AccueilRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 intervention musclé [fin hentai]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: intervention musclé [fin hentai]   Mer 7 Aoû - 18:58

Yoruichi avait quitter marineford avec le colonel cyborg car une alarme venait tout juste de retentir. il est vrai qu'elle n'avait même pas chercher a savoir ou c’était ni pourquoi, mais quitter cette base et arrêter cette mission de visite lui plaisait trop! c'est alors que le dit colonel lui demande a quoi correspondait cette alarme. posant sont doigt sur son menton pour réfléchir, elle choppa un marine qui passait par la.

"c'est pour quoi déjà cette alarme?..."


-vice amiral....c'est l'attaque d'un dragon céleste sur sabaody!


"ah oui....QUOI?!"


la jeune femme semblait avoir perdu un peu d'entrain en ayant entendu les mots 'dragon céleste'...mais seul sen goku aurait pu comprendre la raison de cela. elle posa alors sa main sur son épaule qu'elle serra un peu, remerciant le marine en le laissant partir. la jeune femme avait des cicatrice indélébile laisse par ces monstres....mais c’était sont devoir de marine d'intervenir. alors qu'ils arrivait sur sabaody, la jeune femme se plaça au bord du navire, sur les canon, avec un sourire montrant qu'elle avait une idée...une mauvaise idée!

"préparez les canons!"

-vice amiral vous êtes sure?

"obéissez!"

elle voulais faire une entré comme l'amiral kizaru lui avait apprit, qu'elle trouvait for amusante...elle sourit alors au colonel, ayant hâte de mettre une rouste a ces maudit pirate!
Revenir en haut Aller en bas
Utsuro Taichigiri
Fondatrice
Colonel
Cyborg
FondatriceColonelCyborg
avatar

Date d'inscription : 11/09/2012

Nombre de messages : 212

Feat : Tu veux savoir où se situe un mec de la marine ? Tu ne serais pas un peu maso par hasard...

MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Mer 7 Aoû - 22:28

Lorsqu'elle répondit à sa manière qu'elle ne savait pas à quoi servait l'alarme, Taichigiri ne pu s'empêcher d'émettre un petit rire, comme quoi, il n'était pas le seul à être ignorant, ce qui le rassurait un peu. Cependant, il arrêta tout de suite lorsqu'il comprit à quoi servait l'alarme, c'était le signal d'une attaque portée sur un Dragon Céleste, ce qui le fit devenir très sérieux, qui osait s'en prendre à ces êtres si nobles, si fiers ? Ces sales bandits ne perdaient rien pour attendre, dès qu'il les auraient rattrapé, ils passeraient un mauvais quart d'heure, c'était sûr ! Cependant, voir Yoruichi perdre son entrain le surprit, qu'est-ce qu'elle avait vécu avec ces dernier avant qu'il ne la rencontre ? Même s'il se devait de les traiter avec respect, il était fort à parier que s'il apprenait que l'un d'entre eux avait blessé sa nakama, mentalement et physiquement, il ne pourrait plus jamais remettre les pieds ici, ni peut-être au QG de Marineford.

"Euh jeune lady bombardez le quais pour être certaine de tuer les pirates en coulant leur navire est certes une bonne idée, mais je ne suis pas certain qu'elle soit envisageable, surtout avec tout les civils qui sont dans les environs"

Lui demanda Taichi lorsqu'elle ordonna aux autres marines de sortir les canons. Il avait l'air un peu embarrassé, car il pensait que cette attaque surprise n'allait pas passer inaperçue et qu'elle risquait de tourner au vinaigre. Malheureusement, elle ne l'écouta pas et le traina avec elle, ça commençait à devenir une habitude, mais c'était plaisant, c'était bien la première fois qu'il se faisait maîtriser ainsi par une demoiselle. Cette folle les fit monter surun boulet au même moment où il fût tiré, puis lorsqu'ils furent prêt de la terre ferme, elle le fit sauter pour ne pas être prit dans l'explosion, lorsqu'ils ressortirent entier de cette accostage, Taichigiri soupira de soulagement en remettant ses mèches de cheveux dans le bon ordre.

"Ecoutez, cet atterrissage était super cool, mais aux yeux des pirates, on est des méchants, on doit se la jouer discrète si on ne veut pas qu'ils nous file entre les doigts"

Pour ne pas l'encourager à recommencer, Taichigiri devait se retenir de sourire, car au final, il avait beaucoup aimé cet atterrissage qui l'avait bien amusé, car pour lui, ce n'était pas une bonne méthode pour coincer ces bandits, alors c'était la raison pour laquelle il faisait la morale à Yoruichi, ce qui était comique, car il avait l'impression qu'ils avaient échangé les rôles et leurs rangs. Ceci étant fait, il la prit par le bras et l'entraina avec lui, car il avait entendu des cris, si c'était ceux des Dragons Célestes, ils devaient tout de suite accourir à leurs secours. Lorsqu'ils arrivèrent au lieu dit, ils purent voir deux esclave en train de s'échapper tandis que derrière eux, se trouvaient leur maîtres choqués et d'autres Dragons Célestes dont deux s'étaient mit à les poursuivre avec leurs "montures". En voyant ce spectacle, Taichigiri se gratta l'arrière de la tête en ayant l'air plus qu'ennuyé tout en se demandant où il avait bien pu atterrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Ven 9 Aoû - 20:59

Yoruichi avait un large sourire aux lèvres après sont atterrissage spectaculaire et rigolait bien, ayant adoré faire ça. c'est alors que deux dragon céleste passèrent en courant après leurs esclave....en voyant cela, Yoruichi se figea, un air choqué sur le visage, comme si cela lui avait fait un déclic dans sa tête. elle resta figée un moment, jusqu’à ce qu’un des pirate lui tir dans la tête....la balle traversa la jeune femme et n’eut aucun effet et le pirate ne comprit pas.

-c'est quoi ça?! la balla la touché pourtant!

-elle doit avoir un logia!


"je vois...c'est vous la cause de tout ceci..."

la jeune femme resta immobile, mais sont visage avait changé. de ce regard vide, elle avait un regard sombre et sérieux. elle demanda au colonel de resté la, disant que ça serait rapide....et disparu. la seconde d’après, elle apparu a coté du tireur et lui mit un violent coup de pied dans la tête ce qui l'expédia droit dans un mur ou il s'écrasa violemment le crane. a peine atterrie sur le sol qu'elle disparu a nouveau, arrivant dans le dos du second homme qu'elle transperça de la main a la vitesse de la lumière. Yoruichi n'avait nullement besoin de ses pouvoir ou de son sabre face a ces faibles, ils était suicidaire de s'en être prit a des dragon célestes? c'est alors que des gens assez fort et bien armé arrivèrent. un espèce de montable se plaça devant la jeune femme et la toisa de haut.

-tu te prend pour qui pour tué mes homme gamine?

"je suis la vice amiral Shihouin Yoruichi, et vous?"


-je vois, tu est la black light...je suis Jean Plank et ces dragon céleste nous servirons a avoir une belle rançon! alors dégage de ma route!

-VICE AMIRAL JE VOUS ORDONNE DE NOUS DÉBARRASSEZ DE CES MALOTRU IMMÉDIATEMENT!


"vous fermé la immédiatement! je n'est aucun ordre a recevoir de déchet tel que vous!"


alors que une des dragonne céleste avait ordonné a yoruichi avec sont air supérieur de détruire les pirate, la vice amiral l'avait envoyé chié. sont regarde t sa voix était sombre et emplie de haine....elle les haïssait plus que toute t devait se retenir pour ne pas les frapper. elle regarda ensuite le pirate et sourit légèrement.

"désolée, je hais les dragon céleste plu que tout au monde, mais il est de mon devoir de vous arrêter et de les protégé, n'y voyez rien de personnel"


la seconde après avoir dit ça, Yoruichi se téléporté a coter de l'homme qui la frappa. dans la surprise, yoruichi prit le coup et vola jusqu’à un bâtiment qui explosa. il était fort....très fort. elle ressortie alors des décombres et un autre homme, avec des cheveux blanc, lui sauta dessus et la trancha dans le sens de la hauteur. c'est alors qu'une chose inattendu arriva, la jeune femme était bien tranché en deux, mais une lueur noir se trouvait a l'endroit ou elle avait été tranché. elle soupira et se reforma dans un flash de lumière noir.


"tsss....maintenant je vais devoir vous tué..."
Revenir en haut Aller en bas
Utsuro Taichigiri
Fondatrice
Colonel
Cyborg
FondatriceColonelCyborg
avatar

Date d'inscription : 11/09/2012

Nombre de messages : 212

Feat : Tu veux savoir où se situe un mec de la marine ? Tu ne serais pas un peu maso par hasard...

MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Sam 10 Aoû - 0:50

Pensant qu'elle allait faire des bêtises, Taichigiri ne pouvait pas s'empêcher de bouger. Il attendit quelques minutes, puis parti à la recherche de la demoiselle en ayant les mains dans les poches tout en sifflotant un petit air pour se donner des airs de touristes pour pouvoir agir sans soucis. Lorsqu'il arriva sur les lieux du crime, il pu voir deux hommes s'en prendre à sa vice-amiral. Ces fous n'auraient jamais dû faire ça ! Il attendit que sa supérieur eût terminé de parler pour faire apparaître un fusil à la place de son bras et sans aucuns remords, il tira sur les deux hommes. Celui qui avait tenté de tuer la jeune fille avait échangé sa place avec elle, car il se trouvait actuellement dans l'autre monde après s'être reçu une balle qui lui transperça le coeur. Quant au capitaine, il n'eût que l'épaule perforée, malheureusement, car il avait esquivé un peu son attaque.

"Alors comme ça, c'est vous qui semez la terreur dans l'archipel ? Bien belle mentalité ! Fumier tu vas crever comme un chien galeux que tu es pour avoir osé touché à la demoiselle ici présente"

Est-ce qu'il s'agissait du véritable Taichigiri ou bien étais-ce son jumeau ténèbreux ? Tout comme Yoruichi, il était méconnaissable et ce n'était rien comparé à ce qu'il était capable de faire lorsqu'il libérait totalement sa colère. N'étant plus aussi distingué et gentil qu'à l'ordinaire, le colonel rangea son arme et brandissant son poing, il essaya d'assommer ce sale type, mais il esquiva et voulu lui donner un coup de poing pour le stopper, mais il se fit plus mal qu'autre chose en tapant sur le bras mécanique de Taichi qui l'avait placé devant lui pour se protéger. Le colonel le regarda avec un regard sadique, puis il utilisa son bras pour faire contre balancier en se servant de la force placée dans le coup de l'homme pour la lui renvoyer en le frappant de toutes ces forces avec son bras, ce qui fit que le pirate fini la tête encastrée dans le mur après avoir fait un joli vol-planée. En touchant violemment le mur avec sa tête, le pauvre homme serait assommé pendant quelques heures, enfin normalement, ce qui serait très facile de le capturer. Pour le moment, ce n'était pas sa priorité. Il retourna très rapidement vers Yoruichi et la prit par les épaules.

"Tout va bien ? Rien de cassé ?"

- Fénéants ! Agissez plus vite, le reste de la bande est encore présente !

"Laissez-moi le temps de voir si mon équipière va bien, après je vous débarrasserait du reste, ne vous en faites pas mademoiselle tout ira bien"

- Non rien ne pourra aller tant que vous ne vous serez occupés de ces brigands ! Comment pouvez-vous me parler sur ce ton ? Savez-vous au moins à qui vous, vous adressez misérable insecte ? Je suis issue d'une grande lignée, pas comme vous qui n'êtes sûrement qu'un puéril bâtard n'ayant d'autres choses à faire que de s'être inscrit dans la marine pour coincer des pirates tout aussi minables, mais faites-vous votre travail comme il le faut ? Non parce que monsieur se contente de s'occuper de cette faiblarde ! Allez vous occuper de ces pirates ! De suite !

[b]Taichigiri la regarda d'un regard noir, puis il fit apparaître son fusil et fût tenté de viser cette Dragonne Céleste, mais il ne le fit pas. Il tira quelques balles sur les pirates en espérant en avoir tué un ou deux, mais ce n'était pas gagné d'avance, car il était énervé par cette fille et quand il était vraiment en colère, il avait du mal à viser, ce qui fait qu'il risquerait de blesser des gens dans l'archipel, bon si c'était des Dragons Céleste, ce n'était pas grave, ça pourrait très bien passer pour une attaque de pirates, par contre, si c'était des civils, ça serait moche. Il ce concentra d'avantage tout en espérant ne pas tuer les mauvaises personnes.[/n]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Sam 10 Aoû - 3:03

malheureusement pour le colonel, quand il pensa avoir toucher l'homme aux cheveux blanc ce dernier avait évité la balle grâce a son sabre...mais il avait vite fait de se reculé de yoruichi, surtout après ce qu’elle venait de faire. quand l’homme lui demanda si elle allait bien, elle ne réagis pas et le regarda d'un air vide.

"écarte toi, je ne voudrait pas te blesser..."

quand la dragonne céleste parla de la sorte au colonel, Yoruichi sortie de ses gond, ça se voyait, elle tremblait de rage. elle sera les poings et se mordit la lèvre a s'en faire saigné avant de partir vers les dragon céleste d'un pas fort énervé.


"ne croyez pas que vous avez des amis ici! si je vous tue ici, tout eux présent garderons le secret et nous ferons passé cela pour une attaque de pirate! car tous serait trop heureux de voir des ordure comme vous crevé!"

-pour qui vous prenez vous?! vous n’êtes rien! je vais vous...

alors quel a dragonne sortait une arme, un laser lui transperça le torse...un laser noir....on pu voir la vice amiral le doigt tendu. elle venait d'abattre la dragonne céleste et affichait un sourire malsain sur son visage, un sourire de satisfaction. alors que l'autre dragon céleste tremblant, cherchant a attraper un  pistolet en or, Yoruichi apparu au dessus de lui, lui marchant dessus, un pied en l'air ou une lueur noir se concentrait.

"vous allez enfin payé pour ce que vous m'avez fait..."

-mais...tu est...

"tu t'en rappel enfin raclure? t'aurais comprit avant ça t'aurais peu être sauvé, dommage pour toi"

elle abattue le laser qui désintégra le tenryubito. quand aux deux autres qui ramenait leurs "monture", elle tira deux flèches de lumière, réglant le problème de ces quatre dragon que les pirates voulait prendre en otage. elle se tourna ensuite vers les pirates avec un sourire malfaisant.


"maintenant....a vous.....SHUNKO!"

des éclaires de lumière noir se mirent a émané de sont corps. le shunko était la technique secrète de yoruichi, cela triplait sa vitesse mais détruisait une grande partie de ses vêtements. elle se trouvait donc uniquement avec sa tenu noir, le dos a la vu de tous, portant la marque des dragon céleste dans le dos. elle ferma les yeux, serrant les poing et disparu dans un flash de lumière, frappant l'homme au cheveux blanc. ce dernier s'envola net, traversant deux mur avant de s’écrasé. même le capitaine ne vit pas le coup venir. elle arriva ensuite derrière la fille qui fut frapper a la vitesse de la lumière. le capitaine lui prit la fuite en voyant cela et Yoruichi plaça ses main en carré, reflétant de la lumière sur les bâtiment. quand la lumière toucha l'homme, elle fit une retourné et lui abatis sont pied dans le crane, détruisant le bâtiment en dessous. suite a cela, elle croisa les bras, formant un cercle avec ses doigts.

"Yasakami no Magatama"


ceci était la plus puissante attaque que l'amiral lui avait apprise. une pluie de rayon de lumière se mirent a pleuvoir sur le pirate qui fini par mourir, transpercé de partout par ces laser de lumière. elle le ramassa alors et se téléporta a coté du colonel, déposant le cadavre. elle lui fit un sourire....et s’effondra en direction du sol. le shunko consommait beaucoup d’énergie et l'avait vide, de plus sa rage lui avait aussi couter énormément d’énergie, car toutes ces émotions avait été vraiment fortes.
Revenir en haut Aller en bas
Utsuro Taichigiri
Fondatrice
Colonel
Cyborg
FondatriceColonelCyborg
avatar

Date d'inscription : 11/09/2012

Nombre de messages : 212

Feat : Tu veux savoir où se situe un mec de la marine ? Tu ne serais pas un peu maso par hasard...

MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Sam 10 Aoû - 22:10

Taichigiri s'était mit à l'écart et regardait le massacre que faisait la vice-amiral sans dire un mot, ni broncher, après tout, elle faisait ce qui était juste et puis, ça lui avait fait beaucoup plaisir qu'elle donne une bonne correction à cette sale dragonne céleste et à ses petits camarades, après tout ils n'avaient eût ce qu'ils méritaient. Lorsque tout fut terminé, que tout le monde était mort, Yoruichi revint vers lui et s'effondra par terre, elle n'avait pas l'air bien, elle avait l'air d'avoir vidé toute son énergie, ce qui n'était pas une bonne nouvelle. Ne voulant pas la laisser par terre au milieu de tout ces cadavres, il se pencha pour la prendre, mais dès qu'il fût prêt d'elle, il pu voir une étrange marque sur son dos, quand il la reconnu, il eût des yeux ronds comme des soucoupes et se redressa instinctivement en étant très surprit par cette nouvelle qui était très déconcertante. Qu'est-ce qu'il allait faire ? Il fallait qu'il la couvre !

"Non mais tu n'es pas sérieuse ! C'est quoi le prochain truc que tu vas m'apprendre ? Que tu sais voler ? Arrête de me prendre pour un idiot et arrête de me cacher des choses aussi importantes baka !"

Il soupira, puis il retira son manteau, ce qui était très rare et s'agenouilla pour l'enfiler. Ceci étant fait, il la retourna pour le fermer tout en rougissant très légèrement, car il se demandait s'il avait le droit ou non de fermer le manteau jusqu'à la poitrine et donc lui toucher sans lui faire exprès cette partie. Il aimait beaucoup la jeune fille, mais pas au point d'abuser d'elle. Il la releva, puis la prit dans ses bras et la regarda de plus prêt, puis il la tint avec son bras métallique et se servit de son autre main pour lui tapoter la joue.

"Hey la vice-amiral, t'es réveillée ou pas ? M'abandonne pas"

Un peu d'amour au milieu de ce terrain sanglant, voilà ce qu'il y avait en ce moment. Il avait l'impression de tenir une poupée dans ses bras et avait envie de s'amuser avec, mais il ne le devait pas, c'était interdit, car si elle n'était pas évanouie, dès qu'elle serait rétablie, elle lui filerait une belle torgnole, donc mieux valait éviter de faire des expériences.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Dim 11 Aoû - 15:40

Yoruichi venait d'user de sa propre force combiné a sont fruit pour utiliser toute sa puissance. le shunko lui permettait des attaque encore plus rapide que celle de kizaru, car elle combinait sa vitesse naturel a celle offerte par sont fruit...mais cela consommait sont énergie et la laissait sans défense après. même sont logia ne la protégeait plus car elle usait aussi de la puissance de sont fruit, ce qui fait qu'elle ne pouvait pu évite les attaques ennemie pendant quelques temps. le colonel pu aussi découvrir le terrible secret de la vice amiral il la disputa alors de lui avoir caché cela et yorcuichi, figé sur le sol se mis a rire.

"désolée...c'est un secret du passé...que j'essaye d'oubliée...mais on dirait....que ça sera pas facile..."

la jeune femme était tellement épuisée qu'elle avait du mal a parlé et ne pouvait plus bouger son corps, mais elle avait exterminé ces pirates qui avait une prime de plus de 300.000.000 de berry avec une facilité déconcertante. elle avait facilement le niveaux de devenir une amiral mais a cause de son passé et de sa haine pour les dragon, cela est impossible. elle perdu connaissance peu après avoir fini sa phrase, étant trop épuisée. le colonel voulu alors fermer sa veste sur yoruichi pour la protégée mais n'osa pas de peur de toucher sa poitrine. il faut dire qu'elle était assez grosse et ressortant un peu plus avec la veste qui se trouvait du coup, serrer pour la vice amiral. le colonel la souleva alors contre lui, lui tapotant al joue, lui demandant de ne pas l'abandonné. Yoruichi eu un léger sourire et ouvrit légèrement les yeux.


"tu te fait du soucis pour moi, c'est mignon, colonel-kun"


elle avait un sourire moqueur, taquinant le colonel, bien qu'elle est apprécié le geste. elle avait du mal a gardé les yeux ouvert...ont corps ne lui obéissait plus...mais c'est alors qu’un groupe de marine arriva.

-nous avons entendu un grand bruit alors nous somme venu! que c'est t'il passé?! la vice amiral est blessée?!

"tu me prend pour qui?....récupéré les pirate...et menez les a impel down...désolée Taichigiri-kun...tu va devoir me portée...mon corps ne répond plus..."


-et les dragon céleste? que leur est ils arriver?


yoruichi n'osa pas répondre...de plus, elle n'avait plus de force et recommençait a sombré dans le sommeil. sur ce coup, ça serait a sont nakama de l'aidé...mais elle avait aujourd’hui confiance en ce jeune amiral qui lui avait été envoyé.
Revenir en haut Aller en bas
Utsuro Taichigiri
Fondatrice
Colonel
Cyborg
FondatriceColonelCyborg
avatar

Date d'inscription : 11/09/2012

Nombre de messages : 212

Feat : Tu veux savoir où se situe un mec de la marine ? Tu ne serais pas un peu maso par hasard...

MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Mar 13 Aoû - 0:49

Il était vrai que c'était dur à oublier, mais tout de même, il était plus vexé de n'avoir pas apprit cette partie de son passé que dégoûté de faire équipe avec une ancienne esclave, comme quoi, ce mec n'était pas net, il aimait tout ce qui était différent et insolites, mais aussi ce qui n'étaient pas en accord avec certains idéaux du gouvernement. Par la suite, quand elle lui dit qu'il était mignon de se faire du soucis pour elle, le colonel préféra ne pas allonger le sujet, car il était vrai qu'il s'était fait du soucis pour elle, mais le lui dire... non ce n'était pas une chose à faire, il ne voulait pas perdre sa crédibilité en faisant son sentimental. Par la suite, le reste de la marine arriva pour poser une question à laquelle la demoiselle répondit, puis ils en posèrent une autre, cette fois-ci, ce fût à Taichigiri d'y répondre.

"Si ces pauvres sont dans cet état, c'est... c'est à cause des pirates ! Quand nous sommes arrivés, ces vils personnages étaient déjà en train de les tuer, nous n'avons rien pu faire pour les sauver il était déjà trop tard. Oh pourquoi eux ?! C'est si triste ! La vie est si injuste avec ces gens dont la bonté est sans limites !"

Il prit un air triste en disant son récit pour qu'il passe bien, ce qui eût l'air de faire son effet, car les marines eurent l'air de le croire. Ils emportèrent les cadavres des pirates, puis ceux des Dragons Célestes pour tenter de ramener le corps à leurs familels respectives pour qu'elles puissent leur offrir de belles funérailles. Lorsque tout le monde fût loin, Taichigiri eût un grand sourire aux lèvres.

"Qu'ils sont bêtes, on arrive vraiment à leur faire tout gober quand on met un peu d'émotions dans la voix et le regard, mais tout de même, ça me fait peur pour l'avenir de la marine... Tu sais, te porter ne me dérange pas, j'aime rendre service aux gens, mais à toi, j'aime encore plus te rendre service, parce que dès que je t'ai aperçue, je t'ai tout de suite bien aimée, je te considère plus comme une amie que comme ma supérieur, mais ne t'en fais pas, je continuerait à t'obéir. Cependant, s'il faut tout le temps te rendre service, ce n'est pas grave, demande-moi ce que tu veux, je le ferais avec plaisir, d'ailleurs, tu peux même me demander ce que tu as envie de faire à présent vu que la mission est terminée on a plus trop besoin de notre présence ici... Tu veux aller faire un tour dans la grande roue ?"

Il était très prévenant et toujours prêt à rendre service pour aider ceux et celles qui avaient besoin de son aide pour que la vrai justice soie faite, ce qui faisait de lui un bon marine. Cependant, ça ne voulait pas dire qu'il était sérieux, voilà la raison pour laquelle il avait proposé à la demoiselle d'aller s'amuser au parc d'attraction juste parce qu'il avait envie de passer un peu de temps seul avec la miss et qu'elle ne pouvait pas bouger, donc du coup il pouvait en faire ce qu'il voulait d'elle, elle ne pourrait pas fuir, ce qui était assez pratique pour l'obliger à rester un moment auprès de lui puisque sans son aide, elle ne pouvait rien faire, elle était donc handicapée jusqu'à ce que son corps lui fasse un signe quand elle pourrait à nouveau bouger, mais en attendant, elle était à sa merci, d'être une jolie poupée de porcelaine fragile dont il était préférable de ne pas casser et de ne pas oublier, car avec sa beauté, un moment d'inattention suffisait à se la faire voler, dans ce cas, prêt de son coeur, dans ses bras, elle ne risquait rien et puis de toute façon, qui voulait affronter un gars comme lui ? Personne, donc ils auraient la paix pour visiter et s'amuser le peu de temps qu'il leur restait à passer sur cette archipel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Mar 13 Aoû - 12:30

Yoruichi avait a nouveau fermé les yeux...elle était vraiment a bout de force et dormait dans les bras du colonel. après l'avoir vu sous sa forme shunko, ou elle avait un air grave et ferait peur a n'importe qui, Yoruichi avait le visage d'une ange, comme une petite fille endormie dans le calme, ayant une confiance absolu en ce jeune colonel du coup pour dormir ainsi. de son coter, il avait géré cette crise avec un tel succès qu'on aurait pu le croire acteur. avec ça la vice amiral aurait la paix dans l'affaire des dragons céleste, de toute façon, les pirates n’était plus en état de parlé. ensuite il parla a Yoruichi qui n'entendait malheureusement pas ces paroles, en effet, la jeune femme dormait encore calmement, ayant une respiration très lente et calme. quand il parla de la considéré comme une amie et de grande roue, elle fit tout de même un petit sourire inconscient mais n'ouvrit pas les yeux. pourtant, sans vraiment savoir pourquoi, quelque chose sembla forcé la jeune femme a reprendre conscience et elle fixa le jeune homme, lui fessant un sourire.

"il c'est passez quoi?...je crois que...je me suis endormie..."

la jeune femme rougie légèrement, gêné de s’être assoupie dans un moment pareil...c’était pas vraiment le moment ou l'endroit pour piqué un somme...elle s'en voulait un peu et se trouvait un peu gêné de s’être endormie de la sorte dans les bras d'un homme qu'elle connaissait a peine, mais elle se sentait en confiance. lui semblait la comprendre...et cela lui fessait du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Utsuro Taichigiri
Fondatrice
Colonel
Cyborg
FondatriceColonelCyborg
avatar

Date d'inscription : 11/09/2012

Nombre de messages : 212

Feat : Tu veux savoir où se situe un mec de la marine ? Tu ne serais pas un peu maso par hasard...

MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Mar 13 Aoû - 21:54

Elle avait utilisé tellement d'énergies qu'elle s'était endormie dans ses bras. Qu'est-ce qu'elle était mignonne, encore bien plus que lorsqu'elle était éveillée ! C'était un petit ange qu'il allait protéger jusqu'à ce qu'elle se réveillerait. Tout de même, quelle idée de s'endormir dans un moment si critique, elle aurait tout de même pu répondre à sa question avant de roupiller comme une masse. Quelques minutes plus tard, elle se réveilla et lui demanda en ayant l'air gênée ce qu'il c'était passé.

"Il s'est passé que tu t'es endormie avant d'avoir entendu ma question espèce de baka !"

En disant ces paroles, il lui pinça un peu la joue, puis la lâcha avant de lui ébouriffer les cheveux pour qu'elle ait vraiment l'air d'avoir dormit, tout ça, il le faisait juste pour l'embêter, pour lui montrer qu'il n'était pas en colère contre elle, mais qu'il était préférable qu'elle ne s'endorme plus dans des moments pareils.

"En faites, j'espère que nos alliés ne diront pas à tout les autres bouffons qui travaillent avec nous qu'ils m'ont vu sans mon manteau, quoi que j'en doute que ça doit déjà être fait... C'était un peu le mystère du QG, vu que je ne l'enlève que lorsque je suis tout seul..."

Il ne râlait pas contre la miss, mais contre lui-même, car il avait agit sans réfléchir, sans penser que ça tuerais la légende urbaine qui donnait envie aux autres de venir lui poser la même question que se posait chacun et ensuite se taper la discussion avec ce dernier. Bon au final, ce n'était pas grave, il valait mieux garder le secret de la miss caché plutôt que le sien qui n'était que superflu.

"Dites-moi jeune lady ou est-ce qu'il vous plairait d'aller ? Que cela soit dans votre cabine ou dans l'archipel, je vous y conduirait, mais avant, j'aimerais savoir quel sera votre prix pour acheter mon silence"

Le jeune homme lui avait parlé d'un ton assez sympathique, comme s'il s'agissait d'un bon majordome s'adressant à sa maîtresse, puis pour terminer sa phrase, il avait penché sa bouche prêt de son oreille pour lui murmurer ces paroles avec un regard amusé, comme si ça l'éclatait de l'embêter avec ce sujet. Toutefois, même si elle ne lui donnait rien en échange, il ne ferait absolument rien pour trahir son secret, car il l'appréciait et n'avait pas envie de lui faire un sale coup, d'ailleurs, pour l'avoir sauvée, il aurait presque voulu que leur relation ait plus loin, mais ce n'était que leur premier rendez-vous, il ne fallait pas qu'il précipite les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Lun 26 Aoû - 15:56

quand il lui dit qu'elle c’était bel et bien endormie, yoruichi devint toute rouge, c’était assez gênant pour quelqu'un de sont rang, mais le shunko épuisait énormément d’énergie et elle avait du mal a resté consciente a cause de cela. quand il lui parla de sa veste, elle fit le seul mouvement qui lui était possible, elle plaça sa tête contre le torse du jeux homme et s'excusa. après tout elle avait un peu casser sont mythe, mais bon, il avait bien réagis car personne ne devait savoir la vérité.  quand il lui demanda ce qu'elle allait faire pour acheter sont silence, le regard de yoruichi devint froid et sa voix sombre...il était comme les autres...elle le regard avec un regard plein de peine et de colère.

"t'est comme les autres...tu te sert de ça pour essayer de me manipulé...j'aurais dut me méfiée plus..."


des larmes coulaient des yeux de yoruichi, elle pensait avoir trouver quelqu'un de confiance, a qui elle pourrait se confier, mais ces paroles l'avait blessée...ces...ces être ignoble...tout ce qu'elle avait subit...c’était marqué a vie dans sont corps et sont cœur, elle ne l’oubliait jamais....elle avait subit des choses plus qu’inhumaine...elle avait été traiter pire qu'un animal, ils se servait d'elle, et il lui disait que si elle ne se pliait pas a leur caprices, ils pouvait la tué sans que personne ne cherche jamais a savoir...derrière sont sourire, Yoruichi cachait une souffrance sans égale, étant morte a l'intérieur il y a des années...elle en devait beaucoup a Sengoku et Garps qui l'avait sortie de cet enfer pour ne faire une membre de l’élite de la marine, mais ceci était la seule chose qui la retenait dans la marine...si cette dernière la trahissait, elle n'hésiterait aucunement a la détruire.
Revenir en haut Aller en bas
Utsuro Taichigiri
Fondatrice
Colonel
Cyborg
FondatriceColonelCyborg
avatar

Date d'inscription : 11/09/2012

Nombre de messages : 212

Feat : Tu veux savoir où se situe un mec de la marine ? Tu ne serais pas un peu maso par hasard...

MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Mar 27 Aoû - 17:45

Lorsqu'elel réagit de la sorte, Taichi fût plus que surprit. Qu'est-ce qu'il lui prenait ? Il ne lui avait pourtant rien dit de méchant, ce n'était que pour plaisanter, mince il n'avait pas voulu la faire pleurer ! Il eût l'air très ennuyé et triste à la fois, car il n'avait pas voulu lui faire de mal, au contraire, il voulait la voir sourire, car elle était bien plus mignonne lorsqu'elle était heureuse.

"Hey calme-toi ! Je... Je... je n'ai pas l'intention de te manipuler ! Je te le jure ! S'il te plait, crois-moi !"

Taichi était tellement sincère que des larmes commencèrent à se former dans ses yeux, il était tellement malheureux de l'avoir faite pleurer qu'il ne pouvait s'empêcher de le montrer, car malgré les apparences, c'était une personne très sensible. Il soupira en se sentant vraiment bête de l'avoir blessée sans le faire exprès. Pensant qu'il n'était pas encore sincère, il se pencha et embrassa son front pour la regarder ensuite avec un regard très sérieux.

"Je suis sincèrement désolé"

Après s'être confondu en excuses, il l'embrassa, va savoir pourquoi, mais il l'avait fait si spontanément qu'il s'était lui-même, car c'était bien la première fois qu'il faisait ce geste sans demander la permission et sans faire de bonnes manières. Lorsqu'il eût terminé son baiser, il retira sa têt en ayant sûrement l'air plus choqué que la jeune fille, car il était impressionné et à la fois choqué par ce qu'il venait de faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Mer 11 Sep - 12:58

le jeune homme dit a yoruichi qu'il n'avait jamais penser a la manipuler ou autre, mais elle avait du mal a y croire après ce qu'il avait dit...il faut dire que les dragon céleste l'avait traumatiser....elle devait se plier a tout leurs ordres si elle ne voulais pas mourir et avait énormément souffert...quand elle pu voir des larmes dans sont regard, elle commença a se poser des question, disant qu'il avait peu être juste dit ça sans arrière pensé....enfin...sans mauvaise arrière pensé. quand il lui embrassa le front, s'excusant, yoruichi rougie légèrement...elle se sentit mal maintenant...soudain, alors qu'elle allait parlé, il l'embrassa sans prévenir. la jeune femme eu de grand yeux ouvert au début a cause de la surprise, mais ferma ensuite les yeux en rougissant, profitant de ce moment....c’était la première fois qu'on était aussi doux avec elle...quand  il eu fini elle lui caressa la joue, toute rouge, n'osant pas le regardé directement.

"pardon...et....merci..."

c’était la première fois qu'une personne était douce et gentille avec Yoruichi et pour elle ça représentait beaucoup. elle posa alors la tête contre le torse de Taichigiri et ferma les yeux avec un léger sourire. elle commençait doucement a retrouver ses mouvement, mais elle ne le dirait pas tout de suite, voulant profiter encore un peu de ce moment de douceur.

"on peu aller a sabaody park...si tu veut..."
Revenir en haut Aller en bas
Utsuro Taichigiri
Fondatrice
Colonel
Cyborg
FondatriceColonelCyborg
avatar

Date d'inscription : 11/09/2012

Nombre de messages : 212

Feat : Tu veux savoir où se situe un mec de la marine ? Tu ne serais pas un peu maso par hasard...

MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Dim 15 Sep - 22:46

Taichigiri était soulagé qu'elle lui pardonne et surtout, qu'elle réagisse aussi bien à son petit bisou, il pensait qu'elle lui mettrait une tarte dès qu'elle irait mieux, mais ce n'était pas le cas, heureusement d'ailleurs, car avec son logia elle était bien plus puissante que lui et même avec son attirail il se ferrait battre sans peines. Il lui fit un grand sourire et commença à marcher vers le parc d'attractions. En chemin, il entendit plusieurs commentaires sur le fait qu'il portait la jeune femme, pas des mauvais, ce qui l'étonna a, surtout après ce qu'il c'était passé, comme quoi, pas tout le monde semblait être au courant, à moins que ça plaisait aux dames de faire comprendre à leurs maris ou à leurs esclaves que leur travail n'était pas aussi performant que celui de Taichigiri qui donnait l'impression que Yoruichi était une princesse fragile qui n'avait pas le droit de salir ses adorables petits pieds. Cependant, ce qu'il entendait autours de lui ne l'affectait pas, il semblait être sourd à leurs propos.

"Jeune lady, avant d'aller nous amuser, il faudrait vous achetez des habits convenables, les vôtres sont un peu... sales"

- Jeune prince, pourquoi ne protégez-vous pas ainsi que votre charmante épouse, le visage comme moi pour ne pas vous intoxiquer avec toutes la saleté qui cours à l'air libre et pourquoi ne pas avoir confié le portage de la jolie demoiselle à l'un de vos esclaves ?

"Et bien c'est très simple très cher, figurez-vous que dans un accès de rébellion, nos esclaves ont cassé ces si belles protections, nous avons dû les abattre pour les punir. Cependant, je trouve que nous avons été trop magnanimes, nous aurions dû les faire souffrir comme nous le faisons d'habitude, mais soit, il nous arrive d'être gentil de temps en temps... Pourriez-vous nous indiquer une boutique d'habits ? Cela fait si longtemps que nous n'avons plus mit les pieds hors d enotre somptueuse maison que nous sommes un peu perdu"

Si pour cet homme qu'ils venaient de croiser ils formaient un couple, il était donc bien mieux de jouer la comédie jusqu'au bout, d'ailleurs le Dragon Céleste eût l'air offusqué de savoir qu'ils n'avaient pas tués assez violemment leurs esclaves. Cet imbécile semblait être si bon pour raconter des histoires que l'homme eût l'air de le croire et leur indiqua une boutique. Il le remercia, puis s'en alla jusqu'à la boutique, une fois à l'intérieur, il prit plusieurs robes et autres beaux habits, puis il déposa les bouts de tissus et la vice-amirale dans la cabine, puis referma la porte derrière elle et attendit dehors.

"Esseyez toutes les parures que je vous ais apportées my lady"

Il avait dit ces dernières paroles avec une certaine pointe d'humour pour lui montrer qu'elle était toujours pour lui sa supérieur et qu'il ne pensait pas aller jusqu'au mariage avec elle, même s'il l'aimait un peu plus qu'une simple amie. Comme premier cadeau et surtout pour récupérer son manteau, il voulait lui offrir un bel ensemble, surtout qu'il avait les moyens avec sa paie de colonel qu'il recevait tous les mois et qu'il n'utilisait presque jamais. Oh il avait si hâte de la voir avec sa nouvelle tenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Lun 16 Déc - 14:23

Yoruichi ne savait plus trop ou se mettre avec tout ça...déjà il l'avait embrassé mais en plus de ça, il la portait comme une princesse fragile....ça la touchait beaucoup mais elle ne savait pas comment réagir...était toute rouge, elle n'osait pas le regardé.  quand ils croisèrent le dragon céleste, elle eux l'envie de le tué, mais Taichigiri lui mentis et réussie a arnaqué cette grosse baleine infâme. quand il la déposa dans la cabine avec des vêtement, la jeune femme en essaya plusieurs avant d'en trouvé ou elle était a l'aise et donc de se montré.

"comment me trouvez vous mon chère?"



elle avait prit un accent un peu snob en disant cela, lui tirant la langue avec amusement. la première tenu était un haut noir et blanc avec un lacet devant pour la tenir, laissant le haut de sa poitrine et ses épaule a nue. elle portait aussi des collant montant a mi cuisse et une mini jupe noir ainsi que des gant remontant le long de ses bras. cette tenu pouvait être vu comme assez sexy sur Yoruichi vu qu’elle soulignait un peu ses formes. Ensuite, elle retourna dans la cabine et eux une idée pour embêté le colonel. elle se mis en sous vêtement et sortie alors, prenant une pose sexy et une voix sensuel.

"et comme ça tu me trouve comment?"



Yoruichi ne portait qu'une soutien gorge et une culotte orange...et on était pas sur que sa sois vraiment sa taille vu le peu que ça couvrait. aucun doute que ça avait du avoir sont petit effet sur le colonel. riant légèrement, elle rentra a nouveaux dans la cabine pour se changer encore une fois. elle enfila un kimino blanc finement décoré, couvert d'une veste rouge et ayant une fleur bleu dans les cheveux. elle sortir en se recoiffant légèrement et lui sourit.

"ça fait longtemps que je n'est plus porté ce genre de vêtement, je suis plus habituée..."



longtemps? ah oui c'est vrai qu'elle avait oublié de mentionné sa véritable identité! yoruichi était a l'origine une princesse avant de se faire enlevé et portait donc souvent ce genre de vêtement. elle repartie encore une fois dans la cabine et cette fois ci en ressortie avec un jean bleu et un tee shirt noir qui couvrait juste le haut de sont torse, laissant sont ventre a nue. elle avait les mains dans les poches et affichait un sourire charmeur au colonel, s'amusant bien et commençant a vraiment l'apprécié.

"et celle la? c'est pas mal non? ou sinon..."



elle repartie dans la cabine et se changea a nouveaux. elle reprit des vêtement ressemblant a sont ancienne tenu et y ajouta une veste orange afin de caché sont dos. elle ressortie et le fixa un moment, tournant sur elle même.

"c'est sobre mais agréable...laquelle tu préfère...Taichi?..."



oh! la vice amiral venait de l'appeler par un surnom! c’était la première fois qu’elle osait faire ça et ça semblait la gênée, car elle dévia sont regard vers le sol, devenant rouge. elle attendit sont avis pour prendre la tenu qu'il préfèrerait lui avant d'aller au parc. Yoruichi ne comprenait pas pourquoi, car elle ne le supportait pas au début, mais doucement elle s'attachait a lui et se sentait bien a ses coté...
Revenir en haut Aller en bas
Utsuro Taichigiri
Fondatrice
Colonel
Cyborg
FondatriceColonelCyborg
avatar

Date d'inscription : 11/09/2012

Nombre de messages : 212

Feat : Tu veux savoir où se situe un mec de la marine ? Tu ne serais pas un peu maso par hasard...

MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Mar 17 Déc - 0:17

Taichi attendait, il allait finir par s'endormir à force d'attendre que la beauté fatale fasse son apparition avec ce qu'elle était en train d'essayer et rien que de l'imaginer avec ces vêtements, il bavait presque, bien qu'elle soit une redoutable combattante, il n'en restait pas moins une femme séduisante, très séduisante, voir même trop séduisante à son goût. Lorsqu'elle sorti de la cabine et lui montra son ensemble en lui demandant si ça lui allait tout en prenant un ton snob, ce qui excita le jeune homme, normalement, il n'était pas maso, mais là, il avait super envie qu'elle le punisse d'une faute qu'il n'avait pas encore commit, mais qu'il allait bientôt commettre si elle ne changeait pas tout de suite de tenue.

"Aussi belle qu'une tortionnaire exotique maîtresse"

Répondit-il en employant aussi un ton snob, ce qui était plutôt comique à entendre, car ses paroles n'allaient pas très bien avec le ton qu'il employait. Lorsqu'elle retourna dans la cabine, il essuya la sueur sur son front avec le plat de sa main tout en soupirant, décidément, cette fille allait lui faire perdre la tête si elle continuait sur cette lancée. Quelques minutes plus tard, lorsqu'elle sorti en sous-vêtements, Taichigiri ne pu répondre, il resta figé en ayant une tête d'ahuri tout en ayant une hémorragie au niveau de son nez, comme quoi, cette demoiselle savait comment lui faire de l'effet. Une fois son hémorragie arrêtée, mais en ayant encore son mouchoir planté dans le nez, il avait l'air malin. Il avait un regard émerveillé, puis un petit cœur apparût à la place de son œil visible et avant qu'elle ne reparte ce changer, il posa un genoux à terre en prenant sa main dans la sienne pour lui faire un baise-main.

"Jeune lady, acceptez-vous que je sois votre prince pour la journée ?"

Il avait l'air si sérieux et n'avait plus envie de la lâcher, cependant, elle n'allait pas faire les missions dans cette tenue, alors il la lâcha, puis se redressa tout en ayant l'air d'avoir retrouvé la raison, il avait l'air songeur, pourquoi avait-elle dit que cela faisait longtemps qu'elle n'avait plus porté ce genre de tenue ? Est-ce qu'avant d'être une esclave elle était une princesse ? Une jeune princesse enlevée pour devenir esclave ? Non ce n'était pas possible, ces monstres n'avaient pas pu faire ça tout de même ! Bouillonnant de l'intérieur, il se calma très rapidement lorsqu'il vit la nouvelle tenue de Yoruichi. Elle était magnifique dans cette tenue, mais il n'arrivait pas à trouver de mots pour la décrire tellement il la trouvait splendide, alors il utilisa un subterfuge.

"Princesse, si vous coincer les pirates dans cette tenue, je veux bien être le premier à être arrêté et corriger !"

C'était certain, il allait devenir fou à force de la voir s'embellir à chaque fois qu'elle sortait de la cabine d'essayage. Heureusement, il était tellement absorbé par la jeune femme qu'il n'entendait pas les commentaires des autres clients qui trouvaient que son allure n'était pas très princière et qu'il était temps qu'il ce calme sinon la dame allait finir par le quitter. Lorsqu'elle fit son dernier passage hors de la cabine et qu'elle lui donna un surnom, il eût les larmes aux yeux tellement il était ému, car c'était la première fois qu'elle lui donnait un surnom, cela voulait dire qu'elle l'aimait bien et il en était plus qu'heureux.

"Tout ce que vous portez jeune lady vous va à ravir !"

Dit-il en s'étant approché d'elle pour se pencher et lui caresser la joue tout en lui faisant un grand sourire, bien sûr, il avait l'air plus sérieux qu'avant, car cela faisait depuis un petit moment qu'il avait enlevé le mouchoir de son nez. Elle était tellement mignonne, franchement, comment ses anciens esclavagistes avaient-ils pu la faire autant souffrir ? Qui pouvait ne pas avoir de cœur pour la frapper et la traiter plus bas que terre ? Depuis qu'il avait vu sa marque, il comprenait à présent pourquoi elle détestait tant les Dragon Célestes. Il réfléchit un instant, puis se redressa et posa sa main sur l'épaule de sa supérieur.

"Tu peux prendre toutes les tenues, sauf la deuxième, pour moi, tout te va tant que c'est à ta taille et que tu gardes ton si joli sourire"

Il lui frotta les cheveux et lui fit un bisou sur son front avant d'entrer dans la cabine pour y récupérer son manteau, bah oui il y tenait et il ferait bien sûr tout pour le récupérer, même s'il fallait aller en enfer pour le récupérer, car c'était sa petite sœur qui le lui avait offert, voilà pourquoi il y tenait tant. Après être sorti de la cabine, il le déposa à nouveau sur son corps, puis attendit sagement que la jeune femme eût fini de faire son choix, lorsque ce fût le cas, il prit les habits, puis alla les payer. Bon le prix n'était pas donné, mais il s'en fichait royalement, car avec ce que lui payait la marine et ce qu'il dépensait, il avait largement de quoi offrir ces beaux habits à cette merveilleuse lady qui l'accompagnait. Ceci étant fait, ils sortirent de la boutique et lorsqu'ils furent dehors, Taichigiri se surprit à avoir mit son bras autours de la taille de la demoiselle, comme s'ils formaient un couple, s'en rendant compte, il l'avait immédiatement lâchée.


"En faites, je crois qu'au final, le parc c'est peut-être pas une bonne idée, pas après ce que tu viens de traverser, mais en même temps, il faut faire un tour sur l'île pour voir si tout va bien, après tout, c'est le rôle de la marine non ? Après je te promets qu'on y retournera plus, je ne veux pas que tu revives le cauchemar que tu as connu, après tout, nous sommes collègues, enfin ami plutôt et il est préférable que tu travailles dans des bonnes conditions, alors mieux vaut que quelqu'un essaie de faire disparaître tes peurs"

Taichigiri s'était reprit, car il ne voulait pas qu'il croie que leur alliance allait aller plus loin qu'une simple amitié, quoi que, c'était ce qu'il disait, mais dans sa tête, il la considérait déjà comme une sœur sur qui il était préférable de veiller pour éviter de la voir pleurer. Il lui fit un petit sourire suivit d'un léger tirage de langue tout en s'étirant la bouche avec son index pour tenter de la distraire. Par la suite, il prit les paquets de la demoiselle, puis regarda à gauche, puis à droite et lorsqu'il fût sûr que personne ne regardait dans sa direction, il écarta son manteau, puis s'ouvrit le ventre et plaça les cornets à l'intérieur, puis il referma la porte et remit son manteau en place pour que personne ne voie la petite magouille qu'il venait de faire. Tout de même, qu'Est-ce qu'il ferait sans cette partie de son corps ? Son ventre lui servait de frigo, de placard, d'armoire, bref il lui servait à stocker beaucoup de choses utiles ou inutiles, mais dans le cas des affaires de Yoruichi, ce n'était pas inutile, il fallait juste qu'il repense à lui redonner les sacs lorsqu'ils seraient rentré à la base.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Mar 17 Déc - 13:53

la réaction du jeune colonel fit rire Yoruichi qui repartie changé de tenu pour lui faire une surprise. la surprise qu'il eux quand elle sortie en sous vetement la fit rire aux éclat, ce qui n’était pas arrivé depuis longtemps. mais le saignement de nez en disait long sur l'effet qu’elle lui causait et cela la fit rougir malgré le sourire charmeur qu’elle affichait. la tenu suivante eu une réaction imprévu qui la fit rougir....son prince...cela ne la dérangerait pas, mais ça lui rappelait aussi des souvenir a la fois bon et mauvais. la tenu suivante, il l'appela princesse, ce qui fit rougir de plus belle yoruichi, qui ne s'attendait pas a ça...putain si il continuait comme ça il allait finir par faire céder le cœur de la jeune vice amiral ce bougre. la dernière tenu, elle y était a l'aise pour finir sa mission et quand il lui dit qu'ils prendrait tout, Yoruichi eu un sursaut.

"hein? tout? mais vous allez pas dépenser autant pour moi! je peu pas l'accepté! "

mais il ne semblait pas vouloir tenir compte de sa remarque car il mena les vêtement a la caisse et paya. Yoruichi était plus rouge que jamais...on ne lui avait pas fait de cadeaux depuis des année...quand ils étaient dehors, Yoruichi remarqua qu’il avait passer sa main autour de sa taille et cela la fit rougir, mais aussi sourire....dire qu'avant elle lui aurait envoyer sont pied dans la gueule...elle avait changé au contact de ce colonel. quand il dit que le parc n’était pas une bonne idée et qu'il promit a Yoruichi de ne plus revenir sur l'ile, cette dernière baissa la tête comme un chat qui aurait fait une grosse bêtise.

"pardon...c'est de ma faute...si...je n'avait pas réagis comme ça..."

la jeune femme resserra le manteau orange qu'elle avait gardé sur ses épaules. elle se sentait mal qu'il pense cela a cause d'elle, car avec le recul, aller au parc avec le colonel ne la dérangeait pas du tout...avec lui, elle se sentait en sécurité. alors qu'il rangeait les sac pour ne pas être genre avec, ce qui intrigua la jeune femme car elle trouvait ça a la fois étrange et pratique, elle s'approcha de lui et lui attrapa le bras, posant sa tête sur ce dernier. on aurait presque dit un couple et Yoruichi elle semblait triste.

"si c'est avec toi, resté sur cette ile ne me dérange pas...car je me sens en sécurité..."

yoruichi avait rougie comme jamais ne disant cela. elle était suspendu ua bras de taichi comme si il était son petit copain et avait fermer les yeux pour se sentir en sécurité a ses coter. elle se sentait si bien qu'elle se demandait si elle n’était pas malade, car elle ne c’était jamais sentie comme ça et que les hommes lui fessait plus peur qu'autre chose d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Utsuro Taichigiri
Fondatrice
Colonel
Cyborg
FondatriceColonelCyborg
avatar

Date d'inscription : 11/09/2012

Nombre de messages : 212

Feat : Tu veux savoir où se situe un mec de la marine ? Tu ne serais pas un peu maso par hasard...

MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Mer 18 Déc - 0:33

Elle lui demandait pardon, mais il ne comprenait pas pourquoi, car pour lui, elle n'avait pas besoin de se faire pardonner. Elle semblait être triste, mais en même temps très heureuse d'être avec lui, ce qui lui fit avoir un sourire jusqu'aux oreilles, de plus, elle lui avait dit qu'avec lui elle se sentait bien et en sécurité, tout allait donc dans le meilleur des mondes. Lui faisant par la suite un sourire débile, il scruta ce qu'il y avait dans les environs, tout semblait normal, il n'y avait plus rien qui semblait troubler l'ordre publique.

"Belle fleur du printemps, il est temps d'aller inspecter les environs"

Il lui fit un clin d'œil, puis se mit à se promener avec sa supérieur dans les rues de Sabaody, il était vrai que vu comme ça, ils ressemblaient plus à un jeune couple qu'à des marines patrouillant à la recherche de bandits qui pourraient troubler la tranquillité des habitants, bien que pour lui, à présent, ils pouvaient tous mourir, ça ne le dérangerait pas. A force de se promener, ils finirent par arriver devant le bâtiment où les esclaves pouvaient être vendus. Entendant parler par les habitants de cet endroit, il prit Yoruichi dans ses bras, puis utilisa une technique du Rokushiki : le Soru. Une fois qu'elle fût hors de danger, il la déposa par terre, prêt du bateau.

"Désolé d'avoir réagit au quart de tour... Si tu avais entendu ce que j'ai entendu de l'endroit où j'allais t'emmener par mégarde, tu aurais été prise d'une rage folle et tu aurais sûrement rasé une bonne partie de la ville. On t'aurais sûrement enlevé tes fonctions et même pire, je ne veux pas qu'il t'arrive malheur par ma faute... Ma tendre amie, il est temps de rentrer à la maison"

Il avait ses mains posées sur ses épaules et la regardait avec un regard des plus sérieux, puis sentant une nouvelle envie l'envahir, il pencha sa tête et déposa un baiser sur ses douces lèvres, ouvertement devant tout le monde, sans se gêner, car malgré qu'il rougissait encore un peu, il trouvait à présent ce geste si anodin qu'il ne se privait plus de le faire, cependant, cela ne voulait pas dire qu'ils sortaient ensemble, cela voulait juste dire qu'il laissait parler ses sentiments et puis, elle était si douce, si gentille, si désirable, comment résister ? Après l'avoir vu nue et avoir été excité par cette dernière, il était tout à fait légitime qu'il ait envie d'aller plus loin, mais la prenant pour une jeune fille fragile, il n'osa pas le lui demander.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Mer 18 Déc - 11:01

le jeune homme parla d'inspecté les environs et Yoruichi fit un peu la mou. elle n’était jamais aller dans ce parc d'attraction...et elle se fessait donc un plaisir d'y aller avec lui. mais bon il avait décidé de marché et elle resta donc a son bras. après un moment, sans comprendre pourquoi, Taichigiri la souleva et l'emporta au loin avec le Soru. quand il la souleva, yoruichi lâcha un crie de surprise mais comme ils avait disparu, personne ne comprit. il expliqua ensuite a la jeune femme ce qui l'avait poussé a faire ça et Yoruichi détourna le regard.

"une salle de vente d'esclave...c'est ça?..."

elle se sentait un peu mal, car elle ne pouvait rien faire pour eux...puis soudain le colonel l'embrassa. elle fut choqué sur le moment, mais ferma les yeux, profitant du moment...pourquoi prenait elle du plaisir dans ce baiser? elle ne le comprenait pas vraiment....soudain, les deux marine se mirent a brillé et Yoruichi utilisa une technique qu'elle ignorait pouvoir utilisé. elle se téléporta avec taichigiri dans sa cabine, continuant le baisé sans avoir remarqué. quand elle remarqua le changement de lumière, elle ouvrit les yeux et sursauta, se décollant de Taichigiri.

"qu'est ce...co...comment on est arrivé ici?!"

la jeune femme ne comprenait pas. en regardant autour d'elle, elle comprit que c’était sa chambre...mais cette dernière était en permanence verrouillé. sur le coup, elle avait renseignée l'envie de se trouver seule avec lui pour prolongé ce moment et sont fruit du démon avait réagis, mais elle ne s'y était pas attendu. elle regarda alors Taichigiri et se mis a rougir comment jamais, elle était très gêné de se retrouver seule avec taichigiri dans une chambre close et sans lumière. elle se demandait comment ça allait se finir, tout en espérant au fond d'elle, une fin possible qui la fit rougir encore plus.
Revenir en haut Aller en bas
Utsuro Taichigiri
Fondatrice
Colonel
Cyborg
FondatriceColonelCyborg
avatar

Date d'inscription : 11/09/2012

Nombre de messages : 212

Feat : Tu veux savoir où se situe un mec de la marine ? Tu ne serais pas un peu maso par hasard...

MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Mer 18 Déc - 20:24

Tout d'un coup, ils furent envoyé dans une pièce sombre, Taichi ne comprit pas ce qu'il c'était passé, mais le fait de se retrouver seul avec la demoiselle dans une pièce sombre lui faisait peur, enfin il avait peur de faire n'importe quoi sous prétexte que c'était tout noir dans le coin. Il appuya sur son torse et sa bouche se mit à s'illuminer, faisant office de lampe de poche. S'aidant du puissant faisceau lumineux, il explora les environs, cet endroit ressemblait à une cabine, une chambre de nana plus exactement, cela ne pouvait pas être autrement, pas avec le soutien-gorge qui dépassait d'un tiroir parce qu'il avait été mal rangé ou rangé à la hâte. Est-ce que c'était la chambre de Yoruichi ? Tout en se posant la question, il sorti le paquet de son ventre et le déposa au pied du lit avant de s'asseoir dessus.

"J'allume ou pas ? Après tout, si j'ai bien compris, on est dans ta chambre, pour ça que je te pose la question"

Il y avait des questions bien plus importantes et intimes à poser et cet imbécile en avait posé une qui n'était rien de tout cela, franchement il aurait pu en profiter pour lui poser une question plus malsaine, décidément, il ne savait pas profiter quand il en avait l'occasion. Par la suite, sa lumière s'éteignit petit à petit pour s'éteindre complétement sans qu'il ait fait quoi que ce soit pour arrêter d'illuminer la pièce.

"Mince j'ai plus de batterie, je pensais m'être bien rechargé avant de partir, bon tant pis, quand faut y aller, faut y aller, va falloir que je prenne ma dose"

Déclara le colonel en ayant l'air déçu et embarrassé par ce manque de responsabilité de sa part, si cela était arrivé durant leur missions, ils auraient perdu par sa faute, ce qu'il ne voulait pas. Il sorti donc de son ventre un paquet de biscuit qu'il mangea et plus il en mangeait, plus la lumière au niveau de sa bouche prenait de l'ampleur, lorsque la lumière éclaira toute la pièce, Taichigiri l'éteignit, puis rangea le reste du paquet où il l'avait prit, puis discrètement, il mit par terre les quelques miettes qu'il avait fait en mangeant ses biscuits.

"Sympa la cabine, bon passons aux choses sérieuses... Qu'Est-ce qu'on met dans le rapport de mission ? Ce qu'on a dit plus tôt ?"

C'est ça ce qu'il appellait "passer aux choses sérieuses ?", mince cela devait presque être décevant pour Yoruichi, enfin si elle s'attendait à ce qu'il lui dise quelque chose de plus intimes. Prenant donc ses aises sur le matelas en s'allongeant dessus tout en ayant ses jambes écartes et ses bras croisés au-dessus de sa tête, il sourit tout en fixant le plafond l'air de réfléchir à quoi ? C'était peut-être mieux de ne pas le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Jeu 19 Déc - 19:28

yoruichi était perdu, pourquoi sa chambre?! en même temps, taichigiri alluma sa bouche ce qui surprit yoruichi, elle savait pas qu'il pouvait faire ça...quand il lui demanda si il devait allumé, vu que c’était sa chambre, Yoruichi rougie et baissa la tête.

"pardon...je...j'ignore comment mais...je nous est téléporté ici..."

quand la lumière faiblit, il souligna ne plus avoir de batterie et Yoruichi approcha, allumant un de ses doit comme un bougie. c’était pratique d’être une femme lumière. elle alla ensuite prêt de lui pendant que sa lumière revenait. la jeune femme stoppa donc sont pouvoir et se mis assise sur le lit a coté du colonel. quand il parla de passé au choses sérieuse, elle se figea....il allait....quand même pas...mais ça lui ferait plaisir dans le fond... alors que tout se bousculait dans la tête de la vice amiral qui se fessait des film, le colonel s'allongea, les bras derrière la tête, parlant du rapport de mission....il parlait de ça?! yoruichi eu presque l'air vexée...mais c’était peu être mieux ainsi, ça lui fessait peur. elle s'allongea prêt de lui, posant sa tête sur le torse du colonel, ayant un air triste sur le visage.

"des fois je me demande...si je ne devrait pas payé pour mes actes...après tout je....je ne suis qu'une..."

elle serra le poing, serrant par la même la veste du colonel, des larmes coulant le long de ses joue. elle était forte devant les autres, mais Yoruichi pleurait en silence quand elle était seule...en effet, bien quelle sois vu comme puissante et sois une vice amiral, elle avait déjà fait des choses dont elle n’était pas fière...et elle restait une esclave, c’était gravé en elle a vie...et cette souffrance, tout ces doutes, tout cela la rongeait de l'intérieur...la vie de Yoruichi était dur bien que cela l'avait rendu plus forte. elle resta blottie contre le colonel, laissant coulé ses larmes, elle ne c’était jamais confié sur son passé et avait tout gardé en elle....il était le seul a avoir vu cette marque et a être en vie en dehors de l'amiral en chef bien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Utsuro Taichigiri
Fondatrice
Colonel
Cyborg
FondatriceColonelCyborg
avatar

Date d'inscription : 11/09/2012

Nombre de messages : 212

Feat : Tu veux savoir où se situe un mec de la marine ? Tu ne serais pas un peu maso par hasard...

MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Jeu 19 Déc - 22:09

En l'entendant dire de telles choses et en la voyant pleuré, il fût surprit, ne comprenant pas ce qu'il lui arrivait, elle devait sûrement être fatiguée, en tout cas, si elle versait des larmes, ce n'était pas de sa faute, ça il en était persuadé, mais la voir verser des larmes le gênait beaucoup, parce qu'étant sensible, malgré qu'il ne le montre pas, il risquait de finir par pleurer avec elle juste pour l'accompagner sans savoir pourquoi. Il tenta tout de même de la réconforter en entourant son corps avec son bras mécanique tout en essayant de ne pas la briser en deux tandis que de l'autre il tenta de la calmer en lui caressant les cheveux.

"Hey pleure pas c'est pas grave ! Ce qui compte n'est pas ton passé, mais l'instant présent !"

Il avait l'air tellement prit au dépourvu qu'il avait presque l'air mignon à tenter de la réconforter alors qu'il n'y arrivait pas. Il prit une grande inspiration, puis tenta de ce calmer, lorsque ce fût le cas, il eût une idée, si cela fonctionnait, il en serait des plus heureux, mais Est-ce que ça allait avoir un impact sur la jolie demoiselle ? Mieux valait tenter le coup plutôt que de se décourager avant de n'avoir pas essayé.

Spoiler:
 

Oui, entendre cette grosse brute chanter cette chanson à cette jeune fille si belle et gentille pour la réconforter, c'était quelque chose qu'il ne fallait pas rater, car c'était très rare. Lorsqu'il eût terminé, il embrassa son front, puis lui fit un grand sourire, comme pour lui dire silencieusement que tout allait bien, car il était présent pour elle. Tout de même, il ne comprenait pas, est-ce que ces larmes avaient quelque chose avec le fait qu'il avait vu sa marque qui lui rappelait un passé peu glorieux ? Si c'était le cas, il fallait bien qu'il fasse quelque chose pour lui changer les idées.


"Dit, je t'ai déjà raconté pourquoi j'étais devenu un cyborg ? En faites, ma petite sœur trouvait que notre vie était ennuyeuse, alors elle a voulu partir à l'aventure toute seule, mais je ne voulais pas qu'il lui arrive quelque chose, alors je suis parti avec elle. Un monstre marin à surgit et à voulu nous attaquer et je me suis interposé pour la sauver. Ensuite, on a fini par dérivé et on est arrivé sur l'île futuriste où j'ai commencé à me réparé petit à petit avec l'aide d'un homme qui m'a donné un super coup de pouce. Ensuite, je me suis engagé dans la marine, parce que j'ai trop fais l'imbécile sur les mers et je me suis fait choppé par la marine, vu que je pouvais leur être utile, c'était soit l'exécution ou soit faire partie de leur rang, le choix était vite fait"

Repensant à cette époque qu'il pouvait rejoindre à tout moment, Taichigiri eût un grand sourire aux lèvres, car son incompétence le faisait bien marré, quand même quel imbécile lorsqu'il y repensait, comment avait-il pu être si naïf et se faire avoir comme un débutant ? Au début, il en pleurait de devoir travailler pour ces types qu'ils n'aimaient pas, mais à présent, c'était fini, il avait apprit à accepter sa vie et à faire avec, ce qui n'avait pas l'air d'être le cas de Yoruichi vu qu'elle versait encore des larmes, mais bon, à présent qu'il l'avait rencontrée, il n'avait plus de raison d'être nostalgique, car rien que de voir son sourire lui apportait une joie immense qu'il n'aurait jamais pu avoir en restant dans la piraterie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Ven 20 Déc - 0:56

il essaya de la réconforté, mais cela n’eut pas grand effet....sont passé avait beau ne pas compté, il lui pèserait a vie, car elle ne pourrait jamais l'effacée. elle avait été détruite physiquement et mentalement pendant sa vie chez les tenryubito et avait eu du mal a se refaire. yoruichi avait vécu des choses qu'il ne soupçonnait même pas. alors qu'il chantait, ses sanglot se calmèrent doucement, mais les larmes ne disparurent pas pour autant, comme si elle ne contrôlait pas ces flots de douleurs qui quittait sont corps. ensuite, il lui expliqua pourquoi il était devenu un cyborg, et yoruichi se remonta dans le lit pour se mettre a sa hauteur. elle posa sa main sur le torse de Taichi et le regarda d'un air triste et gêné, mais sont regard, bien qu'assombri par la douleur était décidé.

"tu doit savoir qui je suis réellement....je suis née sur une île désertique du Shin Sekai...en réalité je suis la....l'héritière de la famille Shihouin...j’étais destiné a devenir la princesse du pays...quand j'ai été enlevé par des marchand d'esclave a mes huit ans. j'ai vite été acheté par un tenryubito...et fut marqué au fer dans mon dos dès mon arrivé....je fessait toutes les taches...puis je grandit...et...parfois je le regrette..."

la voix de la jeune femme était tremblante, il était facile de deviné que revivre cela était dur pour elle, mais il avait le droit de savoir qui elle était, d’où elle venait, ce qu'elle était, car ses actions et réaction sont guidé par ce passé des plus étrange et dur. la voix tremblante, ayant clairement du mal, elle continua sont récit.

"a l'age de dix ans, ils nous considèrent comme aptes a devenir des numéro de cirques....et quand ils en on les moyen ils...ils nous force a mangé un des fruit du démon.....c'est pour cela que je possède ce logia...pour eux ça permet de faire de nous des bête de foire....après on porte un bracelet en granite marin afin de ne pas se retourné contre eux. j'ai continuée de grandir enfermé chez ses monstres....en grandissant je suis devenu ce que tu voit aujourd'hui et...tu le sais sans doute...les tenryubito dispose de leurs esclaves comme ils le veulent.....et...je...a partir de mes dix huit ans, mon maitre a commencé a...me violée...a cause du granit marin je ne pouvait rien faire...et si j’osais me rebellée....on me frappait au sang....c'est pour ça que...j’ai peur des hommes maintenant....et que je hais obéir aux ordres..."

les larmes de yoruichi était plus forte et elle avait posé sa main sur sont ventre quand elle avait parlé de ses dix huit ans, comme si il lui fessait mal juste en repensant a ce temps la. c’était déjà terrible, et pourtant, ce n’était pas fini. en effet, sa vie avait encore connu de la souffrance a cause du gouvernement mondial.elle se blottie tout contre Taichi et reprit son histoire.

"il y a deux ans, j'ai été sauvez...une grosse attaque sur mariejoa et de nombreux esclave on été libéré....je fessait partie de ces esclaves....et j’ai été ramené chez moi, des homme de mon pays était venu après avoir apprit ou j’étaie. j'ignore pourquoi, mais a mon arrivé, il fut officialisé que j’étais la princesse de ce pays et qu'il serait de mon devoir de le dirigé....mais....seulement quelques mois après..la marine est venu. ils m'ont dit qu'étant une esclave en fuite, je devrait normalement sois être restitué au dragon céleste, sois exécuté....mais que en tant que princesse d'une royaume, j'avais le choix entre retourné chez mon maitre ou devenir une marine....je les rejoignit donc avec le rang de colonel....la suite, tu la connais..."

elle c’était rapproché du colonel afin d’être proche de lui, ayant essayer de calmé ses larmes qui coulait moins, mais était toujours présente. elle avait vraiment eu une vie maudite...et il serait dur de corrigé le tir maintenant....mais pour la première fois, un homme arrivait a la rassuré...alors qu'elle en avait toujours eu peur.
Revenir en haut Aller en bas
Utsuro Taichigiri
Fondatrice
Colonel
Cyborg
FondatriceColonelCyborg
avatar

Date d'inscription : 11/09/2012

Nombre de messages : 212

Feat : Tu veux savoir où se situe un mec de la marine ? Tu ne serais pas un peu maso par hasard...

MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Ven 20 Déc - 19:22

Cet imbécile de Taichigiri pleurait autant que la demoiselle en entendant son histoire, c'était si triste, il ne pouvait rien faire pour retenir ses larmes, heureusement qu'il ne pleurait que d'un œil, sinon la jeune femme se serait retrouvée noyée. Se ressaisissant, il enserra la demoiselle dans ses bras pour lui faire un immense câlin.

"Maintenant c'est terminé ton maître est mort non ? Tu peux maintenant retourner dans ton pays et le diriger à nouveau et si tu as besoin d'un garde du corps, je suis là poupée"
¨
Il lui fit un sourire en ébouriffant ses cheveux, puis il se leva et chercha la boite de mouchoir comme il le pouvait, dès qu'il l'eût trouvée, il prit plusieurs mouchoirs et se moucha, puis il tendit la boite à la jeune femme. La pauvre, comment elle faisait pour trouver encore la force de vivre après tout ce qu'il lui était arrivé ? Lui se serait sûrement donné la mort, c'était inhumain de laisser vivre quelqu'un possédant autant de souffrances dans tout son âme et dans son corps. Il réfléchit, puis il lui fit un grand sourire aux lèvres.

"Mais dit-moi, comment ça ce fait que tu n'ais pas eût peur de me montrer ton corps et m'ouvrir ton cœur ? Après tout, avec mon allure, tu aurais dû me fuir, mais tu ne l'as pas fait, pourquoi ? Je suis pourtnat comme les autres garçons, bon j'ai les cheveux verts et je suis à moitié cyborg, mais pour le reste, je suis identique aux autres"

C'était peut-être une drôle de question qu'il lui posait, mais il avait envie de savoir pourquoi lui et pas un autre, après tout, ils n'étaient que collègues non ? En la rencontrant, il s'attendait à tout sauf à devenir son confident, voilà pourquoi il s'étonnait de ce retournement de situations, après tout, il n'aviat pas fait grand chose, il n'avait pas besoin qu'elle lui dévoile toute sa vie pour le remercier, mais bon ça lui avait fait quand même super plaisir qu'elle ait envie de lui parler, au moins, comme ça, il la connaissait mieux.


"Quand je t'appelais jeune lady, je n'avais pas tout tord, après tout, tu es une princesse et c'est pour ça qu'il faudrait que tu te rebelle et rejoigne enfin tout ceux qui t'aiment, si tu veux, je peux organiser une fausse mort si cela peut te permettre de retrouver le sourire"

Quoi ? Il était vraiment sérieux ? ça n'allait pas bien dans sa tête ! Et puis, comment pourrait-il organiser ce faux meurtre sans que personne ne se doute de rien ? Comment pouvait-il faire quelque chose sans se mettre en danger et finir sur la potence de Logue Town ? Il était bien conscient qu'il risquait d'en baver pour réussir ce qu'il voulait faire, mais au final, ce n'était pas grave, après tout, pour une amie, il pouvait bien le faire, car il ne voulait plus qu'elle soit triste, mais si ça ne l'aiderait pas à aller mieux, il faudrait qu'il trouve quelque chose d'autres, après tout, il n'y avait pas que cette solution, il lui suffisait de chercher encore et peut-être qu'il finirait bien par trouver ce qui la rendrait heureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Mer 19 Mar - 13:09

pourquoi? pourquoi était t'il si gentil avec elle? elle n'était qu'une vulgaire esclave...pourtant, il l’acceptait et voulait la protégée...c'était la première fois depuis longtemps que quelqu'un connaissant sont secret la traitait comme une humaine....l'autre marine ayant fait cela c'était...en pensant a lui elle eu un léger sourire. quand il lui demanda pourquoi elle s'ouvrait a lui et pas a un autre homme malgré sont corps étrange, Yoruichi serra la manche de cet idiot de colonel. elle posa alors sa main sur la poitrine de Taichigiri, au niveaux de sont cœur.

"car toi tu a cette chose qui fait défaut aux autres..."

elle lui fit un doux sourire malgré ses larmes qui coulait, et, se rapprochant de lui, déposa un tendre baisé sur sa joue. il n'était pas comme les autres, et la vice amiral ne parlait pas de ses partie mécanique...malgré le faite qu'il était un cyborg, qu'on le voyait peu être pas totalement humaine, il s'avérait être bien plus humain que beaucoup, car lui avait un cœur...et ce cœur avait su touché yoruichi qui acceptait pour la première fois depuis des année a ouvrir le sien. quand il parla de partir et organisé un faux meurtre, Yoruichi ouvrit les yeux en grand, ses larmes coulent encore plus. elle mis une claque au colonel, semblant en colère.

"idiot! si tu fait ça tu sera exécuté comme un traitre! en plus, j'ai des raisons de ne pas quitter la marine...surtout maintenant..."

la jeune vice amiral refusait de se l'avoué, mais elle commençait a avoir des sentiment pour cet homme...lui qui se supposait non humain a cause de ses partie mécanique était sans doute l'homme le plus humain qu'elle avait rencontré a ce jour...c'était ironique dans un sens. puis elle se rappela ce qu'il lui avait dit, ils avait un passé assez similaire...donc ils se comprenait un peu, tout deux avait souffert et n'avais pas eu d'autre choix que de devenir des marines. la jeune femme se blottie contre le colonel, essayant de calmé ses larmes qui coulait encore un peu et ferma les yeux.

"pardon pour la gifle...je...je ne veut pas que tu meurt...."

elle avait hésité a dire la fin de sa phrase, car elle ne comprenait pas vraiment elle même pourquoi et avait peur qu'il demande pourquoi elle tenait a ce qu'il vivent. c'est vrai, a ses dire il était un criminel, il devrait donc théoriquement mérité la mort, mais ça, la vice amiral ne pouvait l'accepté...
Revenir en haut Aller en bas
Utsuro Taichigiri
Fondatrice
Colonel
Cyborg
FondatriceColonelCyborg
avatar

Date d'inscription : 11/09/2012

Nombre de messages : 212

Feat : Tu veux savoir où se situe un mec de la marine ? Tu ne serais pas un peu maso par hasard...

MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Jeu 20 Mar - 19:33

Il était gentil avec elle et voilà ce qu'il ce ramassait, une gifle ! Bon il n'avait pas eût mal, car elle avait tapé sans le faire exprès sur sa partie mécanique, mais tout de même, ce n'était pas des manières. Lorsqu'il comprit pourquoi elle avait fait ce geste, il ne su pas trop comment réagir, a part sa sœur et son allié mécanicien, c'était la première à ne pas vouloir sa mort simplement par profit ou par intérêt, si elle voulait qu'il reste en vie, c'était parce qu'elle l'aimait et ça lui faisait chaud au cœur, si chaud... oh qu'est-ce qu'il était heureux d'être l'ami de cette belle, de cette magnifique vice-amiral. Bon elle ne voulait pas repartir, son plan tombait à l'eau, cette partie, il ne l'avait pas très bien comprise, qu'est-ce que ça signifiait ? Qu'elle voulait rester juste pour lui ? Est-ce que cela avait un rapport avec ces précédentes paroles ?

"Beaucoup de gens veulent ma mort, j'ai été un véritable sadique sans m'en rendre compte, alors me faire exécuter ne me fait pas peur, ne me fais plus peur, surtout si c'est pour toi que je dois mourir, car je veux que tu sois heureuse"

Etant plus que sérieux, il la scruta avec un air hésitant, puis se retint, détournant la tête, elle avait été si gênée la première fois, il ne pouvait pas l'embêter une seconde fois, cela ne se faisait pas d'embarrasser une aussi jolie fille qu'elle. Il remit sa tête en place pour la fixer une seconde fois avec plus d'insistance, ayant soudain une idée derrière sa tête, cependant, comment est-ce qu'elle allait réagir face à cette vérité ? Il ne savait pas, il hésitait, puis après plusieurs réflexions et concertations avec lui-même, il soupira en fermant son œil puis l'ouvrit à nouveau en ayant l'air bien décidé à lui dire ce qu'il pensait.


"Moi aussi j'ai maintenant une bonne raison pour rester dans la marine, mais aussi pour la fuir, parce que je... et bien voilà, je t'aime plus que je le pensais et j'aimerais beaucoup t'aider à réanimer ton pauvre cœur mort en le remplissant avec de nouveaux sentiments, en faites est-ce... tu accepterais de sortir avec moi ?"

Suite à cette demande, il eût l'air si anxieux de connaître la réponse qu'il était impossible si son mécanisme allait tenir suffisamment le coup pour ne pas tomber en morceaux dès qu'il entendrait la réponse. Si elle refusait, il comprendrait, après tout, c'était si soudain, mais il n'y pouvait rien, pour la première fois de sa vie, il aimait véritablement quelqu'un et il tenait à ce qu'elle le sache. Tout d'un coup, il se dit qu'il y était peut-être allé trop vite en besogne et qu'il lui avait fait peur, après tout, elle venait à peine de lui ouvrir son cœur qu'il voulait déjà se l'accaparer, quel idiot il faisait ! Il avait envie d'être aussi petit qu'une fourmi pour pouvoir se cacher à quelque part tellement il avait honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Ven 21 Mar - 0:18

la jeune femme écouta le colonel lui dire n que les gens voulais souvent sa mort et qu'il n'avait pas peur de mourir pour elle car elle voulais la rendre heureuse. elle rougie a ces propos, ne sachant pas comment le prendre. d'un coté cela lui fessait plaisir mais de l'autre, elle ne voulais pas qu'il meurt...et encore moins pour elle. elle pensait que personne ne devait mourir pour elle, car elle n'en valait pas la peine. après un moment ou le colonel semblait réfléchir et hésité, il lui annonça qu'il l'aimait et lui demanda de sortir avec lui. Yoruichi ouvrit les yeux en grand, surprise par une tel demande a laquelle elle ne s'attendait pas. elle se redressa alors, le pointant du doigt, semblant choqué de sa demande.

"non mais ça va pas de demander des truc comme ça sans prévenir?! ça se fait pas de demander une chose pareil aussi brutalement a une jeune femme! et puis...et puis..."

la jeune femme s'agitant tellement, secouant le bras, qu'elle tomba du lit et roula jusqu'au mur qu'elle heurta. elle reprit sont calme, se frottant la tête en étant entièrement rouge. elle se releva doucement, avançant vers Taichigiri, semblant hésitante. elle s'approcha alors de lui, se mettant a genoux sur le lit et sourit légèrement, caressant la joue de Taichigiri émettant un leger rire, se moquant elle même de sa réaction.

"et puis comment je doit répondre a ça?...j'ai pas envie de te voir souffrir par ma faute ou celle de mon passé...mais en même temps...je..."

elle se pencha sur le colonel et déposa ses lèvres sur celle du jeune homme, fermant les yeux pour l'embrasser tendrement. elle sentie sont cœur se mettre a battre la chamade...elle se surprit même a caressé doucement le corps du colonel. elle ne savait pas ce qui lui prenait, n'ayant jamais connu ce sentiment, mais elle se sentait attiré par cette personne qui était si gentille avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Utsuro Taichigiri
Fondatrice
Colonel
Cyborg
FondatriceColonelCyborg
avatar

Date d'inscription : 11/09/2012

Nombre de messages : 212

Feat : Tu veux savoir où se situe un mec de la marine ? Tu ne serais pas un peu maso par hasard...

MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Ven 21 Mar - 23:37

Oh il savait qu'il n'aurait pas dû, pourquoi avait-il prononcé de telles paroles ? Il savait pertinemment qu'elle ne voudrait pas et pourtant, il avait quand même insisté, il avait quand même osé lui dire ce qu'il pensait et voilà le résultat, elle était gênée, il soupira en se traitant d'idiot. Cependant, lorsqu'il la vit s'agiter et tomber, il ne pu s'empêcher de rire, ne faisant plus attention à ses paroles déplacées. Malheureusement ou heureusement, la miss revint à la charge pour finir par l'embrasser, ce qui le surprit et lui fit super plaisir, il ne s'y attendait pas, non vraiment pas, mais il était si heureux qu'il était incapable de mettre un mot sur ce qu'il était en train de vivre en ce moment, fermant son œil unique pour apprécier davantage ce cours baiser. Lorsqu'il fût terminé, la miss pu remarquer que les deux joues étaient rouges, l'une parce qu'il rougissait, l'autre parce que sa température était trop élevée, ce qui indiqua qu'elle lui faisait de l'effet, il ne pouvait pas le nier.

"Tu... tu m'a embrassé ? Wow quelle chance j'ai ! T'es pas obligée d'y répondre et ne t'en fais pas, tu ne me feras jamais souffrir, tu seras éternellement ma lumière filtrant la pluie pour donner un sens à mon existence comme tu l'as fait aujourd'hui... Tu sais que tu es très... excitante dans cette position ? C'est fait exprès pour me faire encore plus craquer ou c'est du pur hasard ?"

Elle était si mignonne et si excitante, à un point qu'elle ne pouvait imaginer, à moins qu'elle le savait et donc elle comprendrait pourquoi il lui avait fait une telle réflexion. Ne disant plus rien pendant quelques minutes, il la repoussa gentiment, puis ouvrit son buste à la recherche d'un certain objet, pour le trouver, il déposa une partie de tout ce qu'il stockait sur le lit jusqu'à ce qu'il ait trouvé ce qu'il cherchait. Il posa une boite sur le lit, puis remit le tout dans son buste et le referma d'un coup sec comme s'il avait refermé machinalement la porte d'un frigidaire. Il ouvrit la boite et en sorti une paire de boucle d'oreille qui iraient à merveille avec le teint de la jolie demoiselle.


"Je viens de me souvenir que je les avais en moi, si tu aimes, je t'en fais cadeau, comme ça, tu auras un joli bijou pour mettre avec tes nouveaux habits, comme ça, même si tu ne répond jamais à ma question, tu ne pourras jamais m'oublier"

Il les plaça avec difficultés sur les oreilles de Yoruichi, car étant un mec, il n'avait pas l'habitude de manipuler ce genre d'engins, de plus sa partie mécanique ne l'aidait pas dans ce travail aussi fin, mais ça ne l'empêcha pas d'arriver à ses fins, car lorsqu'on persévère on fini toujours par avoir ce que l'on veut. La voyant avec ses boucles d'oreilles, il sourit, la trouvant encore plus jolie qu'à l'accoutumée. Il plaça la boite vide de côté, se disant qu'il n'avait d'elle que son souvenir et son parfum sur son fidèle manteau, ce qui lui suffisait amplement pour ne jamais l'oublier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Sam 22 Mar - 16:17

elle venait de l'embrasser machinalement. elle se sentait si bien a ses coté, bien qu'elle refusait de l'avouer car elle avait peur, elle tombait amoureuse...il était si gentil avec elle, c'était le premier a ne pas la voir comme une vulgaire esclave ou un monstre de foire. quand il demanda si elle l'avait vraiment embrassé, Yoruichi rougie, détournant le regard, fessant oui de la tête. ce qu'il disait était si beau, le cœur de Yoruichi battait la chamade, pas de doute, il la fessait craqué...soudain il lui signala qu'elle était très excitante et la jeune femme réalisa qu'elle était presque a cheval sur lui, lui offrant qui plus est, une magnifique vu sur son opulente poitrine, ce qui la fit se figée et devenir totalement rouge, clignant des yeux. il la fit reculé un peu pour ouvrir la trappe dans sont torse, cherchant visiblement quelque chose. il lui montra des boucle d'oreille, disant que même si elle refusait sont avance, elle ne l’oublierait pas, et les lui mis aux oreilles. Yoruichi trembla légèrement,elle posa sa tête sur le torse du colonel, le tapant faiblement avec ses poing.

"tu est un idiot...comment tu veut que je t'oublie si....si..."


la jeune femme n'arrivait pas a finir sa phrase, car ça lui était extremement difficile de parlé de ce sujet. après tout elle avait été souvent violée et bafoué dans sa jeunesse et pour elle ,les hommes n'était que des monstres et l'amour n'était qu'un mythe, alors pourquoi aimé cette homme?...ayant mal dans sont cœur de ne pas pouvoir voué ce ressentie envers Taichigiri, elle le regarda dans les yeux, tremblante, et lui dit ce qu'elle ressentait.

"si je reste a tes coté pour la vie...."


elle avait rougie comme jamais en disant cela, s'approchant de lui pour l'embrasser avec amour. tout en l'embrassant sont colonel, elle commença a détaché la ceinture qui tenait sa tenu, l'ouvrant par l'avant sans vraiment s'en rendre compte, libérant sa poitrine et offrant une vu et un accès sans pareil a Taichi. elle ne pouvait pas le caché, il lui fessait de l'effet, de plus, il lui avait dit qu'elle était excitante, donc il devait sans doute avoir envie d'elle....et...bien qu'il lui était dur de faire ce genre de choisie, car elle avait été traumatisé...elle voulait lui faire plaisir...et avait aussi envie de lui. tout en continuant le baisé, elle détacha le pantalon du colonel, glissant sa main pour commencé a lui caresser l'entre jambe afin de vérifié si elle était vraiment si excitante que cela.
Revenir en haut Aller en bas
Utsuro Taichigiri
Fondatrice
Colonel
Cyborg
FondatriceColonelCyborg
avatar

Date d'inscription : 11/09/2012

Nombre de messages : 212

Feat : Tu veux savoir où se situe un mec de la marine ? Tu ne serais pas un peu maso par hasard...

MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Sam 22 Mar - 23:23

Taichigiri eût des yeux grands comme des soucoupes lorsqu'elle l'embrassa à nouveau après lui avoir dit qu'elle ne pourrait pas l'oublier vu qu'il faisait désormais partie de sa vie puisqu'elle resterait à ses côtés. Il ferma les yeux, étant plus qu'heureux, c'était le plus beau jour de sa vie, car enfin il avait réussi à capturer le cœur d'une belle demoiselle, bien qu'elle n'ait pas dit clairement "oui", ce n'était pas grave, dans sa tête c'était comme si elle avait accepté sa demande, ce qui au final était le plus important. Lorsqu'il ouvrit à nouveau ses yeux, il pu constater que la poitrine de Yoruichi était bien plus voyante qu'avant et qu'une de ses mains s'était retrouvée sur son entrejambe, ne s'y attendant pas, il avait l'air un peu perdu, voir gêné. D'un côté il était content qu'elle prenne autant d'initiatives, mais d'un autre côté, étais-ce bien raisonnable après tout ce qu'elle avait dû traverser jusqu'à présent ? Il ne voulait pas la forcer à faire des choses qu'elle ne désirait pas faire. C'était bête, mais pour la première fois de sa vie il se sentait mal en ayant autant de succès avec une jolie fille comme elle

"Tu es sûre que c'est une bonne idée ? Je ne veux pas que tu te forces, de plus, tu n'es pas obligée de me donner du plaisir dès notre premier tête à tête"

Il avait sûrement dû la surprendre avec ses interrogations et ses doutes qui n'avaient pas lieu d'être dans une pareille situation, mais il avait des principes et un certain code de conduite qui était beaucoup basé sur le respect d'autrui, voilà pourquoi il tenait à respecter le plus possible la jeune fille qu'il aimait. Etant un peu gentleman sur les bords, il était tout à fait normal qu'il n'ait pas envie de la violer, bien qu'il en aurait eût l'occasion plus d'une fois et encore à présent en étant si proche de la belle demoiselle, d'ailleurs cette dernière pouvait se rendre compte qu'elle lui faisait de l'effet, car son bâton magique semblait réagir en sentant ses doigts le caresser, s'en rendant compte, il devint encore plus rouge qu'avant.


"Désolé, mais effectivement, je ne te mentais pas en disant que tu étais excitante. Je crois qu'il vaudrait mieux enlever ta main si tu ne veux pas aller plus loin, de plus, je n'ai pas de protection avec moi, je n'ai pas envie de te créer encore plus d'ennuis que tu n'en as déjà"

En parlant d'ennuis, il parlait de lui faire un gosse par inadvertance, bien qu'imaginer un petit enfant café au lait avec des cheveux verts, ce qui pourrait être assez rigolo à voir, il préférait que cela ne se produise pas, en tout cas pas le premier jour qu'ils sortaient ensemble, de plus, il ne s'imaginait pas être papa, c'était trop de responsabilités et il préférait ne rien tenté pour le moment plutôt que de les fuir. En attendant une réponse de la jeune femme et surtout son autorisation, il caressa ses cheveux tout en déposant un baiser sur son front pour lui montrer qu'il l'aimait et qu'elle n'avait rien à craindre, car quoi qu'elle répondrait, il ne lui forcerait pas la main et serait patient, après tout, il l'avait été jusqu'à présent et avait eût ce qu'il désirait, alors pourquoi changer une équipe qui gagnait ? Il valait mieux qu'il continue ainsi et laisse le temps pour que les choses se fassent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Mer 26 Mar - 0:47

la jeune femme continuait de caresser l'entre jambe du colonel, tout en l'écoutant raconté ses bêtises. comme si il l'avait forcée a faire ça, il n'avait même pas remarqué tout de suite. elle le trouvait gentil de dire ça, mais c'était son choix a elle et non une quelconque obligation, puis, spas comme si on pouvait encore l'obliger a faire quelque chose...elle avait brisé ses chaines....aujourd’hui c'était finir d'obéir bien gentiment. elles entait que son sexe réagissait et elle se mis a sourire, l'écoutant encore dire de ne pas se forcé. elle desserra le pantalon de Tachigiri, sortant sont sexe de ce dernier et le regarda dans les yeux.

"en quoi pense tu m'avoir forcé? c'est mon choix...j'en...j'en est envie...j'ai envie d’être a toi....car..."

la jeune femme se stoppa un moment. elle baissa alors la tête, comme si elle allait pleuré, serrant les dents, puis d'un coup, elle afficha un sourire, le regardant avec ce sourire de bonheur sans égal, ayant presque des étoiles dans les yeux et versant des larmes de joie.

"car tu a su changé cette douleur qui ne quittait pas mon cœur...tu a su me libéré de mes chaines...et pour cela je veut t'appartenir..."

ayant fini de dire ce qu'elle avait sur le cœur, elle reprit sa petite entreprise et se mis a lécher l’engin du colonel, le caressant du bout des doigt. elle commença alors a le mettre dans sa bouche, fessant des vas et viens, le fessant jouer avec sa langue, semblant prendre du plaisir a faire cela, espérant que ça fessait du bien a celui qui l'avait délivré. la jeune vice amiral accélérait les mouvement au fil du temps, lâchant de petit gémissement, semblant apprécié ce qu'elle fessait a sont prince, voulant aller plus loin après avec lui, voulant le donner du plaisir et surpassé sa peur, car malgré les geste de plaisir affiché de Yoruichi, une douleur ua ventre la prenait, car pour elle, ce qu'elle fessait, était un acte de violence perpétré par les dragon céleste....elle allait devoir réapprendre a le voir comme un geste d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Utsuro Taichigiri
Fondatrice
Colonel
Cyborg
FondatriceColonelCyborg
avatar

Date d'inscription : 11/09/2012

Nombre de messages : 212

Feat : Tu veux savoir où se situe un mec de la marine ? Tu ne serais pas un peu maso par hasard...

MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Mer 26 Mar - 23:32

Si elle n'avait pas été aussi heureuse et émue, Taichi aurait pu pensé qu'elle était en train de le violer, la trouvant très entreprenante, un peu trop à son goût, enfin psychologiquement cette scène la dérangeait un peu, par contre, physiquement, ça ne le dérangeait pas du tout, son petit zozio était tout content de se faire câliner par une jolie demoiselle. Elle était si douée qu'il en oublia sa gêne et se laissa faire, après tout, il se demandait pourquoi il était aussi embarrassé alors que c'était elle qui en avait décidé ainsi, se sentant stupide et surtout très heureux, il essaya de ne plus réfléchir et de profiter de l'instant présent, surtout qu'il n'était pas certain qu'il se reproduise un jour. Elle était si excitante, si belle, pourquoi résister ? Cela ne serait pas très gentil de sa part, alors il devait accepter ce cadeau qu'elle lui offrait avec tant de tendresse et d'amour.

"Normal que je t'ai libéré de tes chaînes, je voulais les prendre pour pouvoir m'enchainer à toi pour être certain de ne pas pouvoir te perdre, ce n'est pas toi qui doit m'appartenir, c'est moi qui doit t'appartenir, corps et âme, demande-moi ce que tu veux belles déesse, tant que cela te fait plaisir tu l'obtiendras"

Bien que sa voix avait un peu changé parce qu'il était excité, il faisait ce qu'il pouvait pour garder un minimum de sérieux pour que ces paroles fassent l'effet qu'il voulait qu'elles aient. Au moins avait-elle de la chance, son engin n'était pas mécanique, car le monstre ne l'avait pas dévoré, ce qui était un peu dommage, car il ne pouvait pas être amovible comme la moitié de son corps, ce qui aurait pu être plus pratique pour jouer avec. Se rendant compte au passage qu'il ne pouvait plus se passer d'elle parce qu'il l'aimait pour ce qu'elle était à l'intérieur comme à l'extérieur et non pas entièrement pour son physique comme l'aurait fait n'importe qui. Même s'il ne cherchait pas spécialement à faire l'amour avec cette sublime vice-amiral, maintenant qu'elle avait mit la machine en route c'était foutu, il fallait qu'il ait jusqu'au bout de ses convictions pour pouvoir se sentir bien dans sa peau, alors il fallait qu'il trouve un terrain d'entente pour qu'ils ne soient pas frustré tous les deux et surtout pour éviter de ne pas trop la brusquer.


"Dit-donc toi tu es très douée tu le sais ? Dit-moi est-ce que sachant que je n'ai pas de préservatif dans le capot ni dans les poches tu veux tout de même aller jusqu'au bout ? Je vais essayer de me retenir le plus possible, ça va être difficile, mais pour toi, je vais y arriver"

Il lui sourit, ayant l'air sincèrement toujours autant excité que tout à l'heure, puis après une longue hésitation, il lui vola un baiser en laissant sa main glisser sur sa belle poitrine bien rebondie, il avait peur de la froisser, mais il fallait qu'il le fasse, il se sentait obligé de le faire, il se sentait attiré comme un papillon de nuit vers une lampe allumée il risquait de se brûler les ailes en tentant de jouer avec le feu, mais ce n'était pas grave, après tout, il fallait bien qu'il tente quelque chose pour qu'elle ne s'ennuie pas, pour qu'elle ait envie de continuer à s'occuper de lui, après tout il fallait bien la motiver sans l'effaroucher, lui faisant un doux sourire en la regardant avec un regard insistant, il promena un peu plus sa main sur sa poitrine et lorsqu'il se rendit compte qu'il était en train de la masser, il enleva directement sa main, rougissant en ayant l'air désolé d'avoir été trop loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Lun 9 Juin - 17:23

yoruichi se sentait vraiment bien avec son beau colonel, se contrôlant de moins en moins et allant de plus en plus vite, le sexe de Taichi toujours dans sa bouche. les paroles du colonel ne l'aidait d’ailleurs pas a se calmé, la fessant rougir de plus belle, la rendant vraiment heureuse... Yoruichi appréciait de plus en plus la gâterie qu'elle fessait a Taichigiri, qui semblait apprécié aussi beaucoup vu ses réaction qu'elle trouvait vraiment mignonne. quand il lui dit qu'elle était doué, Yoru ne répondit pas...ça lui fessait plaisir, mais la raison lui fessait mal....si elle était si doué c’était a cause de ces.....ces monstres....quand il lui demanda si ça dérangeait qu'il n'est pas de capote, la jeune femme arrêta sont œuvre, ayant l'air extrêmement excité, elle s'approcha de lui et colla sont corps au sien.

"ça ne me dérange pas...je...."

elle ne pu finir sa phrase que taichi l'embrassa, glissant sa main vers sa poitrine. le contacte de la main de son prince sur ses seins la fit gémir et elle embrassa ce dernier dans le cou, se collant a lui. elle se sentait tellement excité...ça se voyait d’ailleurs, elle était toute rouge et transpirante, se collant a Taichi pour le sentir contre elle, l’embrassant tendrement dans le cou avant de l'embrasser sur les lèvres avec amour.  la jeune vice amiral commença a levé sa tunique, se mettant en culotte, le dernier bout de tissu entre lui et sont corps....alors qu'elle pensait a le lever, un douleur la prit au ventre et elle déposa sa main sur ce dernier en grimaçant. toute la violence des dragon céleste lui revenait en mémoire.....elle avait eu si mal.....mais lui...il serait différant, elle le sentait! se calmant elle regarda taichi d'un air si innocent et enfantin qu'il allait surement avoir une vague d'excitation incontrôlé, bien qu'elle ne l'avait pas fait expret, parlant avec une voix douce et gênée.

"je...je t'aime du fond du cœur et...je veut être avec toi...pour toujours....je...même si j'ai peur, je veut croire en toi et surpassé ça avec toi.....car je crois en toi...."

elle avait réussie a lâcher le morceau, elle avait peur...et ceux depuis le début....mais elle croyait en lui ça suffisait a lui donné la force de continuer. elle retira alors sa culotte, retirant les vêtement de son beau colonel et rapprochant encore plus, se collant entièrement a lui. elle commença alors a frotté son sexe contre celui de taichi, le tenant par le coup en lui souriant doucement. elle lui murmura alors a l'oreille un doux 'je t'aime' avant d'entré doucement le sexe de ce dernier en elle, lâchant un cri de  plaisir quand il pénétra en elle.

"kyaaaaaaaaa!!!!"

cette sensation....pourquoi....elle n’était pas la même que dans ses souvenir....c’était si chaud, si doux, si agréable...en plus niveaux taille, ça n'avait rien a avoir avec les dragon céleste....eux c’était leur bide qui était le plus gros! en pensant a cela, yoruichi rigola intérieurement et commença a bougé....des le premier mouvement, elle chuta presque sur taichi, lui mettant la tête dans sa poitrine sans faire expret. elle réussie cependant a se reprendre et l’embrassa avec passion et envie.

"hann.....taichi c'est....si bon....."

la jeune vice amiral prenait clairement son pied avec le colonel, adorant ce qu'elle ressentait, elle serrait le jeune homme contre elle, fessant des vas et viens en se tenant a lui pour le gardé en elle, l’embrassant avec passion....pas de doute, si c’était avec lui, elle arrivait a surmonté sont traumatisme. de plus elle semblait vraiment aimé ça, faire l'amour avec son prince aux cheveux verts.....
Revenir en haut Aller en bas
Utsuro Taichigiri
Fondatrice
Colonel
Cyborg
FondatriceColonelCyborg
avatar

Date d'inscription : 11/09/2012

Nombre de messages : 212

Feat : Tu veux savoir où se situe un mec de la marine ? Tu ne serais pas un peu maso par hasard...

MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Lun 16 Juin - 16:14

Spoiler:
 

Elle lui faisait du bien et croyait en lui, que demander de plus ? Il était heureux avec ce bel ange qui illuminait tant sa vie depuis qu'il l'avait rencontrée. Cependant, la voir avoir peur de faire quelque chose le troublait quelque peu, elle semblait si fragile, même si c'était elle qui l'avait désiré, il craignait qu'elle ne se force pour lui faire plaisir. Au bout de quelques minutes, alors que cet amour l'enivrait à un tel point qu'un pirate pourrait passer devant eux, voler du matos sans qu'il ne fasse quoi que ce soit pour l'arrêter, la poitrine de Yoruichi vint tenter de l'étouffer. Était-elle comme les mantes religieuses qui tuaient leur compagnon après leur avoir apporté du plaisir ? Non, ce n'était pas, le cas, mais cette comparaison le faisait sourire. Elle lui avait enlevé ses vêtements bien avant qu'elle ne fasse tomber sa poitrine dans sa tête et il s'était laissé faire, car ce retrouver à poil devant elle ne le gênait pas du tout, après tout, c'était normal de se mettre à l'aise, d'ailleurs elle aussi était en tenue d'Eve. Ah quelle belle déesse elle faisait ! Une déesse très courageuse, car elle venait de vaincre son traumatisme en combattant sa peur pour entrer en lui, ce qui ne le rendait pas indifférent, d'ailleurs la jeune fille devait très bien le sentir. C'était tout dur, tout chaud...

"Tu es merveilleuse ma belle et très courageuse, il faudrait immortaliser ce..."

Oh kuso ! Il était déjà implanté où le bouton de l'appareil photo ? Oh quelle nouille il faisait il aurait dû la prévenir ! Pourquoi il y avait pas pensé ? En promenant sa main au niveau de son corps où se trouvait normalement sa ceinture, il tapa deux fois, puis plaça sa main sur les reins de la jeune femme, descendant sa main jusqu'à son fessier pour le masser très légèrement avant de lui dire sur un ton très gêné :


"Désolé, j'aurais dû te prévenir, où se trouve la ceinture se trouve le bouton pour activer l'appareil photo, donc je crois que... qu'il y aura des photos suspectes que je prendrais bien soin d'enlever avant de les faire développer. Encore désolé... euh on en était où ? Ah oui, on en était à que toi tu es génial et moi je suis un abruti fini"

Il ne pu s'empêcher de rire un peu à la fin de sa phrase, puis l'embrassa. Oui c'était sûr, il était fou amoureux de sa belle et serait prêt à tout pour ne pas la perdre, de plus, elle pouvait avoir confiance en lui, il ne ferait rien d'irrespectueux, ce qui était normal, sinon ça ne servait à rien de sortir avec elle si c'était pour lui faire du tort dès qu'elle tournait la tête. Se sentant bien avec Yoruichi, Taichigiri savait désormais où se trouvait son bonheur, sa lumière et sa raison d'être.


"Désolé ma belle, mais avec tout ce que tu m'as fait, je sens que ça va venir plus vite que prévu, je vais essayer de me retenir"

Voulant également lui apporter du plaisir, il espérait tenir encore longtemps, mais ça allait être dur, mais en même temps, c'était sa faute, elle n'avait qu'à pas être aussi mignonne et excitante ! Lui faisant un doux sourire, il l'embrassa à nouveau, puis fini par céder à ses vas et vient. Sentant que la sauce allait venir, il eût tout juste le temps de sortir au dernier moment, bien que malgré tout ses efforts, un tout petit peu de sève entra dans l'écorce de la belle demoiselle. Ne s'en rendant pas compte, il fini d'expulser, se sentant gêné et en même temps, sur un petit nuage.


"Tout de même t'a vu l'effet que tu me fais ? Je crois que 4a faisait longtemps que j'avais plus autant sali un lit... T'en fait pas, je vais t'aider à nettoyer... Enfin dès que ma partie humaine le voudra. Désolé d'être parti aussi vite, j'espère que tu as eût quand même du plaisir ma chérie"

Il avait vraiment l'air désolé, d'ailleurs il semblait l'être souvent durant ces quelques minutes qui venaient de défiler, car il avait l'impression de lui causer que des soucis, alors que ce n'était sûrement pas le cas. Il espérait aussi que les douches ou du matériel de nettoyage n'était pas très loin, car il fallait bien que quelqu'un enlève cette saleté, pour que personne d'autre qu'eux ne sache ce qu'il c'était passé dans cette cabine, quoi que, ils devaient sûrement avoir des doutes vu qu'ils s'étaient longtemps absentés, mais bon tant pis, ça ne restait que des suppositions et franchement, il s'en moquait, car tout ce qui lui importait, c'était d'être avec sa princesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Mar 8 Juil - 12:24

Yoruichi prenait beaucoup de plaisir avec son beau colonel, appréciant vraiment ce qui se passait...emporté par l'envie et le désir qu'elle ressentait pour son sauveur, elle le laissa venir en elle, criant de plaisir....ce n’était plus comme avant, ça ne la brulait pas....c’était doux....elle se sentait si bien....taichi dit alors qu'il avait oublier ou se trouvait l'appareil photo et qu'il avait semblerait il, prit des photo un peu spécial, mais ça, elle s'en moquait....la sensation des mains de taichi sur ses fesses la fit lâcher un crie de plaisir, elle était vraiment très excitée et faisait de rapide vas et viens sur le colonel.

"ce...n'est pas grave...."

ça se sentait a sa voix qu'elle prenait un plaisir immense avec lui, d’ailleurs, quand il se traita d'abruti, elle l'embrassa avec passion pour le faire taire....les gémissement de yoruichi devenait de plus en plus fort, sentant qu'elle allait venir et lui aussi, elle intensifia les mouvement, afin de le faire jouir et d'en profité au maximum. alors que ça allait venir, elle pu sentir un peu de liquide chaud coulé en elle avant que taichi ne sorte et ne la couvre avec....c’était impressionnant, elle en avait même un peu sur la poitrine et le visage. alors qu'il lui dit qu'il n'avait pas salit les drap a ce point depuis longtemps. yotu elle, lécha le peu qu'elle avait au visage avec un petite sourire et s'allongea tel une panthère, attrapant le sexe de taichi et se remettant a le lécher doucement en souriant.

"ça serait dommage de gâcher, puis....c’était vraiment magique....c’était totalement différent de mes souvenir..."

elle se remit donc a travailler sur l'engin de taichi afin de le refaire durcir, semblant en vouloir encore, ayant comme une idée derrière la tête...
Revenir en haut Aller en bas
Utsuro Taichigiri
Fondatrice
Colonel
Cyborg
FondatriceColonelCyborg
avatar

Date d'inscription : 11/09/2012

Nombre de messages : 212

Feat : Tu veux savoir où se situe un mec de la marine ? Tu ne serais pas un peu maso par hasard...

MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   Mar 8 Juil - 23:45

Oh elle ne lui en voulait pas et en plus elle en redemandait ? Wow elle était bien la première à vouloir un deuxième service, c'était rare, mais au moins, cela prouvait qu'elle n'avait pas eût peur et qu'elle s'était bien amusée, ce qui était merveilleux, il se félicitait presque d'avoir fait un si bon tour de magie. En faites, Yoruichi était un peu comme une voiture de course en ce moment ou comme un navire ultra-perfectionné si vous préférez : Elle était rapide, endurante, puissante et ne se lassait jamais, mais n'étant pas un sale type qui considérait les filles comme des objets, cette comparaison n'avait donc pour lui aucuns sens, voilà donc la raison pour laquelle il n'avait rien dit à ce sujet. Cependant, il n'était pas incertain qu'elle puisse en faire de même pour lui, car il avait une bonne carrosserie et était assez sympa à conduire, malgré le fait qu'il perdait beaucoup d'huiles en ce moment précis. Et oui, quand on joue avec les pièces et qu'on ne les remets pas correctement en place, il peut y avoir des fuites... Bref quoi qu'il en soit, Taichigiri passait un agréable moment en compagnie de sa belle princesse de la lumière

"Tu sais, je ne suis pas certain que lécher tout ceci soit bon pour toi, de plus, ce n'est pas très propre, mais si ça te plait, alors je ne te retiendrais pas eheh. Au faite, c'est très gentil de ta part de ne pas m'en avoir voulu pour les photos, c'est pas la première fois que ça m'arrive et ça m'a coûté beaucoup d'ennuis, ça m'aurait fait mal de m'embrouiller avec toi... Tu sais, je t'aime et te respect beaucoup, d'ailleurs je suis très heureux que ce moment t'ait fait plaisir"

Il lui fit un grand sourire, puis lui ébouriffa les cheveux, espérant qu'elle ne prendrait pas mal ses paroles, bon de toute façon, elle devait bien se douter qu'avant elle, il s'était fait la main sur d'autres filles, oui d'autres filles, deux seulement, le reste n'avait été que des garçons, mais honnêtement, ce n'était qu'avec elle qu'il avait eût sa plus belle histoire d'amour, même si elle n'était que très récente. Il se sentait bien à ses côtés, même quand elle ne léchait pas son bâtonnet de glace. Soudain, il bougea sa main, ce qui enclencha la radio, car bien qu'il soit une arme vivante, il était aussi un four tout vivant, car il aimait les petits gadgets, même ceux qui étaient encombrants, mais évidemment, la radio ne prenait pas de place.


"Oups, attend je vais éteindre... oh et pis non. Désolé, ma petite sœur m'a introduit dernièrement un cd et j'ai oublié de l'enlever"

Spoiler:
 

Il avait voulu éteindre, mais la chanson qui suivit les paroles l'en empêchèrent. L'amour de Yoruichi était un véritable cadeau qu'il se sentait plus que digne de recevoir et peut-être qu'un jour... non inutile de voir trop loin, mieux valait laisser les choses se faire et ne pas trop y penser, surtout qu'il ne voulait pas ennuyer la jeune femme avec ce genre d'histoires, déjà il trouvait magnifique qu'elle l'aime, c'était amplement suffisant, c'était tout ce qu'il lui fallait pour le moment, il l'aimait du plus profond de son âme et ne voulait pas la faire fuir en lui parlant d'avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: intervention musclé [fin hentai]   

Revenir en haut Aller en bas
 
intervention musclé [fin hentai]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» toujours pas d'intervention tech FT pour réparer la ligne ADSL !
» Délais d'intervention
» Débit lent sur ma ligne ADSL malgré intervention technicien Bouygues
» Demande d'explication intervention prévue :
» Intervention technicien PC30: payant ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One piece RPG :: Archives :: RP-
Sauter vers: