elle avait finie de me poser des questions ,étrangement elle avait l'air étonnée de voir qu'un pirate supposé être capturé par elle même se tenait devant elle entrain d'entamer la discussion. Mais moi j'aimerais en apprendre plus sur elle ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dragon et la fillette (terminé)   Mer 13 Juin - 23:21

Avec ma demande il fini par se calmer au lieu de ma sauter dessu pour m’étriper. Étrange, avait-il un autre plan en tête ? Bon j'allais avoir se que je voulais, une bonne discutions alors je n'avais pas à me plaindre. C'étais la condition que je devais remplir avant de pouvoir le traquer et le cribler de balles. Il me fit sourire en me menaçant de ne pas être fourbe avec lui. Personnellement j'aurais utiliser autre chose si j'avais dans l'idée de lui tendre un piège.

On se se dirigea donc vers la taverne ou j'avait été quelques minutes plus tôt et je fus rassurer de voir que le cadavre de pirate avait disparu. Les patrouilles de marine était surement passer par cette rue. Le patron hésita a nous servir et finalement, à la vu de se que je lui offrait il n'hésita plus et nous servis. Maintenant que nous étions tranquillement devant nos verre face à face, la discution ou plutôt l'interrogatoire pouvait commencer.

Je lui posais un bon nombre de question sur lui ou son équipage et cela raviva mes souvenir de pirate quand je venais de quitter la marine. Quand je fus satisfaite et qu'un bon nombre de choppe étaient poser devant nous, il me vint une dernière question. Celle-la c'étais juste pour savoir, pour satisfaire ma curiosité.


- Alors dis-moi pourquoi t'es-tu lancé dans la piraterie ? j'aimerais beaucoup savoir ...

- Parce que je recherche une personne importante qui s’avère être dans la marine , un amiral plus exactement ...Il détient une arme maudite ayant le nom de Ebonburedo , le connais-tu ?

Ebonburedo, le nom de cette arme résonna dans ma tête. Oui je connaissais l'amiral qu'il recherchait. Je l'avais déjà vu car il était de ceux qui m'avais accueillit à mon retour de la piraterie. Donc il cherche cet amiral pour régler un compte. D'après son expression il avait deviner que je connaissais cet amiral, mais il pourrait toujours rêver s'il voulais le nom. Son histoire ne me concernait pas alors je n'allais pas lui révéler quoi que se soit. Je lui dit ensuite que je n'avais plus de question et fini de siroter ma choppe. Maintenant que j'avais se que je voulais, je me demandais se que je devais faire, le ramener au QG ? Ou lui offrir une chance et l'affronter ? La seconde option me paressais la plus intéressante. Par contre je ne comprenais toujours pas pourquoi il avait accepter mon invitation.


- Bon maintenant que la partie question est fini, sa te dit de passer a la partie baston ? Personnellement j'ais pas vraiment envie de te ramener comme ça indemne au QG et sa fait longtemps que j'ais pas fais de bonne partie de chasse. A moins que tu n'est d'autre idée en tête et dans se cas je t'écoute.

Je lui avais un peu imposer un interrogatoire et je n'étais pas vraiment presser donc on avaient le temps de faire autre chose avant de s'entre-tué s'il avait une envie particulière.

[hrp : je veux pas paraître chiante, mais tu peu éviter de faire dire à ma perso autre chose que se que je lui fait dire dans mes postes s'il te plaie ?]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dragon et la fillette (terminé)   Mer 13 Juin - 23:55

Bien,visiblement elle refusait de me donner quelques informations sur l'amiral en question , je n'avais donc plus besoin d'elle , cependant elle avait un talent inné pour le tir et c'est un talent dont je ne pouvais me passer mais d'un autre coté mes nakamas ne seraient pas d'accord et elle encore moins je décidai donc de l'affronter :

-Bien , si cet interrogatoire est terminé j'imagine que nous pouvons passer à l'acte maintenant ? " dis-je avec un sourire généreux "
-Cependant je n'aime pas vraiment les espaces confinés alors que dirais-tu que nous sortions de ce trou à rat pour nous affronter sur la grande place de la ville ?

Elle accepta avec enthousiasme , prête à sortir ces deux armes à feu expérimentales de sa veste . Nous sommes donc aller sur la grande place je fis évacuer la l'endroit .Je lui posais la question une dernière fois :

-Es-tu sure de ne pas vouloir me donner plus d'info sur cet amiral ?

Visiblement elle n'était pas disposée à me répondre ,tant pis je n'aurais aucune pitié.Le combat venait tout juste de commencer et elle se mettait déja à me tirer dessus avec des balles assez spéciales " Mais , ce sont des balles en granit marin ?! " me dis-je avec étonnement .Mais sa ne suffira pas pour m'avoir car même sans le pouvoir mon fruit du démon je pouvais très bien l'avoir au jeu de l'assassinat à l'ancienne .D’ailleurs c'était à mon tour de m'amuser un peu , je commençais par dire le nom de la technique que j'allais utiliser :

-Fouet des vents !!! " transformation des bras en fouet de vent "

Il fallait que je l'immobilise pour qu'elle n'utilise plus ses armes ou alors je devait les lui prendre , dans les deux cas mon fouet des vents me servira pour mettre l'un de ses deux plans à exécution . Je décidais plutôt de l'immobiliser mais que risquait-elle de me préparer ?...

[hrp : désoler je recommencerai pas ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dragon et la fillette (terminé)   Jeu 14 Juin - 20:48

-Bien , si cet interrogatoire est terminé j'imagine que nous pouvons passer à l'acte maintenant ? Cependant je n'aime pas vraiment les espaces confinés alors que dirais-tu que nous sortions de ce trou à rat pour nous affronter sur la grande place de la ville ?

Voila les paroles que je voulais entendre. Enfin il acceptais de se battre et j'allais pouvoir tester mes capacités contre un capitaine pirate redouter de la marine. D'après se que j'avais appris il était un expert dans le domaine de l'assassinat et manque de chance pour lui, se domaine avait été celui de mon entrainement. J'avais presque envie de sortir mes bijous maintenant et de me lancer dans l'affrontement maintenant. Cependant il avait raison, se battre dans une grande place etait plus intéressant. En plus il avait choisi la grande place de la ville, la ou tous pourraient nous voir.


- Peu importe le lieux tant que je peu m'amuser un max.

A notre arriver sur la grand place, les civils prirent la fuite. Par contre se brouhaha allait faire venir les pirates de son équipage et les marines. Chacun nous aurions un comité de soutient. S'ils venaient, je ne pouvais garantir leur sécurité et cela ils le savaient.

-Es-tu sure de ne pas vouloir me donner plus d'info sur cet amiral ?

Il revenait encore sur se sujet la ? Bordel il doit vraiment avoir une dent contre lui pour vouloir à tout prit le retrouver.


- Non, je n'ais rien a te dire à son sujet car vos histoire ne me regarde pas. Si tu veux le retrouver va falloir que tu te débrouille.

Sans plus attendre j'ouvrais les hostilité. Deux ou trois tir pour le prévenir que je ne voulais plus attendre et que j'allais être sans pitié. Il esquiva mes tirs facilement et dit le nom de la technique qu'il allait utiliser. Se faisant il m'appris qu'elle fruit du démon il possédait. Le vent, cela allait être embetant avec mes armes vu que le vent peu influencer les tirs peu puissant. A quoi allait lui servir ces deux fouets ? Je me posais la question jusqu'à se qu'il les utilises sur moi. Il voulait m'immobiliser avec.

- Illusion du Malin...

Ces fouets de vents se refermèrent à l'endroit ou je me trouvais. Il devait croire que son attaque avait fonctionner vu que une image de moi était toujours la ou je me trouvais. Pour ma part je m'étais déplacer trop rapidement pour qu'il puisse me voir. Je me retrouvais donc derrière lui mon arme dans son dos.

- Bang bang, un manque de prudence et c'est fini. Tu ne devrais pas sous-estimer une Shishibukai spécialiser dans le même art que le tien.

Je n'avais pas tirer pour qu'il comprenant son erreur de m'avoir sous-estimer. Maintenant le combat pouvait prendre tout sa véritable ampleur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dragon et la fillette (terminé)   Jeu 14 Juin - 21:32

Vraiment qui l’eut cru ? Cette Shishibukai est spécialisée tout comme moi dans l'assassinat , ce combat risque d'être intéressant . Car il est rare de trouver un adversaire possédant un art de l'assassinat avec une telle rapidité et une agilité hors pair . L'illusion du malin hein ? Je vais devoir m'attendre à tout sauf au meilleur . Ce n'est pas un problème , car qui a dit que j'avais commencer à m'amuser ? Pour le moment il faut que j'examine ces capacités , car c'est pas tout les jours qu'on a droit à un combat contre une cyborg Shishibukai assassine maitrisant les armes à feu , cela résumait en gros tout ce que je savais d'elle ...
Mais maintenant c'est à moi de lui montrer mes véritables capacités :

-Tranchant des vents ... " dis-je en chuchotant "

J'ai bien faillit la toucher mais ce n'était pas mon but je voulais plutôt qu'elle s’enlève de derrière mon dos ... Bien le combat peut continuer :

-Dis-moi , tu es sacrément rapide " dis-je avec un air étonné "

Elle avait l'air de s'amuser , ce n'était pas la seul d'ailleurs :

-Illusion des vents ...

Elle ne remarquait rien puis je continu sur ma lancée :

-Tornado Slash !!!


Enfin je réussi à la toucher mais je savais que ce n'était pas suffisant , j'imagine qu'il en faut plus pour la mettre à terre ...
Mais je ne m’arrêterai pas en si bon chemin , ça jamais !!! Mais je connaissais le point faible de tous les cyborg : l'électricité . Et oui , le fait est que peu importe la résistance de son corps , mon pouvoir sur le vent me permet de modifier le climat et de faire tomber la foudre . Je sens que néanmoins , moi si j'arrivais à la toucher avec une charge électrique assez important pour faire disjoncté un Pacifista et certainement elle ...Mais avant le fait qu'elle puissent tirer des balles en granit marin allait corser un peu le combat , pas de problème elle réussira certainement à me toucher mais pas à m’arrêter dans ma course éfreinée ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dragon et la fillette (terminé)   Jeu 14 Juin - 23:18

Je m'attendais a une réaction de sa part et je fus servie. Il me prenais assez au sérieux pour utiliser ces pouvoir du fruit du démon. Pour ma part je n'en possédais pas alors j'allais devoir faire sans.

Son attaque tranchante me rasa de près et je ne put l'éviter que grâce a ma grande dextérité. Même si mon corps était robotique, j'avais un avantage sur le domaine force et vitesse vu que j'étais conçu comme cela.

-Dis-moi , tu es sacrément rapide.

Je fut prise a mon tour dans un traquenard par une technique que je pensais oublier de tous sauf de moi. Je n'avais qu'une illusion devant moi et le véritable se trouvais derrière moi. Un véritable assassin, je n'en attendais pas moins de lui. J'allais devoir me concentré pour le reperer et me battre à arme égale. Pour commencer je rangeais un de mes bijou, libérant ainsi une de mes mains et je tendis l'oreille.

-Tornado Slash !!!

Trop tard il m'avait attaquer. Je me retournais dans la direction de mon adversaire, les vêtement qui commençais a voler en lambeau et des entaille se formais sur moi. Je le fixais maintenant du regard et une vieille envi me revenais. Celle de frapper, celle de torturer, celle de tuer. D'après se que l'on m'avais dit, c'étais un effet secondaire à mes origines. Je clignais une fois des yeux et ma pupille changea de couleur.


- On passe à la vitesse supérieur, celle que même un Pacifista n'attendra jamais.

Encore une fois j'avais disparu, mais se n'étais pas vraiment du que à ma technique. Ma vitesse de base venais de doublé et a se rythme je consommais 1,5 fois plus d'énergie que d'habitude.

- Illusion du Malin, et punch de l'ange rouge !!!

J'étais devant lui avant même qu'il ne se rende compte de mon déplacement et mon poing venais de lui carresser doucement le visage, l’envoyant voler a plusieurs mètre plus loin. La au moins j'étais certaine de l'avoir toucher lui et pas une illusion.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dragon et la fillette (terminé)   Ven 15 Juin - 0:11

Bon sang , ce coup de poing est arriver sans même que je m'en rende compte ...
Quelle puissance !!!C'était la première fois que je sentais une telle aura se dégager d'une personne , bon sauf quand je perdais à une partie de carte avec mon équipage mais sa c'est une autre histoire ...
En attendant j'avais un sacré problème , je devais me débarrasser d'elle .
Alors elle veut passer à la vitesse supérieur ? Pas de problème , " le vent n'a pas de limite " , tout comme mon esprit de combattant . Que le combat continue !

-Tu es digne de t’appeler une assassin , cependant tu oublies une chose , c'est que le vent est imprévisible !!!

-Tornado Slash !!!


Elle voulait passer à la vitesse supérieur ? dans ce cas ce coup ci j'ai envoyé pas une mais deux tornades sur elle rendant ces mouvement plus distincts car elle se méfiait de moi et de mes magnifiques tornades .Mais elle sortit un de ces canons et tenta de détruire mes tornades , elle lança un rayon si lumineux qu'elle pourrait illuminée la ville en pleine nuit , cependant ce qu'elle ignorait c'est que je contrôlais moi même la plupart du temps mes tornades et si elle tirait avec une rapidité assez important alors elle augmenterait fortement la force de rotation des tornades , ce qu'elle fit aveuglément . J'en profitait pour me rapprocher d'elle à petit pas tout en restant quand même sur mes gardes . Je m’efforçais de masquer mon Haki pour qu'elle ne me remarque pas , par chance elle ne me remarque que quelques secondes trop tard ...

-Tranchant aérien modèle tempêtes multiples !!!

Cette amélioration du tranchant aérien me permettait de lancer des lames absolument partout autour de moi ( au cas ou elle essayerait de m'avoir par derrière ). Le combat durait depuis au moins depuis une petite heure et aucun de nous malgré nos quelques blessures ne somme épuisés . C'est une bonne chose car je comptait lui couper le souffle , mais attention , au premier sens du terme . Il fallait que ce combat ne s'éternise pas trop quand même , ou la marine pourrait bien rappliquer ici , et en grand nombre ...Mais elle et moi avions la même question en tête " Qui est le plus fort de nous deux ? " Ca j'imagine que chacun veut prouver de son coter qu'il est le/la plus Fort(e)...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dragon et la fillette (terminé)   Ven 15 Juin - 18:40

Se coup avait eu de l'effet physiquement, mais aussi mentalement. Un coup si puissant a mains nu, il devait encore plus se méfier de moi maintenant. Pour ma part j'avais enclencher le premier accélérateur et déjà je pouvais le surprendre.

-Tu es digne de t’appeler une assassin , cependant tu oublies une chose , c'est que le vent est imprévisible !!!

la, je fus moi même surprise. Il recommença avec sa tornade, mais en double cette fois ci. Même si personnellement je ne ressentais pas la douleur de ces coups je pouvais en ressentir la puissance, et une tornade m'avais amplement suffi. Pour lui montrer la vrai puissance, je concentrais mon énergie et fis sortir un des petits canons de mon bras avant de tirer dans les tornades. Le tir les traversa et amplifia leur puissance. J'avais doublement gaffé sur se coup la. D'un j'avais augmenter la puissance de son attaque et de deux je venais de faire exploser la façade d'une maison avec mon tir. Alors que j'évitais les tornades, je ne sentis pas son approche derrière moi. Se fourbe avait volontairement baisser son Haki pour que je ne le repère pas.

-Tranchant aérien modèle tempêtes multiples !!!

Je ne compris que trop tard son piège.


- Illusion du Malin...

Je devais l’enchaîner pour ne pas être prise pour cible. Au passage, j'en profitais pour sortir mes deux bijoux et m'amuser au même titre que lui le faisait.

- Festival des Diablotins

Je me déplaçais à une vitesse incroyable et les quelques lame qui vinrent sur moi furent briser par mes tirs qui le furent aussi. Pour le dernier j'eu une idée qui pouvait faire pencher la balance de mon coté. Rapidement je rajoutais le double de poudre dans un de mes canons et visa mon adversaire. Je venais enfin de me stopper et une de ces lames venait sur moi.

- Le Tir Purificateur de l'Ange !!!

La balle partie comme un boulet de canon dans un flash lumineux éblouissant et le tracé de feu qu'elle laissa fut magnifique. Comme je mit attendais, sa lame de vent fut briser, mais pas mon tir. par contre la balle de granite marin se fendis en plusieurs petit morceaux qu'il ne put éviter. Même moi je n'aurais put l'éviter à cette distance. L'effet fut immédiat, mais la dernière lame de vent me vint dessus tout de même. Cella la était trop prête de moi pour que je l'évite alors je n'eu pas le choix. Je tendis la main et elle s'écrasa dessus. Mon corps de cyborg me sauva sur se coup la.

- Voici se que je te propose, comme je brûle d'impatience je passe au niveau 2 de mon accélération et on vois si tu peu encore me suivre.

[l'accélération d'on elle parle est expliquer dans ces techniques ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dragon et la fillette (terminé)   Ven 15 Juin - 22:37

Argh ! De la poussière de granit marin ! Sa balle s'est complètement dissoute et les particules restantes me foncèrent dessus . Je me sentais quelque peu affaibli par ses particules , mais elle continua de se battre :

-Voici se que je te propose , comme je brûle d'impatience je passe au niveau 2 de mon accélération et on vois si tu peux encore me suivre .

Elle me connais mal on dirait , les informations sur mes compétences auraient-elles étés incomplète à la Marine ? Parfait ! Je vais pouvoir l'impressionner encore un peu , mais je vais devoir faire vite , sinon comme je l'avais dis , la Marine pourrait bien rappliquer d'une minute à l'autre , cependant je voulais bien lui faire regretter son arrogance à cette cyborg ...Tu voudrais savoir si je peux encore te suivre ? Pas de problème , si tu veux jouer à ça tu vas être servie ... Jusqu'a présent je n'avais déployé que des attaques de base sur la maitrise du fruit mais appris à développer des attaques pour ma spécialité : l’assassinat .En plus de sa , je n'ai pas utiliser d'armes , mes dagues , souruejji ... Rien !
Mais maintenant je pense qu'il est grand temps de prendre son envole , c'est le cas de le dire car mes techniques ne réservent pas qu'au sol ou juste au vent , mais je pouvais faire bien plus ...Mais pour le moment je vais l'affronter avec des armes que j'affectionne particulièrement : mes dagues , pour leur légèreté , leur maniabilité et le fait que se sont les armes que j'utilise le plus en combat , sauf dans les cas vraiment , si elle se met réellement à disjoncter , là je devrais mettre le paquet ...
Mes dagues ou autres armes que je possédais avaient la particularité d'amplifier mes attaques quelle qu'elles soit , par exemple mon fouet aérien deviens coupant , je peux lancer 6 tornades au maximum avec mon tornado slash et j'en passe ... D'ailleurs , elle allait en faire les frais ...


-Bon , maintenant c'est à mon tour de passer au niveau supérieur ...
-Climat tempéré : rafale électrique !!!


A cet instant une pluie d'éclair s'abattit sur la Shishibukai , rendant impossible toute esquive car , elle est faite de matière organique se qui la rend vulnérable à la foudre et donc on ne peut éviter la foudre .Mais cette attaque avait-elle marché ? Je me suis poser cette question une seconde que je remarque une silhouette encore fumante , visiblement je l'avais touché , mais elle était là , devant moi , se tenant parfaitement debout . Mais qu est -elle réellement ? Une cyborg certes mais de quel type ?

-Normalement même un Pacifista n'aurait résister à cette attaque . Alors qui es-tu exactement ?

Ce qu'elle me révéla me parut logique , Vegapunk ? Le gouvernement mondial ? Mais oui tout sa semble logique maintenant je sais d'ou vient sa véritable force , le docteur Vegapunk était connu comme étant le plus grand scientifique au monde , c'est même lui qui avait créer les Pacifistas , avec les années il a du mettre au point une toute nouvelle lignée de cyborg semble logique , bon je vais continuer dévaluer la situation jusqu’à ce qu'elle se décharge les batteries , si vous voyez ce que veux dire ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dragon et la fillette (terminé)   Dim 17 Juin - 22:53

L'accélérateur de puissance. Un petit bijou que ma donner mon père le docteur et qui ma apporter de nombreuse victoire tant que je ne dépassais pas le niveau 2. Et oui la puissance que sa m'apporte est bien trop grande pour que je puisse le contrôler. Au fil des années j'ais appris a contrôler les niveau 1 puis le niveau 2, mais le niveau 3 est encore trop puissant pour que je le maîtrise vraiment. A chaque fois tout commence bien puis au bout d'un moment je ne me contrôle plus et deviens folle. J'ai déjà fais beaucoup de dommage dans cet état.

Bref je me mit en position et commença à charger l'accélérateur pour qu'il passe au niveau supérieur.

-Bon , maintenant c'est à mon tour de passer au niveau supérieur ...
-Climat tempéré : rafale électrique !!!


Je ne compris pas vraiment se qui se passa. Une énorme décharge me tomba dessus et je perdis connaissance l'espace d'une demi-seconde. L'electricité qui venais de me frapper c'était frayer un chemin jusqu'à l'accélérateur, lui faisant dépasser le niveau 2 pour atteindre le palier 3.

Mes pupille changèrent de couleur pour atteindre leur teinte rouge, l'ange rouge venait enfin de faire surface. Vu son étonnement, il devait s'attendre a me voir affaibli ou même a terre.

-Normalement même un Pacifista n'aurait résister à cette attaque . Alors qui es-tu exactement ?

Pacifista ?? Encore se nom, cette désignation. On m'avais déjà traiter de cette chose sans que je sache se que c'était. Depuis j'ais appris et je sais que je ne suis pas cette chose.


- Je ne suis pas une pacifismachin, je suis la fille du docteur Vegapunk et j'ai été mit au monde pour servir le gouvernement mondial, même si cela ne me plaie pas du tout.

Je commençais à me déplacer vers lui et malgré ces capacités d'assassin il ne dut pas me voir bouger et aller à coté de lui. Le pire, c'était que pour me déplacer aussi vit je n'avais utiliser ni mon illusion du malin, ni mon Soru.

- Mais maintenant, tu va me raconter se que tu sais sur les Pacifismachin et mon père sinon tu finira au fond de l'océan.
- Shigan !!!


Avec la même vitesse qu'il y a un instant et ma force actuel je propulsais mon doigt sur le capitaine assassin en utilisant cette technique du Rorushiki.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dragon et la fillette (terminé)   Lun 18 Juin - 1:47

Bon sang , c'est donc sa son Rokushiki ...L'art de mettre à genoux son adversaire avec un seul doigt : le Shigan . Décidemment , je me demande si je dois commencer à les utiliser ou si je les gardes pour plus tard ...Bon je ne vais pas utiliser mes techniques de type SHI maintenant ... Mais je pense que je ne vais pas tarder à utiliser d'autres techniques ...

-Je commence à en avoir marre , puisque tu veux passer à la vitesse supérieure , je vais te couper le souffle , ( et c'est le cas de le dire )
-Prison du Vide !!!


A cet instant , le ciel devint noir et l'air commença à manquer , sauf pour moi , on aurait dit , le début de l'apocalypse ...Je n'allais pas m’arrêter en si bon chemin ...Il faut que je lui prouve ma force du moins jusqu’à ce qu'elle perde son souffle ...Et puis non , je vais arrêter là , je la voyais perdre son souffle de plus en plus alors j’arrête cette technique , je ne n’arrêterai pas de combattre :

-Arrête-toi , Prison du Vide !
-Et viens à moi : Fouet des vents !


Je la voyais reprendre son souffle , son regard rempli de hargne suite au fait que j'ai une attaque aussi perfide pour l'affaiblir , ses yeux rouges commençaient à s'assombrir et sa colère se tenait prête à éclater ...Cependant j'avais mes fouets des vent capables de trancher maintenant suite à l'amélioration des attaques grâce à mes dagues jumelles .
Sa y est je la tenais enfin , resserrai mes fouets tranchants autour d'elle , cependant , son regard resta indifférant ...Elle commençait à se relever et finit par défaire les fouets autour d'elle mais commençait néanmoins à reprendre son souffle ...C'est l'occasion parfaite pour lui faire perdre pas mal d'énergie .


-Stratosphere Law !

Je commencait à m'envoler au plus haut dans le ciel puis je revint avec une vitesse comparable à celle d'une attaque que Kizaru , un ancien Amiral de la marine .M' abattant sur elle à une vitesse folle , je la vis me jetant un regard rempli de haine , puis baissa la tête en faisant un sourire vicieux puis disparut soudainement . Je la vit derrière moi . Mais comment est-ce possible ? elle me projeta au sol avec une telle force que le sol ne manqua pas de se fissurer dont quelques bâtiments aux alentours de la grande place . Je me suis relevé avec difficulté mais j'ai un peu récupéré grâce à mon fruit du démon qui a stimuler mes poumons , m'évitant ainsi de manquer d'air ... A peine ai-je eu le temps de me relever que je la voyant sortir ces deux " bijoux " prête à faire feu . Mais mon Haki dans tous ca ? Je ne m'en suis servi que pour deviner les déplacements de la Shishibukai , mais il est temps de l'utiliser pour augmenter la force de mes attaques de telle sorte que une simple tape suffira à faire s'écrouler une maison ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dragon et la fillette (terminé)   Mar 19 Juin - 0:20

Mon attaque avait fais mouche, mais je voulais le blesser plus.

- Je commence à en avoir marre , puisque tu veux passer à la vitesse supérieure , je vais te couper le souffle, Prison du Vide !!!

Il faisait quoi la ? Je voulus aller vers lui, mais tout à coup je commençais a manquer d'air. Je ne pouvais plus respirer !!! C’était quoi se bordel ??? Je mit un genou a terre et ma vu commença a se brouiller. Se pirate, il était à l'origine de sa j'en étais certaine.

- Arrête-toi , Prison du Vide ! Et viens à moi : Fouet des vents !

Il avait annuler son attaque ? De plus en plus étrange. Je repris mon souffle doucement et me remis debout. Étrangement en me levant je sentis une légère pression et vu sa position j'en déduisit qu'il avait recommencer avec ces fouets de vent. Ils ne m’empêchèrent pas de me lever en tout cas et je put m'en défaire sans trop de difficulté.

- Stratosphere Law !

Encore ??? Franchement il commençais à bien m’agacer. S'il voulais voir une attaque rapide surpassant les sienne alors il allait être servis. Je baissais la tête et disparu pour me retrouver derrière lui. Je serrais le point et...


- Super Heavy Shigan punch Dugong !

Le choc fut brutal, au point qu'il fut projeter contre les batiment un peu plus loin, les fracassant littéralement. Je ratterrie et sortie mes bijoux. Autant en finir maint....

- Miss cyborg, vous ne devez pas causer de dégat a la ville sinon nous interviendront contre vous deux !!

Je me retournais et soupira en voyant un officier insolent de la marine accompagner de ces laquais de soldas. J'avais bien entendu ? Il m'avais traiter de robot raté ? Je tendis le bras vers lui et en sortie un laser, puis un second, puis le troisième.


- Tu ma traiter de quoi la ? De robot raté ?? C'est sa, tu ma insulté de robot raté ??

Je concentrait de l'énergie dans un canon et fit feu sur le groupe de marine. Ils ne comprirent rien a se qui se passa et la moitie d'entre eux furent tuer sur le coup. Le tir fit une grande ligne d'explqion a travers la ville, détruisant les bâtiments toucher. Je fis en un instant devant l'officier et l'attrapa avec de ma main gauche, le même bras que les trois canons qui le visait.

- Alors une dernière volonté le marine insolent ?

La peur le paralysait tandis que quelque chose en moi me disait de ne pas le faire, mais je ne pouvais m’arrêter. Je braquais un de mes joujoux sur sa tempe et compta.

- 1...2...3...tic tac l'heure du verdict de l'ange rouge a sonner. Adieu...

Un tir, un seul et il s'écroula. Les autres soldats encore vivant prirent la fuite comme des lâches. Je me retournais ensuite vers le pirate et le mit en dans ma ligne de tir. Je souriais d'un air sadique et cruel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dragon et la fillette (terminé)   Mar 19 Juin - 1:25

Il y a des limites à ne pas dépasser , mais là , même le mot "peur" ne suffirait pas à décrire cette sensation , son haki fesait fracturer tous les batiments ( ou du moins ce qu'il en reste ) aux alentours . Je la voyais avec son regard rouge mélangé à sa haine envers moi et la marine . Je la voyais pointer son arme sur la tempe de l'officier de la Marine :

-Alors une dernière volonté le marine insolent ?

Je n'eus même pas le temps de dire "ouf" que le pauvre officier était déja au sol sans montrer le moindre signe de vie ...Mais elle oublie une chose essentielle , notre combat .

-Tornado Hammer .
-Première règle dans un combat : ne jamais baisser sa garde ...

A ces mots je me précipita sur elle pour lui donner un coup de marteau fulgurant , ceci l'éjecta à plusieurs vingtaines de mètres et un énorme trou se créa au centre même de la grande place engendrant fissures et éboulements tout autour de la grande place. Je la revoyais au loin se relever , des décharges électriques se voyaient sur son corps , mais c'était seulement pour la résonner :

-Que cette attaque te serve de leçon , je sais bien que cet officier t'a offensé mais ce n'est pas une raison pour te détourner de notre combat ...

Quand je pense que cet officier d’opérette voulais "intervenir" , quelle bonne blague . Il n'aurait même pas résister à une brise de force 2 . Il serait plus judicieux de faire le ménage dans le secteur :

-Climat tempéré : Arène de tornades !!!


Après avoir fini cette phrase , des tornades ce formèrent autour de la grande place , rendant impossible toute fuite ou toute entrée .

-Bien , maintenant : Tsuishi !!!

Je pris La Shishibukai , la serrais puis je commençait à monter au plus haut dans le ciel en me disant " tentons une attaque double "
Juste avant de m’écraser au sol je prononçait la phrase suivante :


-Stratoshere Law !!!

Puis je m'écrasait au sol avec elle , formant ainsi un cratère d'au moins cinq mètres de rayon mais dix mètres de profondeur . Je la voyais à moitié folle enfoncée dans le sol . Soudain elle commençait à se débattre , je n'avais pas le choix je devais la réutiliser pour en finir ...

-Prison du vide !!!

Je la voyais commencer à manquer de souffle mais elle serra les dents et relâcha une quantité impressionnante de Haki lui permettant de se débattre ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dragon et la fillette (terminé)   Jeu 21 Juin - 0:03

-Tornado Hammer .

J'avais juste eu le temps de me tourner dans sa direction que déjà il m'attaquait ?? Vraiment aucune patience. Quel choc, il m'avais envoyer voler et la grand place avait prit pas mal de dégât. Moi par contre, je n'avais rien sentie. Le problème c'est que qu'importe la puissance ou les dégât engendré je ne sent pas la douleur. En me levant je sentis mon énergie s’emballer d'ou la présence d’éclair autour de moi. Pas bon signe sa. Soit je devais calmer la machine soit je devais vider les batteries. Ne sachant quoi choisir vraiment, j'optais pour la première pour le moment.

-Que cette attaque te serve de leçon , je sais bien que cet officier t'a offensé mais ce n'est pas une raison pour te détourner de notre combat ...

Je me mit a rire. Oui il avait raison, j'avais totalement oublier se combat l'espace d'un instant et j'aurais put prendre d'irréversible blessure. Il allait falloir que je sois plus attentive a se que je fais. En y repensant même, je n'avais plus vraiment de raison de me battre contre lui sinon cette ville serait raser totalement. Je me concentrais donc pour calmer mon accélérateur. En faisant sa je ne fis pas attention a se qu'il fit et au bout d'un moment une nouvelle attaque me frappa.

Alors il voulais continuer de se battre ?? Malgré que je veuille arreter le combat ??? Très bien dans se cas changement de programme et vidage de batterie a la dur. Je relâchais donc toute l’énergie accumuler et des spasme parcoururent tout mon corps.

-Prison du vide !!!

Encore cette technique ?? apparemment c'etait la seul qui avait de l'effet sur moi. JE devais m'en défaire sinon il réussirais a venir a bout de moi. Mon Haki, je devais le laisser exploser pour m'en défaire. Se faisant je réussi a m'en défaire et la je plantais mon regard dans le sien.


- Subi le courroux de l'ange bafoué et ainsi tu recevra ma rédemption. Redemption of Souls !!!

Je me retrouvais partout autour de lui, mais comme pour une autre de mes technique c'étais juste a cause des images de moi que je laissais. Il dut comprendre se qui lui arrivais car lui aussi il usa de ces technique d'esquive. Pas de chance pour li mais cette fois ci mon Haki etait en action alors je pouvais le suivre a la trace. Il tenta plusieurs fois de m'esquiver, mais sans succès. J'étais toujours autour de lui.

- Que la liberté te soit accordé, Jusshigan !!!

Joignant mes deux mains j’enfonçais rapidement mes dix doigts dans son corps et cela à plusieurs reprise. Pour utiliser cette technique je devais user de mon énergie, car j'utilisais de nombreuse technique en même temps. Normalement pour l'achever je devais user de mes trois canons, mais lui je ne voulais pas le tuer donc quand je fus certaine que je lui avais causer assez de dégat je me stoppais et réaparru plus loin.

- Se combat est fini. Pas besoin que l'on ayent plus loin sinon cette ville ne le supportera pas.

Je remarquais que mon attaque m'avais fais libérer tant de Haki et d'énergie que d'autre bâtiment avait succomber. Vraiment je ne pouvais pas contrôler cette puissance dans cet état.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dragon et la fillette (terminé)   Jeu 21 Juin - 2:39

Nous étions là , au beau milieux de la grande place , à bout de

souffle , l'une voulant s'arrêter là et l'autre voulant continuer
jusqu'à l'épuisement total ...Décidément , on peut dire que je suis
obstiné moi , mais je voulais que ce combat ce termine jusqu'à ce que je
n'ai plus la force de bouger ...
Je me suis relevé et ai dit :

-N-non ! Je ne veux pas que cela ce termine ainsi ! Je veux ...Je veux déployer toutes l'énergie de mon corps pour te battre !!!

Je
tenais à peine debout mais j'avais encore cette flamme ardente grâce à
laquelle je pouvais me battre , grâce à laquelle j'avais foi en mes
convictions ...Je ne reculerais pas , je vais tous donner pour en finir
une bonne fois pour toute !!! Je voyais son regard encore rouge empli de
colère mais avec toute fois une envie indescriptible de se battre
jusqu'à la fin ...Nous nous sommes lancés un regard sérieux , nous
voulions en finir , nous voulions nous battre jusqu’à ce que nos corps
ne puissent plus bouger !!!

-Nous donnerons tous ce que nous avons ici et maintenant !!!

Nous nous sommes concentrés et avons commencé à déployer une décharge de
Haki si impressionnante que nous n'avons pas manqués de détruire la
grande place , nous étions fin prêt pour en finir une bonne fois pour
toute ...

-Bien , c'est parti !!!
-Jugement des Abymes !!!

Ainsi
je commençai ma transformation en un être entièrement noir , mes yeux
étaient plus rouges et aussi flamboyants qu'un feu de forêt , une aura
noire ce concentrait autour de mon corps . Pour la Shishibukai c'était
différent elle avait utilisé tellement d'énergie qu'elle avait utilisé
son accélérateur entre le niveau 2 et 3 , ses yeux étaient rouges foncés
, on aurait dis les yeux d'un démon ... Son aura était d'un rouge vif ,
nos deux puissances fesaient trembler la terre , nous nous sommes
regardés une dernière fois avant de nous élancer l'un vers l'autre ,
nous utilisâmes notre attaque et ce fut si puissant , si colossale que
l'ile fut réduite à néant ... Nous étions là étendus au sol , nous ne
pouvions que parler ...Elle m’annonça qu'elle ne s'était jamais battue
comme ça auparavant et moi non plus d'ailleurs ...

-J'ai adoré te combattre ... Battons-nous une prochaine fois , je serais ravi de croiser le fer de nouveau avec toi ...

Elle
accepta , nous nous sommes donnés un Den-Den Mushi en argent qui se
tenait au poignet pour être discret lors de nos conversations ...Mon
équipage vint me récupérer et la Marine en fit autant avec La jeune
Shishibukai ...
Ce combat sera connu comme étant " la deuxième grande bataille de l'ile de Banaro " ...

FIN
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dragon et la fillette (terminé)   Sam 23 Juin - 22:13

Une vrai tête de mule, je lui disais que se combat etait terminer et non il voulait tout de même le continuer. Enfin quoi, je l'avais blesser gravement et moi même j'étais a bout. Je ne connaissais pas mon état de santer actuel, mais il ne devait pas être très bon. Enfin bon s'il veut vraiment se battre au risque de perdre sa vie alors soit.

-Nous donnerons tous ce que nous avons ici et maintenant !!!

Nos regard se croisèrent sans se quitter et en même temps notre Haki restant fut libérer. SE que je craignais allait donc se passer. Lui se fichait pas mal des conséquences, mais moi je savais se que j'allais engendrer. L'île allait être raser et la ville détruite.

Je lançais mon accélérateur à pleine puissance pour qu'il concentre toute l'énergie dont j'avais besoin dans mon attaque. Enfin, je concentrais l'énergie qui me restait car j'en avait déjà utiliser une bonne quantité. L'attaque serait puissante, mais pas aussi puissante que normalement.


- Rédemption ultime : Divine Comédie !!!

Le choc fut rapide, et dévastateur. L'île fut en partie détruite et la ville fut raser. Quel combat, je n'avais jamais affronter de capitaine et maintenant je comprenais en quoi consistait leur puissance. J'allais devoir me trouver cette chose appeler fruit du démon pour compenser les leurs. Le choc fut si violent pour nous deux que nous ne pouvions bouger. Étendu au sol, nous n'avions d'autre choix que de nous parler.

- Tu sais quoi, tu est le premier capitaine pirate que j'affronte et franchement je n'avais jamais combattu ainsi.

-J'ai adoré te combattre ... Battons-nous une prochaine fois , je serais ravi de croiser le fer de nouveau avec toi ...

Je réussi a rire malgré l'épuisement et surprise je sentis une petite douleur au niveau de la poitrine.


- Pas de problème et la prochaine fois je serais bien plus forte.

Son équipage arriva, et s'il ne les avait pas retenu une partie se serait jeter sur moi. Se n'est pas comme si je les craignait, mais bon. Sous son ordre l'un d'eu me remit un Den-Den Mushi en argent pour nous puissions communiquer tranquillement. Après tout je restais une pirate même si j'avais un lien avec le gouvernement. Ils partirent et les agent de la Marine arrivèrent a leur tour. Un de leur officier etait présent.

- Shishibukai avez vous une explication ?

Avec l'aide de deux soldats je me remis debout et regarda l'officier.


- Yep, vous ne savez rien sur se capitaine. Sa force est impressionnante vu que nous avons fais sa a deux. Je leur lançais le Den Den Mushi Video que j'avais prit au QG. Avec sa vous auraient le détail de la conversation et certaine images. On conseil augmenter sa prime, il vaut plus que se qu'il est en se moment.

Je partie en direction de mon navire, mais je me retournais une dernière fois vers les marines.

- Je part pour un voyage et j'aimerais que vous m'accompagniez officier ainsi qu'une dizaine de vos soldats. Se n'est pas négociable part contre, venez.

Il voulu répondre, mais voyant que cela était inutile il accepta et me suivis. Je connaissais cet officier, il pourrait me renseigner sur mon ancêtre et ainsi je saurais qu'elle fruit du démon chercher. Avec ces soldats comme aide je mettrait la main dessus sans trop de difficulté.

Ce combat sera connu comme étant " la deuxième grande bataille de l'ile de Banaro "


FIN
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le dragon et la fillette (terminé)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le dragon et la fillette (terminé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'héritier de Monkey D. Dragon (Terminé)
» Dragon Boule (Parodie)
» Musique Dragon ball
» [Cowcotland] Boitier In Win Dragon Slayer, le meilleur des Micro ATX Gamer
» The Dark Dragon Team (Forum Pokémon)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One piece RPG :: Archives-
Sauter vers: